IN ENGLISH
EN FRANCAIS
EN ESPANOL


Recherche annuaire:

Par raison sociale:
Par téléphone:
Par produits:
Par ville:
CVthèque
Nouvelles Entreprises
Nouvelles Economiques
Inscription dans l'Annuaire
Contactez Nous

v
  
    
    
    
    
  


OFFRES D'EMPLOI - MaliPAGES.COM PAGES JAUNES DU Mali, ANNUAIRE DU Mali, OPPORTUNITES D'AFFAIRES, OFFRES D'EMPLOI

DIAGO - EAU MINERALE NATURELLE



Kelformation



Offres d'Emploi:

Poste: Chauffeur

PROGRAMME ALIMENTAIRE MONDIAL

PROGRAMME ALIMENTAIRE MONDIAL

AVIS DE VACANCE DE POSTE / WFP GAO/SC/024/2015

I. Position Information

Titre du Poste : Chauffeur
Lieu d’affectation : GAO
Type et Durée de contrat : SC (Contrat de Service) 12 Mois
Superviseur : Chef du Sous Bureau du PAM à GAO                                
Date d'affectation : Immédiate
Niveau : SB 1                                        
Nombre de place: 1 Poste
Date de Publication : 19.06.2015
Date limite de candidature : 03.07.2015

II. Contexte organisationnel

Sous l’autorité de la représentante, la supervision directe du chef du sous bureau de PAM GAO le titulaire du poste en accord avec les principes et valeurs humaines des Nations Unies et en adhésion avec le code de conduite du PAM, assurera les responsabilités suivantes :

III. Fonctions / Résultats escomptés

Taches génériques
Assurer les déplacements du personnel PAM dans le cadre professionnel ;
Accueil des visiteurs officiels
Consigner les déplacements officiels, le kilométrage journalier, la consommation de carburant et tenir à jour la fiche technique (carnet de bord) du véhicule ;
Assurer le suivi de l’entretien quotidien et périodique du véhicule : contrôle d’huile, de batterie, de freins, de pneus, de graissage...etc. ;
Informer son superviseur de toutes pannes ou défaillances survenues au véhicule ; 
Effectuer les petites réparations en cas de panne légère ;
S’assurer de l’utilisation correcte des moyens de communication pour sa sécurité et celui des passagers ;
S’assurer que toutes les formalités prévues par la loi sont accomplies en cas d’accident ;
Assurer la distribution et la réception de courriers ;
Exécuter toutes autres tâches qui lui seraient confiées par la hiérarchie.

V. Qualifications requises

Nationalité :

Etre de nationalité malienne ou avoir un permis de travail au Mali

Formation :

Études primaires; formation de chauffeur, permis de conduire valide et bons antécédents de conduite.

Expérience:

- Au moins deux ans d'expérience comme chauffeur; bons antécédents de conduite.
- Avoir travaillé dans le système des Nations Unies : soit dans ses agences ou projets ou dans une ONG serait un atout

Capacité d’adaptation :

- Etre disponible à travailler à plein temps
- Etre discret et capable de travailler sous pression dans un environnement multiculturel.

DEPOT DE CANDIDATURE : 
Les dossiers de candidature doivent comprendre :
Une demande manuscrite et une lettre de motivation adressée à la Représentante du PAM
Un CV détaillé  portant votre adresse et vos contacts (numéro de téléphone et une adresse électronique) et les coordonnées de trois personnes de référence professionnelle à contacter
CONDITIONS :
Les personnes intéressées par cette annonce peuvent déposer  leur demande sous pli fermé à l’adresse suivante :
Programme Alimentaire Mondial (PAM) - Quartier Château - Secteur 2 - Rue 408 - Porte 57 (bureau commun des Nations Unies à GAO) - GAO Mali
Ou
Programme Alimentaire Mondial (PAM) - Avenue de l’OUA, Porte 1331, Badalabougou Est - Bamako Mali
Ou
Dans tout autre sous bureau du PAM Mali (Kayes, Mopti, Tombouctou, Sikasso)
Veuillez porter la mention suivante sur l’enveloppe : « Chauffeur / WFP GAO/SC /024/2015 ».
Seules les personnes présélectionnées seront convoquées et aucun dossier ne sera rendu aux candidats. Prière de joindre que des photocopies.
Tout dossier incomplet sera rejeté.
Conformément aux politiques en vigueur au sein des Nations Unies, la priorité sera donnée aux ressortissants de la région de GAO et les candidatures féminines sont vivement encouragées.


Poste: Communication Assistant

WORLD AGROFORESTRY CENTRE - ICRAF

ICRAF

About the organization
The World Agroforestry Centre (ICRAF) is an independent research institution which generates science based knowledge about the complex role trees play in agricultural landscapes and rural livelihoods. As part of the Centre’s work to bring tree-based solutions to bear on poverty and environmental problems, researchers – working in close collaboration with partners – are developing new technologies, tools and policy recommendations for increased food security and ecosystem health.
The World Agroforestry Centre (ICRAF) is one of the 15 Centres of the Consultative Group on International Agricultural Research (CGIAR) Consortium, and receives funding from over 50 different donors. The Centre’s headquarters are located in Nairobi, Kenya and research is conducted in 28 other countries in Africa, Asia andLatin America.
Our vision is a rural transformation in the developing world as smallholder households increase their use of trees in agricultural landscapes to improve food security, nutrition, income, health, shelter, social cohesion, energy resources and environmental sustainability.
The main focus of these positions will be the activities of the Climate Change, Agriculture and Food Security (CCAFS) program and climate related projects of the West and Central Africa (WCA) team of ICRAF. One of the CCAFS over-arching objectives is to assess and test pro-poor adaptation and mitigation practices, technologies and policies for food systems, adaptive capacity and rural livelihoods. This is being done through an adaptive“placed-based” research aiming to decrease the vulnerability of rural communities and enable them to prosper under a variable and changing climate. The regional approach aims to ensure complementarity of thematic research, and to be the basis of a strong network of partners implementing the work. The regional teams are spearheading achievement of outcomes and impacts at national andregional levels
To learn more about our organization, please visit our website: www.worldagroforestrycentre.org
About the position
1. COMMUNICATION ASSISTANT, BAMAKO
The Communication Assistant will perform all tasks related to communication, events covering, visitors, records maintenance and the assistance in the implementation and monitoring of the communication strategy to enhance the visibility ofICRAF-WCA / Sahel.
To be based in Bamako (Samanko station), the Communication Assistant will assist in managing internal and external communication in order to promote all project activities.
To ensure effective external communication he/she shall:
 Provide support for external communication activities, such as workshops, events, contact with the media for advocacy and media and newspapers coverage of activities in the Sahel Node;
 Implement in collaboration with the Information andCommunications Officer at the WCA Regional Office, a communication plan on an annual basis,
 Writing press-release, media folder
 Create communication mediums, upload information and maintain the ICRAF-WCA/Sahel website and ensure the site administrator rights (updating site content portal for information from the activities and projects implemented by ICRAF-WCA / Sahel and its partners in the West African sub-region
To ensure effective internal communication he/she shall:
 Defline Project communication procédures.
 Elaborate an internal communication strategy.
 Create an internal magazine.
 Cover field activities and main evolution steps of work.
 Send events reports to internal newsletters.
 Assist management in the organization of events and ensure effective coverage of project highlights during events.
 Ensure good storage of folders and other communication medium and a database.
 Prepare terms of reference and ensure the preparation, monitoring and quality control of communication services/information/visibility (printing and distribution of brochures, media coverage, brochures, video / documentary, etc.) of ICRAF- WCA / Sahel
 Carry out any other tasks requested by the Sahel Node Coordinator or the Supervisor.
Qualifications and experience:
A minimum 3 yearsof work in complementary fields of communication, the applicant must be a holder of at least a Professional diploma (HND)/BA/BSc degree in one or more relevant communications field (Communication Sciences, journalism, editing, mass media, public relations or related discipline).
Skills and competencies
 Thorough knowledge in PAO, information law
 Possessing excellent interpersonal and diplomacy skills
 Responsive, rigorous, available
 Good Journalism/reporting/writing skills
 High quality of organizational skills
 Liability to manage stress
 Proficient in both English and French. A third regional language will be an advantage
 Be pro-active
 Be creative and able to innovatively use New Information and Communication Technology Equipment
 Good familiarity with integrated management of natural resources projects (agricultural, forestry, agroforestry) research and development sectors will be an asset.
Terms of offer
The World Agroforestry Centre is an equal opportunity employer and offers a collegial and gendersensitive working environment. We believe that staff diversity promotes excellence and strongly encourage applications from qualified women. These positions are on national termsand will be for an initial period of two (2) years, subject to a probation period according to the local labour law.
The contract could be renewed subject to performance, continued relevance of the position and availability of funds.
How to apply
Go to http://worldagroforestry.org/working-for-icraf/vacancies
Applications for this position must include:
• A cover letter illustrating your suitability for the position against the listed requirements and salary expectations,
• A detailed and updated curriculum vitae,
• The names and addresses of three referees, including telephone, fax numbers and email addresses.
All correspondence should be addressed to the HumanResources Unit, ICRAF West and Central Africa, Sahel Node Applicants should indicate: “Application – Communication Assistant, Bamako” on their application letters.
Applications will be considered until 5th July 2015 or until a suitable candidate is identified and selected. Please note that only short-listed applicants meeting the above requirements will be contacted.
We invite you to learn more about ICRAF by accessing our web site: http://www.worldagroforestrycentre.org


Poste: Junior Scientist - Field Site Coordinator

WORLD AGROFORESTRY CENTRE - ICRAF

ICRAF

About the organization
The World Agroforestry Centre (ICRAF) is an independent research institution which generates science based knowledge about the complex role trees play in agricultural landscapes and rural livelihoods. As part of the Centre’s work to bring tree-based solutions to bear on poverty and environmental problems, researchers – working in close collaboration with partners – are developing new technologies, tools and policy recommendations for increased food security and ecosystem health.
The World Agroforestry Centre (ICRAF) is one of the 15 Centres of the Consultative Group on International Agricultural Research (CGIAR) Consortium, and receives funding from over 50 different donors. The Centre’s headquarters are located in Nairobi, Kenya and research is conducted in 28 other countries in Africa, Asia andLatin America.
Our vision is a rural transformation in the developing world as smallholder households increase their use of trees in agricultural landscapes to improve food security, nutrition, income, health, shelter, social cohesion, energy resources and environmental sustainability.
The main focus of these positions will be the activities of the Climate Change, Agriculture and Food Security (CCAFS) program and climate related projects of the West and Central Africa (WCA) team of ICRAF. One of the CCAFS over-arching objectives is to assess and test pro-poor adaptation and mitigation practices, technologies and policies for food systems, adaptive capacity and rural livelihoods. This is being done through an adaptive“placed-based” research aiming to decrease the vulnerability of rural communities and enable them to prosper under a variable and changing climate. The regional approach aims to ensure complementarity of thematic research, and to be the basis of a strong network of partners implementing the work. The regional teams are spearheading achievement of outcomes and impacts at national andregional levels
To learn more about our organization, please visit our website: www.worldagroforestrycentre.org
About the position
JUNIOR SCIENTIST – FIELD SITE COORDINATOR, MOPTI
The field site coordinator will perform all tasks related to the dissemination of agroforestry in Mopti, and Timbuktu regions, to enhance the uptake of agroforestry innovations developed and promoted by ICRAF in Mali. Based in Mopti region, Mali the field coordinator will assist in supervising and monitoring of ongoing interventionsin Mopti and Timbuktu.
The successful candidate will mainly be assigned tothe following:
 Provide technical support on agroforestry innovations and dissemination techniques developed to the local partners involved in ICRAF interventions in Mopti, and Timbuktu;
 Supervise and monitor the field activities carried out in Mopti, and Timbuktu with the framework of Global Climate Change and SmAT-Scalingprojects;
 Facilitate the gathering, processing and archiving of primary data needed to conduct socioeconomic and biophysical analysis of ICRAF interventions in the areas;
 Provide a monthly feedback through a comprehensive report delineating updated information on the activities carried out in the field;
 Maintain and strengthen the existing partnership between ICRAF and its partners;
 Contribute to develop concept notes for fund raising, donors’ reports as well as journal articles,
 Carry out any other tasks requested by the Sahel node coordinator or the supervisor.
Qualifications and experience:
A Master degree in agricultural economics, agroforestry/ environmentor any other related fields is required for this position. The candidates are required to have at least 3 years of working experiencein the field of fields of agricultural education and extension, monitoring, evaluation and learning, capacity building and quantitative research.
Skills and competencies
• A very good knowledge of participatory learning andknowledge sharing approaches;
• Possessing excellent interpersonal and diplomacy skills
• Very good knowledge on data collection, processing and analysis
• Responsive, rigorous, available
• Good reporting and writing skills
• Proficient in both English and French, and use of both languages for writing reports and journal articles. A third national language will bean advantage
• Be creative and able to innovatively and having experiences in the using Information and Communication Technology Equipment in research/development
• Good familiarity with integrated management of natural resources projects (agricultural, forestry, agroforestry) research and development sectors will be an asset,
• Be familiar with statistics and econometric software. The use of Stata and SPSS will be an advantage.
Terms of offer
The World Agroforestry Centre is an equal opportunity employer and offers a collegial and gendersensitive working environment. We believe that staff diversity promotes excellence and strongly encourage applications from qualified women. These positions are on national termsand will be for an initial period of two (2) years, subject to a probation period according to the local labour law.
The contract could be renewed subject to performance, continued relevance of the position and availability of funds.
How to apply
Go to http://worldagroforestry.org/working-for-icraf/vacancies
Applications for this position must include:
• A cover letter illustrating your suitability for the position against the listed requirements and salary expectations,
• A detailed and updated curriculum vitae,
• The names and addresses of three referees, including telephone, fax numbers and email addresses.
All correspondence should be addressed to the HumanResources Unit, ICRAF West and Central Africa, Sahel Node Applicants should indicate: “Application – Junior Scientist–Field Site Coordinator, Mopti” on their application letters and subject of email submissions.
Applications will be considered until 5th July 2015 or until a suitable candidate is identified and selected. Please note that only short-listed applicants meeting the above requirements will be contacted.
We invite you to learn more about ICRAF by accessing our web site: http://www.worldagroforestrycentre.org


Poste: Junior Scientist - Socioeconomist Research Assistant

WORLD AGROFORESTRY CENTRE - ICRAF

ICRAF

About the organization
The World Agroforestry Centre (ICRAF) is an independent research institution which generates science based knowledge about the complex role trees play in agricultural landscapes and rural livelihoods. As part of the Centre’s work to bring tree-based solutions to bear on poverty and environmental problems, researchers – working in close collaboration with partners – are developing new technologies, tools and policy recommendations for increased food security and ecosystem health.
The World Agroforestry Centre (ICRAF) is one of the 15 Centres of the Consultative Group on International Agricultural Research (CGIAR) Consortium, and receives funding from over 50 different donors. The Centre’s headquarters are located in Nairobi, Kenya and research is conducted in 28 other countries in Africa, Asia andLatin America.
Our vision is a rural transformation in the developing world as smallholder households increase their use of trees in agricultural landscapes to improve food security, nutrition, income, health, shelter, social cohesion, energy resources and environmental sustainability.
The main focus of these positions will be the activities of the Climate Change, Agriculture and Food Security (CCAFS) program and climate related projects of the West and Central Africa (WCA) team of ICRAF. One of the CCAFS over-arching objectives is to assess and test pro-poor adaptation and mitigation practices, technologies and policies for food systems, adaptive capacity and rural livelihoods. This is being done through an adaptive“placed-based” research aiming to decrease the vulnerability of rural communities and enable them to prosper under a variable and changing climate. The regional approach aims to ensure complementarity of thematic research, and to be the basis of a strong network of partners implementing the work. The regional teams are spearheading achievement of outcomes and impacts at national andregional levels
To learn more about our organization, please visit our website: www.worldagroforestrycentre.org
About the position
JUNIOR SCIENTIST – SOCIOECONOMIST-RESEARCH ASSISTANT, BAMAKO
The Socio-economist Research Assistant will performall tasks related to research activities, capacity building and dissemination of agroforestry in Mali, to enhance the uptake of agroforestry innovations developed and contribute to the visibility of ICRAF Research in the Sahel.
The Socio-economist Research Assistant will assist in conducting research activities on agroforestry products marketing, value chain analysis, gender research and will contribute in supervising and monitoring of ongoing interventions in ICRAF’s projects sites in Mali, with special linkages with SmAT-Scaling program.
To be based in Bamako (Samanko station), the incumbent will mainly be assigned to the following:
 Assist in elaborating training modules and contributing to training actors on marketing, value chain analysis, M&E, and multi-stakeholders innovation platforms modules;
 Developing data collection instruments and ffacilitate the gathering, processing and archiving of primary data in socioeconomic and biophysical analyses;
 Using advanced econometric software in quantitativeand qualitative research analyses;
 Publishing scientific articles in reference socioeconomic journals;
 Supervise and monitor the field activities carried out in Mopti, Sikasso and Timbuktu with the framework of Global Climate Change and SmAT-Scaling projects;
 Provide a monthly feedback through a comprehensive report delineating updated information on the activities carried out;
 Maintain and strengthen the existing partnership between ICRAF and its partners;
 Contribute to develop concept notes for fund raising, and technical reports; and
 Carry out any other tasks requested by the Sahel Node Coordinator or the Supervisor.
Qualifications and experience:
A Master degree in agricultural economics, agroforestry / environment or any other related fields is required for this position. The candidates are required to have at least 5 years of working experience in the domain of socio-economics, quantitative and qualitative research, agricultural education and extension, monitoring, evaluation andlearning, and capacity building.
Skills and competencies
• A very good knowledge of participatory learning andknowledge sharing approaches;
• Possessing excellent interpersonal and diplomacy skills;
• Very good knowledge on data collection, processing and analysis;
• Responsive, rigorous, available;
• Good reporting and writing skills in English;
• Proficient in English and French, and use of both languages to writing reports and journal articles. A third national language (spoken in Mopti, Sikasso or Timbuktu) will be an advantage;
• Be creative and able to innovatively and having experiences in using Information and Communication Technology Tools in gathering field data;
• Good familiarity with integrated management of natural resources projects (agroforestry,
forestry, agricultural) research and development sectors will be an asset;
• Be familiar with statistics and econometric software. The use of Stata will be an advantage.
Terms of offer
The World Agroforestry Centre is an equal opportunity employer and offers a collegial and gendersensitive working environment. We believe that staff diversity promotes excellence and strongly encourage applications from qualified women. These positions are on national termsand will be for an initial period of two (2) years, subject to a probation period according to the local labour law.
The contract could be renewed subject to performance, continued relevance of the position and availability of funds.
How to apply
Go to http://worldagroforestry.org/working-for-icraf/vacancies
Applications for this position must include:
• A cover letter illustrating your suitability for the position against the listed requirements and salary expectations,
• A detailed and updated curriculum vitae,
• The names and addresses of three referees, including telephone, fax numbers and email addresses.
All correspondence should be addressed to the HumanResources Unit, ICRAF West and Central Africa, Sahel Node Applicants should indicate: “Application-Junior Scientist-Socio-economist /Research Assistant, Bamako” on their application letters and subject of email submissions.
Applications will be considered until 5th July 2015 or until a suitable candidate is identified and selected. .
Please note that only short-listed applicants meeting the above requirements will be contacted.
We invite you to learn more about ICRAF by accessing our web site: http://www.worldagroforestrycentre.org


Poste: Assistant Communication

COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX ROUGE

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est une institution indépendante et neutre qui fournit protection et assistance aux victimes de conflits armés et d'autres situations de violence. Il apporte une
aide humanitaire dans les situations d'urgence, et s'emploie également à promouvoir le respect du droit international humanitaire et son intégration dans les législations nationales.
Dans le cadre de ses activités au Mali, le CICR cherche pour sa sous délégation de Gao : Assistant Communication (H/F)
Profil – minimum requis – connaissances, expérience et qualités personnelles
Formation universitaire (licence) ou jugé équivalent.
3 à 4 ans d'expérience de travail.
Très bonne connaissance du français (parlé et écrit) et connaissance de l'anglais ainsi que de plusieurs langues locales du nord du Mali (Arabe, tamashek, songhay) est un atout.
Bonne capacité rédactionnelle.
Maîtrise des outils informatiques y compris outils CICR.
Très bonne connaissance du paysage médiatique malien et ses principaux acteurs.
Bonne connaissance de l'environnement politique, militaire, humanitaire, social et économique dans lequel agit la délégation, au niveau local, national et régional.
Bonne compréhension des spécificités contextuelles.
Capacité à travailler en réseau.
Connaissance des dynamiques sociopolitiques régionales (internationales un atout).
Connaissances de base des outils de veille et de recherche sur Internet.
Bonne capacité d’analyse de l’information et de la communication.
Rigueur, discrétion, précision et discipline.
Sens de responsabilité, esprit d'initiative, proactif et disponible.
Capacité à travailler d'une manière indépendante et organisée.
Esprit d'équipe, d'adaptation et de persévérance.
Capacité à traiter avec différents interlocuteurs et dans un environnement multiculturel.
Bonne connaissance du travail administratif.
Description de la fonction
Sous la supervision du Chef de sous délégation et du Coordinateur communication, assure les responsabilités ci-dessous :
Suit de près et participe activement à l'analyse de l'évolution de la situation politico-militaire, humanitaire, économique et sociale, ainsi que des perspectives et contraintes liées aux activités opérationnelles du CICR.
Propose éventuellement des changements de politique ou d'orientation dans le cadre des activités de communication de la sous Délégation (SD).
Représente le CICR et ses valeurs en tout temps.
Contribue au maintien et au développement des contacts avec différents interlocuteurs au niveau de Gao et Kidal.
Participe à la planification, la mise en œuvre et l'évaluation des objectifs/activités communication de la SD
Participe à l'élaboration et au suivi de près du budget du département communication, en coordination avec le Coordinateur communication et le chef de sous délégation.
Contribue à la rédaction des articles sur les activités du CICR
Point Focal pour les sujets relatifs à la communication du CICR et des autres organisations humanitaires à Kidal et à Gao.
Assure le suivi administratif des projets qu'il met en œuvre et en fait un reporting au Coordinateur communication.
Anime les séances de diffusion pour différents publics et contribue à mieux faire connaître le CICR.
Participe à la communication interne et contribue à l'améliorer.
Fait des propositions au Coordinateur communication et au Chef de sous délégation concernant de nouvelles approches à une problématique ou thématique liée à la communication, afin d'améliorer le résultat de l'action.
Dossier de candidature :
Les candidat(e)s qui souhaitent postuler doivent déposer, sous pli fermé une lettre de motivation, un CV à l’adresse suivante : Sous délégation du CICR à Gao, quartier Ch âteau,
Secteur IV, rue 454 ou dans un des bureaux CICR Bamako, Kidal, Tombouctou quartier Hammabangou ou à Mopti, Sévaré Million Kin rue 220 ou envoyés à l'adresse e-mail suivante : bam_rh_services@icrc.org
Date limite de dépôt des candidatures : 05 juillet 2015
NB : Mentionner sur l'enveloppe ou dans votre message « Assistant Communication Gao » à l’attention de monsieur l’Administrateur du CICR Gao.
Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront informé(e)s et les dossiers de candidatures ne pourront pas être retournés.


