fbpx

Exploitation des ports secs de Kayes, Sikasso et Gao

01/03/2010 AUTORITE ROUTIERE
Print Friendly, PDF & Email

Exploitation des ports secs de Kayes, Sikasso et Gao

Le Gouvernement de la République du Mali a engagé des études de faisabilité économique, institutionnelle et technique; ainsi qu’un Plan de gestion environnementale et sociale des ports secs de Kayes, Sikasso et les termes de référence pour les études de faisabilité technico économique du port sec de Gao les modalités de construction et de gestion de ces ports secs nécessitent la recherche d’un partenaire stratégique :
A cet effet, le Ministre de l’Equipement et des Transports invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt pour le choix d’un partenaire stratégique en vue de la réalisation et de l’exploitation des ports secs de Kayes, Sikasso et Gao dans le cadre d’un contrat dont les termes seront définis.
Le présent avis d’appel à manifestation d’intérêt s’adresse aux investisseurs nationaux et internationaux possédant les compétences et le savoir faire, dans l’exploitation et la gestion de plates formes logistiques multimodales et de ports secs.
L’objectif visé est de sélectionner un partenaire stratégique, promoteur et actionnaire de référence des projets de ports secs de Kayes, Sikasso et Gao
Les investisseurs doivent répondre aux conditions Suivant, ,
1 – justifier d’une notoriété au plan international dans le (s) domaines suivant(s) en qualité de :
– Gestionnaires de plates formes logistiques ;
– Operateurs de Terminaux à Conteneurs ;
– Operateurs de corridors multimodaux contribuant au désenclavement des pays africains sans littoral;
2 – Etre majoritaire en propre ou dans les filiales de telles entreprises
3 – Disposer d’une surface financière suffisante en rapport le projet
4 – Disposer de références dans le domaine d’activité ciblée et le secteur géographique concerné.
Les investisseurs qui seront retenus auront la possibilité de s’associé sous forme de groupement.
Le concessionnaire devra créer une société de droit malien avec un participation minoritaire de l’Etat et des partenaires prives exerçant des activités en rapport avec le projet.
Le Ministre de l’Equipement et des Transports invite les investisseurs intéressés par la construction et l’exploitation des ports secs à manifester leur intérêt par écrit en accompagnant leur déclaration un dossier complet de présentation, composé des éléments ci-après
– Présentation générale de l’entreprise (dénomination sociale, capital social, forme juridique, adresse du siège social, secteurs couverts)
– Copie légalisée des statuts de la société ou équivalent;
– Copie légalisée du registre de commerce ou équivalent,
– Bilans certifies des trois (03) derniers exercices ;
– Descriptif des technologies développées ou utilisées et des équipements y relatifs.
– Principales expériences de transfert de technologie ou de savoir faire déjà réalisées
– Principales filiales et / ou participations à l’étrangers
– Un exposé sommaire des motifs de la participation au présent appel à manifestation d’intérêt.
– Une déclaration sur l’honneur attestant que le candidat n’est pas en situation de faillite, de liquidation judiciaire ou de règlement judiciaire
– Un mandat d’habilitation à représenter le candidat.
Le dossier de manifestation d’intérêt ne doit renfermer aucune offre technique ou financière.
Le dossier de manifestation d’intérêt, accompagné des éléments complémentaires requis ci-dessus est à expédier, contre accuse de réception, ou à déposer, contre récépissé à l’adresse suivante :
Direction Administrative Financière du Ministère de l’Equipement et des Transports – Avenue de la liberté, face Grand Hôtel BP: 78 Bamako (République du Mali)- Tel: 20 23 20 02 / 20 22 33 80 Télécopie : 20 22 08 74.
Et ce avant le 15 décembre 2009 à 10 heures (locales), date limite de dépôt de la Manifestation d’Intérêt le cachet du bureau d’expédition faisant foi.
Les investisseurs intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessus, du lundi au vendredi entre 8 heures et 16 heures,
Les manifestations doivent parvenir sous plis fermés et porter la mention : « Manifestation d’Intérêt pour la réalisation et l’exploitation des ports secs de Kayes, Sikasso et Gao ».

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *