IN ENGLISH
EN FRANCAIS
EN ESPANOL

Recherche annuaire:
Par raison sociale:
Par téléphone:
Par produits:
Par ville:
CVthèque
Nouvelles Entreprises
Nouvelles Economiques
Inscription dans l'Annuaire
Contactez Nous
  
    
    
    
    
  

BON  RAMADAN!
MALIPAGES.COM

DIAGO - EAU MINERALE NATURELLE



Kelformation



Production de l’aliment bétail: Bientôt une alternative au Mali
(Nouvel Horizon 23/10/2007)

Importé par les éleveurs maliens en provenance du Burkina Faso et du Sénégal ces derniers moments, l’aliment bétail constitue un casse-tête pour ces derniers. Heureusement qu’il y aura bientôt une alternative au problème. En effet, une jeune fille malienne du nom de Zeïnabou Koné vient de mettre sur marché un nouveau type d’aliment bétail.

La découverte a été faite lors de la quatrième édition du Salon national des inventions et innovations technologiques du Mali qui a décerné à elle le prix de meilleure jeune fille inventeur.

“L’aliment bétail que j’ai découvert est à base du son du mil, du sel gème, et tout cela contenu dans un coque d’arachide”, a martelé Mlle Zeïnabou Koné, après réception de son prix des mains du ministre de la Communication et des Nouvelles Techologies, Mme Diarra Mariam Flantié Diallo.

COMBLER UN DEFICIT

Cette invention de la jeune fille, si elle est exploitée par nos opérateurs économiques, permettra de combler le déficit en ce qui concerne l’approvisionnement des éleveurs en aliment bétail.

En effet, depuis quelques années, notre pays connaît une crise en la matière due à un manque de coton graine. Ce qui constitue un obstacle pour l’HUICOMA, notamment son repreneur Alou Tomata. Raison pour laquelle le ministre de la Communication et des Nouvelles Techologies a adressé un appel aux opérateurs économiques, à participer pleinement à l’application industrielle de ces idées nouvelles pour en sortir des produits nouveaux, à même de satisfaire les besoins de nos populations.

PLUSIEURS PRIX DECERNES

D’autres prix ont été distribués à d’autres lauréats par les membres du jury.

Le prix de meilleur inventeur est revenu à Mme Soumaré née Traoré Kagora. Son invention porte sur la parfumerie des salons avec l’encens. Elle a reçu 250 000 F CFA au même titre que Mlle Zeïnabou.

Les troisième prix du salon et deuxième prix sont revenus respectivement à Diango Cissé avec son nouveau dispositif électoral et M. Alpha Sidiki Cissé. Le premier cité a reçu un chèque de 250 000 F et le deuxième a reçu un chèque de 500 000 F CFA.

Enfin, le premier prix a été enlevé par Kalifa Sacko. Son invention porte sur une décortiqueuse de maïs. Un chèque de 1 million de F CFA. Des attestations ont été remises à tous les lauréats et des diplômes de reconnaissance à tous les participants et partenaires.

LA PROMOTION DE LA CREATIVITE ET DE L’ACTIVITE INVENTIVE

Ce salon qui s’est déroulée du 18 au 21 octobre traduit la volonté du gouvernement malien de permettre aux créateurs locaux de proposer des technologies endogènes appropriées à la résolution des problèmes qui se posent aujourd’hui à notre pays et de contribuer de cette manière à son essor économique, social et culturel.

Des centaines d’oeuvres ont été exposés dans des domaines variés tels que l’agro-alimentaire, la mécanique, la médecine traditionnelle. Organisé par le ministère de l’Industrie et du Commerce à travers le Centre Malien de Promotion de la Propriété Industrielle (CEMAPI), l’objectif a été atteint à savoir la promotion de la créativité et de l’activité inventive.

QU’EST-CE QUE LE CEMAPI ?

Dirigé par Idrissa Ly, le Centre Malien de Promotion de la Propriété Industrielle (CEMAPI) est la structure nationale chargée de l’administration de la propriété industrielle au Mali. Il est la Structure Nationale de Liaison avec l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) qui regroupe les 16 Etats dont le Mali, le Benin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, la Mauritanie, le Sénégal, le Niger.

LES OBJECTIFS DU CEMAPI

assurer la protection des titres de propriété industrielle ;
encourager la créativité et le transfert de technologie par l’utilisation du système de la propriété industrielle ;
valoriser les produits locaux en vue de leur exportation par la promotion et la protection des indications géographiques nationales ;
rendre l’espace juridique attrayant à l’investissement privé par la création des conditions favorables à l’application effective des principes de la propriété industrielle ;
créer des conditions favorables à la valorisation des résultats de la recherche et à l’exploitation des inventions et innovations technologiques par des entreprises nationales ;
mettre en oeuvre des programmes efficaces de formation et de sensibilisation à l’intention des utilisateurs potentiels du système de la propriété industrielle.

Le CEMAPI assure la protection des titres de propriété industrielle suivants:
les inventions ; les modèles d’utilité ; les dessins et modèles industriels ; les marques de fabrique et de services ; les noms commerciaux ; les indications géographiques; les obtentions végétales.

Le CEMAPI est une structure au service des usagers du système de la propriété industrielle: chercheurs, inventeurs, artisans, industriels, agriculteurs, commerçants, juristes, mandataires, etc...

A ce titre, le CEMAPI assure aux usagers les services suivants :
met à la disposition du public un fonds documentaire d’une capacité de 100 000 fascicules de brevets d’invention (CD-ROM, DVD-ROM, bulletins officiels de l’OMPI, de l’OAPI, de l’INPI, de l’OEB, de l’USPTO et des ouvrages spécialisés sur la propriété industrielle ;
assiste les usagers dans l’accomplissement des formalités de dépôts de titres de propriété industrielle ;
réceptionne et examine les demandes de titres de propriété industrielle en vue de leur transmission à l’OAPI ;
effectue des recherches documentaires : recherche sur l’état de la technique, veille technologique, recherche d’antériorité ;
diffuse des listes de brevets libres d’exploitation suivant les profils des unités industrielles.

Mamadi TOUNKARA

© Copyright Nouvel Horizon

Archives

Nouvelles économiques du mois de septembre Nouvelles économiques du mois d'août Nouvelles économiques du mois de juillet
Nouvelles économiques du mois de juin Nouvelles économiques du mois de mai Nouvelles économiques du mois d'avril
Nouvelles économiques du mois de mars Nouvelles économiques du mois de février Nouvelles économiques du mois de janvier