fbpx

Services de consultants en charge du soutien et accompagnement des ex-combattants démobilises au Mali – Région de Kidal

20/12/2017 PREC - PROJET DE REINSERTION DES EX-COMBATTANTS AU MALI
Print Friendly, PDF & Email

Services de consultants en charge du soutien et accompagnement des ex-combattants démobilises au Mali – Région de Kidal

Projet de Réinsertion des Ex-combattants au Mali (PREC) : P157233

SERVICES DE CONSULTANTS EN CHARGE DU SOUTIEN ET ACCOMPAGNEMENT DES EX-COMBATTANTS DEMOBILISES (CONSEILS/ORIENTATION, FORMATION  A L’EMPLOI ET APPUI AUX ACTIVITES GÉNÉRATRICES DE REVENUS) DANS LA REGION DE KIDAL

No. Du Don: Don IDA D-168 ML

No. de référence (selon le Plan de Passation des marchés): Ligne 05.

Le Gouvernement de la République du Mali a obtenu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA), et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce Don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : services de consultants en charge du soutien et accompagnement des ex-combattants démobilises au Mali (conseils/orientation, formation  à l’emplois et appui aux activités génératrices de revenus) dans la région de Kidal.

 

Le Projet de Réinsertion des Ex-combattants, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme National de Désarmement, Démobilisation et de Réinsertion, que la Commission Nationale de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (CNDDR) est chargée de mettre en œuvre.

Le contexte actuel de la mise en œuvre du projet est caractérisé, par une recrudescence de l’insécurité, à travers des attentats terroristes entravant sérieusement le processus de mise en œuvre de l’Accord. Cette insécurité aggravante dans les régions du nord, est devenue très préoccupante dans le centre du pays, avec des attaques terroristes fréquentes, toutes choses justifiant la présence et le déploiement de la force conjointe du G5 sahel dans la zone.

 

Les services de consultant (« Services ») visent à appuyer la réinsertion socio-économique de 4000 ex-combattants dans le cadre du Programme National de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR) pour le compte du Projet de Réinsertion des Ex-combattants au Mali

Les activités du Projet se réaliseront autour des deux composantes suivantes :

  • Composante 1 Appui à la réinsertion pour les ex-combattants démobilisés, y compris les activités d’orientation, conseils, et formations à des compétences, remise de kits, services de suivi ;
  • Composante 2 Appui à la Gestion de projet, y compris les activités de sensibilisation et communication, suivi et évaluation des résultats.

 

La mise en œuvre de la présente consultation par le(s) Partenaire(s) d’Exécution concernera essentiellement  les activités de la Composante 1 repartie en :

 

Sous-composante 1.1 : Orientation, conseils et formation à des compétences

Cette sous-composante couvrira les activités qui offriront un ancrage technique pour les ex-combattants individuels afin de commencer leur processus de réinsertion :

  • Orientation et Conseils en matière de moyens de subsistance, développement de carrière et accompagnement psycho-social
  • Kit de formation de compétences :
    • Formation en alphabétisation et apprentissage du calcul ;
    • Formation aux Aptitudes de la Vie quotidienne ;
    • Formation à l’Entrepreneuriat, Petit commerce, et Bases de la Finance ;
    • Associations économiques ;
    • Formation professionnelle : Agricole et Non Agricole
  • Activités sportives et récréatives

 

Sous-composante 1.2 : Appui au démarrage de la réinsertion

Un kit d’appui au démarrage corrélé à la formation en compétences professionnelles reçue sera distribué à chaque ex-combattant suite au bon déroulement de la formation de réinsertion. L’appui au démarrage sera proposé sur une base individuelle aux ex-combattants optant pour des activités individuelles ou des associations économiques avec d’autres. Tous les ex-combattants auront droit à la même valeur d’appui au démarrage, indépendamment de leur choix en matière d’association.

