fbpx

Réalisation d’études

04/08/2017 ACF – ACTION CONTRE LA FAIM
Print Friendly, PDF & Email

Réalisation d’études

Cliquez ici pour télécharger les TDR compléts
Contexte de la dAL DANS LES ZONES
Au Mali, la défécation à l’air libre est pratiquée par 19% de la population en milieu rural (Joint Monitoring Programme UNICEF/WHO, Rapport 2013). Selon le même rapport, seulement 14% de la population rurale ont accès à un assainissement amélioré.
Les résultats de l’enquête CAP réalisée par Action Contre la Faim en 2014 dans le cercle de Kita montrent que l’accès à l’assainissement amélioré est insuffisant, moins de 45 % des ménages et le taux de défécation à l’air libre est supérieur à 15%.  Les connaissances et pratiques d’hygiène sont toujours insuffisantes.
A Tombouctou, 32,8 % des ménages ont accès à des infrastructures d’assainissement améliorées avec une faible proportion de ménage utilisant des latrines améliorées (moins de 15%). La défécation à l’air libre est pratiquée par 41,2% de la population. Dans le cercle de Tombouctou, la défécation à plein air est  une pratique très répandue et qui est socialement admise comme une norme.
La défécation à l’air libre est un véritable problème de santé qui n’est pas toujours perçu par certaines populations rurales. Elle entretient un cercle vicieux de la maladie et de la pauvreté surtout dans les zones où cette pratique est très répandue avec des taux élevés de morbidité et de mortalité des enfants de moins de 5 ans et de malnutrition.
Pour parvenir à un état sans défécation à l’air libre qui reste un grand défi, l’approche ATPC est développée pour améliorer cette situation. Les résultats enregistrés démontrent bien la pertinence de mettre les communautés au centre de cette problématique liée à la défécation au vu de la limite de la subvention des ouvrages d’assainissement.
Objectifs
L’objectif principal des études vise d’une part à capitaliser les expériences ATPC réalisées dans le cercle de Kita et d’autre part à adapter la méthodologie ATPC au contexte spécifique du cercle de Tombouctou.
Plus spécifiquement, il s’agira de :
Kita :
Inventorier les projets ATPC mis en œuvre par Action Contre la Faim et d’autres partenaires dans le cercle de Kita ;
Faire une synthèse des leçons apprises des projets ATPC inventoriés dans le cercle de Kita ;
Formuler des recommandations sur la base des leçons apprises ;
Proposer un plan de communication (incluant des canaux de diffusion des messages de bonnes pratiques de défécation) et d’accompagnement des communautés dans le cercle de Kita.
Tombouctou :
Inventorier les projets ATPC mis en œuvre dans le cercle de Tombouctou ;
Faire une synthèse des leçons apprises des projets ATPC inventoriés dans le cercle de Tombouctou ;
Formuler des recommandations sur la base des leçons apprises ;
Elaborer une adaptation de l’approche ATPC dans le cercle de Tombouctou spécifiant les différentes étapes et outils à développer
Proposer un plan de communication (incluant des canaux de diffusion des messages de bonnes pratiques de défécation) et d’accompagnement des communautés du cercle de Tombouctou.
Resultats attendus et Produits livrables
Les résultats attendus à l’issue de la réalisation de cette étude ATPC dans les cercles de Kita et de Tombouctou sont les suivants :
Un (1) rapport final d’étude sur la mise en œuvre de l’approche ATPC dans les cercles de Kita et de Tombouctou est disponible. Ce rapport inclura au minimum :
la liste des projets ATPC inventoriés dans les cercles de Kita et de Tombouctou (mis en œuvre par Action Contre la Faim ou d’autres acteurs) ;
une synthèse des leçons apprises des projets ATPC listés dans les cercles de Kita et de Tombouctou ;
la formulation des recommandations basées sur les leçons apprises ;
un plan de communication (incluant des canaux de diffusion des messages de bonnes pratiques de défécation) et d’accompagnement des communautés.
Spécifiquement pour le cercle de Tombouctou, le rapport sera accompagné d’une stratégie adaptée de mise en œuvre de l’approche ATPC spécifiant les différentes étapes et outils à développer.
Les produits livrables dans le cadre de cette consultation sont :
Une note méthodologique sur l’exécution de l’étude ATPC dans les cercles de Kita et de Tombouctou. Cette note inclura la présentation détaillée des techniques et outils de collectes de données qui seront utilisés ainsi qu’une proposition de chronogramme. La note méthodologique fournit par le consultant dès le démarrage de la consultation nécessite la validation d’Action Contre la Faim ;
Un rapport final de l’étude tel que mentionné ci-dessus ;
Un résumé des principaux résultats (leçons apprises) et des recommandations incluant aussi une présentation synthétique de la méthodologie, des techniques et outils utilisés et des principales activités mises en œuvre. Ce résumé devra accompagner le rapport final de l’étude ;
Un document de la stratégie adaptée de mise en œuvre de l’approche ATPC dans le cercle de Tombouctou spécifiant les différentes étapes et outils à développer.
NOTA BENE :
Tous les livrables (rapports, notes, résumés, etc.) et l’ensemble de la documentation seront rédigés en français qui est la langue officielle du contrat.
Les livrables sont fournis au format papier et en version électronique (Fichier office : Word, Excel ou PowerPoint pour les présentations).
La qualité des livrables dans le fond et la forme est une exigence du contrat, le consultant en est entièrement responsable.
Profil du consultant
Le consultant doit avoir :
au minimum trois années d’expérience avérée dans la mise en œuvre de projets ATPC au Mali,
un diplôme pertinent en sciences sociales, environnementales ou santé publique, hygiène et assainissement
des expériences significatives de travail avec des ONG internationales et être familier des standards de sécurité appliqués par ces organisations
de bonnes connaissances écrites et orales de la langue française
une connaissance/expérience de la mise en œuvre de l’approche ATPC dans le contexte de Tombouctou serait un atout
Autres connaissances et compétences requises
connaissance des projets multisectoriels ;
expérience de terrain dans la réalisation d’études en lien avec l’eau, l’hygiène et l’assainissement ;
connaissance des problématiques de santé liées à la malnutrition et aux maladies liées à l’eau ;
maîtrise des langues locales des zones concernées (Bambara, Malinké, Sorey, tamasheks, etc).
Il est important de signaler que les cabinets et bureaux d’étude ou les consultants individuels peuvent répondre à ces termes de référence.
Candidature
Les candidats intéressés à soumissionner doivent déposer les dossiers de candidature à la direction d’Action Contre la Faim au quartier Hippodrome Rue 224 Porte 1085 et dans les Bases de Tombouctou, Gao, Kayes ou Kita ou soumettre en version électronique avec la mention « Candidature Consultant Adaptation et Capitalisation ATPC » à l’adresse : coordination.logistique@ml.acfspain.org au plus tard  le vendredi 04 aout 2017 à 12 heures GMT.
Le dossier de candidature comporte :
Une offre technique comprenant :
Les curricula vitae à jour du consultant principal et des membres clé de l’équipe (rajouter une note de présentation pour un cabinet ou bureau d’études) ;
La présentation détaillée des expériences acquises en lien avec l’approche ATPC ;
La note technique reprenant les aspects suivants : la compréhension des TDR, la méthodologie de l’étude (incluant les techniques et outils de collecte des données), un chronogramme détaillé et les ressources humaines et logistiques mobilisées pour la réalisation de l’étude (Maximum 12 pages) ;
Une offre financière détaillée en FCFA
Cliquez ici pour télécharger les TDR compléts

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *