fbpx

Réalisation d’audit des comptes du Projet Systèmes Hybrides d’Electrification Rurale (SHER) 

03/08/2018 AMADER - AGENCE MALIENNE POUR LE DEVELOPPEMENT DE L'ENERGIE DOMESTIQUE ET DE L'ELECTRIFICATION RURALE
Print Friendly, PDF & Email

Réalisation d’audit des comptes du Projet Systèmes Hybrides d’Electrification Rurale (SHER) 

Projet Systèmes Hybrides d’Electrification Rurale (SHER) 

AUDIT  EXTERNE DES COMPTES DU PROJET SYSTEME HYBRIDES D’ELECTRIFICATION RURALE AU MALI POUR LES EXERCICES 2018, 2019 ET 2020

Le Gouvernement de la République du Mali a reçu un don de l’Association Internationale de Développement (IDA) en vue de financer le coût du Projet Systèmes Hybrides d’Electrification Rurale, et se propose d’utiliser une partie du montant de ce crédit pour effectuer des paiements autorisés au titre du contrat relatif à l’audit externe des comptes du projet Systèmes Hybrides d’Electrification Rurale (SHER) pour les exercices 2018, 2019 et 2020.

Etendue de l’audit :

L’audit du Projet sera réalisé en conformité aux normes internationales d’audit (ISA) édictées par l’IFAC et inclura les tests et les procédures d’audit ainsi que les vérifications que l’auditeur jugera nécessaires au regard des circonstances.

L’auditeur s’assurera entre autre que :

  • Toutes les ressources de la Banque et extérieures (Crédit IDA : N° 5356ML, Don SCF-SREP: N° TF018873, Don GPOBA: N° TF015897 et TF015961, Don d’Avance de Projet – SCF PPG Grant : n°15280) ont été employées conformément aux dispositions des accords de financement applicables, dans un souci d’économie et d’efficience, et uniquement aux fins pour lesquelles elles ont été fournies.
  • Les fonds de contrepartie nationale (budget de l’Etat) ont été obtenus et employés conformément aux dispositions des accords de financement applicables, dans un souci d’économie et d’efficience, et uniquement aux fins pour lesquelles ils ont été fournis ;
  • Les acquisitions des biens et services financés ont fait l’objet de marchés passés conformément aux dispositions des accords de financement applicables fondés sur les procédures de passation de marché de la Banque Mondiale[1] et ont été proprement enregistrés dans les livres comptables ;
  • Le respect des obligations du projet en matière de reporting financier périodique, d’audit interne, d’audit externe, de passation de marché (Plan de passation de marché…), de planification et budgétisation et de la tenue des réunions du Comité de pilotage
  • Toutes les dispositions juridiques et fiscales ont été respectées, notamment en matière d’exonération d’impôt et taxes et droits de douanes applicables au projet, le traitement fiscal applicable aux rémunérations versées au personnel contractuel et aux consultants de l’Unité de Gestion du projet et autres consultants individuels.

L’Agence Malienne pour le Développement de l’Energie Domestique et de l’Electrification Rurale (AMADER) assurant la maîtrise d’ouvrage déléguée pour le compte du Ministère de l’Energie invite les firmes de consultants (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :

  • Le Consultant doit être un Cabinet d’Audit et d’Expertise Comptable indépendant, faisant profession habituelle de réviser les comptes, régulièrement inscrit au Tableau d’un Ordre des Experts-Comptables reconnu au plan international par l’IFAC ou la FIDEF
  • Expérience confirmée en audit financier des projets de développement financés par IDA depuis les 5 dernières années
  • Expérience spécifique d’audit des Projets sous financement des bailleurs de fonds
  • Experience générale d’audit financier

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » édition de janvier 2011 (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.

Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitant.

Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de sélection fondée sur la qualité et le cout  (SFQC) telle que décrite dans les Directives de Consultants.

Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes : Direction de l’AMADER, sise sur la colline de Badalabougou Immeuble n°2 de l’ex-CRES, BP : E 715, Tel : 2023 85 67, Fax : 2023 82 39, E-mail : amader@amadermali.net ; aomaiga2014@gmail.com  de 7 heures 30 mn à 16 heures (heures locales) du lundi au vendredi.

Les manifestations d’intérêt écrites doivent être déposées à l’adresse ci-dessous en personne, par courrier ou par courrier électronique (en fichier non modifiable) au plus tard le 03 Aout  2018.

Secrétariat de l’AMADER

Mme SISSOKO Sekoba SISSOKO, secrétaire

Adresse : colline de Badalabougou Immeuble n°2 de l’ex-CRES

Tél: (00223) 20 23 85 67E-mail: amaiga@amadermali.net ; aomaiga2014@gmail.com

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles