fbpx

Présélection de prestataires

30/10/2008 UNITÉ NATIONALE DE COORDINATION PACT
Print Friendly, PDF & Email

Présélection de prestataires

Le Gouvernement du Mali a obtenu un crédit de l’Association Internationale de Développement (AID) d’un montant équivalent à équivalent à 40.000.000 de dollars américains pour financer le Projet Régional de Facilitation des Transports et du Transit en Afrique de l’Ouest (PRFTTAO), et se propose d’utiliser les fonds de ce crédit pour régler des fournitures, travaux et services devant être acquis dans le cadre de ce projet. Le projet est conjointement financé par l’État Malien. La passation des marchés financés par la Banque sera régie par les procédures et les critères de provenance définis par la Banque mondiale.
Le PRFTTAO comprend les trois (3) composantes suivantes :
Composante 1 : Amélioration de l’infrastructure routière du Corridor
Amélioration de la qualité et accroissement de la capacité de tronçons du Corridor pour la circulation intérieure et internationale par la fourniture d’un appui pour :
a) la réhabilitation et le renforcement des tronçons suivants :
A) le tronçon Sikasso – Heremakono (45 km), y compris
B) les études préparatoires aux travaux sur le tronçon Sikasso – Heremakono, aux aires de repos et à la plate-forme multifonctionnelle de Faladié (Bamako) ;
b) la construction de deux (2) aires de repos ;
c) l’application de mesures d’atténuation de l’impact social et environnemental dans les zones où des travaux de génie civil sont entrepris ;
d) la mise en oeuvre d’un plan d’action spécifique pour lutter contre le VIH/SIDA le long du Corridor ; et
e) la conception et la mise en oeuvre de plans d’actions spécifiques pour la sécurité routière le long du Corridor.
Composante 2 : Mesures de facilitation du transport et du transit le long du Corridor
Renforcement des capacités des douanes et des entités chargées des transports le long du Corridor pour améliorer le suivi, la gestion et la sécurité des transports de marchandises en transit par la fourniture d’un appui au titre de :
a) la mise à niveau et l’utilisation accrue des technologies d’information et de communication pour améliorer le suivi et la sécurité des marchandises en transit le long du Corridor au Mali, par l’interconnexion du système SYDONIAA++, du système SYDONIA++ du Burkina Faso et du Système de Gestion des Opérations Douanières du Ghana ;
b) l’extension du système actuel de suivi des marchandises sur toute la longueur du Corridor
c) l’accroissement des ressources dont disposent les douanes mobiles et les autorités chargées des transports pour suivre et contrôler le trafic le long du Corridor au Mali, comme suit :
A) renforcement des capacités des douanes pour améliorer le suivi et la sécurité du trafic du transit le long du Corridor ; et
B) modernisation d’une plate-forme multifonctionnelle à Faladié (Bamako).
Composante 3 : Gestion, Suivi et Évaluation du Projet
(a) Appui à la gestion, au suivi et à l’évaluation du Projet, comme suit : (A) renforcement de la coordination nationale, et (B) appui à la révision des manuels applicables aux Activités du Projet.
Les composantes du projet seront réalisées après (i) sélection de consultants pour la réalisation de certaines études d’infrastructures, et sélection de consultants pour le contrôle des travaux prévus, (ii) appels d’offres pour l’exécution des travaux, et (iii) appels d’offres pour l’acquisition de certains équipements :
Les marchés financés par la Banque mondiale seront passés conformément aux procédures spécifiées dans les Directives de la Banque mondiale : Passation des marchés financés par les prêts de la Banque et les crédits de l’IDA et tous les fournisseurs/entrepreneurs répondant aux critères de provenance définis dans les directives de la Banque mondiale : Emploi de consultants par les emprunteurs de la Banque mondiale et par la Banque mondiale en tant qu’Agence d’exécution.
Les avis relatifs aux différents marchés qui doivent être passés conformément aux procédures d’appel à la concurrence internationale de la Banque mondiale seront publiés, dès leur communication, dans Development Business et dgMarket ainsi que dans certains journaux locaux. Ils seront également publiés selon le cas, dans des revues techniques.
Les soumissionnaires potentiels satisfaisant aux critères de provenance et souhaitant figurer sur la liste des destinataires d’avis de présélection le cas échéant, ou d’appel d’offres dans le cadre des procédures d’appel à la concurrence internationale, ou ceux ayant besoin de renseignements complémentaires, devront s’adresser à l’adresse ci-dessous :
UNITÉ NATIONALE DE COORDINATION PACT/PST2/PRSSA/PRFTTAO – A l’Attention de Monsieur le Coordinateur, Rue 47 Porte 212, Médina Coura, derrière l’École LIBERTÉ A BP : E 4409 Tél. : (223) 221 57 25 / – Fax : (223) 221 92 30

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *