fbpx

Service de formation en céréaliculture

30/12/2016 PROCEJ - PROJET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET EMPLOI DES JEUNES
Print Friendly, PDF & Email

Service de formation en céréaliculture

AVIS DE MANIFESTATIONS D’INTERET N°019/16 /PROCEJ-MEFP
PAYS : MALI
Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ)
INTITULE DES SERVICES : le recrutement d’un consultant pour la formation technique complémentaire des jeunes apprenants du programme de formation centralisée de courte durée en céréaliculture dans la région de Sikasso.
IDA DON N°: H9710-ML
N° IDENTIFICATION DU PROJET : P145861
Le Gouvernement de la République du Mali a obtenu un crédit et un don de l’Association Internationale de Développement (IDA) d’un montant équivalant à US$ 63 millions pour financer le Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ), et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce crédit pour effectuer les paiements au titre du contrat relatif au recrutement d’un consultant individuel pour la formation des jeunes en céréaliculture dans la région de Sikasso.
Les services de consultant suscités comprennent :
Cette formation a pour objectif de doter les jeunes participants de techniques de production (mise en place des cultures, entretien, utilisation des équipements agricoles, traitements, récolte) et de conservation des produits céréaliers, en vue d’améliorer la production et la productivité dans le cadre de la création d’emploi et l’augmentation des revenus dans les zones d’intervention du PROCEJ.
A la fin de ce module, les participants seront capables de :
Définir la céréaliculture (mil, sorgho, riz irrigué, blé) et la culture de l’arachide, de l’anis/cumin et du niébé, l’agro météorologie ;
Choisir les semences de céréales, de l’arachide, de l’anis/cumin et du niébé en fonction de la pluviométrie ;
Caractériser les principaux types de céréales, d’arachide, d’anis/cumin et niébé de la localité ; 
Identifier les types de sols propices à la céréaliculture, à la culture de l’arachide et de l’anis/cumin et à la culture du niébé 
Identifier les principales variétés à haut rendement et peu exigeantes par spéculation 
Produire de la fumure organique (fosse fumière, compostière, parc amélioré, les gadoues,) 
Appliquer les itinéraires techniques (Bonnes Pratiques Agricoles) 
Appliquer les mesures  de préservation de l’environnement
Piqueter les champs (piquets verts)
Utiliser les outils et équipements de travaux agricoles légers 
Appliquer les techniques d’estimation du rendement et de la production 
Appliquer les opérations de récoltes et post-récoltes 
Appliquer les notions de gestion d’entreprise 
Appliquer les techniques de lutte contre les principales maladies et ennemies des cultures.
Résultats attendus sont:
A l’issue de la session, les jeunes inscrits dans le programme auront acquis des compétences leur permettant de réaliser des activités génératrices de revenus dans le domaine de l’agriculture.
L’Unité de Coordination du Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes représentant le Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (MEFP) invite les consultants admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  la formation.
En outre, le consultant devra joindre à  son dossier, les copies certifiées conformes des diplômes et les curricula vitæ (CV) et tous autres documents pertinents. Les critères de sélection sont :
Être titulaire d’un diplôme de niveau CAP au moins en agriculture ;
Avoir 10 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’agriculture ; 
Avoir une expérience d’au moins cinq (05) ans dans le domaine de la formation ; professionnelle et spécifiquement dans le domaine de la formation en agriculture ;
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des  » Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID  » (édition de janvier 2011) ( » Directives de Consultants « ), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Le Consultant sera sélectionné selon la méthode consultant individuel telle que décrite dans les Directives de Consultants. Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes : tous les jours ouvrables de 8 heures 30 mn à 15 heures 30 mn.
Les manifestations d’intérêt écrites doivent être déposées à l’adresse ci-dessous en personne ou par courrier électronique (en fichier non modifiable) au plus tard le 17 octobre 2016 à 10 heures
Au secrétariat de l’Unité de Coordination du PROCEJ sise à Hamdallaye ACI 2000, Rue 323  Bamako Mali.
Numéro de téléphone : (+223) 20 22 27 66 ou 20 22 27 67  
Adresse électronique : procej@procej-mali.org
Les TDR sont disponibles à l’UCP-PROCEJ ou sur le site du PROCEJ : www.procej-mali.org

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email