IN ENGLISH
EN FRANCAIS
EN ESPANOL


Recherche annuaire:

Par raison sociale:
Par téléphone:
Par produits:
Par ville:
CVthèque
Nouvelles Entreprises
Nouvelles Economiques
Inscription dans l'Annuaire
Contactez Nous

  
    
    
    
    
  

OFFRES D'EMPLOI - MaliPAGES.COM PAGES JAUNES DU Mali, ANNUAIRE DU Mali, OPPORTUNITES D'AFFAIRES, OFFRES D'EMPLOI

DIAGO - EAU MINERALE NATURELLE

Kelformation



Offres d'Emploi:

Poste: Regional Technical Advisor - Monitoring, Evaluation, Accountability and Learning

CATHOLIC RELIEF SERVICES

CATHOLIC RELIEF SERVICES

Catholic Relief Services, USCCB, « CRS » WARO recrute le personnel ci-après pour son programme: Un Regional Technical Advisor- Monitoring, Evaluation, Accountability and Learning (MEAL) - H/F
Les dossiers de candidature comportant un curriculum vitae détaillé, une lettre de motivation, un casier judiciaire en cours de validité (n’est obligatoire qu’une fois retenu au poste) et les contacts de trois personnes de références, dont celle du dernier emploi, doivent parvenir au plus tard le 02 Aout 2015 par email à l’adresse email suivante: ml_hr@global.crs.org avec comme objet: «Candidature au poste de RTA MEAL».
NB: Toute candidature ne comportant pas l’objet susmentionné ne sera pas considérée. Seules les personnes retenues pour des tests seront contactées.
Les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Position Title:    Regional Technical Advisor- Monitoring, Evaluation, Accountability and Learning (MEAL)
Dept/Location:  WARO Regional Office, Senegal/Dakar
Reports To:  Deputy Regional Director for Program Quality (DRD/PQ)
About CRS:
Catholic Relief Services carries out the commitment of the Bishops of the United States to assist the poor and vulnerable overseas. Our Catholic identity is at the heart of our mission and operations. We welcome as a part of our staff and as partners, people of all faiths and secular traditions who share our values and our commitment to serving those in need.
Catholic Relief Services (CRS) is an international non-governmental organization (NGO) supporting transformational improvements at scale in the lives of the poor in Africa, Asia, Europe-Middle East and Latin America. As an organization that takes a holistic approach to relief and development, CRS strives for excellence in all that we do. To reach the scale and quality required by our aspirations, we focus on increasing our effectiveness and influence by deepening our expertise and performing at a world-class level in the following three Strategic Program Areas (SPAs): Emergency Response and Recovery, Agricultural Livelihoods and Health. CRS has further identified the following five core competencies for deeper cultivation and strategic investments: 1) Monitoring and Evaluation, Accountability and Learning (MEAL), 2) Information & Communications Technology for Development, 3) Partner Collaboration and Support, 4) Justice and Peacebuilding Integration, and 5) Global Brand Management.
In West Africa, Catholic Relief Services works in 12 countries implementing programs in Health, Education, Agriculture livelihoods, Water and Sanitation, Microfinance and Emergency Response and Recovery. CRS implements its work through partners including Catholic Church institutions, national governments, national and international non-governmental organizations, civil society networks and private institutions. All of CRS' programs are based upon shared values and operational relationships which capitalize on our complementary capacities to achieve the maximum, positive benefit for poor and marginalized people.
Job Summary:
CRS is seeking to hire a Regional Technical Advisor for Monitoring, Evaluation, Accountability and Learning (MEAL RTA) to assume advisory responsibility for half of the countries within its West Africa Region (WARO).
Monitoring and Evaluation, Accountability and Learning (MEAL) is one of five Core Competencies that form a part of CRS’ 5-year (2013-2018) agency strategy. 
In 2014 CRS finalized new policies and procedures for MEAL.  These policies and procedures will go into effect starting 1 October 2015.  CRS is currently assessing and strengthening MEAL systems and staff skills in preparation for complying with these policies and procedures. 
In recent self-assessments against the new MEAL policies and procedures WARO country programs identified the following areas that need strengthening: Learning, Accountability, MEAL system budgeting and design, as well as building CRS and partner staff’s MEAL competencies. 
A primary responsibility of the MEAL RTA is to support WARO country programs in the integration of MEAL as a core competency and to ensure they have the procedures, tools, skills and staff necessary to implement and comply with the new MEAL policies and procedures.
CRS has also prioritized as a core competency Information and Communication Technologies for Development (ICT4D).  As part of this core competency, CRS is developing ICT tools and platforms to support MEAL processes with the aim of improving their effectiveness (e.g., through more accurate and timely access to data) and achieving a minimum level of standardization in the way that data is collected across countries and projects to support agency evaluation and learning.  In WARO CRS is rolling out ICT–based MEAL systems in six countries in projects in a range of sectors including agriculture, education, health and emergency response.  The MEAL RTA plays an important role, in coordination with ICT specialists, to support the incorporation of ICT into the design and implementation of MEAL systems. 
The MEAL RTA serves as a member of the WARO regional team providing leadership and support for high quality CRS programming in West Africa, as well as the global MEAL team comprising other RTAs and HQ MEAL staff. S/he works in collaboration with staff in headquarters and country programs to develop and guide CRS strategies for MEAL.
The MEAL RTA will be responsible for:
• Providing leadership in developing Learning and Accountability strategies and systems
• Ensuring high quality design of MEAL systems
• Deepening staff’s competencies in MEAL
• Supporting the incorporation of ICT in MEAL systems.
Specific Responsibilities
• Support the rollout and implementation of the CRS agency MEAL policies and procedures and the MEAL core competency strategic initiatives.
• In coordination with Heads of Programs (HOPs) and in line with agency learning strategies and guidance, support the development of country-level learning agendas and processes.
• Ensure high quality design of MEAL systems in proposal development and project start-up that comply with donor and CRS requirements, using CRS methods and tools and contributing to their continuous improvement.
• As part of MEAL system design, ensure the incorporation of M&E tools that focus on measuring outcomes and impacts including changes in behavior, relationships, actions, and activities in the people, groups, and organizations CRS and partners work with directly.
• Support WARO Country Programs in the development of staff competencies in Accountability and the integration of Accountability tools and practices into country program and project MEAL systems, especially as it relates to accountability to the people served by CRS programming.
• Support the identification of country MEAL staffing needs, recruitment, onboarding and strengthening of CRS and partner staff’s MEAL competencies based on the CRS MEAL competency model.
• Work with regional sector leads to identify learning questions and define common sector impact indicators for identified WARO Signature and Emerging Program Areas.
• Support the appropriate incorporation of ICT in the design and implementation of MEAL systems. As applicable, support the use of the e-Valuate ICT MEAL system.
• Promote Country Program’s use of the Gateway system to manage MEAL documentation that is part of the Project Archive and as a space for sharing learning.
• Lead a WARO MEAL community of practice to facilitate the exchange of lessons learned and good practices in the rollout of the agency MEAL policies and procedures and strategic initiatives.
• Participate actively in the global CRS MEAL community, including in the annual MEAL global summit. Contribute to the refinement and development of materials and processes supporting the agency MEAL strategy
• Share and disseminate agency strategies, priorities and best practices in MEAL throughout WARO. Promote and share WARO MEAL initiatives and products with HQ and other regions.
• Stay abreast of Agency and external trends in MEAL and lead MEAL innovations in WARO
RTA for MEAL Competencies:
RTAs for MEAL are expected to use these competencies in the accomplishment of their responsibilities
• MEAL in Proposal/Project Design

• Monitoring
• Evaluation
• Accountability
• Learning
• Analysis and Critical Thinking
• ICT for MEAL
• Management in MEAL
Agency-Wide Competencies:
These are rooted in the mission, values, and principles of CRS and used by each staff member to fulfill his or her responsibilities and to achieve the desired results.
• Serves with Integrity
• Models Stewardship
• Develops Constructive Relationships
• Promotes Learning
Key Working Relationships
Internal: Country program MEAL staff, Country Representatives, Heads of Program, Regional Technical Advisors, Deputy Regional Directors, Global MEAL staff in the Program Impact and Quality Assurance department (HQ), Global Knowledge and Information Management department (HQ),
External: Partners (including but not limited to the Catholic Church), national governments, national and international non-governmental organizations, civil society networks and private institutions, consultants, academic institutions, professional networks and donors, especially USAID.
Qualifications:
• Master’s degree or equivalent experience in Monitoring, Evaluation, Accountability and Learning relevant to a senior Learning position in an international NGO.
• Thorough familiarity with mixed method (quantitative and qualitative) approaches to M&E; experience in data collection, survey design, enumerator training and data analysis with appropriate software.
• Experience with accountability systems that include appropriate and frequent identifying information sharing, participatory work, discussions and decision making, formal complaint and feedback systems, staffed with competent personnel who make timely data available to stakeholders for learning and decision making.
• At least 7 years of progressive responsibility in overseas relief and development programs; at least 5 years’ experience working for an international agency on monitoring, evaluation, learning and accountability and at least 3 years living overseas.
• Thorough technical knowledge and experience in MEAL.
• Strong network with key institutions and donor agencies active in MEAL
• High degree of competency and comfort with information and communication technology used for MEAL
• Demonstrated experience in knowledge management and transfer: capturing, documenting, and facilitating the use of lessons learned. Experience with developing and managing learning agendas.
• Demonstrated ability to transfer knowledge to diverse audiences through participatory adult training, mentoring, distance education and other formal and non-formal methods.
• Strong group process design and facilitation skills, including developing and leading workshops
• Equally process and results-oriented
• Flexibility and ability to motivate
• Team-oriented and strong interpersonal skills
• Ability to work well in a diverse, multi-cultural team setting
• Ability to work effectively under pressure and to organize and prioritize a variety of initiatives
Physical Requirements/Environment:
Normal conditions for an office environment. This position will require travel of 50-60%
Foreign Language Required:
Advanced or native fluency in written and oral English; professional proficiency in French.
Disclaimer: 
This job description is not an exhaustive list of the skills, effort, duties, and responsibilities associated with the position
CRS’ talent acquisition procedures reflect our commitment to protecting children and vulnerable adults from abuse and sex.


Poste: Secrétaire/Réceptionniste

RMO MALI

RMO MALI

RMO MALI recrute pour une Entreprise de la place ayant son siège à Bamako un(e) Secrétaire(e) Réceptionniste H/F.
Missions 
Le ou La Secrétaire / Réceptionniste accomplira tous les travaux de secrétariat liés à l’activité de la société, gère et organise certaines activités clés liées à la communication interne et à l’organisation, assure l’accueil Client-Fournisseur et le Standard, organise l’achat et la gestion de certaines fournitures, services et consommables de la société et enfin supervise le travail des prestataires de services (restauration, nettoyage).
Attributions 
Assurer la saisie et la mise en forme des documents de la Direction (lettres, rapports, etc.) ;
Recevoir, Orienter, Transmettre les communications téléphoniques ;
Procéder à l’achat et à la Gestion des fournitures de bureau ;
Prendre connaissance du courrier et assurer sa diffusion ;
Préparer les ordres de mission ;
Procéder au classement et à l’archivage de l’ensemble des documents de la Direction ;
Préparer l’organisation des réunions périodiques ;
Coordonner des actions de prestataires de service ;
Gérer les réservations de billet auprès des agences de voyage ;
Assurer toutes autres tâches relevant de ses compétences.
Formation/Expérience
BTS ou DUT en Secrétariat ou diplôme similaire.
Expérience similaire dans une société multinationale (au moins deux ans) ou dans un domaine du Secrétariat.
Bonne Maîtrise de l’environnement Windows, de Microsoft Office (Word, Excel, Power Point).
Qualités Personnelles
Anglais Courant indispensable
Implication, dévouement
Sens de l'organisation, rigueur, respect des délais et ponctualité
Apte à travailler sous pression
Merci d’envoyer votre candidature CV et lettre de motivation au plus tard le 03 Aout 2015 à l’adresse suivante : www.rmo-jobcenter.com ou recrutement@rmo.ml


Poste: Directeur Marketing et Distribution

PSI MALI

PSI MALI

Position : Directeur Marketing et Distribution
Localisation : Bamako
Superviseur : Représentant Résident
Superviseur : Responsables des services : 1. Communication & Média ; 2. Marques, Produits & Services ; 3. Distribution & vente.
Population Services International Mali (PSI Mali), une filiale de Population Services International (PSI), est une Organisation Non Gouvernementale à but non lucratif, spécialisée dans le marketing social des produits et services de santé et dans la communication pour le changement de comportement. Elle intervient dans les domaines de la prévention du VIH/SIDA, du paludisme, de la santé de la reproduction, de la prévention des maladies diarrhéiques, etc. Grâce à son réseau de distribution, PSI Mali assure la disponibilité et l’accessibilité des produits de prévention et/ou de traitement des maladies et affections ci-dessus citées sur toute l’étendue du territoire national.
RELATIONS FONCTIONNELLES
Le Directeur Marketing et Distribution travaille sous la responsabilité directe du Représentant Résident de PSI Mali. Son rôle est de planifier, organiser, diriger et contrôler toutes les activités de marketing, de communication et de distribution/vente de PSI Mali. Il collabore directement avec tous les chefs de départements programmatiques pour coordonner les activités de marketing, de communication et de distribution/vente en fonction des orientations et des priorités de chaque secteur d’intervention. Par ailleurs, il doit s’assurer que toutes les interventions de marketing social et de communication menées par PSI reposent sur des données de recherche (évidence de recherche) permettant de mieux les cibler.
Pour développer et exécuter les stratégies appropriées, le Directeur Marketing et Distribution supervise directement une équipe répartit en trois services :
- la Communication& Média,
- les Marques, Produits & Services
- la Distribution& Vente.
Pour mettre en œuvre les activités de son Département et pour assurer la disponibilité des produits de marketing social, le Directeur Marketing& Distribution travaille également en étroite collaboration avec les Responsables de la Direction Administrative et Financière.
ATTRIBUTIONS
Marques, Produits & Services
Le Directeur Marketing & Distribution est responsable de la stratégie, du développement, et de la gestion du cycle-de-vie des différents produits/services et marques, à travers les différentes « catégories » ou domaines de santé couvertes par PSI Mali. Il s’agit entre autres des produits et marques des catégories de la Planification Familiale, de la Survie de l’Enfant, du VIH, du Paludisme, du Wash/Sanitaire, des Maladies non transmissibles, etc.
Plus spécifiquement, le Directeur Marketing et Distribution est chargé de :
- Planifier et coordonner le développement des plans marketing annuels sur la base des données de recherche, en collaboration avec les Directeurs de Programmes et avec l’appui du Représentant Résident;
- Suivre l’exécution des plans et assurer l’atteinte des différents objectifs liés aux produits/services et marques concernés ;
- S’assurer du recouvrement progressif des coûts et au delà selon le cas, pour les différents produits et marques du Marketing Social.
Communication & Média
Le Directeur Marketing & Distribution avec l’appui de l’équipe de la Communication & Média est responsable de la définition et de l’exécution des stratégies adéquates en matière de communication et choix des média, tant en matière de communication sur les produits et marques, que pour le changement de comportement. Il s’assure de développer et de déployer la communication la plus pertinente vis-à-vis des consommateurs et audiences cibles, à travers les canaux de communication et médias les plus efficaces et efficients.
D’une manière plus spécifique, le Directeur Marketing et Distribution est chargé de :
- Planifier et coordonner le développement des plans de communication, parties intégrantes des plans marketing, en collaboration avec les responsables des différents secteurs d’intervention ; 
- Planifier, organiser, diriger et contrôler les activités de communication de PSI Mali avec une attention particulière à la qualité (forme et fond) et la pertinence des outils, des activités et des moyens de communication utilisés pour atteindre les cibles visées ;
- Veiller au placement effectif des supports dans les médias partenaires (Radios, TV, panneaux d’affichage, etc.) et assurer la mise en place de normes et procédures de contrôle à cet effet ;
- Définir, négocier et mettre en place des nouveaux partenariats pour mieux valoriser et maximiser l’impact des interventions en matière de communication et promotion des produits et services.
Pour les activités communautaires et la communication pour le changement de comportement:
- Veiller à ce que les indicateurs de succès définis pour chaque programme et intervention puissent être mesurés en collaboration avec l’équipe de la Cellule d’Appui à la Gestion des Projets ;
- Suivre le processus d’identification des besoins en termes de partenaires locaux (ONGs, Associations locales, Radios Communautaires, Groupements Féminins, Comités Locaux de Lutte Contre le SIDA, etc.) pour la mise en œuvre des plans marketing et opérationnels ;
- S’assurer de l’existence d’une synergie entre les activités d’IEC/CCC à base communautaire, les activités de communication Mass média et les activités de distribution.
Distribution & Vente
Le Directeur Marketing & Distribution avec l’appui de l’équipe de la Distribution & Vente est responsable de la mise à la portée des acheteurs, consommateurs et audiences cibles, des produits et services du portefeuille d’offres de PSI Mali à travers les différentes catégories. Il s’assure de mettre en place les meilleures stratégies de distribution et vente, supportées par une infrastructure de distribution résiliente, pérenne, efficace et efficiente, à travers les réseaux pertinents qui sont : les Franchisées Profam, le réseau Pharmaceutique, FMCGs (Grossistes grande consommation, MPS/Moyennes et Petites Surfaces, etc.), le Secteur Public / CSCOM, la DBC (Distribution Base Communautaire) et la Distribution de masse (gratuite et non gratuite).
D’une manière plus spécifique, le Directeur Marketing et Distribution est chargé de:
- Fixer les objectifs annuels de vente par produit/service, par réseau/canal de distribution, par zone et par promoteur, en fonction de l’historique des ventes, des parts de marchés et du taux de croissance visé. Il doit veiller à l’atteinte de ces objectifs ;
- Mettre en place un mécanisme de suivi des performances de ventes dans chaque secteur et par zone d’intervention ; 
- Planifier, organiser, diriger et contrôler les activités de ventes et de distribution avec une attention particulière à la performance des grossistes, au recouvrement des factures de ventes, au taux de rupture de stock dans les points de vente au détail et à la qualité de la couverture de distribution à l’échelle nationale ;
- Développer des approches de distribution visant à améliorer et à renforcer la disponibilité et l’accessibilité des produits de marketing social de PSI Mali.
Management, tâches administratives et autres attributions
- Gestion des ressources humaines / Développement des équipes ;
- Gestion Financière;
- Gestion prévisionnelle des stocks de produits et de matériels publicitaires ;
- Relations avec les Partenaires et Bailleurs de Fonds ;
- Rédaction des rapports et participation à la rédaction des soumissions aux bailleurs.
- En plus de ces quatre principaux axes ci-dessus cités, le Directeur Marketing et Distribution effectuera toute autre tache que son superviseur lui confiera.
QUALIFICATIONS
- Etre titulaire d’un Master en Marketing et Action Commerciale, Négociation Commerciale, Communication et force de vente ou de tout autre diplôme équivalent ;
- Avoir au minimum cinq (5) ans d’expériences en matière de Marketing, Communication, gestion commerciale ou suivi du réseau de distribution des produits de grande consommation ou en promotion des ventes de préférence position de Responsable (Superviseur) sur toutes les matières ;
- Avoir une bonne connaissance géographique et du potentiel commercial des départements / Communes du Mali ;
- Maîtriser les langues Bambara et Français, l’Anglais est un atout.
Connaissances
- Une bonne connaissance de l’environnement des affaires surtout au Mali ;
- Excellent en marketing, Relations publiques, Suivi et évaluation et recherche ;
- Bonne connaissance des secteurs connexes tels que la publicité, les médias, le numérique ;
- Connaissances de base nécessaires sur le VIH/Sida, la santé de la reproduction et la santé de la mère et de l’enfant ;
- Expérience dans le secteur privé requise ; secteur des ONG un atout.
Compétences
- Leadership avéré dans un cadre interculturel ;
- Excellentes compétences organisationnelles et administratives ;
- Excellente compétence en communication, écrite et orale en français ;
- Excellentes aptitudes interpersonnelles avec la capacité de travailler dans et avec une équipe ;
- Fortes compétences de présentation ;
- Maitrise des logiciels MS Word, Excel et Powerpoint. Expérience avec d’autres programmes de gestion de base de données est un avantage ;
- Gestion budgétaire solide et forte capacité dans la manipulation des chiffres ;
- Compétences en systèmes de gestion des ressources d’entreprises (humaines, matérielles et financières) ;
- Capacité à travailler avec une supervision limitée ;
- Aptitude à travailler sur plusieurs tâches en même temps et capacité à hiérarchiser les besoins et à travailler efficacement sous pression.
Caractéristiques et atouts
- Leader ;
- Accessible et équitable ;
- Sait insuffler une solide éthique du travail ;
- Penseur stratégique ;
- Souci du detail ;
- Capacité à travailler sous pression ;
- Attitude positive avec une volonté d’apprendre et de développer les autres;
- Analytique avec une forte attention aux détails ;
- Professionnel avec une capacité de liaison avec les niveaux supérieurs dans l’organisation ;
- Créateur et innovateur ;
- Esprit d’équipe ;
- Capacité à accepter la critique constructive afin de se développer personnellement et professionnellement ;
- Maitrise de l’anglais (écrit et parlé) est souhaitée.
DOSSIER DE CANDIDATURE
Toute candidature devra comporter les éléments suivants :
- Une demande pour l’emploi à pourvoir adressée au Représentant Résident
- Un CV détaillé (3 pages maximum) ;
- Les copies certifiées des diplômes et attestations,
- Une lettre de motivation de deux pages maximum adressée à Monsieur le Représentant Résident de PSI Mali,
- Une copie certifiée conforme des attestations de travail,
- Une pièce d’identité en cours de validité.
DEPÔT DES DOSSIERS DE CANDIDATURE
Les candidats remplissant les conditions requises sont invités à déposer leur dossier de candidature sous pli comportant la mention «Avis de recrutement pour le poste de Directeur Marketing & Distribution» au plus tard le 03 aout 2015 à 16 heures délai de rigueur.
Dépôt de candidature par courrier postal ou porteur:
Au siège de PSI Mali : Hamdallaye ACI 2000 Rue : 250 ; Porte : 1170; Tél. : 20 23 82 06/07 ou 44 90 01 12 ou à la boite postale n° E5397.
Envoi de candidature par voie électronique:
psimali@psimali.org


Poste: Business Support Assistant

PROGRAMME ALIMENTAIRE MONDIAL

PROGRAMME ALIMENTAIRE MONDIAL

AVIS DE VACANCE DE POSTE / WFP/HR/026/2015
Titre du poste : Business Support Assistant
Lieu d’affectation :
PAM- Bamako
Catégorie et niveau :
SB3
Type et durée du contrat :
Contrat de Service Douze mois (12)
Nombre de place :
un (01) poste
Date de Publication :
21 juillet 2015
Date limite de candidature : 
04 Août 2015
Superviseur :
Chargé de la Sécurité
Date d'affectation :
Immédiate
Sous l’autorité du Représentant et la supervision directe du Chargé de la Sécurité le « Business Support Assistant », sera responsable des tâches suivantes 
Responsabilités :
Exploiter des informations provenant de sources différentes et relatives à l’administration, aux ressources humaines, aux achats et à d’autres fonction ;
Conserver une documentation essentielle permettant le control administratif des engagements, des dépenses, des voyages, des assurances, des achats, etc…
Initier et conduire des actions administratives telles que celles débouchant sur les ressources humaines, les voyages, les achats, les paiements ;
Fournir une assistance dans le suivi de la situation des dépenses et des fonds reçus au sein du PAM, en rapportant sur les variations, la mise à jour de la situation budgétaire et en compilant des données nécessaires à la révision budgétaire ;
Effectuer des enregistrements, des calculs et des estimations en vue de préparer des rapports ou d’assister dans l’élaboration des situations périodiques sous forme de tableaux ou de schémas ;
Préparer des correspondances en relation avec les domaines de responsabilités considérées ;
Faire la conception et la mise à jour des schémas et tableaux en utilisant des techniques de graphique, sous forme de copie dure ou informatisée ; créer, mettre à jour et maîtriser le système administratif informatisé intégré ;
Assurer une assistance journalière dans la gestion des contrats des partenaires ; vérifier les factures par rapport aux biens et services réceptionnés et déclencher le paiement ;
Fournir des données relatives aux tâches susmentionnées et partager des statistiques diverses ;
Faire la recherche, recueillir, compiler, classer et archiver une variété de données chiffrées à partir des documents informatisés, des dossiers, des rapports ou à partir d’autres sources pour une utilité interne et ou externe ; diffuser des analyses de données régulières lorsqu’elles sont requises ;
Organiser des rencontres telles que les ateliers et les séminaires ;
Arranger les voyages suivant les règles et les procédures du PAM ;
Produire, classer et conserver des fichiers ;
Créer et modifier des formules automatiques ;
Effectuer toutes autres tâches similaires au besoin.
Qualifications requises:
Nationalité : être de nationalité malienne ou avoir un permis de travail au Mali
Formation : Niveau d’études secondaire. Une Formation dans le domaine administratif complété par des cours de commerces, gestion, finances ou connexes serait un atout.
Expérience :
Au moins quatre (04) années d’expérience professionnelle dont une (01) dans l’administration ou la gestion des services.
Connaissances :
Bonne connaissance de l’outil informatique (Excel, Power point, MS office et autres logiciels)
Langues :
Maîtrise de la langue française (parlée et écrite)
Une bonne connaissance de l’anglais serait un atout
Dépot de candidature : 
Les personnes intéressées par cette annonce peuvent déposer leur demande sous pli fermé à l’adresse suivante : Programme Alimentaire Mondial (PAM) Badalabougou Est Rue 31 Tél: 20 79 20 45/ 20 79 45 77 Bamako, Mali
Ou dans les sous-bureaux du PAM à Kayes- Sikassso- Mopti-Tombouctou-Gao.
Les dossiers de candidature doivent comprendre :
Une lettre de motivation adressée à la Représentante du PAM ;
Un CV détaillé portant votre adresse et vos contacts (numéro de téléphone et une adresse électronique) et les coordonnées de trois personnes de référence professionnelle à contacter ;
CONDITIONS :
Veuillez porter la mention suivante sur l’enveloppe  « BUSINESS SUPPORT ASSISTANT /BKO/WFP/026/2015 »
Seules les personnes présélectionnées seront convoquées pour entretien et aucun dossier ne sera rendu aux candidats. Prière de joindre que des photocopies. Tout dossier incomplet sera rejeté.
Conformément aux politiques en vigueur au sein des Nations Unies, les candidatures féminines sont vivement encouragées.


Poste: Associé au Programme/Résilience

PROGRAMME ALIMENTAIRE MONDIAL

PROGRAMME ALIMENTAIRE MONDIAL

AVIS DE VACANCE DE POSTE / WFP/HR/027/2015
Titre du poste
 : Associé au Programme/Résilience
Lieu d’affectation : Gao-Tombouctou
Catégorie et niveau : SB3
Type et durée du contrat : Contrat de Service- Douze (12) mois
Nombre de place :
Deux (02) postes
Date de Publication : 21 juillet 2015
Date limite de candidature : 04 août 2015
Superviseur : Chef du Sous-Bureau
Date d'affectation : Immédiate
Sous l’autorité du Représentant, la supervision directe du Chef de Sous-Bureau et la supervision technique du Coordinateur de Programme Résilience l’Associé au Programme Résilience supervisera la mise en œuvre des activités de résilience dans la région et sera responsable des tâches suivantes :
Responsabilités :
Fournir des orientations techniques aux partenaires coopérants avec pour objectif d'améliorer la qualité des actifs créés à travers les appuis techniques sur les sites, des réunions, le partage d’information et des formations pertinentes ;
Appuyer la collaboration et la coordination des activités avec les parties prenantes au niveau régional et communautaire ;
Organiser des sessions de planification des projets, séances d'information sur les leçons apprises dans la mise en œuvre des projets ;
En collaboration avec les unités de Suivi et Evaluation (M & E) et le Programme, suivre la mise en œuvre du projet au niveau régional en se basant sur le plan de travail et cadre logique ;
Suivre les plans de résilience établis par les partenaires, les études de base, les plans de distributions des commodités et fournir une contribution pertinente ;
S’assurer que les normes nationales de travail sont appliquées et qu’elles orientent la réhabilitation d'actifs et la distribution des commodités ;
Coordonner les rapports d’activités au niveau régional, compiler et vérifier les rapports spécifiques de résilience, fournir des informations nécessaires et faire les mises à jour demandées ;
Faciliter la coordination entre l’Unité résilience du Sous-bureau de Gao, les autres unités et le Programme du même sous-bureau, en fournissant les informations pertinentes en temps opportun ;
Faciliter la coordination entre le PAM, les partenaires et les services techniques gouvernementaux au niveau régional ;
Maitriser les outils de la résilience et pouvoir les transmettre aux partenaires et services techniques ;
Travailler avec l'agent M & E et l’assister, au besoin, dans la compilation des rapports de distributions mensuelles (ATOMS) des interventions de la résilience ;
Tenir des dossiers et documents de toutes les activités de la résilience, de la phase de formulation jusqu'à l'achèvement, en extrayant les informations pertinentes des rapports, des dossiers budgétaires et autres documents ; rendre l'information disponible pour les dossiers de pays, les leçons apprises, les profils de pays, et d'autres informations connexes ;
Analyser les termes et conditions des FLA, corriger les écarts observés entre les FLA et leurs mises en œuvre ;
Réaliser des tâches de plaidoyer et d'information pour les activités de résilience tels que faire des interventions et présentations à des réunions, des ateliers, participer aux réunions de groupes de travail, séminaires et missions ;
Mettre en place des plans de formations adaptés aux partenaires, aux collectivités, aux communautés et aux services techniques décentralisés de l’Etat ;
Appuyer le plan de visibilité pour l’exécution du projet tel que requis ;
Tenir à jour les récents développements sur les activités de résilience à travers des revues documentaires pertinentes ;
Promouvoir l’innovation dans les projets de résilience ;
Assurer la pérennité des projets par une approche socio-économique du contexte ;
Mettre en place et gérer des projets de résilience internes au PAM ;
Effectuer d'autres tâches connexes selon les besoins.
Qualités Exigées:
Résultats attendus :
Les activités de résilience sont suivies de manière efficace et progressent suivant les orientations données ;
Les parties prenantes des projets de résilience sont sensibilisées, formées et orientées dans le cadre des activités de résilience.
Le travail est bien organisé, les informations et bases de données sont exactes ;
Des dossiers et rapports sont produits de façon indépendante et comprennent à la fois des orientations générales et des analyses approfondies des données dans le contexte du Mali et de la région de Gao en particulier ;
Le travail est coordonné avec l’unité technique du bureau pays.
Facteurs Critiques de Succès :
Capacité à extraire, interpréter, analyser les données et à résoudre les problèmes opérationnels ;
Polyvalence dans les domaines techniques inhérents à la résilience ;
Capacité à mettre en place des activités du point de vue économique ; bonne connaissance des dispositifs d'aide et de financements locaux ;
Aptitude à travailler avec un minimum de supervision ; à superviser et former le personnel d’appui, et à travailler efficacement avec du personnel de différentes origines culturelles ;
Aptitude à travailler avec précision sous pression avec des contraintes de temps ;
Faire preuve de patience et de diplomatie auprès des collègues, des communautés paysannes et des nombreux partenaires du projet et démontrer un sens élevé de l’écoute, de la confidentialité, de l'initiative et du bon jugement ;
Disposer de capacités d’adaptation aux contextes et spécialement dans le contexte multi-ethnique et plurilinguistique.
Qualifications requises:
Nationalité : être de nationalité malienne ou avoir un permis de travail au Mali.
Formation : Solide bagage technique et diplôme supérieur en agronomie, développement durable, gestion des ressources naturelles, développement rural ou autre domaine pertinent.
Expérience :
Au moins cinq (05) ans d'expérience professionnelle dont trois (03) dans le développement rural ;
Expérience de travail avec les différents acteurs, notamment les ONG, les services techniques décentralisés et les communautés locales ;
Maitriser les outils d'animation, de conduite de projet ;
Une expérience en animation territoriale et dans le développement agricole serait appréciée ainsi qu'une bonne connaissance des dispositifs d'aide et de financements locaux ;
Expérience intense dans la conduite de formations de haute qualité et la facilitation des réunions et les ateliers ;
Fort esprit analytique et capacité à produire des rapports de haute qualité et autres documents écrits ;
Expérience dans la gestion de projets complexes.
Connaissances :
Bonne maitrise de la suite Office et spécialement d’Excel.
Langues :
Bonne maîtrise du Français oral et écrit ;
Des connaissances de base des langues locales et des connaissances moyennes en Anglais seraient un atout. Une bonne connaissance de l’anglais serait un atout
Dépôt de candidature : 
Les personnes intéressées par cette annonce peuvent déposer leur demande sous pli fermé à l’adresse suivante : Programme Alimentaire Mondial (PAM) Badalabougou Est Rue 31 Tél: 20 79 20 45/ 20 79 45 77 Bamako, Mali
Ou dans les sous-bureaux du PAM à Kayes- Sikassso- Mopti-Tombouctou-Gao.
Les dossiers de candidature doivent comprendre :
Une lettre de motivation adressée à la Représentante du PAM ;
Un CV détaillé portant votre adresse et vos contacts (numéro de téléphone et une adresse électronique) et les coordonnées de trois personnes de référence professionnelle à contacter ;
CONDITIONS :
Veuillez porter la mention suivante sur l’enveloppe 
Pour Gao « ASSOCIE AU PROGRAMME ESILIENCE/GAO /WFP/027/2015 »
Pour Tombouctou « ASSOCIE AU PROGRAMME ESILIENCE/TBCTOU /WFP/027/2015 »
Seules les personnes présélectionnées seront convoquées pour entretien et aucun dossier ne sera rendu aux candidats. Prière de joindre que des photocopies. Tout dossier incomplet sera rejeté.
Conformément aux politiques en vigueur au sein des Nations Unies, les candidatures féminines sont vivement encouragées.


Poste: Conseiller Technique

PROJET DE REHABILITATION ECONOMIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU FLEUVE NIGER (PREEFN)

Le Gouvernement de la République du Mali a sollicité une avance de l’Association Internationale de Développement (IDA),en vue de financer une partie des actions du Projet de Réhabilitation Economique et Environnementale du Fleuve Niger (PREEFN) et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce crédit pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant Conseiller Technique auprès du Directeur Général de l’ABFN pour la préparation du projet ci-dessus cité.
MISSIONS
Le Conseiller Technique sera placé sous l’autorité du Directeur Général de l’ABFN et aura pour mandat d’assister le Directeur Général dans ses missions et objectifs. L’assistance technique devra être réalisée dans le respect rigoureux des règles de l’art, tant du point de vue administratif que technique.
Les objectifs spécifiques de la mission comprendront des tâches d’appui administratif et technique dans les aspects suivants :
Conseiller le Directeur Général dans ses prises de décisions relatives aux projets mis en œuvre par l’Agence, notamment en ce qui concerne la phase préparatoire, l’organisation, la planification et la recherche de financement ;
Appuyer le Directeur dans l’analyse des enjeux et problématiques abordées par l’Agence. Il devra accorder une attention particulière aux aspects institutionnels, règlementaires des interventions sur le fleuve Niger ;
Contribuer à la définition de la stratégie d’intervention des différents départements ;
Participer à l’approbation des études réalisées par l’Agence ;
Contribuer au renforcement du dispositif de suivi-évaluation des projets et programmes mis en œuvre par l’Agence ;
Contribuer au rapportage et à la communication externe de la phase de préparation du PREEFN ; 
Réaliser toutes autres tâches à lui confiées par le Directeur Général.
Les tâches sont détaillées dans les termes de référence qui sont disponibles au Secrétariat de l’Agence du Bassin du Fleuve Niger Rue 627, Porte L 3120 Quartier Baco Djicoroni ACI Ouest - Bamako Mali, Tél : +223 20 28 19 92 et peuvent être obtenus en envoyant une demande à l’adresse électronique suivante : tahiroucoulibaly@yahoo.fr ou tourehamanitour@yahoo.fr .
PROFIL ET QUALIFICATIONS REQUIS :
Le titulaire du poste devra avoir le profil suivant :
Ingénieur, ou équivalent, disposant d’une grande expérience dans la conduite de projets de développement intégré notamment dans le domaine des études et de la requête et recherche de financement en général et sur la gestion des zones humides en particulier et justifiant d’un niveau minimum Bac+4 et d’au moins 15 ans d’expérience probante ;
Très bonne connaissance des politiques nationales sur l’eau, les écosystèmes aquatiques et l’environnement de façon générale
Très bonne connaissance de la situation socio-économique, culturelle et politique du Delta Intérieur du Niger ;
Bonne capacité de négociation dans un environnement multisectoriel complexe ;
Très bonne connaissance pratique de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication ainsi que des applications informatiques ;
Pratique confirmée dans la direction et la gestion de projet ;
Esprit d’analyse, de synthèse et de créativité ;
Pratique courante de la langue française nécessaire. La pratique des langues locales et la maitrise de la langue anglaise serait un plus.
Le Consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans le cadre des prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID, édition de janvier 2011 (consultants individuels - CI).
DUREE DE LA MISSION
La durée totale des prestations est de 1 an renouvelable à temps plein. Le (la) candidat(e) retenu(e) sera invité(e) à signer un contrat d’une année renouvelable compte tenu de ses performances.
COMPOSITION ET DATE DE DEPOT DES DOSSIERS DE CANDIDATURE
Composition du dossier :
Lettre de motivation, précisant la date de disponibilité du candidat ;
Le CV du candidat ;
Une photocopie certifiée conforme des diplômes et autres documents démontrant les aptitudes et/ou les qualifications du candidat ;
Des photocopies des pièces justificatives correspondantes à toutes les expériences professionnelles reprises dans le CV (attestations des employeurs).
Les pièces constitutives du dossier du candidat sont fournies en trois (03) exemplaires, placés dans une seule enveloppe portant uniquement la mention « Candidature au poste de Conseiller Technique auprès du Directeur
Général de l’ABFN».
La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 04 août 2015 à 09 heures TU l’adresse suivante :
Secrétariat Général de l’Agence du Bassin du Fleuve Niger (ABFN) - Baco Djicoroni ACI Ouest Rue 627, Porte L 3120 - Bamako, Mali - Tél.: +223 20 28 19 92
Les candidatures envoyées par fax ne seront pas acceptées.
Les candidats présélectionnés seront contactés pour un entretien. Aucune question et/ou appel téléphonique des postulants ne sera accepté avant la publication de la liste des présélectionnés.
Le Consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale, (édition de Janvier 2011). S’agissant d’un poste contractuel, il reste entendu que le recrutement de candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions ci-après de la clause 1.13 (d) des Directives ‘Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la Banque et des Crédits et Dons de l’IDA’, datée de Janvier 2011 qui précisent que les représentants du gouvernement et les fonctionnaires peuvent être engagés pour des marchés portant sur des services de conseil, à titre individuel ou en tant que membres de l’équipe d’un bureau de consultants, uniquement (i) s’ils sont en congé sans solde; (ii) s’ils ne sont pas engagés par l’organisme pour lequel ils travaillaient immédiatement avant leur départ en congé; et (iii) si leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d’intérêt (voir paragraphe 1.9 des mêmes Directives).


Poste: Associé au Programme/Résilience

PROGRAMME ALIMENTAIRE MONDIAL

PROGRAMME ALIMENTAIRE MONDIAL

AVIS DE VACANCE DE POSTE / WFP/HR/028/2015
Titre du poste : Associé au Programme/Résilience
Lieu d’affectation : Mopti
Catégorie et niveau : SB3
Type et durée du contrat : Contrat de Service- Douze (12) mois
Nombre de place : Un (01) poste
Date de Publication : 22 juillet 2015
Date limite de candidature : 05 août 2015
Superviseur : Chef du Sous-Bureau
Date d'affectation : Immédiate
Sous l’autorité du Représentant, la supervision directe du Chef de Sous-Bureau et la supervision technique du Coordinateur de Programme Résilience l’Associé au Programme Résilience supervisera la mise en œuvre des activités de résilience dans la région et sera responsable des tâches suivantes :
Responsabilités :
Fournir des orientations techniques aux partenaires coopérants avec pour objectif d'améliorer la qualité des actifs créés à travers les appuis techniques sur les sites, des réunions, le partage d’information et des formations pertinentes ;
Appuyer la collaboration et la coordination des activités avec les parties prenantes au niveau régional et communautaire ;
Organiser des sessions de planification des projets, séances d'information sur les leçons apprises dans la mise en œuvre des projets ;
En collaboration avec les unités de Suivi et Evaluation (M & E) et le Programme, suivre la mise en œuvre du projet au niveau régional en se basant sur le plan de travail et cadre logique ;
Suivre les plans de résilience établis par les partenaires, les études de base, les plans de distributions des commodités et fournir une contribution pertinente ;
S’assurer que les normes nationales de travail sont appliquées et qu’elles orientent la réhabilitation d'actifs et la distribution des commodités ;
Coordonner les rapports d’activités au niveau régional, compiler et vérifier les rapports spécifiques de résilience, fournir des informations nécessaires et faire les mises à jour demandées ;
Faciliter la coordination entre l’Unité résilience du Sous-bureau de Gao, les autres unités et le Programme du même sous-bureau, en fournissant les informations pertinentes en temps opportun ;
Faciliter la coordination entre le PAM, les partenaires et les services techniques gouvernementaux au niveau régional ;
Maitriser les outils de la résilience et pouvoir les transmettre aux partenaires et services techniques ;
Travailler avec l'agent M & E et l’assister, au besoin, dans la compilation des rapports de distributions mensuelles (ATOMS) des interventions de la résilience ;
Tenir des dossiers et documents de toutes les activités de la résilience, de la phase de formulation jusqu'à l'achèvement, en extrayant les informations pertinentes des rapports, des dossiers budgétaires et autres documents ;
rendre l'information disponible pour les dossiers de pays, les leçons apprises, les profils de pays, et d'autres informations connexes ;
Analyser les termes et conditions des FLA, corriger les écarts observés entre les FLA et leurs mises en œuvre ;
Réaliser des tâches de plaidoyer et d'information pour les activités de résilience tels que faire des interventions et présentations à des réunions, des ateliers, participer aux réunions de groupes de travail, séminaires et missions ;
Mettre en place des plans de formations adaptés aux partenaires, aux collectivités, aux communautés et aux services techniques décentralisés de l’Etat ;
Appuyer le plan de visibilité pour l’exécution du projet tel que requis ;
Tenir à jour les récents développements sur les activités de résilience à travers des revues documentaires pertinentes ;
Promouvoir l’innovation dans les projets de résilience ;
Assurer la pérennité des projets par une approche socio-économique du contexte ;
Mettre en place et gérer des projets de résilience internes au PAM ;
Effectuer d'autres tâches connexes selon les besoins.
Qualités Exigées:
Résultats attendus :
Les activités de résilience sont suivies de manière efficace et progressent suivant les orientations données ;
Les parties prenantes des projets de résilience sont sensibilisées, formées et orientées dans le cadre des activités de résilience.
Le travail est bien organisé, les informations et bases de données sont exactes ;
Des dossiers et rapports sont produits de façon indépendante et comprennent à la fois des orientations générales et des analyses approfondies des données dans le contexte du Mali et de la région de Gao en particulier ;
Le travail est coordonné avec l’unité technique du bureau pays.
Facteurs Critiques de Succès :
Capacité à extraire, interpréter, analyser les données et à résoudre les problèmes opérationnels ;
Polyvalence dans les domaines techniques inhérents à la résilience ;
Capacité à mettre en place des activités du point de vue économique ; bonne connaissance des dispositifs d'aide et de financements locaux ;
Aptitude à travailler avec un minimum de supervision ; à superviser et former le personnel d’appui, et à travailler efficacement avec du personnel de différentes origines culturelles ;
Aptitude à travailler avec précision sous pression avec des contraintes de temps ;
Faire preuve de patience et de diplomatie auprès des collègues, des communautés paysannes et des nombreux partenaires du projet et démontrer un sens élevé de l’écoute, de la confidentialité, de l'initiative et du bon jugement ;
Disposer de capacités d’adaptation aux contextes et spécialement dans le contexte multi-ethnique et plurilinguistique.
Qualifications requises:
Nationalité : être de nationalité malienne ou avoir un permis de travail au Mali.
Formation : Solide bagage technique et diplôme supérieur en agronomie, développement durable, gestion des ressources naturelles, développement rural ou autre domaine pertinent.
Expérience :
Au moins cinq (05) ans d'expérience professionnelle dont trois (03) dans le développement rural ;
Expérience de travail avec les différents acteurs, notamment les ONG, les services techniques décentralisés et les communautés locales ;
Maitriser les outils d'animation, de conduite de projet ;
Une expérience en animation territoriale et dans le développement agricole serait appréciée ainsi qu'une bonne connaissance des dispositifs d'aide et de financements locaux ;
Expérience intense dans la conduite de formations de haute qualité et la facilitation des réunions et les ateliers ;
Fort esprit analytique et capacité à produire des rapports de haute qualité et autres documents écrits ;
Expérience dans la gestion de projets complexes.
Connaissances :
Bonne maitrise de la suite Office et spécialement d’Excel.
Langues :
Bonne maîtrise du Français oral et écrit ;
Des connaissances de base des langues locales et des connaissances moyennes en Anglais seraient un atout. Une bonne connaissance de l’anglais serait un atout
Dépôt de candidature : 
Les personnes intéressées par cette annonce peuvent déposer leur demande sous pli fermé à l’adresse suivante :
Programme Alimentaire Mondial (PAM) Badalabougou Est Rue 31 Tél: 20 79 20 45/ 20 79 45 77 Bamako, Mali
Ou dans les sous-bureaux du PAM à Kayes- Sikassso- Mopti-Tombouctou-Gao.
Les dossiers de candidature doivent comprendre :
Une lettre de motivation adressée à la Représentante du PAM ;
Un CV détaillé portant votre adresse et vos contacts (numéro de téléphone et une adresse électronique) et les coordonnées de trois personnes de référence professionnelle à contacter ;
CONDITIONS :
Veuillez porter la mention suivante sur l’enveloppe « ASSOCIE AU PROGRAMME RESILIENCE/MOPTI /WFP/028/2015 »
Seules les personnes présélectionnées seront convoquées pour entretien et aucun dossier ne sera rendu aux candidats. Prière de joindre que des photocopies. Tout dossier incomplet sera rejeté.
Conformément aux politiques en vigueur au sein des Nations Unies, les candidatures féminines sont vivement encouragées.


Poste: Conseiller Technique Senior

GIZ

GIZ BUREAU DE LA COOPERATION ALLEMANDE

Les deux projets « Planification Innovante visant l’adaptation aux Changements climatiques (PICP)» et « Projet d’Appui à la mise en œuvre de la Stratégie Nationale d’Adaptation aux Changements Climatiques (ASNaCC) » cherchent à renforcer la résilience du Mali face aux défis des changements climatiques. Les projets sont mis en œuvre dans un effort conjoint entre le Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable (MEADD) et la coopération allemande, la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH.
Le PICP a pour objectif  d’intégrer les aspects des changements climatiques dans la planification à tous les niveaux: de l’échelle communale (PDESC) jusqu’aux politiques et stratégies sectorielles. L’identification et la mise en œuvre des mesures concrètes d’adaptation permettent une diminution significative de la vulnérabilité de la population par rapport aux risques climatiques. Le projet "ASNaCC", quant à lui, vise à accroitre la résilience des systèmes écologiques, sociaux et de production dans les zones vulnérables au Mali face aux impacts des changements climatiques à travers le renforcement des capacités d’adaptation et des approches intégrées et innovatrices d’adaptation.
Pour atteindre ces objectifs, l’Agence Nationale de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD) nommée par le Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable (MEADD) est le partenaire principal de l’exécution des projets.
Les deux projets sont financés par le Ministère Fédéral Allemand de l’Environnement, de la Protection de la Nature, de la Construction et de la Sûreté Nucléaire (BMUB) à travers son initiative international du climat (IKI). Le projet "ASNaCC" fait partie d’un programme mise en œuvre conjointement par la GIZ et le PNUD sous le même titre.
Pour ses Projets « PICP» et « ASNaCC », la GIZ recherche un(e) "Conseiller/Conseillère Technique Senior"
Domaine de responsabilité
Le/la titulaire du poste est responsable des activités suivantes :
Gestion de la mise en œuvre d’une des deux composantes du projet « appui à la mise en œuvre de la Stratégie Nationale Changements Climatiques»
Gestion de la mise en œuvre de deux composantes du projet « planification innovante visant l’adaptation aux changements climatiques»
Qualifications, compétences et expérience requises
Qualification :
Master en sciences environnementales, Economie, sciences sociales ou tout autre domaine lié aux activités des projets
Expérience professionnelle :
Au moins 10 ans d’expérience professionnelle à un poste similaire
De l’expérience dans le domaine pour un projet/programme de la coopération internationale (de préférence à la GIZ) serait un atout
Autres connaissances/compétences :
Compétences approfondies dans la planification de développement des collectivités territoriales
Expérience approfondie dans le conseil politique
Fort esprit d’équipe et capacité de travailler de manière autonome
Excellente connaissance pratique de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication ainsi que des applications informatiques (telles que Microsoft Office)
Excellente connaissance du français en écrit et en parlé, bonne connaissance de l’anglais
Lieu de dépôt des dossiers :
Les dossiers de candidature doivent comprendre : (i) une lettre de motivation, (ii) un curriculum vitae qui fait ressortir les qualifications, expériences et compétences, (iii) des copies légalisées des diplômes et (iv) les coordonnées de personnes de référence
Tout dossier de candidature avec la mention de l’intitulé complet du poste doit être:
(i) soit déposé au bureau de la GIZ à Bamako, Badalabougou Est ; Rue 22; Porte 202 entre 9 heures et 16 heures
ii) soit envoyé par e-mail à : M. Aguibou TALL aguibou.tall@giz.de
La date de clôture des soumissions est fixée au 06 Août 2015, à 12h00. Si vous avez besoin de renseignements, adressez-vous par e-mail à M. Aguibou TALL aguibou.tall@giz.de
NB. Seuls les candidats présélectionnés sur dossiers seront contactés


Poste: Conseiller Technique en Adaptation aux Changements Climatiques

GIZ

GIZ BUREAU DE LA COOPERATION ALLEMANDE

Le projet « Planification Innovante visant l’adaptation aux Changements climatiques (PICP)» cherche à renforcer la résilience du Mali face aux défis des changements climatiques. Le projet est mis en œuvre dans un effort conjoint entre le Ministère Malien de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable (MEADD) et la coopération allemande, la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH.
Le PICP a pour objectif d’intégrer les aspects des changements climatiques dans la planification à tous les niveaux: de l’échelle communale (PDESC) jusqu’aux politiques et stratégies sectorielles. L’identification et la mise en œuvre des mesures concrètes d’adaptation permettent une diminution significative de la vulnérabilité de la population par rapport aux risques climatiques. Pour atteindre cet objectif, l’Agence Nationale de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD) nommée par le Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable (MEADD) est le partenaire principal d’exécution du projet.
Le projet est financé par le Ministère Fédéral Allemand de l’Environnement, de la Protection de la Nature, de la Construction et de la Sûreté Nucléaire (BMUB) à travers son initiative international du climat (IKI).
Pour son Projet « Planification innovante visant l’adaptation aux changements climatiques (PICP)», la GIZ recherche un(e) "Conseiller/Conseillère Technique en Adaptation aux Changements Climatiques"
Domaine de responsabilité
Le/la titulaire du poste est responsable des activités suivantes :
Gestion de la mise en œuvre de deux composantes du projet « Planification innovante visant l’adaptation aux changements climatiques (PICP)»
Dans ce cadre, le/la titulaire du poste a les attributions suivantes
Qualifications, compétences et expérience requises
Qualification :
Master en Planification du Développement, Aménagement du Territoire, Développement Rural, Sciences Environnementales, Géographie ou autre domaine lié aux activités décrites
Expérience professionnelle :
Au moins 5 ans d’expérience professionnelle à un poste similaire
De l’expérience dans le domaine pour un projet/programme de la coopération internationale (de préférence à la GIZ) serait un atout
Autres connaissances/compétences 
Expérience approfondie dans les processus de planification des collectivités territoriales
Connaissance des mesures d’adaptation et leur évaluation
Fort esprit d’équipe et capacité de travailler de manière indépendante
Excellente connaissance pratique de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication ainsi que des applications informatiques (telles que Microsoft Office)
Excellente connaissance du français en écrit et en parlé, connaissances de base de la langue anglaise
Lieu de dépôt des dossiers :
Les dossiers de candidature doivent comprendre : (i) une lettre de motivation, (ii) un curriculum vitae qui fait ressortir les qualifications, expériences et compétences, (iii) des copies légalisées des diplômes et (iv) les coordonnées de personnes de référence
Tout dossier de candidature avec la mention de l’intitulé complet du poste doit être:
(i) soit déposé au bureau de la GIZ à Bamako, Badalabougou Est ; Rue 22; Porte 202 entre 9 heures et 16 heures
ii) soit envoyé par e-mail à : M. Aguibou TALL aguibou.tall@giz.de
La date de clôture des soumissions est fixée au 06 Août 2015, à 12h00. Si vous avez besoin de renseignements, adressez-vous par e-mail à M. Aguibou TALL aguibou.tall@giz.de
NB. Seuls les candidats présélectionnés sur dossiers seront contactés


Poste: Secrétaire

COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX ROUGE

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est une institution indépendante et neutre qui fournit protection et assistance aux victimes de conflits armés et d'autres situations de violence. Il apporte une aide humanitaire dans les situations d'urgence et s'emploie également à promouvoir le respect du droit international humanitaire et son intégration dans les législations nationales.
Dans le cadre de ses activités au Mali, le CICR recherche pour sa délégation de Bamako : Secrétaire (H/F)
Profil - Minimum requis – Connaissances, expérience et qualités personnelles :
 Etre en possession d’un diplôme d’une école post-secondaire et/ou d’une formation reconnue dans le domaine;
 Avoir une bonne connaissance du travail de secrétariat (3-4 ans dans une fonction similaire);
 Bon niveau de français oral et écrit exigé. Connaissances souhaitées de l’anglais parlé et écrit;
 Etre à même de travailler en petite équipe et aptitude à former ses collègues;
 Faire preuve de rigueur et d’une bonne organisation personnelle, avec un sens des priorités;
 Flexible, proactif et polyvalent;
 A l’aise dans les relations publiques;
 De nature précise et responsable; apte à appliquer les règles et à les faire appliquer;
 Démontrant clairement des affinités avec les outils informatiques en général.
Responsabilités principales
 Contribue à la gestion du courrier et à la mise à jour de l'information générale dans les outils de référence;
 Participe à l’organisation interne de la délégation, comme la gestion d’archives intermédiaires, de classement, de préparation de dossiers, selon demande;
 Facilite l’accueil des nouveaux collègues et des visiteurs; organise des réunions;
 Contribue à la formation en général, plus particulièrement sur les outils informatiques pour les nouveaux employés nationaux et internationaux;
 Remplace ses collègues durant leurs absences et apporte, sur demande, un soutienà d’autres départements;
 Assure au besoin un service de photocopies et numérisation des documents;
 Gère l’économat et les stocks de matériel et en assure la distribution aux sous-sites;
 Finalise la correspondance selon les règles protocolaires, la préparation pour signature et envoi.
Dossier de candidature : Les candidat(e)s qui souhaitent postuler doivent déposer, sous pli fermé,
une lettre de motivation, un CV et photocopies de leurs certificats et attestations à l’adresse suivante : Délégation du CICR de Bamako, Hamdallaye ACI 2000, rue 239, ou dans l’un des bureaux du CICRà Kidal, Tombouctou, Gao ou Mopti, avec la mention : à l’attention du Manager des Ressources Humaines ou à envoyer à l’adresse e-mail suivante : bam_rh_services@icrc.org
La date limite de dépôt des candidatures : 07 août 2015.
NB : Mentionner sur l’enveloppe ou dans l’objet de votre message électronique : « Secrétaire (H/F)».
Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s et les dossiers de candidature ne seront pas renvoyés.


Poste: Caissier

COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX ROUGE


Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est une institution indépendante et neutre qui fournit protection et assistance aux victimes de conflits armés et d'autres situations de violence. Il apporte une aide humanitaire dans les situations d'urgence, et s'emploie également à promouvoir le respect du droit international humanitaire et son intégration dans les législations nationales.
Dans le cadre de ses activités au Mali, le CICR cherche pour la sous délégation de Kidal : Caissier (H/F)
Profil - Minimum requis – Connaissances, expériences et qualités personnelles :
 Avoir au moins un Bac + 2 en Comptabilité, Finance ou diplôme équivalent.
 Avoir 3 à 4 années d’expériences avec un minimum de 2 ans comme caissier.
 Avoir un très bon niveau de français oral et écrit et une bonne connaisance de l’anglais.
 Avoir une aisance avec les chiffres.
 Avoir de bonnes connaissances informatiques.
 Etre doté des compétences suivantes : sens de l’organisation, travail en équipe, planification et organisation.
Activités spécifiques :
 Tenir la caisse de la sous délégation en monnaie locale et une petite caisse en devises étrangères.
 Gèrer l'argent en espèce et les chéquiers en respectant les horaires de caisse.
 Suivre toutes les entrées et sorties sur le registre de caisse.
 Attribuer les dépenses aux comptes correspondants.
 S'assurer de la présence et conformité des justificatifs par rapport au règlement des compétences financières.
 Suivre et contrôler les avances de travail tenant compte des règles administratives en place.
 Effectuer toutes les opérations suivant les compétences financières.
 Établir un procés verbal de caisse journalier et remettre les pièces comptables en fin de journéeà l'Administrateur.
 Exécuter les paiements (en espèces et par banque) auprès des fournisseurs suivant les
compétences financières.
 Suivre les prestations et facturations des services téléphoniques incluant remboursements des appels privés des employés.
Activités générales :
 S'assurer que les tâches administratives soient effectuées dans les délais attendus.
 S'informer, connaître et respecter toutes les procédures administratives liées à son travail.
 Faire le time reporting mensuel.
 Superviser et organiser les équipes des journaliers pour différents travaux pour le compte de la sous délégation.
 Développer et maintenir un climat de travail respectueux et agréable avec ses collègues et ses superieurs hiérarchiques.
 Veiller au maintien du classement systématique de tous les documents professionnels, qui doivent pouvoir être retrouvés facilement par toutes les autres personnes travaillant dans le département.
 Enregistrer et traiter l'information (générale et spécifique) de manière précise et en assurer la confidentialité.
Les candidats qui souhaitent postuler doivent déposer, sous enveloppe fermée, une lettre de motivation et un CV à l’adresse suivante : Sous délégation du CICR à Kidal, Quartier Etambar Kidal ou dans un des bureaux CICR Bamako, Mopti, Tombouctou ou Gao, ou encore à l’adresse email : bam_rh_services@icrc.org
Date limite de dépôt des candidatures : 07 août 2015
NB : Mentionner sur l'enveloppe ou dans votre message « Caissier (H/F) ». Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront informé(e)s et les dossiers de candidatures ne pourront pas être retournés.


Poste: Consultant/Comptable Senior

RMO MALI

RMO MALI

RMO MALI recrute pour une Société de la place un Consultant/Comptable Senior à plein temps.
Date de début : Août 2015
Durée estimée : 6 mois
Date de fin : Février 2016
Travail à faire
Le consultant recruté à temps plein mettra en place un bon système de comptabilité et des procédures comptables au sein de l’entreprise.
Description des responsabilités
Le consultant aura pour responsabilités de :
Système Comptable
Installer et paramétrer le nouveau logiciel comptable qui sera utilisé
Mettre en place un système de gestion des documents comptable fiable et transparent
Etablir et mettre en place les procédures comptables qui respectent les standards SYSCOA
Améliorer la gestion du service comptable (rédiger les rapports financiers mensuels, préparer les paiements et les dépenses, s’assurer de l’exactitude des preuves comptables, soutenir toute transaction sur la base des preuves comptable pouvant être auditées, etc.)
Recrutement et formation du personnel comptable
Co – identifier à l’extérieur ou à l’intérieur de l’entreprise un comptable compétent pouvant assurer le poste après la fin de la mission
Participer activement au recrutement de ce comptable et le former à l’usage des logiciels comptables utilisés, le respect des procédures comptable, la gestion du service comptable, etc.
Compétences et Expérience obligatoires
Bonne maîtrise du français
Compétences en comptabilité selon le SYSCOA
2 ans minimum d’expérience en Afrique en qualité de comptable
Compétences désirées
Expérience avec les PMEs
Compétences en leadership et gestion des HR
Etre capable de travailler indépendamment
Expérience dans l’agriculture en Afrique de l’Ouest
Merci d’envoyer votre candidature CV et lettre de motivation+ la prétention salariale au plus tard le 07 Aout 2015 à l’adresse suivante: recrutement@rmo.ml
NB : VEUILLEZ PRECISER LE TITRE DU POSTE AUQUEL VOUS POSTULEZ


Poste: Finance and Compliance Officer

ICRAF

ICRAF

About our organization
The World Agroforestry Centre (also known as the International Centre for Research in Agroforestry or ICRAF) is an independent research institution which generates science-based knowledge about the complex role trees play in agricultural landscapes and rural livelihoods. As part of the Centre’s work to bring tree-based solutions to bear on poverty and environmental problems, researchers – working in close collaboration with partners – are developing new technologies, tools and policy recommendations for increased food security and ecosystem health.
The Centre’s headquarters are located in Nairobi, Kenya, and research is conducted in more than 30 countries in Africa, Asia and Latin America. We are supported by the Consultative Group on International Agricultural Research (CGIAR) and receive funding from over 50 different donors.
Our vision is a rural transformation in the developing world as smallholder households increase their use of trees in agricultural landscapes to improve food security, nutrition, income, health, shelter, social cohesion, energy resources and environmental sustainability.
The main focus of this position will be the activities of the Drylands Development Programme (DRYDEV) in the Sahel, especially in Mali, Burkina Faso and Niger.
DRYDEV is a five-year initiative (August 2013 to July 2018) funded by the Ministry of Foreign Affairs (MoFA) of the Netherlands. The World Agroforestry Centre (ICRAF) is the overall implementing agency. DRYDEV is designed to provide relevant and contextually appropriate support to smallholder farmers in selected dryland areas of Burkina Faso, Mali, Niger, Ethiopia, and Kenya. It is seeking to meaningfully contribute to the realization of a vision where households residing in such areas have transitioned from subsistence farming and emergency aid to sustainable rural development.
To learn more about our organization, please visit our website: www.worldagroforestry.org
About the position
The DRYDEV Sahel Finance and Compliance Officer will ensure overall financial compliance and effective financial management and reporting, and ensure diligent posting of financial transactions into the accounting system etc.
Primary Duties and Responsibilities
Under the direct supervision of the Sahel DRYDEV Sahel Programme Coordinator, the successful candidate will mainly be assigned to the following
Financial Operations
Liaise and consult with the Financial Service Unit at ICRAF headquarters in Nairobi on all DRYDEV financial and budget related matters
Prepare, monitor and review (any time needed) the DRYDEV Sahel annual budgets as per ICRAF POWB
Perform quarterly budget analysis and report to the DRDEV Sahel Programme Coordinator on expenditure trends, projected budget overruns and recommend corrective measures where necessary
Financial compliance
Review the accuracy of monthly expenditure reports for DRYDEV Sahel and highlight issues arising for follow up;
Prepare and/or review all monthly balance sheet account reconciliations for DRYDEV in collaboration with the Sahel Finance Officer;
Monitor petty cash used for DRYDEV Programme activities;
Ensure proper internal control over all financial transactions related to the DRYDEV Sahel;
Undertake quarterly financial control visits to all the DRYDEV Sahel partners to ensure that ICRAF and the donor procedures and requirements are adhered;
Carry out six-monthly pre audits to support partners in preparing for the annual auditing;
Assist with internal and external annual auditing of DRYDEV in the Sahel;
Financial Reporting
Consolidate DRDEV Sahel Monthly financial reports, and prepare annual financial statements;
Review project partner six-monthly financial reports and annual financial reports;
Assist DRYDEV Finance team at HQ to consolidate financial reports for submission to the donor;
Financial transaction
Oversight of financial and budgetary issues of the DRYDEV Programme and related in collaboration with WCA and EA regional and HQ colleagues;
Work with various units in WCA and EA regions and with the Contracts and Grants Office, and assist with processing of Letters of Agreement with implementing partners;
Following up to ensure that Programme payments to partners are effected in good time;
Perform all other transactions coming the DRYDEV Sahel partners;
Asset Management
Maintain schedules of fixed assets and a filing system for the DRYDEV Sahel within the established format and procedure and ensure data safety;
Maintain an accurate fixed asset register (capitalization, depreciation and disposal) for the DRYDEV;
Carry out any other tasks requested by the Sahel node coordinator or the supervisor.
Requirements
Bachelor’s degree in Finance/Accounting, Business Administration
Minimum 5 year experience in a similar position within an international or reputable national organization, preferably in an international organization
Ability to build good working relationships with colleagues at all levels;
Mastery of computer (MS Office Word, Excel, PowerPoint, Publisher, etc.) and internet;
A professional and flexible approach to work, with the ability to prioritize;
Adherence to high quality of work;
Good written and oral communication skills (proficiency in both English and French);
Good interpersonal skills;
High level of financial management and budgeting;
Proficiency in the use of one or more than one accounting software;
Good command in both French and English
Exceptional attention to detail
High level of integrity
Terms of offer
The World Agroforestry Centre is an equal opportunity employer and offers a collegial and gender-sensitive working environment. We believe that staff diversity promotes excellence and strongly encourage applications from qualified women. These positions are on national terms and will be for an initial period of two (2) years, subject to a probation period according to the local labour law. The contract could be renewed subject to performance, continued relevance of the position and availability of funds.
How to apply
Go to http://worldagroforestry.org/working-for-icraf/vacancies
Applications for this position must include:
A cover letter illustrating your suitability for the position against the listed requirements and salary expectations,
A detailed and updated curriculum vitae,
The names and addresses of three referees, including telephone, fax numbers and email addresses
All correspondence should be addressed to the Human Resources Unit, ICRAF West and Central Africa, Sahel Node Applicants should indicate: ApplicationDRYDEV Sahel Finance and Compliance Officer – Sahel Nodeon their application letters
Applications will be considered until 7th August 2015 or until a suitable candidate is identified and selected. Please note that only short-listed applicants meeting the above requirements will be contacted.
We invite you to learn more about ICRAF by accessing our web site: http://www.worldagroforestrycentre.org


Poste: Administrative Assistant

ICRAF

ICRAF

About our organization
The World Agroforestry Centre (also known as the International Centre for Research in Agroforestry or ICRAF) is an independent research institution which generates science-based knowledge about the complex role trees play in agricultural landscapes and rural livelihoods. As part of the Centre’s work to bring tree-based solutions to bear on poverty and environmental problems, researchers – working in close collaboration with partners – are developing new technologies, tools and policy recommendations for increased food security and ecosystem health.
The Centre’s headquarters are located in Nairobi, Kenya, and research is conducted in more than 30 countries in Africa, Asia and Latin America. We are supported by the Consultative Group on International Agricultural Research (CGIAR) and receive funding from over 50 different donors.
Our vision is a rural transformation in the developing world as smallholder households increase their use of trees in agricultural landscapes to improve food security, nutrition, income, health, shelter, social cohesion, energy resources and environmental sustainability.
The main focus of this position will be the activities of the Drylands Development Programme (DRYDEV) in the Sahel, especially in Mali, Burkina Faso and Niger.
(DRYDEV) is a five-year initiative (August 2013 to July 2018) funded by the Ministry of Foreign Affairs (MoFA) of the Netherlands. The World Agroforestry Centre (ICRAF) is the overall implementing agency. DRYDEV is designed to provide relevant and contextually appropriate support to smallholder farmers in selected dryland areas of Burkina Faso, Mali, Niger, Ethiopia, and Kenya. It is seeking to meaningfully contribute to the realization of a vision where households residing in such areas have transitioned from subsistence farming and emergency aid to sustainable rural development.
To learn more about our organization, please visit our website: www.worldagroforestry.org
About the position
The DRYDEV Sahel Administrative Assistant will provide administrative and logistic assistance to the DRYDEV Sahel team by assisting in coordinating meetings in order to assure timely and accurate completion, production of minutes for core meetings and tracks action items, supporting the programs staff by facilitating logistics such as meetings, conference rooms, and conference calls, handling travel bookings, request and expense claims for the unit’s staff in liaison with the travel office and finance unit, etc.
Primary Duties and Responsibilities
Under the direct supervision of the Sahel DRYDEV Sahel Programme Coordinator, the successful candidate will mainly be assigned to the following
Coordination of meetings
Make logistical arrangements for incoming and outgoing missions
Assist in organization of and reporting on workshops, meetings, and similar functions
Coordination and Logistic Facilitation
Schedule appointments and meetings with relevant stakeholders
Facilitate travel arrangements for DRYDEV staff and donors
Handle travel bookings, request and expense claims for the DRYDEV staff in liaison with the travel office and finance unit
Oversee the procurement of office and supplies for the DRYDEV Sahel Programme and maintain related service agreements; liaising with the Sahel office administration (and EA/HQ colleagues as applicable).
Oversee the fuelling and maintenance of the DRYDEV Sahel vehicles in liaison with the Sahel Office Administration
Facilitation of office operations
Receive and assist visitors
Respond to routine correspondence, file necessary correspondence, reports, project files, etc.
Proper filing and archiving of programme documents
Maintain files of signed minutes with DRYDEV partners
Draft letters and reports and schedule appointments
Maintain DRYDEV assets in good condition, including their records
Liaise with DRYDEV Partners on relevant matters, and ensure timely delivery of annual reports to it.
Any other duties as may be assigned by the DRYDEV Sahel Programme Coordinator
Support on Finance, Budgeting and Reporting matters
Work closely with the Finance Unit of ICRAF on financial matters ensuring good book keeping and budget monitoring
Work with various units in WCA and EA regions and with the Contracts and Grants Office, and assist with processing of Letters of Agreement with implementing partners.
Following up to ensure that Programme payments to partners are effected in good time.
Assist in the preparation of donor financial reporting, ensuring that they are of sufficiently high quality.
Assist in the compilation and preparation of progress reporting (including the 6-monthly reports) to the DGIS
Carry out any other tasks requested by the Sahel node coordinator or the supervisor.
Requirements
University/High National Diploma in Secretarial studies or related disciplines (e.g. in bilingual secretarial field);
At least 3 years’ work experience in a similar environment providing administrative support, preferably in an international organization;
Must be bilingual (fluent in both French and English);
Mastery of computer tools (MS office (work, Excel, PowerPoint, publisher, etc.) ;
Good functional knowledge of an organization administration systems and policies;
Ability to prepare, monitor budget and manage a Programme
A professional and flexible approach to work, with the ability to prioritize;
Ability to work in a multicultural environment;
Good communication and writing skills;
Attention to details;
Good interpersonal skills; and
Ability to take initiative and think outside the box.
Terms of offer
The World Agroforestry Centre is an equal opportunity employer and offers a collegial and gender-sensitive working environment. We believe that staff diversity promotes excellence and strongly encourage applications from qualified women. These positions are on national terms and will be for an initial period of two (2) years, subject to a probation period according to the local labour law. The contract could be renewed subject to performance, continued relevance of the position and availability of funds.
How to apply
Go to http://worldagroforestry.org/working-for-icraf/vacancies
Applications for this position must include:
A cover letter illustrating your suitability for the position against the listed requirements and salary expectations,
A detailed and updated curriculum vitae,
The names and addresses of three referees, including telephone, fax numbers and email addresses.
All correspondence should be addressed to the Human Resources Unit, ICRAF West and Central Africa, Sahel Node Applicants should indicate: Application DRYDEV Sahel Administrative Assistant – Sahel Nodeon their application letters.
Applications will be considered until 7th August 2015 or until a suitable candidate is identified and selected. Please note that only short-listed applicants meeting the above requirements will be contacted.
We invite you to learn more about ICRAF by accessing our web site: http://www.worldagroforestrycentre.org


Poste: Responsable Financier

RMO MALI

RMO MALI

RMO MALI recrute pour une Société de la place ayant son siège à Bamako un(e) Responsable Financier H/F
IDENTIFICATION DU POSTE
Intitulé du poste : Responsable Financier
Supérieur hiérarchique direct : Directeur Financier
Postes rattachés : 3
MISSIONS
Superviser l’ensemble des opérations de comptabilité générale et analytique.
Superviser la gestion de la Trésorerie.
Superviser la définition des procédures internes et veiller à leur application.
Rendre compte au Gestionnaire.
ATTRIBUTIONS
Finances
Établir et assurer le suivi du plan de financement annuel.
Assister la Direction Générale dans le choix des banques, des produits bancaires.
Fournir à la Direction Générale tous les éléments de synthèse comptables et financiers nécessaires à la négociation avec les partenaires financiers.
Instruire les dossiers de demandes de prêts, de subventions et d’aides dont peut bénéficier la société et en assurer le suivi.
Réaliser les analyses financières de synthèse de la société à usage interne ou à destination des tiers.
Déterminer et suivre les conditions de paiement aux fournisseurs et les modalités de règlement.
Veiller au respect des échéances programmées et informer la Direction Générale de tout risque de retard de paiement.
Prendre toutes les dispositions pour informer à temps les bénéficiaires des paiements de la disponibilité de leur paiement.
Proposer toute amélioration aux procédures financières.
Comptabilité
Assurer le suivi et le contrôle du classement des documents comptables et pièces et pièces justificatives
Étudier la balance et le grand livre mensuellement
Établir les états financiers (Bilan, Compte de Résultat)
Assurer la production des états financiers
Recevoir les Commissaires aux comptes et les Vérificateurs et prendre toutes dispositions utiles pour le bon déroulement de leur mission
Élaborer le budget sous la supervision de la Direction Générale
Suivre l’évolution de la législation dans le domaine comptable et fiscal
Assurer le contrôle budgétaire des activités
Assurer le contrôle et la supervision mensuelle des enregistrements comptables validés par le Comptable et la production des états de rapprochements bancaires
Trésorerie et Relations bancaires
Analyser les extraits de comptes bancaires. Valider les transmissions organisées automatiquement en télécommunication avec les banques
Veiller à l’exécution, après validation, des paiements par virement, transferts, chèques…
Établir les prévisions de paiement hebdomadaires
Vérifier les états de rapprochements bancaires mensuels
Assurer la production mensuelle du plan de trésorerie
Assurer l’interface avec les interlocuteurs extérieurs pour l’élaboration des documents comptables de synthèse (Expert-Comptable, Commissaire aux comptes)
Paie, Déclarations Fiscales et Sociales
Vérifier les états de salaire
Vérifier les déclarations sociales et fiscales mensuelles
PROFIL REQUIS
Formation et expériences
Niveau de diplôme requis : Bac + 4 en finances, comptabilité, économie, gestion ou toute autre formation similaire.
Expérience : 3 à 4 ans minimum occupant un poste similaire.
Avoir une bonne maîtrise du français.
Avoir une expérience raisonnable du secteur privé.
Maitrise pratique (oral et écrit) de l’anglais constituerait un atout
Compétences techniques 
Connaissance panoramique du domaine des ressources humaines, de la gestion, de la comptabilité-finance etc.
Bonnes bases en droit social, notamment les obligations légales de l’entreprise en matière sociale et fiscale
Compétences informatiques
Parfaite maîtrise de l’environnement Windows, de Microsoft office (Word, Excel, PowerPoint)
Sage comptabilité
Qualités personnelles
Avoir le sens de la créativité, de l’innovation et prendre des initiatives
Avoir une bonne capacité d’analyse
Avoir le sens de l’organisation
Être rigoureux, disponible, polyvalent et dynamique
Être courtois et garder son sang froid
Avoir une grande capacité d’écoute
Savoir travailler en groupe et sous pression
Être intègre, discret, loyal et efficace.
COMPOSITION DU DOSSIER
Le dossier de candidature composé :
d'un CV (maximum 3 pages) contenant les informations suivantes :
Identité (Prénom, Nom, Situation matrimoniale, Âge, adresse, contacts),
Formation académique (Diplômes d’études obtenus, école de délivrance, année de délivrance)
Expérience professionnelle (de la plus récente à la plus ancienne exprimée en années en indiquant à chaque fois l’employeur pendant la période concernée)
Compétences en systèmes informatiques (Indiquer les logiciels maitrisés).
d'une lettre de motivation
Merci d’envoyer votre candidature CV et lettre de motivation au plus tard le 07 Aout 2015 à l’adresse suivante : www.rmo-jobcenter.com ou recrutement@rmo.ml


Poste: Comptable

RMO MALI

RMO MALI

RMO MALI recrute pour une Société de la place ayant son siège à Bamako un(e) Comptable Fiscaliste.
Mission
Le/la fiscaliste veille à une application optimale du cadre juridique et fiscal conforme à la législation en vigueur et qui permette de créer de la valeur pour l’entreprise.
Positionnement du poste
Rattachement hiérarchique : Directeur Général
Mission du poste
Prévention des risques fiscaux
Analyser les aspects fiscaux des activités de l’entreprise
Identifier les particularités fiscales des activités et leurs conséquences légales et comptables.
Mettre à jour en permanence la documentation juridique et fiscale de l’entreprise
Suivre l’actualité fiscale Malienne et les modifications législatives ayant des conséquences sur la comptabilisation et la gestion financière de l’entreprise
Elaborer des notes de synthèses décrivant ces modifications cadre légal et de ses conséquences
Revoir les déclarations fiscales et les contrats ayant une incidence fiscale
L’établissement de l’ensemble des déclarations fiscales et leur comptabilisation en matière d’impôt, de fiscalité directe locale, de valeur ajoutée, de chiffre d’affaires et autres taxes applicables aux bénéfices industriels et commerciaux,
La clôture annuelle en matière de calcul du résultat fiscal et d’élaboration de la liasse fiscale,
L’évolution de la réglementation comptable et fiscale en assurant une veille et en formalisant des circulaires applicables aux services administratifs des différents établissements 
La mise en place des règles comptables et fiscales de consolidation,
Le suivi des réclamations, contrôles et audits fiscaux en assurant l’interface avec les interlocuteurs ;
Préparation de la déclaration fiscale mensuelle 
Préparation de la situation fiscale annuelle
Toutes autres tâches qui lui seront confiées.
Interface avec l’administration fiscale
Suivre les contrôles fiscaux en assurant l’interface avec l’administration fiscale.
Rechercher et élaborer les stratégies de défense et de solutions négociées ou transigées lors de contrôle ou de contentieux fiscaux 
Compétences 
Très bonne connaissance du droit comptable et fiscale
Avoir un esprit d’équipe
Bonne maitrise d’Excel et Sage est nécessaire
Capacité d’Analyse et de négociation
Qualités
Avoir une capacité d’écoute
Capacité à formaliser et à rédiger
Rigoureux
Organiser
Confidentialité,
Relation Fonctionnelles
Internes
Service comptabilité
Ressources Humaines
Externes
Les fournisseurs
Prestataires de services
PROFIL REQUIS
Formation et expériences
Avoir une formation supérieure en comptabilité/finance avec une spécialisation en Droit fiscal, justifié d’au moins 2 ans d’expériences à un poste similaire.
Merci d’envoyer votre candidature CV et lettre de motivation au plus tard le 07 Aout 2015 à l’adresse suivante : www.rmo-jobcenter.com ou recrutement@rmo.ml


Poste: Contrôleur de gestion

RMO MALI

RMO MALI
NOUVEAU

RMO MALI recrute pour une Société de la place un Contrôleur de gestion
Objectifs
Coordonner l’élaboration et l’exécution du budget et mettre en œuvre les activités de contrôle de gestion et de reporting au sein de l’entreprise afin d’assurer le pilotage et l’évaluation permanente des performances en vue d’assurer la réalisation des objectifs budgétaires.
Principales Missions
Coordonner le processus d’élaboration du budget-programme et des Business Plan de la Société
Assurer l’exécution du contrôle budgétaire et le suivi du budget
Fournir les informations nécessaires au pilotage stratégique et opérationnel, et à la prise de décision par la mesure et l’analyse des activités, des produits, des coûts et des résultats
Veiller à l'analyse de l'activité, à l’évaluation de l’efficience et l’efficacité de la mise en œuvre des ressources de la Société,
Mettre en œuvre et effectuer le suivi des indicateurs de gestion (quantitatifs et qualitatifs)
Garantir, au niveau de l’entreprise, le contrôle des coûts, des revenus et des indicateurs de gestion fiables.
Description des activités
Centraliser et analyser les reportings mensuels de l’ensemble services opérationnels et en faire une synthèse.
Rédiger périodiquement un rapport expliquant les écarts constatés, à destination de sa Direction Générale, des comités spécialisés, des instances décisionnelles du Groupe et du Conseil d’Administration.
Déterminer, recommander et conduire les actions correctives en collaboration avec les opérationnels.
Assurer la collecte des informations de gestion par la mise en œuvre d’un dispositif de remontée des informations qui respecte les délais et garantit la fiabilité des données (indicateurs clés, tableaux de bord).
Produire le rapport de gestion mensuel sur l’activité de la filiale du groupe.
Préparer le projet de Note de cadrage financier et proposer la Note d’orientations budgétaires chaque année.
Coordonner l’assistance à apporter aux Structures dans l’élaboration de leurs projets de budgets.
Préparer les travaux d’arbitrage du Comité de budget et les documents de budget-programme de la Société.
Superviser le contrôle de l’exécution du Budget et rédiger le compte rendu d’exécution du Budget.
Participer à l’exécution des travaux de fin d’exercice.
Coordonner le suivi de l’exécution du plan d’action annuel de la Société et assurer le contrôle budgétaire des recettes et des dépenses.
Superviser la gestion décentralisée du budget et rédiger le rapport périodique de contrôle budgétaire.
Mettre à jour la procédure budgétaire et participer à l’amélioration des procédures au regard des difficultés rencontrées.
Conduire les travaux d’analyse des performances de la Société et faire vivre le système d’information de gestion (SIG) en assurant son bon fonctionnement.
Piloter le fonctionnement de la comptabilité analytique, et élaborer les rapports d’analyse des coûts et des performances sur la base des informations fournies par le système comptable analytique.
Produire les rapports de gestion et les tableaux de bord, à partir des données provenant des services opérationnels, pour aider à la prise de décision et contribuer à l’efficacité et l’efficience des processus de management.
Réaliser des études et des analyses ponctuelles diligentées par la Direction Générale ou le Groupe.
Préparer les documents à l’attention du Conseil d’Administration et de l’Assemblée Générale (comptes rendus et dossiers afférents, rapports d’activités,…).
Contraintes particulières à l’emploi
Le poste nécessite de gérer le temps entre de multiples réunions internes et la réalisation du travail personnel tout en respectant des délais incompressibles, sources de stress et grande force de travail.
Par son degré d'implication et sa polyvalence (comptabilité, gestion et finance), le poste impose de se tenir constamment informé sur l'environnement économique et de s'adapter en permanence aux évolutions de l'entreprise.
Il s'exerce en mettant en œuvre des techniques sophistiquées (modèle financier, simulation, exploitation de base de données économiques et financières...) nécessitant une importante utilisation de moyens informatiques et de télécommunications.
Compétences requises
BAC + 4/5 en Contrôle de Gestion, Audit, Comptabilité, Sciences de Gestion ou tout autre diplôme équivalent
3 ans minimum d’expérience avec des compétences acquises en management (orienté stratégique, management opérationnel, management de projet et en techniques comptables et contrôle de gestion)
Très bonnes pratiques des applications bureautiques courantes notamment Word, Excel et logiciel comptable
Capacité d’analyse, sens de la rigueur, de la confidentialité et de la discrétion, bonne moralité
Excellente compréhension du secteur de l’assurance et des mécanismes financiers et bonne connaissance en matière de comptabilité et de contrôle de gestion. Anglais/Français souhaitée.
Qualités relationnelles, pédagogiques et de communication, bon rédactionnel requis ;
Flexibilité et adaptabilité aux différentes structures et interlocuteurs
Rigueur et professionnalisme, esprit d’analyse et de synthèse, recherche d’information et sens critique.
Merci d’envoyer votre candidature CV et lettre de motivation + la prétention salariale au plus tard le 10 Aout 2015 à l’adresse suivante : www.rmo-jobcenter.com ou recrutement@rmo.ml


Poste: Comptable

 

Une société de la place recherche : Un (1) COMPTABLE EXPERIMENTE : Le candidat au poste doit avoir au minimum un niveau BAC + 3 finance /comptabilité/gestion et/ou des expériences équivalentes ; et doit avoir au moins une expérience minimale de cinq (05) ans au même poste. Le titulaire du poste doit être précis, rigoureux, savoir faire preuve d’une grande disponibilité, être apte à atteindre des objectifs fixés par sa hiérarchie, travailler sous pression et avoir d'excellentes qualités relationnelles.
Il aura en charge les missions suivantes :
- Assurer les tâches de comptabilité analytique
- Tenir la comptabilité générale et garantir la fiabilité des données
- Elaborer les déclarations fiscales et sociales
- Assurer le suivi des comptes fournisseurs et le recouvrement des clients
- Assurer une gestion efficiente de la trésorerie
- Produire les états financiers et les reportings mensuels à la direction financière
- Gérer le budget annuel en collaboration avec la direction financière
- Assurer la relation avec les banques partenaires
- Assurer les tâches administratives
- Veiller à l’application des procédures du groupe
- Maîtriser l’outil informatique (Word, Excel, Powerpoint…), ERP. 
- La connaissance de OpenERP serait est un atout;
Envoyer vos dossiers (demande +prétention salariale, CV détaillé, attestations de travail, copies certifiées de diplômes) par mail à jobcenter@ibigroupe.com au plus tard le 10 août 2015 à 17Heures.


Poste: Responsable Administratif et Financier

UNION DES MFR DU MALI

La Direction Union des MFR du Mali (un réseau 10 de centre de formation de jeune) cherche une Responsable Administratif et Financier (RAF) de l’Union de MFR-Mali
Lieu : Sévaré (Mopti)
Duré : 2 ans renouvelables avec une période d’essai de six mois
Niveau : Bac+2 ans
Fonctions principales :
Il (elle) est responsable de la gestion financière, de la gestion du matériel et de celle du personnel du Centre. A ce titre, il (elle) :
- conseille le Directeur sur la gestion du personnel du matériel et des finances ;
- supervise le personnel d’appui.
- conçoit les outils d’organisation et de gestion des finances, de l’admonition, du matériel et du personnel de l’union;
- participe aux discussions générales internes pour la définition des politiques ; programmes et projet,
- organise et participe aux discussions générales de politiques aux évaluation et rapports concernant les questions financières, matérielles et du personnel de l’Union de MFR.
- détient le dossier administratif, financière et du personnel de l’Union MFR ;
Il (elle) dépend hiérarchiquement du Directeur.
Dossier : Une demande manuscrite timbrée a 200 FCFA, Lettre de motivation, CV détaillé et contacts des personnes référents, Diplôme et attestation, Certificat de nationalité, Extrait d’acte de naissance, Casier judiciaire.
Les Termes de référent du poste sont disponibles auprès des personnes ci-dessous cité.
Délais du dépôt de dossier de candidature : AVANT LE 10 Août 2015
Par courrier électronique à l’adresse : maganmaiga.asso@yahoo.fr, cheickkeita@delta-c.org
Sous plie fermé à l’adresse suivante : Union MFR Sevaré Village CAN ou auprès Mohamed C F KEITA au DELTA-C à coté de BINKE TRANSPORT à Bamako (Tel 76 16 26 32)
Une sélection sur dossier conduira à une phase d’entretiens et test au siège de l’union à Sévaré (Mopti) en fin de juillet. Suite à cette phase, le contrat avec la personne sélectionnée pourra débuter immédiatement.
Pour tous renseignements complémentaires: maganmaiga.asso@yahoo.fr - Tél: 90 66 66 66 66 / 62 83 83 83


Poste: Project Management Specialist

USAID

USAID

Brief Description of Position: Under the direct supervision of the USAID Mali PDG Director and in collaboration with other PDG staff members, the Project Management Specialist will serve as the Mission’s point person on public financial management and public administration aspects of its 5 years, $50 million cross-sectoral Democracy and Governance portfolio as well as the mission’s overall $120 million annual budget. The incumbent will advance USAID’s work to improve public financial management and public administration in Mali by providing USAID with technical input and oversight of assistance to central, local, and regional governments throughout Mali.
Minimum Qualifications: To be considered for this position, applicants must meet the minimum qualifications.
Possess Malian citizenship or local residency at the time of application;
A bachelor’s degree in a related field is required. Related fields include public administration, public financial management, government, law, democracy and governance, international development, international relations, political science, public policy.
At least five years of progressively responsible, professional-level experience in democracy and governance related project management in the public or private sector, preferably related to public administration. Applied experience in at least two of the following subject areas: public financial management, e-governance, civil service reform, quality management systems, business process improvement, human resources restructuring, business restructuring. Experience in coordinating entities representing various (preferably opposing) opinions is highly desirable. Demonstrated ability to analyze complex political, legal and policy issues is required. Previous work experience with international donors or implementers is desirable, and experience working in the Malian government, consulting firm, or NGO is a plus.
Fluent (level 4) in English and French. H/she must be capable of drafting error-free routine correspondence and translations in English and French.
How to obtain Solicitation: Detailed Statement of duties and the qualification requirements for the position is available on the USAID website http://www.usaid.gov/mali/partnership-opportunities/local-vacancy, and US Embassy website http://mali.usembassy.gov
Where to submit application:
Email Applications: submit your application on bamakohrmvacancies@usaid.gov
Local Address for Application Submission:
Supervisory Executive Officer
US Agency for International Development
BP 34, Bamako-Mali
Application deadline is August 10, 2015


Poste: Spécialiste de la Protection de l’Enfant

UNICEF

UNICEF

La représentation du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) au Mali recherche un candidat pour le poste dont les caractéristiques sont les suivantes 
Titre du poste: Spécialiste de la Protection de l’Enfant (Child Protection Specialist)
Grade: NOC
Type de contrat: Contrat Fixe à Durée Déterminée (Fixed-Term)
Durée du contrat: 1 an (renouvelable)
Lieu affectation : Gao, Mali
Date de publication: 29 juillet 2015
Date de clôture: 11 Aout 2015
TACHES & RESPONSABILITES
Sous la supervision directe du Chef du bureau de zone de Gao, il/elle sera responsable de la formulation, la conception, la planification, l’exécution, le suivi et l’évaluation du programme de Protection de l'enfant pour assurer l'efficacité globale de la gestion du programme et l'accomplissement des objectifs. Le/la titulaire du poste sera chargé(e) entre autres d’exécuter les tâches suivantes :
Planification, développement et gestion du programme
Renforcer efficacement les partenariats sectoriels et/ou intersectoriels dans le domaine de la planification, le développement et la gestion du programme. Ce qui consiste à diriger, guider, coordonner et soutenir l'accomplissement en temps convenable de l'Analyse Situationnelle et de ses mises à jour ;
Préparer et finaliser la mise à jour des apports sectoriels, mener des actions réactives avec la création de systèmes de Protection de l’Enfant vulnérable fondés sur les points forts de la planification ; laquelle traite des formes spécifiques de vulnérabilité liées au sexe, au handicap, au VIH et aux populations locales et qui permet de faciliter l’évaluation des résultats au niveau des différents groupes thématiques. Fournir des conseils appropriés et recommandations contribuant à l'élaboration des documents de programme pays et des plans d'actions relatifs à la Protection de l'Enfance.
En tant que premier responsable de l'élaboration du plan de travail sectoriel, prendre les décisions techniques relatives à la gestion du programme, la réalisation et le suivi des activités sectorielles en conformité avec les stratégies et approches du programme préalablement définies.
Promotion des objectifs globaux de l’UNICEF
Assurer la promotion des objectifs de l'UNICEF à travers des plaidoyers, des politiques de communication active et le réseautage ; saisir toutes les opportunités dans et hors de l'UNICEF en vue de mettre au-devant la mission, les objectifs et le programme de l'UNICEF.
S'appuyer sur la force de la mission, objectifs et programmes de l'UNICEF et forger un partenariat élargi pour sensibiliser et stimuler un dialogue ouvert sur les droits de l'enfant et les pratiques qui créent l'exclusion sociale et qui affectent les enfants.
Gestion des connaissances
Promouvoir la gestion des connaissances par l'échange d'informations, d’analyse de situation, d’expériences ou leçons apprises ; soutenir le partage des connaissances, informations techniques et/ou recommandations relatives aux orientations majeures du programme et a l'introduction de nouvelles initiatives dans le programme pays ;
Utiliser le savoir-faire des institutions académiques pour collecter, analyser les données pour une meilleure compréhension des normes sociales et les pratiques préjudiciables aux enfants en général, aux filles en particulier.
Approche fondée sur les Droits et les Résultats.
Promouvoir la qualité du programme Protection de l’Enfant axé sur les droits, par la participation à la formulation des objectifs, stratégies et approches du programme. Collaborer avec les partenaires clés en vue de cerner les divers aspects de l’environnement protecteur ;
Apporter cohérence, synergie et valeur ajoutée à la gestion sectorielle ou intersectorielle des processus avec l’utilisation de l’approche managériale fondée sur les résultats de la planification et la conception, à la mise en œuvre et au suivi et évaluation.
Élaboration des plans de travail sectoriels, Mise en œuvre et Monitorage.
En tant que premier responsable de l'élaboration du plan de travail sectoriel et des décisions techniques ayant trait à la gestion des programmes, assurer la mise en œuvre et le suivi des projets sectoriels, en conformité avec les approches et stratégies du programme préalablement définies ; tout ceci en parfaite synergie avec les partenaires.
Effectivité du Programme, Evaluation and Reportage.
Veiller à l’effectivité et à l'efficacité du programme sectoriel et/ou intersectoriel par une approche rigoureuse et transparente d'évaluation. Participer aux exercices d'évaluation globale, revues des programmes et réunions sectorielles annuelles avec les gouvernements partenaires ainsi que toutes les parties prenantes. Etablir les rapports annuels en matière de Protection de l'Enfant en collaboration avec toutes les parties prenantes.
Responsabilités de l’UNICEF et du Gouvernement.
En étroite collaboration avec les Operations, coordonner l’assistance appropriée, liée ou non à l'approvisionnement, pour l'UNICEF, le gouvernement, et tous les partenaires impliqués. Orienter et former le gouvernement et les partenaires stratégiques sur les politiques et procédures d’approvisionnement de l'UNICEF. Certifier les mouvements de fonds, contrôler et transmettre les rapports financiers conformément aux procédures et règles de l’UNICEF.
Communication, Collaboration, Networking et Partenariat.
Assurer l'échange d'informations, d'expériences ; identifier de nouvelles stratégies et plans d'action pour accélérer/améliorer la prestation des services et réaliser les objectifs et exigences du programme Protection de l'Enfant. Mener des visites de terrain et conduire des revues périodiques du programme en vue de recueillir l’avis du gouvernement et des partenaires.
QUALIFICATION MINIMALES REQUISES
Education : Diplôme universitaire supérieur(Master), en Sciences sociales, juridiques ou autre domaine connexe.
Expérience : Cinq (05) ans d’expérience professionnelle pertinente aux niveaux national et internationale dans la protection de l'enfance. Expérience dans les opérations et programmes d’urgence serait un plus.
Langue(s) : Maitrise du Français et de l’Anglais requise. La connaissance de la langue locale du lieu de travail serait un atout.
Nationalité : Malienne
DEPOT DE CANDIDATURE
Le dossier de candidature comprenant une lettre de motivation, un CV à jour, le formulaire P11 des Nations Unies (disponible sur le site internet de l’Unicef : http://www.unicef.org/about/employ/files/P11.doc) doit être envoyé par email à: Mali_Recruitment@unicef.org et adressé à Mme la Spécialiste des Ressources Humaines.
Veuillez mentionner dans votre dossier de candidature le titre du poste pour lequel vous postulez.
L’UNICEF est un environnement non-fumeur.
Les candidatures féminines et de personnes vivant avec un handicap sont vivement encouragées.
Seuls les candidats sélectionnés seront contactés.


Poste: Chauffeur/ Expeditor

US EMBASSY

US EMBASSY

SUBJECT: ANNOUNCEMENT NUMBER: 15-39
OPEN TO: All Interested Candidates
POSITION: Chauffeur/ Expeditor FSN–5; FP-9
OPENING DATE: July 28, 2015
CLOSING DATE:
August 11, 2015
WORK HOURS: Full-time; 48 hours/week
SALARY: *Ordinary Resident (OR): CFA 4,177,189 per year
(Starting salary before benefits and allowances)
Position grade: FSN-5
*Not-Ordinarily Resident (NOR): US$32,498 per year
Position grade: FP-9
ALL ORDINARILY RESIDENT APPLICANTS MUST HAVE THE REQUIRED WORK AND/OR RESIDENCY PERMITS TO BE ELIGIBLE FOR CONSIDERATION.
The U.S. Embassy in Bamako is seeking an individual for the position of Chauffeur /Expeditor for the Embassy’s Travel Section.
BASIC FUNCTION OF POSITION
The incumbent will be responsible for the following:
Providing expeditor assistance and ground transportation to arriving and departing American direct hire personnel and their eligible family members.
Operating government owned vehicles to transport Mission employees to locations within Bamako that will include the personal residences of personnel assigned to the Mission, other diplomatic missions or consulates, government ministries, travel agencies, or hotels.
QUALIFICATIONS REQUIRED
Completion of elementary school.
Four years prior experience as a chauffeur in Mali; at least two years driving experience as a driver with a Diplomatic mission or an International Organization.
Level IV (Fluent) speaking/reading/writing French is required. Level II English is required. (English will be tested).
Knowledge of Malian driving regulations and traffic patterns, location of personal residences of Mission personnel and the principal ministries frequented by Mission personnel. Must have knowledge of basic vehicle repair skills.
Must have a valid Malian driver’s license.
Must pass an Embassy administered driving test.
SELECTION PROCESS:
When fully qualified, U.S. Citizens Eligible Family Members (USEFMs) and U.S Veterans are given preference. Therefore, it is essential that the candidate specifically address the required qualifications above in the application.
SELECTION CRITERIA
Management will consider nepotism/conflict of interest, budget, and residency status in determining successful candidacy.
Current employees serving a probationary period are not eligible to apply.
Current Ordinarily Resident employees with an Overall Summary Rating of Needs Improvement or Unsatisfactory on their most recent Employee Performance Report are not eligible to apply.
Currently employed U.S. Citizen EFMs who hold a Family Member Appointment (FMA) are ineligible to apply for advertised positions within the first 90 calendar days of their employment.
Currently employed NORs hired under a Personal Services Agreement (PSA) are ineligible to apply for advertised positions within the first 90 calendar days of their employment unless currently hired into a position with a When Actually Employed (WAE) work schedule.
TO APPLY
INTERESTED APPLICANTS FOR THIS POSITION MUST SUBMIT THE FOLLOWING OR THE APPLICATION WILL NOT BE CONSIDERED (AUCUN DOSSIER NE SERA ACCEPTE SANS LE FORMULAIRE DS174 REMPLI, LE CV AINSI QUE LES COPIES DE DIPLOMES, CERTIFICATS, ATTESTATIONS ET PERMIS):
Application for U.S. Federal Employment (DS-174) available on http://mali.usembassy.gov/job-opportunities.html; Applicant must specify on the third page of the Employment Forms (DS-174) part 24, their English knowledge level, PLUS;
A Current resume or curriculum vitae, PLUS;
Any other documentation (e.g., driver’s license, copies of essays, certificates, awards, degrees earned) that addresses the qualification requirements of the position as listed above.
Candidates who claim U.S. Veterans preference must provide a copy of their Form DD-214 with their application. Candidates who claim conditional U.S. Veterans preference must submit documentation confirming eligibility for a conditional preference in hiring with their application
SUBMIT APPLICATION TO
Human Resources Office - HROBamako@state.gov
Subject: Chauffeur-Expeditor
POINT OF CONTACT
HRO: 2070- 2314/2316/2511 FAX: (223) 2070-2348
CLOSING DATE FOR THIS POSITION: AUGUST 11, 2015
The U.S. Mission in Bamako, Mali, provides equal opportunity and fair and equitable treatment in employment to all people without regard to race, color religion, sex, national origin, age, disability, political affiliation, marital status, or sexual orientation. The Department of State also strives to achieve equal employment opportunity in all personnel operations through continuing diversity enhancement programs.
The EEO complaint procedure is not available to individuals who believe they have been denied equal opportunity based upon marital status or political affiliation. Individuals with such complaints should avail themselves of the appropriate grievance procedures, remedies for prohibited personnel practices, and/or courts for relief.


Poste: Local Security Specialist

UNICEF

UNICEF

La représentation du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) au Mali recherche un candidat pour le poste dont les caractéristiques sont les suivantes 
Titre du poste: Local Security Specialist
Grade: NO-3
Type de contrat: Temporaire (TA)
Durée du contrat: 6 mois
Lieu affectation : Gao, Mali
Date de publication: 30 Juillet 2015
Date de clôture: 12 Août 2015
TACHES & RESPONSABILITES
Sous la supervision du Chef du bureau de zone de Gao, le Local Security Specialist conseille le Chef de bureau de zone et le Management sur toutes les questions de sécurité et assiste les bureaux de zone de Gao et Tombouctou ainsi que leurs staffs dans la mise en œuvre de toutes les questions liées à la sécurité (ASP, MOSS/MORS, SRA et autres).
Les principales tâches et responsabilités sont :
Préparer et maintenir à jour les plans d’urgence et de sécurité des bureaux de zone de Gao et Tombouctou, conformément aux dispositions du manuel de sécurité sur le terrain des Nations Unies et toute autre directive sécuritaire de UNDSS.
Préparer une « Evaluation du Risque Sécuritaire » compréhensive sur la vulnérabilité de UNICEF au Nord, de concert avec l’ASMT, incluant toutes les localités du Nord où sont présents les membres du personnel UNICEF et leurs personnes à charge. Assister l’ASMT et la section locale de UNDSS dans l’établissement et la gestion du système d’ilotage séparé pour le personnel tant international que national. Maintenir à jour les listes du personnel, y compris les détails des visiteurs et consultants.
Aider dans la coordination de toute évacuation médicale du personnel UNICEF en étroite collaboration avec la section locale de UNDSS, le service médical local, le bureau pays et en collaboration avec le Chef du bureau de zone et le Conseiller en sécurité ou son intérimaire.
Tenir régulièrement informés le Chef du bureau de zone et Le Spécialiste de la Sécurité UNICEF au niveau pays de tout développement ou évènement sécuritaire significatif dans le pays. Etablir et maintenir des contacts avec les agences nationales de sécurité dans le but d’avoir les meilleures informations et la protection du personnel UNICEF et des responsables de sécurité des missions diplomatiques et des organisations internationales, pour partager des informations se rapportant à la sécurité du personnel.
Aider à mettre en œuvre/superviser un mécanisme de contrôle de la communication radio et conduire les radio checks de routine. S’assurer que la formation en communication radio est faite aux chauffeurs, gardes et autres membres du personnel comme exigé.
Etablir et maintenir des liens de communication avec le Chef du bureau de zone, le Spécialiste de la sécurité de la zone et autres officiers de la sécurité dans la région.
Aider le bureau UNICEF à Gao et à Tombouctou dans le développement et la mise en œuvre des exigences sécuritaires de bureau ; conduire les enquêtes de sécurité et faire des recommandations sur les mesures de sécurité physique. Assurer la mise en œuvre des mesures de sécurité établies par UNDSS et l’ASMT local.
Contribuer à mettre en place un mécanisme de contrôle d’accès (visiteurs/véhicules) aux locaux UNICEF/PAM et aussi assister dans la sélection/supervision des gardes d sécurité du bureau comme requis.
S’assurer que les dispositifs de sécurité incendie (extincteurs, détenteurs de fumée, escaliers de secours, etc) sont en place dans les locaux UNICEF/PAM. Préparer des plans d’évacuation d’alerte au feu ou à la bombe et conduire des exercices périodiques.
Conduire des enquêtes de sécurité résidentielles auprès du personnel international de l’UNICEF et faire des recommandations de mesures sécuritaires aux membres du personnel (fournir sur demande cette assistance au personnel national) et aider le personnel à se conformer au MORSS. Conseiller le staff pour l’obtention de chauffeurs/servantes/assistants domestiques, et au besoin, des agents de sécurité.
QUALIFICATION MINIMALES REQUISES
Education : Diplôme universitaire avancé ou certificat de formation spécialisée en sécurité.
Expérience: Cinq (5) années d’expérience professionnelle aux niveaux national et international dans la gestion sécuritaire et du suivi-évaluation. Expérience dans le Système des Nations Unies requise.
Langue(s) : Parler couramment le français et l’anglais requis.
DEPOT DE CANDIDATURE
Le dossier de candidature comprenant une lettre de motivation, un CV à jour, le formulaire P11 des Nations Unies (disponible sur le site internet de l’Unicef : http://www.unicef.org/about/employ/files/P11.doc) doit être envoyé par email à: mali_recruitment@unicef.org en indiquant en objet le titre du poste.
NB : L’UNICEF est un environnement non-fumeur. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.
Les candidatures féminines et de personnes vivant avec un handicap sont vivement encouragées.


Poste: Administrateur comptable

PROJET DECLIC

PROJET DECLIC

Le projet Amélioration de l’environnement sanitaire pour les mères et les enfants dans les centres de santé au Mali, d’une durée de 5 ans (2015 – 2020), est à la recherche d’une administratrice ou d’un administrateur comptable pour Bamako.
Financé par le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD) du Canada, il a pour objectif de contribuer à l’amélioration de l’accès des Maliennes et Maliens à des services de base de qualité, respectueux de l’environnement et qui répondent à leurs besoins, particulièrement à ceux des femmes, des nouveau-nés, des enfants et des jeunes des régions de Kayes, Ségou et Sikasso. La mise en œuvre du projet sera assurée par le Centre de coopération internationale en santé et développement (CCISD).
Dans le cadre de la mise en œuvre du projet, le CCISD, en plus de l’équipe au siège social (Québec, Canada) compte mettre trois équipes régionales (une par région) dans les régions de Kayes, Ségou et Sikasso, pour appuyer directement les équipes des trois directions régionales (DRS) et les équipes cadres de district (ECD) des districts sanitaires qui seront appuyés par le projet.
PROJET : Amélioration de l’environnement sanitaire pour les mères et les enfants dans les centres de santé au Mali (BECEYA)
1. TITRE 
Administratrice/Administrateur comptable
2. SOMMAIRE DE LA FONCTION
Sous la responsabilité hiérarchique de la Directrice du projet, l’Administratrice/Administrateur Comptable a la fonction d'appuyer la Directrice dans la gestion administrative et financière sur le terrain selon les normes et pratiques comptables reconnues au Canada (à l’aide du guide des opérations administratives terrain (GOAT) du CCISD), de même que des exigences administratives en vigueur au Mali. Il ou elle participe à l’ensemble des activités de planification et de suivi de la mise en œuvre du projet.
3. TÂCHES ET RESPONSABILITÉS PRINCIPALES
Participer à l’ensemble des activités de planification et de suivi de la mise en œuvre du Projet;
Assurer la gestion et le suivi des dossiers administratifs et financiers du Projet en conformité avec le guide des opérations administratives terrain et des clauses contractuelles du MAECD;
Assurer la mise à jour du système de gestion sur le terrain et proposer des améliorations pour le rendre plus efficient et pertinent;
Préparer les rapports comptables mensuels du terrain et en effectuer le suivi;
Préparer les budgets terrain en collaboration avec l’équipe terrain et le RA au Canada;
Coordonner le travail de « l'équipe terrain administrative et de soutien au Mali»;
Encadrer le personnel comptable et administratif dans l’accomplissement de leurs tâches en lien avec leur poste;
Participer à la gestion efficiente des ressources matérielles et des équipements.
4. PROFIL, COMPÉTENCES ET APTITUDES
Avoir un diplôme d’études supérieures en comptabilité et gestion au moins un BTS dans les domaines de la gestion, la comptabilité et l’administration;
Avoir au moins 5 années d’expériences dans des fonctions similaires;
Avoir une connaissance d’au moins 2 logiciels comptables;
Avoir des connaissances sur l’établissement d’un budget et le suivi budgétaire adéquat;
Avoir de l’expérience en passation de marchés;
Être en mesure d’organiser des ateliers et séminaires;
Maîtriser les logiciels Word, Excel, Power Point, et également l’Internet;
Démontrer une parfaite maîtrise de la langue française se révèle également essentiel;
Avoir une bonne capacité de travailler sous pression et d’apprendre rapidement;
Démontrer une grande disponibilité, ponctualité, polyvalence, adaptabilité, esprit d'initiative, discrétion;
Avoir le sens de l'organisation et des responsabilités;
Démontrer un bon esprit d’équipe;
Avoir une expérience dans des projets de coopération internationale serait un atout;
Posséder une expérience positive de collaboration avec la coopération canadienne pour la connaissance du système comptable, du langage, et de la culture organisationnelle, serait un atout
Poste à combler : Immédiatement
Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
PROCÉDURES : Faire parvenir votre candidature par courriel (lettre de présentation et curriculum vitae) à l’attention de Dr Aissatou Tinka Bah, responsable du projet au CCISD : aissatou-tinka.bah@ccisd.org
Les candidatures doivent être reçues au plus tard le 13 août 2015 à 12h. Nous remercions tous les candidats et candidates pour leur intérêt. Toutefois seules les personnes sélectionnées pour une entrevue seront contactées.
Les entrevues auront lieu à la mi-septembre 2015 à Bamako.


Poste: Conseiller en Environnement

PROJET DECLIC

PROJET DECLIC

Le projet Amélioration de l’environnement sanitaire pour les mères et les enfants dans les centres de santé au Mali, d’une durée de 5 ans (2015 – 2020), est à la recherche d’une conseillère ou d’un conseiller en environnement pour Bamako.
Financé par le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD) du Canada, il a pour objectif de contribuer à l’amélioration de l’accès des Maliennes et Maliens à des services de base de qualité, respectueux de l’environnement et qui répondent à leurs besoins, particulièrement à ceux des femmes, des nouveau-nés, des enfants et des jeunes des régions de Kayes, Ségou et Sikasso. La mise en œuvre du projet sera assurée par le Centre de coopération internationale en santé et développement (CCISD).
Dans le cadre de la mise en œuvre du projet, le CCISD, en plus de l’équipe au siège social (Québec, Canada) compte mettre trois équipes régionales (une par région) dans les régions de Kayes, Ségou et Sikasso, pour appuyer directement les équipes des trois directions régionales (DRS) et les équipes cadres de district (ECD) des districts sanitaires qui seront appuyés par le projet.
PROJET : Amélioration de l’environnement sanitaire pour les mères et les enfants dans les centres de santé au Mali (BECEYA)
1. TITRE 
Conseillère/Conseiller en environnement
2. SOMMAIRE DE LA FONCTION
Sous l’autorité hiérarchique de la directrice du Projet, la ou le conseiller en Environnement a pour mandat d’appuyer la mise en œuvre de la stratégie Environnement, de même que le processus de suivi-évaluation.
3. TÂCHES ET RESPONSABILITÉS PRINCIPALES
Avec l’appui de l’Expert en Environnement canadien (ressource ponctuelle) et l’ensemble des partenaires, il doit :
Participer à l’analyse environnementale prévue au démarrage du projet;
Participer à l’élaboration des outils et approches nécessaires à la mise en œuvre de la stratégie environnementale;
Coordonner les interventions du projet avec les autres partenaires intervenants dans le même domaine;
Assurer la collaboration avec les services techniques de l’État en lien avec l’eau, l’hygiène et l’assainissement (EHA);
Participer aux rencontres nationales et régionales en EHA;
Participer à la documentation des interventions dans les trois régions;
Contribuer à documenter les indicateurs du cadre de mesure de rendement (CMR) du projet;
Participer aux rencontres de planification et de coordination du projet;
Contribuer à l’élaboration des rapports d’activités et des plans de travail.
4. PROFIL, COMPÉTENCES ET APTITUDES
Diplôme universitaire en environnement, écologie, géographie, ingénierie, ou toute autre expérience pertinente (sciences naturelles et sociales);
Connaissance des problématiques liées à l’environnement dans les pays en développement;
Cumuler au moins cinq années d’expérience pertinente en Environnement;
Avoir une expérience dans des projets de coopération internationale serait un atout;
Conception et adaptation d’outils de formation;
Facilitation et animation de groupes;
Grande capacité de mobilisation des partenaires;
Démontrer une capacité à travailler en équipe multidisciplinaire;
Sens de l’autonomie et de l’initiative;
Maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, Outlook et PowerPoint) et Skype;
Démontrer un bon esprit d’équipe;
Démontrer une grande disponibilité, ponctualité, polyvalence, adaptabilité, discrétion;
Démontrer une parfaite maîtrise de la langue française se révèle également essentiel;
Avoir une bonne capacité de travailler sous pression et d’apprendre rapidement.
Poste à combler : Immédiatement
Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
PROCÉDURES : Faire parvenir votre candidature par courriel (lettre de présentation et curriculum vitae) à l’attention de Dr Aissatou Tinka Bah, responsable du projet au CCISD : aissatou-tinka.bah@ccisd.org
Les candidatures doivent être reçues au plus tard le 13 août 2015 à 12h. Nous remercions tous les candidats et candidates pour leur intérêt. Toutefois seules les personnes sélectionnées pour une entrevue seront contactées.
Les entrevues auront lieu à la mi-septembre 2015 à Bamako.


Poste: Conseiller EFH

PROJET DECLIC

PROJET DECLIC

Le projet Amélioration de l’environnement sanitaire pour les mères et les enfants dans les centres de santé au Mali, d’une durée de 5 ans (2015 – 2020), est à la recherche d’une conseillère ou d’un conseiller en EFH pour Bamako.
Financé par le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD) du Canada, il a pour objectif de contribuer à l’amélioration de l’accès des Maliennes et Maliens à des services de base de qualité, respectueux de l’environnement et qui répondent à leurs besoins, particulièrement à ceux des femmes, des nouveau-nés, des enfants et des jeunes des régions de Kayes, Ségou et Sikasso. La mise en œuvre du projet sera assurée par le Centre de coopération internationale en santé et développement (CCISD).
Dans le cadre de la mise en œuvre du projet, le CCISD, en plus de l’équipe au siège social (Québec, Canada) compte mettre trois équipes régionales (une par région) dans les régions de Kayes, Ségou et Sikasso, pour appuyer directement les équipes des trois directions régionales (DRS) et les équipes cadres de district (ECD) des districts sanitaires qui seront appuyés par le projet.
PROJET : Amélioration de l’environnement sanitaire pour les mères et les enfants dans les centres de santé au Mali (BECEYA)
1. TITRE 
Conseillère/Conseiller EFH
2. SOMMAIRE DE LA FONCTION
Sous l’autorité hiérarchique de la directrice du Projet, le/la conseillère ÉFH a pour mandat d’appuyer la mise en œuvre de la stratégie ÉFH, de même que le processus de suivi-évaluation. Les partenaires seront impliqués afin d’une appropriation des approches et outils développés.
3. TÂCHES ET RESPONSABILITÉS PRINCIPALES
Avec l’appui d’une spécialiste ÉFH (ressource ponctuelle canadienne) et l’ensemble des partenaires, la conseillère doit :
participer à l’analyse comparative des sexes;
réviser et compléter les modules de formation en ÉFH/santé et autre matériel didactique adaptés aux différents partenaires; élaborer les méthodologies adaptées de formation;
appuyer, sensibiliser, conseiller et former les membres de l’équipe de Projet et les partenaires maliens afin que la thématique ÉFH soit prise en compte de façon transversale dans toutes les composantes de l’intervention;
assurer que la question ÉFH soit considérée par toutes les parties prenantes;
appuyer les partenaires pour l’intégration de la dimension ÉFH dans leurs plans opérationnels (PO);
former des points focaux au niveau des DRS et des ECD; accompagner les points focaux dans le développement d’approches et de mesures favorisant la participation et l’autonomisation des femmes (ex. mise en place de Comité De Femmes Utilisatrices des services de santé, etc.);
participer aux rencontres périodiques d’évaluation de l’exécution des PO au niveau des DS;
participer aux réunions des comités et groupes de travail associés au volet ÉFH; appuyer la collecte de données, la recherche de documentation et d’analyses pertinentes;
maintenir des contacts avec les responsables gouvernementaux responsables de la mise en œuvre de la PNG;
appuyer la participation des Comités d’institutionnalisation ÉFH aux rencontres et cadres de concertation;
appuyer l’équipe de gestion dans le suivi-évaluation des mesures ÉFH et contribuer à documenter les indicateurs du CMR;
participer aux rencontres de planification et de coordination du projet.
4. PROFIL, COMPÉTENCES ET APTITUDES
Diplôme universitaire en sciences sociales ou dans un domaine pertinent;
Au moins 5 ans d'expériences dans le domaine, comprenant l'expérience dans l'intégration des activités EFH (de préférence dans les programmes multisectoriels);
Avoir une expérience avérée en renforcement des capacités (y compris l'organisation et la facilitation de formations, la supervision);
Bonne maîtrise du contexte social, politique et juridique du Mali et des défis et enjeux liés à l’ÉFH dans ce contexte;
Compétences avérées en négociation, collaboration et partenariat;
Maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, Outlook et PowerPoint) et Skype;
Grande capacité de travail en équipe et habiletés interpersonnelles;
Expérience en formation et accompagnement de partenaires de la société civile ou de l’État sur la prise en compte de l’ÉFH et sur le développement de stratégies et outils de communication;
Avoir une expérience dans des projets de coopération internationale serait un atout;
Excellentes capacités de synthèse et de rédaction en français.
Poste à combler : Immédiatement
Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
PROCÉDURES : Faire parvenir votre candidature par courriel (lettre de présentation et curriculum vitae) à l’attention de Dr Aissatou Tinka Bah, responsable du projet au CCISD : aissatou-tinka.bah@ccisd.org
Les candidatures doivent être reçues au plus tard le 13 août 2015 à 12h. Nous remercions tous les candidats et candidates pour leur intérêt. Toutefois seules les personnes sélectionnées pour une entrevue seront contactées.
Les entrevues auront lieu à la mi-septembre 2015 à Bamako


Poste: Secrétaire comptable

PROJET DECLIC

PROJET DECLIC

Le projet Amélioration de l’environnement sanitaire pour les mères et les enfants dans les centres de santé au Mali, d’une durée de 5 ans (2015 – 2020), est à la recherche d’une ou d’un secrétaire comptable pour la région de Kayes.
Financé par le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD) du Canada, il a pour objectif de contribuer à l’amélioration de l’accès des Maliennes et Maliens à des services de base de qualité, respectueux de l’environnement et qui répondent à leurs besoins, particulièrement à ceux des femmes, des nouveau-nés, des enfants et des jeunes des régions de Kayes, Ségou et Sikasso. La mise en œuvre du projet sera assurée par le Centre de coopération internationale en santé et développement (CCISD).
Dans le cadre de la mise en œuvre du projet, le CCISD, en plus de l’équipe au siège social (Québec, Canada) compte mettre trois équipes régionales (une par région) dans les régions de Kayes, Ségou et Sikasso, pour appuyer directement les équipes des trois directions régionales (DRS) et les équipes cadres de district (ECD) des districts sanitaires qui seront appuyés par le projet.
PROJET : Amélioration de l’environnement sanitaire pour les mères et les enfants dans les centres de santé au Mali (BECEYA)
1. TITRE 
Secrétaire comptable de Projet - Kayes
2. SOMMAIRE DE LA FONCTION
Sous la responsabilité hiérarchique de la coordonnatrice ou du coordonnateur régional de Kayes et sous l’autorité fonctionnelle de l’administrateur comptable, la/le secrétaire comptable de Kayes aura la fonction d’assurer la gestion comptable et le secrétariat de la coordination régionale de Kayes.
3. TÂCHES ET RESPONSABILITÉS PRINCIPALES
Assurer la responsabilité de la gestion courante des activités du bureau de la coordination régionale de Kayes ;
Vérifier que tout achat de biens et services est prévu au plan de travail du projet, et veiller à sa codification correcte;
Gérer les biens du projet selon le guide des procédures du projet;
Se tenir informé sur les lois et sur le code du travail en vigueur dans le pays et voit à leur application adéquate;
Fournir tous les rapports de suivi et pièces nécessaires pour la préparation des rapports financiers et collaborer avec l’administrateur comptable au niveau national pour l’élaboration des rapports financiers;
Faire la conciliation bancaire, les états mensuels de résultats, apporter son soutien à la préparation des prévisions budgétaires;
Faire la mise à jour des bases de données et classer les documents officiels de l’organisation;
Apporter son soutien à la préparation de réunion (convocation, photocopies, montage de dossiers, réservation des salles)
Faire les achats de fournitures nécessaires au bon fonctionnement du bureau;
Préparer l’arrivée des missions de responsables ou consultants canadiens;
Répondre à toute demande ponctuelle pour soutenir l’équipe de travail.
4. PROFIL, COMPÉTENCES ET APTITUDES
Avoir un diplôme de formation en comptabilité, niveau BTS;
Avoir une expérience d’au moins 5 années dans la gestion comptable des activités des projets de développement au Mali;
Avoir une expérience dans les achats de matériels informatiques et consommables;
Avoir une expérience dans des projets de coopération internationale serait un atout;
Grande expérience dans l’élaboration des rapports comptables dans le respect des délais définis;
Être capable de travailler en équipe;
Maîtriser les logiciels Word, Excel, Power Point, et également l’Internet.
Apte à travailler sous pression;
Bonne connaissance de la région de Kayes.
Poste à combler : Immédiatement
Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
PROCÉDURES : Faire parvenir votre candidature par courriel (lettre de présentation et curriculum vitae) à l’attention de Dr Aissatou Tinka Bah, responsable du projet au CCISD : aissatou-tinka.bah@ccisd.org
Les candidatures doivent être reçues au plus tard le 13 août 2015 à 12h. Nous remercions tous les candidats et candidates pour leur intérêt. Toutefois seules les personnes sélectionnées pour une entrevue seront contactées.
Les entrevues auront lieu à la mi-septembre 2015 à Kayes.


Poste: Secrétaire comptable

PROJET DECLIC

PROJET DECLIC

Le projet Amélioration de l’environnement sanitaire pour les mères et les enfants dans les centres de santé au Mali, d’une durée de 5 ans (2015 – 2020), est à la recherche d’une ou d’un secrétaire comptable pour la région de Ségou.
Financé par le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD) du Canada, il a pour objectif de contribuer à l’amélioration de l’accès des Maliennes et Maliens à des services de base de qualité, respectueux de l’environnement et qui répondent à leurs besoins, particulièrement à ceux des femmes, des nouveau-nés, des enfants et des jeunes des régions de Kayes, Ségou et Sikasso. La mise en œuvre du projet sera assurée par le Centre de coopération internationale en santé et développement (CCISD).
Dans le cadre de la mise en œuvre du projet, le CCISD, en plus de l’équipe au siège social (Québec, Canada) compte mettre trois équipes régionales (une par région) dans les régions de Kayes, Ségou et Sikasso, pour appuyer directement les équipes des trois directions régionales (DRS) et les équipes cadres de district (ECD) des districts sanitaires qui seront appuyés par le projet.
PROJET : Amélioration de l’environnement sanitaire pour les mères et les enfants dans les centres de santé au Mali (BECEYA)
1. TITRE 
Secrétaire comptable de Projet - Ségou
2. SOMMAIRE DE LA FONCTION
Sous la responsabilité hiérarchique de la coordonnatrice ou du coordonnateur régional de Ségou et sous l’autorité fonctionnelle de l’administrateur comptable, la/le secrétaire comptable de Ségou aura la fonction d’assurer la gestion comptable et le secrétariat de la coordination régionale de Ségou.
3. TÂCHES ET RESPONSABILITÉS PRINCIPALES
Assurer la responsabilité de la gestion courante des activités du bureau de la coordination régionale de Ségou ;
Vérifier que tout achat de biens et services est prévu au plan de travail du projet, et veiller à sa codification correcte;
Gérer les biens du projet selon le guide des procédures du projet;
Se tenir informé sur les lois et sur le code du travail en vigueur dans le pays et voit à leur application adéquate;
Fournir tous les rapports de suivi et pièces nécessaires pour la préparation des rapports financiers et collaborer avec l’administrateur comptable au niveau national pour l’élaboration des rapports financiers;
Faire la conciliation bancaire, les états mensuels de résultats, apporter son soutien à la préparation des prévisions budgétaires;
Faire la mise à jour des bases de données et classer les documents officiels de l’organisation;
Apporter son soutien à la préparation de réunion (convocation, photocopies, montage de dossiers, réservation des salles)
Faire les achats de fournitures nécessaires au bon fonctionnement du bureau;
Préparer l’arrivée des missions de responsables ou consultants canadiens;
Répondre à toute demande ponctuelle pour soutenir l’équipe de travail.
4. PROFIL, COMPÉTENCES ET APTITUDES
Avoir un diplôme de formation en comptabilité, niveau BTS;
Avoir une expérience d’au moins 5 années dans la gestion comptable des activités des projets de développement au Mali;
Avoir une expérience dans les achats de matériels informatiques et consommables;
Avoir une expérience dans des projets de coopération internationale serait un atout;
Grande expérience dans l’élaboration des rapports comptables dans le respect des délais définis;
Être capable de travailler en équipe;
Maîtriser les logiciels Word, Excel, Power Point, et également l’Internet.
Apte à travailler sous pression;
Bonne connaissance de la région de Ségou.
Poste à combler : Immédiatement
Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
PROCÉDURES : Faire parvenir votre candidature par courriel (lettre de présentation et curriculum vitae) à l’attention de Dr Aissatou Tinka Bah, responsable du projet au CCISD : aissatou-tinka.bah@ccisd.org
Les candidatures doivent être reçues au plus tard le 13 août 2015 à 12h. Nous remercions tous les candidats et candidates pour leur intérêt. Toutefois seules les personnes sélectionnées pour une entrevue seront contactées.
Les entrevues auront lieu à la mi-septembre 2015 à Ségou.


Poste: Secrétaire comptable

PROJET DECLIC

PROJET DECLIC

Le projet Amélioration de l’environnement sanitaire pour les mères et les enfants dans les centres de santé au Mali, d’une durée de 5 ans (2015 – 2020), est à la recherche d’une ou d’un secrétaire comptable pour la région de Sikasso.
Financé par le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD) du Canada, il a pour objectif de contribuer à l’amélioration de l’accès des Maliennes et Maliens à des services de base de qualité, respectueux de l’environnement et qui répondent à leurs besoins, particulièrement à ceux des femmes, des nouveau-nés, des enfants et des jeunes des régions de Kayes, Ségou et Sikasso. La mise en œuvre du projet sera assurée par le Centre de coopération internationale en santé et développement (CCISD).
Dans le cadre de la mise en œuvre du projet, le CCISD, en plus de l’équipe au siège social (Québec, Canada) compte mettre trois équipes régionales (une par région) dans les régions de Kayes, Ségou et Sikasso, pour appuyer directement les équipes des trois directions régionales (DRS) et les équipes cadres de district (ECD) des districts sanitaires qui seront appuyés par le projet.
PROJET : Amélioration de l’environnement sanitaire pour les mères et les enfants dans les centres de santé au Mali (BECEYA)
1. TITRE 
Secrétaire comptable de Projet - Sikasso
2. SOMMAIRE DE LA FONCTION

Sous la responsabilité hiérarchique du coordonnateur régional de Sikasso et sous l’autorité fonctionnelle de l’administrateur comptable, la/le secrétaire comptable de Sikasso aura la fonction d’assurer la gestion comptable et le secrétariat de la coordination régionale de Sikasso.
3. TÂCHES ET RESPONSABILITÉS PRINCIPALES
Assurer la responsabilité de la gestion courante des activités du bureau de la coordination régionale de Sikasso ;
Vérifier que tout achat de biens et services est prévu au plan de travail du projet, et veiller à sa codification correcte;
Gérer les biens du projet selon le guide des procédures du projet;
Se tenir informé sur les lois et sur le code du travail en vigueur dans le pays et voit à leur application adéquate;
Fournir tous les rapports de suivi et pièces nécessaires pour la préparation des rapports financiers et collaborer avec l’administrateur comptable au niveau national pour l’élaboration des rapports financiers;
Faire la conciliation bancaire, les états mensuels de résultats, apporter son soutien à la préparation des prévisions budgétaires;
Faire la mise à jour des bases de données et classer les documents officiels de l’organisation;
Apporter son soutien à la préparation de réunion (convocation, photocopies, montage de dossiers, réservation des salles)
Faire les achats de fournitures nécessaires au bon fonctionnement du bureau;
Préparer l’arrivée des missions de responsables ou consultants canadiens;
Répondre à toute demande ponctuelle pour soutenir l’équipe de travail.
4. PROFIL, COMPÉTENCES ET APTITUDES
Avoir un diplôme de formation en comptabilité, niveau BTS;
Avoir une expérience d’au moins 5 années dans la gestion comptable des activités des projets de développement au Mali;
Avoir une expérience dans les achats de matériels informatiques et consommables;
Avoir une expérience dans des projets de coopération internationale serait un atout;
Grande expérience dans l’élaboration des rapports comptables dans le respect des délais définis;
Être capable de travailler en équipe;
Maîtriser les logiciels Word, Excel, Power Point, et également l’Internet.
Apte à travailler sous pression;
Bonne connaissance de la région de Sikasso.
Poste à combler : Immédiatement
Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
PROCÉDURES : Faire parvenir votre candidature par courriel (lettre de présentation et curriculum vitae) à l’attention de Dr Aissatou Tinka Bah, responsable du projet au CCISD : aissatou-tinka.bah@ccisd.org
Les candidatures doivent être reçues au plus tard le 13 août 2015 à 12h. Nous remercions tous les candidats et candidates pour leur intérêt. Toutefois seules les personnes sélectionnées pour une entrevue seront contactées.
Les entrevues auront lieu à la mi-septembre 2015 à Sikasso.


Poste: Chargé de sécurité

OXFAM GB

OXFAM GB

OXFAM cherche un(e) candidat(e) expérimenté(e) et talentueux (se) pour son poste de CHARGE DE SECURITE GAO qui sera basé à Gao au Mali.
Date de clôture : 13 Aout 2015
Type de contrat :
Contrat à Durée Déterminée – 06 mois (renouvelable). Poste national

QUI SOMMES-NOUS ?
Oxfam GB est une organisation à but non but lucratif présente dans 93 pays et intervient au Mali depuis une trentaine d’années aux côtés des populations démunies dans les zones rurales avec un focus sur les régions de Gao, Koulikoro, Sikasso et Kayes. Les actions entreprises sont principalement liées aux interventions dans le secteur du développement (sécurité alimentaire, éducation, eau, hygiène, assainissement, transformation et gestion des conflits,) mais également des réponses aux crises humanitaires (crises alimentaires, conflits, préparation aux urgences) et des actions de plaidoyer (“Education pour tous “avec un accent particulier sur l’éducation des filles, droit en situation de crise) tout cela en collaboration avec les acteurs internationaux et locaux, les services techniques de l’Etat, les autorités locales et nationales, les organisations de la société civile, et les communautés.
Notre bureau national se trouve à Bamako avec des antennes à Gao.
PRINCIPALES RESPONSABILITES
Collaboration avec le CS dans l’évaluation de sécurité sur tous les sites d’intervention d’Oxfam (bureaux, résidences, localités d’intervention) pour assurer la conformité aux normes de sécurité minimale de fonctionnement.
Collaboration avec le CS dans le cadre du développement et la mise en œuvre des protocoles de sécurité pour les programmes d’Oxfam au Mali, des plans de contingence et des procédures d’opération standard.
Surveillance de la situation sécuritaire dans la zone et le responsable de programme a Gao et le CS des événements importants/ incidents dans la région de Gao ;
En l'absence du CS, maintenir la liaison avec l’UNDSS, INSO, le chef de bureau et d'autres acteurs clés en matière de gestion de la sécurité 
Faire des enquêtes et élaborer des rapports sur des violations du règlement sécuritaire d’Oxfam en assurant la plus stricte confidentialité ;
Formation et supervision des gardiens et assurer que les obligations contractuelles sont respectées;
Assurer la formation du personnel de Oxfam a Gao dans les techniques de sécurité opérationnelle (Formation de base et formation avancée en ligne) ;
Assurer la liaison entre Oxfam et les bénéficiaires en matière de sécurité ;
Assurer la liaison entre Oxfam et les autorités administratives, communales et traditionnelles en matière de gestion de la sécurité ;
Assurer un suivi de la sécurité des bureaux, dépôts et entrepôts sur terrain ;
Préparer le rapport quotidien de la sécurité dans la région de Gao,
Coordination en matière de sécurité avec l’UNDSS, INSO et les Officiers de Sécurité des ONG sur place ;
Etre disponible en permanence pour répondre aux urgences sécuritaires ;
Conseiller le CS sur les questions concernant la sécurité du personnel d’une façon proactive ;
Mener d'autres tâches selon les besoins du bureau.
CONNAISSANCES ET COMPETENCES:
Diplôme en sciences social ou en droit ou graduation certifiée d’académie militaire /police
Connaissance excellente de la situation politique et sociale du Mali et de la zone de travail ;
Excellentes compétences analytiques ;
Maîtrise excellente du français parlé et écrit ainsi que d’une ou des langues locales couramment parlées de la région , la connaissance de l’anglais est un atout .
Maitrise des systèmes de communications et l'utilisation du matériel de communication (SAT phone, Radio, internet, ….)
Compétences interpersonnelles ;
Esprit d'équipe ; Aptitude à la communication et collecte des données et renseignements
Bonnes compétences organisationnelles ;
Bonne compétence de communication écrite ;
Aptitude à travailler avec un minimum de supervision dans les zones difficiles ;
Bonnes connaissances informatique: MS Word/MS Excel ;
Formation reçue en réponse d’urgence et de catastrophe sera un atout supplémentaire ;
Expérience antérieure avec le secteur INGO est un atout supplémentaire.
Compétences et qualités personnelles
Accepter les responsabilités avec la capacité de travailler sous supervision minimale,
Travailler efficacement avec les agents du programme et les parties prenantes ;
Promouvoir l'apprentissage et communiquer clairement ;
Créer des plans de travail, anticiper les risques et établir des objectifs dans la matière de sécurité ;
Créer un environnement respectueux au bureau, sans harcèlement et représailles, et soutenir la prévention de l'exploitation et les abus sexuels.
AUTRES:
Disponibilité pour voyager sur le terrain ou en dehors du Mali
COMMENT POSTULER
Les candidats deposer leur dossier aux bureaux d’Oxfam a Bamako ou Gao ou postuler en ligne à l’adresse suivante: www.oxfam.org.uk/jobs. La référence du poste est INT1697, ou http://bit.ly/1Irzff1. Ils doivent attacher une lettre de motivation et un Curriculum vitae résumant leur aptitude à occuper le poste et préciser les contacts et adresses de 3 personnes de référence qui peuvent attester de leur expérience et qualifications professionnelles (2 doivent être les derniers employeurs).
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés
PS : les dossiers reçus restent la propriété D’OXFAM.


Poste: Conseiller Violences basées sur le genre

CARE INTERNATIONAL

CARE MALI

CARE International au Mali recherche pour le compte de son Bureau de Sévaré: CONSEILLER (E) VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE
La candidature des femmes est fortement encouragée
Résumé du poste :
La ou le titulaire de ce poste est membre d’une équipe pluridisciplinaire et est responsable de la conception, la planification, la gestion, la coordination et le suivi évaluation des activités de genre et VBG de l’initiative Mariage Précoce de CARE Mali. Elle ou il est responsable de l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie cohérente de VBG en lien avec le mariage précoce et autres formes de violences pour l’atteinte des objectifs du projet. Il ou elle est responsable du renforcement des capacités et compétences en VBG des équipes du projet et du suivi de la mise en œuvre des plans d’action de VBG dans les régions d’intervention de l’initiative (Mopti et Tombouctou). La conseillère ou le conseiller en VBG est responsable du rapportage et de la mise à jour régulière des questions Violences Basées sur le Genre au sein du projet.
Responsabilités clés : 
Les responsabilités spécifiques du poste sont:
Assurer la conception, la planification, la coordination et le suivi -évaluation des activités Genre et des ressources :
Analyser les besoins et attentes en VBG des équipes de l’initiative et développer et mettre en œuvre un plan d’action cohérent ;
Elaborer une stratégie participative de VBG de l’initiative ;
Suivre la mise en œuvre du plan d’action de l’initiative et apporter l’appui conseils nécessaire;
Documenter les meilleures pratiques genre et la prévention et lutte contre la VBG de l’initiative et les partager ;
Prendre en compte l’outil genre et VBG dans la conception de la stratégie ;
Développer et initier des activités de prévention des violences basées sur le genre pendant la mise en œuvre des activités de l’initiative;
Participer aux différentes évaluations de l’initiative
Gérer efficacement les ressources de l’initiative conformément aux procédures et politiques de CARE Mali ;
Protéger et entretenir les biens et équipements mis à sa disposition en bon état.
Renforcer les capacités et compétences des équipes sur les aspects genre :
Renforcer les capacités et compétences de l’équipe à mieux prendre en compte les aspects genre et VBG dans la mise en œuvre des activités de l’initiative ;
Orientation de l’équipe du projet de lutte contre le mariage précoce de Mopti et Tombouctou sur le concept genre et VBG ;
Faire un suivi régulier et une analyse continue à tous les niveaux des participants (femme, homme, filles et garçons) en matière d’appropriation des activités de VBG;
S’assurer que l’équipe du projet soit formé et qu’elle comprenne les standards minimum de genre et VBG ;
Former l’équipe du projet (CARE et partenaire) sur les concepts en matière de
Genre et VBG.
Qualifications et Compétences requises :
Avoir une maîtrise en science sociale, ou expérience équivalente ;
Avoir au moins 3 ans d’expérience dans la coordination et la gestion des questions genre et VBG au sein d’une organisation de développement;
Avoir la capacité de réfléchir, d’analyser et de concevoir sur la thématique concernée;
Avoir une bonne connaissance des outils d’analyse genre et VBG ;
Une bonne connaissance des textes, lois et conventions en faveurs des femmes et des enfants ;
Avoir une bonne capacité de recherche et d’innovation ;
Avoir des connaissances sur les techniques et les principes de promotion des droits des plus
Vulnérables notamment les femmes et les filles ;
Avoir une bonne capacité d’écoute, d’analyse, le sens de la critique et de l’auto critique ;
Avoir la capacité de promouvoir de nouvelles idées, développer des approches participatives et faire des applications pratiques dans le travail ;
Bonne capacité de transfert de compétences ;
Bonne capacité de communication en français (écrite et verbale) ;
Avoir des capacités de travailler, d’animer et de gérer les connaissances ;
Etre d'une grande intégrité morale et être impartiale dans ses prises de positions ;
Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique.
Mentionner sur l'enveloppe ou dans l’objet de votre message « Poste CONSEILLER (E) VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE ».
Les dossiers de candidature comprenant : une demande manuscrite, un curriculum vitae détaillé, une lettre de motivation, une copie certifiée des attestations de diplômes et attestations de travail + 3 références professionnelles, doivent parvenir sous pli fermé à la Direction de CARE Mali à Korofina Nord Bamako BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110 au plus tard le 14 Août 2015 à 12h00, dans nos bureaux régionaux ou à l’adresse suivante : caremali.recrutement@care.
NB : Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.
CARE Mali jouit d’une excellente réputation nationale et internationale pour son sérieux et son professionnalisme et combat activement toute fraude ou tentative de fraude et toute corruption ou tentative de corruption.


Poste: Administrative Assistant

MALI SERVICE CENTER

MALI SERVICE
 CENTER

The UCRC is a collaborative partnership formed in 2013 between the Ministry of Health and the Ministry of Higher Education of Mali, the University of Sciences, Techniques and Technologies of Bamako, Mali (USTTB), and the, National Institute of Allergy and Infectious Diseases of National Institutes of Health, Bethesda, Maryland. 
This collaborative partnership aims to
Facilitate the development of a coordinated clinical research program in Mali
Enhance the existing clinical research programs and facilitate their growth and sustainability
Stimulate clinical research in West Africa that is guided by international standards and principles
Develop an excellent research environment that will foster collaborations and attract researchers worldwide
The UCRC Administrative Assistant provides administrative and secretarial support to the UCRC and is accountable to the UCRC Director. It is expected that the UCRC Administrative Assistant will dedicate approximately 40 hours/week (5 day/week or 100% of full-time effort) for this position. The position will be based at the USTTB Bamako, Mali.
Key Responsibilities:
Communication
Assisting the leadership team in the organization by promoting effective team work and communication between the UCRC committees, staff, University staff, upper management, and administrative staff
Operational planning and Management
Manage the day-to-day correspondence of the organization, answering incoming phone calls, and scheduling appointments for the UCRC Director.
Maintain an organizational system to provide regular communication (verbal and email) for updates of the Governing Board, Executive Committee and UCRC activities
Enforce UCRC policies and procedures in cooperation with senior management
Meet with other administrators, the UCRC Director, and Deputy Director on a regular basis to facilitate collaboration and communication
Review center activities and recommends changes in, or better utilization of facilities, services, and staff
Assist with receipt and reconciliation of orders including confirming receipt of orders and communicating information to the appropriate personnel
Organize logistics for meetings, conferences, or workshops
Maintain records in accordance with policy and procedures with daily review for accuracy and quality
Establish and maintain communication as the liaison between UCRC and outside organization parties
Follow current purchasing and inventory control procedures
Prepare necessary operational reports
Community relations
Assisting to establish good working relationships and collaborative arrangements with community groups, funders, researchers, and other organizations to help achieve the goals of the organization
Desired Education and Skills:
Education
Bachelor’s degree and at least 5years related administrative and secretarial experience
Knowledge, skills and abilities
Demonstrated experience and skills in administrative and secretarial skills
Bilingual, proficient in French and English
Attention to detail, follow up on tasks, and skills.
Knowledge of Microsoft software applications (Word/Power point/Excel)(in windows setting).
Proven ability to effectively organize logistics for meetings, conferences, or workshops
Working knowledge of Malian Government systems and regulations
Demonstrated excellent written and oral communication skills
Application
To Apply: Email the following documents to the MSC Director:
An application letter:
Detailed curriculum vitae (with the names, phone numbersand emailaddresses of threereferees and copy of certificate or diploma legalized),
a letter of motivation
At the following E mail addresses: mscdirector@maliservicecenter.org. with copy to obouare@maliservicecenter.org and amaiga@maliservicecenter.org
Apply By: August 15 th, 2015
Location: Full-time position based in Bamako, Mali.


Poste: Divers

CHEMONICS INTERNATIONAL

CHEMONICS INTERNATIONAL

Chemonics International, compagnie de développement international et leader dans son industrie, est un partenaire majeure de l’Agence de Développement International du gouvernement Américain (l’USAID). Chemonics est à la recherche de professionnels pour un projet anticipé - Décentralisation et Gestion des Finances Publiques en Mali, financé par l’USAID sur une période de cinq ans.
Le programme ciblera les régions de Koulikoro, Kayes, Sikasso, Ségou, Mopti, Gao, Tombouctou, et le district de Bamako pour augmenter et améliorer la prestation de services efficaces, sensibles, et responsables, surtout dans les secteurs de la santé et de l’éducation, entre le gouvernement national/centrale et les gouvernements régionaux. Le projet vise à avancer le processus de la décentralisation au Mali en soutenant les efforts du gouvernement pour créer et instituer des procédures de gestion financières efficaces. Par cela, nous sommes à la recherche d’individus ayant une passion pour la démocratie et la bonne gouvernance, et pour faire une différence dans la vie des gens.
Nous encourageons les spécialistes dans les domaines suivants à soumettre leurs candidatures:
Spécialiste en décentralisation, gouvernance et politique de gestion publique
Spécialiste en gestion des finances publique
Spécialiste en communication/sensibilisation
Spécialiste en réforme et audit financier
Spécialiste en suivi et évaluation de programmes, principalement de gestion publique
Spécialiste en formation et renforcement institutionnel
Gestion opérationnel de projet
Directeur des Finance – Diplôme d’études avancées en business, finance, comptabilité ou similaire nécessaire
Directeur de Sécurité
Comptable
Qualifications:

Minimum 7 ans d’expérience professionnelle dans un domaine pertinent ;
Diplôme de Licence requis ; diplôme d’études avancées préféré ;
Expérience et aptitude à travailler en équipe dans un environnement complexe;
Aptitude à collaborer et développer des partenariats avec des officiels du gouvernement (national, local et communal) et les organisations de la société civile ;
Expérience dans la gestion de projets financés par l’USAID préférée ;
Qualités éprouvées de leader, et d’intégrité ;
Niveau professionnel en français et anglais.
Instructions pour soumettre votre candidature: Envoyer votre CV et historique de salaire à l’adresse suivante avant le 15 aout 2015: malirolrecruit@gmail.com.
Indiquer le poste visé dans l’objet de l’email.
Pas de demande de renseignement par téléphone s’il vous plait.


Poste: Responsable administratif et financier

LUX DEVELOPMENT

RMO MALI

Lux-Development envisage de mettre en œuvre un programme de développement de filières agro-pastorales dans la zone de Sikasso, au sud Mali. Ce programme, dénommé « Programme d’Appui aux Filières Agropastorales (PAFA) » s’étalera sur quatre ans, avec une possible extension temporelle et budgétaire de quatre années supplémentaires.
L’objectif global de ce programme est de contribuer à l’accroissement de la productivité et de la valeur de la production des entreprises et des exploitations familiales agro-sylvo-pastorales de Sikasso.
Les deux objectifs spécifiques du programme sont :
améliorer l’environnement du tissu entrepreneurial agricole ;
accroître durablement la productivité ainsi que la profitabilité dans les filières priorisées.
Dans ce contexte, Lux Development recrute: 01 Responsable administratif et financier (national et régional) basé à Sikasso, pour une durée de 48 mois. (Réf. MLI-501 RH 15 016)
Mission :
Il aura pour mission de s’occuper des volets suivants :
Volet contrôle de gestion : s’assurer de la bonne application des procédures administratives et financières dans toutes les activités du projet. ;
Volet administratif et financier : s’assurer de la bonne gestion administrative et financière du projet et garantir un reporting financier de qualité au Bureau régional ;
Volet Ressources humaines : s’assurer de la bonne gestion administrative du personnel du projet ;
Volet passation de marchés : s’assurer de la bonne application des procédures de passation de marché en ce qui concerne les marchés de services et de fournitures.
Profil :
Bac + 5 avec MBA ou équivalent, le RAF devra pouvoir justifier d’au moins sept (7) ans dans le domaine de la gestion administrative et financière de projets et/ou programmes multisectoriels.
Compétences techniques et métier :
Maitrise des méthodes d’organisation et d’exécution budgétaire des programmes multisectoriels ;
Outils financiers de la coopération internationale dans les approches projets et programmes sont un atout ;
Maitrise de la logistique, de la gestion des RH ;
Maîtrise des outils informatiques d’usage (suite bureautique Office, notamment Word, Excel et Power Point), et certaine connaissance des outils comptables de la place ;
Maîtrise des mécanismes comptables liés aux opérations quotidiennes.
Pour postuler les candidats devront remplir le formulaire sur le site de LuxDev ci-après : www.luxdev.lu dans la rubrique « Recrutement ».
Date limite : 16 août 2015
Clause suspensive: La contractualisation de ce poste est conditionnée par l’obtention du mandat d’exécution de la part du bailleur


Poste: Divers

SEMA EDUCATION

LA SEMA EDUCATION, dans le cadre de l’ouverture du Jardin d’enfants Yirimadio SEMA et de son programme d’éducation au sein de ses établissements, le Vivier, à Missabougou SEMA /le Petit Paradis, à Yirimadio SEMA, recrute pour la rentrée scolaire 2015-2016 :
Quatre (04) monitrices de Jardin d’Enfants et deux (02) stagiaires monitrices
Deux (02) enseignants généralistes et un (01) stagiaire généraliste
Un professeur de MPC pour le 2nd cycle
Un (01) professeur de SVT
Un (01) professeur de Philosophie pour la 11e année
Un (01) professeur de Dessin Technique
Pour les postes à pourvoir, il est requis au minimum cinq (05) ans d’expérience. Les dossiers de candidatures comprenant un CV et une lettre de motivation, doivent être adressées par voie électronique à l’adresse recrutement@sema-sa.com ou déposées au secrétariat de la Direction Générale de la SEMA-SA. La date limite de dépôt est fixée au 17 août 2015. Pour plus d’informations rendez vous sur le site internet www.sema-sa.com, rubrique recrutement.


Poste: Financial Management Specialist

BANQUE MONDIALE

BANQUE MONDIALE

Job Title:

Financial Management Specialist

Department / Division:

GGODR

Grade:

GF

Job Location:

Bamako, Mali

Recruitment Type:

Local Recruitment 

Appointment Type:

Term

Appointment Duration:

2 years

Closing date:

August 18th 2015

Language Preferences:

French, English (required)

Background & General Description :

Established in 1944, the WBG is one of the world’s largest sources of funding and knowledge for development solutions. In fiscal year 2014, the WBG committed $65.6 billion in loans, grants, equity investments and guarantees to its members and private businesses, of which $22.2 billion was concessional finance to its poorest members. It is governed by 188 member countries and delivers services out of 120 offices with nearly 15,000 staff located globally.
The WBG consists of five specialized institutions: the International Bank for Reconstruction and Development (IBRD), the International Development Association (IDA), the International Finance Corporation (IFC), the Multilateral Investment Guarantee Agency (MIGA), and the International Centre for the Settlement of Investment Disputes (ICSID). IBRD and IDA are commonly known as the World Bank, which is organized into six client-facing Regional Vice-Presidencies, several corporate functions, and – as of July 1, 2014 – has introduced fourteen Global Practices (GPs) as well as five Cross-Cutting Solution Areas (CCSAs) to bring best-in-class knowledge and solutions to regional and country clients.
GLOBAL PRACTICES & CROSS-CUTTING SOLUTIONS AREAS
The 14 GPs are: Agriculture; Education; Energy and Extractives; Environment and Natural Resources; Finance and Markets; Governance; Health, Nutrition and Population; Macroeconomics and Fiscal Management; Poverty; Social Protection and Labor; Social, Urban, Rural and Resilience; Trade and Competitiveness; Transport and ICT; and Water. The 5 CCSAs are: Climate Change; Fragility, Conflict and Violence; Gender; Jobs; and Public-Private Partnerships. The new operating model is part of a broader internal reform aimed at delivering the best of the World Bank Group to our clients, so that together we can achieve the twin goals of (1) ending extreme poverty by 2030, and (2) promote shared prosperity for the bottom 40% of the population in every developing country.
THE GOVERNANCE GLOBAL PRACTICE
An effective and accountable governance framework, in the form of functioning institutions, is a necessary precondition for sustainable poverty reduction. Fragile, ineffective, weak and/or inexistent institutions have long been put forward as explaining the relative underperformance of economies. Furthermore, poor governance and structural deficiencies in public and private institutions are often prevalent in fragile and conflict affected states. On the other hand, cross-country empirics have confirmed that higher institutional quality is correlated with higher levels of per capita income and greater economic growth. Thus, governance mechanisms and institutions are critical to sustained growth and poverty alleviation.
The Governance Global Practice (GGP) comprises a variety of different professional disciplines working on reforms of public institutions, including public sector management, governance and anti-corruption, procurement, financial management, social accountability and justice. The GGP interventions range from diagnostics, technical assistance, and advisory services, learning, innovation and knowledge management and sharing, creating peer learning platforms, lending and reform project design and implementation, and monitoring and reporting. An important part of its responsibilities is to deliver operational support to other Practices, including through inputs for policy-based operations, hands-on implementation advice and direct fiduciary due diligence of investment financing through its financial management and procurement staff.
The World Bank is looking for two Financial Management Specialists (FMS) who are professional accountants (CPA, CA or equivalent), with a relevant Bachelor degree in accounting, business, finance or economics, and at least 5 years of relevant experience in financial management (FM). Experience in Public Financial Management would be a distinct advantage.
The FMSs will report to the Governance Practice Managers in charge of the implementation of FM policies who is part of the Governance Global Practice, based in Washington, DC. The FMSs will work from the World Bank DRC and Mali Country Offices, and assist in all financial management (FM) aspects related to the World Bank’s operations for DRC and Mali / Guinea respectively. The FMSs will perform as a member of the various Task Teams of the World Bank financed projects, and in addition lead special purpose initiatives.

Duties and Accountabilities

The FMS is expected to assume the following duties and responsibilities:
Assess the adequacy of the Borrower’s project financial management systems and their ability to manage and monitor World Bank financed projects. This includes budgeting, policies and procedures, internal controls, accounting, financial reporting and auditing;
Carry out supervision work to ensure that projects financial management systems are functioning appropriately, including the review of periodic interim financial reports;
Assess the selection and engagement of auditors, ensuring their suitability including their independence, and competence to perform; and ensure that the borrower provides auditors with all the relevant information (including Terms of Reference and Bank requirements) necessary to carry out their engagement;
Review audited financial statements received, monitor the Borrower's compliance with financial covenants including audit compliance, ensure adequate communication with the Borrower and the project implementing agencies with respect to audits and advise as appropriate;
Provide advice and support to Borrower and the World Bank Task Teams on matters affecting financial management;
Provide financial management guidance for the development of technical assistance programs and evaluate and monitor their implementation;
Provide guidance and advice to borrowers and Bank staff on capacity building in projects and with public sector accountability institutions;
Assess the financial and operational viability of implementing entities (e.g. with respect to revenue earning entities), and to advise on the design and use of financial performance covenants;
Monitor implementation of the PFM action plans, and provide technical advice to the Government in the implementation of reform actions;
As requested by the PM, undertake other activities, as appropriate.

Selection Criteria & Competencies :

The FMSs should be professional accountants (CPA, CA or equivalent) with preferably a Master degree in accounting, business, finance or economics, and a minimum of 5 years of post-qualification experience in financial management. Experience and in-depth familiarity with public sector financial management in would be a distinct advantage. Also, the ideal candidates should have:
Knowledge of International Accounting Standards and International Standards on Auditing (essential);
The ability to understand public financial management issues and to adapt financial management knowledge acquired in the private sector to the public sector context (essential);
Experience with internal audit and internal control systems and procedures (including familiarity with COSO), with the ability to assess such systems and recommend remedial action where necessary;
A good understanding of the review of financial statements including statements which link financial to non-financial information;
Experience in auditing, including assessing audit competence, and to the ability to analyze the impact of qualified audit reports and matters arising from management letters;
Understanding of management information systems and the application of new information technologies;
Capacity to function as a member of multi-disciplinary team, search for common ground, and where appropriate recommend decisive actions;
Ability to communicate effectively, in writing and orally in English and French and to negotiate substantive and difficult issues with senior government officials (essential); and
Demonstrated ability to deal with complex analytical and strategic work; process coordination; and interpersonal skills with the ability to work independently with the clients
The FMS should be willing to travel frequently.

Electronic Applications
For the full position description and complete selection criteria and required competencies, qualified candidates are requested to submit an on-line application at www.worldbank.org/careers. Click on > Current job openings > job # 151573. The World Bank is committed to achieving diversity of gender, nationality, culture and educational background. Individuals with disabilities are equally encouraged to apply.
Closing date for receipt of applications is August 18, 2015. Only selected candidates will be contacted.


Poste: Expert en Santé Animale

PROJET REGIONAL D’APPUI AU PASTORALISME AU SAHEL (PRAPS)

PROJET REGIONAL D’APPUI AU PASTORALISME AU SAHEL (PRAPS)

Situé au cœur de l’Afrique de l’Ouest, le Mali est un pays sahélien avec une superficie totale de 1 241 238 km², faisant frontière avec l’Algérie, la Mauritanie, le Sénégal, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Niger.
La nouvelle vision du Département en charge du Développement rural porte sur le développement des activités pastorales pour une production améliorée en direction des Agropoles de Développement Rural et péri Urbain (ADRU).
Objectif de Développement : Améliorer l’accès à des moyens et services de production essentiels et aux marchés pour les pasteurs et agropasteurs dans des zones transfrontalières et le long des axes de transhumance des six pays Sahéliens et améliorer la capacité des Gouvernements de ces pays à répondre à temps et de manière efficace en cas de crise pastorale ou d’urgence éligibles.
Objectifs spécifiques : Ils sont déclinés sous forme de cinq composantes comme suit :
Composante I : Améliorer la Santé animale
Composante II : Améliorer la Gestion des ressources naturelles
Composante III : Facilitation de l’Accès aux marchés
Composante IV : Améliorer la Gestion des Crises pastorales Soutien au Mode de Vie Pastorale
Composante V : Gestion du Projet et Appui Institutionnel
Gérer par une Unité de Coordination Nationale (UCP), elle vise à mettre l’accent sur les :
Sous- Composante Coordination du Projet- Gestion Fiduciaire- Suivi évaluation- Création de données et Gestion des Connaissances
Sous- Composante Appui Institutionnel- Renforcement des Capacités- Plaidoyer et Communication
L’Unité de Coordination du Projet (UCP) sera en charge de la coordination de tout le projet sous le leadership du Ministère du développement rural, de la passation des marchés et gestion financière directe de certaines sous-composantes, et du suivi-évaluation de tout le projet. Elle sera l’interlocutrice directe avec la Banque mondiale pour toutes les questions administratives relatives au projet. L’UCP aura un rôle de formation, supervision, et contrôle de qualité et devra consolider les différentes transactions financières et s’assurer de leur régularité. À ce titre, l’UCP est directement responsable de la gestion de l’ensemble du projet.
Le Gouvernement du Mali a confié la Maîtrise d’Ouvrage du projet au Ministère du développement rural qui à son tour, a délégué la gestion fiduciaire du fonds de préparation à l’Unité de Coordination du Projet Compétitivité et Diversification Agricoles (UCP/PCDA).
Par le présent avis l’UCP/PCDA, recrute un EXPERT EN SANTE ANIMALE
L’expert en Santé Animale, travaillera sous la responsabilité du Directeur Technique et du Coordinateur National. A cet effet, il sera chargé de :
- Exploiter et de rester en parfaite conformité avec le PAD ML et les autres documents de projets qui seront mis à sa disposition (Manuel d’exécution du Projet, PAD régional, etc.
- Elaborer en rapport avec l’UCP) une feuille de route pouvant permettre une meilleure lisibilité des activités à exécuter conformément à la durée du contrat mais surtout en tenant compte du volume de travail dans chaque sous composante,
- Etre en conformité avec les documents de référence en matière de santé animale (Loi d’orientation Agricole, Charte pastorale, Protocoles d’Accords transfrontaliers règlementant la santé animale au niveau national et transfrontalier, conventions nationales entre collectivités et tutelle administrative, textes de loi de l’Ordre des Vétérinaires relatifs à l’exercice correcte de la santé animale, etc.),
- Faciliter et mieux s’impliquer dans l’organisation des pasteurs au sein d’une plateforme en vue de susciter une rapide prise en compte des activités de santé animale comme une donnée permanente et de permettre au ménage pastoral de tirer meilleurs profits du PRAPS et d’autres projets similaires,
- Identifier les zones de déploiements des mandataires sur les axes de transhumances ;
- Participer activement au renforcement des capacités des cadres, agents techniques et auxiliaires vétérinaires ;
- Identifier les lieux d’implantation stratégique et suivre l’exécution des parcs de vaccination en rapport avec l’UCP et les UCR ;
- Faciliter et mieux s’impliquer dans l’organisation et la motivation des différents acteurs intervenant dans l’exercice de la couverture vétérinaire de notre cheptel,
- Renforcer la capacité des acteurs et particulièrement des mandataires et auxiliaires pour leur plus grande implantation en milieu pastoral,
- Se conformer à toutes autres tâches découlant des activités de l’UCP du PRAPS- Mali en rapport avec les activités de santé animale.
Qualifications Requises Pour L’Expert en Santé Animale
- C’est un expert national senior avec une grande expérience en Santé animale et particulièrement la mise en œuvre de celle-ci en milieu pastoral ;
- Un Diplôme d’études supérieures en Médecine vétérinaire ou similaire avec une expérience avérée dans l’exercice de l’activité en milieu pastoral ;
- Un minimum de cinq années d'expérience  dans la pratique des activités de médecine vétérinaire;
- Une aptitude de guider et de travailler en équipe ;
- Une capacité et une disponibilité de séjourner sur le terrain;
- Une bonne maîtrise des outils informatiques et de communication;
- Avoir une bonne connaissance de l'administration publique malienne;
- Posséder une bonne connaissance du français; de même qu’une aptitude à communiquer oralement seraient des atouts supplémentaires. La maitrise de l’anglais est un atout.
L’expert en Santé Animale sera basé à Bamako et travaillera en étroite collaboration avec l’Unité de Coordination du projet au niveau national et avec les UCR des différentes zones du projet.
Obligation Du Projet
La coordination du Projet remettra à l’expert l’ensemble des documents, dossiers et outils appropriés et nécessaires à l’exécution de sa mission. Elle remettra également à sa disposition les locaux et équipements nécessaires pour assurer une bonne prestation de service.
Durée Du Contrat 
Le contrat sera conclu pour une durée ne pouvant excéder la durée de mise en œuvre du Projet assorti d’une période d’essai de 6 mois. Il sera toutefois renouvelable annuellement sous réserve d’une performance jugée satisfaisante et confirmée avec l’avis de l’IDA.
Les tâches sont détaillées dans les termes de référence qui sont disponibles au Secrétariat de l’Unité de Coordination du PCDA UCP- PCDA Hamdallaye ACI 2000, Rue 317 Porte 359 ; TEL. : 20 22 11 25 , Fax 20 22 11 26 ; Bamako, Mali et peuvent être obtenus en envoyant une demande à l’adresse électronique suivante aliou.maiga@pcda-mali.org; pcda@pcda-mali.org
PROCEDURE ET METHODE DE SELECTION
Le recrutement se fera suivant la méthode de sélection de consultants individuels conformément aux Directives de la Banque Mondiale pour la Sélection et l’Emploi de Consultants, (Section V édition Janvier 2011 révisé Juillet 2014). La sélection se fera en deux étapes, une étape d’étude de dossier qui évaluera la formation académique et les expériences à l’issue de laquelle une liste courte des candidats qui remplissent les critères sera élaborée et une étape d’interview qui évaluera les connaissances techniques, professionnelles ainsi que les qualités personnelles des candidats. Le choix final qui portera sur l’un des candidats retenus à l’étape précédente se fera sur la base des résultats de cette seconde étape.
Composition Et Date De Dépôt Des Dossiers De Candidature
Le dossier de candidature devra être composé des pièces suivantes:
- une lettre de motivation adressée au Coordinateur National du Projet Compétitivité et Diversification Agricoles (PCDA)
- un CV détaillé, faisant état du parcours scolaire et des diplômes obtenus, de toute expérience professionnelle par ordre chronologique inversé, des compétences linguistiques, et de tout autre titre (ou certification) professionnel approprié ;
- les copies certifiées des diplômes et attestations ;
- les attestations de service ou preuves attestant de l’expérience professionnelle du candidat.
Les dossiers de candidature doivent être déposés au plus tard le 20 Aout 2015 à 17 heures 00 mns :
soit sous plis fermés, au Secrétariat de l’Unité de Coordination du PCDA UCP- PCDA Hamdallaye ACI 2000, Rue 317 Porte 359 ; TEL. : 20 22 11 25, Fax : 20 22 11 26 ; Bamako, Mali
Les dossiers doivent être envoyés dans une enveloppe format A4 portant l’intitulé du poste :   « RECRUTEMENT D’UN EXPERT EN SANTE ANIMALE POUR LE PROJET REGIONAL D’APPUI AU PASTORALISME AU SAHEL (PRAPS) - MALI ».
Les candidatures envoyées par fax ne seront pas acceptées.
Les candidats présélectionnés seront contactés pour un entretien. Aucune question et/ou appel téléphonique des postulants ne sera accepté avant la publication de la liste des présélectionnés.
Le Consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale, (édition de Janvier 2011). S’agissant d’un poste contractuel, il reste entendu que le recrutement de candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions ci-après de la clause 1.13 (d) des Directives ‘Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la Banque et des Crédits et Dons de l’IDA’, datée de Janvier 2011 qui précisent que les représentants du gouvernement et les fonctionnaires peuvent être engagés pour des marchés portant sur des services de conseil, à titre individuel ou en tant que membres de l’équipe d’un bureau de consultants, uniquement (i) s’ils sont en congé sans solde; (ii) s’ils ne sont pas engagés par l’organisme pour lequel ils travaillaient immédiatement avant leur départ en congé; et (iii) si leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d’intérêt (voir paragraphe 1.9 des mêmes Directives).


Poste: Agent transfert d'argent

ANTARES SARL

ANTARES SARL

Référence : ANT/WL/001280815
Le cabinet Antarès recrute pour une société spécialisée dans le transfert d’argent des agents expérimentés ayant une maitrise avérée dans le domaine.
Votre profil :
- Bac+2 minimum (Comptabilité, finance, gestion, commerce…)
- Expérience de 2 ans dans le même secteur d’activité
- Utilisation courante d’outils bureautique
- Aisance avec les chiffres
- Bonne élocution et bon niveau en français (écrit, oral).
Qualités requises :
- Professionnel, rigoureux, enthousiaste et autonome
- Fidéliser le portefeuille client existant
- Développer la prescription des produits auprès des consommateurs
- Personne de confiance, prudente et d’excellente moralité
- Rigueur et polyvalence
- Avoir le sens de l’anticipation
- Excellente présentation vestimentaire
- Haut sens relationnel, dynamique, forte capacité d’organisation et d’adaptation
Merci de transmettre votre CV, lettre de motivation à l’adresse suivante : antares.ml@gmail.com
Important : merci de rappeler les références de l’annonce à laquelle vous postulez.


Poste: Ingénieurs Mécaniciens/Ingénieurs Electriciens

RMO MALI

RMO MALI

URGENT
RMO MALI recherche pour une grande Société de la place
22 Ingénieurs Mécaniciens qualifiés
10 Ingénieurs Electriciens qualifiés
pour un travail temporaire
Merci d’envoyer votre candidature rapidement à recrutement@rmo.ml


Poste: Mécanicien

RMO MALI

RMO MALI

URGENT
RMO MALI recherche un Mécanicien qualifié
Expérience :
Au moins 05 ans dans le domaine
Connaissance requise : Multi marque en véhicule léger
Langue : Français Anglais
Merci d’envoyer votre candidature rapidement à recrutement@rmo.ml


Poste: Electromécanicien Concasseur

RMO MALI

RMO MALI

URGENT
RMO MALI recherche un Electromécanicien Concasseur.
Expérience exigée,  personne confirmée qui connait bien le fonctionnement des concasseurs en carrière ou  mines.
Merci d’envoyer votre candidature rapidement à recrutement@rmo.ml