IN ENGLISH
EN FRANCAIS
EN ESPANOL

Recherche annuaire:
Par raison sociale:
Par téléphone:
Par produits:
Par ville:
CVthèque
Nouvelles Entreprises
Nouvelles Economiques
Inscription dans l'Annuaire
Contactez Nous
  
    
    
    
    
  

MALIPAGES.COM

Société géologique d’Amérique : Le fossé de Nara pourrait renfermer plus de 4,84 milliards de barils de pétrole
(L’Indépendant 23/02/2007)

Pour la recherche et l’exploitation des hydrocarbures liquides et gazeux, la société Selier Energy Limited a sollicité le bloc 18 du Fossé de Nara. Elle engagera pour les quatre premières années de travaux un montant de 5 900 000 000 de F CFA. Le fossé de Nara, selon la société géologique des Etats Unis d’Amérique, pourrait renfermer un potentiel pétrolier de plus de 4,84 milliards de barils de pétrole.

La recherche pétrolière au Mali s’intensifie de plus en plus. Aujourd’hui, nombreuses sont les compagnies de prospection et d’exploitation du pétrole qui sont en train de s’installer au Mali.

Le gouvernement vient d’accorder à la société Selier Energy Limited une autorisation de recherche et d’exploitation des hydrocarbures liquides et gazeux dans le bloc 18 du Fossé de Nara. La cérémonie de signature de la convention s’est déroulée le 21 février à l’hôtel Kempinski. Ahmed Diane Séméga et John North, PDG de North Atlantic Ressources LTD, ont signé et échangé les documents de la convention. Pour la circonstance, Ousmane Thiam, ministre de la Promotion des petites et moyennes entreprises ainsi que des membres du cabinet du département des mines et les médias étaient présents. La cérémonie a été marquée par deux allocutions.

John North a, dans son discours, présenté sa société. Il a aussi expliqué les raisons du choix de l’investissement au Mali. La société Selier Energy Limited, qui a sollicité le bloc 18 du Fossé de Nara pour la recherche et l’exploitation des hydrocarbures liquides et gazeux, est la filiale ou la branche "énergie" de la société minière canadienne North Atlantic Ressources LTD pour la recherche et l’exploitation des ressources énergétiques dans le monde.

Créée en 1997, Selier Energy Limited est cotée à la bourse de Toronto. Elle est actuellement engagée au Niger pour la recherche de l’uranium sur le permis d’Abelajouad. Elle s’intéresse à tous les pays d’Afrique de l’Ouest qui offrent des opportunités d’exploration pétrolière.

A ajouter que North Atlantic Resources Ltd à travers sa filiale malienne North Atlantic Resources Sarl, est impliquée dans la recherche aurifère au Mali depuis 2002 avec un engagement sur des périmètres totalisant 1491 km² et un financement de 15 millions de dollars dans l’exploration. Elle est aujourd’hui à un stade avancé dans l’évaluation de certains indices aurifères qui pourraient aboutir à la mise en évidence de gisements importants.

Le fossé de Nara appartient au "système de rifts de l’Afrique Occidentale et Centrale (Mali, Niger, Nigeria, Tchad, Soudan" dont le potentiel pétrolier est hautement valorisé par la société Géologique des Etats Unis d’Amérique qui estime qu’il pourrait renfermer plus de 4,84 milliards de barils de pétrole.

Selon John North, le bloc 18 du fossé de Nara a une superficie de 19 529 km². Sa société y engagera pour les quatre premières années de travaux un montant minimum de 11 900 000 dollars américains soit environ 5 900 000 000 F CFA. Outre les travaux de reconnaissance de la surface du fossé, les travaux pétroliers de géologie, de géochimie et géophysique ainsi qu’au moins un forage seront réalisés au cours de cette période.

Ahmed Diane Séméga a, quant à lui, déclaré que les bassins pétroliers du Mali sont sous explorés. Sur 25 blocs, 12 sont attribués et 11 sont en cours d’examen.

Abdoul Karim KONE

© Copyright L'Indépendant

Archives

Nouvelles économiques du mois de janvier Nouvelles économiques du mois de décembre Nouvelles économiques du mois de novembre
Nouvelles économiques du mois d'octobre Nouvelles économiques du mois de septembre Nouvelles économiques du mois d'août
Nouvelles économiques du mois de juillet Nouvelles économiques du mois de juin Nouvelles économiques du mois de mai