MALIPAGES.COM
IN ENGLISH
EN FRANCAIS
EN ESPANOL

Recherche annuaire:

RECHERCHE PAR RAISON SOCIALE Par raison sociale:

RECHERCHE PAR TELEPHONEPar téléphone:

RECHERCHE PAR PRODUITS Par produits:

RECHERCHE PAR VILLEPar ville:


Avis de Formation
CVtheque
NOUVELLES ENTREPRISES Nouvelles Entreprises
INSCRIPTION Inscription dans l'Annuaire
CONTACTEZ NOUS Contactez Nous
PARTAGER Partager

  
ACCUEIL
    
OFFRES D'EMPLOI
    
AVIS D'APPEL D'OFFRES
    
OPPORTUNITES D'AFFAIRES
    
PETITES ANNONCES
  


OFFRES D'EMPLOI - MALIPAGES.COM - PAGES JAUNES DU MALI

DIAGO - EAU MINERALE NATURELLE



Offres d'Emploi:

 

Poste: Directeur Chargé du Développement

CABINET ANTARES

CABINET ANTARES

Référence : ANT/SAT/002250816
Le cabinet Antares Sarl recrute pour une importante société : Un (e) Directeur (rice) Chargé(e) du Développement
N+1 : Directeur Général
N-1 : Responsable commercial-  RH et chefs de projets
Nature du contrat : CDI
Missions principales
Responsable  de l’élaboration et de la validation, auprès de la direction générale, d’une stratégie de développement à court/moyen terme  et de la mise en œuvre de celle-ci. Garant de la cohésion ainsi que de la motivation des équipes.
Assurer la conception, le pilotage et le suivi des projets (RH, commerciaux) et transversaux en relation avec d'autres fonctions ou départements de l'entreprise. Il est donc acteur et moteur de la transformation/ développement de l'entreprise.  
Tâches:
Coordonner les projets :
RH
Analyser les activités et les processus RH.
Assurer une veille des pratiques RH des entreprises concurrentes et autres sociétés à cheval sur la pratique pour  faire des propositions plus adaptées.
Recueillir auprès des directions leur vision et leurs attentes en matière de projets RH.
Construire des projets RH stratégiques en définissant les objectifs, les moyens, le planning :
Recrutement, conseils, gestion d’interim;
Gestion des carrières : mise en place des solutions GPEC, entretiens individuels, revue des talents, détection des hauts potentiels, élaboration des plans de carrière et de succession, bilan retraite, élaboration et actualisation des fiches de poste ;
Proposer des politiques de rémunération, avantages sociaux : benchmark du marché, suivi de la masse salariale ;
SIRH : mise en œuvre des outils de reporting et d’évaluation des actions RH (tableaux de bord, bases de données etc.) ;
Diversité : proposer des politiques/ plans handicap, senior, jeunes, égalité hommes/femmes, chômeurs etc.
Conseiller et accompagner les responsables opérationnels ou fonctionnels impliqués (personnel interne) afin de renforcer les compétences pour une meilleure gestion des attentes des clients (entreprises partenaires et potentiels).
Commerciaux :
Elaborer une stratégie commerciale (segmentation, ciblage, plan de communication etc.) tant sur le plan qualitatif que quantitatif (objectifs chiffrés)
Avec l’équipe commerciale, proposer les projets RH aux potentiels clients,
Participer à leur formation et veiller à l’atteinte des objectifs et prendre des mesures correctives,
Assurer avec eux une bonne gestion des différents portefeuilles client
Gérer l’image de marque (notoriété, visuels, culture d’entreprise) de l’entreprise 
Activités général :
Procéder aux entretiens annuels, fixer les objectifs et les axes prioritaires de l’entreprise ;
Gérer sous le control du Directeur Général les questions liées au Budget de fonctionnement et procéder à la prise des grandes décisions de l’entreprise ;
Assurer des réunions périodiques avec l’équipe pour une meilleure coordination des activités ;
Résoudre les situations conflictuelles et les insatisfactions des clients  ainsi que des employés;
Assurer le reporting régulier des activités auprès de la hiérarchie ;
Identifier et communiquer les nouvelles opportunités de développement des activités et assurer une bonne  couverture de l’ensemble des segments d’activité ;
Veiller sur les biens de l’entreprise ;
Etre attentif aux évolutions du marché et aux offres de la concurrence afin d'adapter en permanence les offres de l'entreprise ;
Prendre des sanctions disciplinaires face aux problèmes et contribuer au développement et épanouissement du personnel.
Votre profil :
Avoir Bac+4/5 en GRH, management des organisations avec au moins 5 à 10 ans d’expérience à un poste similaire dans un cabinet ou  entreprises de même nature (prestation de services) et ayant assuré un poste de responsable commercial/ marketing.
Avoir une très bonne connaissance des pratiques :
GRH (études salariales, calculs de salaires, droit du travail et conventions collectives, politiques sociales) et de marketing et de communication (techniques de ventes);
Avoir une très bonne culture générale, être proactif et force de proposition;
Avoir le sens du résultat et faire preuve de responsabilité et d’intégrité;
Savoir conduire avec l’aide de ses équipes une mission;
Savoir gérer les situations d’urgence ;
Avoir une forte aisance relationnelle ainsi qu’une bonne présentation physique ;
Savoir s’exprimer très bien en français et en anglais  sera un atout
Avoir un très carnet d’adresse
Merci de transmettre votre CV détaillé et un rapport de proposition concrète  de politique de développement des activités (minimum 2 pages)  avec comme objet d’envoi les références de l’annonce au plus tard le 25 Septembre 2016 à l’adresse suivante : antares.ml@gmail.com
NB : Seuls les candidats présélectionnés seront appelés.
Imm Baldé Bloc II, 2ème étage, Hamdallaye ACI – Tél. : (223) 20 29 20 40 - www.antares-rh.com


Poste: Contrôleur polyvalent

CATHOLIC RELIEF SERVICES

CATHOLIC RELIEF SERVICES

Le Catholic Relief Services, USCCB, « CRS » Mali recrute le personnel ci-après pour son programme : Un(e) (01) Contrôleur polyvalent des activités du projet FFE III – H/F
Les dossiers de candidature comportant un curriculum vitae détaillé, une lettre de motivation, un casier judiciaire en cours de validité (n’est obligatoire qu’une fois retenu au poste) et les contacts de trois personnes de références, dont celle du dernier emploi, doivent parvenir au plus tard le 26 Septembre 2016 à l’adresse email suivante : ml.recruit@crs.org avec comme objet : « Candidature au poste de Contrôleur FFE3 ».
NB : Toute candidature ne comportant pas l’objet susmentionné ne sera pas considérée. Seules les personnes retenues pour des tests seront contactées.
Les candidatures féminines sont vivement encouragées
DESCRIPTION DE POSTE

Fonction : Contrôleur Polyvalent des activités du projetFFE  
Lieux: Bamako/Mali
Superviseur: Assistant Gestionnaire de la Logistique  
Position dans la grille : Catégorie IV                                            
Département:  Education
Contexte                                                                                                            
Catholic Relief Services (CRS) met en œuvre des projets de cantines scolaires au Mali, en collaboration avec des partenaires locaux et le Ministère de L’Education Nationale, depuis 1999. Le projet actuel Food For Education and Child Nutrition (FFE) –JIGIYA (2011-2015) a atteint 76.411 élèves dans 310 écoles fondamentales du premier cycle et du second cycle et a obtenu des résultats positifs en termes de taux d’inscriptions et de fréquentation. Les activités du projet comprennent les repas scolaires, les Rations A Emporter (RAE), la distribution de la vitamine A et des médicaments vermifuges, le renforcement des capacités des membres des Comités de Gestion Scolaire (CGS), la formation des communautés d'épargne et de prêt interne (SILC) et l'introduction des bulletins scolaires illustrés destinés aux parents analphabètes. Dans la nouvelle phase d’une durée de cinq ans, le projet misera sur ces succès pour améliorer l’apprentissage des enfants d'âge scolaire et asseoir les bases de la durabilité du projet dans 264 écoles du premier cycle dans les régions de Mopti et Koulikoro. Dans ce contexte, CRS cherche un (1) Contrôleur polyvalent des activités du projetFFE.
Résumé du poste
Le Contrôleur polyvalent des activités du projet FFE a pour responsabilité de veiller à l’exécution correcte des travaux de mise en place des jardins scolaires et de la gestion des vivres disponibles dans les écoles conformément aux procédures du Bailleur de Fonds. Pour ce faire, il /elle devra faire les vérifications nécessaires et donner l’appui technique aux partenaires d’exécution du projet et aux Comités de Gestion Scolaire (CGS) pour une bonne gestion de ces activités. II/Elle devra travailler dans un esprit d’équipe et de franche collaboration avec l’équipe du projet et les partenaires impliqués dans la mise en œuvre du projet.
Responsabilités Spécifiques 
Mise en place des jardins et points d’eau
Vérifier si les écoles ont reçu le matériel nécessaire à la mise en place des jardins scolaires ;
Vérifier la mise en place effective des jardins et rendre compte de tout disfonctionnement noté sur le terrain ;
Vérifier si les écoles reçoivent l’appui des services du Ministère du Développement rural conformément au plan d’appui établi ;  
Faire le suivi du fonctionnement des jardins scolaires (états des planches, des cultures et de la clôture, état des produits…) ;
Contribuer au suivi de la réalisation des points d’eau ;
Documenter les cas de succès et les leçons apprises ;
Initier des démarches avec les partenaires et les services techniques pour résoudre les problèmes décelés sur le terrain.
Gestion des vivres
Vérifier l’utilisation des vivres disponibles dans les écoles ; Il s’agit aussi bien des vivres fournis par USDA que des vivres achetés sur les subventions du gouvernement ;
Dans les écoles bénéficiant d’un appui du gouvernement pour l’achat des vivres, vérifier la qualité et la quantité des vivres achetés par le CGS et appuyer lesdits CGS dans le rapportage suivant les formats requis ;
Coordonner le transfert des vivres USDA des écoles qui ont des surplus vers les celles qui sont dans le besoin ;
Veiller au bon arrimage des vivres dans les magasins des écoles ;
En cas d’infestation des vivres, apporter l’appui technique aux CGS pour le nettoyage de ces vivres ;
Veiller à la gestion des vivres avariés selon le règlement du Bailleur ;
Assurer la transmission des comptes rendus d’utilisation des vivres ;
Vérifier la bonne tenue et la cohérence des documents de gestion des vivres ; 
Contrôler les effectifs réels notés dans les différents registres pour vérifier la quantité journalière à sortir pour cuisine ;
Faire le contrôle du stock de vivres en magasin : conditions de stockage (palettes, empilage, distances par rapport aux murs), inventaire physique (vs solde théorique) ;
Préparer et soumettre les rapports de contrôle de vivres et des comptes rendus d’utilisation des vivres et les soumettre à la logistique ;
Faire un compte rendu détaillé des missions de terrain faisant ressortir les difficultés rencontrées et les solutions/suggestions apportées.
Autres responsabilités générales
Mettre en œuvre toute autre tâche liée à la fonction ;
Contribuer aux réflexions et débats au sein de CRS.
Relations de Travail :
Internes : – Le Représentant Résident, le Chef des Programmes, l’adjoint au Chef des Programmes, le Chef des Opérations, le gestionnaire de la logistique, le Chef de Bureau Mopti, l’équipe du projet FFE et les équipes des autres projets de CRS.
Externes : les partenaires de FFE : Amprode Sahel, Caritas Bamako, Caritas Mopti, Guamina, les CAP, le service local d’Agriculture.
Qualifications Requises :
Avoir au moins un Bac+3 en sciences sociales, Gestion/ Economie, Développement rural, éducation, ou un diplôme équivalent.
Avec au moins 2 ans d’expériences dans les activités de suivi de terrain au sein des projets, et de la formation des groupes communautaires. L’expérience en supervision des activités de gestion des vivres est un atout.
Aptitude à gérer des activités terrain dans un cadre de partenariat multi-acteurs
Connaitre la/les langues du milieu.
Savoir conduire une moto dans les conditions difficiles.
La maitrise de l’outil informatique (Excel, Word, Power point) est nécessaire.
Avoir des capacités de formation des adultes (andragogie)
Etre capable de travailler de façon autonome et en équipe.
Compétences au sein de toute l’Agence (pour tout le personnel CRS) : Celles-ci sont enracinées dans la mission, les valeurs et les principes directeurs de CRS et sont utilisées par chaque membre du personnel pour s’acquitter de ses responsabilités et atteindre les résultats escomptés.
Travaille avec intégrité
Manifeste la mission de CRS, ses valeurs et ses principes directeurs pour aider à améliorer la vie des personnes pauvres, vulnérables et sans voix.
Montre l’exemple de la gestion rationnelle
Fait un usage responsable et efficace du temps, des talents, de l’argent, des capitaux et des ressources naturelles pour réaliser les plans et les buts
Noue des relations constructives
Bâtit et maintien des relations mutuellement avantageuses grâce à la solidarité.
Encourage l’apprentissage
Développe ses propres capacités et celles des employés et des partenaires pour continuer à apprendre et innover afin de mieux remplir la mission de CRS.
Remarques : Cette description de taches n’est pas une liste exhaustive des compétences, des efforts, des devoirs, des responsabilités relatives au poste. 
Les procédures de recrutement de CRS reflètent notre engagement dans la protection des enfants et des adultes vulnérables et victimes d’abus et d’exploitation. 


Poste: Head of Unit Partnership

CATHOLIC RELIEF SERVICES

CATHOLIC RELIEF SERVICES

Le Catholic Relief Services, USCCB, « CRS » Mali recrute le personnel ci-après pour son programme: Un(e) (01) Head of Unit Partnership – H/F
Les dossiers de candidature comportant un curriculum vitae détaillé, une lettre de motivation, un casier judiciaire en cours de validité (n’est obligatoire qu’une fois retenu au poste) et les contacts de trois personnes de références, dont celle du dernier emploi, doivent parvenir au plus tard le 26 Septembre 2016 à l’adresse email suivante : ml.recruit@crs.org avec comme objet : « Candidature au poste de Head of Unit Partnership ».
NB : Toute candidature ne comportant pas l’objet susmentionné ne sera pas considérée. Seules les personnes retenues pour des tests seront contactées.
Les candidatures féminines sont vivement encourages
DESCRIPTION DE POSTE
Titre du Poste: Head of Unit Partnership
Region:  Bureau Regional de l’Afrique de l’Ouest (West Africa Regional Office-WARO)
Programme de Pays:Mali
Rend compte à:Adjoint au Chef de Programme (DHOP)
Basé à: Bamako
Position dans la Grille: Catégorie VIII Echelon 1-3
Description de Poste
Contexte
Catholic Relief Services (CRS) dispose d’une stratégie globale 2014-2018 qui place la collaboration et l’appui aux partenaires parmi les 5 domaines transversaux sur lesquels l’agence compte approfondir son expertise. Cette stratégie vient renforcer l’approche de partenariat dans la mise en oeuvre des projets en cours à CRS au Mali depuis 2006 et incluant aujourd’hui aussi bien les partenaires CARITAS que d’autres partenaires Etatiques (Ministères et leurs démembrements aux niveaux national, regional et local) et non Etatiques (ONG nationales et Internationales, Institutions de recherche, Organisations de la Société Civile…). Vu la diversité des partenaires au Mali découlant de la croissance du programme ces 3 dernières année et de l’ampleur conséquente des ressources qui leurs allouées, il est apparu necessaire de developer une stratégie spécifique au programme de pays du Mali basée d’une part sur les standards de l’agence (developpés par l’unité de partenariat du Siège) et d’autre part sur les acquis et besoins identifiés au niveaux du Mali. Pour définir et opérationaliser cette stratégie, CRS au Mali envisage la création en son sein d’une unité de Partenariat, dirigée par un Head of Unit Partnership et qui sera responsable pour établir et faire appliquer les normes standards, outils et procedures ainsi que le renforcement des capacités des staffs de CRS et des partenaires pour tous les aspects de partenariat (Programme, Gestion Administrative et Financière).   
But
Le/La Head of Unit Partnership et de renforcement des capacités agit en qualité de personne responsable de tous les aspects concernant le partenariat et le renforcement des capacités dans le pays, notamment la direction de la stratégie, la gestion de la communication et des relations, et la coordination. Il/elle aura des responsabilités de soutien aux programmes et la supervision du personnel.
Il/elle agit en tant qu’intermédiaire principal entre CRS et ses partenaires, et est le/la responsable pour développer et maintenir des relations solides. Il/elle assure la compréhension et l’application des principes de partenariat pertinents et agit en qualité de personne-ressource pour le personnel de CRS et des partenaires participant dans des programmes conjoints ou dans d’autres activités de partenariat; son but principal est d’assurer que les partenariats soient efficaces et avantageux pour les partenaires. Il/elle veille à ce que les informations pertinentes soient partagées de façon appropriée et efficace.
Il/elle est le/la responsable d’assurer que les outils de partenariat et de renforcement des capacités, (partners Scorecard, HOCAI…) soient developpés et utilisés de façon appropriée, conformément aux normes et aux meilleures pratiques de CRS et des bailleurs. Il/elle dirige ou soutient des groupes ayant un rapport avec le partenariat, y compris les commissions de consultation, les groupes de travail, etc., afin d’assurer la tenue des réunions, le partage de l’information et la mise en pratique et le suivi des plans d’actions.
En outre, il/elle agit en qualité de lien principal avec le personnel de partenariat et de renforcement des capacités au niveau régional et au niveau du Siège, et assure l’adoption et le partage des meilleures pratiques de CRS et de ses partenaires. Il/elle soutient des projets ou des composantes des projets axés sur le renforcement des capacités.
Responsabilités clés
Direction de la stratégie
Assurer la direction générale de la stratégie de partenariat et des initiatives connexes, y compris l’établissement des buts et des objectifs et le suivi et l’évaluation correspondants;
Garantir la mise en pratique de méthodologies spécifiques conçues pour assurer la pertinence et la qualité de la stratégie de partenariat;
Repérer et trouver des opportunités de financement pour appuyer ou améliorer la stratégie de partenariat;
Identifier de nouveaux partenaires potentiels à travers l’utilisation des outils de CRS, tels que le recensement des partenaires et les évaluations.
Gestion de la communication et des relations
Soutenir le développement et l’adoption d’un langage commun entre CRS et le personnel des partenaires pour ce qui a trait au partenariat, au renforcement des capacités et au renforcement institutionnel;
Veiller à ce que l’information soit partagée de manière efficace avec les personnes pertinentes de CRS et des partenaires, notamment les décisions clés, les mises à jour de la situation, les succès et les défis (en conformité avec  les exigences de la situation et  des accords établis) ;
Établir et mettre en pratique des méthodes de communication efficaces (des réunions, des bulletins d’information, des présentations, des rapports, etc.) pour assurer le maintien régulier et efficace de la communication;
Développer et maintenir des relations solides et efficaces entre CRS et les partenaires, grâce à l’engagement dans la mise en pratique des principes de partenariat et d’autres méthodes pertinentes;
Repérer des inquiétudes importantes concernant le partenariat ou les projets mis en œuvre par les partenaires, et travailler dans le but de les traiter, tout en assurant qu’elles ont été portées à la connaissance du Repésentant Résident de CRS, selon les besoins;
Garantir la finalisation et la distribution des rapports ou des documents concernant les initiatives de partenariat, conformément aux exigences établies.
Renforcement des Capacités
Travailler avec le personnel clé dans le but d’élaborer une stratégie visant au renforcement des capacités et au développement de leadership des partenaires;
Assurer un leadership stratégique en ce qui concerne le développement, l’identification et la diffusion d’approches normalisées et de meilleures pratiques pour mettre en œuvre la stratégie;
Travailler avec le personnel pertinent des départements de programmes, de finances et d’opérations pour créer, adapter et fournir des outils et de la formation pour le personnel de CRS et des partenaires;
Développer, adapter, fournir ou superviser des activités d’assistance technique avec des partenaires, y compris l’accompagnement et le mentorat;
Repérer des lacunes dans la compréhension ou dans l’utilisation par le personnel pertinent de CRS ou des partenaires des termes et principes clés du partenariat, et les traiter par le dialogue, la formation, la fourniture d’outils, etc.
Travailler avec les partenaires pour utiliser les outils pertinents pour identifier les besoins en matière de renforcement des capacités et institutionnel, élaborer les stratégies correspondantes et faire un suivi de leur mise en pratique;
Participer dans des activités sur le terrain, telles que les processus de planification stratégique et les évaluations, afin d’assurer une approche adéquate en matière de renforcement des capacités;
Se tenir au courant des directives de CRS, des politiques et des initiatives d’apprentissage en matière de renforcement des capacités;
Coordination (Interne et externe)
Repérer et soutenir la création de réseaux inter-organisationnels solides contribuant à l’accomplissement des buts de CRS et des partenaires;
Agir en qualité de point focal pour les questions pouvant affecter les partenariats clés, y compris des problèmes concernant la mise en œuvre du programme, l’établissement de rapports, etc.
Diriger les efforts avec le personnel clé de CRS afin d’assurer un niveau approprié de coordination des activités des partenaires, notamment la gestion des sous-bénéficiaires, les exigences en matière d’établissement de rapports, les visites de suivi, les formations, etc.
Agir en tant qu’intermédiaire principal avec le personnel de partenariat et de renforcement des capacités au niveau régional et au niveau du Siège, en garantissant une harmonisation entre les activités et la stratégie de CRS, l’application des meilleures pratiques et le partage des réussites;
Coordonner les efforts des organismes homologues et donateurs en matière de partenariat et de renforcement institutionnel et travailler pour assurer la complémentarité des efforts.
Soutien aux Programmes
Conseiller en matière de projets ou de composants de projets axés sur le renforcement des capacités à tous les niveaux du cycle de vie du projet, y compris la conception et l’élaboration, la planification, la mise en œuvre, le Suivi-Evaluation-Redevabilité et Apprentissage (système SERA), le suivi budgétaire, l’établissement de rapports, etc.  
Fournir des directives en matière de processus d’accord relatif à un projet;
Soutenir la mise en pratique du système de suivi du partenaire et développer ou adapter les outils d’aide correspondants;
Donner des conseils au personnel des départements de programmes, de finances et d’autres départements d’opérations sur comment aider les partenaires à être en conformité avec les règlements des donateurs, les exigences en matière d’établissement de rapports, etc., et fournir les directives et les formations correspondantes;
Soutenir et diriger les activités et les processus de Suivi-Evaluation-Redevabilité et Apprentissage (système SERA), y compris les visites chez le partenaire et sur le site du projet, le cas échéant.
Supervision du personnel
Superviser le personnel de partenariat et renforcement des capacités (au moins 4 personnes), y compris la prestation de services de mentorat et de formation sur le terrain, selon les besoins.
Collaboration et coordination
Collaborer étroitement avec les responsables des différents départements et chefs de projets de CRS en vue de développer la synergie et maximiser les résultats et impacts des projets;
Représenter CRS aux rencontres et ateliers en cas de besoin.
Relations de Travail:
Internes: Le Représentant Résident, le Chef des Programmes, l’adjoint au Chef des Programmes, le Chef des Operations, le chef de Département Finance, le staff de l’administration et des finances de CRS Mali (Bamako et Mopti), le Chef de Bureau Mopti, les équipes des autres projets de CRS, Conseillers techniques régionaux et du siège.
Externes : Les partenaires d’exécution des projets en cours de CRS incluant aussi bien les CARITAS que les autres partenaires Etatiques et non Etatiques.
Qualifications
Diplôme universitaire en développement, gestion de projets, affaires, développement organisationnel, éducation non-formelle, psychologie ou administration publique; le diplôme de maîtrise sera privilégié;
Huit ans d’expérience au minimum dans la gestion de projets, dans les organisations internationales ou bien dans le secteur privé, notamment la gestion de ressources humaines, d’activités de projet ou de budgets;
Trois ans d’expérience au minimum dans des activités de partenariat et de renforcement institutionnel, de préférence avec un partenaire de l’Eglise;
De l’expérience en matière de développement des capacités, y compris dans la formation et le mentorat ainsi que dans l’élaboration de matériel de formation;
De l’expérience en matière de renforcement institutionnel, y compris dans le développement ou l’amélioration de politiques, de procédures et de processus opérationnels;
De l’expérience dans l’élaboration et l’utilisation d’approches de Suivi-Evaluation-Redevabilité et Apprentissage dans les projets de renforcement des capacités;
D’excellentes compétences en matière de relations interpersonnelles, de travail en réseau, de communication et de représentation;
Une forte capacité à faciliter la collaboration entre les partenaires et les différents départements (programmes, finances, etc.);
De fortes compétences en leadership, en négociation et en matière de conseil;
Des connaissances solides sur l’historique de CRS, sa mission et sa vision;
De l’expérience de travail confirmée au sein des équipes multidisciplinaires, dans la facilitation des activités en groupe dans le lieu de travail, ainsi que dans le travail autonome;
Une capacité avérée à se servir de Microsoft Word, Excel, Outlook et Powerpoint;
Une bonne capacité de communication écrite et orale en Français et Anglais requise.
Compétences au sein de toute l’Agence (pour tout le personnel CRS) : Ceux-ci sont enracinés dans la mission, les valeurs et les principes directeurs de CRS et sont utilisés par chaque membre du personnel pour s’acquitter de ses responsabilités et atteindre les résultats escomptés.
Servir avec Intégrité
Elaborer la Gérance
Cultiver des Relations Constructives
Favoriser l’Apprentissage
Clause d’Avertissement
Cette description de poste n’est pas une liste exhaustive des compétences, efforts, devoirs et responsabilités en rapport avec le poste.
Les procédures de recrutement de CRS reflètent notre engagement dans la protection des enfants et des adultes vulnérables et victimes d’abus et d’exploitation. 


Poste: Divers

SEMA EDUCATION

SEMA EDUCATION

La SEMA EDUCATION, dans le cadre de son programme d’éducation au sein de son établissement, Le Vivier/Le Petit Paradis de Missabougou, recrute pour la rentrée scolaire 2016-2017, des enseignants vacataires pour le Lycée, des monitrices pour le Jardin d’enfants :
- Un (01) professeur de Mathématiques ;
- Un (01) professeur chargé des cours de Comptabilité ;
- Un (01) professeur d’Informatique ;
- Un (01) professeur d’Allemand ; 
- Un (01) professeur d’arabe ;
- Deux (02) monitrices et une (01) aide-monitrice.
Pour les postes à pourvoir, il est requis au minimum cinq (05) ans d’expérience.
Les dossiers de candidatures comprenant le curriculum vitae et la lettre de motivation, doivent être adressées par voie électronique à l’adresse recrutement@sema-sa.com ou déposées au secrétariat de la Direction Générale de la SEMA-SA (Centre Commercial, rue Thira DIARRA en face de la Cathédrale).
La date limite de dépôt est fixée au 26 septembre 2016.


Poste: Superviseur Marketing et de Commerce

ACTION CONTRE LA FAIM

NOUVEAU

Poste: Deux (02) Superviseur Marketing et de Commerce
Lieu : Tombouctou
Disponibilité : le 01/11/2016
Durée du contrat : 12 mois
Répartition du temps de travail : bureau et Terrain
OBJECTIF GENERAL DU POSTE
Mettre en œuvre les activités de marketing pour la promotion des filières développées par le projet et assurer le suivi auprès des bénéficiaires
SPECIFICITES DU POSTE
Objectif 1 Participer au développement des filières sensibles à la nutrition pour l'amélioration des revenus
Activités :
- Développer des filières sensibles à la nutrition dans les zones pastorales et agropastorales
- Identifier les opportunités de marches pour les filières identifiées et développées par les producteurs
- Promouvoir la sécurité alimentaire sur le long terme mais aussi à améliorer l'accès à une alimentation adéquate.
- Contribuer au développement des activités de Warrantage et de la chaine de valeur locale
- Organiser des ateliers de négociation marches pour les producteurs
- Former les producteurs sur les méthodes de rentabilisation des business
- Mettre en place des activités génératrices de revenus adaptés Développer le maraîchage dans les zones ayant une disponibilité en eau suffisante
- Reunir les informations concernant la sécurité dans la zone ;
- Suivre et appuyer techniquement et méthodologiquement les partenaires locaux impliqués (comités villageois, relais communautaires, autorités locales, associations et organisations communautaires, ONG nationales etc.) lors de la mise en œuvre des activités ;
- Participer à la rédaction des rapports en relation avec le programme (rapport annuel bailleur) et dans le cadre du
volet SAME (rapport mensuel, rapport d’activités et de capitalisation, comptes rendus etc.)
- Participer à l’élaboration des documents de cadrage de partenariats dans le cadre des collaborations avec les services étatiques et prestataires privés ;
Proposer les solutions ou améliorations pour un meilleur déroulement du projet.
Objectif 2 : Assurer en l’absence de l’assisatant livelihood , la coordination et la représentation du projet.
Activités :
- Assurer la mise en œuvre, la supervision des activités, la tenue des réunions périodiques, le rapportage ainsi que l’animation des équipes du projet ;
- Assurer la gestion des bases de données en collaboration avec le responsable suivi évaluation de la base de Gao et répondre aux différentes sollicitations en lien avec le projet ;
- Développer la collaboration avec les opérateurs locaux et les institutions gouvernementales sur la base d’une approche de représentation, de négociation et de renforcement des capacités en collaboration avec le CdP;
- Participer aux rencontres et réunions programmées avec les différents partenaires et opérateurs locaux dans le domaine de la sécurité alimentaire (ONG internationales et nationales, institutions gouvernementales, chefferies traditionnelles, autorités locales etc.) ;
- Echanges avec les opérateurs (projets des autres ONGs, des institutions gouvernementales, processus de décentralisation et plan de développement communaux, relations avec les autorités locales et coutumières…) dans la zone d’intervention ;
- Intégration des partenaires identifiés au sein des actions et participer au renforcement de leurs capacités (services techniques (développement social, Instituts de micro finance, commerçants ou autres fournisseurs,…), ONGs nationales, organisations de la société civile).
Objectif 3 : Participer activement à la gestion administrative, logistique et partenariale
Activités :
- Assurer la responsabilité hiérarchique directe des superviseurs et techniciens ainsi que la gestion administrative des agents ACF sous sa responsabilité ;
- Participer activement au processus de recrutement éventuel du personnel sous sa responsabilité (superviseurs, animateurs, distributeurs etc.) ainsi que leur renforcement de capacités en collaboration avec le CdP;
- Préparer le planning hebdomadaire/mensuel des activités et des sorties de terrain en concertation avec la logistique ;
- Collaborer avec les autres partenaires et informer du planning de distribution de vivres/transfert de cash pour les autres partenaires du cadre commun opérant dans la zone ;
- Veiller à la bonne gestion des stocks (produits alimentaires, matériel, etc.) et à la propreté des magasins de stock, au contrôle des stocks, préparation des commandes avec le département de la logistique ;
- Suivre les lignes budgétaires techniques du programme et respect des procédures internes (logistiques (bon de commande, contrôle de la qualité et gestion des stocks, respect des règles de sécurité…), administrative (prévisionnels))
- Organiser et animer avec le chef de projet, des réunions des comités de pilotage et des ateliers d’évaluation des partenariats avec les ONG locales et autres partenaires ;
- Participation active au suivi et au respect des protocoles de collaboration technique et contrats de prestation contractés avec partenaires privés et étatiques dans le cadre du projet
- Participer activement à la mise en place du plan de formation et de renforcement des capacités des partenaires (identification des besoins, développement du matériel et des temps de formation…) ;
- Identifier et prévenir les problèmes ou contraintes éventuels
Signaler impérativement au CdP tout manquement au règlement intérieur, toute faute ou inaptitude professionnelle, toute absence ou refus de travail ainsi que le non suivi correct du programme par tout agent sous sa responsabilité.
Objectif 4 : Participer aux activités fonctionnelles et stratégiques du Programme ASDI
Activités :
- Faire remonter les informations sur l’analyse du contexte, les approches mises en œuvre afin de participer activement à la stratégie de sécurité alimentaire ;
- Participer aux rencontres techniques et fonctionnels internes à l’organisation (ateliers de travail, réunion stratégique).
PROFIL DU CANDIDAT
Instruction : Niveau d’études/diplôme spécifique/ Niveau Technicien Supérieur en agronomie ou Licence en Gestion d’Entreprise ; Gestion de projet et une expérience professionnelle de 2 à 3 ans dans le domaine de marketing opérationnel et stratégique.
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: Connaissances des techniques agricoles, de l’entreprenariat agricole et de la chaine de valeur locale
Autonomie
Bonne connaissance de l’approche filière
Bonne connaissance des langues et coutumes locales
Expérience préalable nécessaire: 1 à 3 ans dans le domaine de marketing opérationnel et stratégique.
Habilitées demandées Promptitude à réagir
Langues: Français, connaissance pratique de la langue locale serait un atout
Programmes informatiques requis: Word, Excel, Powerpoint
Mobilité demandée (local- national - international) et fréquence des voyages Besoins de déplacements/voyages (hors de la ville, nuitées, voyages entre bases, etc.) occasionnellement.
Les dossiers sont à adresser/déposer :
- sous pli fermé avec la mention «Superviseur Marketing et de Commerce» directement dans les bureaux ACF-E : BKO/TBCT/GAO/KITA
- Par internet, à l’adresse e-mail : recrutement@ml.acfspain.org avec la mention « Superviseur Marketing et de Commerce »
Les dossiers doivent uniquement comporter :
• 1 copie du CV à jour (2 pages maximum)
• Les contacts (email & tel) des Supérieurs hiérarchiques et des RH des 3 anciens employeurs
• 1 extrait de casier judiciaire (à remettre en main propre au moment du test écrit pour les candidats présélectionnés)
Les dossiers doivent impérativement nous parvenir AVANT 26 septembre 2016 à 8H, date de clôture du dépôt des candidatures.
En raison du grand nombre de candidatures que nous recevons, nous ne serons en mesure d’entrer en contact qu’avec les candidats présélectionnés.
IMPORTANT
Action Contre la Faim Espagne- Mission Mali est tout particulièrement engagé à recruter des personnes compétentes et de bonne moralité, c’est pourquoi tout candidat présélectionné fera l’objet d’un contrôle des références (parcours académique et expériences professionnelles) complet.
Action Contre la Faim Espagne-Mission Mali déconseille à l’ensemble des candidats le recours à de fausses déclarations orales et écrites en matière de parcours académique et d’expériences professionnelles car sa découverte une fois le candidat retenu et contractualisé pourrait entraîner son licenciement au regard de ce motif.


Poste: Animateur Multisectoriel

ACTION CONTRE LA FAIM

ACTION CONTRE LA FAIM

Poste: Deux (02) Animateurs Multisectoriel
Lieu : Gao
Disponibilité : à partir du 01/10/16
Durée du contrat : 12 mois
Répartition du temps de travail : 90% de temps sur le Terrain
OBJECTIF GENERAL DU POSTE
Assurer la qualité des activités WASH dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet.
SPECIFICITES DU POSTE
Objectif 1 Participer à la mise en œuvre des activités du projet sécurité alimentaire et moyens d’existence d’ACF-E dans la région de Gao plus précisément dans le cercle d’Ansongo
Objectif 2 : Mettre en œuvre le volet « WASH » dans les zones d’intervention ciblées par le projet selon une démarche « qualité ».
Objectif 3: Assurer la mise en œuvre et le développement du système de suivi évaluation du projet
EXIGENCES DU POSTE
Instruction : Niveau d’études/diplôme spécifique/ Bac +2 ou DEF +4 et formation en Hydraulique, pèche ou sécurité alimentaire
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: Connaissance des notions de base la peche, de la sécurité alimentaire et nutritionnelle
Expérience préalable nécessaire:
- Expérience avérée en animation communautaire et en WASH
- La connaissance de la zone est un atout
Habilitées demandées Anticipation et esprit critique
Langues Français, Sonrhaï, tamasheq
Programmes informatiques requis : Word, Excel, Power Point, Internet
Mobilité demandée (local- national – international) et fréquence des voyages Missions terrains, voyage entre les villages d’intervention et au besoin à la base
Les dossiers sont à adresser/déposer :
- Sous pli fermé avec la mention « Animateur Multisectoriel » au Bureau ACF-E Sise à Gao Sosso-koira près de l’école Gao 7
- Ils doivent uniquement comporter :
• 1 copie du CV à jour (2 pages maximum) actualisé
• Les contacts téléphoniques + emails des personnes de référence
Les dossiers doivent impérativement nous parvenir AVANT LE 26 septembre 2016 à 08H30mn, date de clôture du dépôt des candidatures.
A noter que :
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés
Seuls les dossiers incluant la copie du CV et les contacts des personnes de référence parmi trois derniers employeurs seront examinés
Les dossiers non retenus ne seront pas restitués
IMPORTANT
Action Contre la Faim Espagne- Mission Mali est tout particulièrement engagé à recruter des personnes compétentes et de bonne moralité, c’est pourquoi tout candidat présélectionné fera l’objet d’un contrôle des références (parcours académique et expériences professionnelles) complet.
Action Contre la Faim Espagne-Mission Mali déconseille à l’ensemble des candidats le recours à de fausses déclarations orales et écrites en matière de parcours académique et d’expériences professionnelles car sa découverte une fois le candidat retenu et contractualisé pourrait entraîner son licenciement au regard de ce motif.
Avis de recrutement sous réserve de financement valable du Bailleur.


Poste: Superviseur Multisectoriel

ACTION CONTRE LA FAIM

ACTION CONTRE LA FAIM

Poste: Deux (02) Superviseurs Multisectoriel
Lieu : Gao
Disponibilité : à partir du 01/10/16
Durée du contrat : 12 mois
Répartition du temps de travail : 90% de temps sur le Terrain.
OBJECTIF GENERAL DU POSTE
L’objectif global de ce poste est de Contribuer à la mise en œuvre du projet à travers la supervision et du suivi des activités dans la zone d’intervention du projet OFDA conformément à la méthodologie prédéfinie dans le cercle d’Ansongo, particulièrement dans les communes de Bara, Bourra et Tessit.
SPECIFICITES DU POSTE
Objectif 1 Participer à la mise en œuvre des activités du projet sécurité alimentaire et moyens d’existence d’ACF-E dans la région de Gao plus précisément dans le cercle d’Ansongo
Objectif 2 : Assurer la mise en œuvre et le développement du système de suivi évaluation du projet et du système de surveillance de la sécurité alimentaire.
Objectif 3: Management de l’équipe du projet
Objectif 4 : Participer à la gestion de la logistique du projet en lien avec l’Assistant Chef de projet et le logisticien de la base
PROFIL DU CANDIDAT
Niveau d’études/diplôme spécifique/ Niveau Bac + 2 dans le domaine de la pisciculture, de la sécurité alimentaire ou tout autre diplôme équivalent.
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: Très bonnes connaissances de la pisciculture et de la sécurité alimentaire;
Expérience préalable nécessaire: Expérience d’au moins 5 ans de terrain ou équivalent dans un poste similaire, management des équipes et expériences avérées en technique de communication et mobilisation sociale
Habilitées demandées
Grande capacité d’autonomie, d’adaptation et rigueur
Grande capacité organisationnelle et sens de la planification très développé
Grand sens de la communication
Qualités relationnelles développées, capacités d’écoute
Esprit d’équipe et capacités de management
Grande capacité de coordination avec les acteurs locaux, et les partenaires ACF
Grandes capacités d’analyse, de synthèse et de réflexivité
Langues Bonne maitrise du français écrit et oral
Connaissances des langues locales Sonrhaï et Tamasheq
Programmes informatiques requis: Excel, Word, PowerPoint
Mobilité demandée Au niveau régional, ponctuellement capitale
Environnement au Travail Régulièrement fait face à de multiples demandes des communautés auxquelles il doit répondre dans l’immédiat. Régulièrement le travail requiert de l’attention aux détails et est sujet à des périodes de pointe qui requièrent un rythme de travail accéléré, avec des délais courts qui créent de la pression. Des situations ou la gestion de la sécurité peut-être un facteur stressant et limitant.
Les dossiers sont à adresser/déposer :
- Sous pli fermé avec la mention « Superviseur Multisectoriel » au Bureau ACF-E Sise à Gao Sosso-koira près de l’école Gao 7
- Ils doivent uniquement comporter :
• 1 copie du CV à jour (2 pages maximum) actualisé
• Les contacts téléphoniques + emails des personnes de référence
Les dossiers doivent impérativement nous parvenir AVANT LE 26 septembre 2016 à 08H30mn, date de clôture du dépôt des candidatures.
A noter que :
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés
Seuls les dossiers incluant la copie du CV et les contacts des personnes de référence parmi trois derniers employeurs seront examinés
Les dossiers non retenus ne seront pas restitués
IMPORTANT
Action Contre la Faim Espagne- Mission Mali est tout particulièrement engagé à recruter des personnes compétentes et de bonne moralité, c’est pourquoi tout candidat présélectionné fera l’objet d’un contrôle des références (parcours académique et expériences professionnelles) complet.
Action Contre la Faim Espagne-Mission Mali déconseille à l’ensemble des candidats le recours à de fausses déclarations orales et écrites en matière de parcours académique et d’expériences professionnelles car sa découverte une fois le candidat retenu et contractualisé pourrait entraîner son licenciement au regard de ce motif.
Cet Avis de recrutement est valable sous réserve de financement.


Poste: Consultant

FAO

FAO

Durée du contrat: 9 mois
N° de la vacance: IRC3557
Date limite pour postuler: 28 septembre 2016 à 16H00 de Bamako
Lieu d’affectation: Bamako, Mali
Tâches et responsabilités:
La FAO met actuellement en place une approche multidisciplinaire de protection sociale pour la résilience, la sécurité alimentaire et la nutrition au Sahel et en Afrique de l’Ouest. Répondant à l'appel des objectifs de développement durable (ODD) de "ne laisser personne derrière", la FAO se concentre sur les personnes les plus vulnérables, dépendantes de l'agriculture de subsistance, en reconnaissant que les personnes pauvres et marginalisées sont disproportionnellement affectés par les menaces et les crises.
Ainsi, la FAO vise à maximiser l'impact des interventions de protection sociale dans la région,  en priorisant : i. le renforcement de leurs liens avec la résilience, la sécurité alimentaire, la nutrition et la croissance économique ; ii. l’attention aux ménages les plus vulnérables; iii. l’appui au développement de programmes nationaux qui soient informés par les risques et sensibles aux chocs.
Le Mali adhère à la majorité des instruments internationaux de référence en matière de protection sociale dont, entre autres, (i) la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de décembre 1948 ; (ii) le Pacte International relatif aux Droits Economiques, Sociaux et Culturels ; (iii) la Convention 102 de l’OIT relative aux normes de sécurité sociale, le Socle Minimum de Protection Sociale. Il marque cette adhésion dans sa Loi Fondamentale, notamment en son article 17 qui stipule : « l’instruction, la formation, le travail, le logement, les loisirs, la santé et la protection sociale constituent des droits reconnus ».
Cet engagement constitutionnel a été décliné en 2002 à travers une Déclaration de Politique Nationale de protection sociale et un cadre d’opérationnalisation marqué par des plans successifs : le Plan d’Action National d’Extension de la Protection Sociale (PAN-EPS) 2005-2009, renouvelé pour la période de 2011-2015, puis récemment actualisé pour la période 2016-2018. Depuis 2014, le Mali a engagé avec l’appui de ses partenaires un processus de relecture de différents documents relatifs à la protection sociale, processus à l’issu duquel un draft de document de Politique Nationale de Protection Sociale a été élaboré et soumis à l’approbation du Gouvernement.
La FAO a déjà appuyé le gouvernement à travers la fourniture de consultants pour l’élaboration d’une stratégie nationale de protection sociale dans l’agriculture et de son Plan d’action. A la suite, pour appuyer les acteurs de la protection sociale, de la résilience et du domaine agricole à renforcer leurs capacités et leurs actions au profit des populations pauvres et vulnérables en milieu rural, la FAO démarre un projet de coopération technique (TCPf) en 2016-2017.
Dans le contexte de ses activités visant à renforcer la résilience, la FAO met actuellement  en œuvre au Mali l’approche des « transferts productifs » (CASH+), qui associe des transferts monétaires inconditionnels à la fourniture d’intrants d’élevage en nature, visant à accroitre la diversification des moyens d’existence et l’accumulation des actifs productifs des ménages très vulnérables, en renforcent ainsi leur résilience face aux risques multiples et aux crises récurrentes. La FAO met également en œuvre l’approche « Caisses de Résilience », qui vise à renforcer l’état nutritionnel, l’autonomisation des femmes et la résilience des moyens d’existence des ménages agro-pasteurs vulnérables à l’insécurité alimentaire, à travers des interventions intégrées dans les domaines productif, social, nutritionnel et financier.
Dans le but de continuer à développer les activités de la FAO en protection sociale et résilience au Mali, sous la supervision de la FAO Mali et en étroite collaboration avec SP5, ESP SOCPRO et RAF, le/la consultant(e) international(e) sera responsable des tâches suivantes :
- Appuyer la coordination et la mise en œuvre du projet de coopération technique (TCPf) sur la protection sociale en 2016-2017 ;
- Assurer la liaison avec les acteurs clés de la protection sociale et de la résilience dans le pays,  particulièrement en participant activement aux groupes de travail, comités techniques, et groupes PTF appropriés ;
- Co-superviser le consultant national en protection sociale dans la planification et la mise en œuvre de ses activités;
- Assurer un transfert de compétences et le renforcement des capacités de l’équipe de la représentation de la FAO au Mali en matière de protection sociale, y compris en menant conjointement une analyse des projets en cours de la FAO au Mali ayant un rapport avec la protection sociale afin d’en ressortir les acquis et bonnes pratiques à répliquer et/ou mettre à l’échelle ;
- Appuyer le Ministère de l’Agriculture et le Commissariat à la Sécurité Alimentaire à identifier les domaines de leurs interventions associables à la Protection Sociale et proposer des approches pour le renforcement de ces interventions ;
- Identifier des opportunités concrètes et élaborer des propositions pour la mobilisation de ressources additionnelles en faveur de la protection sociale et de la résilience en milieu rural ;
- Sous l’orientation technique de ESP SOCPRO, conduire une étude de cas sur l’extension de la sécurité sociale en milieu rural au Mali en proposant des services innovants et complémentaires de sécurité sociale et d’appui productif ;
- Au besoin, effectuer une ou plusieurs missions ponctuelles d’appui dans le domaine de la protection sociale et de la résilience dans les pays voisins.
Les résultats attendus sont les suivants :
- Plan de mise en œuvre du TCPf (mi-octobre 2016) ;
- Note d’identification des principaux partenaires financiers du secteur au Mali, détaillant leurs priorités et les opportunités de partenariats à suivre (fin octobre 2016) ;
- Etude sur l’extension de la sécurité sociale en milieu rural au Mali finalisée (mi-janvier 2017) ;
- Au moins deux notes conceptuelles et un projet complet élaboré pour la recherche de fonds en protection sociale et résilience en faveur des populations rurales vulnérables (fin février  2017).
Les candidats doivent répondre aux exigences suivantes:
Exigences minimales
Le/la consultant (e) doit répondre au profil suivant :
- Formation supérieure en politique sociale, sciences sociales, économie, ou similaire.
- Au moins 5 ans d’expérience professionnelle en protection sociale, résilience, politiques sociales, sécurité alimentaire, développement rural ou similaire ;
- Expérience dans la conception des projets et/ou recherche de fonds ;
- Expérience en liaison, représentation ou similaire ;
- Expérience en Afrique sub-saharienne ;
- Expérience dans des organisations internationales;
- Parfaite maitrise de la langue française.
Critères de sélection
Le/a candidat/e choisi/e sera celui/celle qui mieux remplira les exigences minimales listées ci-dessous.
En outre, les atouts suivants sont désirés et seront pris en considération lors de la sélection :
- Expérience directe en politiques publiques ;
- Maitrise de l’anglais.
Informations supplémentaires
La FAO est favorable à la parité homme-femme et à la diversité géographique et linguistique de son personnel et des consultants internationaux afin de mieux servir ses membres dans toutes les régions.
Tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO notamment celles relatives à la force de l’engagement et à la loyauté envers l’Organisation, ainsi qu’aux valeurs de respect de tous, d’intégrité et de transparence.
Comment postuler
Toutes les demandes doivent être faites par le biais du système de recrutement électronique de la FAO iRecruitment. Cliquez sur le lien ci-dessous pour accéder à iRecruitment et complétez votre profil en ligne pour répondre à cet Appel à manifestation d'intérêt.
http://www.fao.org/employment/irecruitment-access/en/
Pour que la demande soit retenue pour évaluation, prière s’assurer que toutes les sections du compte iRecruitment sont remplies. Les demandes incomplètes ne seront pas évaluées.
Pour tout complément d’information contacter: iRecruitment@fao.org


Poste: Technicien de Moyens de Subsistance et Promotion des Produits Locaux

ACTION CONTRE LA FAIM

ACTION CONTRE LA FAIM

Poste: Deux (02) Technicien de Moyens de Subsistance et Promotion des Produits Locaux
Lieu : Tombouctou
Disponibilité : le 01/11/2016
Durée du contrat : 12 mois
Répartition du temps de travail : bureau et Terrain
OBJECTIF GENERAL DU POSTE
Mettre en œuvre les activités des moyens de subsistance et la promotion des produits locaux et assurer le suivi auprès des bénéficiaires.
SPECIFICITES DU POSTE
Objectif 1: Mettre en œuvre et suivre le projet
Activités :
- Mettre en œuvre les activités techniques au niveau des ménages et de la communauté ;
- Évaluer et mettre à jour régulièrement les besoins matériels pour les activités
- Contribuer à la formation des bénéficiaires du projet ;
- Organiser les producteurs en groupement, associations et coopératives de production
- Mettre en réseau les producteurs et les autres acteurs du marché (Acheteurs, fournisseurs d’intrant)
- Organiser les producteurs à développer les méthodes d’épargne communautaire (Saving Group)
- Assurer une communication et liaison efficace avec tous les intervenants impliqués dans ce projet, notamment sur la capitalisation des leçons apprises / bonnes pratiques et réussite du projet.
- Notifier les changements des conditions socio-économiques et agricoles sur la zone d’intervention
Objectif : Représenter l’organisation auprès des partenaires :
Activités :
- Expliquer aux partenaires et la population les activités et les objectifs du projet ;
- Assurer le lien entre l’organisation et les bénéficiaires.
- Faciliter a l’organisation des ateliers, réunions techniques avec les partenaires
PROFIL DU CANDIDAT
Instruction : Niveau d’études/diplôme spécifique/ Niveau Technicien Supérieur en agronomie ou Licence en Gestion d’Entreprise ; Gestion de projet et une expérience professionnelle de 2 à 3 ans dans le domaine des moyens de subsistance et de développement économique ou dans un des domaines ci-hauts énumérés
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: Bonne organisation
Connaissances des techniques agricoles, de l’entreprenariat agricole et de la chaine de valeur locale
Autonomie
Bonne connaissance de l’approche filière
Bonne connaissance des langues et coutumes locales
Expérience préalable nécessaire: 1 à 3 ans dans le domaine des moyens de subsistance et de développement économique ou dans un des domaines ci-hauts énumérés
Habilitées demandées Promptitude à réagir
Langues: Français, connaissance pratique de la langue locale serait un atout
Programmes informatiques requis: Word, Excel, Powerpoint
Mobilité demandée (local- national - international) et fréquence des voyages Besoins de déplacements/voyages (hors de la ville, nuitées, voyages entre bases, etc.) occasionnellement.
Les dossiers sont à adresser/déposer :
- sous pli fermé avec la mention «Technicien de Moyens de Subsistance et Promotion des Produits Locaux» directement dans les bureaux ACF-E : BKO/TBCT/GAO/KITA
- Par internet, à l’adresse e-mail : recrutement@ml.acfspain.org avec la mention «Technicien de Moyens de Subsistance et Promotion des Produits Locaux ».
Les dossiers doivent uniquement comporter :
• 1 copie du CV à jour (2 pages maximum)
• Les contacts (email & tel) des Supérieurs hiérarchiques et des RH des 3 anciens employeurs
• 1 extrait de casier judiciaire (à remettre en main propre au moment du test écrit pour les candidats présélectionnés)
Les dossiers doivent impérativement nous parvenir AVANT 28 septembre 2016 à 8H, date de clôture du dépôt des candidatures.
En raison du grand nombre de candidatures que nous recevons, nous ne serons en mesure d’entrer en contact qu’avec les candidats présélectionnés.
IMPORTANT
Action Contre la Faim Espagne- Mission Mali est tout particulièrement engagé à recruter des personnes compétentes et de bonne moralité, c’est pourquoi tout candidat présélectionné fera l’objet d’un contrôle des références (parcours académique et expériences professionnelles) complet.
Action Contre la Faim Espagne-Mission Mali déconseille à l’ensemble des candidats le recours à de fausses déclarations orales et écrites en matière de parcours académique et d’expériences professionnelles car sa découverte une fois le candidat retenu et contractualisé pourrait entraîner son licenciement au regard de ce motif.


Poste: Chef de projet

MARIE STOPES INTERNATIONAL

MARIE STOPES INTERNATIONAL

Poste: Chef de projet
Supérieur hiérarchique: Directeur Stratégies et Développement
Lieu de Travail:  Bamako
Durée du contrat : CDD 1 an Renouvelable
La principale responsabilité de ce poste c’est d’utiliser votre ….

initiative

conduite

persévérance

orientation des résultats

énergie

intégrité

enthousiasme

et engagement au développent personnel

…pour promouvoir la mission de Marie Stopes International Mali (MSI Mali) : Un enfant par choix, non par hasard !
Introduction:
Marie Stopes International
Marie Stopes international est une entreprise sociale britannique à but non lucratif utilisant des techniques modernes d'affaires et de commercialisation pour développer des programmes durables de planification familiale qui ont comme objectif de promouvoir les droits humains,  l’autonomisation de la femme, la santé de la femme et de l’enfant et le développement national.  Marie Stopes Mali est engagé à maintenir le droit fondamental des couples et des individus de décider librement et sans coercition du nombre et de l'espacement de naissances, et d'avoir les informations et les moyens de faire cela.
En 2014, Marie Stopes international a fournis les services de santé de la reproduction (SR) et de planification familiale (PF) dans plus de 37 pays et à plus de 6 millions de clients. Tout en fournissant des informations et des services pour un éventail de méthodes de PF, MSI développe de plus en plus une expertise dans un plus grand nombre de domaines de programmation de la SR.  Ces domaines comprennent le VIH et le SIDA et d'autres infections sexuellement transmissibles (ISTs), et la livraison de services étendus de maternité sans risque, y compris la présence d’unités obstétrique dans certains pays.
Marie Stopes au Mali: Chez Marie Stopes Mali, nous aspirons à un Mali ou chaque naissance est désirée, en s’assurant de l’accès pour tous à des services de planification familiale de haute qualité!
L’ONG a vu le jour en 2008, s’agissant du premier programme de MSI en Afrique de l’ouest francophone il fait face à plusieurs défis quant au marketing de ses services en particulier et à la planification familiale en générale.  Au Mali le taux de prévalence contraceptive est très bas et stagnant tandis que le taux de fertilité demeure élevé.  Par contre, il existe un taux élevé de besoins non-satisfaits en matière de la PF (31% au Mali). Pour contribuer à l’augmentation de la prévalence contraceptive, nous offrons des conseils détaillés et une gamme complète de produits et services de planification familiale, sans jugement et en toute confidentialité, permettant aux femmes et aux filles de faire un libre choix.  Nous intervenons dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou et le district de Bamako.  Nos services sont offerts à travers 3 cliniques, 3 centres jeunes, 8 équipes mobiles et 200 franchises sociales Blue Star.  À ce jour, c’est 368 565 femmes qui ont bénéficié des services de Marie Stopes Mali.
Responsabilités Directes Clés:
Le chef de projets a comme objectif principal de s’assurer du respect des engagements pris vis-à-vis des bailleurs. Il/elle suit l’exécution des plans de travail des projets qui sont sous sa responsabilité, suit le niveau d’atteinte des indicateurs statistiques et coordonne l’élaboration des rapports périodiques conforment aux exigences de chaque bailleur. Il/elle doit veiller à développer des bonnes relations  de travail avec tous les intervenants aux projets. Il/elle contribue aux développements stratégiques de Marie Stopes Mali.
Gestion des projets
Adapter et/ou produire les documents  des projets (plans d’action, revue périodique) ;
Participer aux réunions, rencontres internes et externes relatives au projet ;
Suivre  la mise en œuvre des activités conformément au plan d’action approuvé ;
Suivre, superviser les activités et des indicateurs et communication fluide mensuelle sur le niveau de réalisation des objectifs et du plan de travail ;
Coordonner   la planification et de la budgétisation des activités des projets ;
Mettre en place un système d’évaluation des activités des projets ;
Produire les rapports conformément aux exigences du bailleur et de MSM ;
Participer à la rédaction des documents pour une nouvelle phase des projets (plans de travail et budgets) ;
Respecter  la conformité des activités selon le contrat et les exigences du bailleur et du Ministère de la Santé ;
Maitriser  la dynamique spécifique des projets et le contexte de sa mise en œuvre ;
Elaborer et partager les planifications périodiques des activités : mensuelles, trimestrielles, semestrielles, annuelles ;
Collaborer efficacement avec les autres départements dans l’atteinte des objectifs des projets : finances, marketing, programmes, logistique, médical etc ;
Collaborer avec le département de recherche suivi-évaluation dans la réalisation des différentes études leur dissémination interne et externe ;
Appuyer et  conseiller les équipes des autres départements dans la mise en œuvre et le suivi des activités des projets ;
Gérer le calendrier de  rapportage des bailleurs par  projets de MSM selon les attentes des bailleurs et le communiquer à tous les départements ;
Rédiger les rapports d’activités en collaboration avec la direction des programmes ;
Veiller à la contribution de tous les départements dans la rédaction et la validation des rapports ;
Communiquer trimestriellement au SMT sur la mise en œuvre des projets ;
Apporter une assistance stratégique au SMT pour la réussite des projets et la prise de décisions basée sur les évidences ;
Créer un contexte favorable à la réalisation des activités des projets ;
Proposition d’actions correctrices/ innovantes pour le respect de l’engagement envers le bailleur ;
Encourager l’apprentissage en partageant et utilisant la connaissance, les compétences et les attitudes pour améliorer la performance 
Gestion Financière
Demander auprès de Londres des nouveaux codes après chaque contrat signé,  créer et partager les codes incluant les codes d’activités pour chaque projet ;
Suivre les imputations comptables et vérifier toutes les dépenses des Projets pour qu’elles  soient en accord avec les procédures et le cadre logique par projet ;
Travailler en étroite collaboration avec  les équipes de gestion d’activités pour assurer la conformité ;
Orienter l’équipe finance sur les exigences des Bailleurs en termes de rapportage et conformité ;
Elaborer un tableau de bord relatif au  suivi budgétaire (Budget – Dépenses – Reliquat - % d’absorption – prévision) par bailleurs et par canal de livraison de services  conformément aux plans d’action de chaque  canal ;
Appuyer le  département Finance et le personnel de programme sur la budgétisation ;
Contrôler les variations  de dépenses pour fournir des conseils et des explications sur les raisons  des sous/sur-dépenses aux Directeurs et Managers, pour leurs permettre d’ajuster leurs plans de travail  selon  les priorités et objectifs de MSM ;
Valider toutes les dépenses avant un nouveau déblocage de fonds auprès des partenaires de MSM ;
Assurer que les rapports financiers pour les bailleurs sont préparés en conformité avec  les exigences et standards de rapportage, et sont acceptées par les bailleurs ; 
Contribuer à l’amélioration des résultats de MSM en partageant  le  progrès financier des Projets ;
Réconcilier  les rapports envoyés aux Bailleurs  et les transactions enregistrés dans le logiciel comptable.
Profil :
Exigé:
Minimum cinq (5) ans d'expérience (obligatoire) dans un poste de gestion/coordination et/ou de supervision dans un projet de santé ;
Diplôme supérieur universitaire, en gestion, économie, audit, finances ou comptabilité ;
Avoir une expérience confirmée dans la planification, la mise en œuvre et le suivi d’un projet de santé ;
Avoir une maîtrise des logiciels et de traitement de texte (Word, Excel, Powerpoint),
Avoir des excellentes capacités orales et écrites de communication en Français ;
Etre un penseur créatif et stratégique ;
Forte capacité d’analyse ;
Capacités de travailler en Anglais
Procédures de dépôt de candidature
Le dossier doit être composé :
- D’une lettre de motivation de 2 pages maximum expliquant comment les compétences et les expériences du candidat(e) répondent aux exigences du poste.
- D’un CV détaillé
Les dossiers de candidature doivent être reçus par email au plus le 29 Septembre 2016 à l’adresse suivante : recrutement@msimali.org
L’objet du message d’envoi du dossier de candidature doit indiquer la position pour laquelle le/ la candidat(e) postule, soit  « Candidature au Poste Chef de Projet»
Les dossiers électroniques sont fortement encouragés


Poste: Assistant Spécialiste en Pisciculture

ACTION CONTRE LA FAIM

ACTION CONTRE LA FAIM

Poste: Un (01) Assistant Spécialiste en Pisciculture
Lieu : Gao
Disponibilité : à partir du 15/10/16
Durée du contrat : 12 mois
Répartition du temps de travail : bureau et Terrain
OBJECTIF GENERAL DU POSTE
L’objectif global de ce poste à responsabilité est de contribuer à l’amélioration de la situation alimentaire et nutritionnelle des ménages vulnérables, tout en renforçant les moyens d’existence communautaires dans une perspective de reconstruction du nord Mali dans la région de Gao plus précisément dans le cercle d’Ansongo.
SPECIFICITES DU POSTE
Objectif 1 : Contribuer à l’implémentation et la mise en œuvre du projet selon une démarche de qualité, sous la responsabilité du Chef de projet
Objectif 2 : Participer à la gestion administrative de l’équipe du projet sous sa responsabilité, former et développer les compétences de l’ensemble de l’équipe projet.
Objectif 3 : Contribuer à la gestion administrative, financière et logistique du projet en étroite collaboration avec le chef de projet
Objectif 4 : Contribuer à assurer le suivi évaluation des activités du projet, en lien avec le chef de projet et l’équipe de suivi-évaluation de la base.
PROFIL DU CANDIDAT
Niveau d’études/diplôme spécifique/ Niveau Bac + 4 dans le domaine de la pisciculture ou expériences équivalentes
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: Très bonnes connaissances de la pisciculture et de la politique de pèche au Mali;
Expérience préalable nécessaire: Expérience d’au moins 5 ans de terrain en pisciculture ;
Habilitées demandées Grandes capacité en technique piscicole
Grande capacité d’autonomie, d’adaptation et rigueur
Grande capacité organisationnelle et sens de la planification très développé
Grand sens de la communication
Qualités relationnelles développées, capacités d’écoute
Esprit d’équipe et capacités de management
Grande capacité de coordination avec les acteurs locaux, et les partenaires ACF
Grandes capacités d’analyse, de synthèse et de réflexivité
Langues Bonne maitrise du français écrit et oral
Connaissances des langues locales Sonrhaï et Tamasheq
Programmes informatiques requis: Excel, Word, PowerPoint
Mobilité demandée Au niveau régional, ponctuellement capitale
Environnement au Travail Régulièrement fait face à de multiples demandes simultanées auxquelles il doit répondre dans l’immédiat. Régulièrement le travail requiert de l’attention aux détails et est sujet à des périodes de pointe qui requièrent un rythme de travail accéléré, avec des délais courts qui créent de la pression. Des situations où le conflit est présent ou les interactions litigieuses sont limitées. Des situations ou la gestion de la sécurité peut-être un facteur stressant et limitant.
Les dossiers sont à adresser/déposer :
- Sous pli fermé avec la mention « Assistant spécialiste en Pisciculture » au Bureau ACF-E Sise à Gao Sosso-koira près de l’école Gao 7 à l’adresse mail recrutement@acfspain.org ou dans nos différentes bases Tombouctou, Kita, Kayes et Bamako
- Ils doivent uniquement comporter :
• 1 copie du CV à jour (2 pages maximum) actualisé
• Les contacts téléphoniques + emails des personnes de référence
Les dossiers doivent impérativement nous parvenir AVANT LE 29 septembre 2016 à 08H30mn, date de clôture du dépôt des candidatures.
A noter que :
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés
Seuls les dossiers incluant la copie du CV et les contacts des personnes de référence parmi trois derniers employeurs seront examinés
Les dossiers non retenus ne seront pas restitués
IMPORTANT
Action Contre la Faim Espagne- Mission Mali est tout particulièrement engagé à recruter des personnes compétentes et de bonne moralité, c’est pourquoi tout candidat présélectionné fera l’objet d’un contrôle des références (parcours académique et expériences professionnelles) complet.
Action Contre la Faim Espagne-Mission Mali déconseille à l’ensemble des candidats le recours à de fausses déclarations orales et écrites en matière de parcours académique et d’expériences professionnelles car sa découverte une fois le candidat retenu et contractualisé pourrait entraîner son licenciement au regard de ce motif.
Cet avis de recrutement est valable sous réserve de financement.


Poste: Chef de Projet SAME

ACTION CONTRE LA FAIM

ACTION CONTRE LA FAIM

Poste: Un (01) Chef de Projet SAME
Lieu : Gao
Disponibilité : à partir du 15/10/16
Durée du contrat : 12 mois
Répartition du temps de travail : bureau et Terrain
OBJECTIF GENERAL DU POSTE
L’objectif global de ce poste à responsabilité est de contribuer à l’amélioration de la situation alimentaire et nutritionnelle des ménages vulnérables, tout en renforçant les moyens d’existence communautaires dans une perspective de reconstruction du nord Mali (en particulier de la région de Gao) et d’une transition vers un développement durable
SPECIFICITES DU POSTE
Objectif 1 : Assurer l’implémentation du projet selon une démarche de qualité, sous la responsabilité du Responsable Programme SAME et le Chef de Base de Gao.
Objectif 2 : Encadrer et assurer la gestion administrative de l’équipe projet sous sa responsabilité, former et développer les compétences de l’ensemble de l’équipe projet
Objectif 3 : Assurer la gestion administrative, financière et logistique du projet en étroite collaboration avec le département logistique, le Responsable Programmes et le chef de base de Gao
Objectif 4 : Assurer la coordination et la représentation du projet
PROFIL DU CANDIDAT
Niveau d’études/diplôme spécifique/ Niveau Bac + 5 dans le domaine de la sécurité alimentaire et des moyens d’existence, de l’agriculture, ou tout autre diplôme équivalent.
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: Très bonnes connaissances en gestion de projet de Sécurité Alimentaire et Moyens d’existence ; bonne connaissance en Suivi & Evaluation ; Connaissance de la pisciculture ; connaissance en nutrition et/ou Wash est un plus.
Expérience préalable nécessaire: Expérience d’au moins 3 ans de terrain en matière de riziculture, de pisciculture, de gestion, de suivi et d’évaluation de projet SAME
Habilitées demandées Grandes capacité de gestion du cycle de projet
Grande capacité d’autonomie, d’adaptation et rigueur
Grande capacité organisationnelle et sens de la planification très développé
Grand sens de la communication
Qualités relationnelles développées, capacités d’écoute
Esprit d’équipe et capacités de management
Grande capacité de coordination avec les acteurs locaux, et les partenaires ACF
Grandes capacités d’analyse, de synthèse et de réflexivité
Langues Bonne maitrise du français écrit et oral
Connaissances des langues locales Sonrhaï et Tamasheq
Programmes informatiques requis: Excel, Word, PowerPoint
Mobilité demandée Au niveau régional, ponctuellement capitale
Environnement au Travail Régulièrement fait face à de multiples demandes simultanées auxquelles il doit répondre dans l’immédiat. Régulièrement le travail requiert de l’attention aux détails et est sujet à des périodes de pointe qui requièrent un rythme de travail accéléré, avec des délais courts qui créent de la pression. Des situations où le conflit est présent ou les interactions litigieuses sont limitées. Des situations ou la gestion de la sécurité peut-être un facteur stressant et limitant.
Les dossiers sont à adresser/déposer :
- Sous pli fermé avec la mention « Chef de Projet SAME » au Bureau ACF-E Sise à Gao Sosso-koira près de l’école Gao 7 à l’adresse mail recrutement@acfspain.org ou dans nos bases respectives : Tombouctou, Kita, Kayes et Bamako
- Ils doivent uniquement comporter :
• 1 copie du CV à jour (2 pages maximum) actualisé
• Les contacts téléphoniques + emails des personnes de référence
Les dossiers doivent impérativement nous parvenir AVANT LE 29 septembre 2016 à 08H30mn, date de clôture du dépôt des candidatures.
A noter que :
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés
Seuls les dossiers incluant la copie du CV et les contacts des personnes de référence parmi trois derniers employeurs seront examinés
Les dossiers non retenus ne seront pas restitués
IMPORTANT
Action Contre la Faim Espagne- Mission Mali est tout particulièrement engagé à recruter des personnes compétentes et de bonne moralité, c’est pourquoi tout candidat présélectionné fera l’objet d’un contrôle des références (parcours académique et expériences professionnelles) complet.
Action Contre la Faim Espagne-Mission Mali déconseille à l’ensemble des candidats le recours à de fausses déclarations orales et écrites en matière de parcours académique et d’expériences professionnelles car sa découverte une fois le candidat retenu et contractualisé pourrait entraîner son licenciement au regard de ce motif.
Cet avis de recrutement est valable sous réserve de financement.


Poste: Assistant Moyen de Subsistance/livelihood

ACTION CONTRE LA FAIM

ACTION CONTRE LA FAIM

Poste: Un (1) Assistant Moyen de Subsistance/livelihood
Lieu : Tombouctou
Disponibilité : le 01/11/2016
Durée du contrat : 12 mois
Répartition du temps de travail : bureau et Terrain
OBJECTIF GENERAL DU POSTE
Mettre en œuvre les activités des moyens de subsistance et la promotion des produits locaux et assurer le suivi auprès des bénéficiaires
SPECIFICITES DU POSTE
Objectif 1: Mettre en œuvre et suivre le projet :
Activités :
- Mettre en œuvre les activités techniques au niveau des ménages et de la communauté ;
- Évaluer et mettre à jour régulièrement les besoins matériels pour les activités
- Contribuer à la formation des bénéficiaires du projet ;
- Organiser les producteurs en groupement, associations et coopératives de production
- Mettre en réseau les producteurs et les autres acteurs du marché (Acheteurs, fournisseurs d’intrant)
- Organiser les producteurs à développer les méthodes d’épargne communautaire (Saving Group)
- Assurer une communication et liaison efficace avec tous les intervenants impliqués dans ce projet, notamment sur la capitalisation des leçons apprises / bonnes pratiques et réussite du projet.
- Notifier les changements des conditions socio-économiques et agricoles sur la zone d’intervention
- Rédiger un rapport d’activités.
- Etablir des recommandations pour améliorer le projet en fonction des résultats des activités ;
- Proposer des axes de travail pour les activités futures
Objectif 2: Représenter l’organisation auprès des partenaires :
Activités :
- Expliquer aux partenaires et la population les activités et les objectifs du projet ;
- Assurer le lien entre l’organisation et les bénéficiaires.
- Faciliter a l’organisation des ateliers, réunions techniques avec les partenaires
PROFIL DU CANDIDAT
Instruction : Niveau d’études/diplôme spécifique/ Niveau Universitaire en Sécurité alimentaire, Agronomie ou autres spécialités pertinentes
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: Bonne organisation
Connaissances de l’entreprenariat agricole et de la chaine de valeur locale
Autonomie
Bonne connaissance de l’approche filière
Bonne connaissance des langues et coutumes locales
Expérience préalable nécessaire: 1 à 3 ans dans le domaine des moyens de subsistance et de développement économique ou dans un des domaines ci-hauts énumérés
Habilitées demandées Promptitude à réagir
Langues: Français, connaissance pratique de la langue locale serait un atout
Programmes informatiques requis: Word, Excel, Powerpoint
Mobilité demandée (local- national - international) et fréquence des voyages Besoins de déplacements/voyages (hors de la ville, nuitées, voyages entre bases, etc.) occasionnellement.
Les dossiers sont à adresser/déposer :
• sous pli fermé avec la mention «Assistant Moyen de Subsistance/livelihood» directement dans les bureaux ACF-E : BKO/TBCT/GAO/KITA
• Par internet, à l’adresse e-mail : recrutement@ml.acfspain.org avec la mention «Assistant Moyen de Subsistance/livelihood»
Les dossiers doivent uniquement comporter :
• 1 copie du CV à jour (2 pages maximum)
• Les contacts (email & tel) des Supérieurs hiérarchiques et des RH des 3 anciens employeurs
• 1 extrait de casier judiciaire (à remettre en main propre au moment du test écrit pour les candidats présélectionnés)
Les dossiers doivent impérativement nous parvenir AVANT 30 septembre 2016 à 8H, date de clôture du dépôt des candidatures.
En raison du grand nombre de candidatures que nous recevons, nous ne serons en mesure d’entrer en contact qu’avec les candidats présélectionnés.
IMPORTANT
Action Contre la Faim Espagne- Mission Mali est tout particulièrement engagé à recruter des personnes compétentes et de bonne moralité, c’est pourquoi tout candidat présélectionné fera l’objet d’un contrôle des références (parcours académique et expériences professionnelles) complet.
Action Contre la Faim Espagne-Mission Mali déconseille à l’ensemble des candidats le recours à de fausses déclarations orales et écrites en matière de parcours académique et d’expériences professionnelles car sa découverte une fois le candidat retenu et contractualisé pourrait entraîner son licenciement au regard de ce motif.


Poste: Responsable en Chef de la Securité

RMO MALI

RMO MALI

RMO MALI recrute pour une Compagnie Aurifère un Responsable en Chef de la Securité.
Principales missions: 
Le candidat au poste doit :
- Superviser les opérations de sécurité relatives aux ressources/logistiques en fonction du programme rotatif des équipes et de la survenance d’incident en vue d’assurer des prestations de services efficaces, efficientes et professionnelles.
- Exécuter les tâches conformément aux diverses Politiques de la Société, aux Instructions permanentes de la Société, et  aux Procédures de fonctionnement du département.
- S’assurer du respect de la Matrice de performance du département , utilisée pour évaluer l'efficacité des opérations, en veillant à ce que toutes les activités soient en droite ligne avec les bonnes tendances matricielles des équipes en alternance.       
- Être proactif dans la prévention des crimes/pertes, la sensibilisation en matière de sécurité et le reportage en temps opportun de tout problème, afin de minimiser les circonstances dans lesquelles la Société pourrait être amenée à constater la perte de ses biens, etc.
- Faire preuve de précision, de minutie dans la rédaction des rapports administratifs nécessaires, tout en  respectant les délais de dépôt (bilan oral, écrit, rapports d'incidents, déclarations, etc.)
- Se conformer aux règlementations relatives au Recours à la force, aux Principes volontaires, aux droits de l'Homme, aux Normes et politiques en matière de harcèlement sexuel, et à toute autre loi / réglementation en vigueur et en République du Mali, et assurer la formation des forces de sécurité sur ces différentes lois et règlementations.
- Faire preuve de leadership, pouvoir donner des directives, servir d’appui-conseil et de soutien aux membres de l'équipe, tout en veillant au respect permanent des SOP et des « meilleures pratiques d'exploitation » du Département.
Expériences :
- Justifier d’une expérience professionnelle d’au moins cinq ans de préférence au sein de la Gendarmerie, la Police ou des services militaires
- Avoir une parfaite compréhension des lois relatives au « Recours à la force » et au port d’armes dans le pays.
- Avoir une bonne connaissance du pays et de la culture dominante.
- Posséder un permis de conduire en cours de validité.
Aptitudes / connaissances relatives au poste
Le candidat au poste doit :
- Avoir une excellente capacité de communication (écrites et orales) et une capacité avérée dans la rédaction précise et minutieuse des différents rapports.
- Être proactif dans la prévention des crimes/ pertes.
- Avoir la capacité d’entretenir de bonnes relations avec la communauté.
- Être capable de prendre des décisions judicieuses dans les contextes difficiles.
- Avoir des compétences et de bonnes connaissances sur divers types d’armes.
- Jouir d’une excellente condition physique et de mobilité.
- Faire preuve d’intégrité totale.
- Pouvoir s’adapter à un environnement multi culturel.
- Être apte à diriger une équipe.
- Faire preuve d’une conduite personnelle et éthique élevée.
- Faire des planifications anticipées pour s’assurer de la disponibilité des ressources pour les activités quotidiennes et futures. 
- Être capable de prendre des mesures préventives contre d’éventuels problèmes.
- Prioriser le travail et savoir utiliser judicieusement le temps.
- Maîtriser la langue locale parlée dans la zone d’exploration
- Parler  l’anglais (écrit et oral).
Pour postuler, déposer votre CV sur notre site www.rmo-jobcenter.com au plus tard 30 Septembre 2016.


Poste: Responsable Laboratoire

RMO MALI

RMO MALI

RMO MALI recrute pour une grande Société de la place un Responsable Laboratoire niveau Ingénieur
Raison d’être du poste
Le responsable du laboratoire est rattaché au Directeur Technique, il devra assurer un relais vers sa hiérarchie.
Principales missions du poste 
- Valider les résultats d’analyses 
- Valider les traductions en Anglais 
- Mise en place des KPI ;
- Interpréter les résultats dans un délai de 72 heures 
- Assurer le relais de la formation dans l’utilisation du logiciel TAM 
- Suivi de la logistique des échangions de clients 
- Définir les besoins en investissement avant validation 
- Assurer les correspondances administratives 
- Elaborer les contrats d’analyses avant validation 
- Suivre le prévisionnel mensuel et informer la hiérarchie 
- Gérer les consommables et la répartition du stock 
- Valider avec la hiérarchie les fournisseurs tout en les mettant en concurrences 
- Encadrer et former les laborantins 
- Adapter les effectifs en fonction avant validation 
- Effectuer les entretiens individuels des laborantins 
- Valider la compétence des laborantins 
- Assurer les règles de sécurités avec l’utilisation et le stockage des produits chimiques.
Profil :
Diplômes et/ou expériences :
- Avoir un Bac+5 minimum  avec 05 ans d’expériences  
Connaissances requises :
- Maîtrise des analyses de titrations ;
- Bonne connaissance des analyses spectrométries
Compétences requises
- Bonne approche commerciale ;
- Bonne maîtrise de l’anglais ;
- Maîtrise du pack office.
Niveau Anglais : Avoir un bon niveau en Anglais.                                                              
Niveau Informatique : Maitrise de l’outil informatique.
Aptitudes comportementales et relationnelles 
- Disponible, Rigoureux, organisé, méthodique, assidu et courtois.
- Avoir des aptitudes à l’encadrement.
Contraintes particulières :
- Aptitude à travailler en équipe et sous pression ;
- Aptitude à travailler au-delà des heures normales ;
- Respect strict des délais.          
Pour postuler, déposer votre CV sur notre site www.rmo-jobcenter.com au plus tard 30 Septembre 2016.


Poste: Technicien de production Maraichère

ACTION CONTRE LA FAIM

ACTION CONTRE LA FAIM

Poste: Un (1) Technicien de production Maraichère
Lieu : Tombouctou
Disponibilité : le 01/11/2016
Durée du contrat : 12 mois
Répartition du temps de travail : bureau et Terrain
OBJECTIF GENERAL DU POSTE
Mettre en œuvre les activités des moyens de subsistance et la promotion des produits locaux et assurer le suivi auprès des bénéficiaires
SPECIFICITES DU POSTE
Objectif 1: Mettre en œuvre et suivre le projet :
Activités :
- Mettre en œuvre et suivre les activités Maraîchères au niveau des ménages et de la communauté ;
- Évaluer et mettre à jour régulièrement les besoins en intrants et matériels pour les activités de maraichage
- Contribuer à la formation des bénéficiaires du projet ;
- Organiser les producteurs en groupement, associations et coopératives de production
- Assurer une communication et liaison efficace avec tous les intervenants impliqués dans ce projet, notamment sur la capitalisation des leçons apprises / bonnes pratiques et réussite du projet.
- Notifier les changements des conditions socio-économiques et agricoles sur la zone d’intervention
- Rédiger un rapport d’activités.
- Etablir des recommandations pour améliorer le projet en fonction des résultats des activités ;
- Proposer des axes de travail pour les activités futures ;
Objectif 2: Représenter l’organisation auprès des partenaires :
Activités :
- Expliquer aux partenaires et la population les activités et les objectifs du projet ;
- Assurer le lien entre l’organisation et les bénéficiaires.
- Faciliter a l’organisation des ateliers, réunions techniques avec les partenaires-
PROFIL DU CANDIDAT
Instruction : Niveau d’études/diplôme spécifique/ Niveau Technicien Supérieur en agronomie et expérience professionnelle de 2 à 3 ans dans la mise en œuvre et le suivi des activités maraîchères, des travaux d’aménagement des périmètres maraichers villageois
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: Bonne organisation
Connaissances des techniques agricoles, des systèmes d’irrigation à basse pression, et claypot irrigation.
Autonomie
Bonne connaissance des langues et coutumes locales
Expérience préalable nécessaire: 1 à 3 ans dans la mise en œuvre et le suivi des activités maraîchères, des travaux d’aménagement des périmètres maraichers villageois
Habilitées demandées Promptitude à réagir
Langues: Français, connaissance pratique de la langue locale serait un atout
Programmes informatiques requis: Word, Excel, Powerpoint
Mobilité demandée (local- national - international) et fréquence des voyages Besoins de déplacements/voyages (hors de la ville, nuitées, voyages entre bases, etc.) occasionnellement.
Les dossiers sont à adresser/déposer :
- sous pli fermé avec la mention «Technicien de production Maraichère» directement dans les bureaux ACF-E : BKO/TBCT/GAO/KITA
- Par internet, à l’adresse e-mail : recrutement@ml.acfspain.org avec la mention « Technicien de production Maraichère »
Les dossiers doivent uniquement comporter :
• 1 copie du CV à jour (2 pages maximum)
• Les contacts (email & tel) des Supérieurs hiérarchiques et des RH des 3 anciens employeurs
• 1 extrait de casier judiciaire (à remettre en main propre au moment du test écrit pour les candidats présélectionnés)
Les dossiers doivent impérativement nous parvenir AVANT 01 octobre 2016 à 16H, date de clôture du dépôt des candidatures.
En raison du grand nombre de candidatures que nous recevons, nous ne serons en mesure d’entrer en contact qu’avec les candidats présélectionnés.
IMPORTANT
Action Contre la Faim Espagne- Mission Mali est tout particulièrement engagé à recruter des personnes compétentes et de bonne moralité, c’est pourquoi tout candidat présélectionné fera l’objet d’un contrôle des références (parcours académique et expériences professionnelles) complet.
Action Contre la Faim Espagne-Mission Mali déconseille à l’ensemble des candidats le recours à de fausses déclarations orales et écrites en matière de parcours académique et d’expériences professionnelles car sa découverte une fois le candidat retenu et contractualisé pourrait entraîner son licenciement au regard de ce motif.


Poste: Assistant Agronome Chef de Projet Multisectoriel

ACTION CONTRE LA FAIM

ACTION CONTRE LA FAIM

Poste: Un (1) Assistant Agronome Chef de Projet Multisectoriel
Lieu : Tombouctou
Disponibilité : le 01/11/2016
Durée du contrat : 12 mois
Répartition du temps de travail : bureau et Terrain
OBJECTIF GENERAL DU POSTE
Participer de manière active au renforcement de la sécurité alimentaire et des moyens d’existence des ménages les plus vulnérables et des capacités des acteurs locaux (communautés rurales, organisations de la société civile (OSC), communes etc) pour la prévention et la gestion des risques alimentaires, nutritionnels et de catastrophes dans la région de Tombouctou en cohérence avec la stratégie d’ACF-E au Mali et le mandat d’ACF. Il apporte un soutien au CDP Multisectoriel et le remplace à son absence
SPECIFICITES DU POSTE
Objectif 1 Participer activement à une mise en œuvre de qualité du programme de la sécurité alimentaire et moyens d’existence
Activités :
- Participer à la définition et à la diffusion des outils techniques et méthodologiques nécessaires à la mise en œuvre de qualité des activités du projet en correspondance avec les documents de projet, la stratégie de la mission et le Chef de projet;
- Participer activement à la définition des critères objectifs de sélection des villages et des bénéficiaires des appuis du projet en concertation avec les partenaires locaux impliqués dans la mise en œuvre des actions ;
- Participer activement à la planification, la mise en œuvre et la supervision des activités du projet en collaboration avec le CdP (sensibilisation des communautés, identification des sites de distribution, information des bénéficiaires, organisations des distributions de cash et de vivres, élaboration des questionnaires et autres documents en lien avec la méthodologie du projet, déplacement des équipes, etc.) ;
- Réunir les informations concernant la sécurité dans la zone ;
- Suivre et appuyer techniquement et méthodologiquement les partenaires locaux impliqués (comités villageois, relais communautaires, autorités locales, associations et organisations communautaires, ONG nationales etc.) lors de la mise en œuvre des activités ;
- Participer à la rédaction des rapports en relation avec le programme (rapport annuel bailleur) et dans le cadre du volet SAME (rapport mensuel, rapport d’activités et de capitalisation, comptes rendus etc.)
- Participer à l’élaboration des documents de cadrage de partenariats dans le cadre des collaborations avec les services étatiques et prestataires privés ;
Proposer les solutions ou améliorations pour un meilleur déroulement du projet.
Objectif 2 Participer à la mise en œuvre et au développement du système de suivi évaluation et de surveillance de la sécurité alimentaire.
Activités :
- Participer activement à la définition d’un système de suivi évaluation (monitoring) des activités du projet et à la mise à jour des outils ;
- Proposer et échanger avec le responsable pour des réorientations stratégiques du projet en fonction du suivi évaluation de l’exécution des activités et de l’analyse des résultats ;
- Participation à l’évaluation et l’autoévaluation de la vulnérabilité au sein de la zone d’intervention (sites sentinelles, mission SAP dans la zone…) ;
- Assurer la mise en place des outils de surveillance de la sécurité alimentaire et participer à la synthèse des données collectées dans le cadre de l’élaboration des rapports mensuels ;
Participer à l’autoévaluation et à l’évaluation des actions en relation avec le chef de projet, les responsable suivi évaluation de la base de Gao et les éventuels intervenants extérieurs ;
Objectif 3 : Assurer en l’absence du Chef de projet, la coordination et la représentation du projet.
Activités :
- Assurer la mise en œuvre, la supervision des activités, la tenue des réunions périodiques, le rapportage ainsi que l’animation des équipes du projet ;
- Assurer la gestion des bases de données en collaboration avec le responsable suivi évaluation de la base de Gao et répondre aux différentes sollicitations en lien avec le projet ;
- Développer la collaboration avec les opérateurs locaux et les institutions gouvernementales sur la base d’une approche de représentation, de négociation et de renforcement des capacités en collaboration avec le CdP;
- Participer aux rencontres et réunions programmées avec les différents partenaires et opérateurs locaux dans le domaine de la sécurité alimentaire (ONG internationales et nationales, institutions gouvernementales, chefferies traditionnelles, autorités locales etc.) ;
- Echanges avec les opérateurs (projets des autres ONGs, des institutions gouvernementales, processus de décentralisation et plan de développement communaux, relations avec les autorités locales et coutumières…) dans la zone d’intervention ;
- Intégration des partenaires identifiés au sein des actions et participer au renforcement de leurs capacités (services techniques (développement social, Instituts de micro finance, commerçants ou autres fournisseurs,…), ONGs nationales, organisations de la société civile).
Objectif 4 : Participer activement à la gestion administrative, logistique et partenariale
Activités :
- Assurer la responsabilité hiérarchique directe des superviseurs et techniciens ainsi que la gestion administrative des agents ACF sous sa responsabilité ;
- Participer activement au processus de recrutement éventuel du personnel sous sa responsabilité (superviseurs, animateurs, distributeurs etc.) ainsi que leur renforcement de capacités en collaboration avec le CdP;
- Préparer le planning hebdomadaire/mensuel des activités et des sorties de terrain en concertation avec la logistique ;
- Collaborer avec les autres partenaires et informer du planning de distribution de vivres/transfert de cash pour les autres partenaires du cadre commun opérant dans la zone ;
- Veiller à la bonne gestion des stocks (produits alimentaires, matériel, etc.) et à la propreté des magasins de stock, au contrôle des stocks, préparation des commandes avec le département de la logistique ;
- Suivre les lignes budgétaires techniques du programme et respect des procédures internes (logistiques (bon de commande, contrôle de la qualité et gestion des stocks, respect des règles de sécurité…), administrative (prévisionnels))
- Organiser et animer avec le chef de projet, des réunions des comités de pilotage et des ateliers d’évaluation des partenariats avec les ONG locales et autres partenaires ;
- Participation active au suivi et au respect des protocoles de collaboration technique et contrats de prestation contractés avec partenaires privés et étatiques dans le cadre du projet
- Participer activement à la mise en place du plan de formation et de renforcement des capacités des partenaires (identification des besoins, développement du matériel et des temps de formation…) ;
- Identifier et prévenir les problèmes ou contraintes éventuels
- Signaler impérativement au CdP tout manquement au règlement intérieur, toute faute ou inaptitude professionnelle, toute absence ou refus de travail ainsi que le non suivi correct du programme par tout agent sous sa responsabilité.
Objectif 5 : Participer aux activités fonctionnelles et stratégiques du volet « sécurité alimentaire et moyens d’existence, WASH et Sante/nutrition» d’ACF – E au Mali.
Activités :
- Faire remonter les informations sur l’analyse du contexte, les approches mises en œuvre afin de participer activement à la stratégie de sécurité alimentaire ;
- Participer aux rencontres techniques et fonctionnels internes à l’organisation (ateliers de travail, réunion stratégique).
PROFIL DU CANDIDAT
Instruction : Niveau d’études/diplôme spécifique/ Niveau Universitaire en Sécurité alimentaire, Agronomie ou autres spécialités pertinentes
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: Connaissances pratiques en suivi évaluation des activités,
Expérience avérée dans la mise en œuvre des projets (partenaires de mise en œuvre, Services techniques décentralisés/déconcentrés, prestataires privés).
Expérience préalable nécessaire: 1 à 3 ans
Habilitées demandées Promptitude à réagir
Langues: Français, connaissance pratique de la langue locale serait un atout
Programmes informatiques requis: Word, Excel, Powerpoint
Mobilité demandée (local- national - international) et fréquence des voyages Besoins de déplacements/voyages (hors de la ville, nuitées, voyages entre bases, etc.) occasionnellement.
Les dossiers sont à adresser/déposer :
• sous pli fermé avec la mention «Assistant Agronome Chef de Projet MS» directement dans les bureaux ACF-E : BKO/TBCT/GAO/KITA
• Par internet, à l’adresse e-mail : recrutement@ml.acfspain.org avec la mention «Assistant Agronome Chef de Projet MS»
Les dossiers doivent uniquement comporter :
• 1 copie du CV à jour (2 pages maximum)
• Les contacts (email & tel) des Supérieurs hiérarchiques et des RH des 3 anciens employeurs
• 1 extrait de casier judiciaire (à remettre en main propre au moment du test écrit pour les candidats présélectionnés)
Les dossiers doivent impérativement nous parvenir AVANT 02 octobre 2016 à 8H, date de clôture du dépôt des candidatures.
En raison du grand nombre de candidatures que nous recevons, nous ne serons en mesure d’entrer en contact qu’avec les candidats présélectionnés.
IMPORTANT
Action Contre la Faim Espagne- Mission Mali est tout particulièrement engagé à recruter des personnes compétentes et de bonne moralité, c’est pourquoi tout candidat présélectionné fera l’objet d’un contrôle des références (parcours académique et expériences professionnelles) complet.
Action Contre la Faim Espagne-Mission Mali déconseille à l’ensemble des candidats le recours à de fausses déclarations orales et écrites en matière de parcours académique et d’expériences professionnelles car sa découverte une fois le candidat retenu et contractualisé pourrait entraîner son licenciement au regard de ce motif.


Poste: Management Specialist (Executive Office)

USAID

USAID

USAID/Mali Management Specialist (Executive Office)
CLOSING DATE:  October 3, 2016 at 5:00pm

REF No.: HR-EXO-003-2016-MS
GRADE LEVEL: FSN PSC-12 (FCFA 18,480,885 to FCFA 28,645,377)
(If an applicant does not meet all required qualifications for the position and is selected for the position, he/she may be hired at a lower grade than the position classification grade).
BASIC FUNCTION: The Supervisory Executive Specialist functions as a Deputy to the USDH Executive Officer (EXO) or designee, USAID/Mali, the Specialist reports to the EXO or designee and assists in overseeing delivery of effective personnel, administrative, logistical, and other support services for the Mission.
In this capacity, the Specialist helps to organize Executive Office work priorities and serves as an alter ego to the EXO. The Specialist reviews and pre-approves designated actions for EXO attention, and assigns and follows up on designated management operations to ensure they are carried out properly and within appropriate time limits and customer service guidelines.  Primary responsibilities also include assisting the senior USAID/Mali EXO in formulating, interpreting, and implementing a wide-range of US Government policies at the USAID Mission and development activity level; Operating Expense (OE) related financial management, including budget formulation, execution and justification; and actively participating as a member of the Mission’s program activity teams, focusing on the personnel and material resource aspects of achieving the Mission's development objectives
The Specialist exercises good judgment, often under stress and with limited time and resources, making decisions and providing advice on USAID management policies, contracting practices, and when providing personal counseling and/or advice to employees. The Specialist uses sound judgment in making decisions, in the formulation of expert opinions, and in providing advice to senior Mission management in collaboration with, or the absence of, the EXO.
Major Duties and Responsibilities:                                                                            
General Services: Ensuring efficient delivery of services by State/ICASS with respect to Motor Pool Operations (including the Mission Director's Chauffer(s) and the OFDA Chauffer), Vehicle Maintenance and Records; Customs and Shipping; Custodial Staff and the Security Guards at the AID Building. Also ensures effective and efficient customer servicing with respect to Communications and Records/Mail delivery, and Travel. Other significant duties include Occupational Safety; Space Management (for expanding AID workforce); and Utilities Tracking, Payments, and Records. The Specialist works with relevant Embassy personnel to ensure that all systems for tracking mileage, fuel, and repair costs in the area of Motor pool Operations, Vehicle Maintenance, and Records are current, and that all required reports are completed and submitted in a timely manner.  Investigates all incidents and/or accidents involving Mission vehicles (Director/OTI), in conjunction with the Embassy POSHO, and recommends corrective or disciplinary action as appropriate.  Approves and signs all requests for customs clearance of official shipments eligible for importation under USAID and host-government regulations.  Coordinates with the Facilities Maintenance Supervisor to resolve complaints about substandard Janitorial Services under State/ICASS.  Ensures compliance with Occupational Safety and Health Standards.  Serves as a prime point of contact on all requests for additional or reconfigured office space, as needs dictate; provides various options to best meet requirements within available space; and, reviews plans for office moves with the EXO and concerned clients to ensure manpower and materials are available at the time moves are scheduled.  Reviews payments for various utility costs (including the Mission Director's residence) and functional space, ensuring adequate tracking mechanisms are in place and kept current to fully verify billings and payments; makes sound suggestions to reduce costs in utility usage.
OE and Program-Funded NXP and EXP Procurement:  The Specialist ensures appropriate management controls are in place and utilized in all areas of procurement activities; approves all requests for advance of funds through local petty cash.  The Specialist liaises and consults regularly with a wide variety of USAID/Washington offices, private-sector vendors, and contractors.  Participates in the development of the annual procurement plan, in concert with the EXO, for submission to Mission management and inclusion in the annual Budget Request.
Property Management: Supervises the property management function for non-expendable and expendable property, including office equipment and furniture inventories, as well as the residence for the Mission Director. Ensures that all official property procured by the Mission, non-expendable and expendable, is properly received and that required receiving reports are accurately completed; that all required actions are completed for the proper establishment and maintenance of inventory records; where applicable, supervises all disposal sales, from item selection, completion of disposal authorizations, conduct of the actual sale, and adjustment of property records to comply with Agency regulations; assists State/ICASS in conducting periodic inspections of facilities (AID Building, Mission Director's residence) to ensure proper procedures for security, fire prevention, safety, and cleanliness are in place and in compliance with Agency regulations; and, conducts spot checks on various records throughout the year to determine their validity and to ensure that all items are accounted for and that actual accounts match records.
Maintenance: Monitors all AID-assigned residential and office building maintenance, including make readies, routine and preventive maintenance, and maintenance of sufficient supplies, equipment, and records.
Budgeting: Personally performs the OE program’s most difficult budget work personally developing overseeing and coordinating the OE budget preparation and the analysis of the contributions of other USAID/Mali offices to the budget exercise, and then monitoring obligations of OE and OE Supplemental funds, in coordination with the S/EXO and FMO.  This entails information gathering from USAID’s program and technical offices and the executive office (EXO) to determine operational expense funding levels, and coordinate program support budget requirements with the program office and preparation of the annual budget submission under the direction of the S/EXO and in collaboration and coordination the USAID/Mali Office of Financial Management (OFM) and other key USAID officers, develops a quarterly financial plan within the Post’s annual allotment.  If needed, advises the Program Office on the Program Support Objective budget.
Plans and coordinates with the OFM in funding requirements for overall budget submission to USAID/W and that proper obligation numbers are received.   Resolves funding issues to make sure that OE-funded operations are running without obstruction and that OE funding is adequate to meet exigencies and routine, continuing operational needs.  Under the guidance of the E&E Bureau and in coordination with the S/EXO and OFM, the Specialist is responsible for drafting narrative justifications for the approved budget level, and any budget modifications, and preparation of workforce and any other templates, as mandated by the USAID’s Office of Management Policy, Budget and Performance (MPBP).  Solicits and coordinates EXO submissions regarding assessment of specific travel, procurement, HR, & IT OE requirements in order to identify annual OE funding needs.  Responsible for all/any reporting, data input and projections regarding operational expense budgets, including contribution/submissions for Country Development Cooperation Strategy (CDCS) and the Mission Strategic Resource Planning (MSRP).
Administers the approved OE budget in accordance with Agency procedures, standards and regulations, with responsibility for the preparation and submission to the Agency of all prescribed financial reports and conducts in depth analysis based on data input, historical costs, and operational plan in order to develop and coordinate the execution of the OE procurement plan per the annual budget.  Ensures that adequate USG budget and finance policies, regulations and rules are applied through development and usage of office specific procedures (Mission Orders).
Coordinates with the Mission OFM staff and advises the S/EXO of the levels of commitments and status of annual budget and allowances.  Prior to S/EXO funds obligation provides “budget clearance” on all procurement requests and obligation documents on EOCC level.  With information from the OFM’s 1311 reviews and regular Phoenix reports showing commitments and disbursements advises the S/EXO of needed actions or budget adjustments. 
Performs year-over-year variance analyses and cost comparisons to enable the S/EXO to make well-informed administrative support decisions or to make adjustments in light of changing conditions at Post.   These decisions would include, but to be limited to assessments of local outsourcing possibilities, ICASS subscription and service charges, forward-funding decisions, and recruitment or replacement of personnel. 
Reviews the ICASS budgets, standards of services, time allocations, and USAID agencies invoices. In accordance with the ICASS handbook prepares workload subscriptions, and justifications for USAID agencies.  Reviews ICASS Target and Midyear budgets and conducts different analysis to determine cost impact on USAIDs invoices in support of the S/EXO in his/her role as the member of the ICASS Budget Committee.  Participates in ICASS negotiations with the U.S. Embassy, when designated. Establishes a working relationship and maintains open communication with U.S. Embassy Management Sections, including applicable General Services, FMO, and Security staff, to ensure receipt of services procured under ICASS, and to resolve any outstanding issues. The Specialist is responsible for assisting the EXO and the Mission in critically evaluating ICASS services.  Advises S/EXO and Mission Director regarding USAID vote on the ICASS Council, prepares related financial analyses/reports, and researches cost options and cost-reduction possibilities.
Policy Planning and Policy Communication: Conducts management analyses and studies as required to recommend or evaluate improvements in management operations.  Assists in the planning and direction of a continuing program to evaluate Mission organization, staffing, and services, in order to ensure maximum utilization of material and human resources.  Analyzes requirements and makes administrative and technical recommendations to Mission management.  Develops and implements appropriate internal Mission management systems and policies. Drafts or clears Mission Orders, Management Notices, and correspondence from EXO on management policies, as needed or required.  Serves on the Management Control Review Committee (MCRC) and the Federal Manager's Financial Integrity Act committee (FMFIA),to ensure implementation of regulations.
Support to Institutional Contractors: The Specialist provides administrative support, guidance, and clarification to Institutional Contractors (IC) in such areas as acquiring visas, business permits, expatriate quotas, resident permits for expatriates, registration with the host government, VAT exemptions and other related tax issues, registration of official program vehicles, aviation/airport issues, motor vehicle licenses; program vehicle insurance, and Mission and host-government policies guiding these and other issues.  The Specialist develops close working contacts with Government officials, especially with the officials handling issues affecting IC operations in Mali.
Executive Officer Support and Backstopping: Assists the EXO with the high volume of work in Executive Office Sections coordination between Sections, and in coordination with other Mission Offices.  As the Supervisory Executive “expert” makes major strategic planning and policy recommendations to the S/EXO affecting the basic content and character of USAID/Mali management operations.  As required, provides a range of administrative management advice and assistance to all echelons of employees and management in support of the USAID/Mali mission and program, and the in-country OFDA presence; and participates in the decision-making process in Office and Mission administrative management issues.  As the alter ego to the S/EXO (or designee), the Specialist leads the Executive Office in the absence or preoccupation of the EXO, including during R&R travel, conferences, and training, etc. The Specialist ensures continued effective and smooth operation of the Executive Office in all areas and matters, except where a specific signatory authority involving the commitment of USG funds is required.
Minimum Qualifications: To be considered for this position, applicants must meet the minimum qualifications.
Malian citizens or local residents at the time of application;
Completion of education resulting in an undergraduate degree, or the local equivalent, in business administration, financial management, or a field related to administrative management is required. Possession of an advanced degree in one of these fields is highly desirable.    
Seven or more years of progressively responsible professional administrative experience, developing and implementing management procedures, contracting, procurement, involving human resources or any combination thereof is required.  At least three years of this experience must have been in a first or second-line supervisory role.
Level IV (fluent) English and French oral and writing ability is required, and Level III, a good working knowledge, of Bambara.
Excellent supervisory, analytical, and interpersonal skills, tact, and diplomacy are required. The Specialist should also have good leadership and managerial skills, and a personality that inspires confidence in FSN employees and permits the maintenance of effective working relationships with employees and supervisors. The following are required: ability to forecast needs for resources, to plan and assess issues/problems and develop realistic solutions; ability to train subordinate personnel, and to tactfully and efficiently work with American officers and FSN, USPSC, TCN and other personnel so that the Executive Office provides the best administrative support and customer services possible to the Mission; ability to create and maintain a good working climate, in order to ensure maximum productivity in a service-oriented manner; ability to negotiate effectively with Embassy and ICASS administrative personnel, and host-country government and business officials on USAID operations and resources.
Selection Factors: To be considered for this position, applicants must meet the minimum qualifications noted above. For applicants meeting the minimum qualifications, further consideration and selection will be based on panel assessment of the selection factors listed below.
Applicants are required to address each of the selection criteria on a separate sheet describing specifically and accurately what experience, training, education, and/or awards or recognition they have received relevant to each criteria described below, and any related considerations. Be sure to include your name and the position title.
Qualifications Required:
Education (10%): Completion of education resulting in an undergraduate degree, or the local equivalent, in business administration, financial management, or a field related to administrative management is required. Possession of an advanced degree in one of these fields is highly desirable. 
Prior Work Experience (30%): Seven or more years of progressively responsible professional administrative experience, developing and implementing management procedures, contracting, procurement, involving human resources or any combination thereof is required.  At least three years of this experience must have been in a first or second-line supervisory role.
Language Proficiency (10%): Level IV (fluent) English and French oral and writing ability is required, and Level III, a good working knowledge, of Bambara.
Knowledge required by the Position (25%)
The Specialist must have an in-depth knowledge, or the ability to quickly gain such knowledge, of a highly technical body of USG, USAID, and Malian law, regulation, instructions, procedures, policies, and practices relevant to administrative management, human resources management, budget and fiscal administration, travel, building management, ICASS/GSO property management, procurement and contracting, C&R, and other administrative procedures, regulations, and requirements sufficient to provide administrative and technical (when required) supervision of all Executive Office personnel.
Skills and Abilities (25%):
Excellent supervisory, analytical, and interpersonal skills, tact, and diplomacy are required. The Specialist should also have good leadership and managerial skills, and a personality that inspires confidence in FSN employees and permits the maintenance of effective working relationships with employees and supervisors. The following are required: ability to forecast needs for resources, to plan and assess issues/problems and develop realistic solutions; ability to train subordinate personnel, and to tactfully and efficiently work with American officers and FSN, USPSC, TCN and other personnel so that the Executive Office provides the best administrative support and customer services possible to the Mission; ability to create and maintain a good working climate, in order to ensure maximum productivity in a service-oriented manner; ability to negotiate effectively with Embassy and ICASS administrative personnel, and host-country government and business officials on USAID operations and resources.
Maximum Evaluation Score 100 points
SELECTION PROCESS:
It is essential that all candidates address the above minimum requirements in the application. Applicants must be eligible for appointment under host government laws and regulations.
ADDITIONAL SELECTION CRITERIA:
Management will consider nepotism/conflict of interest, and budget implications in determining successful candidacy.
TO APPLY: 
Interested candidates for this position must submit the following required documents:
A cover letter of not more than three (3) pages describing how the incumbent’s skills and experience fit the requirements of the Management Specialist position.
A resume or curriculum vitae relevant to the position for which the applicant is applying;
Copy of Diplômas, degrees, certificates, recommendation letters, etc.
Three (3) to five (5) professional references with complete contact information including email addresses and telephone numbers. References should have knowledge of the candidate’s ability to perform the duties set forth in the application and must not be family members or relatives.
Full mailing address with telephone, facsimile numbers and email address and should retain for their records copies of all enclosures that accompany their submissions.
Please note that all cv/resume and cover letter must be in English, otherwise application package will be considered as incomplete and will be rejected.
SUBMIT APPLICATION: Indicate the Vacancy Reference Number: HR-EXO-003-2016-MS in the subject line of your email. If this is not properly indicated your submission would NOT be retrieved.
Email Human Resources Management Section: bamakohrmvacancies@usaid.gov or
Local Address for Application Submission: Supervisory Executive Officer, US Agency for International Development - BP 34, Bamako-Mali
CLOSING DATE FOR THIS POSITION IS:  October 03, 2016 at 5:00pm

Poste: Technicien de l’organisation et de Production Agricole

ACTION CONTRE LA FAIM

ACTION CONTRE LA FAIM

Poste: Un (1) Technicien de l’organisation et de Production Agricole
Lieu : Tombouctou
Disponibilité : le 15/11/2016
Durée du contrat : 12 mois
Répartition du temps de travail : bureau et Terrain
OBJECTIF GENERAL DU POSTE
Mettre en œuvre les activités de production agricole, l’organisation paysanne et assurer le suivi auprès des bénéficiaires
SPECIFICITES DU POSTE
Objectif 1: Mettre en œuvre et suivre le projet :
Activités :
- Mettre en œuvre les activités techniques au niveau des ménages et de la communauté ;
- Évaluer et mettre à jour régulièrement les besoins matériels pour les activités
- Contribuer à la formation des bénéficiaires du projet ;
- Organiser les producteurs en groupement, associations et coopératives de production
- Mettre en réseau les producteurs et les autres acteurs du marché (Acheteurs, fournisseurs d’intrant)
- Organiser les producteurs à développer les méthodes d’épargne communautaire (Saving Group)
- Assurer une communication et liaison efficace avec tous les intervenants impliqués dans ce projet, notamment sur la capitalisation des leçons apprises / bonnes pratiques et réussite du projet.
- Notifier les changements des conditions socio-économiques et agricoles sur la zone d’intervention
- Rédiger un rapport d’activités.
- Etablir des recommandations pour améliorer le projet en fonction des résultats des activités ;
- Proposer des axes de travail pour les activités futures ;
Objectif 2: Représenter l’organisation auprès des partenaires :
Activités :
- Expliquer aux partenaires et la population les activités et les objectifs du projet ;
- Assurer le lien entre l’organisation et les bénéficiaires.
- Faciliter a l’organisation des ateliers, réunions techniques avec les partenaires
PROFIL DU CANDIDAT
Instruction : Niveau d’études/diplôme spécifique/ Niveau Technicien Supérieur en agronomie et expérience professionnelle de 2 à 3 ans dans la mise en œuvre des travaux agricoles et d’organisation du monde rural
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: Bonne organisation
Connaissances des techniques agricoles, de l’entreprenariat agricole et de la chaine de valeur locale
Autonomie
Bonne connaissance des langues et coutumes locales
Expérience préalable nécessaire: 1 à 3 ans dans le domaine de developpement agricole et d’organisation du monde rural
Habilitées demandées Promptitude à réagir
Langues: Français, connaissance pratique de la langue locale serait un atout
Programmes informatiques requis: Word, Excel, Powerpoint
Mobilité demandée (local- national - international) et fréquence des voyages Besoins de déplacements/voyages (hors de la ville, nuitées, voyages entre bases, etc.) occasionnellement.
Les dossiers sont à adresser/déposer :

- sous pli fermé avec la mention «Technicien de l’organisation et de Production Agricole» directement dans les bureaux ACF-E : BKO/TBCT/GAO/KITA
- Par internet, à l’adresse e-mail : recrutement@ml.acfspain.org avec la mention « Technicien de l’organisation et de Production Agricole »
Les dossiers doivent uniquement comporter :
• 1 copie du CV à jour (2 pages maximum)
• Les contacts (email & tel) des Supérieurs hiérarchiques et des RH des 3 anciens employeurs
• 1 extrait de casier judiciaire (à remettre en main propre au moment du test écrit pour les candidats présélectionnés)
Les dossiers doivent impérativement nous parvenir AVANT 04 octobre 2016 à 16H, date de clôture du dépôt des candidatures.
En raison du grand nombre de candidatures que nous recevons, nous ne serons en mesure d’entrer en contact qu’avec les candidats présélectionnés.
IMPORTANT
Action Contre la Faim Espagne- Mission Mali est tout particulièrement engagé à recruter des personnes compétentes et de bonne moralité, c’est pourquoi tout candidat présélectionné fera l’objet d’un contrôle des références (parcours académique et expériences professionnelles) complet.
Action Contre la Faim Espagne-Mission Mali déconseille à l’ensemble des candidats le recours à de fausses déclarations orales et écrites en matière de parcours académique et d’expériences professionnelles car sa découverte une fois le candidat retenu et contractualisé pourrait entraîner son licenciement au regard de ce motif.


Poste: Superviseur Gestion des Ressources Communautaires

ACTION CONTRE LA FAIM

ACTION CONTRE LA FAIM

Poste: Un (1) Superviseur Gestion des Ressources Communautaires
Lieu : Tombouctou
Disponibilité : le 15/11/2016
Durée du contrat : 12 mois
Répartition du temps de travail : bureau et Terrain
OBJECTIF GENERAL DU POSTE
Former/mobiliser/animer les populations bénéficiaires
SPECIFICITES DU POSTE
Objectif 1: Assurer en l’absence de chef de projet multisectoriel, la coordination et la représentation du projet.
Activités :
- Assister les communautes dans la definition et l’Identification des ressources potentielles de la zone
- Faire une cartographie avec les communautes des ressources disponibles sur leur terroir
- Former les acteurs communataires sur la gestión et perenisation des ressources
- Developper des plans d’actions pour la rehabilitation et la valorisation des actifs communautaires et des menages(Barrage, PIV, parcelles de production cerealiere, etc….)
- Developper un plan de suivi des actifs rehabilites
- Assurer la gestion des bases de données en collaboration avec le responsable suivi évaluation de la base de Gao et répondre aux différentes sollicitations en lien avec le projet ;
- Développer la collaboration avec les opérateurs locaux et les institutions gouvernementales sur la base d’une approche de représentation, de négociation et de renforcement des capacités en collaboration avec le CdP;
- Participer aux rencontres et réunions programmées avec les différents partenaires et opérateurs locaux dans le domaine de la sécurité alimentaire;
- Collaborer avec toutes les parties prenantes du projet dans le cadre de la mise en oeuvre des activites du projet a travers les protocoles de partenariat
- Participer au renforcement de capacités des partenaires (services techniques (développement social, Instituts de micro finance, commerçants ou autres fournisseurs,…), ONGs nationales, organisations de la société civile).
Objectif 2 : Participer activement à la gestion administrative, logistique et partenariale
Activités :
- Participer activement au processus de recrutement éventuel du personnel sous sa responsabilité (superviseurs, animateurs, distributeurs etc.) ainsi que leur renforcement de capacités en collaboration avec le CdP;
- Préparer le planning hebdomadaire/mensuel des activités et des sorties de terrain en concertation avec la logistique ;
- Collaborer avec les autres partenaires et informer du planning de distribution de vivres/transfert de cash pour les autres partenaires du cadre commun opérant dans la zone ;
- Veiller à la bonne gestion des stocks (produits alimentaires, matériel, etc.) et à la propreté des magasins de stock, au contrôle des stocks, préparation des commandes avec le département de la logistique ;
- Suivre les lignes budgétaires techniques du programme et respect des procédures internes (logistiques (bon de commande, contrôle de la qualité et gestion des stocks, respect des règles de sécurité…), administrative (prévisionnels))
- Organiser et animer avec l’assistant au chef de projet, des réunions des comités de pilotage et des ateliers d’évaluation des partenariats avec les ONG locales et autres partenaires ;
- Participation active au suivi et au respect des protocoles de collaboration technique et contrats de prestation contractés avec partenaires privés et étatiques dans le cadre du projet
- Participer activement à la mise en place du plan de formation et de renforcement des capacités des partenaires (identification des besoins, développement du matériel et des temps de formation…) ;
- Identifier et prévenir les problèmes ou contraintes éventuels
- Signaler impérativement a l’assistant et/ou au CdP tout manquement au règlement intérieur, toute faute ou inaptitude professionnelle, toute absence ou refus de travail ainsi que le non suivi correct du programme par tout agent sous sa responsabilité.
Objectif 3 : Participer aux activités fonctionnelles et stratégiques du Programme ASDI
Activités :
- Faire remonter les informations sur l’analyse du contexte, les approches mises en œuvre afin de participer activement à la stratégie de sécurité alimentaire ;
- Participer aux rencontres techniques et fonctionnels internes à l’organisation (ateliers de travail, réunion stratégique).
PROFIL DU CANDIDAT
Instruction : Niveau d’études/diplôme spécifique/ Niveau universitaire en science sociale; agronomie et autres secteur de developpment rural
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: Connaissances du monde rural, les textes legislatifs et reglementaires en rapport avec les organisations communautaires de base
Autonomie
Bonne connaissance de l’approche filière
Bonne connaissance des langues et coutumes locales
Expérience préalable nécessaire: 1 à 3 ans dans le domaine de marketing opérationnel et stratégique.
Habilitées demandées Promptitude à réagir
Langues: Français, connaissance pratique de la langue locale serait un atout
Programmes informatiques requis: Word, Excel, Powerpoint
Mobilité demandée (local- national - international) et fréquence des voyages Besoins de déplacements/voyages (hors de la ville, nuitées, voyages entre bases, etc.) occasionnellement.
Les dossiers sont à adresser/déposer :
- sous pli fermé avec la mention «Superviseur Gestion des Ressources Communautaires» directement dans les bureaux ACF-E : BKO/TBCT/GAO/KITA
- Par internet, à l’adresse e-mail : recrutement@ml.acfspain.org avec la mention « Superviseur Gestion des Ressources Communautaires » Les dossiers doivent uniquement comporter :
• 1 copie du CV à jour (2 pages maximum)
• Les contacts (email & tel) des Supérieurs hiérarchiques et des RH des 3 anciens employeurs
• 1 extrait de casier judiciaire (à remettre en main propre au moment du test écrit pour les candidats présélectionnés)
Les dossiers doivent impérativement nous parvenir AVANT 04 octobre 2016 à 16H, date de clôture du dépôt des candidatures.
En raison du grand nombre de candidatures que nous recevons, nous ne serons en mesure d’entrer en contact qu’avec les candidats présélectionnés.
IMPORTANT
Action Contre la Faim Espagne- Mission Mali est tout particulièrement engagé à recruter des personnes compétentes et de bonne moralité, c’est pourquoi tout candidat présélectionné fera l’objet d’un contrôle des références (parcours académique et expériences professionnelles) complet.
Action Contre la Faim Espagne-Mission Mali déconseille à l’ensemble des candidats le recours à de fausses déclarations orales et écrites en matière de parcours académique et d’expériences professionnelles car sa découverte une fois le candidat retenu et contractualisé pourrait entraîner son licenciement au regard de ce motif.


Poste: Communication Specialist

USAID

USAID

USAID/Mali – Development Outreach Communication Specialist
Brief Description of Position: This position is located in the Program Office, USAID/Mali. The incumbent serves as the Development Outreach Communication Specialist for the Program Office and is responsible for developing and implementing the overall Mission communications strategy.
Minimum Qualifications: To be considered for this position, applicants must meet the minimum qualifications.
Malian citizens or local residents at the time of application;
A Bachelor’s of Arts Degree in journalism, public relations, communications, English or a related field is required. An advanced degree in a related field is desired.
A minimum of five years of progressively responsible experience in communication, public relations, or journalism is required. This experience should provide assurance that the DOC is skilled in disseminating information to a variety of target audiences and through a variety of media. Previous work with the USG or another international development organization is highly desirable.
Fluent (level 4) in both English and French and fluency in the primary local language(s), both written and oral, is required.
The Specialist must have a thorough knowledge of the principles, methods, practices, and techniques of communication, and skills in applying such knowledge to develop written information materials for dissemination through a variety of media, in order to determine and effectively use the most appropriate means for transmitting information, and to evaluate the effectiveness of plans developed to communicate with targeted audiences. This includes an understanding of the use of written communication in developing news releases, feature stories, background statements, fact sheets and social media that effectively transmit information about complex USAID/Mali programs/projects/activities and functions. The work requires a solid understanding of websites and social media; an excellent knowledge of English grammar and American word usage and spelling; a good knowledge of graphic design, printing, and publishing processes, and the ability to oversee translation services and/or publishers; a general understanding of procurement processes; and a broad understanding of issues related to international development.
How to obtain Solicitation: Detailed statement of duties and the qualification requirements for the position are available on the USAID website http://www.usaid.gov/mali/partnership-opportunities/local-vacancy, and U.S. Embassy website http://mali.usembassy.gov
Where to submit application:
Email Applications:  submit your application on bamakohrmvacancies@usaid.gov
Local Address for Application Submission:
Supervisory Executive Officer
U.S Agency for International Development
BP 34, Bamako-Mali
Application deadline is October 5, 2016 at 5:00 pm


Poste: Assistant Responsable SERA

CATHOLIC RELIEF SERVICES

CATHOLIC RELIEF SERVICES

Le Catholic Relief Services, USCCB, « CRS » Mali recrute le personnel ci-après pour son programme : Un (e) Assistant Responsable Suivi-Evaluation, Redevabilité et Apprentissage (SERA) - H/F
Les dossiers de candidature comportant un curriculum vitae détaillé, une lettre de motivation, un casier judiciaire en cours de validité (n’est obligatoire qu’une fois retenu au poste) et les contacts de trois personnes de références, dont celle du dernier emploi, doivent parvenir au plus tard le 06 Octobre 2016 à l’adresse email suivante : ml.recruit@crs.org avec comme objet : « Candidature au poste d’Assistant Responsable SERA LAFIA/PRORESA ».
NB: Toute candidature ne comportant pas l’objet susmentionné ne sera pas considérée. Seules les personnes retenues pour des tests seront contactées.
Les candidatures féminines sont vivement encouragées
DESCRIPTION DE POSTE
Titre : Assistant(e) Responsable de Suivi-Evaluation, Redevabilité, et Apprentissage(SERA)
Programme : LAFIA/PRORESA
Lieu: Tombouctou
Superviseur : Assistant Responsable SERA  
Position dans la grille : Catégorie V, Echelon I                             
Département : Suivi-Evaluation Redevabilité et Apprentissage
A PROPOS DE CRS
Catholic Relief Services réalise l’engagement des Evêques des Etats-Unis à aider les pauvres et les vulnérables à l’étranger. Notre identité Catholique est au cœur de notre mission et de nos opérations. Nous accueillons volontiers parmi notre personnel et nos partenaires, des personnes de toutes les confessions et traditions séculaires qui partagent nos valeurs et notre engagement à servir ceux qui sont dans le besoin.
CONTEXTE
Dans le cadre de son programme de Reslience LAFIA/PRODESA, Catholic Relief Services (CRS) Mali, recrute recrute un Assistant Responsable de SERA). L’objectif global du programme qui est d’accroître la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables au Mali et sera mise en œuvre par un Consortium dirigé par le Catholic Relief Services (CRS), avec ses partenaires Save the Children, Association Subhai Gumo (ASG) et Tassaght. Le programme sera à mettre en œuvre dans la Région de Gao et Toumbouctou pour une durée de 36 mois et sera financé par l’Union Européenne/PRORESA
Résume du poste
L’objectif de cette position est de mettre en œuvre et maintenir un système de Suivi Evaluation, redevabilité et apprentissage (SERA) spécifique au projet LAFIA/PRODESA au Mali. L’Assistant responsable de SERA collaborera avec les agents des partenaires du Consortium pour assurer l'alignement du système de CRS avec le plan national de Suivi-Evaluation, et l'harmonisation avec le système d'information de gestion nationale de Résilience. Il/elle doit fournir une assistance technique et renforcer les capacités des agents sur le terrain (y compris les partenaires de la mise en œuvre de CRS) sur le suivi-évaluation dans un esprit d’apprentissage et redevabilité. A cet effet, il/elle fournit le soutien nécessaire au Gestionnaire du projet dans ses responsabilités de rapportage surtout la documentation des résultats basés sur la preuve.  Il/elle fait un rapprochement entre les données reçues dans le système de SERA de CRS spécifiques à la subvention et le système national.  En plus, il/elle documente et communique tout ce qui a trait aux activités de SERA et les leçons apprises du projet.
Responsabilités spécifiques
Suivi du projet
Élaborer et mettre en œuvre un système de suivi-évaluation pour collecter, analyser et communiquer les données relatives aux indicateurs spécifiques au projet, prenant compte des politiques et procédures de SERA de CRS et les exigences de L’Union Européenne.
Revoir et raffiner le système SERA selon un calendrier prédéfini et régulier, quand les gaps ou les défis sont identifiés.
Mettre en oeuvre les activités SERA selon le calendrier d’implémentation et le plan financier
Documenter et communiquer les réussites, les défis et l’apprentissage au niveau interne et externe avec les parties prenantes
Appuyer les analyses annuelles sur la qualité des données et utiliser les résultats pour améliorer la qualité de données
Promouvoir la normalisation des méthodologies et des outils de collecte des données selon la stratégie du SERA du projet et les normes de CRS
Mettre en œuvre un audit de la qualité des données au moins un (1) fois par année selon des procédures de CRS
Fournir des conseils et un soutien aux agents de terrain dans la préparation et la soumission des rapports de qualité en temps opportun pendant les visites au terrain régulière
Analyser les données reçues par le système de suivi-évaluation de CRS et les informations équivalentes soumises par le partenaire
Assurer la tenue et la mise à jour des bases de données du projet.
Qualité de programme en favorisant la redevabilité et l’apprentissage
Faire des revues périodiques du system SERA pour documenter le progrès du projet de réaliser ses objectifs et répondre aux défis identifies
Faciliter avec les bénéficiaires l’identification des indicateurs de succès du projet
Etablir un système de feedback avec un canal qui reflète les préférences des membres des communautés cibles et qui répond aux feedbacks trimestriellement
Gérer toutes les tâches relatives aux activités SERA dans le projet LAFIA/PRODESA en franche collaboration le PM SERA et le/la gestionnaire du projet
Favoriser l'apprentissage au sein de l'équipe LAFIA/PRODESA, grâce au partage des leçons apprises, les résultats des études, et jouer un rôle clé dans les discussions des groupes de travail de Suivi Evaluation
Participer à des visites de terrain dans les communes ciblées pour surveiller les progrès et renforcer les capacités des agents sur le terrain au moins une fois par mois
Participer aux réunions du Consortium et avec les partenaires selon les besoins
Faciliter le développement d’un environnement d’apprentissage en soutenant :
les réflexions participatives avec les partenaires et les autres parties prenantes sur les données trimestriellement en produisant les points d’action et responsabilités assignées
les événements avec les partenaires et les autres parties prenantes après les études, les évaluations et les revues pour identifier les leçons apprises et recommandations pour guider la stratégie d’implémentation du projet
Les nouvelles technologies (ICT4D) pour le SERA
Travailler avec l’unité de la gestion de connaissance et d’information (GKIM) pour suivre les processus pour l’intégration des solutions d’ICT4D dans le projet LAFIA/PRODESA
Elaborer les rapports et les tableaux de bord qui répondent aux besoins d’information des bailleurs de fonds, des partenaires, des bénéficiaires, CRS et les parties prenantes
Soutenir l’utilisation des technologies pour la collecte, la gestion et l’analyse des données et l’élaboration des rapports
Documenter l’utilisation des ICT pour le processus d’apprentissage au sein du projet
Qualifications requises

Masters en économie, agro-économie, statistique, démographie, sociologie ou autre domaine connexe
Trois (3) ans d’expérience professionnelle dans le domaine de suivi-évaluation des projets/ programmes dans une institution internationale
Connaissance des principes et des approches de suivi-évaluation, y compris conduite des enquêtes, redevabilité envers les bénéficiaires, documentation des leçons apprises et promotion de l’apprentissage dans des programmes humanitaires et de développement
Expérience dans l'utilisation des outils ICT4D pour la conception de la collecte, la gestion et l’analyse de données pour la rédaction de rapports
Expérience à engager les partenaires dans un processus social d’apprentissage pour les développements du système SERA, les activités de renforcement de capacité et les revues systématiques de données
Engagement dans la mise en œuvre des activités transformatives par rapport au genre
Maîtrise de Microsoft Office, y compris Word, Excel, PowerPoint, Access et Outlook
Une bonne maîtrise du logiciel d’analyse statistique SPSS et de gestion de base de données Access serait un atout important
Maîtrise du français oral et écrit exigée, compétences opérationnelles en anglais oral et écrit préféré
Capacité de passer au moins 50 % de temps au terrain
Compétences MEAL
Suivi
Mettre en œuvre des activités de Suivi comme la collecte dans les delais de données de qualité, la mise en place et maintenance de base de données, la facilitation d’une réflexion participative sur les résultats de Suivi et la soumission dans le temps des rapports des activités de suivi
Evaluation
Appuyer les évaluations et des examens des projets et programmes, en s’assurant de la qualité des méthodes, outils et données des évaluations et en facilitant l’utilisation des résultats pour guider la prise de décision et ameliorer l’apprentissage
Redevabilité
Ameliorer notre redevabilité de toute une gamme de parties prenantes grâce à une plus grande participation, une communication transparente des mécanismes de feedback réactifs et l’adhésion aux normes et exigences internes et externes de la qualité des données
Apprentissage
Promouvoir d’excellents processus de gestion des connaissances et d’apprentissage collaborant au niveau des projets, des programmes et au niveau institutionnel, générer des éléments solides pour l’apprentissage ce qui permet l’action, la prise de décision et l’influence.
Relations de travail :
Internes : Chef de département SERA au Mali, Responsable SERA/ICT4D, PM SERA du Projet, Directrice du projet, Gestionnaire du projet, Conseiller technique en moyen d’existence, Assistant Administratif, Chef de bureau de Tombouctou, Chargée des Programmes, Chargé de Programme Adjoint, Chargée de qualité du programme, l’équipe du projet, Conseillers techniques régionaux, Directeur régional adjoint pour la qualité des programmes.
Externes : ONGs partenaires (ASG, Save, Tassaght), UN OCHA, les Clusters, autres ONG Internationales, SAP, Services Techniques
Compétences au sein de toute l’Agence (pour tout le personnel CRS) : Ceux-ci sont enracinés dans la mission, les valeurs et les principes directeurs de CRS et sont utilisés par chaque membre du personnel pour s’acquitter de ses responsabilités et atteindre les résultats escomptés.
Servir avec Intégrité
Elaborer la Gérance
Cultiver des Relations Constructives
Favoriser l’Apprentissage
Clause d’Avertissement :
Cette description de poste n’est pas une liste exhaustive des compétences, efforts, devoirs et responsabilités en rapport avec le poste.
Les procédures CRS de recrutement des talents reflètent notre engagement à protéger les enfants et les adultes vulnérables contre les abus et exploitations.


Poste: Gestionnaire de projet

CATHOLIC RELIEF SERVICES

CATHOLIC RELIEF SERVICES

Le Catholic Relief Services, USCCB, « CRS » Mali recrute le personnel ci-après pour son Projet: Un Project Manager (Gestionnaire de Projet) LAFIA/PRORESA - H/F
Les dossiers de candidature comportant un curriculum vitae détaillé, une lettre de motivation, un casier judiciaire en cours de validité (n’est obligatoire qu’une fois retenu au poste) et les contacts de trois personnes de références, dont celle du dernier emploi, doivent parvenir au plus tard le 06 Octobre 2016 à l’adresse email suivante : ml.recruit@crs.org  avec comme objet : « Candidature au poste de PM LAFIA/PRORESA ».
NB: Les candidatures ne comportant pas l’objet susmentionné ne seront pas considérées. Seules les personnes retenues pour des tests seront contactées.
Les candidatures féminines sont vivement encouragées
DESCRIPTION DE POSTE
Fonction :
Project Manager (Gestionnaire de Projet)
Projet : LAFIA/PRORESA
Lieu d’affectation : Toumbouctou
Superviseur direct: Chef de bureau de Tombouctou
Superviseur technique : Directrice de Projet LAFIA/PRORESA
Position dans la grille: Catégorie VI, Echelon I
A PROPOS DE CRS
Catholic Relief Services réalise l’engagement des Evêques des Etats-Unis à aider les pauvres et les vulnérables à l’étranger. Notre identité Catholique est au cœur de notre mission et de nos opérations. Nous accueillons volontiers parmi notre personnel et nos partenaires, des personnes de toutes les confessions et traditions séculaires qui partagent nos valeurs et notre engagement à servir ceux qui sont dans le besoin.
CONTEXTE
Dans le cadre de son Projet d’urgence LAFIA/PRORESA, Catholic Relief Services (CRS) Mali, recrute un Gestionnaire de Projet (Project Manager). L’objectif global du Projet qui est d’accroître la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables au Mali et sera mise en œuvre par un Consortium dirigé par le Catholic Relief Services (CRS), avec ses partenaires Save the Children, Association Subhai Gumo (ASG) et Tassaght. Le Projet sera à mettre en œuvre dans la Région de Gao et Toumbouctou pour une durée de 36 mois et sera financé par l’Union Européenne/PRORESA.
RESUME DU POSTE
Le Project Manager est chargé d'assurer l’atteinte des objectifs du Projet LAFIA/PRORESA dans la zone de Toumbouctou à travers la coordination de la mise en œuvre et le suivi de la qualité des activités du Projet. Ses fonctions quotidiennes comprennent l’organisation de la programmation dans sa zone d’intervention, la capitalisation des acquis, l’appui et accompagnement du partenaire ASG, la gestion des ressources du Projet ainsi que la mise en œuvre des activités des volets prévus dans le plan détaillé des activités du Projet (DIP). Il élabore les rapports d'exécution (trimestriels, semestriels et de fin de Projet), les plans de mise en œuvre, les budgets, ainsi que les stratégies de mise en œuvre du Projet pour la zone de Toumbouctou. Il assume la liaison quotidienne entre les différents partenaires d’exécution du Projet (ONG d’exécution, services techniques et les autres intervenants).
RESPONSABILITES SPECIFIQUES
Membre de l’Unité de Programmation, le Project Manager :
Programmation
Responsable du développement et de la mise à jour du Plan de Travail Détaillé dans la zone de Toumbouctou ;
Travaille en étroite collaboration avec les Conseillers Techniques en Nutrition et en Sécurité Alimentaire dans la planification et le développement des outils de travail du projet ;
Coordonne la mise en œuvre des différents piliers du Projet ;
Assure la supervision et contrôle l’exécution du Projet dans la zone de Toumbouctou
Participe activement à la mise en œuvre du Projet (y compris mais pas exclusivement les missions de supervision et d’appui) du Projet selon le planning approuvé ;
Responsable de la communication à temps des défis et des problèmes liés à la mise en œuvre du Projet en vue de recherche d’une solution efficace et appropriée ;
Assure la gestion de performance et le leadership de l’équipe du Projet sous sa supervision ;
Responsable de rédaction des histoires de succès et des leçons apprises du Projet ;
Responsable de la rédaction et de la soumission à temps des rapports du Projet tout en veillant sur la qualité du rapport.
Partenariat/Représentation
Supervise le travail des partenaires tout au long du Projet (planification, réalisation, apprentissage) ;
Assure la formation du personnel du Projet y compris les partenaires dans les différents thèmes requis par le Projet ;
Travaille en étroite collaboration avec les autres membres du Consortium et les autres partenaires d’exécution du Programma dans la zone de Tombouctou
Participe aux réunions régionales des cadres de concertation de la sécurité alimentaire, Eau Hygiène et Assainissement, la Protection et Nutrition ;
Gestion administrative et financière
Responsable du suivi de la consommation budgétaire du Projet dans la zone de Toumbouctou y compris celui de l’ASG ;
Responsable de la communication à temps des défis et des problèmes liés à la gestion financière du Projet dans la Région de Toumbouctou en vue de recherche d’une solution efficace et appropriée ;
Responsable de la vérification des pièces de liquidation des partenaires en collaboration étroite avec la finance et le Gestionnaire des Subventions ;
Assure l’émission des recommandations liées à la gestion des ressources des partenaires en collaboration avec la finance et le Gestionnaire des Subventions ;
Assure le suivi et l’application des plans de renforcement des capacités en gestion financières des partenaires en collaboration étroite avec la finance et le Gestionnaire des Subventions ;
Vérifie la véracité des données ainsi que les fiches de distribution des articles ou argent transférés par le Projet ;
Assure la planification et la projection de besoin budgétaire par trimestre ;
Participe aux dépouillements et toutes autres activités de passation de marché en collaboration avec le département de passation de marché de CRS ;
Assure le bon déroulement des activités en coordonnant les ressources humaines, financières et matérielles mises à disposition pour l’exécution du Projet, tout en respectant le planning opérationnel ;
Exécute toute autre tâche qui lui sera confiée.
Sécurité
Participe à l’évaluation sécuritaire des zones d’interventions en coordination avec les Responsables de la Sécurité de CRS ;
Assure que les personnels du Projet dans la Région de Toumbouctou s’alignent au protocole de sécurité de CRS ;
Partage les protocoles de sécurité de CRS au partenaire de mise en œuvre du Projet ;
Propose et révise régulièrement des mesures de sécurité adéquate permettant à la mise en œuvre du Projet.
COMPETENCES ELARIGES (pour tout le personnel du CRS):
Ceci se trouve enraciné dans la mission, les valeurs, et les principes phares du CRS et sont utilisés par chaque membre pour accomplir ses responsabilités et accomplir les résultats attendus.
Servir avec intégrité
Etre un travailleur exemplaire
Cultiver des relations constructives
Promouvoir l’apprentissage
COMPETENCES DU GESTIONNAIRE DU PROJET :
Établir des buts clairs et gérer en conséquence ;
Collaborer efficacement avec le personnel et les parties prenantes ;
Gérer les ressources financières avec intégrité ;
Appliquer les normes de qualité du Projet pour la conception du Projet et l’apprentissage organisationnel
RESPONSABILITE DE SUPERVISION :
N/A
RELATION DE TRAVAIL :
Internes: Chef de Bureau de Toumbouctou, Gestionnaire des Subventions, Agents de Suivi-évaluation, Responsable Financier, Conseiller technique en moyen d’existence, Assistant Administratif, Directrice de Projet LAFIA/PRORESA, HOP, CR, tous les départements de CRS/Mali
Externes: ONGs partenaires (ASG, Save, Tassaght) , UN OCHA, les Clusters, autres ONG Internationales, SAP, Services Techniques
QUALIFICATION REQUISE
Etre titulaire d’une maîtrise en développement rural, gestion du Projet, agronome, ou d’un diplôme (au moins à BAC + 4) d’une spécialisation équivalente   
Avoir un minimum de 4 ans d’expériences de gestion du Projet dans le domaine de Sécurité Alimentaire, Nutrition ou bonne gouvernance,
Avoir un minimum de 1 an d’expérience dans les Projets mise en exécution avec des partenaires ;
Avoir la connaissance et la pratique de Suivi, Evaluation, Apprentissage, et Redevabilité ;
Avoir une bonne capacité analytique ; 
Expérience en utilisation des outils ICT4D ;
Avoir un haut degré d’engagement professionnel et une importante motivation ;
Capable de gérer des tâches complexes nécessitant un très bon sens d’organisation et de la planification ;
Présenter des qualités relationnelles, interculturelles et de communication avec une haute capacité organisationnelle ;
Etre capable de travailler dans un contexte de stress et d’équipe ;
Avoir une très bonne maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Powerpoint, Outlook, Gestion de Base de données) ;
Bonne capacité de rédaction en Française, l’Anglais sera atout ;
La connaissance du dialecte local de la zone d’intervention du Projet sera un grand atout
CONDITIONS DE TRAVAIL
Lieu de travail : Toumbouctou  
Exigence de voyage/Déplacement : Il/Elle doit passer au moins 75% de son temps sur terrain
Clause d’Avertissement:
Cette description de poste n’est pas une liste exhaustive des compétences, efforts, devoirs et responsabilités en rapport avec le poste.
Les procédures CRS de recrutement des talents reflètent notre engagement à protéger les enfants et les adultes vulnérables contre les abus et exploitations.


Poste: Gestionnaire des subventions

CATHOLIC RELIEF SERVICES

CATHOLIC RELIEF SERVICES

Le Catholic Relief Services, USCCB, « CRS » Mali recrute le personnel ci-après pour son programme : Un Gestionnaire des Subventions (Grant Manager) LAFIA/PRORESA - H/F
Les dossiers de candidature comportant un curriculum vitae détaillé, une lettre de motivation, un casier judiciaire en cours de validité (n’est obligatoire qu’une fois retenu au poste) et les contacts de trois personnes de références, dont celle du dernier emploi, doivent parvenir au plus tard le 06 Octobre 2016 à l’adresse email suivante : ml.recruit@crs.org avec comme objet : « Candidature au poste de Gestionnaire des Subventions (Grant Manager) LAFIA/PRORESA ».
NB: Les candidatures ne comportant pas l’objet susmentionné ne seront pas considérées. Seules les personnes retenues pour des tests seront contactées.
Les candidatures féminines sont vivement encouragées
DESCRIPTION DE POSTE
Fonction :
Grant Manager (Gestionnaire des Subventions)
Programme : LAFIA/PRORESA
Lieu d’affectation : Tombouctou
Superviseur direct: Chef de bureau de Tombouctou
Superviseur technique : Directrice de Programme LAFIA/PRORESA   
Position dans la grille: Catégorie VI, Echelon I
A PROPOS DE CRS
Catholic Relief Services réalise l’engagement des Evêques des Etats-Unis à aider les pauvres et les vulnérables à l’étranger. Notre identité Catholique est au cœur de notre mission et de nos opérations. Nous accueillons volontiers parmi notre personnel et nos partenaires, des personnes de toutes les confessions et traditions séculaires qui partagent nos valeurs et notre engagement à servir ceux qui sont dans le besoin.
CONTEXTE
Dans le cadre de son programme d’urgence LAFIA/PRORESA, Catholic Relief Services (CRS) Mali, recrute un Gestionnaire de Programme (Project Manager). L’objectif global du programme qui est d’accroître la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables au Mali et sera mise en œuvre par un Consortium dirigé par le Catholic Relief Services (CRS), avec ses partenaires Save the Children, Association Subhai Gumo (ASG) et Tassaght. Le programme sera à mettre en œuvre dans la Région de Gao et Toumbouctou pour une durée de 36 mois et sera financé par l’Union Européenne/PRORESA
RESUME DU POSTE
Le Grant Manager a un rôle central en termes de transparence, de circulation d’information, de consultation et renforcement de capacité. Les aspects financiers lui incombent principalement en lien avec les référents techniques et les partenaires pour les prévisions et le suivi budgétaire en lien avec les planifications des activités. Il/elle est responsable du respect harmonieux des règles et procédures du CRS et du bailleur. 
Sous la responsabilité technique de la Directrice de projet et du responsable financier de Bamako le/la gestionnaire de subvention assure l’efficience du cycle de gestion du projet à travers les prévisions, avances et liquidation de budget. Il/elle appui la coordination financière générale du projet à travers la liaison avec le département des finances. Il/elle assure que les politiques de CRS et du PRORESA (bailleur de fonds) sont applicables de manière cohérente. Le/la titulaire du poste dirige et supervise les activités de renforcement des institutions partenaires dans ces domaines fonctionnels. Il/elle fait partie de l'équipe de coordination du projet et joue un rôle clé dans toutes les décisions et initiatives de la coordination du projet.
RESPONSABILITES SPECIFIQUES
Membre de l’Unité de Programmation, le Project Manager :
Finance générale du projet
Maitrise l’ensemble des codes budgétaires du projet et collabore avec la Directrice pour l’allocation des dépenses conforme aux codes. 
Tenir les livres et registres appropriés et fournir les informations à la Directrice de projet.
Produit et soumet en temps opportun à la Directrice de projet des rapports financiers du projet en assurant l'intégrité des informations et le contrôle effectif des actifs financiers incluant ses recommandations
Produit et soumet en temps opportun à la Directrice de projet l’analyse mensuelle des avances et liquidation, et établi le rapport financier
Produit et soumet en temps opportun à la Directrice de projet l’analyse mensuelle du BCR en comparaison aux prévisions et dépenses et apportes ses avis.
Collabore avec les comptables de Bamako chargés des partenaires afin de s’assurer que les transactions financières approuvées du projet sont régulièrement enregistrées dans le système comptable du CRS (au moins chaque semaine).
Conserve, archive et contrôle confidentiellement toute la documentation du projet pour toutes les questions financières et il/elle est en mesure de communiquer à temps et de manière exacte les informations financières.
Veiller à une bonne gestion de la trésorerie du projet.
Responsable de la liaison avec les responsables des banques.
Planification, suivi et trésorerie budgétaire
Collabore avec l’équipe projet à la préparation du budget détaillé annuel de la mise œuvre du projet, le soumettre à l’examen et approbation de la directrice de Projet.
Prépare et soumet directement les demandes de fonds aux finances de Bamako, conformément aux prévisions budgétaires trimestrielle et mensuelle approuvées par la Directrice du projet.
Surveille les dépenses pour veiller à ce que les budgets ne soient pas dépassés et à ce que tous les frais soient supportés.
Audit de la Gestion du processus de réduction des risques :
Veille à ce que des contrôles internes stricts soient en place et respecté pour éviter toute utilisation abusive des fonds.
Servir de principal contact et de principal intervenant pour toutes les questions qui ressortent des audits internes et externes du projet.
Planifier, organiser, assurer la liaison, superviser et surveiller la mise en œuvre du Plan d'amélioration du contrôle interne pour les sous-bénéficiaires.
Conformité avec le donateur et avec le gouvernement :
Appui la Directrice de projet au niveau des politiques, normes et procédures du partenaire financier : le PRORESA et au contrôle de la régularité et conformité des procédures comptables et financières des exigences de celui-ci.
Faire preuve de diligence dans toutes les opérations financières et suivi des procédures financières prescrites par CRS et du PRORESA
Vérifie périodiquement les systèmes de conduite du projet pour s'assurer que CRS est en conformité avec les normes du PRORERA et apporte un soutien adapté au personnel et aux partenaires.
Identifie les faiblesses du système financier du projet, établir les priorités, formuler des recommandations pour l'amélioration du rendement des systèmes et assurer la conformité.
Veille au respect des lois locales et s'assure que les engagements juridiques du projet sont conformes à la législation locale.
Suivi des partenaires et renforcement des capacités :
Appui les comptables des partenaires en veillant à ce que les justificatifs admissible et recevable soient fournis en examinant toutes les pièces justificatives des dépenses que doivent supporter le budget des activités.
Assure un suivi régulier et évalue la capacité de chaque partenaire du projet à enregistrer régulièrement et à inscrire avec exactitude toutes les transactions financières liées au projet au journal. 
Organise régulièrement une formation à la carte pour améliorer la capacitation des partenaires à gérer les ressources financières fournies par CRS dans le respect des normes, procédures et délai.
Collabore avec les responsables techniques pour renforcer les capacités de la chaine opérationnelle du projet dans le respect des politiques de CRS et du bailleur de fonds.
COMPETENCES ELARGIES (pour tout le personnel du CRS):
Ceci se trouve enraciné dans la mission, les valeurs, et les principes phares du CRS et sont utilisés par chaque membre pour accomplir ses responsabilités et accomplir les résultats attendus.
Servir avec intégrité
Etre un travailleur exemplaire
Cultiver des relations constructives
Promouvoir l’apprentissage
RESPONSABILITE DE SUPERVISION :
N/A
RELATION DE TRAVAIL :
Interne : Equipe projet PRORESA, Equipe des opérations et personnel du soutien de Tombouctou, HOP, HoOP, Membres de l’unité financière/de l’unité de partenariat de Bamako, l’équipe opérationnelle de Sévaré, responsable de sécurité de Bamako, tous les visiteurs/teuses programmes et opérations de CRS.
Externe : Partenaires, Fournisseurs, personnel et responsables des banques, des Représentants du gouvernement, le personnel d'autres projets financés par le donateur dans les zones cibles.  
QUALIFICATION REQUISE
Diplôme de Maîtrise et expertise prouvée en finance de projet, gestion de projet, administration des affaires, ou tout autre domaine pertinent.
3 ans d'expérience minimum en gestion financière de projet dont l'ampleur du financement et de la complexité est comparable à celle de ce projet, dans une organisation à but non lucratif, de développement et/ou humanitaire.
Expertise avérée en gestion des systèmes financiers. Une expérience en matière d'audit serait un atout.
Connaissance des questions de passation des marchés et des questions générales d'administration/gestion de bureau.
Expérience confirmée dans le domaine des subventions/du financement pour soutenir l'élaboration des planifications financières détaillés du projet.
Compétences prouvées en coaching/renforcement de capacité et sens des relations ; capacité à former et à motiver les partenaires et des équipes diverses et talentueuses.
Expérience de travail dans la région de Tombouctou préférable.
Compétences en matière de coordination et communication à distance.
Capacité prouvée en relations publiques et à bien travailler aussi bien en équipe que de manière indépendante.
Compréhension et expérience des organisations confessionnelles et des principes de renforcement des capacités dans les partenariats locaux souhaitées.
Excellentes capacités de communication.
Compétence techniques indispensables : 
Excellente compétence d’analyse financière budgétaire et de production de rapport financiers
Gestion budgétaire (accompagnement des opérations et responsable projet),
Gestion financière. (Règles et procédures), 
Gestion trésorerie.
Langue : Maîtrise du français à l’écrit et à l’oral, la connaissance de l’anglais serait un plus et la connaissance du Songhaï et du Tamashek serait appréciée.
Informatique : Maitrise, Excellente maîtrise des logiciels comptables et     bureautiques en particulier le Pack Office (Word, Excel…).
CONDITIONS DE TRAVAIL
Lieu de travail : Toumbouctou  
Exigence de voyage/Déplacement : Il/Elle doit passer au moins 50% de son temps sur terrain incluant les zones d’intervention du projet.;
Clause d’Avertissement :
Cette description de poste n’est pas une liste exhaustive des compétences, efforts, devoirs et responsabilités en rapport avec le poste.
Les procédures CRS de recrutement des talents reflètent notre engagement à protéger les enfants et les adultes vulnérables contre les abus et exploitations.


Poste: Responsable SERA

CATHOLIC RELIEF SERVICES

CATHOLIC RELIEF SERVICES

Le Catholic Relief Services, USCCB, « CRS » Mali recrute le personnel ci-après pour son programme : Un (e) Responsable (PM) Suivi-Evaluation, Redevabilité et Apprentissage (SERA) - H/F
Les dossiers de candidature comportant un curriculum vitae détaillé, une lettre de motivation, un casier judiciaire en cours de validité (n’est obligatoire qu’une fois retenu au poste) et les contacts de trois personnes de références, dont celle du dernier emploi, doivent parvenir au plus tard le 06 Octobre 2016 à l’adresse email suivante : ml.recruit@crs.org avec comme objet : « Candidature au poste de Responsable (PM) SERA LAFIA/PRORESA ».
NB: Toute candidature ne comportant pas l’objet susmentionné ne sera pas considérée. Seules les personnes retenues pour des tests seront contactées.
Les candidatures féminines sont vivement encouragées
DESCRIPTION DE POSTE
Titre : Responsable (PM) de Suivi-Evaluation, Redevabilité, et Apprentissage(SERA)
Programme : LAFIA/PRORESA
Lieu: Bamako
Superviseur : Chef de Département SERA  
Position dans la grille : Catégorie VI, Echelon I                            
Département : Suivi-Evaluation Redevabilité et Apprentissage
A PROPOS DE CRS
Catholic Relief Services réalise l’engagement des Evêques des Etats-Unis à aider les pauvres et les vulnérables à l’étranger. Notre identité Catholique est au cœur de notre mission et de nos opérations. Nous accueillons volontiers parmi notre personnel et nos partenaires, des personnes de toutes les confessions et traditions séculaires qui partagent nos valeurs et notre engagement à servir ceux qui sont dans le besoin.
CONTEXTE
Dans le cadre de son programme de Reslience LAFIA/PRODESA, Catholic Relief Services (CRS) Mali, recrute recrute un (e) Responsable PM SERA. L’objectif global du programme qui est d’accroître la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables au Mali et sera mise en œuvre par un Consortium dirigé par le Catholic Relief Services (CRS), avec ses partenaires Save the Children, Association Subhai Gumo (ASG) et Tassaght. Le programme sera à mettre en œuvre dans la Région de Gao et Toumbouctou pour une durée de 36 mois et sera financé par l’Union Européenne/PRORESA
Responsabilités spécifiques
L’objectif de cette position est de coordonner et maintenir un système de Suivi-Evaluation, Redevabilité et Apprentissage (SERA) spécifique au projet LAFIA/PRODESA au Mali. Le/la Responsable PM SERA collaborera avec les autres agents SERA du projet de CRS et des partenaires du Consortium pour assurer l'alignement du système de CRS avec le plan national de Suivi-Evaluation, et l'harmonisation avec le système d'information de gestion national de Résilience. Il/elle doit fournir une assistance technique et renforcer les capacités des agents des partenaires du Consortium sur le suivi-évaluation dans un esprit d’apprentissage et redevabilité. A cet effet, il/elle fournit le soutien nécessaire de la Directrice et au gestionnaire du projet dans ses responsabilités de coordination de rapportage surtout la documentation des résultats basés sur la preuve.  Il/elle fait un rapprochement entre les données reçues dans le système de SERA de CRS spécifiques à la subvention et le système national.  En plus, il/elle documente et communique tout ce qui a trait aux activités de SERA et les leçons apprises du projet.
Les Fonctions généraux
Développer de bonnes relations de travail avec les gestionnaires de projet et les partenaires de CRS Mali afin de s'assurer que le SERA reste une grande priorité dans le programme du pays ;
Mettre en place des systèmes de SERA efficace et performant basés sur l’approche SMILER en concordance  avec les besoins d’information des gestionnaires du projet et integrant la redevabilité pour l’ensemble des parties prenantes qui interviennent dans le projet LAFIA/PRODESA ;
Assurer le leadership, le conseil et l’appui aux gestionnaires de projets et les partenaires de CRS Mali pour les aider à développer des approches plus stratégiques, visant à améliorer le SERA de projet LAFIA/PRODESA ;
Mettre en place un système intergré de redevabilité pour l’ensemble des acteurs qui interviennent dans le projet LAFIA/PRODESA ;
Renforcer les capacités techniques en SERA des gestionnaires et agents SERA de projet, des partenaires de mise en œuvre, et autres personnels de S&E.
Le suivi du projet
Implémenter le système de suivi selon le DIP et le guide d’opérationnalisation de SERA, prenant compte des politiques et procédures de SERA de CRS et les exigences de bailleur de fond ;
Assurer l’analyse et le rapportage des données de suivi en temps opportuns et les analyses annuelles sur la qualité des données et utiliser les résultats pour améliorer la qualité de données
Faciliter l’utilisation des données de suivi pendant les éventements participatives de réflexion chaque trimestre et les autres forums avec les partenaires pour guider la prise de décisions du projet ;
Faciliter l’utilisation des données de suivi pendant les réunions participatives de réflexion chaque trimestre et les autres forums avec les partenaires pour guider la prise de décisions du projet ;
Documenter et communiquer les réussites, les défis et l’apprentissage interne du projet et les communiquer avec les parties prenants externes ;
Les évaluations des projets
Assurer le développement des termes de référence pour les évaluations et revues, y compris la méthodologie qualitative et quantitative et les questions de l’évaluation et du revu, et (si nécessaire) le niveau technique selon les politiques et procédures de SERA de CRS et des bailleurs de fonds
Engager les ressources humaines pour réaliser les évaluations basées sur les termes de référence, y compris les consultants externes, pour conduire les éventements de qualité selon les exigences des bailleurs de fonds et les politiques et procédures de CRS
Assurer la gestion de données des évaluations pour rendre les données disponibles pendant la vie du projet
Coordonner le processus logistique et administrative des évaluations et revues
Faciliter l’utilisation des résultats des évaluations et les revus avec les partenaires pour informer la prise des décisions et l’identification des leçons apprises et les pratiques
Documenter et communiquer les résultats des évaluations, y compris les effets du projet, les réussites, les défis et l’apprentissage, interne et externe avec les parties prenantes, selon les exigences des bailleurs de fonds et les politiques et procédures de SERA de CRS
La Redevabilité
Optimiser la participation et le renforcement de la capacité des partenaires dans l’élaboration et l’implémentation des systèmes de SERA
Identifier et répondre aux besoins d’information des parties prenantes, en particulier des bénéficiaires, utilisant les différentes méthodes de communication
Etablir et maintenir les mécanismes de feedback et réponses appropriés à la zone locale selon les exigences des bailleurs de fonds et les politiques et procédures SERA de CRS
Démontrer les comportements de redevabilité dans les efforts participative, les communications avec les parties prenantes et l’utilisation des résultats de SERA
Revoir et raffiner les pratiques de redevabilité sur une fréquence régulière et adresser les gaps ou les défis qui arrivent
L’Apprentissage
Encourager l’apprentissage en partageant et utilisant la connaissance, les compétences et les attitudes pour améliorer la performance
Soutenir l’élaboration des plans d’apprentissage en collaboration avec la Directrice du projet, le / la gestionnaire du projet et sous la supervision du / de la Chef de département SERA au Mali qui questionnent les hypothèses critiques de la théorie de changement et qui répondent aux gaps de connaissance
Coordonner l’implémentation d’un processus d’apprentissage pour répondre aux plans d’apprentissage, y compris la sélection des méthodes basées sur les objectifs, les participants, l’audience, le niveau de complexité, l’échelle et la disponibilité de temps et des ressources
Générer les produits de communication pour les audiences différentes pour disséminer l’apprentissage et la preuve pour influencer les groupes d’intérêt interne et externe.
Les Analyses Critiques
Démontrer une valeur pour la preuve et le besoin de faire profondeur la connaissance avec les réflexions comme le base pour la prise de décisions.
Utiliser l’analyse logique, statistique et / ou les techniques économétriques pour comprendre les données et les informations du projet au contexte approprié pour analyser et interpréter les données qualitatives et quantitatives.
Générer les statistiques descriptives et inférences pour expliquer un échantillon, pour apprendre d’une population que les données doivent représenter, explorer les relations entre les variables et établir les positions qui surmontent les avis et les impressions personnelles.
Les nouvelles technologies (ICT4D) pour le SERA
Soutenir l’utilisation des technologies pour la collecte, la gestion et l’analyse des données et l’élaboration des rapports
Documenter l’utilisation des nouvelles technologies pour le processus d’apprentissage au sein du projet
Qualifications et compétences requises
Masters en suivi-évaluation, économie, agro-économie, statistique, démographie ou autre domaine connexe
Cinq (5) ans de responsabilité progressive dans le Suivi-Evaluation pour les programmes humanitaires ou de développement
Maîtrise du français oral et écrit exigée, maîtrise de l’anglais oral et écrit exigée
Connaissance approfondie des principes et des approches de suivi, évaluation, conduite des enquêtes, redevabilité envers les bénéficiaires tels que les bailleurs, documentation des leçons apprises et promotion de l’apprentissage dans des programmes humanitaires et de développement
Expérience d'analyse des données solides, y compris l’expérience avec les méthodes qualitatives et quantitatives, la conception de bases de données et l’utilisation d’un ou des logiciels appropriés
Engagement aux analyses critiques en utilisant les preuves (qualitative et quantitative) pour traiter les questions clés et contester les hypothèses
Expérience en guidant la prise des décisions basées sur les résultats, les tendances et comparaisons avec les sous-groupes
Engagement à œuvrer dans des activités transformatives par rapport au genre
Expérience de travail dans le Sahel exigée. Ressortissants du Sahel fortement préférés.
Maîtrise de Microsoft Office, y compris Word, Excel, PowerPoint, Access et Outlook
Une bonne maîtrise du logiciel d’analyse statistique SPSS et de gestion de base de données Access serait un atout important
Capacité de voyager dans le pays jusqu’à 40% de son temps
Compétences MEAL
Suivi
Mettre en œuvre des activités de Suivi comme la collecte dans les delais de données de qualité, la mise en place et maintenance de base de données, la facilitation d’une réflexion participative sur les résultats de Suivi et la soumission dans le temps des rapports des activités de suivi
Evaluation
Appuyer les évaluations et des examens des projets et programmes, en s’assurant de la qualité des méthodes, outils et données des évaluations et en facilitant l’utilisation des résultats pour guider la prise de décision et ameliorer l’apprentissage
Redevabilité
Ameliorer notre redevabilité de toute une gamme de parties prenantes grâce à une plus grande participation, une communication transparente des mécanismes de feedback réactifs et l’adhésion aux normes et exigences internes et externes de la qualité des données
Apprentissage
Promouvoir d’excellents processus de gestion des connaissances et d’apprentissage collaborant au niveau des projets, des programmes et au niveau institutionnel, générer des éléments solides pour l’apprentissage ce qui permet l’action, la prise de décision et l’influence.
Relations de travail :
Internes : Chef de département SERA au Mali, Responsable SERA/ICT4D, Assistant SERA du Projet, Directrice du projet, Gestionnaire du projet, Conseiller technique en moyen d’existence, Assistant Administratif, Chef de bureau de Tombouctou, Chargée des Programmes, Chargé de Programme Adjoint, Chargée de qualité du programme, l’équipe du projet, Conseillers techniques régionaux, Directeur régional adjoint pour la qualité des programmes.
Externes : ONGs partenaires (ASG, Save, Tassaght), UN OCHA, les Clusters, autres ONG Internationales, SAP, Services Techniques
Compétences au sein de toute l’Agence (pour tout le personnel CRS) : Ceux-ci sont enracinés dans la mission, les valeurs et les principes directeurs de CRS et sont utilisés par chaque membre du personnel pour s’acquitter de ses responsabilités et atteindre les résultats escomptés.
Servir avec Intégrité
Elaborer la Gérance
Cultiver des Relations Constructives
Favoriser l’Apprentissage
Clause d’Avertissement :
Cette description de poste n’est pas une liste exhaustive des compétences, efforts, devoirs et responsabilités en rapport avec le poste.
Les procédures CRS de recrutement des talents reflètent notre engagement à protéger les enfants et les adultes vulnérables contre les abus et exploitations.


Poste: Directeur des Projets

HUMAN SARL

HUMAN SARL
NOUVEAU

HUMAN SARL recrute pour une société de référence: son Directeur des Projets
Au  sein de la Direction Générale, il aura pour mission de renforcer le bureau de gestion de projets dans :
- L’exécution des projets selon les critères de qualité, budget et délais
- La mise en place un système de gestion de portefeuille des projets
- Le développement de la méthodologie de gestion de projets
- Le développement de la culture de gestion de projets à travers l’organisation.
Responsabilités
- Coordonner les projets stratégiques de l’entreprise
- Encadrer l’équipe de bureau de gestion et renforcer les compétences de ses membres
- Superviser la conception et la réalisation de projets dans les normes et selon les priorités de l’organisation
- Développer des outils et méthodes pour la gestion de projets dans l’entreprise
- Arbitrer les affectations des ressources entre les différents projets selon les priorités de l’organisation
- Assurer le reporting adéquat des projets (tableau de bord de projets)
- S’assurer que les initiatives majeures de la société sont gérées dans le cadre de la méthodologie de gestion de projets
- Améliorer continuellement la méthodologie globale de gestion de projets au sein de l’entreprise
- Conseiller et assister les chefs de projets.
Profil
- Bac+5 avec une expérience de 5 ans minimum dans la gestion des projets, dont quelques projets d’envergure dans le domaine technique
- Connaitre un ou plusieurs domaines métiers techniques.
- Expérience dans la gestion des équipes
- Maitrise des outils professionnels de gestion projets
- Maîtrise parfaite de l’anglais (parlé et écrit).
- Certification PMP ou similaire souhaitée
Merci d'envoyer votre candidature (lettre de motivation +CV) à human@human-sarl.ml avant le 07 octobre 2016 en indiquant la référence DP012016MLHM


Poste: Responsable des Ressources Humaines

HUMAN SARL

HUMAN SARL

HUMAN SARL recrute pour le compte d'une société pharmaceutique: son Responsable des Ressources Humaines
Sous l'autorité hiérarchique de la Direction Administrative et Financière , il a pour missions principales :
- Suivre les dossiers du personnel
- Suivre les contrats de travail
- Faire la paie sur le logiciel SAGE
- Maintenir un bon climat social
- Suivre les recrutements
- Suivre le plan de formation annuel
- Suivre les plans annuels de vente d'actions entre pharmacies
- Suivre la rédaction des PV des conseils d'administration et des assemblées générales avec le notaire et le département juridique du siège
- Toute autre tâche confiée par la direction
Compétences :
- Droit du travail
- Gestion de la paie sur SAGE
- Plan de formation
- Suivi des recrutements
- Relations avec les instances gouvernementales ( Inspection du travail, INPS, AMO)
- Relations sociales
- Expression orale et écrite en français
- Excel Word
- Intégrité, patience, discrétion
- Communication, organisation
- Travail en équipe
- Capacité d'analyse
Formations
- Au moins une licence en gestion et plus particulièrement en gestion des ressources humaines ou administration. La connaissance du droit privé et du droit du travail serait un plus. Une expérience d'au moins un an ou un stage longue durée serait apprécié.
Langues
- Parfaite maitrise du français écrit et oral
- Anglais souhaité
Merci d'envoyer votre candidature (lettre de motivation +CV) à human@human-sarl.ml avant le 07 octobre 2016


Poste: Tax Manager Africa Region

RMO MALI

RMO MALI

We are looking for a Tax Manager to support all areas of tax for the Africa region. While the role has a particular focus on Francophone West Africa, it will also support the centralised supply chain operations and the Finance and Tax functions on corporate income tax, transfer pricing, withholding tax and tax accounting. The role reports into the EMEA Tax Director. The role is located in Bamako working alongside our African Finance team.
Position Responsibilities (in no particular order)
Oversight of corporate income tax compliance/ reporting and review of material entities,
Monitor and communicate relevant tax developments, tax rate changes in EMEA that affect our business,
Quarterly IFRS tax reporting for EMEA Region including return to provision reconciliations, as well as support and training to Finance teams,
Support regional Finance Teams with Corporate Income Tax, WHT, VAT & Customs Audits and tax litigation,
Support the centralised supply chain model and related transactions for both goods and services and the evolution of the commercial operations within the model,
Support VAT and withholding tax reporting and VAT & WHT recovery processes,
Monitor and update the VAT matrix logic in Oracle and customer facing documentation to support supply chain transactions in Oracle and address VAT legislative or practice developments that impact the business transactions,
Work closely with the customs and supply chain teams regarding the correct application of INCOTERMS including supporting the VAT impacts of transfer pricing adjustments,
Supporting entity right sizing projects and business rescaling and provide tax support on commercial transaction review and internal projects;
Reviewing transfer pricing calculations with EMEA Tax Director & US Transfer Pricing Manager;
Supporting transfer pricing documentation, intercompany agreements and functional analyses within the region
Position Requirements
Tertiary qualified in law, business, or similar relevant experience working for tax Authorities OHADA countries
6 to 10 years of work experience on broad corporate income tax and VAT matters as well as an understanding of the interaction of VAT with customs and transfer pricing.
Broad international commercial experience with exposure to the VAT requirements of ERP systems
Fluent in English and French
Good MS Office skills, experience with Oracle is an asset
Ability to lead and manage multi-functional projects, and has the ability to travel, mainly within Africa (up to one week per month). Focused but able to see and understand the bigger strategic picture.
Excellent communication skills and ability to engage with the business and deal with constantly changing business requirements
Confident, dynamic and outgoing personality with a sense of humour. Ability to work independently with a minimum of supervision and exercise sound judgment and initiative
Other key attributes: Proactive and engaged, logical and detailed, problem solver, pragmatic and calm, organised and methodical.
Pour postuler, visitez notre site www.rmo-jobcenter.com en déposant votre CV au plus tard le 15 Octobre 2016.