fbpx

Subventions pour la mise en oeuvre d’activités de prévention, de soins et de traitement du VIH, et de renforcement des liens entre tous les services de la cascade VIH pour les populations-clés et prioritaires au Mali

30/06/2017 FHI 360
Print Friendly, PDF & Email

Subventions pour la mise en oeuvre d’activités de prévention, de soins et de traitement du VIH, et de renforcement des liens entre tous les services de la cascade VIH pour les populations-clés et prioritaires au Mali

Les termes de référence complets peuvent être téléchargés en cliquant ici
Le projet LINKAGES  » liens à travers l’ensemble du continuum, des services relatifs au VIH pour les populations clés affectées par le VIH  » est un financé par l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) dans le cadre du Plan d’urgence du Président des États-Unis pour la lutte contre le SIDA (PEPFAR). Au Mali, LINKAGES est mis en oeuvre par FHI 360 pour mener une série d’activités visant à réduire la transmission du VIH parmi les populations clés et populations prioritaires, et améliorer leur enrôlement et maintien dans le circuit de soins et de traitement du VIH. Le programme est mis en place dans le respect des objectifs de l’ONU SIDA et dans le cadre des plans et directives nationales maliennes comme le Plan Stratégique National de lutte contre le VIH/SIDA au Mali (2014-2017) et les directives nationales relatives au dépistage et au counseling du VIH (‘HTC’) et au traitement ARV. La mise en place se fait en coordination avec le Conseil National de Lutte contre le SIDA (CNLS), la Cellule Sectorielle de Lutte contre le SIDA (CSLS) du Ministère de la santé, et tous les partenaires techniques et financiers (PTF) impliqués dans la lutte contre le VIH-SIDA.
Cette annonce est un appel à manifestation d’intérêt aux organisations non gouvernementales (ONG) et organisations de la société civile (OSC) maliennes pour la mise en oeuvre d’activités qui viendront appuyer le Projet LINKAGES à réaliser les objectifs suivants :
– Réduire l’incidence du VIH parmi les populations clés et prioritaires grâce à des programmes de renforcement des efforts nationaux pour l’accélération du contrôle de la pandémie.
– Maximiser l’impact grâce à des investissements de qualité afin d’atteindre les populations clés et prioritaires avec des services de prévention et traitement
– Intégrer la collaboration des services de planning familial, de maladies sexuellement transmissibles (MST) et tuberculose (TB) ainsi que les services VIH-Sida à travers l’éventail de soins pour les personnes vivant avec le VIH (PVVIH)
LINKAGES permettra l’amélioration des résultats dans les domaines du dépistage, traitement et suppression virale du VIH au Mali, selon les objectifs de le l’ONU Sida à l’horizon 2020, particulièrement la stratégie dite ‘90-90-90’. Les activités seront réalisées dans le cadre logique du projet LINKAGES, à savoir :
– Résultat 1. Accès accru aux services complets/intégrés de prévention, de soins et de traitement, y compris la couverture fiable dans tout le continuum des soins pour les populations clés.
– Résultat 2. Une demande accrue constante/soutenue de services complets de prévention, de soins et de traitement chez les populations clés
– Résultat 3. Des systèmes renforcés de planification, de suivi, d’évaluation et d’assurance de la qualité des programmes pour les populations clés
Le présent appel à manifestation d’intérêt est spécifique aux populations clés suivantes : travailleuses du sexe (TS) et hommes qui ont des rapports avec les hommes (HRH). L’appel vise aussi les populations prioritaires définies comme les partenaires des TS, clients ou non-clients.
Les organisations intéressées peuvent manifester leur intérêt seule ou en tant que  » consortium « , c’est-à-dire avec une organisation chef de file et les autres organisations en partenariat, qui recevront le financement par le biais du chef de file. On parle de consortium lorsque des organisations s’associent entre elles en fonction de leurs domaines de compétence en vue d’un renforcement mutuel et d’une plus grande force collective. Si la manifestation d’intérêt est soumise en consortium le rôle et l’expérience de chaque organisation doit être clairement présenté.
Pour pouvoir répondre au présent appel à manifestation d’intérêt, l’organisation ou le consortium doit satisfaire à tous les critères d’éligibilité suivants :
– Etre une ou plusieurs – en case de consortium – organisation(s) dites non-gouvernementales, de la société civile, à base communautaires ou autres organisations maliennes à but lucratif ou non-lucratif.
– Pour l’organisation demandeuse ou pour l’organisation chef de file dans le cas d’un consortium : être enregistré légalement comme entité locale dans le respect des règles associatives ou de droit privé maliennes.
– L’organisation (ou le consortium) doit justifier d’une expérience avérée dans la mise en oeuvre des activités de prévention du VIH chez les populations clés, avec des dirigeants et/ou un personnel actuels ou futurs (dument prévus) qui représentent ces communautés
– L’organisation (ou ses partenaires) met déjà ou a l’intention de mettre en oeuvre des activités dans les provinces pour lesquelles elle(s) répond à cet appel Conflits d’intérêts : toute autre relation, association, activité et intérêt du bénéficiaire de l’appel à manifestation d’intérêt doit être absoute de tout conflit d’intérêt qui empêcherait l’impartialité dans la mise en oeuvre des activités de la subvention
– Une organisation ne peut soumettre ou faire partie que d’une seule et unique demande
LINKAGES encourage les organisations qui ont pour mandat particulier de soutenir les populations clés et/ou qui ont dans leurs instances de direction ou parmi leurs employés clefs des membres des populations clés – organisations dites ‘KP-led’ – à postuler individuellement ou dans le cadre d’un consortium. Toutes les propositions devront démontrer l’implication des populations clés dans la programmation.
Les organisations intéressées devront justifier d’une capacité de ressources financières, techniques et humaines substantielles et suffisantes pour mettre en oeuvre les activités proposées et superviser et/ou assurer l’encadrement de leurs propres partenaires (dans le cas de consortium). Pour les consortium, l’organisation chef de file assume l’entière responsabilité technique et financière et tous les risques pour les fonds qu’elle alloue aux autres organisations membres du consortium. Les consortiums doivent sélectionner leurs partenaires en fonction de leurs propres atouts et se donner les moyens de gestion nécessaire à l’offre et aux liens entre les services pour la gamme complète des services en rapport avec le VIH pour les populations clés.
Les dossiers de demande doivent être soumis au plus tard le 24 avril 2017 à 16h00 heure de Bamako, Mali, de la manière suivante :
– La réponse principale (‘information de base’ et ‘proposition technique’, sans annexes) doit être envoyé électroniquement à l’adresse e-mail suivante : LinkagesMali@fhi360.org. L’objet du message e-mail de soumission doit suivre le modèle suivant : AMI Projet LINKAGES + le nom de l’organisation ou de l’organisation chef de file en cas de consortium.
ET :
– Le dossier complet qui inclue la réponse principale ainsi que toutes les annexes doivent être soumis en copie dure et électronique (sur clef USB) dans une enveloppe au bureau de FHI 360 à Bamako, à l’adresse suivante : Immeuble Mamadou Gamby, Rue 286, Porte 12793, Hamdallaye ACI 2000. La clef USB sera laissée au bureau de FHI 360.
Les termes de référence complets peuvent être téléchargés en cliquant ici

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email