IN ENGLISH
EN FRANCAIS
EN ESPANOL

Recherche annuaire:
Par raison sociale:
Par téléphone:
Par produits:
Par ville:
CVthèque
Nouvelles Entreprises
Nouvelles Economiques
Inscription dans l'Annuaire
Contactez Nous
  
    
    
    
    
  

MALIPAGES.COM

Projet d'appui aux sources de croissance - le Mali classé 155e sur 175 pays
(Le Républicain 27/02/2007)

Pour l'amélioration du classement du Mali, Doing Business 2008 a réalisé une enquête à partir de mars 2006. Le point.

Le projet d'appui aux sources de croissance a tenu un atelier avec les cadres des différents services de l'Etat. Objectif de l'atelier : voir comment le Mali peut améliorer sa croissance économique. Le coordinateur du projet, Mamadou Lamine Diallo, a fait le point sur les résultats du Mali dans le classement du Doing Business. Il s'agit du résultat des enquêtes menées par la Banque mondiale au premier trimestre 2006. Dans le cadre de cette enquête, vingt nouveaux pays ont été pris en compte dans Doing Business portant le nombre de pays de 155 (en 2006) à 175 pour l'enquête 2007. Il dira qu'en dehors du classement général, la Banque mondiale classe également les pays qui ont fait le plus de reformes dans l'année. Le Ghana et la Tanzanie sont les pays de la région Afrique classés parmi les 10 pays les plus réformateurs dans le monde pour l'enquête réalisée en 2006. Le fait que le Mali occupe le 155e rang sur 175 pays, améliorant son classement de 11 places à la précédente enquête, relève de l'implication forte des plus hautes autorités du pays, a expliqué le coordinateur d'appui aux sources de croissance. Et, cela à travers le Conseil présidentiel pour l'investissement et les instructions du Premier ministre, d'une part ; d'autre paît, les actions menées par le ministère de la Promotion des Investissements et des PME pour une mise en oeuvre rapide du plan d'action issu du CPI et la bonne information des acteurs du secteur privé. M. Diallo a indiqué que d'importantes réformes du Mali initiées dans le Plan d'action du gouvernement pour l'amélioration de la pratique des affaires au Mali n'ont pas été prises en compte dans "DB 2007". Il s'agit entre autres du nouveau Code général des impôts qui n'était pas en vigueur au 31 mars 2006. Selon lui, avec ces réformes, le Mali aurait pu être classé parmi les plus réformateurs du monde. D'autre part, depuis un an, le Plan d'action issu du CPI a connu une mise en oeuvre concernant de nombreux secteurs et améliorant de façon significative la pratique des affaires au Mali.

Le ministère de la Promotion des Investissements et des PME a proposé un Plan d'action pour l'amélioration du classement du Mali dans l'enquête 2008. Ce plan d'action comprend trois axes : la mobilisation des services de l'administration pour la finalisation du Plan d'action issu du CPI et sa mise en oeuvre effective dans la pratique des affaires du secteur privé ; une information large et ciblée des acteurs du secteur privé sur les réformes mises en oeuvre par le gouvernement pour la prise en compte dans les réponses des enquêtes ; le contact avec l'équipe de Doing Business de la Banque mondiale pour d'une part une information directe au sujet des reformes et d'autre part des discussions et échanges sur les points d'incompréhension relatifs aux erreurs décelées dans les enquêtes précédentes comme les procédures d'import-export et de paiement des taxes.

Fakara Faïnké

© Copyright Le Républicain

Archives

Nouvelles économiques du mois de janvier Nouvelles économiques du mois de décembre Nouvelles économiques du mois de novembre
Nouvelles économiques du mois d'octobre Nouvelles économiques du mois de septembre Nouvelles économiques du mois d'août
Nouvelles économiques du mois de juillet Nouvelles économiques du mois de juin Nouvelles économiques du mois de mai