IN ENGLISH
EN FRANCAIS
EN ESPANOL

Recherche annuaire:
Par raison sociale:
Par téléphone:
Par produits:
Par ville:
CVthèque
Nouvelles Entreprises
Nouvelles Economiques
Inscription dans l'Annuaire
Contactez Nous
  
    
    
    
    
  

MALIPAGES.COM

Sotelma: la fibre optique s'élance vers le kénédougou
(L'Essor 18/05/2004)

Le projet investira 7 milliards de Fcfa pour desservir les localités de Ouélessébougou, Bougouni, Niena et Zégoua avec un potentiel de 4.788 raccordements d'abonnés qui couvrira 30 240 circuits téléphoniques.

Le projet de liaison à fibres optiques Bamako-Sikasso-Zégoua et Sikasso-Hérémakono a été officiellement lancé hier à Sirakoro-Mékitana (commune de Kalaban-Koro) près du dépôt pétrolier de l'ONAP par le ministre de la Communication et des Nouvelles technologies, Gaoussou Drabo. Il était accompagné de ses homologues de l'Équipement et des Transports, Abdoulaye Koïta, et de l'Économie et des Finances, Abou-Bakar Traoré.
Le projet consiste en la construction d'une artère de transmission de câble à fibres optiques qui permettra d'accroître la capacité de transmission de la Sotelma, d'améliorer l'écoulement du trafic de cette partie Est de notre pays. Il servira de support d'interconnexion du Mali avec la Côte d'Ivoire et le Burkina.
Évalué à sept milliards de nos francs, le projet est financé par la BOAD pour un montant de 6,5 milliards hors taxe couvrant les fournitures, les prestations de services et la Sotelma pour 500 millions de Fcfa destinés à financer la construction des bâtiments, les taxes et droits de douane.
L'occasion était bonne pour le PDG de la Sotelma Cheick Mohamed Nimaga de rendre un hommage à ses prédécesseurs et à la BOAD pour avoir initié le projet. "Ce sera un vecteur de développement des zones couvertes et un facteur de renforcement de l'intégration des Maliens, Ivoiriens et Burkinabé" se félicitera-t-il.
Cheick Mohamed Nimaga rappellera que c'est courant 2000 que la Sotelma avait soumis à la BOAD une étude de faisabilité du projet aux fins de financement. En avril de la même année, un accord est intervenu et le 17 janvier 2001, la convention de prêt d'un montant de 6,5 milliards était signée entre la Sotelma et la BOAD. La réalisation de ce projet, expliquera-t-il, permettra à notre pays de disposer d'une infrastructure large bande qui complétera celle déjà existante qui relie Bamako à Dakar et Nouakchott. Ainsi la dorsale du Mali qui partira de Ambidedi (Kayes) à Zégoua et Hérémakono (Sikasso) couvrira 1200 km de liaison à fibres optiques.
Le projet, par sa technologie de liaison numérique à haut débit (SDH), créera d'énormes potentialités de développement des services de télécommunications et des NTIC dans notre pays et dans la sous-région. Il permettra de renforcer les capacités des localités desservies de Ouélessébougou, Bougouni, Niena et Zégoua avec un potentiel de 4.788 raccordements d'abonnés qui couvrira 30 240 circuits téléphoniques. Le passage de la fibre optique à Bougouni sera une réalité en septembre prochain. Le PDG de la Sotelma annoncera également des nouvelles baisses de tarifs des communications internationales à compter du 1er juin prochain.
Le directeur du grand projet SAGEM SA (l'un des grands bénéficiaires du processus d'appels d'offres), Bati Foix s'est dit heureux de contribuer au développement du Mali.
Pour le ministre Gaoussou Drabo le projet entre dans la politique du gouvernement de doter toutes les localités de plus de 5000 habitants d'installations de télécommunications conformément à la volonté maintes fois confirmée du chef de l'Etat. Il permettra aussi d'améliorer qualitativement et quantitativement les installations de télécommunications de la région de Sikasso, mais surtout de l'axe routier Bamako-Zégoua en passant par Bougouni, Niena, Kadiolo.
Gaoussou Drabo a pris acte de l'assurance donnée par le PDG de la Sotelma et donné la garantie aux populations du Kénédougou que les engagements en matière de couverture téléphonique, pris par le président Touré lors de sa récente visite dans la région, seront tenus.
Le ministre de la Communication et des Nouvelles technologies a adressé ses vifs remerciements et toute la reconnaissance du gouvernement à la BOAD et aux partenaires qui ont contribué à l'aboutissement de ce projet, avant de donner le premier coup de pelle à bord d'un caterpillar.

S. BADIAGA

© Copyright L'Essor

Nouvelles économiques du mois d'avril

Nouvelles économiques du mois de mars

Nouvelles économiques du mois de fevrier

Nouvelles économiques du mois de janvier

Nouvelles économiques du mois de décembre

Nouvelles économiques du mois de novembre

Nouvelles économiques du mois d'octobre

Nouvelles économiques du mois de septembre

Nouvelles économiques du mois d'août

Nouvelles économiques du mois de juillet

Nouvelles économiques du mois de juin

Nouvelles économiques du mois de mai