Recrutement d’un consultant

30/06/2016 FONDATION MERIEUX
Print Friendly, PDF & Email

Recrutement d’un consultant

La Fondation Mérieux (FM) au Mali cherche un consultant pour conduire une évaluation des systèmes informatisés de gestion des laboratoires de biologie médicale (en Anglais: laboratory information management system – LIMS) au Mali, dans le cadre du projet Djomi (Consortium de Catholic Relief services financé par le CDC-GHSA)
Contexte et justification :
Global Health Security Agenda (GHSA) est une initiative du gouvernement Américain, qui vise à mieux protéger la population mondiale contre les maladies infectieuses, 30 pays ont été éligibles à cette initiative dont le Mali.
Le projet Djomi qui sera financé pour une durée de cinq (5) ans, aidera à la réalisation des objectifs du GHSA, en continuant à soutenir les efforts d’intervention contre l’épidémie de la maladie à Virus Ebola (MVE) et d’autres maladies infectieuses à potentiel épidémique. Le projet contribuera ainsi à renforcer la capacité du Mali à prévenir, détecter et répondre aux maladies épidémiques, à renforcer la sécurité sanitaire transfrontalière et à atténuer les urgences de santé publique de portée internationale (USPI).
Pour la mise en œuvre du projet Djomi, CRS en tant que porteur du projet, travaille en collaboration avec deux sous-contractants à savoir la Fondation Mérieux (FM) et l’ONG Mali Heath (MH), et d’autres partenaires, notamment le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique et ses services déconcentrés, l’Institut National de Recherche en Santé Publique (INRSP), l’ASLM (African Society for Laboratory Medicine), l’Association Malienne de Biosécurité (MABB), et RESAOLAB (Réseau d’Afrique de l’Ouest des Laboratoires d’Analyses Biologiques).
Objectif de l’évaluation :
L’objectif général de l’évaluation qui s’intègre dans la stratégie 6 du GHSA est de vérifier l’existence de systèmes informatisés de gestion de laboratoire et leur utilisation efficiente sur le territoire Malien.
Plus spécifiquement, il s’agit de :
faire une première recherche documentaire sur ce qui existe déjà au Mali en matière de système de gestion des informations de laboratoire mis en place par l’Etat ou les partenaires de développement
sur la base des informations recueillies et d’enquêtes supplémentaires de terrain, faire un recensement national des laboratoires de biologie médicale (public-privé) et des laboratoires vétérinaires qui utilisent un système informatisé de gestion de laboratoire
recenser les différents systèmes informatisés de gestion de laboratoire existant au Mali
analyser les Forces – Faiblesses – Opportunités – Menaces des différents systèmes informatisés de gestion de laboratoire existant au Mali (analyse SWOT)
réaliser une analyse comparative des différents systèmes informatisés de gestion de laboratoire présents au Mali
faire des recommandations pour la mise à l’échelle d’un système de gestion des informations de laboratoire
Résultats attendus :
Une fois l’étude terminée, le consultant devra produire un rapport final d’étude. Le rapport final doit répondre aux questions clés soulignées dans les termes de référence. Plus précisément, il comprendra les éléments suivants :
état des lieux de l’existant
recensement national des laboratoires (public-privé) qui utilisent un système de gestion des informations de laboratoire
recensement des différents systèmes informatisés de gestion de laboratoire existant au Mali
analyse SWOT différents systèmes informatisés de gestion de laboratoire existant au Mali
analyse comparative des différents systèmes informatisés de gestion de laboratoire présents au Mali, notamment sur leur degré de réponses aux besoins des utilisateurs, leur interopérabilité avec d’autres systèmes informatiques utilisés dans les structures de santé et leur coût.
recommandations pour la mise à l’échelle d’un système de gestion des informations de laboratoire
Une présentation orale du rapport sera à envisager devant les partenaires du projet Djomi (CRS, FM, MH, etc), le CDC et le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique.
Méthodologie :
La présente méthodologie est donnée à titre indicatif, et pourra faire l’objet de modifications après discussion entre la FM et le consultant, et accord entre les Parties.
Le consultant fera une première recherche documentaire sur ce qui existe déjà au Mali en matière de système informatisé de gestion de laboratoire, en rencontrant et interrogeant notamment le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique (MSHP), l’Agence nationale de télésanté et d’informatique médicale (ANTIM), l’INRSP, et le programme RESAOLAB qui dispose de données de supervision des laboratoires.
Sur la base des informations recueillies, faire un recensement national des laboratoires de biologie médicale (public-privé) et des laboratoires vétérinaires qui utilisent un système informatisé de gestion de laboratoire. La pertinence d’inclure ou pas les laboratoires de biologie clinique placés au sein des laboratoires de recherche et/ou des laboratoires impliqués dans des essais cliniques sera évaluée et justifiée.
Le recensement des différents systèmes informatisés de gestion de laboratoire existant au Mali sera  effectué, et mettra en évidence l’importance de tel ou tel système informatisé de gestion de laboratoire.
