fbpx

Travaux d’aménagement de périmètres maraichers/

30/10/2013
Print Friendly, PDF & Email

Travaux d’aménagement de périmètres maraichers/

AAON N° 002/ 2013/ AON/PAPAM-APCAM
Cet avis d’appel d’offres fait suite à l’avis Général de Passation de marchés paru dans le DG-Market  en date du 28 janvier 2011 et dans UN “Development Business” en date du 31 janvier 2011.
Le Gouvernement de la République du Mali a obtenu un financement de la Banque mondiale d’un montant équivalant à US$ 70 millions pour financer le Projet d’Accroissement de la Productivité Agricole au Mali (PAPAM), et à l’intention d’utiliser une partie de ce crédit pour effectuer des paiements au titre des travaux  d’aménagement de cinq périmètres maraichers dans la région de Kayes en trois lots dans le cadre de la composante petite irrigation du PAPAM.
Le projet est conjointement financé par un prêt du Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA) pour un montant de US$ 32 millions, d’un Don du Fonds pour l’Environnement Mondial d’un montant de US$ 8,1 millions, d’une contre partie du Gouvernement du Mali de 23,7 millions US$ à travers les exonérations de taxes et la contribution des Bénéficiaires pour US$ 6,7 millions.
Le Président de l’Assemblée Permanente des chambres d’Agriculture du Mali (APCAM), pour le compte du Projet d’Accroissement de la Productivité Agricole au Mali (PAPAM) composante 2.1, sollicite des offres fermées de la part de soumissionnaires éligibles et répondant aux qualifications requises pour exécuter les travaux  d’aménagement de cinq périmètres maraichers dans la région de Kayes en trois lots dans le cadre de la composante petite irrigation du PAPAM:
Lot 1: Travaux d’aménagement des périmètres maraichers de Kassaro 1 (Cercle de Kita 1 ha), kassaro 2 (Cercle de Kita 1 ha) ;
Lot 2: Travaux d’aménagement des périmètres maraichers de Diadiéla (Cercle de Nioro du Sahel 1 ha), Nioro du Sahel (Cercle de Nioro du Sahel 2 ha);
Lot 3: Travaux d’aménagement du périmètre maraicher de Samé plantation (Cercle de kayes 1 ha)
Les soumissionnaires peuvent soumissionner pour un (1) lot ou pour les deux lots ;
Les délais d’exécution sont fixés comme suit :
Le délai d’exécution des travaux devra être de quatre mois au maximum pour chaque Lot.
Même en cas d’attribution de plusieurs lots, le délai reste toujours 04 mois.
La passation du marché sera conduite par appel d’offres national(AON) tel que définit dans les Directives : Passation des marchés financés par les Prêts de la BIRD et les Crédits de l’IDAet ouvert à tous les soumissionnaires de pays éligibles tels que définis dans les Directives.
Les soumissionnaires éligibles et intéressés peuvent obtenir des informations auprès de :
L’APCAM à Bamako ou à la CRA de Kayes auprès soit du président de la CRA  de Kayes, du spécialiste Passation des marchés de l’APCAM Monsieur Badara Aliou TRAORE 66 78 30 48 ou du spécialiste passation des marchés  de la CRA de Ségou Bahio SISSOKO Tél : 66 79 49 87 aux courriels suivants :  papam@apcam.org  et prendre connaissance des documents d’appels d’offres à l’adresse mentionnée ci-dessous tous les jours  ouvrables de 9 heures 00 à 12 heures 00 et de 13 heures 00 à 15 heures 00 :
Chambre Régionale d’Agriculture de Kayes quartier Légal Ségou Kayes BP : 285, rue 120 MAGDEBURG porte 3228, Face à l’hôtel Khasso  Tél : 00223 21 52 13 06.
Les exigences en matière de qualification pour chacun des lots sont :
– Avoir deux (02) expériences en matière de réalisation de travaux similaires, y compris ampleur et montant de chacun d’eux,  au cours  des cinq (05) dernières années, informations détaillées des travaux en cours et des engagements contractuels; nom et coordonnées des clients pouvant fournir des renseignements relatifs à ces marchés ;
– Avoir du   Personnel clé qualifié : Ingénieur Conducteur des travaux;  Ingénieur géophysicien et Chef de chantier 
– Avoir le  matériel et les équipements essentiels pour l’exécution des travaux;
– Avoir un chiffre d’affaire dont la moyenne annuelle est d’au moins égal à deux fois le montant de soumissionpendant les cinq dernières années.
– Avoir un montant minimum de liquidités et/ou de facilités de crédit net d’autres engagements contractuels dont doit disposer le soumissionnaire sélectionné d’au moins supérieur ou égal à :
Lot1 : 6 000 000 FCFA ou son équivalent en monnaie librement convertible
Lot2 : 7 000 000 FCFA ou son équivalent en monnaie librement convertible
Lot3 : 4 000 000 FCFA ou son équivalent en monnaie librement convertible
Ces exigences en matière de qualifications sont détaillées dans la section II (fiche des données de l’appel d’offre) du Dossier d’Appel d’Offres.
Aucune marge de préférence ne sera octroyée aux soumissionnaires éligibles. Voir le document d’appel d’offres pour les informations détaillées.
Les soumissionnaires intéressés peuvent obtenir un dossier d’appel d’offres complet en français en formulant une demande écrite à l’adresse ci-dessous mentionnée contre le paiement non remboursable de: cinquante Mille (50 000) francs CFA ou sa contrevaleur dans une monnaie librement convertible à partir du Jeudi 25 juillet 2013. Le paiement peut être effectué soit par chèque bancaire certifié, soit au comptant à la :
Comptabilité PAPAM de la CRA de Kayes, quartier Légal Ségou Kayes BP : 285, rue 120 MAGDEBURG porte 3228, Face à l’hôtel Khasso  Tél : 00223 21 52 13 06.
Le Dossier d’Appel d’offres sera adressé par  voie postale à un soumissionnaire étranger à ses frais.
Les offres devront être soumises au Secrétariat de la Chambre Régionale d’Agriculture (CRA) de Kayes République du Mali au plus tard le Mercredi 21 Août 2013 à 10 heures 00 le matin. La soumission par voie électronique ne sera pas autorisée. Les offres remises en retard ne seront pas acceptées.
Les offres seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires qui le souhaitent  dans la Salle de Conférence de la  Chambre Régionale d’Agriculture (CRA) de Kayes au plus tard le Mercredi 21  Août 2013 à 10 H 05 mn. Les offres doivent comprendre une garantie d’offre d’un montant au moins égal à :
Cinq cent mille (500 000) de francs CFA ou son équivalent dans une monnaie librement convertible pour le Lot 1
sept cent mille (700 000) de francs CFA ou son équivalent dans une monnaie librement convertible pour le Lot 2.
quatre cent mille (400 000) de francs CFA ou son équivalent dans une monnaie librement convertible pour le Lot 3.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *