fbpx

Services d’une agence de communication

02/05/2017 PROJET D’APPUI A LA COMPETITIVITE AGRO INDUSTRIELLE AU MALI (PACAM)
Print Friendly, PDF & Email

Services d’une agence de communication

Recrutement d’une agence spécialisée en communication et amélioration d’image Pays  » Image Building « .
Crédit IDA : 5286-ML
N° de référence (Selon le Plan de Passation des Marchés) : lignes 37 – Services de consultants Composante 1B : Appui institutionnel aux capacités de l’Api Mali pour la promotion des investissements agricoles.
Le Gouvernement de la République du Mali a obtenu un financement de la Banque Mondiale d’un montant équivalent à US$ 30 millions pour financer le Projet d’Appui à la Compétitivité Agro Industrielle au Mali (PACAM), et à l’intention d’utiliser une partie du montant de ce crédit pour effectuer des paiements au titre du contrat relatif à la présentation d’une agence spécialisée en communication et amélioration d’image Pays  » Image Building  » pour le compte de l’Agence de Promotion des Investissements au Mali (API-Mali).
Les services de consultant ( » Services « ) comprennent :
Développer et concevoir un thème/argumentaire global sur l’image de marque du mali, y compris pour la stratégie relation média et la stratégie numérique afin d’inciter les investissements à venir ;
Elaborer une stratégie de communication pays détaillée et un chronogramme de mise en œuvre ;
Alimenter le Site Web de l’API et autres ;
En partenariat avec API-Mali, faire une courte enquête de perception du mali auprès des investisseurs internationaux/nationaux (contenu pour l’argumentaire dans les relations publiques) ;
Développer 2-3 études de ces avec des investisseurs internationaux actuels (des succès stories pour les relations publiques) ;
Développer une série d’indicateurs clés qui permettront au gouvernement de suivre à la trace le progrès de la campagne de promotion (nombre d’investissement, projets identifiés, couverture médiatique, analyses du site web, améliorations de la perception du mali par les investisseurs, etc.) ;
Préparer un rapport final, y compris des leçons apprises, les objectifs atteints par rapport aux indicateurs et les conseils pour les activités médiatiques futures.
Le Coordinateur du PACAM invite les agences de communication spécialisées ( » Consultants « ) admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus.
Les consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des Services. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
Avoir une expérience générale d’au moins cinq (05) ans en tant qu’agence de communication.
Pour être qualifié, le consultant doit avoir accompli au moins trois (03) missions minimum similaires (image pays) au cours des dix dernières années (2007 à 2016).
Les consultants seront classés sur la base du nombre de missions similaires bien exécutées au cours des dix dernières années (2007 à 2016). Ces missions similaires devront être prouvées par des attestations de bonne exécution ou des pages de garde et de signature des contrats exécutés ou des  attestations de services faits délivrées par le commanditaire ;
En cas d’ex éco, le consultant ayant exécuté le plus grand nombre de missions similaires en Afrique sera classé premier.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des  » Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale ( » Directives de Consultants « ) édition de Janvier 2011  révisée en Juillet 2014, relatives aux règles de la Banque Mondiale en matière de conflit d’intérêt sont applicables.
Les consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitant.
Un consultant sera sélectionné selon la méthode de la sélection fondée sur la qualification du consultant (QC) telle que décrite dans les Directives de Consultants.
Les consultants  intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes de 8heures à 16heures du lundi au jeudi et de 8heures à 7heures30  le vendredi au siège du Secrétariat Exécutif du Comité National de la recherche Agricole, Route de Koulouba, face Faculté de Droit Public (Ex-ENA Centrale Bamako), Tél : 20 22 71 65 ou 20 22 69 19.
Les manifestations d’intérêt écrites doivent être déposées à l’adresse ci-dessous en personne, par courrier, ou par courrier électronique (en fichier non modifiable) aux adresses suivantes : bahiosissoko@yahoo.fr et awa.bagayoko@apimali.gov.ml; moussa.toure@apimali.gov.ml, au plus tard le 20 février 2017 à 10heures TU ou en copie dure dans une enveloppe au Secrétariat du Comité National de la Recherche Agricole, Route de Koulouba, face Faculté de Droit Public (Ex-ENA Centrale Bamako), Tél : 20 22 71 65 ou 20 22 69 19.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email