Poste: Responsable de maintenance industrielle

SOMABIS SARL
SOMABIS SARL

Dans le cadre de l’élargissement de ces activités, la SOMABIS -SARL recherche pour son service technique: 01 Responsable de maintenance industrielle
Mission
Le responsable de maintenance a pour mission d’assurer le maintien des équipements de production en état de fonctionnement régulier.                                                                     
Activités
Il doit superviser les installations, étudier et maitriser les nouvelles unités de production pour réaliser les principales tâches suivantes :
- Organiser et planifier un plan de maintenance préventive et curative des équipements de production avec une astreinte à tenir chaque mois
- Garantir la disponibilité maximum du parc machines, la fonctionnalité et le respect des consignes de sécurité.
- Encadrer une équipe de 2 à 6 personnes
- Veiller sur la conformité des travaux fournis par les sous-traitants et l’ensemble du personnel
- Proposer des améliorations de performances des différentes machines et améliorer les procédures de maintenance
- Gérer l’évolution de son personnel, en assurant la communication et en développant leur compétence.
- Veiller en permanence au respect des règles en matière de réglementation du travail, sécuritaire et sanitaire
- Participer et animer les différentes réunions de résolution de problème
- Accompagner les utilisateurs dans la prise en main des équipements
- Réaliser les réglages et la mise au point des équipements et contrôler leur fonctionnement : automates, variateur de vitesses, vérins électropneumatiques, compresseur d’air
Profil
Bac + 3 ou plus, Technicien ou Ingénieur en mécanique générale ou génie industriel, Ingénieur de maintenance industrielle
Expériences : 2 ans ou plus de service dans une unité industrielle.
Une fonction dans une unité agro-alimentaire serait un atout
Les dossiers de candidature (CV, diplômes, attestations de travail, copie pièces d’identité et lettre de motivation avec le titre du poste en objet) sont adressés au directeur générale, déposés au siège de la SOMABIS quartier du fleuve rue 306 porte 94 commune III Bamako tel : 44392808 / 76262525 / 66232525 ou par e-mail à l’adresse : somabis.sarl@gmail.com / kamedivlo@gmail.com
Date limite de dépôt de dossier : 05 juillet 2015


Poste: Divers

SOMABIS SARL
SOMABIS SARL

Dans le cadre de l’élargissement de ces activités La SOMABIS recherche pour son service technique:
02 techniciens de maintenance industrielle:
Mission

Les techniciens de maintenance auront pour mission le suivi et dépannage de l’ensemble des équipements de production
Pour ce faire ils doivent analyser et maitriser les installations pour assurer les taches suivantes:
- Effectuer la maintenance préventive et curative des équipements de production : recherche de pannes, diagnostiques et réparations
- Assurer le bon fonctionnement de machines telles que les ensacheuses verticales, enveloppeuses horizontale, et les pétrins. Avec une astreinte mensuelle à tenir
- Garantir la disponibilité de l’ensemble des machines et équipements composés le plus souvent de : variateur de fréquence, automates, vérins électropneumatiques
- Assister les opérateurs dans la prise en main des outils de production
- Effectuer la maintenance des équipements électrique : vidéo surveillance, système incendie, bâtiment
Veiller au respect des consignes de sécurité et sanitaire
Profil
- BAC+2 Technicien Supérieur en Mécanique Générale, Génie Industriel : (électromécanique ; électricité ; automatisme), Maintenance industrielle Avec au minimum trois (03) ans d’expérience professionnelle dans une unité industrielle
01 technicien constructeur métallique:
Mission
- Contrôler les pièces des équipements
- Construction des pièces défectueuses
- Assurer les petites réparations de soudure.
Profil :
- Avoir un niveau BTS ou BT2 en soudure à l’arc avec au moins 2ans d’expérience professionnelle
Les dossiers de candidature (CV, diplômes, attestations de travail, copie pièces d’identité et lettre de motivation avec le titre du poste en objet) sont adressés au directeur générale, déposés au siège de la SOMABIS quartier du fleuve rue 306 porte 94 commune III Bamako tel : 44392808 / 76262525 / 66232525 ou par e-mail à l’adresse : somabis.sarl@gmail.com / kamedivlo@gmail.com
Date limite de dépôt de dossier : 05 juillet 2015


Poste: Assistant en suivi-évaluation

PROJET REGIONAL D’APPUI AU PASTORALISME AU SAHEL (PRAPS)

PROJET REGIONAL D’APPUI AU PASTORALISME AU SAHEL - PRAPS MALI

Situé au cœur de l’Afrique de l’Ouest, le Mali est un pays sahélien avec une superficie totale de 1 241 238 km², faisant frontière avec l’Algérie, la Mauritanie, le Sénégal, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Niger.  
La nouvelle vision du Département en charge du Développement rural porte sur  le développement des activités pastorales pour une production améliorée en direction des Agropoles de Développement Rural et péri Urbain (ADRU).
Objectif de Développement : Améliorer l’accès à des moyens et services de production essentiels et aux marchés pour les pasteurs et agropasteurs dans des zones transfrontalières et le long des axes de transhumance des six pays Sahéliens et améliorer la capacité des Gouvernements de ces pays à répondre à temps et de manière efficace en cas de crise pastorale ou d’urgence éligibles.
Objectifs spécifiques : Ils sont déclinés sous forme de cinq composantes comme suit :
Composante I : Améliorer la Santé animale
Composante II : Améliorer la Gestion des ressources naturelles
Composante III : Facilitation de l’Accès aux marchés
Composante IV : Améliorer la Gestion des Crises pastorales Soutien au Mode de Vie Pastorale
Composante V : Gestion du Projet et Appui Institutionnel
Gérer par une Unité de Coordination Nationale (UCP), elle vise à mettre l’accent sur les :
Sous- Composante Coordination du Projet- Gestion Fiduciaire- Suivi évaluation- Création de données et Gestion des Connaissances                                                               
Sous- Composante Appui Institutionnel- Renforcement des Capacités- Plaidoyer et Communication                                                                                                                                        
L’Unité de Coordination du Projet (UCP) sera en charge de la coordination de tout le projet sous le leadership du Ministère du développement rural, de la passation des marchés et gestion financière directe de certaines sous-composantes, et du suivi-évaluation de tout le projet. Elle sera l’interlocutrice directe avec la Banque mondiale pour toutes les questions administratives relatives au projet. L’UCP aura un rôle de formation, supervision, et contrôle de qualité et devra consolider les différentes transactions financières et s’assurer de leur régularité. À ce titre, l’UCP est directement responsable de la gestion de l’ensemble du projet.
Le Gouvernement du Mali a confié la Maîtrise d’Ouvrage du projet au Ministère du développement rural qui à son tour, a délégué la gestion fiduciaire du fonds de préparation à l’Unité  de Coordination du Projet Compétitivité et Diversification Agricoles (UCP/PCDA).
Par le présent avis l’UCP/PCDA,  recherche le personnel ci après : Trois (03) Assistants en suivi évaluation
Sous la responsabilité du Coordinateur de zone et la supervision de l’Expert en Suivi Evaluation, l’Assistant(e) en  Suivi & Evaluation est chargé de :
Mettre en œuvre le système de suivi-évaluation du projet dans la zone ;
Suivre et Evaluer périodiquement les activités du projet dans la zone ;
Elaborer les rapports de zone ;
Contribuer à l'alimentation de la base des données du projet au niveau national ;
Faire des Compte-rendu à l'Expert national du S&E ;
Organiser les visites d'échange d'expériences et de rencontres.
Qualifications Requises Pour Les Assistants en suivi évaluation    
Avoir un diplôme supérieur (d’au moins Bac +4) en Statistique, en Sciences Agronomiques ou similaire ; 
Avoir une expérience d’au moins 05 ans dans le domaine du suivi &  évaluation des projets et/ou programme de développement ;
Avoir une expérience en gestion de base de données.
Exigences particulières
Avoir une bonne capacité d’écoute ;
Avoir une aptitude à accompagner le changement organisationnel et de comportement;
Disposer de solides capacités d’analyse, de synthèse et de rédaction ;
Etre capable de travailler en équipe ;
Avoir une bonne maitrise de l’outil informatique;
Etre prêt à effectuer des missions de terrain de longue durée ;
Avoir le sens de responsabilité, d'initiative et d'adaptabilité;
Posséder une bonne aptitude à communiquer oralement serait un atout supplémentaire. La maitrise de l’anglais est un atout.
Obligation Du Projet
L’Assistant(e) en Suivi Evaluation sera affecté dans une des trois zones agro-écologiques du Projet et travaillera en étroite collaboration avec l’équipe du projet au niveau national et zonal.
La coordination du Projet remettra au Directeur l’ensemble des documents, dossiers et outils appropriés et nécessaires à l’exécution de sa mission. Elle remettra également à sa disposition les locaux et équipements nécessaires pour assurer une bonne prestation de service
Durée Du Contrat 
Le contrat sera conclu pour une durée ne pouvant excéder la durée de mise en œuvre du Projet assorti d’une période d’essai de 6 mois. Il sera toutefois renouvelable annuellement sous réserve d’une performance jugée satisfaisante et confirmée avec l’avis de l’IDA.
Les tâches sont détaillées dans les termes de référence qui sont disponibles au Secrétariat de l’Unité  de Coordination du PCDA  UCP- PCDA  Hamdallaye ACI 2000, Rue 317 Porte 359 ; TEL. : 20 22 11 25 , Fax 20 22 11 26 ; Bamako, Mali  et peuvent être obtenus en envoyant une demande à l’adresse électronique suivante aliou.maiga@pcda-mali.org; pcda@pcda-mali.org
PROCEDURE ET METHODE DE SELECTION
Le recrutement se fera suivant la méthode de sélection de consultants individuels conformément aux Directives de la Banque Mondiale pour la Sélection et l’Emploi de Consultants, (Section V édition Janvier 2011 révisé Juillet 2014). La sélection se fera en deux étapes, une étape d’étude de dossier qui évaluera la formation académique et les expériences à l’issue de laquelle une liste courte des candidats qui remplissent les critères sera élaborée et une étape d’interview qui évaluera les connaissances techniques, professionnelles ainsi que les qualités personnelles des candidats. Le choix final qui portera sur l’un des candidats retenus à l’étape précédente se fera sur la base des résultats de cette seconde étape.
Composition Et Date De Dépôt Des Dossiers De Candidature
Le dossier de candidature devra être composé des pièces suivantes:
une lettre de motivation adressée au Coordinateur National du Projet Compétitivité et Diversification Agricoles (PCDA)
un CV détaillé, faisant état du parcours scolaire et des diplômes obtenus, de toute expérience professionnelle par ordre chronologique inversé, des compétences linguistiques, et de tout autre titre (ou certification) professionnel approprié ;
les copies certifiées des diplômes et attestations ;
les attestations de service ou preuves attestant de l’expérience professionnelle du candidat.
Les dossiers de candidature doivent être déposés au plus tard le 06 Juillet  2015 à 17 heures 00 mns :
soit sous plis fermés, au Secrétariat de l’Unité  de Coordination du PCDA  UCP- PCDA  Hamdallaye ACI 2000, Rue 317 Porte 359 ;  TEL. : 20 22 11 25, Fax :  20 22 11 26 ;  Bamako, Mali  
Les dossiers doivent être envoyés dans une enveloppe format A4 portant l’intitulé du poste : « RECRUTEMENT D’UN (intitulé du poste) POUR LE PROJET REGIONAL D’APPUI AU PASTORALISME AU SAHEL (PRAPS) - MALI ».
Les candidatures envoyées par fax ne seront pas acceptées.
Les candidats présélectionnés seront contactés pour un entretien. Aucune question et/ou appel téléphonique des postulants ne sera accepté avant la publication de la liste des présélectionnés.
Le Consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale, (édition de Janvier 2011). S’agissant d’un poste contractuel, il reste entendu que le recrutement de candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions ci-après de la clause 1.13 (d) des Directives ‘Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la Banque et des Crédits et Dons de l’IDA’, datée de Janvier 2011 qui précisent que les représentants du gouvernement et les fonctionnaires peuvent être engagés pour des marchés portant sur des services de conseil, à titre individuel ou en tant que membres de l’équipe d’un bureau de consultants, uniquement (i) s’ils sont en congé sans solde; (ii) s’ils ne sont pas engagés par l’organisme pour lequel ils travaillaient immédiatement avant leur départ en congé; et (iii) si leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d’intérêt (voir paragraphe 1.9 des mêmes Directives).


Poste: Assistant de direction

PROJET REGIONAL D’APPUI AU PASTORALISME AU SAHEL (PRAPS)

PROJET REGIONAL D’APPUI AU PASTORALISME AU SAHEL - PRAPS MALI

Situé au cœur de l’Afrique de l’Ouest, le Mali est un pays sahélien avec une superficie totale de 1 241 238 km², faisant frontière avec l’Algérie, la Mauritanie, le Sénégal, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Niger.  
La nouvelle vision du Département en charge du Développement rural porte sur  le développement des activités pastorales pour une production améliorée en direction des Agropoles de Développement Rural et péri Urbain (ADRU).
Objectif de Développement : Améliorer l’accès à des moyens et services de production essentiels et aux marchés pour les pasteurs et agropasteurs dans des zones transfrontalières et le long des axes de transhumance des six pays Sahéliens et améliorer la capacité des Gouvernements de ces pays à répondre à temps et de manière efficace en cas de crise pastorale ou d’urgence éligibles.
Objectifs spécifiques : Ils sont déclinés sous forme de cinq composantes comme suit :
Composante I : Améliorer la Santé animale
Composante II : Améliorer la Gestion des ressources naturelles
Composante III : Facilitation de l’Accès aux marchés
Composante IV : Améliorer la Gestion des Crises pastorales Soutien au Mode de Vie Pastorale
Composante V : Gestion du Projet et Appui Institutionnel
Gérer par une Unité de Coordination Nationale (UCP), elle vise à mettre l’accent sur les :
Sous- Composante Coordination du Projet- Gestion Fiduciaire- Suivi évaluation- Création de données et Gestion des Connaissances                                                               
Sous- Composante Appui Institutionnel- Renforcement des Capacités- Plaidoyer et Communication                                                                                                                                        
L’Unité de Coordination du Projet (UCP) sera en charge de la coordination de tout le projet sous le leadership du Ministère du développement rural, de la passation des marchés et gestion financière directe de certaines sous-composantes, et du suivi-évaluation de tout le projet. Elle sera l’interlocutrice directe avec la Banque mondiale pour toutes les questions administratives relatives au projet. L’UCP aura un rôle de formation, supervision, et contrôle de qualité et devra consolider les différentes transactions financières et s’assurer de leur régularité. À ce titre, l’UCP est directement responsable de la gestion de l’ensemble du projet.
Le Gouvernement du Mali a confié la Maîtrise d’Ouvrage du projet au Ministère du développement rural qui à son tour, a délégué la gestion fiduciaire du fonds de préparation à l’Unité  de Coordination du Projet Compétitivité et Diversification Agricoles (UCP/PCDA).
Par le présent avis l’UCP/PCDA,  recherche le personnel ci après : Trois (03) Assistants de direction 
Placé (e) sous l’autorité hiérarchique du Coordinateur de zone, il (elle) travaillera en étroite collaboration avec les autres cadres et agents du projet.
L’Assistant(e) de Direction a pour tâches essentielles :
Accueillir et orienter les visiteurs ;
Organiser les rencontres du Coordinateur et gérer son agenda ;
Recevoir les communications téléphoniques, les filtrer  et les gérer avec discrétion ;
Préparer les réunions intérieures et extérieures en assurant la mise à disposition de la logistique ;
Enregistrer le courrier reçu/départ, e-mail reçu/départ, notes de service, etc. ;
Recevoir, trier, enregistrer et acheminer la correspondance en y joignant les documents d’information nécessaires et en assurant le suivi et l’archivage ;
Assurer la saisie de toute correspondance, rapport, autres documents émanant de la Coordination du projet et/ou du personnel cadre du Projet ;
Gérer les dossiers relatifs à l’activité du Projet ainsi que les dossiers confidentiels et généraux ;
Préparer et expédier les courriers ordinaire et express ;
Veiller à l’entretien de tout équipement informatique affecté au secrétariat ;
Elaborer et tenir à jour (répertoire) le contact de tous les partenaires impliqués dans la mise en œuvre du projet aux différents niveaux de décentralisation, la liste des consultants locaux, bureau d’études, cabinets conseils, etc. ;
Exercer conformément à ses attributions et fonctions, toutes autres activités  selon les besoins du Projet.
Qualifications Requises Pour L’Assistant de Direction    
Titulaire au minimum d’un BT2 en Assistance de Direction Générale ou équivalent ;
Trois (3) ans d'expériences dans un poste similaire ;
Bonnes aptitudes d’organisation du travail ;
Maîtrise parfaite de l’outil informatique (MS Word, Excel, PowerPoint, Microsoft Outlook, et Internet) ;
Aptitudes de travail en équipe ;
Parfaite maîtrise écrite et orale du français. La connaissance de l’anglais est un atout.
Exigences particulières
Avoir une bonne capacité d’écoute ;
Avoir une aptitude de travailler sous pression
Faire preuve de rigueur ;
Etre prêt à effectuer des missions de terrain de longue durée.
Une bonne  connaissance des procédures de la Banque Mondiale pourrait etre un atout ;
Obligation Du Projet
L’Assistant(e) de direction  sera affecté dans une des trois zones agro-écologiques du Projet et travaillera en étroite collaboration avec l’équipe du projet au niveau national et zonal.
La coordination du Projet lui remettra  l’ensemble des documents, dossiers et outils appropriés et nécessaires à l’exécution de sa mission. Elle remettra également à sa disposition les locaux et équipements nécessaires pour assurer une bonne prestation de service.
Durée Du Contrat 
Le contrat sera conclu pour une durée ne pouvant excéder la durée de mise en œuvre du Projet assorti d’une période d’essai de 6 mois. Il sera toutefois renouvelable annuellement sous réserve d’une performance jugée satisfaisante et confirmée avec l’avis de l’IDA.
Les tâches sont détaillées dans les termes de référence qui sont disponibles au Secrétariat de l’Unité  de Coordination du PCDA  UCP- PCDA  Hamdallaye ACI 2000, Rue 317 Porte 359 ; TEL. : 20 22 11 25 , Fax 20 22 11 26 ; Bamako, Mali  et peuvent être obtenus en envoyant une demande à l’adresse électronique suivante aliou.maiga@pcda-mali.org; pcda@pcda-mali.org
PROCEDURE ET METHODE DE SELECTION
Le recrutement se fera suivant la méthode de sélection de consultants individuels conformément aux Directives de la Banque Mondiale pour la Sélection et l’Emploi de Consultants, (Section V édition Janvier 2011 révisé Juillet 2014). La sélection se fera en deux étapes, une étape d’étude de dossier qui évaluera la formation académique et les expériences à l’issue de laquelle une liste courte des candidats qui remplissent les critères sera élaborée et une étape d’interview qui évaluera les connaissances techniques, professionnelles ainsi que les qualités personnelles des candidats. Le choix final qui portera sur l’un des candidats retenus à l’étape précédente se fera sur la base des résultats de cette seconde étape.
Composition Et Date De Dépôt Des Dossiers De Candidature
Le dossier de candidature devra être composé des pièces suivantes:
une lettre de motivation adressée au Coordinateur National du Projet Compétitivité et Diversification Agricoles (PCDA)
un CV détaillé, faisant état du parcours scolaire et des diplômes obtenus, de toute expérience professionnelle par ordre chronologique inversé, des compétences linguistiques, et de tout autre titre (ou certification) professionnel approprié ;
les copies certifiées des diplômes et attestations ;
les attestations de service ou preuves attestant de l’expérience professionnelle du candidat.
Les dossiers de candidature doivent être déposés au plus tard le 06 Juillet  2015 à 17 heures 00 mns :
soit sous plis fermés, au Secrétariat de l’Unité  de Coordination du PCDA  UCP- PCDA  Hamdallaye ACI 2000, Rue 317 Porte 359 ;  TEL. : 20 22 11 25, Fax :  20 22 11 26 ;  Bamako, Mali  
Les dossiers doivent être envoyés dans une enveloppe format A4 portant l’intitulé du poste : « RECRUTEMENT D’UN (intitulé du poste) POUR LE PROJET REGIONAL D’APPUI AU PASTORALISME AU SAHEL (PRAPS) - MALI ».
Les candidatures envoyées par fax ne seront pas acceptées.
Les candidats présélectionnés seront contactés pour un entretien. Aucune question et/ou appel téléphonique des postulants ne sera accepté avant la publication de la liste des présélectionnés.
Le Consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale, (édition de Janvier 2011). S’agissant d’un poste contractuel, il reste entendu que le recrutement de candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions ci-après de la clause 1.13 (d) des Directives ‘Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la Banque et des Crédits et Dons de l’IDA’, datée de Janvier 2011 qui précisent que les représentants du gouvernement et les fonctionnaires peuvent être engagés pour des marchés portant sur des services de conseil, à titre individuel ou en tant que membres de l’équipe d’un bureau de consultants, uniquement (i) s’ils sont en congé sans solde; (ii) s’ils ne sont pas engagés par l’organisme pour lequel ils travaillaient immédiatement avant leur départ en congé; et (iii) si leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d’intérêt (voir paragraphe 1.9 des mêmes Directives).


Poste: Chirurgien

COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX ROUGE

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est une institution indépendante et neutre qui fournit protection et assistance aux victimes de conflits armés et d'autres situations de violence. Il apporte une
aide humanitaire dans les situations d'urgence, et s'emploie également à promouvoir le respect du droit international humanitaire et son intégration dans les législations nationales.
Dans le cadre de ses activités au Mali, le CICR cherche pour la sous délégation de Gao : Chirurgien
Profil - Minimum requis – Connaissances, expérience et qualités personnelles
 Médecin avec spécialisation en chirurgie générale
 Expérience en chirurgie d'urgence
 Expérience en traumatologie/orthopédie et en obstétrique sont des atouts
 3 ans d'expérience dans des fonctions similaires (un poste antérieur dans une organisation internationale non gouvernementale est un atout)
 Doté des compétences suivantes : travail en équipe; adaptation et apprentissage; planification, organisation et évaluation; esprit d'analyse et de synthèse; responsabilité et autonomie; supervision et gestion d'équipe
 Disponible à se déplacer dans toute la région du Nord Mali
 Capacité de s'adapter aux contraintes sécuritaires
 Connaissance du système de santé en République du Mali
 Expérience en Premier Secours et capacité à adhérer aux principes fondamentaux et aux procédures générales du CICR est une plus-value
 Personne méthodique et rigoureuse avec un sens de la confidentialité
 Bonnes connaissances en informatiques (Word, Excel et Power Point)
 Langue requise : Maîtrise du Français
 Langues souhaitées : la maîtrise d'une ou plusieurs langues locales est un plus
Activités principales
 Pratique les activités chirurgicales et gynéco-obstétricales de l'Hôpital Régional de Gao et/ou du Centre de santé de référence de Kidal (CSRéf de Kidal) et respecte les critères d'admission prédéfinis par le CICR
 Participe à l'amélioration du fonctionnement des services de chirurgie et du bloc opératoire de l'Hôpital Régional de Gao et/ou du CSRéf de Kidal
 Encadre et perfectionne les connaissances et la pratique chirurgicale des médecins de l'Hôpital Régional de Gao et/ou du CSRéf de Kidal
 Organise et participe à des réunions hebdomadaires de suivi de cas "particuliers" en étroite collaboration avec les médecins du Ministère de la Santé (MinSan)
 Participe aux réunions organisées par le CICR ou les autorités
 Facilite la collecte des données liées à l'activité chirurgicale de l'Hôpital Régional de Gao et/ou du CSRéf de Kidal
 L'employé(e) peut se voir demander de réaliser des activités et tâches qui ne sont pas mentionnées dans cette description de poste ainsi que de porter assistance aux autres départements si nécessaire
Activités spécifiques
 Pratique les interventions chirurgicales et gynéco-obstétricales nécessaires, dans le respect des protocoles et pratiques du CICR
 Assure la prise en charge pré, per et post opératoire des patients chirurgicaux,
 Soutient l'équipe chirurgicale
 Assure le bon fonctionnement des services liés à l'activité chirurgicale (bloc opératoire, service de chirurgie, stérilisation, radiologie, etc.)
 Participe à la formation continue du personnel travaillant dans les services liés à l'activité chirurgicale (chirurgie, urgences, gynéco-obstétrique, autres selon les besoins)
 Participe à la prise en charge des urgences
 Donne une rétro information hebdomadaire, et plus si besoin, au chef de projet hôpital et/ou au chef de projet santé et à la coordination santé
 Contribue aux rapports médicaux
 Participe à la collecte des données concernant les patients, y-inclus les plans de traitement, les fiches de sortie et les certificats de décès
 Participe aux inventaires et aux commandes du matériel et médicaments
 Supervise la bonne utilisation du matériel et des médicaments de chirurgie
 Fait des comptes rendus des réunions et partage les points urgents avec le chef de projet.
Les candidats qui souhaitent postuler doivent déposer, sous enveloppe fermée, une lettre de motivation et un CV à l’adresse suivante : Sous délégation du CICR à Gao, Quartier Château, Secteur IV, rue 454,
ou dans un des bureaux CICR Bamako, Mopti, Tombouctou ou Kidal, ou encore à l’adresse email : bam_rh_services@icrc.org
Date limite de dépôt des candidatures: 06 juillet 2015
NB : Mentionner sur l'enveloppe ou dans votre message « Chirurgien ». Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront informé(e)s et les dossiers de candidatures ne pourront pas être retournés.


Poste: Opérateur Radio

COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX ROUGE

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est une institution indépendante et neutre qui fournit protection et assistance aux victimes de conflits armés et d'autres situations de violence. Il apporte une
aide humanitaire dans les situations d'urgence, et s'emploie également à promouvoir le respect du droit international humanitaire et son intégration dans les législations nationales.
Dans le cadre de ses activités au Mali, le CICR cherche pour sa délégation de Mopti : Opérateur Radio (H/F)
Profil - Minimum requis – Connaissances, expérience et qualités personnelles
 Avoir une formation spécialisée et/ou éducation min. collège, bac un avantage
 3 à 4 ans d’expérience dans une fonction similaire
 Maîtrise du français et une bonne connaissance de l’anglais, oral et écrit
 Très bonne connaissance des outils informatiques et radio
 Bonne connaissance de l'environnement géographique
 Etre une personne discrète, methodique et rigoureuse
 Etre capable de travailler de façon indépendante et sous stress
 Avoir l’esprit d’equipe et facilité pour traiter avec les gens
Description du poste
 Assure la transmission / réception des télécommunications par radio, téléphone ou échange de messages écrits dans une structure moyenne
 Assure un suivi permanent des déplacements des équipes sur le terrain à travers les outils de communication à sa disposition et selon les procédures fixées par la délégation.
 Informe le Chef de sous-délégation / Chef Adjoint de Sous-délégation ou le Délégué en charge, de toutes les informations liées à la sécurité sur le terrain.
 S’assure d’envoyer des messages d’alarmes sécurités aux collaborateurs via le WEBSMS.
Dossier de candidature :
Les candidats (es) qui souhaitent postuler doivent déposer, sous enveloppe fermée, une lettre de motivation adressée à l’Administrateur de Mopti et un CV à l’adresse suivante : Sous-délégation du CICR à Mopti rue 220, quartier Million-Kin, Sévaré ou dans un des bureaux CICR de Bamako, Gao, Tombouctou ou Kidal ou encore à l’adresse email : bam_rh_services@icrc.org
Date limite de dépôt des candidatures : 07 juillet 2015
NB : Mentionner sur l'enveloppe ou dans votre message électronique: "Opérateur Radio". Seul (e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront informé(e)s et les dossiers de candidatures ne pourront pas être
retournés.


Poste: Divers

CHEMONICS INTERNATIONAL

CHEMONICS INTERNATIONAL

Chemonics International Inc., a leading international development consulting firm based in Washington, D.C., seeks to recruit Judicial/Legal Experts for the anticipated USAID/Mali Justice Project. The project will support the National Direction of Justice Administration (DNAJ) to increase institutional capacity to implement justice related reforms and policy. More Specifically, the Justice Project aims to work with the formal and informal justice sector to 1) improve the institutional capacities of key justice sector institutions, especially the National Direction of Justice Administration (DNAJ) and courts; 2) increase access to justice by expanding a Malian paralegal training program and the placement of legal aid clinics, and 3) provide targeted legal services, advocacy, and public information campaigns along a key trade route to reduce the level of corruption.
Deputy Chief of Party (DCOP)
The resident DCOP will be delegated the authority to make major implementation decisions through the duration of the contract. The DCOP will assist the COP in administrative functions including reporting to USAID/Mali, interacting with senior Government officials, leaders of all beneficiary institutions, non-governmental organizations, the private sector, other donors, and community-based groups. The DCOP will primarily work with the Law School on a day-to-day basis. 
Qualifications:
At least seven (7) years of experience working on complex donor-funded rule of law projects in developing countries, of which at least three (3) years have been in DCOP or equivalent status
Significant professional experience in fragile states required
West Africa experience and demonstrated familiarity with the Malian context highly preferred but not required
Proficiency in financial management, including budgeting, accounting, and grants management
Prior experience recruiting and supervising host-country staff.
Must be fluent in French and English
Fully computer literate, and possess demonstrated excellent oral and written communication skills and inter-personal skills
Demonstrated leadership, versatility, and integrity; and a passion for making a difference in the lives of people around the world.
Justice Reform/Public Administration Reform Specialist (Component 1 Lead)
The Justice Reform/Public Administration Reform Specialist will provide technical advice and leadership on justice related business process improvement and justice related performance auditing of the courts. The specialist will lead activities that aim at (a) building the capacities of these institutions in the areas of human resources, financial management, strategic planning, and case management; (b) improving service delivery to Malians, and c) assisting justice sector institutions to communicate these reforms and progress on these reforms to the public.
Qualifications:
Experience providing institutional capacity building to governmental organization, experience working with GOM, the DNAJ, and or the Malian judicial sector preferred.
Minimum 5 years of experience working on an international development project
Experience in and knowledge of public financial management and project design/development  
Past experience overseeing public outreach and awareness campaigns
Prior experience working on a donor-funded project, USAID experience preferred
Relevant university degree
Proficient computer skills
French and English proficiency required; excellent written, verbal, cross-cultural communication, and interpersonal skills
Access to Justice/ Anti-Corruption Specialist (Component 2 Lead)
The Access to Justice/ Anti-Corruption Specialist will manage the block grant and provide technical assistance to the Tien Sira program that trains and deploys paralegals. He/She will also implement a plan to create and/or strengthen legal aid clinics.
Qualifications:
Minimum 5 years of experience working with building capacity of formal and informal justice sector organizations, experience with Malian (or West Africa) organizations preferred
Must have experience in legal educational capacity building in a civil-law country, preferably including institutional sustainability  
Knowledge and experience working with legal clinics, paralegals, and legal education institutions
Extensive recruitment and training experience in the justice sector
Experience working with Tien Sira preferred
Proficient computer skills
French and English proficiency required; excellent written, verbal, cross-cultural communication, and interpersonal skills
Anti-Corruption Specialist (Component 3 Lead)
The Anti-Corruption Specialist will develop creative ways to reduce corruption and roadside harassment in two targeted regions utilizing a mixture of business process improvement, access to justice, information dissemination on legal rights, and public information campaigns.
Qualifications:
Minimum of 5 years of related experience and knowledge of cross-border trade and its relationship to Feed the Future goals
Experience leading anti-corruption campaigns and policy advocacy
Human and Institutional Capacity Development experience.
Previous experience working the Sikasso-Koury and Sikasso-Heremakono trade corridors preferred
Proficient computer skills
French and English proficiency required; excellent written, verbal, cross-cultural communication, and interpersonal skills
Application Instructions:
Interested candidates should send CV’s and cover letters to malirolrecruit@gmail.com  by July 8th, 2015 and include in the subject line the technical or operational area you are applying for. Please note that only finalists will be contacted.


Poste: Divers

CHEMONICS INTERNATIONAL

CHEMONICS INTERNATIONAL

Chemonics International, une société internationale de développement basée à Washington, DC, est à la recherche de candidats pour un projet anticipée de justice financé par l'USAID au Mali. Le projet appuiera la Direction Nationale de l'Administration de justice (DNAJ) pour augmenter la capacité institutionnelle à mettre en œuvre des réformes de la politique de la justice. Le Projet de justice vise à travailler avec le secteur formel et informel de la justice à : 1) améliorer les capacités institutionnelles des institutions du secteur de la justice, en particulier la Direction Nationale de l'Administration de la Justice (DNAJ) et les tribunaux; 2) améliorer l'accès à la justice en développant un programme de formation des parajuristes maliens et le placement des cliniques d'aide juridique, et 3) dispenser des services juridiques, de plaidoyer et des campagnes d'information du public sur les clés du commerce afin de réduire la corruption.
Nous recherchons des candidats pour les postes à long terme qui ont une expertise dans les domaines suivants:
- Capacités humaines et institutionnelles pour le développement (HICD) méthodologies
- Le développement organisationnel, y compris l'utilisation d'outils pour évaluer et renforcer les capacités d'organisation et d'identifier les sources de financement
- Suivi et évaluation
- Communications et sensibilisation du public
- Gestion des Finances
- La gestion opérationnelle et administrative
- Des subventions aux organisations non gouvernementales, de sous-traitance
- L'intégration du genre
Qualifications:
- Diplôme universitaire pertinent
- Minimum 5 ans d'expérience de travail sur un projet de développement international
- Expérience de travail sur un projet financé par des donateurs, l'expérience pratique
- Expérience de travail avec le secteur de la justice malienne préféré
- Maîtrise de l'informatique
- Compétence en français requise
- Excellentes compétences en communication et relations interpersonnelles
Instructions d'application:
Les candidats intéressés doivent envoyer CV et lettres de motivation à malirolrecruit@gmail.com avant le 08 juillet 2015 et inclure dans la ligne d'objet du domaine technique ou opérationnel pour lequel vous postulez. S'il vous plaît noter que nous communiquerons uniquement avec les finalistes.

Chemonics International, a leading international development consulting company based in Washington, D.C., seeks candidates for an anticipated multi-yearUSAID-funded rule of law project in Mali. The project will support the National Direction of Justice Administration (DNAJ) to increase institutional capacity to implement justice related reforms and policy. More Specifically, the Justice Project aims to work with the formal and informal justice sector to 1) improve the institutional capacities of key justice sector institutions, especially the National Direction of Justice Administration (DNAJ) and courts; 2) increase access to justice by expanding a Malian paralegal training program and the placement of legal aid clinics, and 3) provide targeted legal services, advocacy, and public information campaigns along a key trade route to reduce the level of corruption.
We seek candidates for long-term positions who have expertise in the following areas:
- Human and Institutional Capacity Development (HICD) methodologies
- Organizational development, including use of tools to assess and build organizational capacity and identify funding sources
- Monitoring and evaluation
- Communications and public outreach
- Finance management
- Operational and administrative management
- Grants to non-governmental organizations, subcontracts
- Gender integration
Qualifications:
- Relevant university degree
- Minimum 5 years of experience working on an international development project
- Prior experience working on a donor-funded project, USAID experience preferred
- Previous experience with Malian justice sector preferred
- Proficient computer skills
- French Proficiency required
- Excellent written, verbal, cross-cultural communication, and interpersonal skills
Application Instructions:
Interested candidates should send CV’s and cover letters to malirolrecruit@gmail.com  by July 8th, 2015 and include in the subject line the technical or operational area you are applying for. Please note that only finalists will be contacted.


Poste: Responsable Programme Multisectoriel

ACTION CONTRE LA FAIM

ACTION CONTRE LA FAIM

ACF est une organisation humanitaire internationale, non-gouvernementale, privée, non-politique, non-confessionnelle et à but non lucratif. ACF a été fondée en 1979 pour intervenir dans le monde entier. Sa mission est de lutter contre la faim, la misère et contre les situations dangereuses menaçant les hommes, les femmes et les enfants. Actuellement, 500 collaborateurs et plus de 5000 employés travaillent pour ACF dans plus de quarante-six pays, et dans trois domaines d'action: la santé / nutrition, la sécurité alimentaire et moyens d’existence, et l'eau/assainissement.
Structurée en réseau international, Action contre la faim est représentée à Londres, Madrid, New York, Montréal et Paris. Elle lutte contre la malnutrition au Mali depuis plus de 15 ans et propose à ses salariés un cadre de travail professionnel, rigoureux et de fortes possibilités d’évolution.
Forte d’une expérience de plus de 30 ans dans la lutte contre la malnutrition, d’une expertise reconnue par les organisations nationales et internationales, ACF souhaite aujourd’hui renforcer son équipe et recherche des ‘talents’ fortement motivés pour occuper un poste de : Responsable Programme Multisectoriel (H/F)
Lieu : Mali, Tombouctou
Disponibilité : 15/07/15
Durée du contrat : 06 mois
ACF-E propose :
- Un salaire Compétitif (selon expérience et qualifications).
- Des formations régulières en interne.
- Des possibilités d’évolution dans le pays et dans l’organisation.
PRESENTATION DU CONTEXTE GENERAL DU POSTE.
Le poste s’inscrit dans le contexte de Tombouctou, caractérisé par une crise politique et sécuritaire persistante, en attendant l’issue des accords en cours de négociation. Le cercle de Tombouctou se caractérise par une situation de vulnérabilité chronique à l’insécurité alimentaire liée aux aléas et changements climatiques, ainsi que par une prévalence de malnutrition aigüe globale critique, proche de 15%.
Les projets en Sécurité Alimentaire et moyens d’existence d’ACF concernent à la fois des objectifs de couverture des besoins immédiats des populations par une aide sous forme monétaire en période de pré-soudure (Cash For Work) et soudure (Cash tranferts), ainsi que des interventions de restauration des moyens d’existence et de développement de la résilience des populations (Réhabilitation d’actifs communautaires productifs, AGR individuels/collectifs, etc.), l’appui à l’accès aux intrants (agricoles, pastorales, piscicoles) et l’accompagnement technique (promotion de pratiques culturales et pastorales innovantes et durables) et organisationnel.
MISSION OBJECTIF GÉNÉRAL DU POSTE
L’objectif global du poste est de contribuer à la lutte contre la malnutrition infantile et à l’amélioration de la situation alimentaire et nutritionnelle des ménages très pauvres et très vulnérables, tout en renforçant les moyens d’existence dans une perspective de transition vers un développement durable. Cela se fera à travers la mise en oeuvre de différentes interventions intégrées en Nutrition, Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence, et Eau, Hygiène et Assainissement, que le Responsable Programme sera en charge d’assurer la mise en œuvre et d’en superviser l’exécution. Il aura aussi la responsabilité d’assurer la surveillance de la situation alimentaire et nutritionnelle, d’alerter sur les situations critiques et devra être fort de propositions.
OBJECTIFS SPECIFICIQUES DU POSTE
Objectif 1 : Mettre en œuvre les activités dans le domaine de la sécurité alimentaire et des moyens d’existence selon une démarche de qualité.
Objectif 2 : Assurer la gestion des partenariats, la coordination et la représentation du programme.
Objectif 3 : Encadrer et gérer l’équipe de responsables des volets techniques et assurer la gestion administrative, financière et logistique des équipes et des projets.
Objectif 4 : Développer la compréhension de la sécurité alimentaire dans la zone d’intervention et contribuer à la définition de la stratégie mission
Objectif 5 : Participer au suivi évaluation des projets
PROFIL DU CANDIDAT
Niveau d’études/diplôme spécifique/ Niveau Bac + 5 dans un des domaines concernés (sécurité alimentaire et des moyens d’existence, ou tout autre diplôme équivalent.
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: Excellente connaissances en gestion de projet et approche programme
Très bonnes connaissances en Suivi & Evaluation et en surveillance
Excellentes connaissances dans au moins 2 des domaines concernés (SAME, NUT et WASH)
Expérience préalable nécessaire: Expérience d’au moins 5 ans de terrain en matière de gestion, de coordination, de suivi et d’évaluation de programmes/projets humanitaires ou de développement
Expérience d’au moins 3 ans dans au moins 2 des domaines concernés (SAME, NUT, WASH)
Habilitées demandées Qualités relationnelles et diplomatiques
Grand sens du travail en équipe, d’encadrement et d’écoute
Grandes capacités de communication en interne et en externe
Qualités managériales et dans la résolution de conflit
Grande capacité d’autonomie, de flexibilité et d’adaptation
Grandes capacités organisationnelles et sens de la planification Grandes capacités de coordination avec les acteurs locaux, partenaires et les collaborateurs d’ACF
Rigueur
Grandes capacités d’analyse, de synthèse et de rapportage
Capacités en suivi administratif et budgétaire
Langues Maitrise parfaite du français écrit et oral
Connaissances des dialectes de la région de Tombouctou (Songhai, Tamasheq, Bambara, etc.)
Connaissances de l’anglais est un plus
Programmes informatiques requis: Excel, Word, Powerpoint
Sphinx si possible, SPPS est un plus
Mobilité demandée (local- national international) et fréquence des voyages Au niveau régional, capitale, voire sous-régionale
Régulièrement fait face à de multiples demandes simultanées auxquelles il doit répondre dans l’immédiat, requérant une parfaite organisation et planification. Régulièrement périodes de pointe requérant un rythme de travail accéléré et une maîtrise du stress. Travail en contexte de conflit armé et sous tensions.
Les dossiers de candidature peuvent être :
- envoyés par mail à l’adresse suivante : recrutement@ml.acfspain.org avec en objet la référence : « Responsable Programme Multisectoriel »
- déposés en version papier et sous pli fermé dans l’ensemble des bureaux d’ACF E au Mali : Bamako, Gao, Kita et Tombouctou avec la mention « Responsable Programme Multisectoriel »
Les dossiers de candidature comportant obligatoirement :
- CV
- LM
- Noms et contacts des références des 3 anciens employeurs
NB : les candidats présélectionnés devront se présenter aux phases de recrutements avec les originaux de leurs diplômes et attestations de travail
Les dossiers doivent idéalement nous parvenir AVANT le mercredi 08 juillet 2015 à 16 H, date de clôture du dépôt des candidatures.
Nous rappelons à tous les candidats que les dossiers non retenus ne seront pas restitués.
Les dossiers ne doivent pas être constitués par les originaux des différents documents demandés.


Poste: DRYDEV Sahel Administrative Assistant – Sahel Node

WORLD AGROFORESTRY CENTRE - ICRAF

ICRAF

About our organization
The World Agroforestry Centre (also known as the International Centre for Research in Agroforestry or ICRAF) is an independent research institution which generates science-based knowledge about the complex role trees play in agricultural landscapes and rural livelihoods. As part of the Centre’s work to bring tree-based solutions to bear on poverty and environmental problems, researchers – working in close collaboration with partners – are developing new technologies, tools and policy recommendations for increased food security and ecosystem health.
The Centre’s headquarters are located in Nairobi, Kenya, and research is conducted in more than 30 countries in Africa, Asia and Latin America. We are supported by the Consultative Group on International Agricultural Research (CGIAR) and receive funding from over 50 different donors.
Our vision is a rural transformation in the developing world as smallholder households increase their use of trees in agricultural landscapes to improve food security, nutrition, income, health, shelter, social cohesion, energy resources and environmental sustainability.
The main focus of this position will be the activities of the Drylands Development Programme (DRYDEV) in the Sahel, especially in Mali, Burkina Faso and Niger.
(DRYDEV) is a five-year initiative (August 2013 to July 2018) funded by the Ministry of Foreign Affairs (MoFA) of the Netherlands. The World Agroforestry Centre (ICRAF) is the overall implementing agency. DRYDEV is designed to provide relevant and contextually appropriate support to smallholder farmers in selected dryland areas of Burkina Faso, Mali, Niger, Ethiopia, and Kenya. It is seeking to meaningfully contributeto the realization of avision where households residing in such areas have transitioned from subsistence farming and emergency aid to sustainable rural development.
To learn more about our organization, please visit our website: www.worldagroforestry.org
About the position
The DRYDEV Sahel Administrative Assistant will provide administrative and logistic assistance to the DRYDEV Sahel team by assisting in coordinating meetings in order to assure timely and accurate completion, production of minutes for coremeetings and tracks action items, supporting the programs staff by facilitating logistics such as meetings, conference rooms, and conference calls, handling travel bookings, request and expense claims for the unit’s staff in liaison with the travel office and finance unit, etc.
Primary Duties and Responsibilities
Under the direct supervision of the Sahel DRYDEV Sahel Programme Coordinator, the successful candidate will mainly be assigned to the following
Coordination of meetings
• Make logistical arrangements for incoming and outgoing missions
• Assist in organization of and reporting on workshops, meetings, and similar functions
Coordination and Logistic Facilitation
• Schedule appointments and meetings with relevant stakeholders
• Facilitate travel arrangements for DRYDEV staff and donors
• Handle travel bookings, request and expense claims for the DRYDEV staff in liaison with the travel office and finance unit
• Oversee the procurement of office and supplies for the DRYDEV Sahel Programme and maintain related service agreements; liaising with the Sahel office administration (and EA/HQ colleagues as applicable).
• Oversee the fuelling and maintenance of the DRYDEV Sahel vehicles in liaison with the Sahel Office Administration
Facilitation of office operations
• Receive and assist visitors
• Respond to routine correspondence, file necessary correspondence, reports, project files, etc.
• Proper filing and archiving of programme documents
• Maintain files of signed minutes with DRYDEV partners
• Draft letters and reports and schedule appointments
• Maintain DRYDEV assets in good condition, includingtheir records
• Liaise with DRYDEV Partners on relevant matters, and ensure timely delivery of annual reports to it.
• Any other duties as may be assigned by the DRYDEV Sahel Programme Coordinator
Support on Finance, Budgeting and Reporting matters
• Work closely with the Finance Unit of ICRAF on financial matters ensuring good book keeping and budget monitoring
• Work with various units in WCA and EA regions and with the Contracts and Grants Office, and assist with processing of Letters of Agreement with implementing partners.
• Following up to ensure that Programme payments to partners are effected in good time.
• Assist in the preparation of donor financial reporting, ensuring that they are of sufficiently high quality.
• Assist in the compilation and preparation of progress reporting (including the 6-monthly reports) to the DGIS
• Carry out any other tasks requested by the Sahel node coordinator or the supervisor.
Requirements
• University/High National Diploma in Secretarial studies or related disciplines (e.g. in bilingual secretarial field);
• At least 3 years’ work experience in a similar environment providing administrative support, preferably in an international organization;
• Must be bilingual (fluent in both French and English);
• Mastery of computer tools (MS office (work, Excel, PowerPoint, publisher, etc.) ;
• Good functional knowledge of an organization administration systems and policies;
• Ability to prepare, monitor budget and manage a Programme
• A professional and flexible approach to work, with the ability to prioritize;
• Ability to work in a multicultural environment;
• Good communication and writing skills;
• Attention to details;
• Good interpersonal skills; and
• Ability to take initiative and think outside the box.
Terms of offer
The World Agroforestry Centre is an equal opportunity employer and offers a collegial and gendersensitive working environment. We believe that staff diversity promotes excellence and strongly encourage applications from qualified women. These positions are on national termsand will be for an initial period of two (2) years, subject to a probation period according to the local labour law.
The contract could be renewed subject to performance, continued relevance of the position and availability of funds.
How to apply
Go to http://worldagroforestry.org/working-for-icraf/vacancies
Applications for this position must include:
• A cover letter illustrating your suitability for the position against the listed requirements and salary expectations,
• A detailed and updated curriculum vitae,
• The names and addresses of three referees, including telephone, fax numbers and email addresses.
All correspondence should be addressed to theHuman Resources Unit, ICRAF West and Central Africa, Sahel Node Applicants should indicate: “Application – DRYDEV Sahel Administrative Assistant – Sahel Node” on their application letters.
Applications will be considered until 8th July 2015 or until a suitable candidate is identified and selected. Please note that only short-listed applicants meeting the above requirements will be contacted.
We invite you to learn more about ICRAF by accessing our web site: http://www.worldagroforestrycentre.org


Poste: DRYDEV Sahel Finance and Compliance Officer – Sahel Node

WORLD AGROFORESTRY CENTRE - ICRAF

ICRAF

About our organization
The World Agroforestry Centre (also known as the International Centre for Research in Agroforestry or ICRAF) is an independent research institution which generates science-based knowledge about the complex role trees play in agricultural landscapes and rural livelihoods. As part of the Centre’s work to bring tree-based solutions to bear on poverty and environmental problems, researchers – working in close collaboration with partners – are developing new technologies, tools and policy recommendations for increased food security and ecosystem health.
The Centre’s headquarters are located in Nairobi, Kenya, and research is conducted in more than 30 countries in Africa, Asia and Latin America. We are supported by the Consultative Group on International Agricultural Research (CGIAR) and receive funding from over 50 different donors.
Our vision is a rural transformation in the developing world as smallholder households increase their use of trees in agricultural landscapes to improve food security, nutrition, income, health, shelter, social cohesion, energy resources and environmental sustainability.
The main focus of this position will be the activities of the Drylands Development Programme (DRYDEV) in the Sahel, especially in Mali, Burkina Faso and Niger.
(DRYDEV) is a five-year initiative (August 2013 to July 2018) funded by the Ministry of Foreign Affairs (MoFA) of the Netherlands. The World Agroforestry Centre (ICRAF) is the overall implementing agency. DRYDEV is designed to provide relevant and contextually appropriate support to smallholder farmers in selected dryland areas of Burkina Faso, Mali, Niger, Ethiopia, and Kenya. It is seeking to meaningfully contributeto the realization of avision where households residing in such areas have transitioned from subsistence farming and emergency aid to sustainable rural development.
To learn more about our organization, please visit our website: www.worldagroforestry.org
About the position
The DRYDEV Sahel Finance and Compliance Officer will ensure overall financial compliance and effective financial management and reporting, and ensure diligent posting of financial transactions into the accounting system etc.
Primary Duties and Responsibilities
Under the direct supervision of the Sahel DRYDEV Sahel Programme Coordinator, the successful candidate will mainly be assigned to the following
Financial Operations
• Liaise and consult with the Financial Service Unit at ICRAF headquarters in Nairobi on all DRYDEV financial and budget related matters
• Prepare, monitor and review (any time needed) the DRYDEV Sahel annual budgets as per ICRAF POWB
• Perform quarterly budget analysis and report to theDRDEV Sahel Programme Coordinator on expenditure trends, projected budget overruns and recommend corrective measures where necessary
Financial compliance
• Review the accuracy of monthly expenditure reports for DRYDEV Sahel and highlight issues arising for follow up;
• Prepare and/or review all monthly balance sheet account reconciliations for DRYDEV in collaboration with the Sahel Finance Officer;
• Monitor petty cash used for DRYDEV Programme activities;
• Ensure proper internal control over all financial transactions related to the DRYDEV Sahel;
• Undertake quarterly financial control visits to allthe DRYDEV Sahel partners to ensure that ICRAF and the donor procedures and requirements are adhered;
• Carry out six-monthly pre audits to support partners in preparing for the annual auditing;
• Assist with internal and external annual auditing of DRYDEV in the Sahel;
Financial Reporting
• Consolidate DRDEV Sahel Monthly financial reports, and prepare annual financial statements;
• Review project partner six-monthly financial reports and annual financial reports;
• Assist DRYDEV Finance team at HQ to consolidate financial reports for submission to the donor;
Financial transaction
• Oversight of financial and budgetary issues of the DRYDEV Programme and related in collaboration with WCA and EA regional and HQ colleagues;
• Work with various units in WCA and EA regions and with the Contracts and Grants Office, and assist with processing of Letters of Agreement with implementing partners;
• Following up to ensure that Programme payments to partners are effected in good time;
• Perform all other transactions coming the DRYDEV Sahel partners;
Asset Management
• Maintain schedules of fixed assets and a filing system for the DRYDEV Sahel within the established format and procedure and ensure data safety;
• Maintain an accurate fixed asset register (capitalization, depreciation and disposal) for the DRYDEV;
• Carry out any other tasks requested by the Sahel node coordinator or the supervisor.
Requirements
• Bachelor’s degree in Finance/Accounting, Business Administration
• Minimum 5 year experience in a similar position within an international or reputable national organization, preferably in an international organization
• Ability to build good working relationships with colleagues at all levels;
• Mastery of computer (MS Office Word, Excel, PowerPoint, Publisher, etc.) and internet;
• A professional and flexible approach to work, with the ability to prioritize;
• Adherence to high quality of work;
• Good written and oral communication skills (proficiency in both English and French);
• Good interpersonal skills;
• High level of financial management and budgeting;
• Proficiency in the use of one or more than one accounting software;
• Good command in both French and English
• Exceptional attention to detail
• High level of integrity
Terms of offer
The World Agroforestry Centre is an equal opportunity employer and offers a collegial and gendersensitive working environment. We believe that staff diversity promotes excellence and strongly encourage applications from qualified women. These positions are on national termsand will be for an initial period of two (2) years, subject to a probation period according to the local labour law.
The contract could be renewed subject to performance, continued relevance of the position and availability of funds.
How to apply
Go to http://worldagroforestry.org/working-for-icraf/vacancies
Applications for this position must include:
• A cover letter illustrating your suitability for the position against the listed requirements and salary expectations,
• A detailed and updated curriculum vitae,
• The names and addresses of three referees, including telephone, fax numbers and email addresses.
All correspondence should be addressed to theHuman Resources Unit, ICRAF West and Central Africa, Sahel Node Applicants should indicate: “Application – DRYDEV Sahel Finance and Compliance Officer – Sahel Node” on their application letters.
Applications will be considered until 8th July 2015 or until a suitable candidate is identified and selected. Please note that only short-listed applicants meeting the above requirements will be contacted.
We invite you to learn more about ICRAF by accessing our web site: http://www.worldagroforestrycentre.org


Poste: Assistant de programme

ACTION CONTRE LA FAIM

ACTION CONTRE LA FAIM

ACF est une organisation humanitaire internationale, non-gouvernementale, privée, non-politique, non-confessionnelle et à but non lucratif. ACF a été fondée en 1979 pour intervenir dans le monde entier. Sa mission est de lutter contre la faim, la misère et contre les situations dangereuses menaçant les hommes, les femmes et les enfants. Actuellement, 500 collaborateurs et plus de 5000 employés travaillent pour ACF dans plus de quarante-six pays, et dans quatre domaines d'action: la santé / nutrition, la sécurité alimentaire et moyens d’existence, et l'eau/assainissement.
Structurée en réseau international, Action contre la faim est représentée à Londres, Madrid, New York, Montréal et Paris. Elle lutte contre la malnutrition au Mali depuis plus de 15 ans et propose à ses salariés un cadre de travail professionnel, rigoureux et de fortes possibilités d’évolution.
Forte d’une expérience de plus de 30 ans dans la lutte contre la malnutrition, d’une expertise reconnue par les organisations nationales et internationales, ACF souhaite aujourd’hui renforcer son équipe et recherche des ‘talents’ fortement motivés pour occuper des postes de : ASSISTANT PROGRAMME NORD MALI (H/F)
Lieu : Gao/ Tombouctou
Disponibilité : à compter du 01/08/15
Durée du contrat : CDD 6 mois
MISSION /OBJECTIF GENERAL DU POSTE
L’Assistant Programme Nord Mali assiste le coordinateur logistique et Chef de bases Tombouctou et Gao dans l’analyse du contexte et la gestion de la sécurité dans la région du Nord Mali.
RESPONSABILITES DU POSTE
Objectif 1: Gestion de la sécurité des personnels et des biens ACF-E
Objectif 2: Edition, gestion et suivi d’un réseau de contacts et de livrables en rapport avec la sécurité
Objectif 3 : Suivi de tous les mouvements des personnes et des biens
Profil de candidat recherché
Niveau d’études/diplôme spécifique/ Formation universitaire technique ou généraliste, avec expérience préalable en logistique (2 ans min sur le terrain), de gestion des programmes et gestion d'équipes dans le contexte du Nord Mali
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: Bonnes connaissances dans la gestion sécuritaire. Maîtrise des procédures sécuritaire, logistiques et administratives de fonds internationaux (ECHO, UE, OFDA/USAID), Idée sur le contenu de KitLog V3 – ACF, connaissance de la sous-région souhaitée.
Expérience préalable nécessaire:
Expérience préalable sur un poste identique indispensable Expérience dans la rédaction de livrables type SOP, plan sécurité hautement valorisée
Habilitées demandées
Curiosité et faculté pour l’auto-formation, excellentes capacités de planification et de rédaction (plan sécurité), excellente faculté relationnelle, force de proposition/pro-activité, volonté de faire progresser la sécurité et sa gestion par ACF-E
Langues
Français courant, maîtrise d’un maximum de langues du Nord Mali
Programmes informatiques requis:
Microsoft Office (Excel)
Mobilité demandée (local- national international) et fréquence des voyages:
Oui, déplacement entre bases.
Les dossiers de candidature peuvent être :
- envoyés par mail à l’adresse suivante : recrutement@ml.acfspain.org avec en objet la référence : « Assistant Programme Nord Mali »
- déposés en version papier et sous pli fermé dans l’ensemble des bureaux d’ACF E au Mali : Bamako, Gao, Kita et Tombouctou avec la mention « Assistant Programme Nord Mali »
Les dossiers de candidature comportant obligatoirement :
- CV
- LM
- Noms et contacts des références des 3 anciens employeurs
NB : les candidats présélectionnés devront se présenter aux phases de recrutements avec les originaux de leurs diplômes et attestations de travail
Les dossiers doivent idéalement nous parvenir AVANT le mercredi 08 juillet 2015 à 16 H, date de clôture du dépôt des candidatures.
Nous rappelons à tous les candidats que les dossiers non retenus ne seront pas restitués.
Les dossiers ne doivent pas être constitués par les originaux des différents documents demandés.


Poste: Conseiller Technique Chaine de valeur ajoutee poisson

BUREAU DE LA COOPERATION ALLEMANDE AU DEVELOPPEMENT AU MALI

BUREAU DE LA COOPERATION ALLEMANDE AU 
DEVELOPPEMENT AU MALI

Le programme  global Centre d’Innovations Vertes mis en œuvre dans 13 pays, s’inscrit dans l’initiative spéciale « un seul monde sans faim » lancée par le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) en 2014. Il vise à promouvoir le développement de l’agriculture et de l’industrie agroalimentaire à travers l’appui à l’adoption  de pratiques innovantes dans les  chaînes de valeur ajoutée (CVA) agricoles. Le projet CIV du Mali a démarré en novembre 2014 comme sous-composante de la composante II du Programme d’Appui au Sous-Secteur de l’Irrigation de Proximité (PASSIP). Les CVA promues sont celles du riz, de la pomme de terre/maraichage, de la mangue et du poisson. Pour la mise en œuvre des activités relatives à la CVA poisson, le CIV Mali/PASSIP recrute un conseiller technique national, spécialiste en ressources halieutiques.
Pour la composante II du PASSIP, la GIZ recherche : un Conseiller Technique Chaine de valeur ajoutee poisson
Domaines de responsabilité
Les principales responsabilités du titulaire du poste sont les suivantes :
- Mettre en œuvre, coordonner et assurer de façon autonome le suivi des activités de promotion de la CVA du poisson dans les zones d’intervention du CIV, en conformité avec les objectifs et indicateurs du projet et en concertation avec le coordinateur du projet et le supérieur hiérarchique
- Veiller à l’atteinte des résultats, objectifs et indicateurs portant sur la CVA poisson dans le temps imparti  et veiller à leur suivi et évaluation en droite ligne du système global de suivi-évaluation du PASSIP et du CIV global
- Assurer que les résultats et acquis du CIV  portant sur la CVA poisson soient intégrés aux niveaux conceptuel et stratégique du PASSIP ;
- Contribuer à la gestion des connaissances et à la capitalisation des acquis du CIV et du PASSIP sur la CVA poisson
- Contribuer au rapportage périodique sur les activités et résultats du CIV et du PASSIP
Qualifications, compétences et expériences requises
- Etre  titulaire d’un diplôme de niveau au moins bac+4 en Elevage, Eaux et Forêts, etc. ; avec une spécialisation en aquaculture (option pisciculture, algoculture, etc.).
- Disposer de plusieurs années d’expérience professionnelle, dont au moins 5 ans en rapport direct avec le poste à occuper
- Avoir l’habitude de travailler dans des projets/ programmes de développement financés par des partenaires techniques et financiers internationaux et disposer  d’une expérience confirmée dans la coordination et l’appui conseil
- Disposer d’une bonne connaissance de l’approche CVA
- Avoir une bonne maîtrise des logiciels informatiques les plus courants, tel que Word, PowerPoint et Excel ;
- Une très bonne maîtrise du français à l’oral et à l’écrit pour assurer la rédaction de documents, de rapports, de termes de référence, d’études techniques et d’analyses est obligatoire
- La connaissance du bambara et de l’anglais sera un atout
Les dossiers de candidature doivent inclure : (i) une lettre de motivation, (ii) un curriculum vitae qui fait ressortir les qualifications, expériences et compétences, (iii) des copies légalisées des diplômes et (iv) les coordonnées de personnes de référence.
Tout dossier de candidature avec la mention de l’intitulé complet du poste doit être :
- soit déposé au bureau de la GIZ à Bamako, Badalabougou Est ; Rue 22; Porte 202 entre 9 heures et 16 heures
- soit envoyé par e-mail à : M. Aguibou TALL aguibou.tall@giz.de
La date de clôture des soumissions est fixée au 08 juillet 2015, à 12h00. Si vous avez besoin de renseignements, adressez-vous par e-mail à M. Aguibou TALL aguibou.tall@giz.de
NB. Seuls les candidats présélectionnés sur dossiers seront contactés


Poste: Chauffeur

COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX ROUGE

NOUVEAU

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est une institution indépendante et neutre qui fournit protection et assistance aux victimes de conflits armés et d'autres situations de violence. Il apporte une aide humanitaire dans les situations d'urgence et s'emploie également à promouvoir le respect du droit international humanitaire et son intégration dans les législations nationales.
Dans le cadre de ses activités au Mali, le CICR cherche pour la Sous délégation de Gao : Un Chauffeur
Profil - Minimum requis – Connaissances, expérience et qualités personnelles :
 Avoir une formation de niveau secondaire (minimum 7 ans de scolarité officielle).
 Avoir 2-4 ans d’experience dans un poste similaire.
 Avoir un bon niveau de français oral et écrit.
 Avoir une maitrise de la langue arabe serait un atout
 Avoir une connaissance de base en informatique.
 Etre en bonne condition physique.
 Doté des compétences suivantes : travail en équipe, planification, organisation et évaluation, adaptation et apprentissage, esprit d'analyse et de synthèse.
 Avoir un permis de conduire de catégorie transport en commun.
 Avoir une maîtrise des 4/4 et l’utilisation des radios VHF.
 Avoir une connaissance de base en mécaniques.
Description de la fonction :
 Conduit les différents véhicules légers du CICR en respectant scrupuleusement les règles internes de sécurité et le code de la route.
 Conduit différents types de véhicules légers CICR et de transport (minibus) suivant les normes internes et les lois nationales de trafic routier.
 Transporte le personnel et le matériel en respectant les procédures et instructions logistiques du CICR.
 Vérifie les équipements attribués aux véhicules.
 S'assure du niveau de carburant et de propreté générale des véhicules.
 Assure la notification des anomalies et dommages sur les véhicules.
Dossier de candidature :
Les candidat(e)s qui souhaitent postuler doivent déposer, sous pli fermé une lettre de motivation et un CV à l’adresse suivante : Sous délégation CICR de Gao, quartier Château, Secteur IV, rue 454 ou dans un des Bureau CICR de Kidal, Tombouctou, Bamako et de Mopti ou envoyés à l’adresse e-mail suivante : bam_rh_services@icrc.org
Date limite de dépôt des candidatures : Vendredi 10 Juillet 2015 à 12 heures
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.
NB : Mentionner sur l’enveloppe ou dans l’objet de votre message « Chauffeur » à l’attention de Monsieur l’Administrateur du CICR Gao. Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront informé(e)s et les dossiers de candidatures ne pourront pas être retournés.


Poste: Clerk/Chauffeur-Expeditor

US EMBASSY

US EMBASSY

SUBJECT:   ANNOUNCEMENT NUMBER:  15-35
OPEN TO:  All Interested Candidates
POSITION:  Clerk/Chauffeur-Expeditor
FSN-6, FP-08
OPENING DATE:  June 26, 2015
CLOSING DATEJuly 10, 2015
WORK HOURS:  Full-time; 40 hours/week      
SALARY: *Ordinarily Resident: 4,564,497 CFA per year
FSN-6
*Not-Ordinarily Resident: US$36,653 per year
FP-08
ALL ORDINARILY RESIDENT APPLICANTS MUST HAVE THE REQUIRED WORK AND/OR RESIDENCY PERMITS TO BE ELIGIBLE FOR CONSIDERATION.
The U.S. Embassy in Bamako is seeking an individual for the position of Clerk/Chauffeur-Expeditor in the Embassy Regional Affairs Office (RAO).
BASIC FUNCTION OF POSITION
The incumbent serves as the Clerk/Chauffeur/Expeditor in the Regional Affairs Office:
Clerk:
Liaises with airport officials and supports embassy Regional Affairs Office (RAO). Submits E-Service requests on behalf of RAO supplies and works with the appropriate embassy offices to ensure timely delivery.
Chauffeur:
Operates a four-wheel drive vehicle to transport RAO staff, and VIP visitors within the city of Bamako, surrounding areas, and all other locations within the Republic of Mali, as required. Keeps assigned vehicles in clean and serviceable condition and performs minor preventive maintenance.
Expeditor:
Liaises with the Malian Civilian Aviation Authority and Bamako-Senou International Airport, airport security to facilitate smooth arrivals for visiting personnel. Serves as expeditor for RAO personnel and visitors, including VIPs.
Please send an email to HROBamako@state.gov to request a copy of the complete Position Description listing all duties and responsibilities if needed.
QUALIFICATIONS REQUIRED
All applicants must address each selection criterion detailed below with specific and comprehensive information supporting each item.
Completion of two (2) years of college studies in any of the following fields: business, accounting, transportation, shipping/logistics, administration and management, liberal arts;
Three years of administrative experience, including experience in customer service experience and basic use of Microsoft applications (typing memos, sending emails) required;
Two years of passenger and light cargo vehicle experience with manual and automatic transmissions or experience operating U.S. Government vehicles is required (driving test will be administered);
English Level III, Level IV French and Bambara (English will be tested);
Must be comfortable with conducting local procurements, be knowledgeable of local vendors and be able to lift 70lb.
SELECTION PROCESS:
When fully qualified, U.S. Citizens Eligible Family Members (USEFMs) and U.S Veterans are given preference.  Therefore, it is essential that the candidate specifically address the required qualifications above in the application.
SELECTION CRITERIA
Management will consider nepotism/conflict of interest, budget, and residency status in determining successful candidacy. 
Current employees serving a probationary period are not eligible to apply.
Current Ordinarily Resident employees with an Overall Summary Rating of Needs Improvement or Unsatisfactory on their most recent Employee Performance Report are not eligible to apply.
Currently employed NORs hired under a Personal Services Agreement (PSA) are ineligible to apply for advertised positions within the first 90 calendar days of their employment unless currently hired into a position with a When Actually Employed (WAE) work schedule.
TO APPLY
INTERESTED APPLICANTS FOR THIS POSITION MUST SUBMIT THE FOLLOWING OR THE APPLICATION WILL NOT BE CONSIDERED (AUCUN DOSSIER NE SERA ACCEPTE SANS LE FORMULAIRE DS174  REMPLI, LE CV AINSI QUE LES COPIES DE DIPLOMES, CERTIFICATS, ATTESTATIONS ET PERMIS):
Application for U.S. Federal Employment (DS-174) available on http://mali.usembassy.gov/job_announcements.html; Applicant must specify on the third page of the Employment Forms (DS-174) part 24, their English knowledge level, PLUS;
A Current resume or curriculum vitae, PLUS;
Any other documentation (e.g., driver’s license, copies of essays, certificates, awards, degrees earned) that addresses the qualification requirements of the position as listed above.
Candidates who claim U.S. Veterans preference must provide a copy of their Form DD-214 with their application.  Candidates who claim conditional U.S. Veterans preference must submit documentation confirming eligibility for a conditional preference in hiring with their application.
SUBMIT APPLICATION TO
HROBamako@state.gov
Subject: Clerk/Chauffeur-Expeditor
POINT OF CONTACT
HRO: 2070- 2314/2315/2316 FAX: (223) 2070-2348
CLOSING DATE FOR THIS POSITION: JULY 10, 2015
The U.S. Mission in Bamako, Mali, provides equal opportunity and fair and equitable treatment in employment to all people without regard to race, color religion, sex, national origin, age, disability, political affiliation, marital status, or sexual orientation.  The Department of State also strives to achieve equal employment opportunity in all personnel operations through continuing diversity enhancement programs.
The EEO complaint procedure is not available to individuals who believe they have been denied equal opportunity based upon marital status or political affiliation.  Individuals with such complaints should avail themselves of the appropriate grievance procedures, remedies for prohibited personnel practices, and/or courts for relief.


Poste: Procurement Supervisor

US EMBASSY

US EMBASSY

SUBJECT:   ANNOUNCEMENT NUMBER:  15-24-1
OPEN TO:   All Interested Candidates
POSITION: Procurement Supervisor
FSN-10, FP-5 (step 5 & up)
OPENING DATE: June 26, 2015
CLOSING DATE:  July 10, 2015
WORK HOURS:   Full-time; 40 hours/week      
SALARY:  *Ordinary Resident (OR): 12,311,218 FCFA per year
(Starting salary before benefits and allowances)
Position grade: FSN-10
*Not-Ordinarily Resident (NOR): US$ 57,270 per year
(Starting salary
Position grade: FP-5 (step 5 & up)
ALL ORDINARILY RESIDENT APPLICANTS MUST HAVE THE REQUIRED WORK AND/OR RESIDENCY PERMITS TO BE ELIGIBLE FOR CONSIDERATION.
The U.S. Embassy in Bamako is seeking an individual for the position of Procurement Supervisor in the General Services Office (GSO).
BASIC FUNCTION OF POSITION
The Procurement Supervisor is the principle Locally Employed Staff (LE Staff) assistant to the American Contracting Officer (CO) and advises on U.S. acquisition legislation, policies, regulations, and procedures.  The incumbent supervises and directs the operations of the GSO Procurement Unit, which provides a full-range of procurement services to six serviced agencies at the U.S. Mission in Bamako, Mali. The incumbent’s responsibilities are wide-ranging, covering all activities related to the preparation, solicitation, selection, and administration of procurement activities.  His/her oversight of acquisition process management includes major contracts, blanket purchase agreements, and purchase orders.  S/he has U.S. Government purchase credit card authority and supervises up to five LE Staff Procurement Agents.  S/he is a procurement subject-matter expert and assists the CO in the analysis and resolution of complex procurement issues.
MAJOR DUTIES AND RESPONSIBILITIES
The incumbent is responsible for:
Overseeing all stages of the procurement process, from initial customer requests through selection of vendors, preparation of contract documents, and processing of invoices upon receipt of supplies and services.
Ensuring the entire contracting process – from development of scopes of work and solicitations to pre-award briefs with prospective bidders to contract award and contract administration – complies with all USG regulations and policies.
Overseeing the maintenance of procurement files, correspondence, reference materials, and current regulations publications in the procurement library.
Directing the management of the Procurement tracking system and the Procurement Integrated Logistics Management System (ILMS) Ariba program, including advising customers on ILMS.
Providing daily supervision to the entire Procurement unit and directing mid- and long-term planning and development for the Procurement Unit.
Directly managing the largest and most complex procurement and contracting actions. 
Undertaking special projects and other procurement actions as directed by the Contracting Officer.
Please send an email to HROBamako@state.gov to request a copy of the complete Position Description listing all duties and responsibilities if needed.
QUALIFICATIONS REQUIRED
A university degree in business administration, logistics, operations management,  supply chain management, marketing, acquisitions management, contract management, public administration, or law and five years of progressively responsible experience in procurement, of which 2 years should have been in a supervisory role OR seven years of progressive responsible experience in procurement, of which 2 should have been in a supervisory role.
Level IV (Fluent) French and Bambara
Level III (Good knowledge) English. English proficiency will be tested.
Strong computer skills (Microsoft Word, Excel, internet search ability).
Strong skills in organizing, bargaining, negotiating, accounting, translating, interpreting, and communicating.
Ability to work independently, take initiative, work under pressure and meet deadlines;
SELECTION PROCESS:
When fully qualified, U.S. Citizens Eligible Family Members (USEFMs) and U.S Veterans are given preference.  Therefore, it is essential that the candidate specifically address the required qualifications above in the application.
SELECTION CRITERIA
Management will consider nepotism/conflict of interest, budget, and residency status in determining successful candidacy. 
Current employees serving a probationary period are not eligible to apply.
Current Ordinarily Resident employees with an Overall Summary Rating of Needs Improvement or Unsatisfactory on their most recent Employee Performance Report are not eligible to apply.
Currently employed U.S. Citizen EFMs who hold a Family Member Appointment (FMA) are ineligible to apply for advertised positions within the first 90 calendar days of their employment.
Currently employed NORs hired under a Personal Services Agreement (PSA) are ineligible to apply for advertised positions within the first 90 calendar days of their employment unless currently hired into a position with a When Actually Employed (WAE) work schedule.
TO APPLY
Interested applicants for this position must submit the following or the application will not be considered:
Application for U.S. Federal Employment (DS-174) available on http://mali.usembassy.gov/job_announcements.html; Applicant must specify on the third page of the Employment Forms (DS-174) part 24, their English knowledge level, or  a current resume or curriculum vitae that provides the same information as the form; plus
Any other documentation (e.g., copies of essays, certificates, awards, degrees earned) that addresses the qualification requirements of the position as listed above.
SUBMIT APPLICATION TO
Human Resources Office - HROBamako@state.gov
Subject:  Procurement Supervisor
POINT OF CONTACT
HRO: 2070- 2314/2316/2511 FAX: (223) 2070-2348
CLOSING DATE FOR THIS POSITION: JULY 10, 2015
The U.S. Mission in Bamako, Mali, provides equal opportunity and fair and equitable treatment in employment to all people without regard to race, color religion, sex, national origin, age, disability, political affiliation, marital status, or sexual orientation.  The Department of State also strives to achieve equal employment opportunity in all personnel operations through continuing diversity enhancement programs.
The EEO complaint procedure is not available to individuals who believe they have been denied equal opportunity based upon marital status or political affiliation.  Individuals with such complaints should avail themselves of the appropriate grievance procedures, remedies for prohibited personnel practices, and/or courts for relief.


Poste: Assistant conseiller en Gestion des Sous-Contrats

CARE INTERNATIONAL

CARE INTERNATIONAL

CARE International au Mali recherche pour le compte de son Bureau de Bamako: ASSISTANT CONSEILLER EN GESTION DES SOUS CONTRAT
La candidature des femmes est fortement encouragée
Résumé du poste :
L’Assistant (e) au Conseiller en Gestion des Sous-Contrats est chargé d’appuyer le Conseiller en gestion de Sous-contrats dans le cadre de la gestion du cycle des sous-contrats, incluant la sélection, l’évaluation, le monitoring des ONG partenaires, l’attribution des sous-contrats, leur suivi et leur clôture.
Sous la supervision du Conseiller en gestion de Sous-contrats, il/elle participe en amont au processus d’élaboration des Sous-contrats des sous récipiendaires. Il est responsable du suivi du cycle des Sous-Contrats depuis la rédaction, la signature de chaque partie jusqu’à l’archivage des Sous-Contrats par Programme.
Responsabilités clés : 
Il/Elle doit accomplir les tâches suivantes :
- La vérification de tous les éléments contractuels des Sous-récipiendaires (Budgets, plan d’action, compte bancaire, la liste des signataires et le plan de renforcement)
- Préparer le Draft des protocoles de partenariats et avenants des Sous-récipiendaires des différents  projets et programmes ;
- Archivage numériques et physique des protocoles de partenariats et avenants  des Sous-récipiendaires des différents projets ;
- La reproduction et la reluire des protocoles de partenariats et avenants  des Sous-récipiendaires des différents projets et programmes à dispatcher ;
- Suivi du dispatching des protocoles de partenariats et avenants avec les Sous-récipiendaires les chefs de projet et le service des finances et comptabilité ;
- Préparation et transmission de l’annexe # 17 pour l’insertion des nouveaux partenaires  à la comptabilité ;
- Autres tâches.
Qualifications et Compétences requises :
L’Assistant (e) au Conseiller en gestion des Sous-contrats devra posséder les qualifications et expériences professionnelles suivantes :
- Un Diplôme d’enseignement supérieur BAC+4 en Economie, Gestion financière ou tout diplôme équivalent ;
- Une expérience professionnelle d’au moins trois (02) ans en suivi de contrats ou subventions ;
- Une excellente  expression orale et écrite en français et anglais ;
- Une bonne connaissance des logiciels de traitement de texte et comptable ;
- D’excellentes aptitudes de communication ;
- Aptitude à maintenir de bonnes relations professionnelles avec ses collaborateurs ;
- Etre d’une grande intégrité morale et être impartial(e) dans ses prises de position..
Les dossiers de candidature comprenant : une demande manuscrite, un curriculum vitae détaillé, une lettre de motivation, une copie certifiée des attestations de diplômes et attestations de travail + 3 références professionnelles, doivent parvenir sous pli fermé à la Direction de CARE Mali à Korofina Nord Bamako BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110 au plus tard le 10 Juillet 2015 à 12h00, dans nos bureaux régionaux ou à l’adresse suivante : awa.cissokho@co.care.org


Poste: Contrôleur financier

SOMISY SA

SOMISY SA

SOMISY S.A Recherche :

INTITULE DU POSTE

Contrôleur financier

CATEGORIE

A de la Convention collective des sociétés minières

BASE

Site de la mine d’or de Syama – Kadiolo / Sikasso

SUPERVISEUR

Directeur Administratif et Financier

SUPERVISE

Equipe d’une dizaine de Cadres et d’Agents comptables

NOMBRE DE POSTE A POURVOIR

un (1)

NATURE DU CONTRAT

CDI

OBJECTIF DU POSTE
Sous la supervision du Directeur Administratif et Financier, le Contrôleur Financier sera responsable de la bonne marche du service de comptabilité générale, la gestion des coûts, des prévisions et du suivi budgétaire, des audits internes et externes, de la conformité aux normes SYSCOHADA et IFRS, de la gestion de la trésorerie, de la préparation des appels de fonds, de la conformité aux règles fiscales, de l'assistance dans l'élaboration du système d'ERP « planification des ressources de l'entreprise », de la supervision de la formation et du développement du personnel comptable, la mise en œuvre des politiques et des procédures comptables et des diverses analyses spéciales.
RESPONSABILITES : Le Contrôleur financier sera chargé entre autres (liste non exhaustive) :
Du Respect des normes et exigences de comptabilité pour l’exploration, la construction, le développement et l'exploitation minière;
De l’Application et de la mise en œuvre des systèmes et procédures de contrôle de gestion;
De la Supervision de la fixation des besoins périodiques de trésorerie;
De l’Analyse et l’interprétation des coûts et données financières ainsi que des informations et faire des recommandations ;
De la Surveillance et de l’examen du maintien de systèmes de contrôle de gestion et transactions de trésorerie;
De l’Identification des risques et des menaces financières pour les opérations et de faire des recommandations de mesures correctives ;
De l’Identification des opportunités de réduction de coûts et d’optimisation des passifs;
De Participer aux réunions de direction lorsque requis ;
De Participer à l’élaboration de la paie des Expatriés et d’en faire la déclaration à la demande du superviseur ou du superviseur + 1;
De la Surveillance des dépenses en mettant en œuvre des analyses de variance mensuelle;
D’Examiner la qualité et l'efficacité du contrôle de gestion des coûts et des systèmes de reporting;
D’assurer mensuellement l’élaboration des rapports de gestion devant être envoyés au siège de l’entreprise à temps et cela en coordination efficace avec les Chefs de département ;
De collaborer annuellement à l’élaboration du budget et de façon étroite avec les principales parties prenantes.
De Construire et maintenir des relations saines et transparentes et des partenariats avec les parties prenantes (internes et externes) ;
D’Assurer la liaison avec les intervenants clés de l'entreprise, associés à des performances de production financières et de coûts;
De Prodiguer des conseils à tous les chefs de département, du coaching et de l'orientation liés aux pratiques et performances financières;
D’Appliquer les mécanismes et structures de gouvernance d'entreprise;
De Veiller au respect des codes de bonnes pratiques et de déontologie;
De Résoudre ou transmettre toutes les situations de non-conformité ;
D’Appliquer les principes et pratiques standard de comptabilité;
De Participer à des séances de planification financière;
De Faire preuve de leadership et inspirer les membres de l'équipe vers la haute performance;
De Gérer et veiller à ce que les performances individuelles et d’équipe soient évaluées fréquemment;
De Participer quotidiennement au contrôle et à la supervision pour s'assurer de l’exactitude des pratiques comptables;
De contribuer aux évaluations de performance de ses collaborateurs et de suggérer un plan de formation pour combler les lacunes possibles;
De Développer et maintenir en temps opportun les déclarations et rapports financiers précis, appropriés pour les utilisateurs et en conformité avec les normes IFRS et SYSCOHADA ;
Exécuter toutes autres tâches indiquées par un superviseur en relation avec le poste.
QUALIFICATIONS
Formation:
Diplôme Bac+5 en Gestion d’Entreprise, en comptabilité, en audit ou contrôle de gestion, en Finances ou administration des affaires, minimum niveau bac+4.   
Expérience:
Au moins 10 ans d'expérience pertinente dans un environnement minier, dont 3 ans dans un rôle de Superviseur Senior; avoir une expérience des systèmes de gestion de l'information financière.
Aptitude:
Avoir une connaissance des obligations juridiques et financières des Bourses;
avoir une bonne connaissance des exigences IFRS ou SOX (Loi Sarbanes-Oxley) ;
Etre familier avec les normes comptables locales Maliennes (SYSCOA, OHADA);
Capacité de travailler en groupe et avec une équipe pluridisciplinaire, multiraciale et multiculturelle ;
Capacité d’écoute, d’analyse et d’orientation ;
Esprit de synthèse, Rigueur, Disponibilité et Intégrité ;
Polyvalence et Esprit d’équipe ;
Bonnes capacités relationnelles ;
Réactivité et pragmatisme
Langues:
Avoir une bonne connaissance de l'Anglais et du français, oral et écrit est obligatoire.
CANDIDATURE
Le dossier de candidature composé d’une lettre de motivation adressée au Directeur des Ressources Humaines de la SOMISY S.A, d’un CV et des copies de la carte d’identité, des diplômes, attestations et certificats, doit être déposé au plus tard le 10 juillet 2015 à 17 h 00 au bureau de SOMISY S.A sis à Badalabougou près de l’Ambassade du Sénégal en mentionnant en objet le poste « Candidature au poste de Contrôleur financier ».
Les candidatures peuvent être envoyées aussi par Email à l’adresse suivante : recrutements@somisy.com
NB :
Le CV doit indiquer trois (03) personnes de référence professionnelle avec leurs numéros de téléphone et leurs adresses Emails ;
Les Candidatures internes et féminines sont fortement encouragées ;
les dossiers déposés ne seront pas retournés et seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour des tests et interviews ;
Les candidatures reçues suite à la première publication restent valables, inutile de postuler une seconde fois


Poste: Médecin superviseur

UNICEF

UNICEF

La Représentation du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) au Mali recherche un candidat pour le poste dont les caractéristiques sont les suivantes :
Titre du poste:  Médecins superviseurs URENI, Mali
Grade:   NOB
Type de contrat:   Consultant National (TA)
Durée du contrat: 6 mois
Lieu affectation :  Bamako, Mali
Date de publication:   29 Juin 2015              
Date de clôture: 12 Juillet 2015
JUSTIFICATION
La stratégie globale  de l’UNICEF d’appui au Programme National de Prise en Charge Intégrée de la Malnutrition Aiguë (PCIMA) pour l’année  2015 vise à la fois l’amélioration de la qualité de la prise en charge, particulièrement en Ureni, ainsi que l’augmentation de l’accès au traitement de la malnutrition aigue sévère.
Les indicateurs de performance de 2013 et 2014 ainsi que les observations réalisées lors des supervisions montrent que la qualité de la prise en charge, particulièrement dans les URENI (inpatient care) reste encore à améliorer. Même si l’ensemble des régions montrent des indicateurs de performance conformes aux normes sphère, un certain nombre de disparités sont observées entre les régions, districts sanitaires et CsRef. Le constat d’une qualité faible est particulièrement criant dans les URENI et les districts sanitaires non appuyés par un partenaire ONG.
A la suite de la révision du protocole, l’Unicef en collaboration avec son partenaire la DN/DNS, a organisé en 2012 et 2013 la formation du personnel des Centres de santé de référence, qui sont les structures qui prennent en charge les cas de malnutrition aiguë sévère avec complications. Toutefois, d’une part, des lacunes de connaissances ont été observées chez les participants qui se reflètent dans les performances de la prise en charge dans les Ureni. D’autre part, le nombre de participants invités à la formation des Ureni était très insuffisant (4 personnes par CsRef, y compris le Médecin Chef du CsRef).  Au Mali, les Ureni sont souvent intégrées dans le service de la médecine. L’ensemble du personnel de l’Ureni, du service de médecine et du service d’urgence (médecins,  infirmiers, aides-soignants), y compris le personnel de nuit et de garde, devrait avoir les connaissances nécessaires pour assurer la prise en charge médicale et nutritionnelle des malnutris aigus sévères avec complications. Tout le personnel de ces services n’a pas été formé à l’heure actuelle et l’on observe des défaillances de traitement importantes.
La stratégie de l’Unicef et de la DN/DNS visant l’amélioration de la qualité du traitement prévoit une formation théorique pour le personnel des URENI non appuyées par un partenaire, un stage pratique dans l’Ureni modèle ainsi qu’un suivi post stage. Il a en effet été observé par la DN/DNS et l’UNICEF lors des précédentes formations que les connaissances retenues lors de formations sont mieux appliquées lorsqu’elles sont immédiatement suivies par un appui technique apporté lors de supervisions formatives. L’objectif du suivi post-stage sera donc de renforcer les connaissances acquises lors de la formation théorique et du stage pratique à l’Ureni modèle et d’assister à la mise en place des pratiques adéquates de prise en charge et de soins lors du retour du personnel formé dans leur Ureni.
Le suivi post-stage sera assuré par le Point focal Nutrition de chaque CsRef, appuyé par des médecins spécialisés dans la prise en charge de la malnutrition aiguë sévère avec complications et recrutés temporairement par l’Unicef (3 médecins pour une durée de 6 mois). Ceci devra permettre de pouvoir réaliser le suivi post-stage immédiatement après la formation et de manière intensive. Au Mali, un total de 22 districts sanitaires sur les 63 existants ne reçoit actuellement pas d’appui d’un partenaire ONG pour la prise en charge de la malnutrition aiguë sévère avec complications en Ureni et feront donc l’objet du suivi post-stage. 
OBJECTIF:
Les objectifs principaux de la consultance sont
d’assurer le suivi post stage, après le stage pratique que le personnel sanitaire des URENI/ CsRef auront suivi dans l’Ureni modèle
de renforcer les  connaissances et compétences acquises lors de la formation théorique et du stage pratique à l’Ureni modèle pour l’amélioration de la qualité de la prise en charge de la malnutrition aiguë sévère et ses complications dans les URENI non appuyées par un partenaire ONG
TACHES DES CONSULTANTS
La tâche principale des consultants est de renforcer les compétences acquises lors de la formation théorique et du stage pratique à l’Ureni modèle dans la prise en charge de la malnutrition aiguë sévère et de ses complications dans les URENI non appuyées et d’assurer le suivi après le stage pratique que les personnels  des URENI/ CsRef auront suivi dans l’Ureni modèle. Les médecins recrutés temporairement appuieront le point focal nutrition dans la mise en place des pratiques standards de prise en charge et de soins dans chacune des 22 Ureni non appuyées. Il est proposé que les visites post-stage durent de 1 à 2 semaines dans chaque Ureni, toutefois la durée de la visite de suivi dépendra du nombre de patients hospitalisés à l’Ureni,  du niveau de connaissances du personnel de chaque Ureni et du niveau de renforcement de compétences à réaliser. A la fin de chaque visite, le point focal nutrition avec l’appui du médecin consultant en charge du suivi post-stage élaborera un plan de suivi adapté à chaque Ureni.
Plus spécifiquement, les visites post-stage dans les Ureni devront inclure le renforcement des compétences sur les points suivants :
- Présence et organisation du personnel
- Triage et accueil des patients
- Examen clinique et anamnèse du patient,
- Tests de laboratoire pour corroborer le diagnostic du patient et détection des complications médicales
- Critères d’admission et de sortie 
- Prise des mesures anthropométriques et classification de l’état nutritionnel
- Procédures d’admission et test d’appétit
- Traitement nutritionnel : phases du traitement, produits thérapeutiques, calcul des quantités de lait, surveillance des repas
- Préparation  et surveillance  des repas (lait thérapeutique)
- Traitement médical systématique et traitement spécifique des complications
- Suivi médical et nursing du patient (suivi des paramètres vitaux, suivi soins intensifs, fiches de suivi de transfusion, etc.)
- La prise en charge de la malnutrition aiguë sévère chez les nourrissons (ou <3 kg)
- Hygiène a l’URENI
- Gestion des médicaments et de la pharmacie (suivi de la consommation, état de stock, etc.)
- Remplissage des supports (fiche de suivi individuelle, registres, rapport mensuel)
- Dépistage systématique passif dans le CsRef
- Gestion du stock,  et système d’approvisionnement
- Organisation des séances d’éducation à la santé et nutrition et de séances d’éveil/jeux (stimulation cognitive)
- Système de transfert et référence de/vers les Urenas
RESULTATS ATTENDUS
Les personnels de santé, formés à l’URENI modèle de Dioïla et bénéficiant du suivi post-stage fourni par les médecins d’appui Ureni connaissent et appliquent les protocoles de prise en charge hospitalière de la malnutrition aigüe sévère avec complications
Une grille de supervision sera complétée lors de chaque visite de supervision et un plan de suivi avec des recommandations claires pour chaque Ureni sera élaboré.
Un rapport mensuel de suivi des URENI sera élaboré et envoyé à l’UNICEF et à la DN/DNS
Un rapport final à la fin de la consultance
DUREE ET LIEU DE TRAVAIL
Le travail durera 6 mois et se déroulera principalement dans les cercles, la majorité du temps des consultants étant dédié à la supervision des Ureni. Deux consultants seront bases à Bamako (pour couvrir respectivement 6  Ureni dans les régions de Mopti/Ségou/Koulikoro et 7 Ureni dans les régions de Bamako/Kayes) et 1 consultant sera base à Sikasso pour couvrir les 9 Ureni non appuyées à Sikasso. QUALIFICATIONS MINIMALES REQUISES
Education          
Diplôme en médecine
Expériences
Avoir 2 ans d’expérience minimum dans le domaine de la nutrition.
Excellente connaissance du protocole de prise en charge de la malnutrition aiguë sévère avec complications
Expérience avérée dans la prise en charge de la malnutrition aiguë sévère avec complications en URENI
Expérience en formation et coaching de personnel médical
Sens de la diplomatie et excellentes qualités pour les relations interpersonnelles
Capacité à rédiger un plan de suivi et des recommandations en français
Expérience en ONG dans l’exécution d’un programme PCIMA souhaitée
Langue(s)          
Maitrise du Français et bonne connaissance de l’Anglais comme langues de travail requise.
Bonne connaissance des langues nationales usuelles au Mali serait un atout.
Nationalité
Malienne
DEPOT DE CANDIDATURE
Le dossier de candidature comprenant une lettre de motivation, un CV, le formulaire P11 des Nations Unies  (disponible sur le site internet de l’Unicef : http://www.unicef.org/about/employ/files/P11.doc) doit être envoyé par email  à Mali_Recruitment@unicef.org à l’attention de Mme la Spécialiste des Ressources Humaines.
Veuillez mentionner dans votre dossier de candidature le titre du poste pour lequel vous postulez.
L’UNICEF est un environnement non-fumeur.
Les candidatures féminines et de personnes vivant avec un handicap sont vivement encouragées.
Seuls les candidats sélectionnés seront contactés.


Poste: Assistant Juridique

ACORD INTERNATIONAL

ACORD INTERNATIONAL

I. Contexte et justification
Le Mali se remet progressivement de la crise politico-sécuritaire complexe qui l’a secoué depuis 2012. La crise a eu de graves répercussions sur les droits de l’homme. L’occupation des régions du Nord par les groupes armés a entrainé la commission de graves violations des droits humains surtout à l’endroit des femmes et filles. Les conséquences de ces violences sont importantes et encore vivaces chez les survivantes. Les traitements judiciaires spécifiques pour les VBG restent timides.
La Constitution du Mali, en vigueur depuis le 25 février 1992 garantit les mêmes droits aux citoyens aux hommes et aux femmes, et proclame dans son préambule, la défense des droits de la femme et de l’enfant ainsi que la diversité culturelle et linguistique de la communauté nationale. Elle garantit les droits et libertés sans discrimination ainsi que la séparation et la diversification des pouvoirs en vue de préserver l’État de droit. Au plan législatif, le dernier code pénal adopté en 2001, dans son article 29, fait cas de la répression des infractions telles que les crimes de guerre, les crimes contre l’humanité (torture, viol, esclavage sexuel, prostitution forcée, grossesse forcée, etc.). En plus, la stratégie nationale de lutte contre les VBG et la Politique Nationale Genre adoptée en novembre 2010 prévoient des dispositions favorables à la lutte contre es VBG.
Le risque pour les survivantes est la répétition de ces exactions car l’impunité peut provoquer la généralisation des violences, des représailles et donne l’impression que les survivantes n’ont aucun recours. D’autre part, cet état de fait pourrait créer chez les survivantes et leurs proches (des fois toute une communauté entière) des velléités de vengeance et cela risquerait de ramener le pays au point de départ sur la récurrence des exactions. Par ailleurs, le manque de protection de la justice pourrait les exposer à des risques de stigmatisation.
De ce constat apparaît clairement la nécessité de faire de la lutte contre les violences basées sur le genre une priorité cruciale des efforts de reconstruction et de consolidation de la paix.
Afin de contribuer à améliorer cette situation, l’ONG ACORD Mali met en œuvre le projet KARAMA « Renforcement des droits des survivantes de VBG et de la participation des femmes dans les mécanismes de consolidation de la paix au Mali », financé par ONU Femmes. ACORD est une Organisation Panafricaine (présente dans 18 pays africains) œuvrant pour la justice sociale à travers le continent. Son travail est basé sur quatre thématiques interconnectées: les Moyens d’existence et la souveraineté alimentaire; le Genre et les droits des femmes; la Consolidation de la paix et la citoyenneté; la Santé et l’atténuation de l'impact du VIH/SIDA. 
Dans le cadre des activités du projet KARAMA, il est prévu de mettre en place et d’accompagner un Réseau des OSC féminines et de droits humains pour l’élaboration d’un projet de Loi sur les VBG.
A cet effet, le projet KARAMA se propose de recruter un(e) consultant(e) en tant que Assistant(e) juridique afin d’accompagner le Réseau des OSC dans le processus d’élaboration du document de proposition de Loi.
II. Objectifs de la consultation
L’objectif global de cet appui est d’apporter une expertise technique au réseau des OSC durant le processus d’élaboration d’un document de projet de Loi spécifique sur les VBG au Mali. 
Spécifiquement, il s’agit de :
Collecter et analyser les données existantes (en tenant compte des engagements internationaux, régionaux et des lois nationales) ;
Procéder à une revue documentaire (Politique Nationale Genre (PNG), document de stratégie nationale de lutte contre les VBG, statistiques et actions déjà menées par les autres acteurs, les blocages, ressources disponibles, partenariats et alliances, etc.) ; 
Analyser les gaps en termes de réglementation ou de champs non couverts par les lois et dispositions réglementaires existantes ;
Consulter les OSC, les services compétents des Ministères en lien avec la problématique, la Commission Travail, Emploi, Promotion de la Femme et de la Jeunesse de l’Assemblée nationale ;
Elaborer un rapport de la collecte de données et planifier un atelier de restitution des résultats de la recherche ;
Appuyer le réseau des OSC pour analyser la délimitation du champ de travail, le chronogramme, faire l’analyse des pouvoirs, les alliances et partenariats à établir et la stratégie de plaidoyer/lobbying à adopter ;
Assister le réseau dans l’analyse et la rédaction technique du document ;
Rédiger le document de projet de Loi sur la base des travaux du réseau des OSC, des consultations et des informations juridiques déjà disponibles.
III. Résultats attendus 
Un rapport de collecte des données est élaboré et un atelier de restitution des résultats de la recherche est organisé ;
Un document sur l’état des lieux est élaboré et mis à la disposition du réseau ; 
Une stratégie de plaidoyer/lobbying est disponible ;
Un document de projet de Loi sur les VBG est élaboré par les OSC ;
Un rapport d’étape et un rapport de fin de mission.
IV. Méthodologie 
L’Assistant (e) juridique doit proposer la méthodologie appropriée pour la réalisation de ce travail tout en tenant compte de l’orientation du commanditaire.  Le processus sera conduit par le réseau d’OSC mis en place à cet effet avec la facilitation de l’Assistant(e) juridique retenu. La méthodologie sera basée surtout sur le leadership des OSC féminines et de défense des droits humains dans le processus d’élaboration du document de projet de loi. Ces organisations portent la voix des communautés et des survivantes de VBG. Les partenaires techniques et financiers, en particulier ONU Femmes, la MINUSMA et le FNUAP, seront associés au processus d’élaboration de ce document. Les Ministères en charge de la Promotion de la Femme, de la Justice, de la Réconciliation, du Développement social et de la Santé seront aussi impliqués dans les rencontres et consultations sur la problématique et lors de l’atelier de restitution.
A la suite de la notification de l’adjudication de la consultation, le postulant retenu tiendra une rencontre avec les membres du réseau afin d’avoir la même compréhension sur son mandat.
V. Durée de la mission
La mission de l’Assistant (e) juridique est prévue pour une durée de 30 jours ouvrables repartis sur une période de 6 mois  (en juillet, août, septembre, novembre, février et mars).
VI. Profil de l’Assistant (e) juridique
Il/elle doit avoir un Diplôme universitaire (au moins BAC+4) en sciences juridiques ou sociales.
Démontrer des expériences antérieures d’études similaires et /ou analyse de cadres légaux ;
Une grande connaissance du contexte juridictionnel du Mali ;
Une grande connaissance de la justice transitionnelle ;
Connaître les problématiques liées au Genre et VBG ;
Une grande connaissance des OSC au Mali.
VII. Dossier de candidature
Doit inclure :
Une note de présentation du consultant(te), la compréhension du mandat, la méthodologie proposée, une proposition du chronogramme  pour la réalisation de la recherche et de l’Assistance technique ;
Les références techniques attestant l’expérience du consultant(te), dans la réalisation des missions similaires (avec des exemples de rapports ou tout autre document y afférent) ;
CV détaillé du consultant(te) ;
Une /des  copie(s) de diplôme(s) certifié (es) conforme(s) à l’original/aux originaux ;
Une proposition financière incluant tous les coûts pertinents pour la mission ;
Tout autre document jugé utile par le consultant(te).
VIII. Dépôt des offres
Les offres rédigées en langue française seront déposées au secrétariat du Bureau de l’ONG ACORD, sis à Bamako, Hamdallaye ACI 2000, Rue 349 - Porte 175 - Immeuble Nousso - Tel: 20 21 48 69, au plus tard le 13 juillet 2015 à 16 heures. Ces offres devront être placées dans une enveloppe ne portant aucune indication du soumissionnaire, à l’intérieur de laquelle se trouvent les offres technique et financière dans deux enveloppes distinctes. Les dossiers déposés ne sont pas récupérables et seuls les candidats présélectionnés seront contactés. Les offres déposées après la date ci-haut indiquée ne seront pas prises en considération. 


Poste: Secretary

USAID

USAID

Brief Description of Position: This position is located in the Office of the Director, USAID/Mali. The incumbent serves as the Secretary for the Office of the Director and is responsible for performing a variety of administrative, secretarial and clerical support duties.
Minimum Qualifications: To be considered for this position, applicants must meet the minimum qualifications.
Possess Malian citizenship or local residency at the time of application;
At least two years (DUT or equivalent) of full-time post-secondary study at college or university in Secretarial, business administration.
A minimum of three years of progressively responsible experience in the field of office management, executive secretarial/administrative management required, preferably with U.S. Government Agencies, the private sector, or Private Voluntary Organizations (PVOs) devoted to development in Mali.
Must speak English and French fluently, and be capable of drafting error free routine correspondences in English-Level IV and French-Level IV required. Given the nature of the position, effective written and oral communications are required.
How to obtain Solicitation: Detailed Statement of duties and the qualification requirements for the position is available on the USAID website http://www.usaid.gov/mali/partnership-opportunities/local-vacancy, and US Embassy website http://mali.usembassy.gov
Where to submit application:
Email Applications:  submit your application on bamakohrmvacancies@usaid.gov
Local Address for Application Submission:
Supervisory Executive Officer
US Agency for International Development
BP 34, Bamako-Mali
Application deadline is July 13, 2015


Poste: Assistant de Programme

UNICEF

UNICEF

La représentation du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) au Mali recherche un candidat pour le poste dont les caractéristiques sont les suivantes :
Titre du poste: Assistant de Programme
Grade: GS5
Type de contrat:   Fixe Terme
Durée du contrat: 1 année Renouvelable
Lieu affectation :  Tombouctou, Mali
Date de publication:  1 Juillet 2015
Date de clôture:  14 Juillet 2015
TACHES & RESPONSABILITES
Sous l'étroite supervision technique, recueille des informations, tient les dossiers à jour et prépare la documentation et la correspondance relative aux activités de la Zone.
Le titulaire du poste sera chargé de :
- Recueillir des données et d'autres informations sur le développement et / ou les activités de la zone ;
- Maintenir les fichiers a jour, enregistrer et assurer la mise à jour du classement selon les formats prescrits à cet effet ;
- Traiter et analyser les informations et les données en conformité avec les instructions reçues ;
- Créer et maintenir les registres et les programmes de suivi/contrôle actualisés sur l'état des projets mis en œuvre et les étapes opérationnelles ;
- Préparer le matériel de support, les documents de travail ainsi que les tableaux  pour les sessions de revue et de briefing ;
- Résumer les informations reflétant les obligations actuelles et futures des programmes et / ou implications budgétaires
- Peut-être appelé pour effectuer des tâches spécifiques / opérationnelles / de contrôle pour la mise en œuvre des programmes / projets
- Effectuer toutes autres tâches relatives à son poste.
QUALIFICATION MINIMALES REQUISES
Education          
Etudes secondaires complètes.
Expérience        
Cinq (5) années d’expérience professionnelle dans le domaine du travail administratif (y compris le classement et le traitement d’information.
Une expérience dans un organisme international serait un atout.
Langue(s)          
Maitrise du français et bonne connaissance de l’anglais.
DEPOT DE CANDIDATURE
L
e dossier de candidature comprenant une lettre de motivation, un CV à jour, le formulaire P11 des Nations Unies (disponible sur le site internet de l’Unicef : http://www.unicef.org/about/employ/files/P11.doc) ainsi que le formulaire d’auto évaluation and (Candidate Self-Assessment Form ) doit être envoyé par email  à: Mali_Recruitment@unicef.org
NB : L’UNICEF est un environnement non-fumeur. Seules les candidatures sélectionnées seront contactées.
Les candidats féminins et les candidats vivant avec un handicap sont vivement encouragés à postuler.


Poste: Chauffeur

UNICEF

UNICEF

Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) au Mali lance un avis de recrutement pour le poste  ci-après :
Titre du Poste :  Chauffeur
Type de Poste:   Fixed Term
Niveau Proposé :  GS2 (Services Généraux)
Durée du contrat:     1 an renouvelable
Lieu d’affectation :   Tombouctou
Date de publication:   01 Juillet 2015                     
Date de clôture: 14 Juillet 2015
PRINCIPALES TACHES
- Conduire  les véhicules du bureau pour le transport du personnel autorisé, la distribution et la collecte du courrier officiel.  Conduire le personnel en mission sur le terrain;
- Accueillir les voyageurs officiels à l’aéroport et leur faciliter les formalités d’immigration ;
- Etre responsable de l’entretien journalier des véhicules, vérifier l’huile, l’eau, les freins, etc… avant l’utilisation des véhicules.  Effectuer les réparations de routine.  S’assurer que le véhicule est toujours propre et bien équipé de trousse de secours, trousse à outils;
- Enregistrer les courses effectuées dans le carnet de bord, noter le kilométrage, le carburant, l’huile consommés ainsi que les dates et heures de déplacement.
- Se conformer au règlement en cas d’accident, avertir promptement les autorités de police et le bureau et consigner dans un rapport les circonstances de l’accident
- Effectuer toute autre tâche demandée
CONDITIONS DE TRAVAIL
Poste normal de bureau. Le chauffeur effectue de très fréquents voyages à l’intérieur du pays.
QUALIFICATIONS REQUISES
- Avoir terminé au moins les études fondamentales ;
- Etre détenteur d’un Permis de conduire C à jour ;
- Avoir 2 ans d’expérience comme chauffeur, de préférence dans un organisme international ;
- Connaissance du français et du bambara obligatoire, la connaissance de l’anglais serait un atout.
DOSSIER DE CANDIDATURE
DEPOT DE CANDIDATURE
Le dossier de candidature comprenant une lettre de motivation, un CV, le formulaire P11 des Nations Unies dument signée  (disponible sur le site internet de l’Unicef : http://www.unicef.org/about/employ/files/P11.doc)
doit être envoyé par email  à: Mali_Recruitment@unicef.org et adressé à : Mme la chargée des Ressources Humaines
Veuillez mentionner dans votre dossier de candidature le titre du poste pour lequel vous postulez.
L’UNICEF est un environnement non-fumeur.
Les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Seuls les candidats sélectionnés seront contactés.


Poste: Chief, Antenna Office

UNICEF

UNICEF

The United Nations Children’s Fund (UNICEF) in Mali wishes to recruit for the following position:
Title:   Chief, Antenna Office (Education) (Tombouctou)
Level:  NOC
Type of Appointment:  Fixed-Term Contract
Duration: 1 Year (renewable)
Duty Station :   Tombouctou, Mali
Date of issue  : 01 July 2015               
Date of closure14 July 2015
PURPOSE OF THE JOB
Under the overall guidance of the Chief Field Office, be responsible for overseeing the implementation and monitoring of the Mali Country Programme in Timbuktu region, in close collaboration with all the programme technical sections and Emergency and Operations section. In addition, in coordination with Education Section, s/he will be directly responsible for Education Programme in Timbuktu region
Summary of key functions/accountabilities:
Within the delegated authority and under the given organizational set-up, the incumbent may be assigned the primary, shared, or contributory accountabilities for all or part of the following areas of major duties and key end-results.
Analysis of priority needs of children and women in the region is conducted in consultation with the regional government and other partners and shared with Country Office in a timely manner.
Undertakes and assists with assessment of local conditions resulting from the emergency situation affecting children and mothers in the region. Determines priorities for interventions in line with priorities defined in the CPD. Prepares programme proposals for emergency and development assistance and other related documentation, as necessary. Identifies problems, needs and opportunities, seeks solutions and provides authoritative advice on matters relating to the fulfilment of children and women’s rights in the region
Strategic objectives of the programmes in the region is clearly defined, implementation of programme is properly planned and quality is ensured through field monitoring.
Prepares plans of action and work plans for programme implementation in the region. Manages programme implementation and undertakes field visits to programme intervention areas, to assess local conditions and monitor progress.
Partnerships with the government and other key actors in the region are strengthened to develop synergies to collectively achieve programme results.
Establishes contact with local authorities, community leaders, CBOs and other partners and allies to keep abreast of situation pertaining to children and women. Collects information, identifies problems and constraints, in order to ensure effective programme delivery and results. Provides training and/or briefing, as required to local partners to reinforce national capacity. Directs professional staff in negotiations and dialogue with local authorities and other partners to develop and strengthen programme cooperation.
Accountability of UNICEF and partners are ensured for supply and non-supply assistance and disbursement of programme funds.
Ensures the timely delivery of cash assistance and supplies, monitors the appropriate and effective use of UNICEF resources/inputs. Certifies the disbursement of funds to partners in the region and financial reports. 
The Timbuktu office is managed in a sound and transparent manner, and the essential information is shared with the Country Office timely to ensure consistency in the management strategy.
Prepares progress reports for the decision making process and information purposes for UNICEF management, donors, partners and allies.  As the Head of Office in the Region, participates in the formulation of the UNICEF programme strategy through periodic consultations with Deputy Representative, Chief, Emergency/Field Operations and other Programme Specialists.
The capacity of the UNICEF field staff and partners in the region is strengthened in programme management and advocacy, including planning, implementation, monitoring and evaluation of programmes.
Participates in discussions with government or other local authorities’ partners and allies, to advocate and/or assist counterparts in the formulation, implementation and evaluation of programme and coordination.  Directs staff members in monitoring and reporting on the status of and activities for children and women through periodic and/or special reports to inform the Bamako Office on problems, difficulties and corrective actions undertaken or recommended. Coordinates/maintains the development and use of monitoring and data collection tools (including rapid assessment and early warning) in collaboration with the other program sections within the CO for the CCCs.
Staff members in the Timbuktu office are supervised and office properties managed in compliance with UNICEF rules and regulations.
Supervises, guides and manages the human resources under his/her direct supervision. Recommends on recruitment, deployment, development of staff in the field Office. Responsible for instituting measures to safeguard the welfare of UNICEF staff in the field office. Supervise the utilisation of office properties and ensure cost effectiveness of the office management.
Sectoral and inter-sectoral coordination with partners is effectively managed at regional level.
Participates in inter-agency initiatives to improve coordination of humanitarian response and regular programme (IA contingency planning, IA assessment missions, coordination meetings, technical task forces, cluster leadership related mission etc.)    Provides leadership to generate, foster and maintain amongst all staff high morale and team work, sound management-staff relations, and ensures general staff welfare and security.
Emergency preparedness mechanism is in place to ensure the timely response.
Coordinates the sub-office contingency planning exercises, capturing    lessons learnt on innovative and successful practices and procedures and sharing them with CO.  In case of  emergency situations created by either natural disaster, war or civil strife, directs necessary funding and prompt implementation of appropriate interventions to assist (in co-operation with the CO, government and other partners), the affected population, especially children and women; in consultation with the supervisor. 
Effective programme delivery and results in Education is ensured in consultation with partners in the region and in coordination with Education Section.   
Ensure effective programme delivery and results in Education. This includes contribution to situation analysis, programme planning, implementation, monitoring and evaluation in coordination with the education authority in the region and other partners, and under guidance of Education Section in the Country Office. The incumbent will also ensure effective coordination and knowledge management in Education.
QUALIFICATION and COMPETENCIES
Education
Advanced university degree in Education; Primary Education, or a Social Sciences, or other relevant disciplines. 
Work Experience
Five years of progressively professional work experience at national and international levels in field programmes relevant to Education programmes. Experience working in the UN or other international development organization an asset.(IP)
Experience in national level development assistance is an asset.
Experience with addressing gender disparities and asset.
Background/familiarity with Emergency.
Language Proficiency
Fluency in English and French
Nationality         
Malienne
APPLICATION DOCUMENTS
The application letter, together with a detailed CV, a completed UN Personal History Form P-11 (available on Unicef’s website: http://www.unicef.org/about/employ/files/P11.doc) should be sent by mail to Mali_Recruitment@unicef.org
Only shortlisted candidates will be contacted.
UNICEF is a non-smoking environment.
Applications from qualified female candidates are encouraged.
Staff members and candidates with disabilities are considered on an equal basis with other staff members and candidates in the provision of access to equal employment opportunities, equal remuneration for work of equal value, and a safe and healthy working environment that is free from harassment and offers redress for grievances.


Poste: Chargé de Renforcement des capacités sur la thématique Femmes, Paix et Sécurité

ACORD INTERNATIONAL

ACORD INTERNATIONAL
Description synthétique de poste
Titre du Poste

Chargé(e) de Renforcement des capacités sur la thématique Femmes, Paix et Sécurité

Niveau rattachement

Programme ACORD Mali

Niveau d’étude

Minimum BAC + 4 en sciences sociales ou humaines

Connaissance linguistique

Français exigé.
Au moins 2 langues du Nord exigées (Sonraï, Tamashek, Arabe)
L’anglais est un atout important.

Responsable hiérarchique direct

Directrice ACORD Mali
Durée du contrat 10 mois (Juillet 2015 – Avril 2016) avec possibilité de renouvellement
Période d’essai 2  mois renouvelables une fois si besoin
Lieu d’affectation

Bamako (Mali) avec de nombreux déplacements à Gao

Autres capacités exigées

Bonne maîtrise des questions de Femmes, Paix et Sécurité au Mali
Bonne maîtrise de la formation des adultes.
Bonne connaissance des OSC féminines dans la région de Gao.
Maitrise l’outil informatique : Word, Excel, PowerPoint et Outlook.

Dossiers à fournir

Une copie du CV actualisé, une lettre de motivation pour le poste et les copies des diplômes et attestations de travail à envoyer par  E-mail : programmeacord@orangemali.net et recruit@acordinternational.org

Date limite dépôt dossiers

15 Juillet 2015 à 16 heures

Contexte
ACORD est une organisation panafricaine œuvrant pour la justice sociale et le développement dans 17 pays en Afrique, repartis entre les régions naturelles à l’exception de l’Afrique du Nord. ACORD cherche à aller au delà des conséquences de la pauvreté par la compréhension stimulante et changeante des conditions qui causent la pauvreté et l'exclusion à travers un programme panafricain qui articule de façon cohérente  travaux pratiques, recherche et  plaidoyer. ACORD croit que les gens ont le droit à une société juste et équitable, c’est pourquoi elle s’est engagée à faire de cela une réalité pour les gens en marge des sociétés africaines. ACORD fait cause commune avec des gens qui sont pauvres et ont été privés de leurs droits à comprendre, à contester et de modifier ces conditions en travaillant en partenariat avec la société civile et les communautés locales et en alliance avec d'autres organisations en Afrique et dans le monde entier pour atteindre ces objectifs.
ACORD met en œuvre le projet ARC – Femmes & paix : Appui au Renforcement des Capacités des Femmes de la région de Gao pour leur participation inclusive aux processus de prévention et de médiation des conflits. Le projet est financé par le Japon à travers ONU Femmes. Les activités seront menées à Gao et au niveau national depuis juin 2015 en partenariat avec les organisations féminines. Il vise à améliorer la compréhension du rôle et la participation des femmes dans la prévention et la médiation des conflits à Gao, à renforcer les capacités locales sur le rôle et la participation des femmes en matière de
médiation, de prévention et résolution des conflits et à diffuser les leçons apprises et les bonnes pratiques aux niveaux local et national.
RESUME DES FONCTIONS  ET RESPONSABILITES.
Dans le cadre de ce projet, il est prévu le recrutement d’un(e) Chargé(e) de renforcement des capacités qui assumera la responsabilité directe de la mise en œuvre des activités.
1. Tâches et responsabilités :
Assurer la planification, la mise en œuvre et le monitoring des activités à Bamako et à Gao :
Planifier et gérer la programmation et les activités du projet, assurer la mise en œuvre et l’alignement thématique avec les directions stratégiques d’ACORD au niveau Pan Africain.
Assurer le soutien technique aux partenaires et contribuer au développement de nouvelles initiatives.  
Effectuer des missions d’appui / suivi à Gao.
Assurer le suivi, l’évaluation et la capitalisation des activités du projet.
Rédiger les rapports mensuels, trimestriels et annuels selon les demandes internes et du bailleur de fonds et produire tout autre document à la demande visant à approfondir la réflexion sur ce  thème.
Contribuer aux efforts d’identification des opportunités locales et internationales de financement pour cette thématique.
Coordonner les formations et le renforcement de capacités :
Faciliter/organiser des ateliers de formation à l’endroit des bénéficiaires et des partenaires (femmes, leaders communautaires, de jeunes et religieux, médias).
Organiser les séminaires, les conférences, la collecte des données, les études, les visites d’échanges au Mali et à l’extérieur.
Assurer l’appui conseil aux partenaires  et aux bénéficiaires.
Participer à des forums d’échanges et d’apprentissage à l’interne et à l’extérieur.
Animation de réseaux et des actions de plaidoyer au niveau national et local :
Organiser la capitalisation des résultats des expériences et la diffusion des leçons apprises.
Accompagner les organisations de la société civile féminines en matière de plaidoyer sur la problématique de la participation des femmes au processus de réconciliation.
Contribuer au développement de partenariats/d’alliances avec les autorités, les ONG, les partenaires locaux bénéficiaires et  les partenaires techniques et financiers intéressés par la thématique.
Représenter ACORD Mali dans les forums, réseaux et alliances liés à la thématique Femmes, Paix et Sécurité.
2. Profil exigé :
Niveau d’études supérieures minimum BAC + 4 ans – Diplôme universitaire ou équivalent en sciences humaines, sociales ou juridiques ou toute autre branche relative à la justice sociale.
Bonnes connaissances sur les méthodologies participatives de formation des adultes.
Avoir au moins 3 ans d’expérience confirmée dans un poste de renforcement des capacités.
Bonnes connaissances et expérience prouvée dans la thématique Femmes et gestion des conflits au Mali.
Bonnes connaissances sur la thématique Genre et VBG.
Avoir des compétences en ingénierie de projet/programme (conception, formulation, négociation, réalisation, suivi et évaluation).
Expérience pertinente en matière d’analyse et de recherche-action.
Avoir une bonne connaissance de la région de Gao.
Maitriser au moins 2 langues du Nord exigées (Sonraï, Tamashek, Arabe).
Avoir les expériences et capacités avancées de rédaction et édition des rapports et d’excellentes  capacités de communication orale et écrite.
Autres Compétences Requises :
Avoir de bonnes capacités de communication institutionnelle et de relations avec les médias.
Etre capable de comprendre et de discuter  valablement avec les partenaires et les membres
des équipes ACORD sur les différents aspects de la Thématique Femmes, Paix et Sécurité.
Etre capable de participer activement aux rencontres nationales et internationales sur la thématique.
Etre apte à voyager souvent à Gao et disposé à travailler souvent sous pression.
Avoir un niveau de base en Anglais en plus de Français qui sera la langue quotidienne de travail.  
Une compréhension et l'engagement à la mission et les valeurs d'ACORD est nécessaire.
3. Où,  comment et quand  envoyer votre dossier ?
Les dossiers de candidatures sont à adresser  à ACORD par mail à : programmeacord@orangemali.net en faisant copie à recruit@acordinternational.org et en indiquant   le titre du poste dans la section « Objet »  au plus tard le 15 juillet 2015 à 16H, heure locale.
Les candidats peuvent aussi obtenir les TDR en adressant un mail à programmeacord@orangemali.net


Poste: Law Enforcement Program Assistant

US EMBASSY

US EMBASSY

OPEN TO:  All Interested Candidates
POSITION:  Law Enforcement Program Assistant, FSN-8, FP-6
OPENING DATE: July 2, 2015
CLOSING DATE: July 16, 2015
WORK HOURS: Full-time 40 hours week
SALARY:  *Ordinary Resident: CFA 7,724,440 per year
Position grade: FSN-8
*Not-Ordinarily Resident (NOR): US$45,185 per year
Position grade: FP-6
ALL ORDINARILY RESIDENT APPLICANTS MUST HAVE THE REQUIRED WORK AND/OR RESIDENCY PERMITS TO BE ELIGIBLE FOR CONSIDERATION.
ONLY THE PRESELECTED CANDIDATES WILL BE CONTACTED.
The U.S. Embassy in Bamako is seeking an individual for the position of Law Enforcement Program Assistant position in the Embassy Political/Economic Section.
BASIC FUNCTION OF POSITION:
The Law Enforcement Program Assistant provides program support to the International Law Enforcement/Department of Justice (INL/DOJ) Senior Law Enforcement Advisor (SLEA) and assists and coordinates other contracted personnel. Duties include keeping the SLEA abreast of developments in the function, organization and reform of Malian police services, criminal justice officials, and related government assistance programs; serving as a liaison between the US Embassy law enforcement development program and Malian government officials. Incumbent receives day-to-day direction from the SLEA and is formally supervised by the Political/Economic Chief.
Please send an email to HROBamako@state.gov to request a copy of the complete Position Description listing all duties and responsibilities if needed.
QUALIFICATIONS REQUIRED:
Bachelor’s degree in Law, Law Enforcement or Criminal Justice and 3 years of professional experience in police, public security or criminal justice is required OR  a minimum of 2 years of general college studies and 5 years of professional experience in police, public security, criminal justice or international law enforcement development program.
Level IV (Good knowledge) French.
Level III English (English level will be tested).
A strong working knowledge of Malian law enforcement, government structures and public security policy.
Computer skills in Word Processing, Excel and email.
Driver’s license.
SELECTION PROCESS:
When fully qualified, U.S. Citizens Eligible Family Members (USEFMs) and U.S Veterans are given preference.  Therefore, it is essential that the candidate specifically address the required qualifications above in the application.
SELECTION CRITERIA
Management will consider nepotism/conflict of interest, budget, and residency status in determining successful candidacy. 
Current employees serving a probationary period are not eligible to apply.
Current Ordinarily Resident employees with an Overall Summary Rating of Needs Improvement or Unsatisfactory on their most recent Employee Performance Report are not eligible to apply.
Currently employed NORs hired under a Personal Services Agreement (PSA) are ineligible to apply for advertised positions within the first 90 calendar days of their employment unless currently hired into a position with a When Actually Employed (WAE) work schedule.
TO APPLY
INTERESTED APPLICANTS FOR THIS POSITION MUST SUBMIT THE FOLLOWING OR THE APPLICATION WILL NOT BE CONSIDERED:
Application for U.S. Federal Employment (DS-174) available on http://mali.usembassy.gov/job_announcements.html; Applicant must specify on the third page of the Employment Forms (DS-174) part 24, their English knowledge level, PLUS;
A Current resume or curriculum vitae, PLUS;
Any other documentation (e.g., driver’s license, copies of essays, certificates, awards, degrees earned) that addresses the qualification requirements of the position as listed above.
Candidates who claim U.S. Veterans preference must provide a copy of their Form DD-214 with their application.  Candidates who claim conditional U.S. Veterans preference must submit documentation confirming eligibility for a conditional preference in hiring with their application.
SUBMIT APPLICATION TO
HROBamako@state.gov
Subject: Law Enforcement Program Assistant
POINT OF CONTACT
HRO: 2070- 2314/2316/2511 FAX: (223) 2070-2348
CLOSING DATE FOR THIS POSITION: JULY 16, 2015
The U.S. Mission in Bamako, Mali, provides equal opportunity and fair and equitable treatment in employment to all people without regard to race, color religion, sex, national origin, age, disability, political affiliation, marital status, or sexual orientation.  The Department of State also strives to achieve equal employment opportunity in all personnel operations through continuing diversity enhancement programs.
The EEO complaint procedure is not available to individuals who believe they have been denied equal opportunity based upon marital status or political affiliation. Individuals with such complaints should avail themselves of the appropriate grievance procedures, remedies for prohibited personnel practices, and/or courts for relief.


Poste: Médecin URENI

ACTION CONTRE LA FAIM

ACTION CONTRE LA FAIM

ACF est une organisation humanitaire internationale, non-gouvernementale, privée, non-politique, non-confessionnelle et à but non lucratif. ACF a été fondée en 1979 pour intervenir dans le monde entier. Sa mission est de lutter contre la faim, la misère et contre les situations dangereuses menaçant les hommes, les femmes et les enfants. Actuellement, 500 collaborateurs et plus de 5000 employés travaillent pour ACF dans plus de quarante-six pays, et dans quatre domaines d'action: la santé / nutrition, la sécurité alimentaire et moyens d’existence, et l'eau/assainissement.
Structurée en réseau international, Action contre la faim est représentée à Londres, Madrid, New York, Montréal et Paris. Elle lutte contre la malnutrition au Mali depuis plus de 15 ans et propose à ses salariés un cadre de travail professionnel, rigoureux et de fortes possibilités d’évolution.
Forte d’une expérience de plus de 30 ans dans la lutte contre la malnutrition, d’une expertise reconnue par les organisations nationales et internationales, ACF souhaite aujourd’hui renforcer son équipe et recherche des ‘talents’ fortement motivés pour occuper des postes de : MEDECIN URENI (H/F)
Lieu : Bamako
Disponibilité : à compter du 01/08/15
Durée du contrat : CDD 3 mois
PRESENTATION DU CONTEXTE GENERAL DU POSTE
L’objectif de ce poste via le projet de contribuer à atteindre l’Objectif du Millénaire pour le Développement n°4 -réduction d’un tiers de la mortalité des enfants de moins de 5 ans, attribuable à la malnutrition au Mali, District de Bamako, Commune VI. Cet objectif sera atteint à travers le renforcement des capacités des agents de santé. Il apporte un soutien au superviseur URENI et le remplace à son absence.
L’action repose sur : (1) le dépistage de 71 643 enfants de moins de cinq ans au sein de la communauté et le référencement des enfants malnutris vers les centres de santé par un réseau de relais communautaires. (2) 4 769 enfants de moins de cinq ans dépistés malnutris aigus sont admis et pris en charge dans les structures de santé selon le protocole national (URENI, URENAS). (3) 33 800personnes sont sensibilisées aux pratiques et pratiquent les bons comportements en matière de la nutrition, de santé et d’hygiène. (4) Les capacités des acteurs du District Sanitaire dans la gestion et coordination des activités PCIMA sont renforcées. (5) Les mesures d’hygiène et d’assainissement au niveau des 25 centres de santé, de la communauté et des 10 écoles sont améliorées.
MISSION / OBJECTIF GÉNÉRAL DU POSTE
Dans le cadre du projet intégré de lutte contre la mortalité infantile en milieu urbain financé par l’UNICEF, ACF-E appui les structures de santé de la commune VI et IV dans la Prise en Charge de la Malnutrition Aigüe (PCIMA). Pour cela, le médecin URENI vient en appui aux agents de santé des URENI pour la prise en charge et le suivi des enfants de moins de cinq ans malnutris aigus admis dans le programme PCIMA.
Les responsabilités et tâches sont comme suit, par objectif :
OBJECTIFS SPÉCIFIQUES
Objectif 1 : Appui à la mise en place effective des activités de récupération nutritionnelle dans les URENI du District sanitaire où il est basé.
Objectif 2 : Suivi et évaluation du programme
Objectif 3 : Accompagner la formation des agents de santé
Objectif 4 : Participation aux activités de recherche en santé/nutrition
Objectif 5 : Etat des locaux et du couloir sanitaire
SPECIFICITES
Il s’agit d’un poste de responsabilité donc, de l’initiative est attendu de l’employé. Le niveau d’autonomie et l’organisation des tâches entre lui et son responsable seront décidés au sein de l’équipe selon les besoins et la performance du travail réalisé.
Action contre la Faim est une organisation non gouvernementale humanitaire. En raison de la nature particulière des programmes d’aide, les fonctions exactes de l’employé, ainsi que les horaires de travail peuvent être sujets à des modifications temporaires. De la flexibilité est attendue de la part de chaque employé.
Ce profil de poste peut être sujet à des modifications permanentes suivant l’évolution des activités. Ces modifications seront définies et discutées entre l’employé et Action contre la Faim.
PROFIL DU CANDIDAT
Niveau d’études/diplôme spécifique/ Médecin, avec des expériences avérées dans la prise en charge de la malnutrition aigüe avec complications (URENI).
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: Bonne connaissance du Protocole National de prise en charge intégré de la malnutrition aigüe. Avoir de bonnes connaissances médicales et des compétences de renforcement des capacités.
Expérience préalable nécessaire: 1 à 2 ans
Habilitées demandées Etre communicatif, dynamique et ordonné,
Avoir le sens de la responsabilité afin de défendre les intérêts d’ACF-E,
Avoir de bonnes connaissances médicales et des compétences de renforcement des capacités
Langues Français, connaissance pratique de la langue locale serait un atout
Programmes informatiques requis: Word, Excel, Power point
Mobilité demandée (local- national international) et fréquence des voyages Besoins de déplacements/voyages (hors de la ville, voyages entre bases, etc.) occasionnellement.
Les dossiers de candidature peuvent être :
- envoyés par mail à l’adresse suivante : recrutement@ml.acfspain.org avec en objet la référence : « MEDECIN URENI Bamako »
Les dossiers de candidature comportant obligatoirement :
- CV
- LM
- Noms et contacts des références des 3 anciens employeurs
NB : les candidats présélectionnés devront se présenter aux phases de recrutements avec les originaux de leurs diplômes et attestations de travail
Les dossiers doivent idéalement nous parvenir AVANT le vendredi 17 juillet 2015 à 16 H, date de clôture du dépôt des candidatures.
Nous rappelons à tous les candidats que les dossiers non retenus ne seront pas restitués.
Les dossiers ne doivent pas être constitués par les originaux des différents documents demandés.


Poste: Médecin URENI

ACTION CONTRE LA FAIM

ACTION CONTRE LA FAIM

ACF est une organisation humanitaire internationale, non-gouvernementale, privée, non-politique, non-confessionnelle et à but non lucratif. ACF a été fondée en 1979 pour intervenir dans le monde entier. Sa mission est de lutter contre la faim, la misère et contre les situations dangereuses menaçant les hommes, les femmes et les enfants. Actuellement, 500 collaborateurs et plus de 5000 employés travaillent pour ACF dans plus de quarante-six pays, et dans quatre domaines d'action: la santé / nutrition, la sécurité alimentaire et moyens d’existence, et l'eau/assainissement.
Structurée en réseau international, Action contre la faim est représentée à Londres, Madrid, New York, Montréal et Paris. Elle lutte contre la malnutrition au Mali depuis plus de 15 ans et propose à ses salariés un cadre de travail professionnel, rigoureux et de fortes possibilités d’évolution.
Forte d’une expérience de plus de 30 ans dans la lutte contre la malnutrition, d’une expertise reconnue par les organisations nationales et internationales, ACF souhaite aujourd’hui renforcer son équipe et recherche des ‘talents’ fortement motivés pour occuper des postes de : MEDECIN URENI (H/F)
Lieu : Gao/ Tombouctou
Disponibilité : à compter du 01/08/15
Durée du contrat : CDD 3 mois
PRESENTATION DU CONTEXTEGENERAL DU POSTE
L’objectif de ce poste via le projet de contribuer à atteindre l’Objectif du Millénaire pour le Développement n°4 -réduction d’un tiers de la mortalité des enfants de moins de 5 ans, attribuable à la malnutrition au Mali, District de Bamako, Commune VI. Cet objectif sera atteint à travers le renforcement des capacités des agents de santé. Il apporte un soutien au superviseur URENI et le remplace à son absence.
L’action repose sur : (1) le dépistage de 71 643 enfants de moins de cinq ans au sein de la communauté et le référencement des enfants malnutris vers les centres de santé par un réseau de relais communautaires. (2) 4 769 enfants de moins de cinq ans dépistés malnutris aigus sont admis et pris en charge dans les structures de santé selon le protocole national (URENI, URENAS). (3) 33 800personnes sont sensibilisées aux pratiques et pratiquent les bons comportements en matière de la nutrition, de santé et d’hygiène. (4) Les capacités des acteurs du District Sanitaire dans la gestion et coordination des activités PCIMA sont renforcées. (5) Les mesures d’hygiène et d’assainissement au niveau des 25 centres de santé, de la communauté et des 10 écoles sont améliorées.
MISSION / OBJECTIF GÉNÉRAL DU POSTE
Dans le cadre du projet intégré de lutte contre la mortalité infantile en milieu urbain financé par l’UNICEF, ACF-E appui les structures de santé de la commune VI et IV dans la Prise en Charge de la Malnutrition Aigüe (PCIMA). Pour cela, le médecin URENI vient en appui aux agents de santé des URENI pour la prise en charge et le suivi des enfants de moins de cinq ans malnutris aigus admis dans le programme PCIMA.
Les responsabilités et tâches sont comme suit, par objectif :
OBJECTIFS SPÉCIFIQUES
Objectif 1 : Appui à la mise en place effective des activités de récupération nutritionnelle dans les URENI du District sanitaire où il est basé.
Objectif 2 : Suivi et évaluation du programme
Objectif 3 : Accompagner la formation des agents de santé
Objectif 4 : Participation aux activités de recherche en santé/nutrition
Objectif 5 : Etat des locaux et du couloir sanitaire
SPECIFICITES
Il s’agit d’un poste de responsabilité donc, de l’initiative est attendu de l’employé. Le niveau d’autonomie et l’organisation des tâches entre lui et son responsable seront décidés au sein de l’équipe selon les besoins et la performance du travail réalisé.
Action contre la Faim est une organisation non gouvernementale humanitaire. En raison de la nature particulière des programmes d’aide, les fonctions exactes de l’employé, ainsi que les horaires de travail peuvent être sujets à des modifications temporaires. De la flexibilité est attendue de la part de chaque employé.
Ce profil de poste peut être sujet à des modifications permanentes suivant l’évolution des activités. Ces modifications seront définies et discutées entre l’employé et Action contre la Faim.
PROFIL DU CANDIDAT
Niveau d’études/diplôme spécifique/ Médecin, avec des expériences avérées dans la prise en charge de la malnutrition aigüe avec complications (URENI).
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: Bonne connaissance du Protocole National de prise en charge intégré de la malnutrition aigüe. Avoir de bonnes connaissances médicales et des compétences de renforcement des capacités.
Expérience préalable nécessaire: 1 à 2 ans
Habilitées demandées Etre communicatif, dynamique et ordonné,
Avoir le sens de la responsabilité afin de défendre les intérêts d’ACF-E,
Avoir de bonnes connaissances médicales et des compétences de renforcement des capacités
Langues Français, connaissance pratique de la langue locale serait un atout
Programmes informatiques requis: Word, Excel, Power point
Mobilité demandée (local- national international) et fréquence des voyages Besoins de déplacements/voyages (hors de la ville, voyages entre bases, etc.) occasionnellement.
Les dossiers de candidature peuvent être :
- envoyés par mail à l’adresse suivante : recrutement@ml.acfspain.org avec en objet la référence : « MEDECIN URENI Gao/Tombouctou »
Les dossiers de candidature comportant obligatoirement :
- CV
- LM
- Noms et contacts des références des 3 anciens employeurs
NB : les candidats présélectionnés devront se présenter aux phases de recrutements avec les originaux de leurs diplômes et attestations de travail
Les dossiers doivent idéalement nous parvenir AVANT le vendredi 17 juillet 2015 à 16 H, date de clôture du dépôt des candidatures.
Nous rappelons à tous les candidats que les dossiers non retenus ne seront pas restitués.
Les dossiers ne doivent pas être constitués par les originaux des différents documents demandés.


Poste: Directeur Général 

CREATEAM

CREATEAM, Premier incubateur basé à Bamako recrute : son  Directeur Général 
DIMENSIONS :
Dirige un incubateur d’entreprise d’un budget de fonctionnement annuel de 150 Millions de  Francs  CFA
Objectif d’autonomie financière et budget équilibré à 5 ans
Manage une équipe de 5 à 7 personnes et un pool de 25 à 30 entrepreneurs en incubation 
Atteindre un taux de survie à 5 ans des entreprises incubées supérieur à 80%
QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES REQUISES :
BAC+4 minimum en commerce, gestion, administration ou équivalent.
Une connaissance des pratiques et des méthodes d'incubation d'entreprises ou la capacité de l'acquérir rapidement. 
Une expérience avérée de direction générale dans le secteur privé de plusieurs années.
Des qualités entrepreneuriales.
Une bonne connaissance ou une forte sensibilité et un intérêt avéré pour les nouvelles technologies TIC et les domaines de l’environnement et des énergies renouvelables.
Intégrité et bon gestionnaire.
Très bonne connaissance du monde des affaires malien et de son administration
Très dynamique, bon animateur de communauté et de réseau dans l’environnement du Mali.
Bon sens de la diplomatie pour pouvoir composer avec de nombreuses parties prenantes aux intérêts parfois divergents.
Connaissances en informatique
Compétences en communication écrite et verbale
Aptitudes en planification et organisation
Connaissances avérées en comptabilité / finances et gestion financière
Capacité à manager diriger une équipe
Leader ou capacité à l’être
Esprit analytique d'évaluation et de résolution de problèmes
Motivé et capable de prendre des initiatives
Maitrise l’Anglais
À son permis de conduire
MISSIONS
Génère des ressources par le biais de programmes classiques et novateurs et intègre des systèmes de génération de revenus qui permettent d’atteindre les objectifs financiers de l’incubateur ;
Introduit et surveille des indicateurs et objectifs clés de performance pour l’incubateur ;
Analyse les performances au regard des indicateurs et objectifs clés de performance et prend des mesures correctives le cas échéant ;
Supervise la gestion financière des activités et projets de l’incubateur et s'assure qu'ils sont inscrits dans le budget proposé ;
Gère les activités de l’incubateur et sa mise en place administrative ;
Développe et met en œuvre une stratégie de marketing efficace, qui inclut l'identification du segment de marché, l’établissement de liens avec les universités et la participation des industriels ;
De concert avec d'autres intervenants, organise des ateliers, séminaires et autres forums pour promouvoir l’incubateur et le travail des entrepreneurs qui sont soutenus ;
Intègre les besoins des entrepreneurs en matière de services d'incubation et d’installations ;
Gère la prestation de services d'incubation et d'installations pour les entrepreneurs dans l’incubateur ;
Sollicite continuellement l’avis des entrepreneurs sur la qualité et le niveau de services fournis par l’incubateur ;
Introduit et gère de nouvelles installations et services à valeur ajoutée dans l’incubateur ;
Gère le processus de sélection de clients à fort potentiel de croissance qui doivent rejoindre l’incubateur ;
Suit la performance des entreprises incubées et les guide pour la résolution de problèmes potentiels pouvant affecter l’entreprise ;
De concert avec d'autres parties prenantes promeut l’incubateur au niveau du milieu des affaires, des donateurs, des étudiants, des entrepreneurs et des établissements d'enseignement supérieur ;
Répond aux demandes de renseignements complexes et fournit des conseils relativement aux obstacles rencontrés par les entreprises incubées ;
Décide des griefs et des questions soulevés par les entreprises incubées et le personnel en ce qui concerne l’incubateur.
Assiste aux séances d'information et aux réunions si nécessaire.
Prépare et présente des rapports et autres documents au conseil d'administration comme demandé.  
CHALLENGES :
Faire des Promoteurs de véritables entrepreneurs  
Exécution de 80 % des projets performants
Contribuer au montage d’un réseau sous régional d’incubateur d’entreprises
Développer de manière significative les secteurs économiques des TIC, Énergies renouvelables et de l’environnement au Mali
Contribuer à la création d’emplois qualifiés au Mali et aux recettes de l’état par le truchement des entreprises incubées. 
MERCI D'ENVOYER VOTRE LETTRE DE MOTIVATION EN FRANCAIS ET EN ANGLAIS ET VOTRE CV LE 19 JUILLET 2015 AU PLUS TARD à incubateurmali@yahoo.fr


Poste: Auditeur Interne

CATHOLIC RELIEF SERVICES

CATHOLIC RELIEF SERVICES

Catholic Relief Services, USCCB, « CRS » Mali recrute le personnel ci-après pour son programme: Un Auditeur Interne H/F
Les dossiers de candidature comportant un curriculum vitae détaillé, une lettre de motivation, des copies certifiées de diplômes et certificats de travail, un casier judiciaire en cours de validité (n’est obligatoire qu’une fois retenu au poste) et les contacts de trois personnes de références, dont celle du dernier emploi, doivent parvenir au plus tard le 19 juillet 2015  par  email à l’adresse email suivante : ml_hr@global.crs.org avec comme objet: «Candidature au poste Auditeur Interne Programme Pays ».
NB: Toute candidature ne comportant pas l’objet susmentionné ne sera pas considérée. Seules les personnes retenues pour des tests seront contactées.
Ce poste est pour tout le Programme Pays, merci de le spécifier dans l’objet de votre candidature afin de faire la différence avec le poste d’Auditeur Interne sur notre projet Global Fund TB R10.
Les candidatures féminines sont vivement encouragées.
DESCRIPTION DE POSTE
Titre: Auditeur Interne
Département: Programme et Operations
Lieu : Bamako
Superviseur : Représentant Résident de CRS/Mali
Concernant CRS
Catholic Relief Services est une ONG internationale américaine créée en 1943 par les Eveques Catholiques des Etats-Unis et réalise l'engagement des évêques des Etats-Unis pour assister les plus démunis et les plus vulnérables à travers le monde. Notre identité catholique est au cœur de notre mission et des opérations. Nous accueillons comme une partie de notre personnel et en tant que partenaires les gens de toutes confessions et de traditions séculaires qui partagent nos valeurs et notre engagement à servir les personnes dans le besoin.
Son siège est basé à Baltimore, dans l’Etat du Maryland, aux Etats-Unis. Présent dans une centaine de pays en Afrique, Asie, Amérique latine, Europe de l’Est et au Moyen-Orient, CRS est membre de Caritas Internationalis, le réseau mondial des agences humanitaires catholiques. Pour plus d’informations sur CRS, veuillez-vous référer à son site web: www.crs.org. Depuis 1999, CRS/Mali contribue à assurer la restauration de la dignité humaine sans distinction de race, d’ethnie, ou de religion à travers des actions qu’il mène en collaboration avec différents partenaires.
Responsabilités générales
Sous la supervision directe du Représentant Résident de CRS/Mali,  l’Auditeur Interne est chargé(e) des tâches ci-après :
Assurer que les fonds de tous les projets de CRS à part le Fonds Mondial sont utilisés de manière efficiente, transparente et selon les normes d’intendance financière conformément aux plans d’action approuvés par le siège et les procédures convenues.
Veiller à ce que le système de contrôle interne mis en place est adéquat, permanent, automatique, préventif et exhaustif dans les domaines de la gestion administrative, financière et comptable, des achats,  des ressources humaines et du programme.
Gérer de manière proactive les risques potentiels de gestion au niveau du Programme
Assister l’équipe du Programme Pays dans l’élaboration, la mise en œuvre et le contrôle des plans d’action de gestion proactive de risques de gestion.
Responsabilités principales et missions spécifiques
L’auditeur interne a pour rôle principal:
Etablir dès sa prise de fonction la cartographie des risques et un plan de travail cohérent et pertinent ;
Produire un plan de gestion des risques pour le programme pays. Le Plan de gestion des risques doit détailler pour chaque entité les types de risques potentiels ou existants et les mesures à prendre pour les limiter.
Procéder à des revues périodiques (au moins 4 fois par an) des systèmes de gestion des  projets et gestion  (administrative, financière, comptable, approvisionnement, gestion des ressources humaines) afin d’identifier des faiblesses de contrôle interne et faire des recommandations de mesures correctives. Ces revues doivent avoir pour finalité d’une part, de s’assurer de la conformité aux procédures de CRS et des Bailleurs d’autre part, de s’assurer que les dépenses effectuées sont adéquatement justifiées et  sont prévues au budget.
Servir de point focal pour la préparation des missions d’audit externe ou interne et les missions de revue financière des bailleurs.
Préparer les TDRs des missions d’audit annuel de la subvention et coordonner le processus de recrutement d’une firme d’audit international.
Informer et conseiller le Programme Pays dans le respect des politiques et procédures de CRS pour assurer une conformité constante pendant toute la période de mise en œuvre.
Conduire des missions d’investigations à la demande du Représentant Résident.
Recenser les bonnes pratiques de gestion et de contrôle de risques et les proposer pour une mise en œuvre au niveau du programme CRS du Mali.
Assister  l’équipe Finance de CRS en faisant une revue de contrôle de qualité de tout document à caractère financier avant transmission au Bureau Régional et au Siège de CRS pour validation.
Assurer la revue des états financiers mensuels d’emplois et des ressources produits par l’équipe Finance de CRS pour s’assurer de la conformité avec les rapports de rapprochement bancaire.
Faire la revue mensuelle des pièces justificatives des allocations des coûts partagés à charger sur les subventions pour contrôle d’exhaustivité et s’assurer de la disponibilité des pièces comptables y afférentes.   
S’assurer de l’utilisation correcte des fonds ;
Sensibiliser le personnel sur le contrôle interne ;
Faire des recommandations pour améliorer la mise en œuvre des projets;
Analyser l’exécution des composantes des projets en vue d’identifier les dysfonctionnements ainsi que leurs conséquences et proposer des solutions au Représentant Résident pour y remédier ;
S’assurer que les procédures mises en place par CRS protègent effectivement les actifs ;
Veiller au respect des procédures mises en place ;
Elaborer et mettre à jour les outils d’audit interne ;
Vérifier l’efficacité du système de reporting et y apporter un appui technique pour son amélioration ;
Traquer les risques pour améliorer les résultats ;
S’assurer de la pertinence et de la fiabilité du contrôle interne et le cas échéant proposer des axes d’amélioration ;
S’assurer que des inventaires sont conduits sur une base trimestrielle pour les biens acquis par CRS et vérifier leur conformité.
Rédiger les rapports d’audit interne et émettre des recommandations pour améliorer les procédures de contrôle et d’organisation des services.
L’Auditeur Interne doit par ailleurs :
Exécuter les missions d’audit interne au niveau des différentes structures engagées dans la mise en œuvre du programme, en conformité avec les normes nationales et internationales régissant la pratique professionnelle de l’audit interne et les procédures admises ;
S’assurer de la mise en œuvre des recommandations des audits internes et externes ;
S’assurer de l’application des procédures dans l’élaboration et l’exécution du budget, de la passation des marchés (établissement de la liste de fournisseurs agréés, processus compétitifs d’acquisition des biens et services, réception des biens ou exécution  de prestations), de la gestion des immobilisations, de la gestion des ressources humaines, de la gestion comptable et financière ainsi que du suivi-évaluation, de la redevabilité et de l’apprentissage ;
Évaluer le système de contrôle interne du Programme et des partenaires intervenant dans la mise en œuvre des projets ainsi que leurs effets probables sur l’environnement du risque  et proposer des solutions pour y remédier ;
Mener des missions de contrôles inopinés au niveau de toutes les structures intervenant dans la mise en œuvre des activités du Programme Pays.
Qualifications
Les qualifications exigées pour ce poste sont les suivantes :
Justifier d’un diplôme supérieur (au moins Bac+ 5 ans) en audit, d’un diplôme supérieur de gestion d’une grande école de management, d’un diplôme d’expertise comptable ou une formation universitaire équivalente. La certification en audit interne (Certified Internal Auditor – CIA) sera un atout de taille.
Expérience professionnelle d’au moins 10 ans en Audit (interne ou externe), Finance ou en Management des risques acquise dans une grande ONG internationale ou dans une firme d’audit de bonne réputation.  
Avoir une connaissance solide du code de déontologie de l’Auditeur Interne et une parfaite connaissance des normes professionnelles de l’audit interne.
Avoir une excellente connaissance pratique des politiques et procédures financières et d’audit des bailleurs tels que USAID, DFID, Banque Mondiale de même qu’une expérience pratique de la gestion des subventions de ces Bailleurs 
Démontrer une connaissance solide de l’utilisation des fonctions avancées d’Excel ainsi qu’une bonne connaissance des autres logiciels de la suite MS Office.
Avoir une grande capacité de rédaction démontrée par des expériences antérieures en rédaction de rapports d’audit.
Capacité à travailler de manière indépendante.
Etre capable de disséminer de manière professionnelle ses connaissances, compétences, expériences et leçons apprises
Excellente capacité de communication en français avec un bon niveau en anglais.
Etre rigoureux, synthétique, organisé, patient, persévérant et avoir le sens du détail. 
Etre disposé à voyager à l’intérieur du Mali 30% de son temps.
La connaissance du SunSystems ou du logiciel Tompro sera un atout intéressant.
En plus des qualifications susmentionnées, les compétences ci-après qui s’appliquent à l’ensemble du personnel de CRS sont requises. Ces compétences découlent de la mission, les valeurs, et les principes-clé de CRS :
Servir avec intégrité et probité;
Être un employé modèle ;
Cultiver des relations constructives de travail ;
Disposer à apprendre pour le renforcement continu des compétences et à partager ses connaissances.
Contacts opérationnels
Interne CRS/Mali : Personnel de CRS, Représentant Résident de CRS, Head Of Operations (HoOP), Head Of Programme (HOP), Finance Manager (FM).
Interne CRS Bureau Régional Afrique de l’Ouest (WARO): Conseiller Technique Régional Opérations (RTA Operations), Conseiller Technique chargé de la gestion des risques (RTA Global Fund Risk Management), Directeur Régional Adjoint Qualité de Gestion (DRD/MQ). 
Externe : les partenaires de CRS
Clause d’Avertissement: Cette description de poste n’est pas une liste exhaustive des compétences, efforts, devoirs et responsabilités en rapport avec le poste.


Poste: Senior Administration Manager

CATHOLIC RELIEF SERVICES

CATHOLIC RELIEF SERVICES

Le Catholic Relief Services, USCCB, « CRS » Mali recrute le personnel ci-après pour son programme: Un Senior Administration Manager H/F
Les dossiers de candidature comportant un curriculum vitae détaillé, une lettre de motivation, et les contacts de trois personnes de références, dont celle du dernier emploi, doivent parvenir au plus tard le 19 juillet 2015 à l’adresse email suivante : ml_hr@global.crs.org avec comme objet : «Candidature au poste de Senior Administration Manager».
NB: Toute candidature ne comportant pas l’objet susmentionné ne sera pas considérée. Seules les personnes retenues pour des tests seront contactées.
Les candidatures féminines et des personnes a mobilité réduite sont vivement encouragées.
Cette position est permanente et financer à partir des fonds de fonctionnement de l’Agence. 
DESCRIPTION DES TACHES
Titre du poste: Senior Administration Manager
Département:   Administration
Lieu:  Bamako
Superviseur:   Head of Operations
Band:  VII
Supervisés: Responsable des achats ; Responsable des ressources humaines, Administration Officer, Senior Administration officer;
Le/La Senior Administration Manager appui le programme CRS Mali par le contrôle et la coordination des systèmes administratifs, d’achats/logistiques et des ressources humaines en lien avec les normes de l’Agence et les meilleures pratiques. Le/La Senior Administration Manager  est chargé de soutenir les fonctions essentielles de CRS Mali à travers la gestion efficace des ressources et des processus administratifs, des achats ; de la logistique et de la gestion des équipements et matériels.   
Le Senior Administration Manager s’assure que toutes les composantes du programme disposent de ressources adéquates pour leur besoin et que le fonctionnement de ces composantes est conforme aux objectifs poursuivis par CRS Mali. Il / elle travaille avec le Head of Operations pour la détermination des facteurs clés de succès du système administratif de CRS Mali.
PRINCIPALES TACHES         
Documentation
S’assure de la mise en œuvre des politiques de classement et d’archivage fiable des documents administratifs de CRS Mali 
S’assure que les demandes de paiements respectent toutes les exigences de CRS, des bailleurs et des lois locales 
Appuie le personnel administratif pour un classement approprie de l’ensemble des dossiers projets et des courriers
Gestion des équipements
Gère et s’assure du maintien à jour de l’inventaire des équipements avec une documentation adéquate 
S’assure que les rapports trimestriels d’inventaire des biens sont préparés ;
Conduit annuellement l’inventaire physique des biens de tous les bureaux de programme de pays et des partenaires 
Prépare et gère les équipements et matériels en reforme 
S’assure que les notifications des actifs sont soumises à temps 
Supervise la création et/ou modification et l’utilisation des systèmes de contrôle des équipements
Veille à la gestion efficiente des fournitures de bureau et équipements
Coordination et communication
Maintiens un système de gestion optimum des ressources administratives par la promotion d’un système de services d’appui intégré et organisé
Assure un système fiable et efficient de gestion des contrats de services, fournitures et de travaux 
Assure des relations professionnelles avec les partenaires externes (gouvernement; les bailleurs, les prestataires de services) pour faciliter une réponse rapide et de grande qualité des services administratifs
Effectue une évaluation de besoins de formation du personnel sous sa supervision 
Suit/Assure le paiement à temps des fournisseurs et prestataires de services
Effectue une évaluation des besoins du département administratif au cours du processus de budgétisation
Veille à une bonne planification logistique du programme des visiteurs
Organise et contrôle les demandes de certificats d’exonérations fiscales et douanières et du suivi des demandes d’exonération au niveau de la douane;
Planifie, organise, et assure une bonne assistance Administrative aux différents départements
Ressources Humaines
Contrôle les descriptions des tâches des employés sous sa responsabilité et les actualise en cas de besoin
S’assure que les Descriptions de taches sont en adéquation avec les postes du Programme
Fournit au département des Ressources Humaines les stratégies de gestion efficiente des ressources humaines, incluant l’acquisition, la rétention des talents, le plan d’amélioration des performances du personnel, de succession et le plan de gestion des carrières
Partage les priorités du programme pays et veille à l’alignement des efforts et des politiques en ressources humaines 
S’assure que les ressources humaines sont en adéquation avec les besoins du programme
S’assure que les recrutements sont effectués en conformité avec les normes et politiques de l’Agence 
S’assure que la politique et les pratiques de compensation sont équitables, compétitives sur le marché
S’assure de l’exécution et la continuation du système de gestion des performances.
S’assure que l’environnement de travail est confortable pour tout le personnel.
S’assure de l’intégrité (actualisée, et sécurisée) du système d’information des ressources humaines
Coordonne les enquêtes salariales périodiques
S’assure  de la mise  à jour les politiques et procédures du programme Pays en conformité avec les règles de l’Agence et la règlementation locale et obtenir l’approbation de la Région
Gestion du parc auto
S’assure que le tableau de suivi de la réparation des véhicules est respecté et maintenu à jour 
S’assure que les mesures de sécurité et sureté des véhicules respectent les normes internationales
Analyse trimestriellement les informations (kilométrage parcouru ; consommation de carburant, couts d’entretien) fournies par le chef parc auto par véhicule 
Appui le processus d’identification des garages et des vendeurs de pièces d’échange originales
Gere les rapports d’incidents et accidents impliquant les véhicules
Supervise la gestion des polices d’assurance pour les matériels roulants
Gere les rapports des accidents et incidents des matériels roulants de CRS
En collaboration avec le chargé de sécurité, gère le système de sécurité de l’ensemble des véhicules de CRS 24 heures par jour et 7 jours par semaine.
Veiller au bon fonctionnement du Parc Auto, la planification des chauffeurs et une gestion efficiente du carburant
Gestion des achats  de biens et services
Se concerte avec le chef des programmes pour l’acquisition des biens et services aux meilleures conditions         
Se concerte activement avec les autres agences et le secteur privé pour identifier de nouveaux fournisseurs potentiels qui peuvent être ajoutés à de la Liste des fournisseurs approuvés
Aide à identifier les fournisseurs et prestataires crédibles et compétents avec les meilleurs prix et condition
Utilise ces informations pour faire des études de marché régulières afin de trouver les meilleurs fournisseurs
S’occupe de la vérification de l’éligibilité de tous les nouveaux fournisseurs avant de les ajouter à la liste des fournisseurs approuvés 
Se tient au courant d’éventuels changements dans les impôts de l’état (sur les ventes, TVA), les droits, frets, taxes et procédures d’importation 
S’assurer du paiement régulier et à temps des factures, taxes, honoraires, loyer.
Mise en œuvre de la politique d’allocation des couts de CRS
Analyse mensuelle de l’utilisation des véhicules par projet et faire des propositions d’amélioration
Mettre à jour régulièrement le tableau d’utilisation d’espace de chaque employé et envoie au département financier 
Analyse mensuelle de l’utilisation de la maison de passage (Guest House)
QUALIFICATIONS REQUISES ET COMPETENCES EXIGEES
Compétences
Meilleures connaissances et pratiques en matière de gestion des fonctions administratives
Démontrer des compétences managériales
Bonne capacité de coaching et mentoring
Bonne capacité d’analyse et prises de bonnes décisions
Bonne capacité et expériences de planning, de suivi et d’organisation
Capacité de gérer les informations confidentielles
Oriente vers les résultats et capable de travailler avec le minimum de supervision
Excellente communication, capacité de négocier
Capable d’utiliser  MS Windows et MS Office packages (Excel, Word, PowerPoint),
Bonne capacité de résolution de problèmes complexes
pensée critique: en utilisant la logique et le raisonnement, identifier les forces et les faiblesses et trouve des solutions de rechange, des conclusions ou des approches aux problèmes.
Bonne capacité de jugement et de prise de décision
Bon niveau d'anglais
Qualifications Requises
Maitrise en Administration publique, administration des entreprises, ou autres domaines relatifs
Cinq ans minimum d’expérience dans un poste similaire
PRINCIPALE RELATION DE TRAVAIL
Relation interne: Chefs de projet, Représentant Résident, personnel de l’administration (Bamako et Sevaré), des achats; chef de bureau Sevare, personnel des Ressources humaines
Relation externe: Partenaires, consultants, autorités administratives
COMPETENCES ELARGIE (POUR TOUT LE PERSONNEL DU CRS):
Ceci se trouve enraciné dans la mission, les valeurs et les principes phares du CRS et sont utilisés par chaque membre pour accomplir ses responsabilités et accomplir les résultats attendus.
-  Servir avec intégrité
-  Etre un travailleur exemplaire
-  Cultiver des relations constructives
-  Promouvoir l’apprentissage
Clause d’Avertissement: Ce job description n’est pas une liste complète des tâches et responsabilités associées à ce poste. Il est une indication générale des tâches et responsabilités et servira de guide dans l’accomplissement du travail. Toute autre responsabilité nécessaire sera attribuée sous la recommandation du superviseur.


Poste: Divers

SOCIETE NATIONALE DES TABACS ET ALLUMETTES DU MALI - SONATAM

La Société Nationale des Tabacs et Allumettes du Mali (SONATAM), recherche  pour son unité industrielle  les profils suivants :
Deux (2) ingénieurs en génie industriel,  mécanique générale ou électromécanique
Formation :    Bac + 5
Expérience : débutant
Etre âgé de 25 à 30 ans
Un (1)  Technicien en logistique, commerce international ou en transit
Formation :   Bac + 2
Expérience : 4 ans dans un bureau de transit
Etre âgé de 25 à 30 ans
Dix (10) Agents de production
Formation : BTS en mécanique générale, génie industriel ou en électromécanique.
Expérience : 1 année d’expérience dans une entreprise industrielle
Etre âgé de 24 à 30
Un (1) Assistante de Direction bilingue,
Formation : Bac + 4, en Secrétariat et langue, Secrétariat et gestion, Administration
Expérience : 3 ans dans une entreprise multinationale
Etre âgée de : 25 à 30 ans
Connaissance informatique : maitrise des logiciels Microsoft Office (Excel, Word et PP, Publisher, Accès etc.)
Connaissance langue : maitrise parfaite de l’anglais.
Les dossiers  de candidature (CV, diplômes, attestations de travail, copie pièces de d’identité) sont déposés au siège de la Sonatam Zone industrielle route de  Sotuba  sous pli fermé ou envoyés  par e-mail à l’adresse suivante : alpha.goita@ml.imptob.com
Délai de clôture: 20 juillet 2015


Poste: Divers

CARE INTERNATIONAL

CARE INTERNATIONAL
We encourage women to apply
CARE seeks candidates to support its bid for the USAID/Mali Development Food Assistance Program (DFAP), a five-year assistance agreement totaling approximately $9 million per year.  USAID’s Office of Food for Peace (FFP) will award one agreement with the goal of increasing food, nutrition, and income security, and building the resilience of vulnerable populations in the Mopti area of Mali.  This Mopti Community Resilience Project (Mopti CRP) is intended to support and contribute to the achievement of USAID/Mali’s emerging Country Development Cooperation Strategy (CDCS) and, particularly, its objective of building resilience by increasing the adaptive capacities of vulnerable communities and households. All positions are subject to project award and funding.
CARE seeks candidates for the following positions:

Gender Specialist - based in Sévaré.  This is a supervisory position
Primary responsibilities:
Build the capacity of staff and partners in effective gender equality programming and ensure that gender is effectively integrated throughout the program.
Monitor the impact of the implementation of gender programming of the project and the impact of capacity building activities.
Collaborate closely with the project’s technical specialists and partners to ensure that gender sensitive and transformative approaches are incorporated into project design and implementation plans as well as the monitoring and evaluation system.
Complete a gender analysis in each region within the first year and will spend significant time in the field on the ‘front lines’ to identify unique barriers and opportunities that exist and create an action plan to address them.
Qualifications:
Minimum of a University degree in a relevant field and 10 years of directly related experience, including experience integrating and mainstreaming gender activities (preferably in multi-sector program settings).  Program management and supervisory experience are required.
Proven experience with capacity building (including capacity building frameworks and work plans). Experience organizing and facilitating trainings.
Demonstrated successful negotiation, collaboration and partnering skills. Staff supervisory experience.
Fluent French; professional proficiency in English.

Governance and Conflict Prevention Specialist - based in Sévaré. This is a supervisory position.
Primary responsibilities:
Accountable for the technical quality, strategic oversight and guidance on all community activities that prevent and mitigate conflicts related to natural and environmental resources, or those that impact resilience to shocks and affect communities food, nutrition, and income security.
Design strategies for developing conflict awareness and the project’s conflict mapping plan.
Mobilize opinion leaders across the community and NGO groups to develop campaigns that raise awareness on recurring conflicts associated with shocks and stresses from climate change and other natural and environmental disasters.
Design and implement programs to address the lack of oversight and accountability and meaningful citizen participation in local governance processes and in service delivery critical to resilience and food, nutrition, and income security.
Qualifications:
Minimum of a University degree and 8 years of program management experience in the field of governance or conflict prevention/resolution.
Solid understanding of governance concepts and policy in conflict-affected countries.
Familiarity with conflict/post-conflict environments.
Experience working with local government is a plus.
Demonstrated successful negotiation, collaboration and partnering skills.
Staff supervisory experience.
Fluent French; advanced professional proficiency in English.

District Lead – based in Bandiagara.  This is a supervisory position.
Primary responsibilities:
Manage the project office in Bandiagara and oversee implementation, program support, and commodity management activities
Ensure that district-level targets are met in compliance with USAID/Food for Peace regulations.
Provide compliance and accountability monitoring for all district level-activities. Provide regular reports to the program management unit.
Qualifications:
Minimum of a University degree and 8 years of program management experience in multi-sector program settings.
Prior experience on USAID/Food for Peace projects is required. Experience overseeing large-scale commodities distribution programs
Previous staff supervisory experience is required, along with coaching, training and mentoring skills.
Demonstrated successful negotiation, collaboration and partnering skills.
Experience with best practices for safety, security and risk management in conflict or high-risk settings.
Fluent French; professional proficiency in English.

Livelihood Specialist - based in Sévaré. This is a supervisory position.
Primary responsibilities:
Accountable for the technical quality, strategic oversight and guidance on all activities that build resilience for marginalized and vulnerable households by increasing livelihood opportunities, expanding access to financial services, and promoting climate smart agriculture.
Develop and oversee alignment of agriculture interventions with CARE’s methodologies, ensuring that sustainable and replicable approaches on food production and income are tested and adapted to this DFAP context. Link activities with existing programs for possible collaboration on livelihoods opportunities along the cereal value chain.
Develop and oversee the project’s initiatives to adopt new and improved 1-fishery-based production methods; 2-livestock rearing practices; and 3-fodder production.
Develop and oversee initiatives to develop the capacities of providers who will offer entrepreneurial, livelihood, and vocational skills training and services to youth.
Develop and oversee initiatives to increase availability and access to suitable financial services primarily for women, youth, and other value chain actors.
Qualifications:
Minimum of a University degree and 8 years of program management experience in community-based development/economic development, infrastructure development, or livelihoods.
Experience with micro-finance projects strongly preferred.
Previous staff supervisory experience is required, along with coaching, training and mentoring skills.
Demonstrated successful negotiation, collaboration and partnering skills.
Fluent French; professional proficiency in English.

Climate Change Resilience Specialist - based in Sévaré. This is a supervisory position.
Primary responsibilities:
Accountable for the technical quality, strategic oversight and guidance on both short-term and long-term climate change resiliency and livelihood activities, including helping farmers acquire the information needed to make decisions for each planting cycle as well as long-term planning and the development of community assets.
Identify opportunities that can increase resilience of the market systems and vulnerable households to forecasted shocks and emergency responses.
Introduce affordable green technologies, and develop climate and water smart agriculture strategies.
Oversee the development of community-based early warning and response systems and programs to enhance famers’ capacity to monitor key weather indicators. Facilitate development of programs to enhance community planning and resilience.
Develop a voucher program to encourage community groups and the local government to invest in adaptive assets program.
Qualifications:
Minimum of a University degree in agronomy or a closely related field and 8 years of program management experience in a relevant technical area.
Experience in one or more of the following technical areas: land management, natural resource management, climate change adaptation, or disaster risk reduction.
Thorough understanding of environmental safeguards and compliance.
Experience with strategic planning at the community level.
Experience with designing and implementing a voucher program is preferred.
Previous staff supervisory experience is required, along with coaching, training and mentoring skills.
Demonstrated successful negotiation, collaboration and partnering skills.
Fluent French; professional proficiency in English.
Candidates interested, please apply by submitted applications including a cover letter, a CV, references and degrees diploma to the following address: CARE Mali à Korofina Nord Bamako BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110. Dead line,  July 20, 2015 at 17H00, in our regional offices or at  : awa.cissokho@care.org

Poste: Regional Manager

ITM AUDIT ET CONSEILS

ITM AUDIT ET CONSEILS

LE CABINET ITM SARL recherche pour le compte d’une grande ONG Internationale basée  en Grande Bretagne et s’appuyant fortement sur les nouvelles technologies de l’information appliquées au développement, un Gestionnaire Régional qui sera basé au Mali ou au Sénégal.

Job Title:

REGIONAL MANAGER

Reports to:

PROGRAMME DIRECTOR   EXECUTIVE DIRECTOR                    

Location:

DAKAR or BAMAKO with 40% to 60% travels across West Africa Region

Job Role

Purpose of the Job

OneWorld UK is an international NGO based in the UK, implementing programmes worldwide. The organization’s mission is to innovate mobile and Internet technologies that the world’s poorest people can use to improve their life chances, and to help people everywhere understand global problems and get involved in the issues they care about. OneWorld’s projects make use of mobile phone, social and traditional media, and other digital technologies to empower people with the information they need – at the moment they need it – to improve their own lives and campaign for social justice, the environment, and improvements in the lives of others. Mobile phones tend to be at the heart of many of our projects as they have become ever more ubiquitous and accessible – even in the most remote parts of the world – in recent years.
In the last five years, OneWorld has developed two key initiatives in the West Africa Region on sexual and reproductive health and rights – including maternal and child health – and governance, democracy and active citizenship – including election monitoring. As part of the organization’s strategic plan, this region of over 340 million people is an important area, where OneWorld aims to build on its existing initiatives and develop new ones that will help empower citizens to express themselves and reclaim their rights and to ensure access to high-quality social services. For more information on OneWorld’s projects, visit http://www.oneworld.org/our-work

Role Overview:

OneWorld UK is recruiting a Regional Manager to reinforce and further develop our West Africa Regional Office and to oversee our strategic thrust in this region.

Accountabilities

Key Accountabilities / Responsibilities:

Key Activities

Fundraising

- Contributes to OWUK’s fundraising at the highest level.
- Proposes a regional and fundraising strategy to Programme Director (PD) and Executive Director (ED), and works with them to maintain the strategy as a living document.
- Working within the strategy, identifies and develops major fundraising opportunities, taking a proactive role in seeking funding;
° Develops a mix (to be agreed with PD and ED) of restricted and unrestricted contracts.
° Keeps abreast of developments within the sector., including in Information and Communications Technology .
° Develops high quality proposals and answers queries from funders.
- Explore and develop alliances with other organisations to extend the reach and impact of OneWorld’s programme in the region.
- Help maintain  Oneworld UK as one of the leading NGOs globally on innovative use of Information and Communications Technology to support governance, youth and women active citizenship work, and attract significant external funding to further scale up our work in the west African region

Management

- Ensure high quality performance management for direct line reports, regular appraisals, effective work-planning and harmonisation of work
- Convene and provide professional advice and support to the country managers

Planning /
Communication

 

Works to establish, represent and maintain OneWorld’s image as a highly reputable and well-networked organisation with excellent stakeholder relationships, particularly with its current and potential funding organisations in the region.
- Ensure excellent communications with the Regional Country Managers/Team members and the rest of the OneWorld team.
- Relationship management with key partners and stakeholders (e.g. private organisations, foundations, international agencies, NGOs and government bodies in most countries) and funders; and follow up on contacts as passed on by the PD, ED or other team members.
- Oversee and contribute to the promotion of regional programme activities.
- Support country managers in developing and maintaining relationships with key stakeholders in their target areas.

Operations & Finance

- Ensure the development of  operational budgets for each country, and their presentation to the Programme Director (and Executive Director) for approval.
- Ensure own chargeability targets are met, and work with PD and ED to ensure regional targets are met.
- Procurement and allocation of resources are in line with organizational objectives and available resources.
- Ensure Financial and narrative reporting is carried out to the satisfaction of the funders.

Person Specification

Education & Certifications

 Master’s degree, or equivalent education/knowledge, in health, politics, policy or social sciences relevant to health and governance

Essential Knowledge and Experience

- You have significant experience in fundraising for major projects and programmes in sub-Saharan and especially Francophone West Africa.
- You are fluent in English and French, with strong written and verbal communication skills.
- You have experience in programme management in developing countries, particularly in sub-Saharan Africa, including programmes implemented in partnership with both the public and private sectors.
- You have experience managing or supporting EU/USAID/DFID-funded initiatives, and you can demonstrate an understanding of donor relations and reporting.

Desirable Knowledge and Experience

- You have experience (at least 10 years) building the technical capacity of local organisations or NGOs in developing countries, with excellent interpersonal and leadership skills to influence and work collaboratively with a variety of stakeholders and partners.
- You are experienced in the development/implementation of ICT4D projects, programmes and service delivery approaches in an operational context and have proven experience of technical leadership, particularly as it relates to programme coordination and implementation, advocacy efforts and analysis of needs and gaps.
- You have strong staff management skills and experience, including virtual (long-distance) management of multi-disciplinary teams.
- You have excellent analytical, project management, budget management and IT skills, with the ability to manage your time to meet tight deadlines.
- You have experience in governance and democracy, and experience in health sector issues is desirable, as is experience in gender integration and/or youth programming.

HOW TO APPLY?

Application process

Please send your CV ,work certificates, degrees and a cover letter describing your suitability for the position to  secretariatitm@yahoo.fr and copy to: itounkaraitm@yahoo.fr and bassirouba2006@yahoo.fr  
Tel:  Mali: 00223 66740547, 0022360512136 Senegal:

Deadline

July 20, 2015 at   3.00 pm 

 



Poste: Auditeur Interne

CATHOLIC RELIEF SERVICES

CATHOLIC RELIEF SERVICES

Catholic Relief Services, USCCB, « CRS » Mali recrute le personnel ci-après pour son programme:
Un Auditeur Interne H/F
Les dossiers de candidature comportant un curriculum vitae détaillé, une lettre de motivation, des copies certifiées de diplômes et certificats de travail, un casier judiciaire en cours de validité (n’est obligatoire qu’une fois retenu au poste) et les contacts de trois personnes de références, dont celle du dernier emploi, doivent parvenir au plus tard le 20 juillet 2015 par  email à l’adresse email suivante : ml_hr@global.crs.org avec comme objet: «Candidature au poste Auditeur Interne ».
NB: Toute candidature ne comportant pas l’objet susmentionné ne sera pas considérée. Seules les personnes retenues pour des tests seront contactées.
Les candidatures féminines sont vivement encouragées.
DESCRIPTION DE POST
Catholic Relief Services, USCCB, « CRS » Mali recrute un Auditeur Interne sur financement de la subvention Fonds mondial Mali Série 10 TB.
Titre: Auditeur Interne
Département: Projet Fonds mondial Mali TB Série 10
Lieu : Bamako
Superviseur : Représentant Résident de CRS/Mali
Type de contrat : CDD
Contexte
Dans le cadre de la série 10 Tuberculose, le Mali a obtenu du Fonds mondial (FM) une subvention pour le financement de la phase I du  programme de renforcement de la stratégie DOTS et de promotion de l’accès universel à des soins de base. L’objectif principal de ce programme est de contribuer à la réduction de la morbidité et mortalité dues à la tuberculose au Mali. Pour l’exécution de ce programme, CRS Mali a été nommé Principal Récipiendaire (PR).
CRS est une ONG internationale américaine créée en 1943 par la Conférence des Evêques Catholiques des Etats-Unis afin d’assister les plus démunis dans le monde. Son siège est basé à Baltimore, dans l’Etat du Maryland, aux Etats-Unis. Présent dans une centaine de pays en Afrique, Asie, Amérique latine, Europe de l’Est et au Moyen-Orient, CRS est membre de Caritas Internationalis, le réseau mondial des agences humanitaires catholiques. Pour plus d’informations sur CRS, veuillez-vous référer à son site web: www.crs.org. Depuis 1999, CRS/Mali contribue à assurer la restauration de la dignité humaine sans distinction de race, d’ethnie, ou de religion à travers des actions qu’il mène en collaboration avec différents partenaires.
Dans le cadre de l’exécution de la subvention Fonds mondial, CRS Mali travaille en étroite collaboration avec d’une part, le Ministère en charge de la Santé Publique à travers le Programme National de Lutte contre la Tuberculose (PNLT) et d’autre part, des organisations du secteur privé et des ONG. Les activités du programme ont démarré depuis avril 2013 pour une phase initiale qui prendra fin le 31 décembre 2015. Sous réserve de l’approbation par le FM de la proposition présentée par le Mali dans le cadre du Nouveau Mécanisme de Financement, une nouvelle phase d’une durée de 2 ans est prévue pour compter du 1er janvier 2016.
Responsabilités générales
Sous la supervision directe du Représentant Résident de CRS/Mali,  l’Auditeur Interne est chargé(e) des tâches ci-après :
Assurer que les fonds de la subvention Fonds mondial sont utilisés de manière efficiente, transparente et selon les normes d’intendance financière conformément aux plans d’action approuvés par le Fonds mondial et les procédures convenues.
Veiller à ce que le système de contrôle interne mis en place est adéquat, permanent, automatique, préventif et exhaustif dans les domaines de la gestion administrative, financière et comptable, des achats et des ressources humaines.
Gérer de manière proactive les risques potentiels de gestion au niveau du projet FM Mali Série 10 TB tant au niveau du PR, du PNLT que des partenaires sous-récipiendaires (SR) de la société civile.
Assister l’équipe de l’Unité de Gestion du Programme (UGP) dans l’élaboration, la mise en œuvre et le contrôle des plans d’action de gestion proactive de risques de gestion.
Responsabilités principales et missions spécifiques
L’auditeur interne a pour rôle principal:
Etablir dès sa prise de fonction la cartographie des risques et un plan de travail cohérent et pertinent ;
Produire un plan de gestion des risques pour l’UGP et chacun des SR et suivre sa mise en œuvre. Le Plan de gestion des risques doit détailler pour chaque entité les types de risques potentiels ou existants et les mesures à prendre pour les limiter.
Procéder à des revues périodiques (au moins 4 fois par an) des systèmes de gestion  (administratif, financier, comptable, approvisionnement, gestion des ressources humaines) afin d’identifier des faiblesses de contrôle interne et faire des recommandations de mesures correctives. Ces revues doivent avoir pour finalité d’une part, de s’assurer de la conformité aux procédures de CRS et du FM et d’autre part, de s’assurer que les dépenses effectuées sont adéquatement justifiées et  sont prévues au budget.
Servir de point focal pour la préparation des missions d’audit externe ou interne et les missions de revue financière du Local Fund Agent (LFA).
Préparer les TDRs des missions d’audit annuel de la subvention et coordonner le processus de recrutement d’une firme d’audit international.
Informer et conseiller l’UGP et les SR dans le respect des politiques et procédures du FM et de CRS pour assurer une conformité constante pendant toute la période de mise en œuvre.
Conduire des missions d’investigations à la demande du Représentant Résident.
Recenser les bonnes pratiques de gestion et de contrôle de risques et les proposer pour une mise en œuvre au niveau du programme CRS du Mali.
Assister  l’équipe Finance de l’UGP en faisant une revue de contrôle de qualité de tout document à caractère financier avant transmission au Bureau Régional et au Siège de CRS pour validation.
Assurer la revue des états financiers mensuels d’emplois et des ressources produits par l’équipe Finance de l’UGP pour s’assurer de la conformité avec les rapports de rapprochement bancaire.
Faire la revue mensuelle des pièces justificatives de l’allocation des coûts partagés à charger sur la subvention FM pour contrôle d’exhaustivité et s’assurer de la disponibilité des pièces comptables y afférentes.    
S’assurer de l’utilisation correcte des fonds ;
Sensibiliser le personnel sur le contrôle interne ;
Faire des recommandations pour améliorer la mise en œuvre du projet Fonds Mondial ;
Analyser l’exécution des composantes du projet en vue d’identifier les dysfonctionnements ainsi que leurs conséquences et proposer des solutions au Représentant Résident pour y remédier ;
S’assurer que les procédures mises en place par le RP et les SR protègent effectivement les actifs ;
Veiller au respect des procédures mises en place ;
Elaborer et mettre à jour les outils d’audit interne ;
Vérifier l’efficacité du système de reporting et y apporter un appui technique pour son amélioration ;
Traquer les risques pour améliorer les résultats ;
S’assurer de la pertinence et de la fiabilité du contrôle interne et le cas échéant proposer des axes d’amélioration ;
S’assurer que des inventaires sont conduits sur une base trimestrielle pour les biens acquis sur la subvention FM et vérifier leur conformité.
Rédiger les rapports d’audit interne et émettre des recommandations pour améliorer les procédures de contrôle et d’organisation des services.
L’Auditeur Interne doit par ailleurs :
Exécuter les missions d’audit interne au niveau des différentes structures engagées dans la mise en œuvre des programmes financés par le FM en conformité avec les normes nationales et internationales régissant la pratique professionnelle de l’audit interne et les procédures admises ;
S’assurer de la mise en œuvre des recommandations des audits internes et externes ;
S’assurer de l’application des procédures dans l’élaboration et l’exécution du budget, de la passation des marchés (établissement de la liste de fournisseurs agréés, processus compétitifs d’acquisition des biens et services, réception des biens ou exécution  de prestations), de la gestion des immobilisations, de la gestion des ressources humaines, de la gestion comptable et financière ainsi que du suivi-évaluation, de la redevabilité et de l’apprentissage ;
Évaluer le système de contrôle interne du RP et des SR intervenant dans la mise en œuvre des programmes FM ainsi que leurs effets probables sur l’environnement du risque  et proposer des solutions pour y remédier ;
Mener des missions de contrôles inopinés au niveau de toutes les structures intervenant dans la mise en œuvre des activités de la subvention FM.
Qualifications
Les qualifications exigées pour ce poste sont les suivantes :
Justifier d’un diplôme supérieur (au moins Bac+ 5 ans) en audit, d’un diplôme supérieur de gestion d’une grande école de management, d’un diplôme d’expertise comptable ou une formation universitaire équivalente. La certification en audit interne (Certified Internal Auditor – CIA) sera un atout de taille.
Expérience professionnelle d’au moins 10 ans en Audit (interne ou externe), Finance ou en Management des risques acquise dans une grande ONG internationale ou dans une firme d’audit de bonne réputation.  
Avoir une connaissance solide du code de déontologie de l’Auditeur Interne et une parfaite connaissance des normes professionnelles de l’audit interne.
Avoir une excellente connaissance pratique des politiques et procédures financières et d’audit du FM de même qu’une expérience pratique de la gestion des subventions du FM. 
Démontrer une connaissance solide de l’utilisation des fonctions avancées d’Excel ainsi qu’une bonne connaissance des autres logiciels de la suite MS Office.
Avoir une grande capacité de rédaction démontrée par des expériences antérieures en rédaction de rapports d’audit.
Capacité à travailler de manière indépendante.
Etre capable de disséminer de manière professionnelle ses connaissances, compétences, expériences et leçons apprises
Excellente capacité de communication en français avec un bon niveau en anglais.
Etre rigoureux, synthétique, organisé, patient, persévérant et avoir le sens du détail. 
Etre disposé à voyager à l’intérieur du Mali 30% de son temps.
La connaissance du SunSystems ou du logiciel Tompro sera un atout intéressant.
En plus des qualifications susmentionnées, les compétences ci-après qui s’appliquent à l’ensemble du personnel de CRS sont requises. Ces compétences découlent de la mission, les valeurs, et les principes-clé de CRS :
Servir avec intégrité et probité;
Être un employé modèle ;
Cultiver des relations constructives de travail ;
Disposer à apprendre pour le renforcement continu des compétences et à partager ses connaissances.
Contacts opérationnels
Interne CRS/Mali : Personnel de l’UGP, Représentant Résident de CRS, Chargé des Opérations (HoOPs), Chargé des Programmes (HoP), Finance Manager (FM), staff de CRS.
Interne CRS Bureau Régional Afrique de l’Ouest (WARO): Conseiller Technique Régional Opérations (RTA Operations), Conseiller Technique chargé de la gestion des risques (RTA Global Fund Risk Management), Directeur Régional Adjoint Qualité de Gestion (DRD/MQ). 
Externe : Local Fund Agent (LFA), Sous Récipiendaires, les Directions Départementales de la Santé, le  (PNLT), les Équipes d’Encadrement des Zones Sanitaires, les centres de santé de communes ou d’arrondissement, les Organisations Communautaires de Base (OCB).
Clause d’Avertissement: Cette description de poste n’est pas une liste exhaustive des compétences, efforts, devoirs et responsabilités en rapport avec le poste.


Poste: Comptable Fournisseur

TALENTS PLUS CONSEILS

TALENTS PLUS CONSEILS

TALENTS PLUS CONSEILS, Cabinet International, pour la création de la filiale au MALI d’un groupe média international, recherche : Un(e) (01) Comptable Fournisseur
Réf: TPCM-615R1CF
Environnement du poste :
Il /Elle est  rattaché(e) au Chef Comptable de la filiale.
Missions du poste :
IL/Elle gère les relations avec les fournisseurs de l’entreprise, et enregistre les opérations comptables afférentes.
Les périmètres d’intervention du comptable sont :
Codifier les factures d’achats : lettrage et pointage des comptes
Enregistrer les factures dans les journaux
Payer les fournisseurs et suivre les échéanciers de paiement
Gérer les litiges fournisseurs
Analyser et justifier les comptes (CCA, FNP, écritures d’inventaire)
Participer aux clôtures mensuelles, trimestrielles et annuelles
Formation, expériences professionnelles et compétences requises :
Formation BTS comptable
Expériences significatives et connaissances comptables solides
Bonne maîtrise des logiciels Word, Excel. Maitrise d'un logiciel financier type SAGE/SAP
Comportements attendus :
Rigueur
Organisation
Intégrité
Esprit d’équipe
PIECES A FOURNIR :
Un cv détaillé à jour ;
Les copies du diplôme, des attestations et ou certificats de travail à faire valoir (légalisations) ;
Une lettre de motivation adressée à monsieur le Chef de Mission de Talents Plus Conseils Mali ;
Une copie de la pièce d’identité ;
Une copie de l’extrait de naissance.
LIEU DE DEPOT DES DOSSIERS
Les candidats (es) intéressés (es) par le présent avis de recrutement sont priés (es) de déposer leurs dossiers de candidature au : Secrétariat du Cabinet sis à l’ACI 2000 Rue 311 porte 349 près de la Direction du Centre National des Œuvres Universitaires ou  par adresse e-mail : tpcmalirecrutement@gmail.com
N.B :
Tout dossier incomplet est rejeté et seuls les candidats présélectionnés seront appelés.
Pour toute information complémentaire :  appelez : (+223) 71-32-32-36/65-93-83-75 /20-72-52-58/20-72-52-54 ou visiter notre site web : www.talentsplusafrique.com


Poste: Electromécanicien Concasseur

RMO MALI

RMO MALI

URGENT
RMO MALI recherche un Electromécanicien Concasseur.
Expérience exigée,  personne confirmée qui connait bien le fonctionnement des concasseurs en carrière ou  mines.
Merci d’envoyer votre candidature rapidement à recrutement@rmo.ml