fbpx

Réalisation d’audit/

30/01/2012 PROJET REGIONAL DE SECURITE ET DE SURETE AERIENNES EN AFRIQUE DE L’OUEST ET DU CENTRE
Print Friendly, PDF & Email

Réalisation d’audit/

SERVICE DE CONSULTANTS POUR L’AUDIT DES FONDS DU PROJET REGIONAL DE SECURITE ET SURETE AERIENNES EN AFRIQUE DE L’OUEST ET DU CENTRE (PRSSAOC).
Le Gouvernement du Mali est engagé avec l’appui de la Banque Mondiale dans la mise en œuvre d’un Projet dénommé PROJET REGIONAL DE SECURITE ET DE SURETE AERIENNES EN AFRIQUE DE L’OUEST ET DU CENTRE (PRSSAOC) depuis 2006.
Le PRSSAOC a pour objectifs de renforcer les capacités matérielle et humaine des aéroports et de l’aéronautique civile du Mali à travers :
– La formation du personnel de l’Aviation Civile ;
– La dotation de l’Aviation Civile en matériel technique et en matériel de communication ;
– La dotation de l’Aviation Civile en matériel des Passagers, des Bagages et du Fret ;
– La mise en place et l’Equipement d’un centre de Crise.
Les autorités Malienne et la Banque Mondiale doivent pouvoir s’assurer que les ressources affectées à l’exécution des activités du PRSSAOC sont employées efficacement. Ceci requiert en temps voulu, des données exactes et complètes à travers une vérification de leur conformité à la réalité qu’elles décrivent.
Ce processus d’examen et de contrôle doit être entrepris par un cabinet qualifié et indépendant qui exprimera formellement et par écrit une opinion étayée par un rapport indiquant dans quelles mesures les états financiers rendent compte fidèlement et sincèrement la situation de la gestion financière des fonds mis à la disposition du PRSSAOC.
Objectifs de l’audit
L’audit des états financiers des fonds alloués à la mise en œuvre du Projet, doit permettre à l’auditeur de présenter une opinion professionnelle sur la situation financière du PRSSAOC à la fin de chaque exercice.
Objectifs de l’audit
L’audit des états financiers des fonds alloués à la mise en œuvre du Projet, doit permettre à l’auditeur de présenter une opinion professionnelle sur la situation financière du PRSSAOC à la fin de chaque exercice.
L’auditeur exprimera également une opinion séparée sur les relevés de dépenses (Etats Certifiés de Dépenses) et le compte spécial pour les fonds reçus et les dépenses effectuées au cours de l’exercice clos aux mêmes dates.
Etendue de l’audit
Les audits seront réalisés conformément aux normes internationales d’audit (ISA) et donneront lieu à toutes les vérifications et contrôles que l’auditeur pourra juger nécessaires en la circonstance. Lors de la réalisation de l’Audit, il importera tout particulièrement de s’assurer que :
a) Toutes les ressources ont été employées conformément aux dispositions des accords de financement applicables, dans un souci d’économie et d’efficience, et uniquement aux fions pour lesquelles elles ont été fournies. L’accord de financement applicable est l’Accord de Financement de Développement qui sera signé entre l’IDA et le Mali à l’issue de la préparation du PRSSAOC.
b) Les biens et services financés ont fait l’objet de marchés passés conformément aux dispositions des accords de financement applicables.
c) Tous les dossiers, comptes et écritures nécessaires ont été tenus au titre des différentes opérations relatives au projet (y compris les dépenses couvertes par les relevés de dépenses ou le compte spécial). Il devrait exister des relations de correspondance évidentes entre les livres de compte et les rapports présentés à la Banque.
d) En cas d’utilisation de comptes spéciaux, ceux-ci ont été tenus conformément aux dispositions de l’accord de financement applicable.
e) Les comptes du projet ont préparés sur la base de l’applicable systématiquement des normes comptables internationales pertinentes ; ils donnent une image fidèle de la situation financière du projet au 31/12/2011 et 30/04/2012 ainsi que des ressources reçues et des dépenses effectuées au cours des exercices clos à ces dates.
L’Unité Nationale de Coordination du Second projet Sectoriel des Transports, invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus.
Les consultants intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues, de contrat d’études, de construction de routes revêtues urbains, expérience dans les conditions semblables, disponibilité de connaissances nécessaires parmi le personnel, etc). les consultant peuvent s’associer pour renforcer leurs compétences respectives.
Un consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale, édition courante.
Les consultants intéressés peuvent obtenir les informations supplémentaires au sujet de documents de référence à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes de 8heures à 16heures GMT.
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées à l’adresse ci-dessous indiquée au plus tard le 10 novembre 2011 à 10heures locales : Secrétariat de l’Unité Nationale de Coordination, rue 47, Porte 212 Médina-Coura, derrière l’école Liberté A ; E4409, Tél : (00223) 20 21 57 25, Fax : (00223) 20 21 92 30, Email : patricia@pstmali.org Bamako (Rép. du Mali).

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *