IN ENGLISH
EN FRANCAIS
EN ESPANOL

Recherche annuaire:
Par raison sociale:
Par téléphone:
Par produits:
Par ville:
CVthèque
Nouvelles Entreprises
Nouvelles Economiques
Inscription dans l'Annuaire
Contactez Nous
  
    
    
    
    
  

MALIPAGES.COM

DIAGO - EAU MINERALE NATURELLE



Kelformation















Forum sur l'électrification rurale: le processus est en marche
(L'Essor 03/02/2003)

"Dans les années à venir l'électrification rurale deviendra réalité de façon significative et irréversible avec des effets édifiants sur l'amélioration des conditions de vie des populations et la réduction de la pauvreté"

La promesse de Hamed Diane Semega, le ministre des Mines, de l'Énergie et de l'Eau a été naturellement saluée par des applaudissement nourris, vendredi, lors de la cérémonie de clôture du forum sur l'électrification rurale.
L'organisation de la rencontre, de surcroît dans les locaux du Centre régional d'énergie solaire, traduit la volonté des pouvoirs publics, notamment des responsables du département des Mines, de l'Énergie et de l'Eau, de placer le processus d'électrification des campagnes sous le signe de l'espoir. Des jalons existent car certaines localités rurales possèdent déjà l'électricité. Pour accélérer le projet et l'étendre, les experts nationaux et internationaux ont travaillé deux jours durant à établir l'état des lieux, avant de formuler des recommandations.
Au nombre de celles-ci, on relève la nécessité de fournir des équipements et des services de développement durable, la création d'une Agence malienne de développement de l'énergie domestique et de l'électrification rurale (AMADER). L'adoption de règles pour l'octroi de subventions et prêts aux promoteurs de projets d'électrification rurale, la collaboration entre les acteurs institutionnels et les opérateurs de l'électricité ainsi que la fondation d'une véritable culture du professionnalisme sont pris en compte par les recommandations.
La synthèse des travaux a fait ressortir la qualité des échanges. Hamed Diane Semega soulignera, à ce propos, le sérieux, la clairvoyance et la franchise qui ont prévalu tout au long des travaux. Le diagnostic de la problématique de l'électrification rurale a permis de proposer des mesures concrètes. Celles-ci à leur tour faciliteront le lancement dans les plus brefs délais d'opérations viables en la matière à l'échelle nationale, expliquera le ministre. Il s'est réjoui de l'adoption du cadre de référence de l'électrification rurale. Le représentant de la Banque mondiale relèvera la nécessité de donner l'opportunité aux populations d'interpeller de temps à temps les acteurs impliqués dans le processus et de faire des suggestions positives à travers Énergie du Mali (EDM) ou la Banque mondiale.
Aujourd'hui, les efforts accomplis par l'État et ses partenaires suscitent l'espoir de voir nos villages éclairés à l'électricité. L'analyse de la situation est faite, la volonté politique est manifeste et la détermination des bailleurs de fonds d'accompagner le processus est aussi connue. La conjonction de ces facteurs devrait nous aider à concrétiser nos ambitions dans un secteur vital du développement.

B. DOUMBIA

© Copyright L'Essor

Nouvelles économiques du mois de janvier

Nouvelles économiques du mois de décembre

Nouvelles économiques du mois de novembre

Nouvelles économiques du mois d'octobre

Nouvelles économiques du mois de septembre

Nouvelles économiques du mois d'août

Nouvelles économiques du mois de juin

Nouvelles économiques du mois de mai

Nouvelles économiques du mois d'avril

Nouvelles économiques du mois de mars