fbpx

Réalisation d’études

30/08/2016 HELP MALI
Print Friendly, PDF & Email

Réalisation d’études

Etude CAP et proposition des modèles d’approche et d’infrastructures d’assainissement pour les communautés nomades du Cercle d’Ansongo
Contexte et Justification :

Help – Hilfe zur Selbsthife met en œuvre un projet de Pérennisation d’accès à l’eau potable et promotion d’hygiène dans le cercle d’Ansongo. Ce projet est financé par le ministère Allemand des affaires étrangères sur une durée de 18 mois.
Les activités essentielles de ce projet qui a démarré en avril 2016 sont entre autres :
– La construction de  27  forages équipés des pompes à motricité humaine ;
– La réhabilitation de 30 forages équipés des PMH ;
– La réhabilitation de 06 adductions d’eau potable ;
– La transformation de 06 PMH en adduction d’eau sommaire (AES) ;
– La construction de 60 blocs de latrines double cabine ;
– La mise en œuvre de l’ATPC dans 40 villages ;
– Les formations de 69 comités de gestion des points ;
– L’appui en kits Wash au plan local de contingence.
Ce projet répond aux besoins urgents d’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement dans le cercle d’Ansongo notamment dans les communes de Ansongo, Ouatagouna, Boura et Tin Hamma.
S’agissant de l’assainissement, le taux de couverture national en milieu rural est de 14% en 2015 (rapport DNACPN). Ce taux est variable selon les régions et très faible à la moyenne nationale dans la région de Gao notamment ces trois dernières années avec la crise sécuritaire. Une des approches promues et acceptées au niveau national pour la promotion de l’assainissement rural est l’ATPC (Assainissement total porté par la communauté). Cette dernière s’applique aisément chez les populations sédentaires au dépend des communautés vivant dans les zones pastorales, dispersées avec des mouvements périodiques. La non prise en compte des besoins spécifiques en matière d’hygiène et d’assainissement de cette communauté nomade ne favorise pas l’accélération d’atteinte des objectifs y compris sanitaire.
Help – Hilfe zur Selbsthife se propose à travers cette recherche-action d’accompagner les communautés nomades du cercle d’Ansongo de définir leur approche et des modèles d’assainissement sur la base des études CAP menées d’une manière participative.
Hypothèse :
L’adaptation de l’approche ATPC chez les nomades ou dans les zones pastorales s’avère nécessaire pour la réussite des activités de promotion d’hygiène et d’assainissement dans le cercle d’Ansongo. En effet, le projet de pérennisation d’accès à l’eau et l’assainissement conduit par Help à Ansongo prévoit l’ATPC dans 40 villages. Il est alors important d’avoir des messages d’hygiène propre au contexte et de trouver des modèles des latrines acceptés par la communauté.
Objectif  Général  de l’étude :
A travers cette étude, Help s’attend à des propositions, des recommandations et des modèles issus des discussions terrain sur la stratégie à mettre en œuvre pour la mise en œuvre des activités de promotion d’hygiène et d’assainissement au niveau des zones pastorales et chez les nomades.  
Objectifs spécifiques :
Comprendre au mieux  les pratiques actuelles des communautés en matière d’hygiène et d’assainissement ;
– Identifier et analyser les facteurs socioculturels et barrières  liés à la promotion d’hygiène et assainissement dans les communes de Ouatagouna, Ansongo, Boura et Tin Hamma et spécifiquement dans les zones pastorales et chez les nomades (utilisation des latrines, le lavage des mains au savon etc…) ;
– Identifier les mécanismes de décisions au niveau communautaire pouvant influencer positivement ou négativement la promotion de l’hygiène et assainissement ;
– Proposer un schéma et méthode de communication avec la communauté cible pour une meilleure mise en œuvre des activités de promotion d’hygiène et construction des latrines (partir du schéma existant de l’approche ATPC pour apporter les modifications nécessaires) ;
– Proposer un modèle de latrines issu des discussions communautaires.
Résultats attendus :
– Les connaissances, aptitudes et pratiques actuelles des communautés en matière de promotion d’hygiène et assainissement sont comprises ;
– Les facteurs socioculturels et barrières qui seront des opportunités à saisir pour une meilleure approche de promotion d’hygiène et assainissement sont connus ;
– Les mécanismes de décisions au niveau communautaire pouvant influencer positivement ou négativement la promotion d’hygiène et construction des latrines sont identifiés ;
– Une approche d’intervention chez les nomades et les zones pastorales a été développée ;
– Au moins un modèle de latrines a été proposé.
Méthodologie:
Le consultant élaborera sa stratégie de mise en œuvre pour atteindre les résultats attendus par HELP. Néanmoins, deux phases spécifiques sont attendues du consultant :
Phase préparatoire :
La phase de préparation concerne :
– Les activités d’élaboration des questionnaires (individuel et focus groupe) ;
– La consultation exige la présence effective du consultant principal sur le terrain puisque le résultat final demandé sera proposé sur la base de son expérience et des discussions qu’il a lui-même conduit avec les communautés ;
– Le test des outils et corrections éventuelles.
Phase de terrain pour la collecte des données :
La phase terrain aura pour but de collecter les données qualitatives et quantitatives qui seront analysées. La rencontre avec les autorités communales et l’équipe du projet basée à Ansongo va permettre de définir la zone favorable pour l’étude.  
Profil recherché :
– Etre consultant indépendant ou promoteur d’un cabinet d’études sociales avec des fortes expériences dans les évaluations Wash et une spécialité en ATPC ;
– Avoir une forte connaissance de la zone d’étude et une maitrise des langues locales,
– Avoir une bonne capacité d’analyse sociale ;
– Avoir exécuté des consultations similaires dans les régions du Nord au Mali est un atout ;
Pour plus d’information, Contactez-nous au : +227 20291076.
La date limite de dépôt de l’offre technique et financière ainsi qu’un chronogramme de mise en œuvre est fixée au  lundi  27 juin 2016 à 17 heures à l’adresse électronique suivante : helpmali@help-ev.de ou sous plis fermé au bureau de L’ONG HELP  à Bamako ACI 2000, rue 318 porte 47, en précisant « Etude CAP et proposition des modèles d’approche et d’infrastructures d’assainissement pour les communautés nomades du Cercle d’Ansongo ». Toute offre reçue hors délai ne sera pas traitée.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email