fbpx

Travaux divers

30/01/2009 PROJET D'APPUI AU DEVELOPPEMENT DE L'ELEVAGE AU NORD-EST - PADENEM
Print Friendly, PDF & Email

Travaux divers

1. Le Gouvernement du Mali a obtenu du Fonds Africain de Développement (FAD) un prêt pour le financement du Projet d’Appui au Développement de l’Elevage au Nord-Est (PAGENEM-Phase II) – Gao. Dans le cadre de ce projet, il est prévu d’affecter une partie des ressources du prêt aux paiements admissibles des marchés de travaux et d’acquisition de biens et services.
2. Il est prévu qu’une partie des sommes accordées au titre de ce prêt soit utilisée pour effectuer les paiement prévus au titre des marchés issus du présent appel d’offres relatif aux travaux de réalisation de cinquante deux (52) forages productifs, quarante deux (42) puits citernes, dix (10) stations solaires, vingt deux (22) puits villageois, la réhabilitation de trente (30) puits villageois et l’aménagement (surcreusement) de quinze (15) mares dans les zones de Douentza et Gossi, les cercles de Gao, Bourem, Ansongo et Ménaka.
3. Le Ministère de l’Elevage et de la Pêche, pour le compte du Projet d’Appui au Développement de l’Elevage au Nord-Est du Mali (PADENEM-Phase II) – Gao invite par le présent appel d’offres les soumissionnaires admis à concourir à présenter leurs offres sous pli fermé, pour les travaux de réalisation de cinquante deux (52) forages productifs, quarante deux (42) puits citernes, dix (10) stations solaires, vingt deux (22) puits villageois, la réhabilitation de trente (30) puits villageois et l’aménagement (surcreusement) de quinze (15) mares dans les zones de Douentza et Gossi, les cercles de Gao, Bourem, Ansongo et Ménaka.
4. Le Ministère de l’Elevage et de la Pêche, pour le compte du Projet d’Appui au Développement de l’Elevage au Nord-Est du Mali (PADENEM-Phase II) – Gao lance un avis d’appel d’offres travaux de réalisation de cinquante deux (52) forages productifs, quarante deux (42) puits citernes, dix (10) stations solaires, vingt deux (22) puits villageois, la réhabilitation de trente (30) puits villageois et l’aménagement (surcreusement) de quinze (15) mares dans les zones de Douentza et Gossi, les cercles de Gao, Bourem, Ansongo et Ménaka.
5. Les travaux sont divisés en quatre (04) lots :
– Lot 1 : Travaux de réalisation de cinquante deux (52) forages productifs ;
– Lot 2 : Travaux de réalisation de quarante deux (42) puits citernes, vingt deux (22) puits villageois et de réhabilitation de trente (30) puits villageois ;
– Lot 3 : Travaux de réalisation de dix (10) stations solaires
– Lot 4 : Travaux d’aménagement de quinze (15) mares.
6. Peuvent soumissionner, toutes les entreprises venant des pays répondant aux critères de provenance tels que définis dans les règles de procédure pour l’acquisition des biens de travaux de la Banque Africaine de Développement (BAD).
7. Les critères minima de qualification auxquels les soumissionnaires doivent satisfaire sont donnés ci-après, étant entendu que ces critères sont détaillés dans les Données Particulières de l’Appel d’Offres. Ces critères sont :
– justifier au moins la réalisation de cinq (5) marchés de nature et de complexité similaires aux travaux au cours des cinq (5) dernières années (pour remplir cette condition, les marchés mentionnés devraient être achevés à concurrence d’au moins soixante dix (70) pour cent) ;
– disposer d’un lot minimum de matériels tel que défini dans les données particulières du présent DAO ;
– proposer un directeur de travaux ayant au moins 10 ans d’expérience dans la réalisation de travaux de nature et de complexité comparables, dont au moins 3 ans en tant que directeur de travaux ;
– le montant minimum de liquidités/facilités de crédit net de tous autres engagements contractuels du soumissionnaire doit être de :
– Lot N°1 : Cinq cent millions (500 000 000) F CFA ;
– Lot N°2 : Un milliard (1 000 000 000) F CFA ;
– Lot N°3 : Quatre cent millions (400 000 000) F CFA ;
– Lot N°4 : Un milliard (1 000 000 000) F CFA.
– Le chiffre d’affaire annuel moyen pour des travaux de construction requis de la part du soumissionnaire au cours des cinq dernières années doit être de :
– Lot N°1 : Un milliard (1 000 000 000) F CFA ;
– Lot N°2 : Deux milliards (2 000 000 000) F CFA ;
– Lot N°3 : Un milliard (1 000 000 000) F CFA ;
– Lot N°4 : Deux milliards (2 000 000 000) F CFA.
3. Une liste restreinte de quatre consultants individuels sera constituée selon les règles de procédure pour l’utilisation des consultants de la Banque africaine de développement à la suite de cet avis de manifestation d’intérêt.
8. Le dossier d’appel d’offres peut être consulté ou acheté pendant les heures ouvrables à Bamako, Direction Administrative et Financière du Ministère de l’Elevage et de la Pêche, Route de Koulouba – Tél : (223) 223 01 57 – Fax n° : (223) 223 08 80 ou au siège du PADENEM à Gao Tél/Fax : (223) 2820 109 ou à l’Antenne du PADENEM Gao à Bamako, Baco Djicoroni ACI Rue 608 Porte 291 à partir du 16 septembre 2008 moyennant paiement d’un montant non remboursable de Deux cents cinquante mille (250 000) Francs CFA.
9. Les offres accompagnées d’une garantie de soumission d’un montant de :
– Lot N°1 : Dix huit millions (18 000 000) de francs CFA ;
– Lot N°2 : Quarante millions (40 000 000) de francs CFA ;
– Lot N°3 : Quinze millions (15 000 000) de francs CFA ;
– Lot N°4 : Vingt millions (20 000 000) de francs CFA.
devront être valides pour une période de 90 jours suivant la date limite de dépôt des offres et doivent être remises à la Direction Administrative et Financière du Ministère de l’Elevage et de la Pêche, Route de Koulouba – Tél : (223) 223 01 57 – Fax n° : (223) 223 08 80 le 17 novembre 2008 avant 10 heures sous peine de forclusion ; où elles seront ouvertes en présence des soumissionnaires qui souhaitent assister à l’ouverture des plis à 10 heures.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *