IN ENGLISH
EN FRANCAIS
EN ESPANOL

Recherche annuaire:
Par raison sociale:
Par téléphone:
Par produits:
Par ville:
CVthèque
Nouvelles Entreprises
Nouvelles Economiques
Inscription dans l'Annuaire
Contactez Nous
  
    
    
    
    
  

BON  RAMADAN!
MALIPAGES.COM

DIAGO - EAU MINERALE NATURELLE



Kelformation



Secteur industriel du Mali : Plus de 300 entreprises connaissent des difficultés
(L'Indépendant 23/02/2007)

Au total 309 entreprises connaissent des difficultés de fonctionnement sur les 343 sociétés que compte le Mali, a révélé une étude réalisée en 2006 par le ministère de l'Industrie et du Commerce.

Selon les experts de ce département ministériel, les entreprises du district de Bamako et de la région de Sikasso (sud du pays) rencontrent beaucoup plus de difficultés que celles des autres régions, à cause notamment des coûts élevés des facteurs de production comme l'électricité, l'eau et le téléphone, des matières premières, la concurrence et la fraude ainsi que les lourdeurs administratives.

Concernant la taille des entreprises, en 2006 plus de 85 pour cent des entreprises industrielles employaient moins de 50 personnes. Seulement 4 pour cent des entreprises emploient 200 personnes ou un peu plus. Selon l'étude, d'une manière générale, les entreprises maliennes sont jeunes, plus de 77% d'entre elles ayant moins de 15 ans alors que les entreprises de plus de 25 ans représentent moins de 10%. 

Au total, 21.814 emplois ont été dénombrés en 2003, 23.499 en 2004, 28.693 en 2005 et 3.1325 en 2006 avec respectivement 13.805, 14.431, 16.981 et 17.593 emplois permanents. L'année 2006 est l'année record avec 17.593 emplois permanents au premier semestre.

En termes d'investissements, environ 94% des entreprises ayant réalisé des investissements sont manufacturières et ont réalisé avec 40% les plus gros investissements en 2003.

En 2004 et 2005, les industries extractives ont réalisé plus de 62% des investissements.

L'investissement moyen par entreprise est supérieur à 1 milliard de francs CFA dans les branches d'activités extractives, de production, de distribution d'électricité, de gaz et d'eau durant la période 2003-2005.  Il a été également constaté que de 2003 à 2004 les entreprises manufacturières sont celles qui ont contracté plus de dettes.

La contribution des industries au Produit intérieur brut (PIB) est estimée en 2003 à 12% contre 11% en 2002 et 10% en 2005. La part des industries manufacturières dans le PIB est passée de 6% en 2002 à environ 3% de 2003 à 2005.

Plus du tiers des entreprises maliennes en activité sont des entreprises industrielles. La majorité des entreprises maliennes, soit 94%, relève du régime privé contre moins de 4% pour le mixte et 3% pour le public.

En 2006, 66,2% des unités industrielles étaient concentrées à Bamako et 11,3% à Sikasso, les régions du nord du pays restant les moins nanties en unités industrielles.

© Copyright L'Indépendant

Archives

Nouvelles économiques du mois de janvier Nouvelles économiques du mois de décembre Nouvelles économiques du mois de novembre
Nouvelles économiques du mois d'octobre Nouvelles économiques du mois de septembre Nouvelles économiques du mois d'août
Nouvelles économiques du mois de juillet Nouvelles économiques du mois de juin Nouvelles économiques du mois de mai