 

Sous-composante 1.3 : Appui au suivi de la réinsertion

Cette sous-composante offrira un appui pour la sensibilisation à la réinsertion des ex-combattants sous la forme d’une formation de suivi direct et d’un soutien consultatif dans les communautés pour une période de six mois. Les ex-combattants auront la possibilité de choisir entre constituer des associations économiques ou initier leurs propres activités. En outre, cette sous-composante inclura un appui sous forme de Portes ouvertes (services de proximité) pour permettre aux bénéficiaires de chercher des conseils, des informations et un soutien des partenaires d’exécution.

La période de réinsertion s’étalera sur dix-huit (18) mois après le retour des ex-combattants au sein de leurs communautés.

 

Les missions de(s)Partenaire(s) d’Exécution s’articuleront autour des trois (03) sous composantes ci-dessus citées et se résume notamment à :

 

  • Dispenser des formations qualifiantes, Alternées de phases théoriques, et pratiques qui permettront au terme de six mois d’inscrire les ex-combattants démobilisés dans une perspective de réinsertion socio-économique durable au sein des communautés locales,
  • faciliter la recherche/obtention d’emploi et la gestion de projets d’auto-emploi, y les activités génératrices de revenus compris à travers les synergies avec d’autres projets similaires,
  • procéder à l’acquisition et à la distribution des Kits de démarrage aux ex-combattants ;
  • et faire un suivi des bénéficiaires de la mission sur le terrain.

 

Les zones principales d’intervention du Projet seront les régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Ménaka, Taoudéni et Mopti, avec un pilotage depuis le siège de la CNDDR basé à Bamako ; et bénéficiant de l’appui de ses six antennes régionales déployées dans chacune des régions susmentionnées.

Le partenaire d’exécution (consultant), qui peut être une agence internationale, une agence parapublique/gouvernementale, une ONG nationale ou internationale,  un centre/organisme professionnel spécialisé.

 

L’Unité d’Exécution du Projet (UEP), logée au sein de la Commission Nationale de DDR, structure rattachée au Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, invite les firmes de consultants (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des Services. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :

 

  • Expérience avérée (au moins trois (03) ans) dans l’encadrement et la promotion des petits producteurs, PME/PMI et coopératives/associations économiques;
  • Capacité de conduire un processus de formation des adultes et de diffusion des technologies appropriées en faveur de petits producteurs;
  • Capacité organisationnelle et de financement ;
  • Expérience des missions similaires;
  • Expérience des missions dans les zones d’interventions serait un atout.

 

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » édition de janvier 2011-révisée en juillet 2014 (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.

 

Le (s) Partenaire(s) d’Exécution (consultants) peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitance.

 

Un Consultant sera sélectionné selon la méthode « Sélection fondée sur la Qualité Technique et le Coût (SFQC) » telle que décrite dans les Directives de Consultants.

 

Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse figurant ci-dessous tous les jours ouvrables et aux heures suivantes de 9 heures à 16 heures.

 

Les manifestations d’intérêt écrites doivent être déposées à l’adresse ci-dessous, par courrier, ou par courriel électronique (sous format non modifiable) au plus tard le 20 décembre 2017 à 16h00 mn, avec la mention suivante : « Manifestation d’intérêt pour les services de consultants en charge du soutien et accompagnement des ex-combattants démobilises au Mali (conseils/orientation, formation à l’emplois et appui aux activités génératrices de revenus) dans la région de Kidal ».

 

L’adresse à laquelle il est fait référence ci-dessus est :

Commission Nationale de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion
Projet de Réinsertion des Ex-combattants au Mali (PREC)
Bureau du Coordinateur de l’UEP PREC – Monsieur Moussa Doudou HAIDARA
Rez-de-Chaussée
Cité du Niger, Rue 39 porte 463,
Bamako, REPUBLIQUE DU MALI
Tél:+223 20 21 19 38/79172970/66721056/66783048
E-mail: haidara_moussa@yahoo.fr et haidaramoussadoudou@gmail.com
alioubad1925@gmail.combeidytoure@yahoo.fr

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles