n

Avis de passation de marchés

01/03/2015 PROJET DE RENFORCEMENT DE LA SECURITE ALIMENTAIRE PAR LE DEVELOPPEMENT DES CULTURES IRRIGUES - PRESA DCI
Print Friendly, PDF & Email

Avis de passation de marchés

1.Le Gouvernement du Mali a sollicité et obtenu auprès du Programme Mondial pour l’Agriculture et la Sécurité Alimentaire GAFSP un don d’un montant de 37,21 millions USD, un prêt du Fonds Africain de Développement (FAD) pour 3 millions d’UC et un prêt du Fonds Spécial du Nigéria (FSN) de 10 millions USD, afin de financer le Projet de Renforcement de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans la région de Koulikoro (PRESAN- KL).
2.Ce projet vise à contribuer à l’accroissement durable, de la production et de la productivité rizicoles et horticoles, l’amélioration des revenus des producteurs cibles par la maitrise de l’eau et la valorisation des produits agricoles.
3.Le projet s’exécute à travers les trois composantes suivantes :(i) Développement des infrastructures à travers la construction d’infrastructures agricoles destinées à favoriser l’accroissement, la sécurisation, la commercialisation, la transformation et la consommation des productions végétales ; Des interventions ciblées seront menées de façon complémentaire dans le domaine des infrastructures sociales (eau potable, santé, éducation), au niveau et
autour des sites hydro-agricoles. Le projet œuvrera également pour le désenclavement des zones de production en réhabilitant des tronçons de pistes défectueuses, et pour la protection de l’environnement et la lutte contre les effets néfastes du changement climatique (reboisements, etc.). (ii) Développement des chaînes de valeur par le renforcement des dispositifs de vulgarisation, d’appui-conseil, d’organisation des producteurs, de transformation et de mise en marché des produits. Le projet appuie aussi tous les maillons des chaines de valeur, en aidant les producteurs à moderniser leurs systèmes d’exploitation et à mieux les lier aux marchés. Un accent particulier sera mis sur le développement du secteur privé à travers des contractualisations entre acteurs des filières, l’accompagnement de la dynamique nationale  » Agropole « , le soutien aux initiatives PPP, la promotion de GIE, etc. Le projet développera des
actions spécifiques pour améliorer les conditions de vie des populations des sites concernés (santé, nutrition, éducation, alphabétisation, eau potable, etc.). (iii) Gestion du projetpar une coordination dynamique s’appuyant sur le respect scrupuleux des principes comptables et des indicateurs d’efficacité, d’efficience.
4.Les modes d’acquisition prévus pour les travaux, biens et services financés au moyen du don et des prêts sont indiqués ci-après:
a) Travaux: Appel d’offres international pour le revêtement du canal principal de Baguinéda et l’aménagement du périmètre de Séguéla.Appel d’offres national pour les travaux d’aménagement de périmètres (rizicoles et araîchers),aménagement de bas – fonds, revêtement canaux secondaires du Périmètre de Baguinéda, construction de magasins de stockage, de cases de conservation d’oignon/échalote de centres polyvalents, de cases de santé, de salles de classes, de bureaux, de réalisation et équipement de forages, de réhabilitation de pistes et de CSCOM et construction/réhabilitation de marchés. Consultation de fournisseurs: pour les petits travaux de réhabilitation de bâtiments,
b) Biens: Appel d’offres national pour l’acquisition de véhicules, de motos, d’équipements électroniques. Consultation de fournisseurs pour l’acquisition de groupes électrogènes, de kits sanitaires, de mobilier et de matériel de bureau, d’équipements divers
c) Services: Sélection sur la base d’une liste restreinte: Pour le recrutement des bureaux d’ingénieurs-conseils chargés (i) des études et contrôle des différents travaux, (ii) des études complémentaires d’exécution (iii) des assistances techniques en gestion de l’eau et structuration – organisation des OP (iv) des études sur les agropoles ; (v) des activités de formation, (vi) aide à l’emploi des jeunes, (vii) des études de sécurisation foncières, (viii) des activités de suivi-évaluation ; ix) des revues à mi-parcours et finale du Projet ; x) des interventions de consultants individuels pour notamment l’élaboration de manuel de procédures administratives et comptables, la détermination des situation de référence et ; (xi) d’audit annuel des comptes.Consultation de fournisseurs: pour le recrutement de prestataires pour des services non consultants : installation de réseaux informatiques et téléphoniques.
5. Les acquisitions financées sur les ressources de la Banque, du FSN et du GAFSP se feront selon les procédures nationales pour les appels d’offres nationaux (biens et travaux) conformément à la législation nationale sur les marchés publics (décret N° 08-845/P- du 11 août 2008)portant procédures de passation, d’exécution et de règlement des marchés publics et des délégations de service public. Les acquisitions obéiront aux règles et procédures de la
Banque (édition de mai 2008, révisée en juillet 2012) et utiliseront les dossiers types de la Banque pour les appels d’offres internationaux (biens et travaux) et les consultations par liste restreinte (services).
Les dossiers d’appel d’offres et les demandes de proposition devraient être disponibles en janvier 2015.
6.Les soumissionnaires intéressés et satisfaisant aux critères d’éligibilité peuvent obtenir des informations complémentaires et marquer leurs intérêts, à l’adresse suivante:
Coordination Nationale PRESA/ DCI _ PRESAN- KL)
Adresse : Direction Générale de l’Office de la Haute Vallée du Niger (OHVN)
Badalabougou, Avenue de l’OUA
Ville : Bamako
Pays : Mali
uméros de téléphone : +223 66 73 73 17/ 76 44 39 00/66 75 40 00
Adresses électroniques : sbtoure@presan.org; sbtoure@opib.org;
Personne à contacter : Monsieur Seydou Bassié TOURE, Coordinateur national

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Travaux divers