Une analyse SWOT (Forces – Faiblesses – Opportunités – Menaces) des différents systèmes informatisés de gestion de laboratoire existant au Mali sera présentée sous forme de tableau pour chacun des systèmes, ou sous toute autre meilleure forme proposée par le consultant.
Une analyse comparative des différents systèmes informatisés de gestion de laboratoire présents au Mali sera effectuée, sur la base de critères qui seront proposés par le consultant, en accord avec la FM, comprenant au moins le degré de satisfaction des besoins exprimés par les utilisateurs et l’interopérabilité des systèmes avec d’autres logiciels de santé utilisés à l’échelle nationale
Des recommandations seront formulées pour la mise à l’échelle d’un système de gestion des informations de laboratoire à tout le réseau national des laboratoires.
Rôles et responsabilités :
La Fondation Mérieux est responsable de :
Faciliter les rencontres du consultant avec les différentes institutions (si besoin)
Faciliter les enquêtes de terrain (lettres autorisation)
Approuver la méthodologie de l’évaluation,
Examiner les données provenant du terrain,
Faire les inputs au premier DRAFT de l’évaluation
Approuver le rapport final
Mettre à disposition un espace de travail au consultant
Le consultant est responsable de :
Rencontrer les différentes institutions pour faire l’état de l’existant
Développer et discuter avec la Fondation Mérieux la méthodologie, y compris les objectifs, les cibles, les informations clés, le planning détaillé, la collecte et les outils d’analyse, le contenu du rapport etc.
Organiser les enquêtes de terrain pour compléter le recensement des laboratoires disposant de systèmes informatisés de gestion de laboratoire et les différents systèmes informatisés de gestion de laboratoire utilisés au niveau national
Evaluer les points de satisfaction des utilisateurs de ces différents systèmes et les points d’amélioration
Développer et discuter les recommandations clés avec la Fondation Mérieux et ses partenaires du projet Djomi
Produire le rapport préliminaire et le soumettre à la FM
Intégrer les remarques et commentaires et rédiger un résumé exécutif du rapport
Produire le rapport final de l’étude à la FM
Qualifications et compétences requises
La FM au Mali, dans le cadre de du Projet DJOMI, cherche un consultant ou une équipe de consultant avec les qualifications ci-dessous pour l’évaluation du système de gestion des informations de laboratoire :
Etre titulaire d’un diplôme supérieur en santé publique ou biologie, ou de tout autre diplôme jugé équivalent ou supérieur,
Pouvoir justifier d’une expérience d’au moins 3 ans dans les évaluations de systèmes de laboratoires, en particulier dans l’utilisation de systèmes informatiques de gestion des données de laboratoires et dans un contexte africain de préférence,
Avoir une bonne connaissance du secteur de la santé en général et du réseau des laboratoires (laboratoires d’analyses biologiques, laboratoires vétérinaires, publics-privés) au Mali,
Maitriser les outils électroniques de collecte et d’analyse de données
Avoir d’excellentes capacités rédactionnelles en Français
De bonnes capacités rédactionnelles en Anglais serait un plus
SOUMISSION DES PROPOSITIONS :
Le dossier du candidat devra comporter deux propositions distinctes, une technique et une financière.
La Proposition Technique devra inclure:
Une note de soumission officielle
Une proposition de méthodologie d’intervention,
Les CV et références du consultant et éventuellement le/les membre(s) de l’équipe (Note: les individus proposés dans la soumission seront requis pour l’évaluation)
Une description des rôles et responsabilités de chaque membre de l’équipe (une page maximum)
Une identification administrative valide pour le consultant ou le bureau (Enregistrement d’Etat/ Identification fiscale)
Les références d’au moins 3 récentes consultations avec les contacts des donneurs d’ordre
Les copies des références montrant la bonne exécution de services similaires à cette évaluation/attestations de service.
La proposition financière devra inclure tous les coûts liés à l’évaluation, déplacements compris,  toutes les taxes applicables devront être incluses (toutes taxes comprise–TTC).
DATE DE PUBLICATION DES TERMES DE REFERENCE : le Vendredi 08 Avril 2016
LIEU DE SOUMISSION DE PROPOSITION, ET DATE LIMITE DE SOUMISSION :
Les propositions peuvent être soumises de l’une des deux manières suivantes:
Soumission physique– entre 9h et 16h du lundi au vendredi, au bureau de FM/Mali à Bamako: situé à l’ACI 2000, près de la place CAN. Contact : 00223 20 22 45 80
Les propositions techniques et financières devront chacune être dans une enveloppe séparée et marquée. Elles devront être jointes toutes deux dans une enveloppe plus grande et anonyme, étiquetée  » PROPOSITION POUR L’EVALUATION DU SYSTEME DE GESTION DES INFORMATIONS DE LABORATOIRE – PROJET DJOMI, NE PAS OUVRIR AVANT LA REVUE DES OFFRES ».
Soumission électronique: Envoyer les propositions techniques et financières électroniquement à: fmx.mali@fondationmerieux-mali.org avec une copie à odile.oukem@fondation-merieux.orgavec pour objet :  » PROPOSITION POUR L’EVALUATION DU SYSTEME DE GESTION DES INFORMATIONS DE LABORATOIRE – PROJET DJOMI, NE PAS OUVRIR AVANT LA REVUE DES OFFRES ».
Date limite de Soumission des offres: au plus tard le Vendredi 22 Avril 2016 à 17h00 auprès de Saran TRAORE.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *