fbpx

Service de consultants

10/08/2017 MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE
Print Friendly, PDF & Email

Service de consultants

Service de consultant pour l’élaboration du projet d’intégration des écoles coraniques
dans le système éducatif Malien.
Financements : Coopération Suisse et Budget National 2017
Référence : ligne 89 du PPM révisé de la DFM (prestations intellectuelles)
Le Ministère de l’Education Nationale bénéficie d’un appui de la Coopération Suisse
et dispose de fonds sur le budget de l’État 2017 afin de financer le programme intérimaire
et a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer les paiements au
titre du contrat relatif à l’élaboration du projet d’intégration des écoles coraniques
dans le système éducatif Malien.
Les services de consultant (Services) comprennent : (i) la détermination des modalités
de recrutement, de gestion et de prise en charge (salaires) du personnel enseignant
des écoles coraniques, (ii) la fixation des modalités de l’encadrement pédagogique
des écoles coraniques, (iii) la proposition de modèles de Centres de Formation Professionnelle à construire selon les réalités régionales et locales afin de favoriser l’insertion
socio-économique des élèves des écoles coraniques, (iv) l’établissement d’un
plan de communication sur le projet, assorti de ses moyens et modalités de mise en
oeuvre, (v) la précision des modalités de mise en place d’une structure chargée d’accompagner
la gestion, d’organisation et de promotion des écoles coraniques intégrées
au système éducatif (missions spécifiques, ancrage institutionnel, statut, relations
synergiques avec les structures impliquées dans la gestion des écoles coraniques) et
(vi) l’organisation de voyages d’études dans deux (02) pays notamment le Sénégal et
le Tchad pour s’inspirer de leurs expériences.
La durée de la prestation est fixée à soixante-dix (70) jours.
La Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Education Nationale invite
les cabinets spécialisés dans l’élaboration de projets de politiques éducatives admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les cabinets intéressés
doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications
requises et une expérience pertinente pour l’exécution desdits services. Les critères
pour l’établissement de la liste restreinte sont :Le cabinet doit être spécialisé dans d’analyse de projets de développement et
ou d’évaluation de politiques ou de programmes et ayant au moins cinq (05) ans
d’expérience dans ce domaine. Une expérience spécifique sur les écoles coraniques
serait un atout.
Il est porté à l’attention des consultants que les dispositions des articles 22 et 23 du
Décret n°15-0604/P-RM du 25 septembre 2015, modifié, portant code des marchés et
des délégations de service public relatives aux règles de participation des candidats
et soumissionnaires sont applicables.
Les consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences
respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitant.
Un acte d’intention de groupement devra être fourni à cet effet.
Un consultant sera sélectionné sur la base de la qualité technique et du montant de la
proposition telle qu’énoncée dans le code des marchés publics et des délégations de
service public.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires du lundi
au vendredi pendant les heures de service à la direction des Finances et du Matériel,
Hamdallaye aci 2000, en face de l’ex Flamboyant, tél : 20 29 59 80, Fax : 20
29 59 81, email : mohomodoutaifour@yahoo.fr, m_moulaye2001@yahoo.fr, dindingyebedie@yahoo.fr.
Les manifestations d’intérêt écrites doivent être déposées à la Direction des Finances
et du Matériel, Hamdallaye ACI 2000, en face de l’ex Flamboyant, Tél : 20 29
59 80, Fax : 20 29 59 81, email : mohomodoutaifour@yahoo.fr, m_moulaye2001@yahoo.fr, dindingyebedie@yahoo.fr en personne, par courrier, par facsimile
ou par courrier électronique au plus tard le 10 août 2017 sous la mention :
« Manifestation d’intérêt pour l’élaboration du projet d’intégration des écoles
coraniques dans le système éducatif Malien ».

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *