MALIPAGES.COM
IN ENGLISH
EN FRANCAIS
EN ESPANOL

Recherche annuaire:

RECHERCHE PAR RAISON SOCIALE Par raison sociale:

RECHERCHE PAR TELEPHONEPar téléphone:

RECHERCHE PAR PRODUITS Par produits:

RECHERCHE PAR VILLEPar ville:


CVtheque
NOUVELLES ENTREPRISES Nouvelles Entreprises
INSCRIPTION Inscription dans l'Annuaire
CONTACTEZ NOUS Contactez Nous
PARTAGER Partager

  
ACCUEIL
    
OFFRES D'EMPLOI
    
AVIS D'APPEL D'OFFRES
    
OPPORTUNITES D'AFFAIRES
    
PETITES ANNONCES
  


OFFRES D'EMPLOI - MALIPAGES.COM - PAGES JAUNES DU MALI

DIAGO - EAU MINERALE NATURELLE



Offres d'Emploi:

 

Poste: Directeur Adjoint Finance

MARIE STOPES MALI

MARIE STOPES MALI

Marie Stopes Mali recrute: Un Directeur Adjoint Finance (h/f)
Supérieur hiérarchique :  Directeur Finance et Administration
Rapportant à ce poste : 4 Comptables, 1 Chargé de Finance
Lieu de Travail : Le siège de Marie Stopes Mali, à Sotuba, Bamako
Durée du contrat : 1 an avec possibilité de renouvellement
Salaire net :  Selon la grille de MS Mali
La principale responsabilité de ce poste c’est d’utiliser votre………
Initiative                  Conduite                          Persévérance                                  Energie                  Intégrité              Enthousiasme             Orientation des résultats et Engagement au développement personnel
Marie Stopes International
Marie Stopes international est une entreprise sociale britannique à but non lucratif utilisant des techniques modernes d'affaires et de commercialisation pour développer des programmes durables de planification familiale qui ont comme objectif de promouvoir les droits humains, l’autonomisation de la femme, la santé de la femme et de l’enfant et le développement national.  Marie Stopes Mali est engagé à maintenir le droit fondamental des couples et des individus de décider librement et sans coercition du nombre et de l'espacement de naissances, et d'avoir les informations et les moyens de faire cela.
En 2014, Marie Stopes international a fournis les services de santé de la reproduction (SR) et de planification familiale (PF) dans plus de 37 pays et à plus de 6 millions de clients. Tout en fournissant des informations et des services pour un éventail de méthodes de PF, MSI développe de plus en plus une expertise dans un plus grand nombre de domaines de programmation de la SR.  Ces domaines comprennent le VIH et le SIDA et d'autres infections sexuellement transmissibles (ISTs), et la livraison de services étendus de maternité sans risque, y compris la présence d’unités obstétrique dans certains pays.
Marie Stopes au Mali: Chez Marie Stopes Mali, nous aspirons à un Mali ou chaque naissance est désirée, en s’assurant de l’accès pour tous à des services de planification familiale de haute qualité!
L’ONG  a vu le jour en 2008, s’agissant du premier programme de MSI  en Afrique de l’ouest francophone il fait face à plusieurs défis quant au marketing de ses services en particulier et à la planification familiale en générale.  Au Mali le taux de prévalence contraceptive est très bas et stagnant tandis que le taux de fécondité demeure élevé (6,1).  Par contre, il existe un taux élevé de besoins non-satisfaits en matière de la PF (31% au Mali). Pour contribuer à l’augmentation de la prévalence contraceptive, nous offrons des conseils détaillés et une gamme complète de produits et services de planification familiale, sans jugement et en toute confidentialité, permettant aux femmes et aux filles de faire un libre choix.  Nous intervenons dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou et le district de Bamako.  Nos services sont offerts à travers 3 cliniques, 3 centres jeunes, 7 équipes mobiles et 156 franchises sociales Blue Star.  À ce jour, c’est 368 565 femmes qui ont bénéficié des services de Marie Stopes Mali.
Chez Marie Stopes Mali, nous aspirons à un Mali ou chaque naissance est désirée, en s’assurant de l’accès pour tous à des services de planification familiale de haute qualité !
Comportement (Nos valeurs en pratique)
Le partenariat Marie Stopes Mali repose sur un ensemble de valeurs fondamentales partagées par tous les membres de la communauté Marie Stopes Mali et les programmes partenaires.
Nous sommes : 
Motivés par une mission
Centrés sur nos clients
Courageux
Responsables pour nos actes
Responsabilités Directes Clés:
Gestion Financière
General
S’assurer que la comptabilité de MSI Mali respecte les normes de MSI, de la République du Mali et internationalement reconnues.
Veiller à l'utilisation efficace et transparente des ressources financières en conformité avec les politiques et procédures de MSI, des donateurs, de la République du Mali.
Budgets
Élaborer des budgets annuels (business plan) avec le Représentant Pays, le SMT.
Développer et mettre en œuvre des systèmes de budgétisation et de prévision de budget avec les gestionnaires de programme.
Elaborer les budgets des nouvelles propositions en collaboration avec les chargés de développement de nouvelle proposition aux bailleurs.
Trésorerie
Gérer et Contrôler la trésorerie du programme et assurer les demandes de fonds auprès du siège de MSI à Londres et des bailleurs locaux pour une bonne mise en œuvre des activités. 
Rapportage
Assurer les rapportages mensuels de comptabilité au Siège de MSI, y compris les fichiers de comptabilité générale, le rapprochement des comptes, les dépenses par centre de coûts / projet, ainsi que d'autres informations financières en temps opportun et précis et dans les délais requis.
Développer des outils et des mécanismes pour le suivi des dépenses du budget contre réalisation des activités sur le terrain et faire des recommandations de corrections si nécessaire. 
Préparer et partager une analyse mensuelle des performances du programme à l’équipe de direction.
Assurer les rapportages financiers aux bailleurs dans les délais impartis et en conformité avec les engagements contractuels.
Aider le reste du personnel à comprendre et à interpréter les indicateurs et les rapports financiers 
Audits
Coordonner les audits financiers externes et internes et assurer que toutes les recommandations d'audit sont mises en application dans les délais requis.
Assurer que les audits externes se tiennent dans les délais requis par le siège de MSI.
B Contrôle de Gestion
Assurer la conformité avec toutes autres obligations légales, fiscales, financières et non financières, au niveau des autorités nationales. Assurer le dépôt du rapport annuel avec le Gouvernement du Mali (CADB), le paiement des taxes locales.
Assurer que tous les accords contractuels sont conformes aux conditions légales de MSI et du pays
Fiscalité : rester au fait des politiques fiscales nationales et de leurs potentiels impacts sur les activités de MSI, recommander les mesures à mettre en place pour réduire l’exposition de MSI.
Gestion des risques : être partie prenante dans les discussions concernant la gestion des risques, responsable de la gestion des risques financiers et de la mise en place de stratégies de mitigation appropriées.
Assurer l’actualisation et la mise-en-œuvre des systèmes, des procédures et des politiques transparents de gestion financière, conformément aux normes nationales, internationales et de MSI
S’assurer de la mise en place d’un système de contrôle interne robuste en particulier au niveau de la paie, des caisses, stocks, du patrimoine et autres biens d’actifs immobilisés
Identifier les insuffisances du contrôle interne et développer des systèmes et des procédures pour y remédier
Développer et mettre en œuvre des actions de détection de la fraude à tous les niveaux des finances et programmes
Réaliser les visites périodiques de contrôle au sein des centres de prestation de services.
Responsable de l’archivage systématique, sécurisé et simple
C. Soutien pour la Direction Marie Stopes Mali
Participer à l’appel dans l'équipe de direction de Marie Stopes Mali, et participer régulièrement dans l’équipe « élargie » de la Direction
Contribuer aux plans d'affaires annuels, surtout les éléments financiers, en soutenant le Directeur dans le processus de planification
Tenir l’équipe de direction au courant des développements dans le cadre de finances, gouvernement et politiques internes de Marie Stopes International
Dans l’appui de l’équipe de direction, préparer et consolider les budgets annuels
Suggérer des innovations dans les services et les nouvelles manières de gérer nos processus financiers ;
Supporter notre culture de gestion saine et une approche sociale d'affaires au sein de l'équipe de MSI Mali
Exécuter d'autres activités en relation avec le poste à la demande du Directeur Financier
D. Administration :
Assurer le dépôt du rapport annuel avec le Gouvernement du Mali (CADB).
Assurer la conformité avec toute autre obligation légale, financière et non financière, au niveau des autorités nationales
Assurer que tous les accords contractuels sont conformes aux conditions légales de MSI et du pays
Établir et mettre en application des pratiques et des procédures administratives responsables et transparentes au sein du siège
E Gestion d’équipe
Assurer le développement de l’équipe finance
Superviser les membres de l’équipe et veiller à la bonne exécution de leurs tâches selon des normes de MSI, Workplan, évaluation régulière.
Organiser le bon fonctionnement de l’équipe avec un système de ‘back-up’ pour chaque poste de l’équipe finance.
Créer un environnement de travail de respect mutuel qui attire des membres de l'équipe motivés, qualifiés et efficaces et leur permet individuellement et collectivement de tendre vers l'excellence.
Contribuer l’effort de renforcement de l’esprit d’équipe ; établir des relations constructives internes ; aider à identifier les options de résolution de problèmes et de veiller à l'intégration de tous les membres de l'équipe dans les processus de prise de décisions pertinentes.
Profile exigé:
Minimum 5 ans d’expérience dans un poste semblable dans une ONG et/ou dans le secteur privé au sein d’une entreprise
Un diplôme de niveau universitaire en gestion financière ou en comptabilité avec une désignation officielle de comptabilité
Expérience prouvée en comptabilité et en gestion financière à un niveau de cadre
Une expérience démontrée à développer et à mettre en application les systèmes et les procédures de comptabilité et de finances
Une expérience à travailler avec les bailleurs institutionnels et la préparation des rapports aux bailleurs
Une expérience à travailler comme membre d'une équipe de direction 
Excellentes aptitudes de communication orales et écrites en Français
Capacités à travailler en Anglais
Penseur stratégique
Expérience à travailler avec le logiciel « SUN Systems »
Assez bonne maitrise de Microsoft office Excel. 
Souhaitable:
Une expérience à travailler dans un environnement médical ou pour une société /organisation avec un but médical
Un permis de conduire
Procédures de dépôt de candidature
Le dossier doit être composé :
D’une lettre de motivation expliquant comment les compétences et les expériences du candidat(e) répondent aux exigences du poste
D’un CV détaillé comportant 3 références professionnelles d’anciens employeurs/Responsables
Les dossiers de candidature doivent être reçus par email au plus tard le 17 janvier 2017  à l’adresse suivante : recrutement@msimali.org
L’objet du message d’envoi du dossier de candidature doit indiquer la position pour laquelle le/La  candidat (e) postule, soit  « Candidature au poste de Directeur Financier Adjoint»
N.B. Seuls les candidates présélectionnées pour un test seront contactées


Poste: Chargé de système suivi-évaluation

AIDE DE L'EGLISE NORVEGIENNE

AIDE DE L'EGLISE NORVEGIENNE

L’Aide de l’Eglise Norvégienne (AEN) est une organisation non-gouvernementale norvégienne présente au Mali depuis 1984. Nous travaillons pour et avec les populations pauvres et marginalisées à travers des programmes de développement, l’assistance humanitaire et le plaidoyer. Au Mali, l’AEN a un bureau pays à Bamako et dispose des antennes à Gao et Kidal.
L’AEN est membre d’ACT Alliance qui est l’une des alliances humanitaires les plus importantes dans le monde. Dans notre travail, nous utilisons les approches basées sur les droits, l’équité genre et « Ne Pas Nuire ». Nous intervenons selon les principes de la redevabilité, la transparence et la participation.
Pour la période 2016-2019, l’AEN concentre ses efforts sur les programmes suivants :
- Construction de la paix
- Eau, hygiène et assainissement
- Violences basées sur le genre et santé de la reproduction
L’AEN travaille dans les régions de Tombouctou, Mopti, Gao, Ménaka et Kidal. Notre travail est basé sur le partenariat avec des ONG nationales établies et sur une collaboration directe avec les acteurs émergeants de la société civile.
Par cet avis de recrutement, nous cherchons un(e) chargé(e) de système suivi-évaluation. Le poste est basé à notre bureau pays à Bamako. Son titulaire sera sous la responsabilité de la gestionnaire du Département qualité et stratégie.
Principales responsabilités
- Administration et maintien du système de suivi-évaluation de l’AEN ;
- Documentation des résultats
- Appui technique aux utilisateurs du système (employés de l’AEN et partenaires)
Principales tâches
- Assurer que tous les programmes gérés par l’AEN sont couverts par le système de suivi-évaluation d’une manière satisfaisante ;
- Etablir de nouveaux questionnaires/ outils au besoin ;
- Contrôler que les utilisateurs effectuent la collecte des données et l’enregistrement correcte et à temps dans le système ;
- Produire des rapports basés sur les données enregistrés.
Qualifications professionnelles
- Diplôme universitaire en sciences sociales ;
- Expérience en élaboration des questionnaires et traitement des données pour le secteur aide au développement/ assistance humanitaire;
- Formé et expérimenté à l’utilisation des systèmes digitaux pour programmation, monitorage/suivi, évaluation et rapportage des projets d’aide au développement/ aide humanitaire;
- Expérience en utilisation des logiciels pour la collecte des données ;
- Bonne maîtrise du français et de l’anglais ;
- Connaissance de l’outil Magpi est un atout.
Qualifications personnelles
- Orienté sur les résultats et les solutions pratiques, systématique et capable de travailler d’une manière autonome ;
- Consciencieux aux détails, assidu ;
- Excellentes capacités en communication, coopération et relations interpersonnelles ;
- Apte à effectuer des missions sur le terrain dans les zones d’intervention de l’AEN ;
- Capable de travailler dans des conditions difficiles, notamment lors des missions ;
- Sensitivité par rapport au genre, aux cultures différentes et aux conflits.
DOSSIERS DE CANDIDATURE
Le dossier de candidature doit inclure une lettre de motivation, une copie du CV et des références (diplômes, attestations de travail, deux lettres de recommandation,…).
Les enveloppes des dossiers de candidature doivent être clairement étiquetées avec la mention «Demande pour Chargé(e) de système suivi-évaluation ».
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour un test écrit. Les candidats qui réussissent le test seront contactés et invités pour une entrevue.
Le dossier de candidature doit être déposé au bureau de l’AEN au plus tard le 18 janvier 2017 aux adresses suivantes :
Bamako : Badalabougou rue 113, porte 224, Tél : 20225150
Gao : Château Secteur 4, rue 415, Porte 33, Tél : 21821361
Kidal : Quartier Etambar-Kidal, Tél : 76994902.


Poste: Communication for Development Officer

UNICEF

UNICEF

La représentation du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) au Mali recrute : 01 poste de Communication for Development Officer, grade NOB FT, basé à Gao
Date de clôture: 19 janvier 2017
Les candidatures féminines et de personnes vivant avec un handicap sont vivement encouragées et seront considérées prioritairement.
Ceci est une republication. Les personnes ayant déjà envoyé leur candidature pour ce poste sont priées de ne pas re-postuler.
Pour plus de détails sur les postes et pour postuler, les candidats intéressés peuvent se rendre sur le lien ci-après: http://jobs.unicef.org/cw/en-us/job/502209?lApplicationSubSourceID


Poste: Officier Logistique

CONSEIL NORVEGIEN POUR LES REFUGIES

CONSEIL NORVEGIEN POUR LES REFUGIES

Le Conseil Norvégien pour les Réfugiés (NRC) est une organisation humanitaire, non- gouvernementale, indépendante, sans but lucratif, créée en 1946. La mission d’NRC et de protéger les droits des personnes déplacées et vulnérables en période de crise.                                     
Le Conseil Norvégien pour les Réfugiés cherche : 2 Officiers Logistique
Lieu d’affectation : 1 à Bamako et 1 à Sevaré (50 % déplacement terrain)        
Date de début Souhaité : 01/02/2017                           
Durée : 31/12/2017
PROFIL DE POSTE
Brève description du poste : Sous la responsabilité du responsable de base ou Manager Log, l’officier logistique est en charge de la mise en œuvre quotidienne de la logistique.
Responsabilité spécifiques :
Responsable de la gestion de la chaine d'approvisionnement pour les achats  selon le seuil autorisé.
Responsable de la soumissions des rapports selon le calendrier de rapportage ;
Responsable de l’archivage de la documentation dans le bureau de coordination ou de sa base;
Responsable de la gestion et la mise a jour du catalogue de prix dans l’ensemble des bureaux terrain;
Responsable du registre des fournisseurs pour l’ensemble des bases et l’enregistrement des fournisseurs dans Agresso ; 
Responsable de I’inventaire et la  gestion des biens: en collaboration avec le point focal des actifs et de l’inventaire ;
Responsable des rapports de controles terrains lors de visites techniques ;
Supervise la gestion du transport, de la gestion et du suivi des mouvements interbase des personnes et des biens en conformité avec les procédures établies (tableaux des mouvements…).
Supervise la gestion du parc de véhicule (voitures, motos, générateurs, camions…) et s’assure que l'approvisionnement et la maintenance du parc sont effectifs ;
Participer à l’organisation des marchés publics de fournitures, transport et transferts conformément aux procédures de NRC ;
Rédige et soumets - selon des échéances définies - les différents rapports en lien avec les activités dont il est responsable: mise a jour du plan d’achat, rapport de stock, consommation de carburant, et inventaires des immobiliers etc. Compilation des rapports de la base.
Toutes autres taches requises par son employeur.
QUALIFICATION
Qualités : (exemple)
Grande capacité d’adaptation et d’écoute ;
Capacités de modération ;
Capacité à travailler dans des contextes volatiles ;
Réactivité, dynamisme et force de proposition ;
Attention aux détails
Respect des procédures
Compétences :
Diplôme d’au moins Bac+3 en Gestion, Logistique, Transport ou tout autre domaine connexe.
Formation supplémentaire en Achat, chaine d’approvisionnement, gestion du stock et Informatique sera appréciée
Excellente connaissance de l’outil informatique
Expériences :
Au minimum 2 année d’expérience de travail en qualité de Logisticien, dont au moins 1 année au sein d’une Organisation Internationale
DOSSIER DE CANDIDATURE :

Les dossiers de candidature (CV détaillé, lettre de motivation adressée à Monsieur le Country Director) ayant comme objet « Officier Logistique »   sont à envoyer au plus tard le : 20 Janvier 2017 uniquement par E-mail à l’adresse suivante : logistics.nrcmali@gmail.com
Seuls les candidats présélectionnés sur dossier seront convoqués pour l’étape du test écrit
Les candidatures féminines sont vivement encouragées.
NB/ merci de spécifier dans l’objet la base pour laquelle vous avez Postulé, si pour les deux veuillez écrire : Officier Logistique Bamako/Mopti


Poste: Health Officer

UNICEF

UNICEF

La représentation du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) au Mali recrute : 01 poste de Health Officer, grade NOB FT, basé à Bamako
Date de clôture: 20 Janvier 2017
Les candidatures féminines et de personnes vivant avec un handicap sont vivement encouragées et seront considérées prioritairement.
Pour plus de détails sur les postes et pour postuler, les candidats intéressés peuvent se rendre sur le lien ci-après: http://jobs.unicef.org/cw/en-us/job/502086?lApplicationSubSourceID


Poste: Assistant technique National en Suivi évaluation et SIG

LUX DEV

LUX DEVELOPMENT

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités au Mali, l’Agence luxembourgeoise pour la Coopération au Développement (LuxDev) recherche pour le compte du Programme d’Appui aux Filières Agropastorales (PAFA MLI501) financé par la DDC, des candidatures pour un poste d’Assistant technique Suivi évaluation et SIG basé à Sikasso.
CONDITIONS PARTICULIÈRES DU POSTE
Intitulé du poste : Assistant technique National en Suivi évaluation et SIG
Type de contrat : Expert
Durée : jusqu’au 30 juin 2019                                           
Lieu d’affectation : Sikasso
Profil recherché : économie, gestion statistique ou équivalent.
MISSION :
Il sera chargé de la mise en place et du renforcement du système de suivi-évaluation du projet. Il pilote le processus de suivi et d’analyse de la performance en coordination avec les autres membres techniciens de l’équipe projet et avec la contrepartie nationale qu’il appuiera en la matière. Il sera aussi chargé d’assurer l’alimentation et la diffusion des informations du SIG.
RESPONSABILITES ET TACHES PRINCIPALES :
Alimentation et diffusion des informations du SIG.
Evaluation du niveau d’autonomie des OB appuyées par le projet, de la mise en œuvre des mesures correctives (collectives et spécifiques) et du suivi. Il devra participer à l’élaboration des plans d’action destinés à renforcer l’autonomie des acteurs individuels et collectifs concernés par le projet ;
Révision et actualisation des indicateurs afin d’avoir une meilleure vision des résultats atteints par le projet ;
Pilotage de l’étude de référence qui permettra d’avoir une situation de base sur laquelle s’établira la mesure de la performance du projet.
Conduite des analyses intermédiaires mettant en évidence l’évolution de l’impact du projet. Dans ce contexte, il contribuera notamment à :
Configurer le dispositif d’appui aux acteurs bénéficiaires par les ST, les ONG et le programme ADER ;
Former les acteurs intervenant dans la collecte de données ;
Suivre les indicateurs d’impact et de résultat au profit du comité de pilotage et de l’UGP à travers la gestion d’une base de données ;
Consolider les rapports d’activité et des budgets ;
Coordination des études de capitalisation.
PROFIL :
Titulaire d’un diplôme universitaire (Bac+4) en économie, gestion statistique ou équivalent.
Expérience professionnelle d’au moins 7 ans dans le domaine du suivi-évaluation avec de solides expériences dans la conduite d’enquêtes et de conseil à la mise en place de systèmes S/E.
Maîtrise des outils d’analyse, de collecte et de traitement d’informations et du SIG ;
Bonne maîtrise de l’outil informatique : suite bureautique Office, notamment Word, Excel et Power Point.
Connaissance parfaite des logiciels bureautiques, de base de données (Access, Epidata) et de cartographie (SIG), avec une expérience de traitements statistiques ;
Bonne capacité en français parlé et écrit.
Vous pouvez envoyer votre candidature (CV et lettre de motivation) à : kadidiatou.niambele@luxdev.lu avant le 20 janvier 2017.


Poste: Chargé de Programme

PROJET KJK

PROJET KJK

TITRE DU POSTE : Chargé(e) de Programme Communication en Nutrition, Eau, Hygiène et Assainissement (NEHA) et du Genre.
PROGRAMME: Projet USAID | Keneya Jemu Kan
LIEU: Bamako
INTRODUCTION :
Le Centre des Programmes de Communication de Johns Hopkins University (CCP) met en oeuvre au Mali, en partenariat avec les ONG internationales Palladium et Management Science for Health (MSH), le projet Keneya Jemu Kan financé par l’USAID sur la période décembre 2014- décembre 2019. Le projet porte sur la Communication pour le Changement Social et de Comportement (CCSC) et le Marketing Social afin d’accroitre la demande pour les produits et les services de santé maternelle, néonatale et infantile (SMNI), la Santé de la Reproduction et la Planification Familiale (SR/PF), le Paludisme, le VIH/sida, la nutrition et l’eau/hygiène/assainissement
Les composantes du projet sont:
la Communication pour le Changement Social et de Comportement
le Renforcement de capacités des organisations partenaires
le Marketing social des produits de santé à impact élevé
Le projet Keneya Jemu Kan,  intervient en relation avec le projet USAID | Services de Santé à Grand Impact, dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso et Gao, ainsi que dans le district de Bamako. Le projet intervient aussi dans la region de Mopti et couvre des activités à caractère national dans le domaine de la CCSC et le marketing social en lien avec les thématiques sus définies.
BUT DU POSTE 
Le/la Chargé(e) de Programme Communication en Nutrition, Hygiène, Eau et Assainissement  (NEHA) sera responsable du développement, de la mise en œuvre et du suivi des activités et des campagnes de communication dans le domaine de la Nutrition, Eau, Hygiène et Assainissement. Il/elle travaillera, au sein de l’équipe Communication pour le Changement Social et de Comportement, en étroite collaboration avec ses homologues en charge de la SR/PF, SMNI, du Palu/VIH et santé numérique.
ETENDUE DU POSTE
Supérieur hiérarchique : Directeur Pays du projet  USAID | Keneya Jemu Kan.
Superviseur technique : Directeur du Programme Communication pour le Changement Social et de Comportement (CCSC).
Dimension: Temps plein
Personnel directement sous la responsabilité de ce poste : non applicable
PRINCIPAUX DOMAINES DE RESPONSABILITES
Participer à l planification annuelle du projet
Elaborer les plans de travail trimestriels du programme eau/hygiène/assainissement
Mettre en œuvre selon les plans de travail annuels et trimestriels du projet, les activités CCSC dans le domaine de la Nutrition, Eau, Hygiène et Assainissement ;
Développer un partenariat stratégique avec les services techniques de l’Etat notamment la DNS (Divisions DSR et Nutrition, Eau, Hygiène et Assainissement), la Direction Nationale du Contrôle des Pollutions et des Nuisances  (DNACPN), le CNIECS, la Cellule de  Planification et de Statistiques du Secteur de la Santé et du Développement Social (CPS SDS), les ONG internationales et nationales, les Organisations de la Société Civile (OSC), les collectivités locales, les Organisations qui interviennent dans le domaine de la Nutrition, Eau, Hygiène, Assainissement, et Genre ;
Promouvoir, selon les orientations définies par la Direction du Projet, des activités conjointes avec les partenaires sus cités à la faveur d’évènements, campagnes ponctuels ou de longue durée ;
Concevoir en collaboration avec le CNIECS et d’autres acteurs, les supports et outils CCSC pour les thématiques Nutrition, Eau, Hygiène, Assainissement, et Genre  sur la base des résultats de recherches, recommandations des groupes de travail technique en Nutrition, Eau, Hygiène et Assainissement ;
Proposer des réorientations et ajustements des programmes selon l’évolution du contexte ;
Initier et mettre en œuvre des programmes radio et TV, émissions à grand public, caravanes entre autres dans le domaine de la nutrition, eau, hygiène et assainissement en s’assurant de la mobilisation des acteurs concernés à tous les niveaux ;
Animer des ateliers de travail et des réunions régulières ou ad hoc organisés par le projet dans le domaine de la Nutrition, Eau, Hygiène et Assainissement ;
Renforcer régulièrement les connaissances des collègues du projet KJK sur ses thématiques de compétence ;
Participer et contribuer dans la planification des activités annuelles du projet KJK en partenariat avec le projet SSGI et ASSIST;
Superviser l’évaluation des campagnes et programmes de sensibilisation organisée par le projet dans le domaine de la Nutrition, Eau, Hygiène et Assainissement en tenant compte des indicateurs définis au niveau du projet ou de façon spécifique ;
Documenter les bonnes pratiques et les leçons apprises sur la Nutrition, Eau, Hygiène et Assainissement en lien avec les interventions du projet et veiller à leur dissémination ;
Participer à la conception du budget pour le programme et assurer la bonne gestion des fonds alloués aux programmes Nutrition, Eau, Hygiène et Assainissement ;
Représenter  le Projet  aux différentes réunions sur la Nutrition, Eau, Hygiène et Assainissement organisées par l’USAID, les services techniques de l’Etat ou les organisations partenaires au niveau national et régional (selon le besoin) ;
S’assurer de l’intégration et du respect de l’aspect genre dans toutes les thématiques Nutrition, Eau et Assainissement ;
Rédiger les rapports liés au programme Nutrition, Eau, Hygiène et Assainissement et s’assurer du respect des délais et des formats pour le rendu des rapports ;
Réaliser des visites de supervision des activités de nutrition, eau/hygiène/assainissement sur le terrain
Promouvoir la visibilité du projet et du bailleur de fond (USAID) dans la mise en œuvre des activités ;
Exécuter, dans les limites de la fonction, toute autre tâche qui sera définie ultérieurement par la Direction du projet.
COMPETENCES
Avoir un diplôme en Communication, Santé Publique, Santé environnementale, Eau et assainissement, sciences sociales, ou tout autre domaine d’étude équivalent.
Minimum 5 ans d’expérience en gestion de projet ou développement (conception, mise en œuvre et suivi) des projets de santé ;
Avoir  une bonne connaissance du secteur de la santé en général et des thématiques Nutrition, Eau Hygiène et Assainissement ;
Connaître la règlementation liée à la Nutrition, Eau et Assainissement 
Avoir  une connaissance approfondie des outils et approches de communication pour la santé  y compris les médias, les Technologies de l’ Information et de la Communication (TIC) et/ou de la communication interpersonnelle qui sont pertinents pour les thématiques Nutrition, Eau Hygiène et Assainissement;
 Justifier d’une bonne expérience en conception,  production, mise en œuvre et suivi des stratégies et campagne en CCSC, CCC ou IEC;
 Parler et écrire couramment le français et avoir de notions de base en anglais ;
Avoir des compétences avérées en leadership, négociation, réseautage;
Avoir un sens élevé du partenariat et des relations publiques ;
Avoir des compétences en informatique: Outlook, Word, Excel, PowerPoint;
Expérience de travail avec l’USAID.
Les dossiers de candidature comprenant une demande, un CV, une lettre de motivation et les contacts de 3 personnes de référence, doivent être adressés avant le 20 janvier 2017 à 17 heures à l’adresse suivante : Sotuba ACI, BP : 1702, face école les lutins, téléphone : 20719393 ou par email à : SBCCProcurement@gmail.com


Poste: Social and Behavior Change Communication Advisor

PROJET KJK

PROJET KJK

The Johns Hopkins Center for Communication Programs office located in Bamako, Mali is recruiting a Social and Behavior Change Communication Advisor for the USAID Social and Behavior Change Communication/Social Marketing (SBCC/SM) project. This innovative flagship project has been awarded to CCP to build SBCC capacity in Mali and at the same time promote health seeking behavior and implement social marketing activities. The SBCC Advisor will be responsible for developing state-of-the-art SBCC campaigns to increase uptake of family planning, health services, household health practices, etc. The SBCC Advisor will be responsible for the development, implementation and monitoring of the SBCC/SM communication strategy and campaigns. S/he will also develop the SBCC skills of colleagues, local government and civil society partners.  S/he will report to the SBCC/SM Chief of party and have a staff of 3-4 communication officers to supervise as well as 3-4 partner organizations to coordinate with.
Specifically, the SBCC Advisor should meet the following qualifications:
Qualifications, Skills and Experience required of the SBCC Advisor:
The SBCC Advisor must have, at minimum, a Master’s degree in a health communication-related field, Social Sciences or in a relevant discipline, such as health promotion
In depth knowledge of health communication tools and approaches, including mass media, ICT, and interpersonal communication
The successful candidate must have at least seven years’ experience in designing, leading, managing and monitoring different aspects of health prevention programs, preferably in sub-Saharan Africa.
Supervision/capacity strengthening experience will be required
She/he4 must be fluency in oral and written English and French
Familiarity with at least one Malian language a plus.
Strong leadership, presentation and negotiation skills are required
Advanced computer skills: internet navigation; Outlook, Word, Excel, PowerPoint are required; materials design software a plus
USAID experience is a plus 
Other skills and abilities:
Visioning and team building
Critical thinking and problem solving skills
Experience in technical, financial and administrative judgment
Ability to work in fast-paced dynamic environment with multiple partners
Excellent communication and interpersonal skills
Ability to provide critical review of materials’ quality and usefulness
Ability to ensure adherence to applicable donor rules and regulations and local in-country laws
Overview of Position: the SBCC Advisor will work with staff and partners to develop state-of-the-art SBCC interventions, using mass media, ICT, community mobilization, etc.   The SBCC advisor will build effective communication campaigns and strategies to promote healthy behaviors and health products.  One of the keystones of this project is the transformation of negative gender-related behaviors to promote well-being and healthy habits. The SBCC Advisor will work closely with the social marketing team to develop social marketing strategies to promote the uptake of health products. This position will be integral in supporting and implementing the USAID Mali HIHS project and provide technical assistance to other local SBCC partners in the implementation of communication campaigns and community based promotion in Mali’s priority health zones.
Roles and Responsibilities:
The specific responsibilities of the SBCC Advisor include:
Lead the design, production, implementation and monitoring of communication strategies and multimedia communication campaigns. Ensure that the SBCC communication programs are: data driven, tied together with a consistent creative thread, multi-channel, and integrated by health areas, products and audience.
Take primary responsibility within the project for achievement of SBCC/SM’s IR-1 increased adoption of key health behaviors and increased demand for and use of HIHS and health related products at the community and household level. 
Create communication platforms for a variety of audiences and for the following areas: FP, HIV, malaria, MCH, water and sanitation, and nutrition.
Integrate gender considerations into SBCC strategies for the following areas: FP, HIV, malaria, MCH, WASH, and nutrition.
Collaborate with local and international partners to support community activities to promote heath behaviors and positive gender norms through community actors such as NGOs, women’s groups and community health workers.
Oversee development of training programs necessary for the implementation of key SBCC/SM communication strategies; participate as a trainer in the annual Leadership in Strategic Health Communication Workshop.
Develop the capacity of key NGOs partners in SBCC. Develop specific technical assistance plans to these NGOs for the implementation of SBCC/SM’s communication component.
Assist local NGO partners to undertake social and behavior change communication and where appropriate assist local NGO partners to develop strategies and workplans for communication activities.
Assist Social Marketing team and local partner to develop generic and branded promotion of SM products. 
Help develop annual workplans and budgets for SBCC/SM’s communication activities.
Review communication materials for accuracy, presentation, and quality and ensure that SBCC/SM communication programs adhere to the donor guidelines.
Assist the development of SBCC/SM’s research and evaluation plan to ensure that those studies inform communication strategy development and communication program implementation.
Maintain good relationship with various stakeholders at the national and district levels.
Liaise with Government (MOH), Baltimore HQ, various stakeholders and create networks with other partners for all BCC activities supported by the project.
Follow CCP financial and administrative procedures and guidelines to document project implementation activities.
Assist with the preparation of quarterly reports and annual work plans
Perform other related duties as requested by the SBCC/SM the Chief of Party and the Program Operations Manager
Les dossiers de candidature comprenant une demande, un CV, une lettre de motivation et les contacts de 3 personnes de référence, doivent être adressés avant le 20 janvier 2017 à 17 heures à l’adresse suivante : Sotuba ACI, BP : 1702, face école les lutins, téléphone : 20719393 ou par email à : SBCCProcurement@gmail.com


Poste: Project Manager

INTERNATIONAL RESCUE COMMITTEE

INTERNATIONAL RESCUE COMMITTEE
NOUVEAU

POSTE

Project Manager PAQAMA (Ansongo - Ménaka)

GRADE

Catégorie 9B

BASE

Ansongo

SUPERVISEUR

Coordinateur Terrain Menaka

SUPERVISE

04 Officers (Education et Génie Civil)

PRESENTATION GENERALE:
International Rescue Committe (IRC) a pour objectif de sauver des vies, de renforcer les institutions et de promouvoir la cohésion sociale à travers des programmes soigneusement conçus et professionnellement mis en œuvre. IRC au Mali depuis avril 2012 dans les domaines de de la Santé & Nutrition, Eau Hygiène et Assainissement (EHA), l'Education, la Protection de l'enfant, la promotion de la femme et la relance économique.
DESCRIPTION Du poste
Sous la supervision directe du Coordinateur terrain Ménaka et la supervision technique des Coordinateurs CYPD et WASH, le Project Manager PAQAMA aura pour rôle d’assurer la gestion de projet dans son ensemble (Planification, suivi-évaluation, gestion financière, gestion d'équipe, reporting) à Ménaka et Ansongo.  Il/elle travaille en étroite collaboration avec les autorités locales de l’éducation d’Ansongo et Ménaka
RESPONSABILITES
Gestion du projet:
Assurer que toutes les composantes du projet sont mises en œuvre de manière harmonieuse et intégrée pour permettre une optimisation de l’impact du projet
Mettre en place en collaboration avec les Officers un plan d’activités pour le projet, y compris un plan de suivi, avec l’appui technique des Coordinateurs techniques CYPD et Wash.
Rediger les rapports mensuels, trimestriels et/ou ponctuels et assurer leur transmission régulière et à temps à la hiérarchie
Garantir le système de collecte de données permettant l’analyse et le suivi du projet
Participer à la préparation et à la mise en œuvre des évaluations et enquêtes dans les  zones d’intervention si nécessaire
En collaboration avec les ingénieurs, suivre les protocoles d’accord signés avec les entreprises, s’y référer régulièrement pour s’assurer que la collaboration suit bien le cadre prévu
Avec les ingénieurs et leurs équipes, assurer un contrôle à pied d’œuvre des différents travaux de construction sur le terrain afin de s’assurer que les cahiers de charges techniques sont bien respectées.
Accompagner techniquement les officers dans la mise en œuvre des activités du projet, en collaboration avec les départements techniques (Education et Wash)
Effectuer regulierement des visites sur le terrain pour assurer la qualité de la mise en œuvre du projet et s'assurer que les activités du projet soient efficaces dans l'atteinte des résultats
Travailler en parfaite coordination avec les départements supports (logistique, finance, ressources humaines) et les autres projets présents dans les sites d’intervention.
Assurer une bonne gestion du matériel et inventaires du projet dans les zones d’intervention.
Assurer la coordination du classement de la documentation manuelle et informatique des données liées à la mise en œuvre du projet
Participer à la représentation de IRC aupres des parties prenantes du projet
En coordination avec le Coordinateur terrain de Menaka, représenter le projet dans la zone géographique d’intervention (Ansongo et Ménaka) lors des réunions de coordination, des rencontres avec les autorités, des visites des bailleurs et des partenaires
Travailler étroitement avec les acteurs du secteur Education dans les zones du projet (CAP, MEN, Collectivités Territoriales et les autres acteurs de l’éducation) 
Participer aux réunions périodiques de l’unité de gestion du projet à GAO
Participer aux réunions du sous cluster Education de GAO
Collaborer avec les services techniques chargés d’infrastructures du Ministère de l’éducation pour la validation des plans types en vigueur au Mali et la préparation des Dossiers d’appel d’offres
S’assurer que la relation établie avec les partenaires respecte les principes et les valeurs de IRC
Gestion des ressources humaines du projet
Participer au processus de recrutement du personnel du projet
Apporter un support aux équipes sur l’organisation et la coordination du travail
Assurer le renforcement des capacités des membres de son équipe en identifiant les besoins de formation des équipes conformément aux évaluations de performance et observation sur le terrain 
Planifier et organiser des formations pour les membres de son équipe en lien avec les besoins du projet.
Tenir des réunions d’équipe regulières
Gérer les plannings des équipes 
Réaliser les évaluations de performances pour l’ensemble du personnel sous sa supervision
Gérer des difficultés d’équipe en s’appuyant sur ses superviseurs hiérarchiques
Suivre la gestion des contrats de travail du personnel du projet.
Gestion Financière du projet:
Est le détenteur du budget des activités du projet.
Faire le suivi et l’analyse budgétaire mensuel (BVA) et relever des écarts et des erreurs de codification.
Faire des projections financières du projet tel que demandé par les Finances
Assume la responsabilité de toute correspondance et classement de la documentation administrative du projet.
CONDITIONS REQUISES
Niveau Ingénieur de Conception (Bac+5) en génie civil ou architecture ou un niveau supérieur avec spécialisation en génie civil ou architecture.
Une formation complémentaire dans le domaine de l’éducation ou des sciences sociales serait un atout
Au moins 5 ans d’expérience dans la gestion de projets dans le domaine du génie civil ou des travaux publics et dans une position similaire de supervision ;
Solides connaissance du contexte local d’Ansongo et de Ménaka.
Expérience dans la gestion des projets multisectoriels et intégrés
Expérience en management d’équipes pluridisciplinaires
Solides compétence en élaboration de cahier de charge technique et en préparation de dossier d’appel d’offre dans le domaine du génie civil
Solides compétences en gestion de chantier de génie civil
Une bonne capacité de rédaction, d’analyse, de suivi et d’évaluation;
Habileté à communiquer et à développer de bonnes relations avec les communautés ;
Une très grande autonomie, une capacité d’organisation dans le travail
Maîtrise du français et des langues locales courantes parlées à Ménaka et Ansongo.
Une parfaite maitrise de l’outil informatique notamment Autocad, Word, Excel et Power Point
Qualités personnelles : autonomie, rigueur, diplomatie, qualites de supervision, sens du   dialogue et de la négociation, bonne gestion du stress, capacité d’adaptation au mode de fonctionnement       des ONG, capacités d’analyse et de rédaction,.
Possibilite de se deplacer sur tout le pays
CANDIDATURE
Envoyer le dossier (CV + lettre de motivation +Photocopie de la carte d’identité, Copies des diplômes, certificats et attestations de travail)  au plus tard le  22 Janvier  2017  à 17h00 au bureau de IRC-Mali sis à Badalabougou près de l’hôtel Badala, ou aux bureaux/antenne d’IRC à Kidal, Ménaka, Mopti et Nara en mentionnant le poste Project Manager Paqama .
Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
Pour ceux qui veulent postuler en ligne envoyer vos dossiers à l’adresse  suivante  en mentionnant a l’intitulé du message  Project Manager Paqama  Ménaka ou Ansongo:  
ML-Recruitment@Rescue.org

NB : les dossiers déposés ne sont pas récupérables
Seules les candidatures présélectionnées seront contactées
« IRC et les employés de IRC doivent adhérer aux valeurs et principes contenus dans le IRC WAY (standards pour la conduite professionnelle). Ce sont l’Intégrité, le Service, et la Responsabilité. En conformité avec ces valeurs, IRC opère et fait respecter les politiques sur la protection des bénéficiaires contre l’exploitation et les abus, la sauvegarde de l’enfant, le harcèlement sur les lieux de travail, et les représailles. »


Poste: Ingénieur Génie Civil

INTERNATIONAL RESCUE COMMITTEE

INTERNATIONAL RESCUE COMMITTEE
NOUVEAU

POSTE

Officer – Ingénieur Génie Civil

NOMBRE

Deux (2) dont 1 à Ménaka et 1 à Ansongo

GRADE

Catégorie 8C

BASE

Ménaka/ Ansongo

SUPERVISEUR

Project Manager

SUPERVISE

Assistants infrastructures

PRESENTATION GENERALE:
International Rescue Committe (IRC) a pour objectif de sauver des vies, de renforcer les institutions et de promouvoir la cohésion sociale à travers des programmes soigneusement conçus et professionnellement mis en œuvre. IRC au Mali depuis avril 2012 dans les domaines de de la Santé & Nutrition, Eau Hygiène et Assainissement (EHA), l'Education, la Protection de l'enfant, la promotion de la femme et la relance économique.
DESCRIPTION Du poste
Sur financement de l’AFD et du Ministère de l’Education nationale du Mali, IRC et le consortium sont chargés de  la mise en œuvre du projet PAQAMA. Par cette offre, IRC recherche Deux (2) Ingénieurs génie civil qui fourniront l’expertise technique en génie civil pour les réhabilitations et les nouvelles constructions des salles des classes et latrines dans les écoles des cercles d’Ansongo (Région de Gao) et de Ménaka (Région de Ménaka).
RESPONSABILITES
Sous la supervision directe du chef de projet le/la titulaire de ce poste assumera les tâches suivantes :
Collaborer avec les services techniques chargés d’infrastructures du Ministère de l’éducation pour la validation des plans types en vigueur au Mali et la préparation des Dossiers d’appel d’offres
Conduire les visites de site, les études de faisabilité, et développer les dessins techniques sur ordinateur, devis et estimations pour l’élaboration des cahiers de charges techniques et des  dossiers d’appels d'offres des différents projets de construction.
Le suivi de l’assurance qualité et le respect des spécifications techniques prescrites dans les cahiers de charges techniques et les  plans de travail,
La supervision des « Assistants Infrastructures » dans le contrôle à pied d’œuvre sur les différents chantiers de constructions en génie du projet
Appuyer le chef de projet dans le suivi financier des activités menées par les entreprises ou entrepreneurs ;
Revoir les dossiers concernant les conceptions structurales du projet en s’assurant de leur conformité avec les règles reconnues des codes et standards internationaux.
Tient rapidement le chef de projet informé de tout incident (techniques, sécuritaires,…) qui surviendrait sur les chantiers
Assurer une supervision des travaux et inciter la participation des CAP et de l’Académie pour des supervisions mensuelles ou bimensuelles afin de garantir que les travaux en cours sont conformes aux modèles approuvés, aux dessins & spécifications techniques, aux devis et à la nature des travaux.
Fournir des commentaires et des conseils sur les processus d'appel d'offres et d'évaluation, la gestion des contrats et l’application des clauses contractuelles.
CONDITIONS REQUISES
Avoir un diplôme d’Ingénieur en Génie Civil ou en Architecture
Au moins 3 ans d’expérience professionnelle dans la conception, le suivi et le contrôle de projets de constructions en génie civil ou domaine connexe ;
Une parfaite maitrise de l’outil informatique notamment Autocad, Word, Excel et Power Point sous Windows et autres logiciels d’architecture.
Qualités personnelles : autonomie, rigueur, diplomatie, qualites de supervision, sens du   dialogue et de la négociation, bonne gestion du stress, capacité d’adaptation au mode de fonctionnement       des ONG, capacités d’analyse et de rédaction,.
Possibilite de se deplacer sur tout le pays
CANDIDATURE
Envoyer le dossier (CV + lettre de motivation +Photocopie de la carte d’identité, Copies des diplômes, certificats et attestations de travail)  au plus tard le  22 Janvier 2017  à 17h00 au bureau de IRC-Mali sis à Badalabougou près de l’hôtel Badala, ou aux bureaux/antenne d’IRC à Kidal, Ménaka, Mopti et Nara en mentionnant le poste Officer Ingénieur Génie Civil / Ménaka ou Ansongo.
Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
Pour ceux qui veulent postuler en ligne envoyer vos dossiers à l’adresse  suivante  en mentionnant a l’intitulé du message  Officer  Ingénieur Génie Civil Ménaka ou Ansongo
ML-Recruitment@Rescue.org
NB : les dossiers déposés ne sont pas récupérables
Seules les candidatures présélectionnées seront contactées
« IRC et les employés de IRC doivent adhérer aux valeurs et principes contenus dans le IRC WAY (standards pour la conduite professionnelle). Ce sont l’Intégrité, le Service, et la Responsabilité. En conformité avec ces valeurs, IRC opère et fait respecter les politiques sur la protection des bénéficiaires contre l’exploitation et les abus, la sauvegarde de l’enfant, le harcèlement sur les lieux de travail, et les représailles. »


Poste: Officer Data WASH

INTERNATIONAL RESCUE COMMITTEE

INTERNATIONAL RESCUE COMMITTEE
NOUVEAU

POSTE

OFFICER DATA WASH

GRADE

8C CCFC

BASE

BAMAKO

SUPERVISEUR

COORDINATEUR WASH

Présentation générale :
International Rescue Committe (IRC) a pour objectif de sauver des vies, renforcer les institutions et promouvoir la cohésion sociale à travers des programmes soigneusement conçus et professionnellement mis en œuvre. IRC œuvre au Mali depuis avril 2012 dans les domaines de de la Santé & Nutrition, Eau, Hygiène et Assainissement (EHA), l’Education, la Protection de l’enfant, la promotion de la femme et la relance économique.  
OBJECTIF DU POSTE :
Le WASH Data Officer est responsable pour l’ensemble des zones d’intervention IRC en WASH au Mali:
de l’appui au developpement du plan M&E ;
du developpement des outils de gestion des données WASH ;
du design des bases de donnees WASH ;
de la centralisation des donnees (harmonisation avec les donnees du Cluster WASH)
du renforcement de capacite des staff terrain
de la mise en ligne des projets WASH sur COMET et de leur suivi
de l’analyse des données WASH ;
de la diffusion interne des données WASH;
du mapping des activites en lien avec les programmes et activités WASH ;
du respect de la methodologie et collecte de donnees lors des evaluations, et enquetes realisees dans le cadre des projets WASH   
RESPONSABILITES :
Appui au développement du plan M&E
Définir en lien avec le département M&E et le Coordinateur WASH le planning de suivi et évaluation de chaque projet en lien avec le cadre logique.
Developpement des outils de gestion des données WASH :
Concervoir ou adapter en fonction des indicateurs des programmes WASH de IRC-Mali les outils de collecte de données WASH
Le design des bases de donnees :
Creation de bases de donnees en lien avec les outils de collecte
Renforcer la capacite des staffs terrain :
Identifier les besoins de renforcement de capacites des agents terrain en terme de : comprehension/utilisation des outils de collecte de donnees ; comprehension/utilisation des bases de donnees ; gestion de la qualite des donnees et utilisation des nouvelles technologies dans  la collecte et l’analyse des donnees.
Organiser, en fonction des besoins identifies, des supervisions formatives, accompagnements individuels, formations de groupe sur le terrain
Centralisation des donnees et suivi de la progression des indicateurs (analyse feedback, diffusion interne) :
Centraliser toutes les donnees au niveau de Bamako (donnees harmonisees avec celles de la Direction de l’hydraulique et de si n’eccessaires celle du Cluster WASH) ;
Suivre la progression des indicateurs en rapport avec l’échéance des projets et tenir le Coordinateur informé ;
Renseigner chaque mois la base de données du Cluster WASH des activités réalisées ;
Assurer la qualité des données: s’assurer que toutes les données sont entrées correctement; fournir les remarques aux assistants/officers/Managers s’il y a des lacunes ou des informations incohérentes et effectuer des audits de donnees sur le terrain ;
Faire l’analyse critique des données et faire des recommandations en terme d’actions correctrices ;
Assurer la diffusion interne des données et élaborer et diffuser un rapport statistique mensuel
Produire un rapport mensuel d’activités.
Mapping des activites des programmes:
Developper des cartographies en lien avec les besoins du programme (WASH)
Analyser et evaluer les besoins en lien avec le mapping des activites WASH
COMET (le site des données en ligne d’IRC) :
Faire la matrice des indicateurs par projet et le suivi de ces matrices
S’assurer du bon fonctionnement de COMET
Former le staff terrain WASH sur l’utilisation de COMET
Participer aux evaluations et enquetes realisees dans le cadre des projets WASH
Veiller au respect des methodologies propres a chaque evaluation ou enquete ;
Garantir la qualite des donnees collectees dans le cadre des evaluations ou enquetes ;
Participer a la compilation et analyse des donnees dans le cadre des evaluations ou enquetes ;
Participer au suivi et suivi et évaluations des projets WASH
Le Data Officer WASH peut etre appelé à faire d’autres taches non prevues ici selon les besoins de service.
QUALIFICATIONS :

Formation:
Ingenieur Statisticien,informaticien,sante publique  
Expérience:
Expérience dans un poste similaire.
Connaissances de base en épidémiologie.
Connaissances avancees en informatique (Word, Excel, Power Point, Internet, Epi-Info)
Expérience de travail en ONG est un plus.
Expérience en collecte de données électroniques (avec des téléphones/Tablettes) serait un plus
Qualités personnelles: autonomie, rigueur scientifique, diplomatie, sens du dialogue et de la négociation, bonne gestion du stress, capacité d’adaptation au mode de fonctionnement des ONG, capacités d’analyse, de proposer des approches innovantes.
Langues: Français, Bambara. Autres langues nationales sont un plus.
Capacité à voyager sur les bases de manière régulière (50% du temps)
CANDIDATURE
Envoyer le dossier (CV + lettre de motivation +Photocopie de la carte d’identité, Copies des diplômes, certificats et attestations de travail)  au plus tard le  22 Janvier 2017  à 17h00 au bureau de IRC-Mali sis à Badalabougou près de l’hôtel Badala, ou aux bureaux/antenne d’IRC à Kidal, Ménaka, Nara et Mopti en mentionnant le poste  Officer Data Wash
Pour ceux qui veulent postuler en ligne envoyer vos dossiers à l’adresse suivante en mentionnant a l’intitulé du message Candidature au poste Officer Data Wash: ML-Recruitment@Rescue.org
NB : Les dossiers déposés ne sont pas récupérables
Seules les candidatures présélectionnées seront contactées
Les dossiers incomplets ne seront pas considérés
Les candidatures féminines sont encouragées
« IRC et les employés de IRC doivent adhérer aux valeurs et principes contenus dans le     IRC WAY (standards pour la conduite professionnelle). Ce sont l’Intégrité, le Service, et la Responsabilité. En conformité avec ces valeurs, IRC opère et fait respecter les politiques sur la protection des bénéficiaires contre l’exploitation et les abus, la sauvegarde de l’enfant, le harcèlement sur les lieux du travail.


Poste: Senior Social Development Specialist

WORLD BANK

BANQUE MONDIALE

Local Term Appointment Three (3) Years, renewable
Location: Bamako, Mali
The Africa Social Development Unit (West and Central Africa) is looking to recruit a Senior Social Development Specialist for the World Bank Office in Bamako to support social safeguards. The Senor Social Development Specialist will work under the direct supervision of the Social Development Practice Manager for West and Central Africa.
The responsibilities will include:
Serve as a social development specialist, advising task teams and clients on the Bank’s policies relating to assessment and mitigation of social risks and impacts during preparation and supervision of lending operations.
Undertake policy dialogue with clients on social sustainability and safeguards issues and advise counterparts on technical options for social development, particularly involuntary resettlement, indigenous peoples, mitigation plans and institutional development strategies.
Participate in cross-practice teams responsible for the preparation of policy notes, Systematic Country Diagnostics, Country Partnership Frameworks, sector studies, and research and policy development activities on the full range of social development topics; advise on the social sustainability of the portfolio, including gender, beneficiary feedback and safeguards issues...
Advise and participate in project teams to help develop operational designs and mechanisms to assess social opportunities, impacts, constraints and risks related to Bank supported operations; develop and evaluate proposed technical solutions, and assist in the preparation of project documentation.
Support Senior and Lead Specialists in handling complex technical, institutional and program implementation issues regarding social development.
Participate in portfolio reviews on selected social risk and social development issues.
Build capacity with clients on issues related to safeguards and broader social issues, including clients’ monitoring and evaluation of social development activities and outcomes.
Work independently under general direction of the Practice Manager, seeking guidance on complex projects/issues from Senior and Lead specialists.
The successful candidate must be proficient in both French and English, a holder of a Master's degree with 8 years’ experience, or equivalent combination of education and experience in a related social science (e.g., Sociology, Anthropology, Economics, Political Science) ; Demonstration, through written work and dialogue, of in-depth knowledge of social issues and issues of conflict and fragility in Africa; Relevant experience in conflict and broader social development issues in Africa ; Proven capacity to translate analytical work into policy advice and operational, actionable, recommendations;  Basic knowledge of World Bank’s operations including social safeguard policies on involuntary resettlement and indigenous peoples;  Demonstrated skills and direct work experience with at least one or more of the following: public consultations; public hearings; participatory research methods (including observation, surveys); participatory rural and urban appraisal; participatory poverty assessments; participatory monitoring and evaluation; and grievance redress mechanisms; Proven capacity to work with a wide range of stakeholders, international organizations, development agencies, government counterparts, beneficiaries of Bank projects, and civil society organizations; Strong oral and written presentation skills, creativity and problem-solving skills;  Willingness to travel regularly in Africa, including in areas affected by fragility.
For the full job description, competencies and selection criteria for this vacancy, qualified candidates are requested to visit and submit an electronic application at the World Bank careers site: www.worldbank.org/careers.  Once at the site, Click on > employment opportunities> Administration > job number 162838.
The World Bank Group is committed to achieving diversity in terms of gender, nationality, culture and educational background. Individuals with disabilities are equally encouraged to apply.
Closing date is January 23, 2017
Only shortlisted candidates will be contacted.


Poste: Technicien Biomédical

COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX ROUGE

COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX ROUGE

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est une institution indépendante et neutre qui fournit protection et assistance aux victimes de conflits armés et d'autres situations de violence. Il apporte une aide humanitaire dans les situations d'urgence, et s'emploie également à promouvoir le respect du droit international humanitaire et son intégration dans les législations nationales.
Dans le cadre de ses activités au Mali, le CICR cherche pour sa sous délégation de Gao un(e) : Technicien Biomédical (H/F)
Profil - Minimum requis – Connaissances, expérience et qualités personnelles
Avoir au minimum Bac+2 (niveau de Brevet de Technicien Supérieur BTS)  ou DUT en Genie biomédical,  en électronique, en électrotechnique ou maintenance industrielle  ou  licence spécialisation Biomédicale ;  
Avoir au moins 2 années d’expérience en milieu hospitalier avec une spécialisation en biomédicale ou une expérience professionnelle dans la maintenance des équipements biomédicaux serait un atout :
Avoir un bon niveau de connaissance en électronique et électricité avec un sens technique du dépannage ;
Savoir appliquer des dispositifs médicaux dans le domaine médical hospitalier ;
Avoir des connaissances en outils informatiques ;
Respect de la réglementation et des procédures ;
Avoir un sens de l'organisation et de l’anticipation ;
Etre méthodique et rigoureux, esprit d'équipe, autonome, prise d'initiatives, sens du relationnel ;
Avoir des compétences de réactivité et adaptabilité face aux situations qu’il/elle pourra rencontrer dans les différents services ;
Etre disponible en cas de nécessité de service ;
Avoir une bonne communication avec l’équipe médicale.
Responsabilités principales
Connaître le parc de matériels médicaux présent sur son projet. Il doit être capable à tout moment de donner l’état du matériel et sa localisation ;
Effectuer des formations utilisateurs auprès de l’équipe médicale en impliquant l’administrateur hôpital ;
Echanger régulièrement avec l’ingénieur biomédical et/ou l’administrateur hôpital sur les problématiques qu’il/elle rencontre lié à l’utilisation du matériel, les entretiens effectués par les médicaux, le besoin en équipements ;
Effectuer les installations et changement de matériel biomédical en collaboration avec l’ingénieur biomédical et/ou l’administrateur hôpital ;
Comprendre la documentation technique, le principe de fonctionnement et l’utilité de chaque appareil dont il/elle a la charge ;
Rendre compte à l’ingénieur biomédical et/ou l’administrateur hôpital de tous les problèmes qu’il/elle aurait identifiés sur les structures et proposer des solutions (formations du personnel sur un appareil, procédures d’utilisation, etc.) en impliquant le réferent médical ;
Maintenir à jour tous les documents concernant les équipements, fiches d’identification, fiches d’intervention de maintenances curatives, préventives, fiches de stock, inventaires ;
Assurer l’immobilité minimum des dispositifs médicaux en réparation ;
Suivre les éventuels contrats de maintenance, proposer de les renouveler avant leur date d’échéance (s’il y en a) ;
Réaliser les maintenances préventives sur les équipements biomédicaux de l’ensemble du parc selon le chronogramme et le planning de maintenance préventive ;
Effectuer les maintenances selon le planning, et la documentation fournisseur ;
Rapporter les pannes décelées par les utilisateurs. Il doit être capable de faire un premier diagnostic et faire une proposition de commande à son supérieur ;
S’assurer des bonnes pratiques d’utilisation, de nettoyage et de maintenances simples correctement effectuées par les médicaux (selon le planning) ;
Suivre les maintenances (préventives et curatives). La demande doit être systématiquement effectuée par écrit. La date d’intervention, les pièces changées, les problèmes et solutions apportées doivent y figurer ;
Si les maintenanciers nécessitent une aide, de la documentation ou des outils supplémentaires dont il est le responsable, il en fait la demande au préalable à son superviseur qui se chargera de la lui fournir ;
Gérer le stock de pièces détachées et centraliser les commandes périodiques et ponctuelles en faisant des propositions de commandes ;
En collaboration avec le gestionnaire de la pharmacie, il s’assure de stock adéquat de consommables regardant les dispositifs biomédicaux ;
Il se tient au courant de l’arrivée des commandes, n’hésite pas à questionner et à relancer si retard et/ou urgence ;
S’assurer que les installations électriques sont conformes aux normes en électricité pour une utilisation sécurisée, correcte et performante ;
En cas d’impact sur les installations (câblage, redimensionnement du besoin, modification du tableau électrique), il devra informer l’administrateur hôpital qui fera une demande de travaux auprès des WatHab ;
Assure le diagnostic en cas de panne, en rend compte à l’ingénieur biomédical et/ou l’administrateur hôpital, et décide avec ce dernier des actions à entreprendre ;
Si l’intervention est réalisée par lui-même, elle se limitera à l’entretien et à la maintenance (prises, interrupteurs, disjoncteurs…) ;
Procède à un inventaire physique régulier de son outillage et en est responsable en cas de perte ;
Utilise correctement l’outillage et les équipements qui sont mis à sa disposition.
Dossier de candidature : Les candidats qui souhaitent postuler doivent déposer, sous pli fermé une lettre de motivation, un CV à l’adresse suivante : sous-délégation du CICR à Gao, quartier Château, ou dans un des bureaux CICR à Mopti, Kidal, Tombouctou ou Bamako à l’attention de l’Administratrice, ou encore à l’adresse email : bam_recrutement_services@icrc.org
Date limite de dépôt des candidatures : 24 janvier 2017
NB
 : Mentionner sur l'enveloppe ou dans l’objet de votre message « Technicien Biomédical ». Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront informé(e)s et les dossiers de candidatures ne pourront pas être retournés.


Poste: Field Officer Protection

COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX ROUGE

COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX ROUGE

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est une institution indépendante et neutre qui fournit protection et assistance aux victimes de conflits armés et d'autres situations de violence. Il apporte une aide humanitaire dans les situations d'urgence, et s'emploie également à promouvoir le respect du droit international humanitaire et son intégration dans les législations nationales.
Dans le cadre de ses activités au Mali, le CICR cherche pour sa sous-délégation de Kidal un(e) : Field Officer Protection (H/F)
Profil - Minimum requis – Connaissances, expérience et qualités personnelles
Avoir une formation universitaire Bac+4 ou équivalent ;
Avoir 2 années d’expérience dans le même domaine de la Protection ou domaines similaires ;
Avoir une bonne expérience dans l’humanitaire ;
Avoir un très bon niveau de français oral et écrit et au moins deux langues parlées dans le nord du Mali, la maitrise de l’anglais est un atout ;
Avoir la capacité de gérer des dossiers importants dans le cadre de l’intervention du CICR et de représenter l’institution auprès de ses interlocuteurs ;
Savoir prendre des initiatives tout en respectant les procédures et en communication régulière avec sa hiérarchie ;
Avoir la capacité de travailler dans une équipe multiculturelle et de communiquer aussi bien à l’orale qu’à l’écrit ;
Avoir une bonne maitrise des outils informatiques ;
Etre respectueux envers les bénéficiaires et notamment avoir la capacité de travailler avec des personnes variées en situation de détresse ;
Avoir la capacité de travailler dans la discrétion et d’observer la confidentialité du travail Protection ;
Etre doté des compétences suivantes : travailler avec efficacité de manière autonome, en équipe ; planification ; adaptation et apprentissage ; esprit d’analyse et de synthèse ; empathie, sensibilité.
Responsabilités principales
Il ou elle assure les responsabilités ci-dessous :
Contribuer à l'analyse des besoins et problématiques Protection dans la région selon les priorités et dossiers suivis par la sous-délégation ;
Mettre en place des activités Protection dans la région couverte par la sous-délégation selon les priorités, les procédures établies et sous la supervision du/de la délégué(e) Protection :
Assurer le travail agence dans la région en coopération étroite avec la Croix Rouge Malienne (CRM), y inclus le classement et suivi des dossiers
Assister au suivi des besoins en matière de la PPC et de la détention
Contribuer au développement et maintenir un réseau des interlocuteurs pour le CICR ;
Contribuer à la communication opérationnelle dans le cadre de ses activités ;
Assister le département Protection dans des différentes tâches de bureau et administratives, y inclus la rédaction des rapports.
Dossier de candidature : Les candidats qui souhaitent postuler doivent déposer, sous pli fermé une lettre de motivation, un CV à l’adresse suivante : Sous-délégation du CICR à Kidal, Quartier Etambar, ou dans un des bureaux CICR à Bamako, Mopti, Tombouctou ou Gao à l’attention du Manager des ressources humaines, ou encore à l’adresse email : bam_recrutement_services@icrc.org
Date limite de dépôt des candidatures : 24 janvier 2017
NB
 : Mentionner sur l'enveloppe ou dans l’objet de votre message « Field Officer Protection ». Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront informé(e)s et les dossiers de candidatures ne pourront pas être retournés.


Poste: Ingénieur Eau et Habitat

COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX ROUGE

COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX ROUGE
NOUVEAU

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est une institution indépendante et neutre qui fournit protection et assistance aux victimes de conflits armés et d'autres situations de violence. Il apporte une aide humanitaire dans les situations d'urgence, et s'emploie également à promouvoir le respect du droit international humanitaire et son intégration dans les législations nationales.
Dans le cadre de ses activités au Mali, le CICR cherche pour sa délégation de Bamako un(e) : Ingénieur Eau et Habitat II (H/F)
Profil - Minimum requis – Connaissances, expérience et qualités personnelles
Avoir un diplôme de technicien supérieur d’école ou universitaire (min bac + 3) dans le domaine du génie rural, génie civil, hydraulique, hydrogéologie ou spécialités similaires ;   
Avoir une expérience de 4-6 années dans le même domaine d'activité ;
Avoir de très bonnes connaissances des langues locales parlées et écrites ;
Avoir une maitrise du français oral et écrit ;
Avoir de très bonnes connaissances des outils informatiques comme les tableurs et les outils de dessin technique (AutoCad / ZwCad, Visio ..etc) ;
Avoir de bonnes connaissances de la géographie et de l’actualité géographique ;
Avoir une connaissance dans le domaine hydraulique (rurale et urbaine) ;
Avoir une connaissance dans l’assainissement et les travaux publics et le génie civil.
Responsabilités principales
Il ou elle assure les responsabilités ci-dessous :
Gérer et superviser les projets à Bamako ou sur le terrain ;
Fournir un support à l'équipe WatHab des sous-délégations dans la gestion et supervision de certains projets ;
Participer à la supervision et renouveler l'état des différents stocks (WatHab locaux, Log, régional)
Gérer et superviser les ressources (humaines, financières, matérielles, etc.) relatives à l'exécution de son projet ;
Participer de manière générale à la gestion du département/programme ;
Participer aux planifications et définition du budget annuel (PfR) en faisant des propositions et assurer le suivi ;
Effectuer des déplacements fréquents dans le pays.
Dossier de candidature : Les candidats qui souhaitent postuler doivent déposer, sous pli fermé une lettre de motivation, un CV à l’adresse suivante : délégation du CICR à Bamako, Quartier Hamdallaye ACI 2000, ou dans un des bureaux CICR à Mopti, Kidal, Tombouctou ou Gao à l’attention du Manager des ressources humaines, ou encore à l’adresse email : bam_recrutement_services@icrc.org
Date limite de dépôt des candidatures : 25 janvier 2017
NB
 : Mentionner sur l'enveloppe ou à l’objet de votre message « Ingénieur Eau et Habitat II ». Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront informé(e)s et les dossiers de candidatures ne pourront pas être retournés.


Poste: Business Development

RMO MALI

RMO MALI

RMO Mali recrute pour une nouvelle Société privée évoluant dans le domaine de l’Energie Solaire hors-réseau, basée en Afrique de l’Ouest (01) Business Development H/F.
RATTACHEMENT DIRECT
: Co-fondateur de la  maison  mère (Siège aux Etats Unis) ou toute autre personne  identifiée.
LOCALISATION: Mali (Afrique de l'Ouest)
Candidat de nationalité malienne ou résidant au Mali
DISPONIBILITE : Février 2017
TYPE DE CONTRAT: CDI
MISSION PRINCIPALE
Le  Business  Developement  est  chargé  de  démarrer  et  développer  l’activité  de l’entreprise au niveau du pays. Il sera le représentant de l’entreprise au sein du pays. A côté des ses tâches principales commerciales et d’animation et de management de l’équipe commerciale, il aura des tâches administratives.
PRINCIPALES RESPONSABILITÉS
-    Faire  une  étude  de  marché  et  une étude sectorielle dans le domaine l’énergie solaire ;
-    Analyser les opportunités pour le développement commercial ;
-    Élaborer et appuyer une stratégie commerciale dans un pays ;
-    Assurer  la  veille  stratégique:  Comprendre  et  faire  rapport  sur  les  solutions énergétiques actuelles dans les zones rurales;
-    Travailler en étroite collaboration avec le personnel technique pour déterminer les nouvelles modalités du projet et les solutions optimales de mise en œuvre du projet;
-    Développer    le    partenariat    avec    toutes    les    compagnies    et    entreprises complémentaires dans le domaine des nouvelles technologies, de la téléphonie, du transfert d’argent, jusqu’à la signature de conventions ;
-    Établir et renforcer des partenariats stratégiques avec les collectivités locales, les autorités locales ;
-    Animer une équipe commerciale chargée de vendre les produits sur le terrain, avec une fixation d’objectifs précis et évalués ;
-    Assurer  des  tâches  administratives : démarchage  administrative,  comptable  et ressources humaines ;
-    S'acquitter de toutes autres tâches qui sont requises et demandées par l’équipe dirigeante du Siège.
QUALIFICATIONS REQUISES
-    Bac + 04 ou + 05 (Master 2) dans le domaine commercial, business marketing et finance ;
-   Minimum 05 ans d'expérience dans un poste similaire ou dans un poste management d’une équipe commerciale dans un environnement national ou international ;
-    Capacité à parler couramment le français et l'anglais et les langues locales ;
-    Bonne maîtrise de l’environnement administratif, juridique, comptable et financier dans la zone UEMOA ;
-    Bonne maîtrise de la géographie du pays et du monde rural ;
-    Bonne maîtrise de la fiscalité locale ;
-    Bonne maîtrise de l’environnement douanier et des transactions internationales ;
-    Bonne capacité de Reporting et rédaction de rapports synthétiques;
-    Bonne maîtrise des logiciels usuels ;
-    Bonne expérience en gestion des équipes pluridisciplinaires
Pour postuler, visitez notre site www.rmo-jobcenter.com en déposant votre CV au plus tard le 27 janvier 2017.


Poste: Spécialiste en droit judiciaire malien

CHECCHI CONSULTING

CHECCHI CONSULTING

Poste : Spécialiste en droit judiciaire malien, Mali Justice Project (MJP)
Superviseur: Chef de file de la composante I (TL1)
Catégorie :
Lieu d’affectation : Bamako, République du Mali
Le contrat proposé est un contrat d’expert national, accessible à tout citoyen d’un Etat membre de la CEDEAO, conclu pour une durée d’un an renouvelable.
Objet du poste :
Le projet Justice au Mali (Mali Justice Project - MJP) s’inscrit dans le cadre de l’objectif de développement « renforcement de la confiance des citoyens dans l’Etat » de la stratégie pays de l’USAID et de la Security Governance Initiative pour le Mali (SGI). Doté d’un budget initial de 22 millions de dollars, ce projet doit s’exécuter de 2016 à 2020. Sa mise en œuvre a été confiée en décembre 2015 au cabinet Checchi and Company Consulting.
Le MJP comprend trois composantes :
Améliorer la gestion, la redevabilité et la pérennité des institutions du secteur de la justice ;
Faciliter l’accès à la justice en formant des conseillers juridiques et en instituant des cliniques juridiques ;
Lutter contre la corruption le long des corridors commerciaux Sikasso-Koury et Sikasso-Hèrèmakono.
Axé sur la justice, le projet concerne les justices formelle et informelle, la résolution des conflits, l’accès au droit, la lutte contre la corruption en améliorant la capacité du gouvernement à répondre aux besoins de Justice des citoyens maliens.
Durant la première année de mise en œuvre du MJP, les activités de la composante 1 ont été avant tout axées sur le diagnostic institutionnel d’une part de plusieurs directions centrales du ministère de la Justice et d'autre part d’un échantillon représentatif de juridictions du pays. Le produit de ces évaluations fonde son plan de travail pour 2017, soit la réponse aux besoins de plusieurs directions centrales du ministère de la Justice et des principales juridictions du pays, en l’occurrence les trois Cours d'appel de Bamako, Mopti et Kayes et les quinze Tribunaux de grande instance du pays.
Si le MJP bénéficie d'un engagement suffisant des pouvoirs publics, 2017 pourrait être l’occasion pour le secteur judiciaire de s’engager vers une meilleure gestion, d'améliorer l'image de ses tribunaux, de renforcer la crédibilité et la dignité de ses juges, de mieux informer les citoyens sur leurs droits et de contribuer ainsi à la reconstruction de l'État.
Durant la première année d’exécution du MJP, les activités de la Composante 1 ont été axées sur le diagnostic institutionnel de plusieurs directions du ministère de la Justice (DNAJ, INFJ, CPS) et d'un échantillon représentatif des juridictions du pays. Ces évaluations ont déterminé plusieurs axes d’amélioration juridique, organisationnelle.
Le plan de travail du projet pour 2017 et au-delà veille à ce que toutes les informations tirées de ces évaluations conduisent à des activités pragmatiques basées sur les besoins opérationnels de la DNAJ et d’autres services centraux , des trois cours d'appel de Bamako, Mopti et Kayes et de douze tribunaux dans plusieurs régions du pays.
Dans le même temps, le plan d’urgence pour la Justice au Mali et pour l’application des accords d’Alger prévoit la mise à jour voire la réécriture de plusieurs aspects du droit positif malien ainsi que la rédaction de guides et manuels, notamment à l’usage des Parquets ou des greffes.
Description du poste :
Mission générale :
Le spécialiste en droit judiciaire du Mali a pour mandat :
de conseiller et d’animer au point de vue juridique, légal et réglementaire, au profit de la DNAJ, de l’ISJ et d’une quinzaine de juridictions, les activités de la composante 1 ;
de fournir des conseils stratégiques et techniques à la DNAJ pour un meilleur fonctionnement  des chaines civile et pénale au sein des cours et tribunaux ;
d’appuyer le spécialiste de programme pour le fonctionnement des greffes dans la conception d’un système d’information et de contrôle des greffes conformément aux attentes des magistrats ;
de contribuer, en tant que de besoin, au travail de réécriture du droit positif malien conformément aux orientations fixées par le ministère.
Il déploie son action en étroite collaboration avec les autres spécialistes de programme (système d’information, gestion financière, formation, ressources humaines) et en lien technique constant avec les autres coopérations internationales intervenant dans son champ de compétence.
Responsabilités et taches spécifiques :
Superviser sous délégation du chef de file de la composante1 les activités des autres membres de la composante 1 du MJP, dans leurs implications juridiques et statutaires ;
Apporter un appui aux membres de la composante 1 sur toutes les questions relatives au fonctionnement des chaines civile et pénale dans les juridictions ;
Assister et conseiller le DNAJ et autres institutions judiciaires sur la mise en œuvre des textes fixant l’organisation et le fonctionnement des juridictions ;
Apporter son concours à tout exercice de réécriture du droit positif malien organisé par le Ministre de la Justice ;
Assister et conseiller le DNAJ sur l’élaboration des textes législatifs et règlementaires relevant de ses compétences ;
Appuyer le spécialiste de programme chargé du fonctionnement des greffes pour concevoir un système automatisé de suivi de flux et du stock des affaires et de mesure de la performance des magistrats ;
Construire un programme de formation, de mentorat et de suivi cohérent pour assurer la durabilité de ses actions : développer des programmes de formation pour les juges et le personnel judiciaire sur la base des manuels de procédure adoptée par le comité de mise en œuvre ;
Contribuer au développement de l'administration des tribunaux : procédures de traitement et de suivi des affaires, allocations des dossiers et mesure des résultats ;
Préparer la rédaction des rapports trimestriels et annuels de la composante1 requis par la tutelle du projet ;
Contribuer à fixer les objectifs, mesurer les résultats et à concevoir les outils et méthodes d’évaluation des performances collective et individuelle des acteurs du secteur judiciaire en administration centrale et en juridiction ;
Assister le TL1 dans la planification, l’organisation et la répartition de la charge du travail entre les membres de l’équipe de la composante 1 du MJP.
Profil et qualifications :
Diplôme requis : diplôme universitaire de second cycle en droit (avocat, universitaire ou magistrat) ; excellente connaissance théorique et pratique du droit civil et pénal malien ;
Années d'expérience / expérience requise : minimum 10 ans d’expérience dans le domaine judiciaire et/ou juridique dont 5 ans au moins en tant que magistrat ou en tant qu’avocat ;
Compétences linguistiques : parfaite maîtrise du français parlé et écrit ; la connaissance de l’anglais sera un plus ;
Compétences informatiques : Excel, traitement de texte, internet ; bases de données juridiques ;
Autres compétences : approche participative, utilisation de méthodes de communication efficace, capacité à convaincre, réactivité et aptitudes pédagogiques, management d’équipe, sens de leadership, capacité managériale.
Composition du dossier de candidature :
Le dossier de candidature doit comprendre :
Un CV détaillé et actualisé ;
Une lettre de motivation ;
Copies des diplômes certifiées conformes ;
Attestations pour les expériences professionnelles antérieures ;
Une liste des trois (3) personnes de référence avec leurs coordonnées (téléphone et adresse e-mail).
Tout dossier incomplet sera rejeté.
Dépôt de candidature :
Les dossiers devront être adressés avant le 27 Janvier 2017  à l’administration du Mali Justice Projet (MJP) à l’adresse e-mail suivante : mali@checchiconsulting.com


Poste: Spécialiste du fonctionnement des greffes

CHECCHI CONSULTING

CHECCHI CONSULTING

Poste : Spécialiste du fonctionnement des greffes, Mali Justice Projet (MJP)
Superviseur: Chef de file Composante I (TL1)
Catégorie :
Lieu d’affectation : Bamako, République du Mali
Nature et durée du contrat :
Le contrat proposé est un contrat d’expert national, accessible à tout citoyen d’un Etat membre de la CEDEAO et conclu pour une durée d’un an renouvelable.
Objet du poste :
Le projet Justice au Mali (Mali Justice Project - MJP) s’inscrit dans le cadre de l’objectif de développement « renforcement de la confiance des citoyens dans l’Etat » de la stratégie pays de l’USAID et de la Security Governance Initiative pour le Mali (SGI). Doté d’un budget initial de 22 millions de dollars, ce projet doit s’exécuter de 2016 à 2020. Sa mise en œuvre a été confiée en décembre 2015 au cabinet Checchi and Company Consulting.
Le MJP comprend trois composantes :
Améliorer la gestion, la redevabilité et la pérennité des institutions du secteur de la justice ;
Faciliter l’accès à la justice en formant des conseillers juridiques et en instituant des cliniques juridiques ;
Lutter contre la corruption le long des corridors commerciaux Sikasso-Koury et Sikasso-Hèrèmakono.
Axé sur la justice, le projet concerne les justices formelle et informelle, la résolution des conflits, l’accès au droit, la lutte contre la corruption en améliorant la capacité du gouvernement à répondre aux besoins de Justice des citoyens maliens.
Durant la première année de mise en œuvre du MJP, les activités de la composante 1 ont été avant tout axées sur le diagnostic institutionnel d’une part de plusieurs directions centrales du ministère de la Justice et d'autre part d’un échantillon représentatif de juridictions du pays. Le produit de ces évaluations fonde son plan de travail pour 2017, soit la réponse aux besoins de plusieurs directions centrales du ministère de la Justice et des principales juridictions du pays, en l’occurrence les trois Cours d'appel de Bamako, Mopti et Kayes et les quinze Tribunaux de grande instance du pays.
Si le MJP bénéficie d'un engagement suffisant des pouvoirs publics, 2017 pourrait être l’occasion pour le secteur judiciaire de s’engager vers une meilleure gestion, d'améliorer l'image de ses tribunaux, de renforcer la crédibilité et la dignité de ses juges, de mieux informer les citoyens sur leurs droits et de contribuer ainsi à la reconstruction de l'État.
Pour exercer pleinement son autorité en tant que principal responsable de l'administration des tribunaux, la Direction Nationale de l’Administration de la Justice (DNAJ) va créer un Bureau de l'administration des tribunaux. Parmi ses missions, on trouve la réglementation des greffes – organisation, fonctionnement, statuts – laquelle doit être révisée et amendée.
Sur la base des évaluations d’un échantillon représentatif de juridictions, le MJP a commencé à travailler avec la DNAJ pour apporter des améliorations aux procédures et aux pratiques actuelles au sein des tribunaux notamment pour réduire les délais et y accroître la transparence.
Il est prévu d’équiper les tribunaux (greffe central, greffe civil, greffe pénal), bureau du Président, bureau du Procureur, bureau comptable d’un système d'information fiable et interconnecté. Les procédures judiciaires doivent être documentées et les pièces doivent circuler aisément les juges et le personnel. En outre, un manuel sur les procédures judiciaires sera une aide à la formation pour les nouveaux agents et les magistrats et il permettra de mieux assurer la normalisation et la cohérence de la pratique des tribunaux.
Description du poste :
Mission générale :
Le spécialiste du fonctionnement des greffes aura pour mandat :
d’évaluer les pratiques actuelles, de les comparer aux normes judiciaires internationalement reconnues et au droit positif malien ;
de développer des règles et des pratiques normalisées d’organisation, de fonctionnement et de contrôle des greffes, communes à tous les tribunaux ;
d’apporter des conseils stratégiques et techniques à la DNAJ et aux juridictions pour l’instauration d’un système de greffe central au sein des cours et tribunaux ;
d’accompagner le processus d’informatisation et de rationalisation du travail des greffes ;
d’assurer la formation, le suivi et l’évaluation des équipements et des procédures mis en œuvre.
Il déploie son action en étroite collaboration avec les autres spécialistes de programme (ressources humaines, système d’information, gestion financière, formation, questions juridiques) et en lien technique constant avec les autres coopérations internationales intervenant dans son champ de compétence.
Responsabilités et taches spécifiques :
Contribuer à l’installation de greffes centraux, pénaux et civils, rationnels, performants et transparents dans une quinzaine de juridictions de première importance (Cours d’appel et tribunaux de grande instance) : l'effort portera les procédures de traitement des cas, les statistiques et les rapports, le suivi des affaires ; l’accueil et l’information des justiciables ; la gestion des fonds (frais de Justice, amendes, fonds consignés ou en dépôt ;
Identifier, adapter et implanter un logiciel de gestion des greffes central, civil et pénal ;
Elaborer une stratégie de mise en œuvre, un manuel de procédures et un curriculum de formation du nouveau système ;
Contribuer à identifier les besoins opérationnels des tribunaux afin que les risques potentiels procéduraux et informatiques soient identifiés, anticipés et pris en compte ;
Organiser et superviser la saisie des informations relatives au flux et au stock d’affaires au sein des tribunaux. Ces informations doivent fournir des données opérationnelles et administratives pour la planification et le contrôle assurés par la DNAJ ;
Construire un outil de suivi des charges de travail et une procédure d’affection des dossiers par le Président de la juridiction afin d'assurer une répartition équitable de affaires entre les magistrats ;
Construire un programme de formation, de mentorat et de suivi cohérent pour assurer la durabilité de ces actions : développer des programmes de formation pour les juges et le personnel judiciaire sur la base des changements de procédure élaborées et adoptées par le comité de mise en œuvre ;
Organiser des ateliers sur place avec les juges et les greffiers sur la gestion des affaires et sur le manuel de procédure.
Profil et qualifications :
Diplôme requis : diplôme universitaire en droit : de préférence Master (carrières judiciaires ou droit judiciaire privé) et attestation de formation dans une Ecole nationale de greffiers
Années d'expérience / expérience requise : minimum 10 ans d’expérience dans le domaine judiciaire et/ou juridique dont 5 ans au moins en tant que greffier dans une juridiction importante;
Compétences linguistiques : parfaite maîtrise du français parlé et écrit ; la connaissance de l’anglais serait un plus ;
Compétences informatiques : Excel, traitement de texte, internet, bases de données ; la maîtrise d’un logiciel de gestion des greffes sera un atout déterminant ;
Autres compétences : approche participative, utilisation de méthodes de communication efficace, capacité à convaincre, réactivité et aptitudes pédagogiques, savoir travailler en équipe, être organiser et créatif.
Composition du dossier de candidature :
Le dossier de candidature doit comprendre :
Un CV détaillé et actualisé ;
Une lettre de motivation ;
Copies des diplômes certifiées conformes ;
Attestations pour les expériences professionnelles antérieures ;
Une liste des trois (3) personnes de référence avec leurs coordonnées (téléphone et adresse e-mail).
Tout dossier incomplet sera rejeté.
Dépôt de candidature :
Les dossiers devront être adressés avant le 27 Janvier 2017 à l’administration du Mali Justice Projet (MJP) à l’adresse e-mail suivante : mali@checchiconsulting.com


Poste: Spécialiste en gestion et finances publiques

CHECCHI CONSULTING

CHECCHI CONSULTING

Poste : Spécialiste en gestion et finances publiques
Superviseur: Chef de file Composante I, Mali Justice Project (MJP)
Catégorie :
Lieu d’affectation : Bamako, République du Mali
Le contrat proposé est un contrat d’expert national, accessible à tout citoyen d’un Etat membre de la CEDEAO, conclu pour une durée d’un an renouvelable.
Objet du poste :
Le projet Justice au Mali (Mali Justice Project - MJP) s’inscrit dans le cadre de l’objectif de développement « renforcement de la confiance des citoyens dans l’Etat » de la stratégie pays de l’USAID et de la Security Governance Initiative pour le Mali (SGI). Doté d’un budget initial de 22 millions de dollars, ce projet doit s’exécuter de 2016 à 2020. Sa mise en œuvre a été confiée en décembre 2015 au cabinet Checchi and Company Consulting.
Le MJP comprend trois composantes :
Améliorer la gestion, la redevabilité et la pérennité des institutions du secteur de la justice ;
Faciliter l’accès à la justice en formant des conseillers juridiques et en instituant des cliniques juridiques ;
Lutter contre la corruption le long des corridors commerciaux Sikasso-Koury et Sikasso-Hèrèmakono.
Axé sur la justice, le projet concerne les justices formelle et informelle, la résolution des conflits, l’accès au droit, la lutte contre la corruption en améliorant la capacité du gouvernement à répondre aux besoins de Justice des citoyens maliens.
Durant la première année de mise en œuvre du MJP, les activités de la composante 1 ont été avant tout axées sur le diagnostic institutionnel d’une part de plusieurs directions centrales du ministère de la Justice et d'autre part d’un échantillon représentatif de juridictions du pays. Le produit de ces évaluations fonde son plan de travail pour 2017, soit la réponse aux besoins de plusieurs directions centrales du ministère de la Justice et des principales juridictions du pays, en l’occurrence les trois Cours d'appel de Bamako, Mopti et Kayes et les quinze Tribunaux de grande instance du pays.
Si le MJP bénéficie d'un engagement suffisant des pouvoirs publics, 2017 pourrait être l’occasion pour le secteur judiciaire de s’engager vers une meilleure gestion, d'améliorer l'image de ses tribunaux, de renforcer la crédibilité et la dignité de ses juges, de mieux informer les citoyens sur leurs droits et de contribuer ainsi à la reconstruction de l'État.
Sans ressources financières fiables - et en l’absence d’un processus solide pour budgétiser, dépenser et comptabiliser - la gestion budgétaire et comptable du Ministère de la Justice du Mali est fragile.
Le MJP se propose de travailler avec la Direction Nationale de l’Administration de la Justice (DNAJ) et le Ministère pour développer une gestion financière, budgétaire et comptable fiable à la DNAJ et à la Direction des Finances du Matériel (DFM), dans les tribunaux voire dans d'autres institutions du secteur de la justice.
De deux évaluations faites à la Direction Nationale de l’Administration de la Justice (DNAJ) et dans une dizaine de juridictions, il ressort que non seulement la DNAJ n’est pas suffisamment associée par la DFM au processus budgétaire, mais aussi que les dotations des tribunaux sont insuffisantes et mal suivies.
Alors que la discussion s’arrête souvent au manque de financement des institutions de justice, le MJP envisage de procéder à un examen approfondi et une analyse de la façon dont :
le secteur de la justice est financé ;
la régularité du processus budgétaire actuel est assurée, au vu des responsabilités respectives de la Direction Nationale de l’Administration de la Justice (DNAJ) et de la Direction des Finances et du Matériels (DFM), et de leurs relations avec le Directeur du Budget ;
l’incapacité des juridictions à générer des recettes fiscales peut être corrigée ; et
les fonds perçus par les juridictions sont recouvrés, gérés et comptabilisés.
Description du poste :
Mission générale :
Le spécialiste en gestion et finances publiques apporte son expertise stratégique et technique au Ministère de la Justice, tout particulièrement à la DNAJ et à la DFM, et aux juridictions, sur la gestion des finances et du budget.
Il déploie son action en étroite collaboration avec les 5 autres spécialistes de programme du MJP (ressources humaines, système d’information, greffes, formation, questions juridiques) et en lien technique constant avec les autres coopérations internationales intervenant dans son champ de compétence.
Responsabilités et taches spécifiques :
Appui à la conception et à la mise en œuvre, au suivi, à l’évaluation ainsi qu’au contrôle de toutes les activités financières, comptables et budgétaires du Ministère de la Justice, à la DNAJ et à la DFM notamment, et des juridictions ;
Assister le Ministère de la Justice dans la conception d’un accord stratégique à passer avec le Ministre des Finances pour l’augmentation des recettes fiscales générées par les juridictions en matière des frais de justice, de recouvrement d’amendes et de gestion des fonds consignés ou en dépôt ;
Assister la Direction Nationale de l’Administration de la Justice et la Direction des Finances et du Matériel en lien avec le Ministère des finances dans l’instauration d’une gestion budgétaire et comptable transparente et efficace dans les juridictions, en séparant les fonctions d’ordonnancement et de paiement.
Fournir un appui technique à la DNAJ et à la DFM pour améliorer le développement et la mise en œuvre du budget de la justice en relation avec le Ministère des Finances ;
Aider à la supervision de la mise en œuvre de la fonction finances et budget de la DNAJ,  à l’analyse et au contrôle des progrès du fonctionnement de cette direction ;
Proposer en tant que de besoin, en étroite consultation avec le DNAJ, les textes susceptibles d’améliorer le cadre juridique, budgétaire et comptable encadrant l’action de la DNAJ et de la DFM en termes de gestion par objectifs et de reddition de comptes ;
Concevoir la formation dédiée aux fonctions financières et budgétaires au sein du Ministère et conseiller et accompagner le personnel judiciaire, en promouvant l'utilisation transparente et responsable des fonds ;
Concevoir les manuels de procédure et les formations appropriés ;
Concevoir des modes de suivi évaluation et de contrôle pour les agents concernés de la DNAJ, de la DFM, de l’Inspection des Services Judiciaires et de tous autres départements concernés, en lien avec le Ministère des Finances.
Profil et qualifications :
Diplôme requis : Master ou équivalent en gestion et/ou finances publiques ;
Années d'expérience / expérience requise : minimum 10 ans d’expérience dans l’exercice des finances et budget publics ou institutionnels ; bonne connaissance de la fonction judiciaire et du contrôle des comptes publics ;
Compétences linguistiques : parfaite maîtrise du français parlé et écrit ; la connaissance de l’anglais serait un plus ;
Compétences informatiques : Excel, traitement de texte, internet ; la maîtrise de progiciels de gestion financière et comptable publique sera un atout déterminant ;
Autres compétences : approche participative, utilisation de méthodes de communication efficace, capacité à convaincre, réactivité et aptitudes pédagogiques, savoir travailler en équipe, être organiser et créatif ;
Connaissance du monde judiciaire et juridique fortement appréciée.
Composition du dossier de candidature :
Le dossier de candidature doit comprendre :
Un CV détaillé et actualisé ;
Une lettre de motivation ;
Copies des diplômes certifiées conformes ;
Attestations pour les expériences professionnelles antérieures ;
Une liste des trois (3) personnes de référence avec leurs coordonnées (téléphone et adresse e-mail).
Tout dossier incomplet sera rejeté.
Dépôt de candidature :
Les dossiers devront être adressés avant le 27 Janvier 2017 à l’administration du Mali Justice Projet (MJP) à l’adresse e-mail suivante : mali@checchiconsulting.com


Poste: Spécialiste en gestion des ressources humaines

CHECCHI CONSULTING

CHECCHI CONSULTING

Poste : Spécialiste en gestion des ressources humaines des professions judiciaires ou juridiques, du Mali Justice Project (MJP)
Superviseur: Chef de file Composante I (TL1)
Catégorie :
Lieu d’affectation : Bamako, République du Mali
Nature et durée du contrat :
Le contrat proposé est un contrat d’expert national, accessible à tout citoyen d’un Etat membre de la CEDEAO et conclu pour une durée d’un an renouvelable.
Objet du poste :
Le projet Justice au Mali (Mali Justice Project - MJP) s’inscrit dans le cadre de l’objectif de développement « renforcement de la confiance des citoyens dans l’Etat » de la stratégie pays de l’USAID et de la Security Governance Initiative pour le Mali (SGI). Doté d’un budget initial de 22 millions de dollars, ce projet doit s’exécuter de 2016 à 2020. Sa mise en œuvre a été confiée en décembre 2015 au cabinet Checchi and Company Consulting.
Le MJP comprend trois composantes :
Améliorer la gestion, la redevabilité et la pérennité des institutions du secteur de la justice ;
Faciliter l’accès à la justice en formant des conseillers juridiques et en instituant des cliniques juridiques ;
Lutter contre la corruption le long des corridors commerciaux Sikasso-Koury et Sikasso-Hèrèmakono.
Axé sur la justice, le projet concerne les justices formelle et informelle, la résolution des conflits, l’accès au droit, la lutte contre la corruption en améliorant la capacité du gouvernement à répondre aux besoins de Justice des citoyens maliens.
Durant la première année de mise en œuvre du MJP, les activités de la composante 1 ont été avant tout axées sur le diagnostic institutionnel d’une part de plusieurs directions centrales du ministère de la Justice et d'autre part d’un échantillon représentatif de juridictions du pays. Le produit de ces évaluations fonde son plan de travail pour 2017, soit la réponse aux besoins de plusieurs directions centrales du ministère de la Justice et des principales juridictions du pays, en l’occurrence les trois Cours d'appel de Bamako, Mopti et Kayes et les quinze Tribunaux de grande instance du pays.
Si le MJP bénéficie d'un engagement suffisant des pouvoirs publics, 2017 pourrait être l’occasion pour le secteur judiciaire de s’engager vers une meilleure gestion, d'améliorer l'image de ses tribunaux, de renforcer la crédibilité et la dignité de ses juges, de mieux informer les citoyens sur leurs droits et de contribuer ainsi à la reconstruction de l'État.
L'amélioration de la gestion des ressources humaines (GRH) est un objectif clé de la Composante 1 du MJP. L'administration et la gestion par la Direction Nationale de l’Administration de la Justice (DNAJ) des ressources humaines portent sur l’ensemble des agents du Ministère de la Justice et des tribunaux. Le rôle de la DNAJ dans la GRH doit être renforcé tant en ce qui concerne les capacités managériales que le système d’information et de pilotage des ressources humaines.
Les  données des juridictions sur le nombre de dossiers, y compris la charge de travail et la répartition des effectifs actuels, doivent renseigner sur les besoins en ressources humaines et budgétaires. Elles doivent également permettre à la DNAJ de fournir au Conseil supérieur de la magistrature (CSM) des informations pertinentes concernant la carrière, l'évaluation et la performance des magistrats.
Le MJP entend accompagner la DNAJ, les tribunaux et le ministère dans la conception et la mise en œuvre de politiques de RH et de procédures adaptées à la gestion des magistrats et du personnel non magistrat dans l’élaboration d’un système de suivi des dotations en personnel et de leur rendement en administration centrale et dans les cours et les tribunaux.
Description du poste :
Mission générale :
Le spécialiste en gestion des ressources humaines des professions Judiciaires apporte une expertise stratégique et technique au Ministère de la Justice, tout particulièrement à la DNAJ et aux juridictions, pour établir un système de gestion informatisé des ressources humaines avec un accent sur la gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC) et sur la mesure de la performance des magistrats et des greffiers.
Il déploie son action en étroite collaboration avec les autres spécialistes de programme (greffes, système d’information, gestion financière, formation, questions juridiques) et en lien technique constant avec les autres coopérations internationales intervenant dans son champ de compétence.
Responsabilités et taches spécifiques :
Identifier les besoins en termes de gestion du personnel au sein du Ministère et des juridictions ;
Examiner les textes statutaires et autres relatifs à la gestion des personnels judiciaires et non judiciaires pour proposer les adaptations nécessaires ;
Préparer le référentiel des emplois et des compétences en étroite collaboration avec les directions du Ministère de la Justice concernées et les entités judiciaires (CSM, IGSJP, INFJ, etc.) ;
Implanter à la DNAJ et dans les juridictions, moyennant les adaptations légales, statutaires et techniques nécessaires, le logiciel de gestion des agents de l’Etat du Ministère de la Fonction Publique, avec le soutien du spécialiste en techniques d’information et de communication et du spécialiste en droit judiciaire malien ;
Examiner, avec le soutien du spécialiste en judiciaire malien, les conditions de recrutement, d’avancement, de promotion et de discipline des magistrats et des greffiers et faire des recommandations pour améliorer cette gestion ;
Aider et soutenir le développement d’une  gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC) du système judiciaire ;
Assurer l’organisation d’une fonction « RH » au sein des juridictions ; entités judiciaires à la DNAJ et au sein des juridictions (cohérence, suivi, méthode) ;
Produire avec l’appui des autres membres de la composante un référentiel des emplois et des compétences du système judiciaire.
Profil et qualifications :
Diplôme requis : diplôme universitaire en organisation et gestion des ressources humaines (niveau master II) ; connaissances avérées en droit ;
Années d'expérience / expérience requise : minimum 10 ans d’expérience dans les domaines RH en milieux judiciaires et juridiques ;
Compétences linguistiques : parfaite maîtrise du français parlé et écrit ; la connaissance de l’anglais serait un plus ;
Compétences informatiques : connaissances approfondies des systèmes automatisés de gestion des ressources humaines (SIRH) et de gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC) ;
Autres compétences : approche participative, utilisation de méthodes de communication efficace, capacité à convaincre, réactivité et aptitudes pédagogiques, savoir travailler en équipe.
Composition du dossier de candidature :
Le dossier de candidature doit comprendre :
Un CV détaillé et actualisé ;
Une lettre de motivation ;
Copies des diplômes certifiées conformes ;
Attestations pour les expériences professionnelles antérieures ;
Une liste des trois (3) personnes de référence avec leurs coordonnées (téléphone et adresse e-mail).
Tout dossier incomplet sera rejeté.
Dépôt de candidature :
Les dossiers devront être adressés avant le 27 janvier 2017 à l’administration du Mali Justice Projet (MJP) à l’adresse e-mail suivante : mali@checchiconsulting.com


Poste: Spécialiste des systèmes d’information

CHECCHI CONSULTING

CHECCHI CONSULTING

Poste : Spécialiste des systèmes d’information en milieu judiciaire ou juridique, Mali Justice Projet (MJP)
Superviseur : Chef de file de la Composante 1 (TL1)
Catégorie :
Lieu d’affectation : Bamako, République du Mali
Nature et durée du contrat :
Le contrat proposé est un contrat d’expert national, accessible à tout citoyen d’un Etat membre de la CEDEAO et conclu pour une durée d’un an renouvelable.
Objet du poste :
Le projet Justice au Mali (Mali Justice Project - MJP) s’inscrit dans le cadre de l’objectif de développement « renforcement de la confiance des citoyens dans l’Etat » de la stratégie pays de l’USAID et de la Security Governance Initiative pour le Mali. Doté d’un budget initial de 22 millions de dollars, ce projet doit s’exécuter de 2016 à 2020. Sa mise en œuvre a été confiée en décembre 2015 au cabinet Checchi and Company Consulting.
Le MJP comprend trois composantes :
Améliorer la gestion, la redevabilité et la pérennité des institutions du secteur de la justice ;
Faciliter l’accès à la justice en formant des conseillers juridiques et en instituant des cliniques juridiques ;
Lutter contre la corruption le long des corridors commerciaux Sikasso-Koury et Sikasso-Hèrèmakono.
Axé sur la justice, le projet concerne les justices formelle et informelle, la résolution des conflits, l’accès au droit, la lutte contre la corruption en améliorant la capacité du gouvernement à répondre aux besoins de Justice des citoyens maliens.
Durant la première année de mise en œuvre du MJP, les activités de la composante 1 ont été avant tout axées sur le diagnostic institutionnel d’une part de plusieurs directions centrales du ministère de la Justice et d'autre part d’un échantillon représentatif de juridictions du pays. Le produit de ces évaluations fonde son plan de travail pour 2017, soit la réponse aux besoins de plusieurs directions centrales du ministère de la Justice et des principales juridictions du pays, en l’occurence les trois cours d'appel de Bamako, Mopti et Kayes et les douze grands tribunaux de grande instance du pays.
Si le MJP bénéficie d'un engagement suffisant des pouvoirs publics, 2017 pourrait être l’occasion pour le secteur judiciaire de s’engager vers une meilleure gestion, d'améliorer l'image de ses tribunaux, de renforcer la crédibilité et la dignité de ses juges, de mieux informer les citoyens sur leurs droits et de contribuer ainsi à la reconstruction de l'État.
Pour améliorer la capacité de pilotage de la Direction nationale de l’administration de la justice (DNAJ) du Ministère de la Justice du Mali, le MJP lui apporte son concours dans l’élaboration, l’acquisition et l’apprentissage d’un système d’information robuste et efficace.
L'accent doit être mis sur le lien à établir entre le centre (DNAJ) et la périphérie (Cours d’appel et Tribunaux de Grande Instance) et sur le déploiement de progiciels de gestion des ressources humaines budgétaires, judiciaires robustes et compatibles avec les programmes développés par ailleurs par les coopérations de l’Union Européenne, du Canada, des Pays-Bas ou du PNUD.
L’évaluation en 2016 de la DNAJ elle-même ainsi que d’un échantillon de 11 juridictions forme la base de la coopération avec la DNAJ pour améliorer le système d’information de cette direction centrale et au niveau local, essentiellement grâce à des progiciels à mettre en place, à des postes de travail en réseau et à une source durable d'énergie (panneaux solaires).
Pour surveiller la bonne utilisation des procédures, des logiciels et du matériel nouvellement installés, le MJP assistera le Service d'inspection de la magistrature (ISJ) dans la mise en œuvre d’inspections.
Description du poste
Mission générale :
Le Spécialiste de l’informatique de gestion en milieu judiciaire ou juridique a pour mission de développer un système d’information fonctionnel et fiable entre la DNAJ et les autres institutions du secteur de la justice, en particulier les juridictions, et de leur apporter une assistance technique en matière d’informatique de gestion en réseau.
Il déploie son action en étroite collaboration avec les 5 autres spécialistes de programme du MJP composante 1 (greffes, ressources humaines, gestion financière, formation, questions juridiques) et en lien technique constant avec les autres coopérations internationales intervenant sur le système d’information.
Responsabilités et taches particulières :
Elaborer, en lien les services concernés, un schéma directeur applicable aux applications informatiques de la DNAJ et des services judiciaires et veiller à sa mise en œuvre ;
Contribuer à la définition de l'architecture ministérielle en matière de signature électronique, de dématérialisation, d'échanges inter-applicatifs et d'archivage électronique et, dans ce cadre, définir et mettre en œuvre la stratégie de la maîtrise d'ouvrage de la DNAJ dans ces domaines ;
Participer aux échanges avec les partenaires internes ou externes au ministère de la justice pour la prise en compte dans les progiciels métiers des évolutions nécessaires à des échanges inter-applicatifs ;
Dresser l'inventaire des matériels informatiques (ordinateurs, imprimantes, fax, téléphones) des juridictions et des directions centrales coopérées ;
Dresser l’inventaire des impacts fonctionnels et/ou techniques résultant des évolutions législatives et/ou réglementaires afin de réaliser les évolutions nécessaires dans les applications informatiques développées ;
Assurer la maîtrise d'ouvrage déléguée des applicatifs informatiques des services judiciaires ;
Participer à la définition des référentiels, des schémas d'organisation et de fonctionnement et/ou normes de développement et d'intégration dans les applicatifs métiers, pour la signature électronique, la dématérialisation, les échanges inter applicatifs en lien avec les partenaires internes et externes des services judiciaires ;
Assurer les actions de formation et notamment la formation en ligne ; à ce titre, établir et maintenir le lien avec l’INFJ ;
Animer le réseau des responsables de la gestion informatique ;
Etre en charge de la communication relative aux systèmes d'information des services judiciaires, en lien avec le pôle communication (intranet, listes de discussion…) ;
Assurer les prestations d'assistance téléphonique de premier niveau pour les utilisateurs des applications suivies par les bureaux des applications informatiques pénales et civiles ;
Mettre en œuvre, administrer et maintenir les architectures matérielles et logicielles (systèmes et outils, serveurs d’application, frontaux de communication, outils et architectures de sécurité, logiciels de gestion de bases de données) ;
Participer à la coordination des interventions des partenaires techniques et financiers en matière de système d’information et le schéma directeur informatique ;
Mettre au point la documentation des processus de mise en œuvre, de mise à jour et d’exploitation des composants ;
Élaborer des modules d’enquêtes et de contrôle techniques et y former la DNAJ et l’ISJ.
Profil et qualifications :
Diplôme requis : diplôme universitaire en informatique de gestion, ingénieur en informatique, en administration de réseau, de niveau Master ;
Années d'expérience / expérience requise : minimum 5 ans ; 
Connaissance avérée du monde juridique et/ou judiciaire ;
Compétences linguistiques : parfaite maîtrise du français parlé et écrit ; la connaissance de l’anglais serait un plus ;
Compétences informatiques : Active Directory et services associés, systèmes d’exploitation Windows / Linux Gestion d’infrastructures virtualisées VMWare et SAN Sécurité des données et des accès (antivirus, sauvegarde, firewall, VPN…), performance et métrologie, réseau TCP/IP (LAN, Wifi), administration des éléments actifs ;
Autres compétences : maintenance des matériels, logiciels et ressources techniques, bonne connaissance des évolutions fonctionnelles et techniques ; capacité à évaluer les risques SIC, à mettre en œuvre la charte informatique du SI, à rédiger des procédures et des modes opératoires ; aptitude à travailler en équipe, à gérer des projets techniques, à piloter des prestataires.
Composition du dossier de candidature :
Le dossier de candidature doit comprendre :
Un CV détaillé et actualisé ;
Une lettre de motivation ;
Copies des diplômes certifiées conformes ;
Attestations pour les expériences professionnelles antérieures ;
Une liste des trois (3) personnes de référence avec leurs coordonnées (téléphone et adresse e-mail).
Tout dossier incomplet sera rejeté.
Dépôt de candidature :
Les dossiers devront être adressés avant le 27 Janvier 2017 à l’administration du Mali Justice Projet (MJP) à l’adresse e-mail suivante : mali@checchiconsulting.com


Poste: Business Analyst

CABINET ANTARES

CABINET ANTARES

Référence : ANT/BA/00104012017
Le cabinet Antares Sarl recrute: Un (e) Business Analyst
Missions principales :
Assurer la collecte des informations/ données pour permettre une vraie prise de décisions à l’aide des données quantitatives et qualitatives.
Tâches
:
Aider à la compréhension et améliorer la connaissance du business de l’entreprise grâce à une analyse poussée des données collectées
Suivre et analyser les performances des équipes sur l’ensemble du territoire
Générer des rapports à forte valeur ajoutée pouvant faciliter la prise de décision
Compiler les données récoltées dans une base de données qu’il met à jour régulièrement et fait évoluer.
Générer dans les temps des rapports périodiques (hebdomadaires et mensuels) pour :
Une connaissance exhaustive du marché, du produit.
Aider le Chef de Projet à faire des recommandations au client.
Aider les équipes terrain à identifier les points d'amélioration des équipes.
Analyser la performance de l’équipe de manière hebdomadaire, en fonction des KPI's et objectifs définis et transmettre les résultats de ses analyses avec recommandation au Chef de Projet.
Veiller à la remontée dans les délais des données par les Responsables Zones et alerte le Chef de Projet des risques de retard
Proposer au Chef de Projet des améliorations sur les différents rapports et sur la configuration du système d'information.
Rédiger des rapports fiables et pertinents périodiques, hebdo, mensuels, et ad-hoc à la demandes du Chef de Projet.
Développer des mécanismes pour la sauvegarde des données collectées par les équipes.
Participer à la demande du Chef de Projet aux réunions avec le Client et/ou les distributeurs
Aller s’il le faut sur le terrain (marché) pour vérifier et recueillir les données.
S’organiser avec les personnes concernées afin de récupérer  à temps les données.
Votre profil :
Avoir au moins un Bac + 2 en Gestion informatique, management, marketing ou toute formation similaire avec une expérience avérée d’au moins 2 ans et demi.
Avoir le sens de la responsabilité ;
Être autonome ;
Avoir le souci de la qualité du service et du respect des engagements ;
Savoir faires des rapports détaillés sur des données qualitatives et quantitatives ;
Savoir faire des tableaux dynamiques et croisés ;
Savoir dégager les marges, les pertes etc. ;
Savoir donner les tendances du marché et faire des propositions ;
Savoir utiliser l’outil informatique (Excel, Access, Powerpoint…) ainsi que les supports de présentations ;
Avoir une excellente facilité d’expression en français et avoir une connaissance des langues locales pour une plus grande facilité d’échange avec la base (équipe de terrain, clients…);
Avoir de la rigueur et une aptitude à travailler en équipe;
Etre très attentif et flexible dans le travail (multitâches et horaires irrégulières).
Merci de transmettre votre CV, lettre de motivation au plus tard le 27 Janvier 2017 à l’adresse suivante : antares.ml@gmail.com en notant la référence de l’annonce comme objet d’envoi.
NB: Seuls les candidats présélectionnés seront appelés.
Imm Baldé Bloc II, 2ème étage, Hamdallaye ACI – Tél. : (223) 20 29 20 40 - www.antares-rh.com


Poste: Assistant du Chef de Sous-délégation 

COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX ROUGE

COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX ROUGE
NOUVEAU

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est une institution indépendante et neutre qui fournit protection et assistance aux victimes de conflits armés et d'autres situations de violence. Il apporte une aide humanitaire dans les situations d'urgence, et s'emploie également à promouvoir le respect du droit international humanitaire et son intégration dans les législations nationales.
Dans le cadre de ses activités au Mali, le CICR cherche pour sa sous-délégation de Gao un/e : Assistant(e) du Chef de Sous-délégation (H/F)
Profil - Minimum requis – Connaissances, expérience et qualités personnelles

Avoir une formation universitaire (min bac + 2) avec spécialisation en droit, communication ou sciences humaines
Avoir un très bon niveau de français oral et écrit
Avoir une très bonne connaissance en informatique notamment Word, Excel et PowerPoint
Parler et comprendre parfaitement au moins deux des principales langues locales des régions de Gao et de Menaka (Sonrhai, Tamasheq, Peulh et Arabe)
La connaissance de l’anglais est un atout
Avoir une bonne connaissance du mandat, des activités et des procédures CICR
Avoir une bonne connaissance des régions de Gao et de Menaka
Posséder une bonne capacité de compréhension, d’évaluation et d’analyse de l’environnement sociopolitique, économique, culturel, humanitaire et sécuritaire de la zone de travail
Avoir le sens du relationnel en étant capable de mener une négociation et de créer/maintenir un réseau d’interlocuteurs
Avoir une aisance dans la communication orale en vue d’animer des sessions de diffusion sur le mandat et les activités du CICR
Avoir des qualités rédactionnelles avérées avec une grande capacité de synthèse
Avoir le sens de la confidentialité
Avoir un esprit de neutralité et d’impartialité
Savoir travailler en équipe et dans un environnement multiculturel
Etre flexible et capable de s’adapter aux changements potentiels dus aux nécessités opérationnelles
Avoir la capacité de mobilité à tout moment sans contrainte dans la région pour des voyages de longue durée sur le terrain dans des conditions parfois difficiles
Savoir planifier et organiser son travail en toute responsabilité et autonomie
Posséder un permis de conduire véhicule léger est un atout
Responsabilités principales
Assister le Chef de sous-délégation dans le développement du networking dans les régions de Gao et de Menaka et plus particulièrement dans les zones d’intervention de la sous-délégation
Faciliter l'échange, la collecte d'informations, conseiller et offrir au Chef de sous délégation une lecture pertinente et analytique de la situation sécuritaire, politique, économique et humanitaire prévalente dans les régions de Gao et de Menaka
Contribuer à l’identification des problématiques humanitaires ou besoins prioritaires des populations, notamment ceux liés aux situations de violence et de conflit
Contribuer à l'élaboration de l'exercice PfR
Assurer la diffusion auprès des différents publics qui lui sont confiés par le Chef de sous-délégation
Suivre les incidents sécuritaires et mettre à jour les outils conçus à cet effet
Établir, maintenir et développer un réseau d'interlocuteurs dans la zone de compétence
Assurer l’interprétariat des langues locales au français et vice versa
Effectuer des missions terrain à la demande du Chef de Sous-Délégation
Dossier de candidature : Les candidats qui souhaitent postuler doivent déposer, sous pli fermé, une lettre de motivation et un CV à l’adresse suivante : Sous Délégation du CICR à Gao, Quartier Château, ou dans un des bureaux CICR Bamako, Mopti, Tombouctou ou Kidal, ou encore à l’adresse email : bam_recrutement_services@icrc.org
Date limite de dépôt des candidatures : 29 janvier  2017
NB
 : Mentionner sur l'enveloppe ou à l’objet du message électronique : "Assistant(e) chef de sous délégation".
Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront informé(e)s et les dossiers de candidatures ne pourront pas être retournés.


Poste: Directeur Commercial 

PYRAMIS AUDIT ET CONSEIL

PYRAMIS AUDIT ET CONSEIL

Pyramis Audit & Conseil recrute pour le compte d’une grande société informatique de la place: un Directeur Commercial 
Type de poste : Plein temps
Lieu d’affectation : Bamako
Supérieur hiérarchique : Directeur Général Adjoint
Nature du contrat : Contrat à Durée Indéterminée
Missions
Le DC :
- Elabore la politique commerciale de l’entreprise ;
- Détermine les orientations stratégiques et les moyens à mettre en place pour atteindre les objectifs fixés ;
- Anime, coordonne et contrôle la mise en place de cette politique.
Principales tâches
- Établir le plan marketing et commercial de la société ;
- Élaborer, suivre et analyser les indicateurs de performance commerciale à partir d’un tableau de bord ;
- Suivre l’exécution des contrats ;
- Organiser de concert avec le responsable marketing les promotions commerciales ;
- Superviser les offres, les cotations et les devis ;
- Contribuer à l’élaboration, le suivi et l’actualisation des prévisions de ventes.
Profil et qualifications
- BAC+4/5 ans dans le domaine de l’informatique et/ou du marketing ;
- Expérience professionnelle pertinente d’au moins cinq (5) ans dont 2 ans minimum à un poste de management ;
- Avoir une expérience avérée dans le domaine commercial et maitriser les techniques de vente et de négociation ;
- Avoir une bonne connaissance de l’industrie informatique ;
- Avoir une bonne maitrise de l’anglais.
Les candidats intéressés peuvent envoyer leur CV détaillé (maximum de 2 pages) accompagné d’une lettre de motivation (maximum de 1 page) au plus tard le 29 janvier 2017 à l’adresse suivante : recrutementpyramis@gmail.com.
NB : L’objet du message doit être « Candidature pour le poste de Directeur Commercial »


Poste: Directeur Informatique 

PYRAMIS AUDIT ET CONSEIL

PYRAMIS AUDIT ET CONSEIL

Pyramis Audit & Conseil recrute pour le compte d’une grande société informatique de la place un Directeur Informatique 
Type de poste : Plein temps
Lieu d’affectation : Bamako
Supérieur hiérarchique : Directeur Général Adjoint
Nature du contrat : Contrat à Durée Indéterminée
Missions
Le Directeur informatique est chargé de la gestion et de la supervision des activités techniques de l’entreprise. Sa mission se partagera entre l’avant-vente, le développement et l’après-vente.
Principales tâches
- Superviser le service après-vente ;
- Superviser le parc informatique ;
- Assurer la gestion des projets informatiques ;
- Assurer la veille technologique ;
- Mettre en place un tableau de bord et assurer le reporting journalier des activités de la Direction informatique.
Profil et qualifications
- Bac+5 au minimum ou équivalent dans le domaine de l’informatique ;
- Expérience professionnelle pertinente d’au moins cinq (5) ans dont 2 ans minimum à un poste de management ;
- Etre parfaitement bilingue (Français/Anglais) ;
- Avoir une bonne connaissance des applications informatiques ;
- Avoir une bonne connaissance des produits informatiques 
Les candidats intéressés peuvent envoyer leur CV détaillé (maximum de 2 pages) accompagné d’une lettre de motivation (maximum de 1 page) au plus tard le 29 janvier 2017 à l’adresse suivante : recrutementpyramis@gmail.com.
NB : L’objet du message doit être « Candidature pour le poste de Directeur Informatique »


Poste: Directeur Administratif Financier 

PYRAMIS AUDIT ET CONSEIL

PYRAMIS AUDIT ET CONSEIL

Pyramis Audit & Conseil recrute pour le compte d’une grande société informatique de la place un Directeur Administratif Financier 
Type de poste : Plein temps
Lieu d’affectation : Bamako
Supérieur hiérarchique : Directeur Général Adjoint
Nature du contrat : Contrat à Durée Indéterminée
Missions
Le DAF assure :
- La gestion comptable et financière de l’entreprise dans le respect de la politique organisationnelle ainsi que celui des exigences financières statutaires.
- Il assure la gestion et l’évaluation des ressources humaines.
- Il coordonne les aspects juridiques et administratives des activités de la société.
Principales tâches
- Mettre en place les procédures de gestion et des indicateurs nécessaires au suivi des activités et au reporting à la Direction Générale ;
- Garantir la fiabilité des comptes de l’entreprise et de l’établissement des documents financiers et comptables en conformité avec la législation ;
- Elaborer le budget et le plan de trésorerie de l’entreprise en conformité avec les choix stratégiques de la Direction Générale ;
- Superviser la gestion des stocks et de la logistique ;
- Optimiser la gestion juridique, fiscale et sociale de l’entreprise en collaboration avec les conseils externes ;
- Assurer la gestion et la planification des ressources humaines.
Profil et qualifications
- Bac+5 au minimum en gestion, économie, finance-comptabilité (DESCOGEF/DSCG, expertise comptable), contrôle-comptabilité-audit(CCA) ;
- Expérience professionnelle pertinente d’au moins cinq (5) ans dont 2 ans minimum à un poste de management ;
- Maitriser les aspects juridique, fiscal et social de la vie de l’entreprise ;
- Maitriser la gestion des ressources humaines ;
- Expérience en cabinet d´audit appréciée.
Les candidats intéressés peuvent envoyer leur CV détaillé (maximum de 2 pages) accompagné d’une lettre de motivation (maximum de 1 page) au plus tard le 29 janvier 2017 à l’adresse suivante : recrutementpyramis@gmail.com.
NB : L’objet du message doit être « Candidature pour le poste de Directeur Administratif et financier »


Poste: Directeur Commercial

RMO MALI

RMO MALI

RMO MALI recrute pour une unité industrielle installée au Mali Un(e) Directeur (rice) Commercial (e).
Nombre de poste : 01
Position hiérarchique
Rattaché au Directeur Général, vous supervisez, coordonnez et contrôlez l’ensemble des activités de l’entreprise : Production, Commercial, Administration, Finances, et Systèmes d’Informations.
Missions du Poste
Encadrer les équipes des départements Commercial, Production, et Administration-Finances
Piloter l’activité dans le respect des stratégies arrêtées par la Direction Générale
Garantir le suivi budgétaire et administratif de la structure
S’assurer particulièrement  de la mise en œuvre effective de la politique commerciale et de l’atteinte des objectifs commerciaux
Gérer les relations avec les prestataires et les fournisseurs
S’assurer du respect des réglementations et législations en vigueur dans tous les aspects de l’activité
S’assurer que la Direction Générale reçoit dans les délais toutes les informations nécessaires à un arbitrage et/ou une prise de décisions éclairées
Profil du Poste
Avoir un BAC + 04/05 d’une Ecole de Commerce, Marketing ou diplôme équivalent
Avoir avec une expérience minimum de 05 ans en tant que  dans une Industrie
Ayant occupé avec succès plusieurs fonctions  ou une fonction transversale évolutive
Bonne connaissance de l’environnement administratif et des marchés maliens 
Expérience managériale avérée, notamment dans la supervision de Cadres 
Rigueur et compréhension des enjeux de respect des coûts et des délais dans un environnement très compétitif
Envie de s’engager dans une structure affiliée à un grand groupe où vous pouvez évoluer en fonction de vos résultats. 
L’anglais serait un plus.
 Avoir au moins un Bac + 05 en commerce, marketing ou diplôme équivalent
Avoir une expérience de cinq (05) ans en tant que Directeur Commercial dans une société de référence, de préférence dans le domaine télécommunications ou audiovisuel.
Pour postuler, visitez notre site www.rmo-jobcenter.com en déposant votre CV au plus tard le 30 Janvier 2017.  


Poste: Directeur d’Exploitation

RMO MALI

RMO MALI

RMO MALI recrute pour une Unité Industrielle installée au Mali Un(e) Directeur (rice) d’Exploitation
Nombre de poste : 01
Position hiérarchique
Rattaché au Directeur Général, vous supervisez, coordonnez et contrôlez l’ensemble des activités de l’entreprise : Production, Commercial, Administration, Finances, et Systèmes d’Informations.
Missions du Poste
Encadrer les équipes des départements Commercial, Production, et Administration-Finances
Piloter l’activité dans le respect des stratégies arrêtées par la Direction Générale
Garantir le suivi budgétaire et administratif de la structure
S’assurer particulièrement  de la mise en œuvre effective de la politique commerciale et de l’atteinte des objectifs commerciaux
Gérer les relations avec les prestataires et les fournisseurs
S’assurer du respect des réglementations et législations en vigueur dans tous les aspects de l’activité
S’assurer que la Direction Générale reçoit dans les délais toutes les informations nécessaires à un arbitrage et/ou une prise de décisions éclairées
Profil du Poste
Avoir un BAC + 04/05 d’une Ecole de Commerce, Marketing ou diplôme équivalent
Avoir avec une expérience minimum de 05 ans en tant que  dans une Industrie
Ayant occupé avec succès plusieurs fonctions  ou une fonction transversale évolutive
Bonne connaissance de l’environnement administratif et des marchés maliens 
Expérience managériale avérée, notamment dans la supervision de Cadres 
Rigueur et compréhension des enjeux de respect des coûts et des délais dans un environnement très compétitif
Envie de s’engager dans une structure affiliée à un grand groupe où vous pouvez évoluer en fonction de vos résultats. 
L’anglais serait un plus.
Avoir au moins un Bac + 05 en commerce, marketing ou diplôme équivalent
Avoir une expérience de cinq (05) ans en tant que Directeur Commercial dans une société de référence, de préférence dans le domaine télécommunications ou audiovisuel
Pour postuler, visitez notre site www.rmo-jobcenter.com en déposant votre CV au plus tard le 30 Janvier 2017.  


Poste: Chargé de suivi et évaluation

FHI 360

FHI 360

Poste: Chargé(e) de suivi et évaluation - LINKAGES/Mali
Description du projet 
FHI 360 est une organisation à but non lucratif axée sur le développement humain, qui œuvre à l’amélioration des conditions de vie de manière durable, à travers la promotion de solutions intégrées et adaptées au contexte local. Notre personnel regroupe des experts dans les domaines de la Santé, de l’Éducation, de la Nutrition, de l’Environnement, du Développement économique, de la Société civile, des questions liées au genre, de la jeunesse, de la recherche et de la technologie, ce qui crée une combinaison unique d’aptitudes qui nous permettent de relever les défis interdépendants actuels en matière de développement. FHI 360 est présente dans plus de 60 pays, dans l’ensemble des 50 États et sur l’étendue du territoire des États-Unis.
FHI 360 recherche actuellement des candidats qualifiés pour le poste de Charge de Suivi et Evaluation du projet LINKAGES/ Mali financé par l'USAID et dénommé Liens à travers le continuum de services liés au VIH en faveur des populations clés affectées par le VIH, (en Anglais, Linkages Across the Continuum of HIV Services for Key Populations Affected by HIV), dans le cadre du programme du Plan d’urgence du Président des États-Unis pour la lutte contre le sida (PEPFAR).
Le projet LINKAGES est mis en œuvre par FHI 360, en partenariat avec Pact, IntraHealth International et l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill, et entreprend une série d’activités visant à réduire la transmission du VIH au sein des populations clés (KP), à savoir les Travailleurs/ses du sexe, les personnes marginalisées et les consommateurs de drogues injectables, et permet d’améliorer leur enrôlement et rétention en matière de prise en charge et du traitement à travers la Cascade du VIH. Le projet LINKAGES permettra d’accélérer la capacité des gouvernements, des leaders des populations clés, des organisations travaillant avec les populations clés, et les prestataires du secteur privé à planifier et proposer des services visant à réduire la transmission du VIH chez ces populations clés et leurs partenaires sexuels, et à prolonger la vie des personnes vivant avec le VIH. Les éléments clés de l’approche stratégique et technique de l’équipe de FHI 360 sont les suivants :
Identification des populations clés et endroits et évaluation globale du risque,
Diagnostic des « failles » et identification des obstacles au sein de la cascade de prestation de services liés au VIH,
Passage à échelle de « ce qui marche » tout en usant de l’innovation en vue de garantir l’utilisation maximale des ressources et l’accès aux nouvelles technologies émergentes,
Élimination des obstacles structurels et transformation des organisations locales de Populations Clé,
Mise en œuvre durable d’interventions à long terme, et
Appui à l’intégration des droits de l'homme, de l’égalité des sexes et des compétences, et du renforcement des capacités.
Description du poste
Le/la chargé de Suivi et Evaluation - LINKAGES apportera un soutien à l'équipe du projet LINKAGES dans le cadre de l’élaboration du plan de suivi des performances et de la production des rapports y relatif, l’atténuation de l’environnement et le plan de suivi, des exigences du PEPFAR en matière de production de rapports sur une base trimestrielle, annuelle et ponctuelle. La personne retenue pour le poste sera chargée de la conception et de l’élaboration des systèmes et procédures de suivi et d'évaluation dans le cadre du projet, et d’offrir une assistance technique et un appui en termes de S & E aux partenaires locaux offrant des services.
Le poste sera basé à Bamako, Mali. Les ressortissants et les candidats maliens se trouvant actuellement dans la zone sont encouragés à postuler.
Les personnes vivant avec le VIH ayant les qualifications requises et / ou qui sont représentatifs des populations clés touchées par le VIH sont également vivement encouragés à postuler.
Rôle et responsabilités
Apporter une assistance technique, mettre en œuvre et procéder au suivi des systèmes de S & E, en vue de la réalisation des objectifs programmatiques.
Veiller à ce que des mécanismes de suivi et évaluation appropriés soient intégrés aux plans de travail et aux rapports, et superviser l'assurance qualité, la qualité des données et la production des rapports.
Conduire le processus de renforcement des capacités des partenaires et de l’équipe du programme en termes de collecte, d’analyse d’interprétation et de présentation des données en vue de l’amélioration de la programmation.
Assurer le suivi des performances liées au programme sur la base du plan de suivi des performances, du plan de travail ainsi que des plans environnementaux et d'atténuation.
Travailler en étroite collaboration avec l’UNC sur les résultats de la cartographie et de l'estimation de la taille, de l’assistance technique apportée au gouvernement de Côte d'Ivoire en matière de cartographie et d’estimation de la taille.
En raison du fait que d’autres attributions liées au suivi, à l'évaluation et à la production de rapports seront identifiées au cours du projet, ce poste donnera lieu à des responsabilités plus importantes. 
Partager le statu des indicateurs avec l’équipe de programme et les partenaires pour la prise des décisions de programmation ;
Saisie de données dans les bases de données LINKAGES et DATIM
Compétences requises :
Comprendre les besoins des groupes de populations clés liées au VIH en Mali, en l’occurrence, les Travailleurs/ses du sexe, les personnes marginalisées, et avoir déjà apporté un appui et mené des activités visant à réduire la stigmatisation et la discrimination.
Assurer la conception, la mise en œuvre, et la gestion des programmes de développement internationaux/de santé publique liés au VIH et financés par l’USAID.
Avoir des compétences avérées en matière d’encadrement, de leadership et de réseautage.
Être attentif (ve) aux différences culturelles et cerner les enjeux politiques et éthiques entourant les questions de santé publique au sein des populations clés vivant au Mali.
Avoir la capacité de gérer et d’effectuer plusieurs tâches en faisant preuve d’un sens aigu de l'organisation, à l’aide de ressources limitées.
Avoir une expérience professionnelle avec les organisations de la société civile dans le cadre du suivi et de l'évaluation d’activités liées à la santé et/ou au VIH.
Être en mesure de procéder à l’identification proactive des risques, à la résolution des problèmes et de notifier de manière appropriée ces éléments au personnel du projet et à l’USAID.
Être en mesure de tisser et entretenir de solides relations professionnelles avec des collègues issus de différentes organisations et différentes cultures.
Être en mesure de respecter les délais en privilégiant la cohérence, la qualité et le souci du détail.
Être disposé(e) à voyager à l’intérieur du pays ou dans la région et à l’étranger, si nécessaire.
Exigences minimales
Education/Expérience
Une maîtrise en santé publique, en épidémiologie, en biostatistique, en démographie et en sciences de la population ou dans un autre domaine similaire serait recommandée.
Au moins cinq années d’expérience avérée en matière de S&E de la santé et du VIH / SIDA.
Une expérience en matière d’activités financées par l'USAID, ainsi qu’en matière de suivi, d’évaluation et de production de rapports conformément aux procédures du PEPFAR, est recommandée.
Une expérience en matière de conception et de mise en œuvre des systèmes de S&E et une expérience professionnelle avec des groupes de populations clés et des PVVIH, est fortement recommandées.
Bonne connaissance des procédures et réglementations américaines et expérience professionnelle avec les ONG / PVO internationales est souhaitable.
Expérience professionnelle antérieure en Afrique sub-saharienne fortement recommandée ; une expérience professionnelle en Mali serait un plus.
Dossiers de candidature
Les candidats intéressés sont priés de transmettre CV, et lettre de motivation à l'adresse suivante : fhi360pecjobs@fhi360.org  au plus tard le 31 Janvier 2017. Seules les candidatures retenues seront contactées.


Poste: Gestionnaire de base de données

ABT ASSOCIATES

ABT ASSOCIATES

Abt Associates Inc., une importante organisation internationale américaine de recherches, d’assistance technique et consultation, est en charge de gérer le projet de pulvérisation intra domiciliaire financé par l'USAID, dont l'objectif est de réduire le fardeau du paludisme.
Au Mali, Abt Associates Inc. , appuie le Programme National de Lutte Contre le Paludisme (PNLP) dans la mise en œuvre du projet de Pulvérisation Intra Domiciliaire (IRS2 TO6) financé par  l’USAID/PMI, dont l’objectif est de réduire le fardeau du paludisme grâce entre autres à l’accès à l’expertise technique et la mise en œuvre de la Pulvérisation Intra Domiciliaire (PID) ou IRS.
Abt Associates cherche des candidat(e)s qualifié(e)s pour le poste suivant : Gestionnaire de base de données (Database Manager)
Ce poste est basé à Bamako et sous la supervision du Spécialiste de Suivi-évaluation.
Responsabilités et taches :
Participer à la collecte, le nettoyage, l'analyse et rapportage des données de Suivi-Evaluation en fonction du plan  de S&E du projet ;
Tester et maintenir la fonctionnalité de la base de données de Suivi-Evaluation, y compris d’effectuer des mises à jour et améliorations périodiques ;
Former  et superviser les agents de saisie de données ;
Sécuriser et préparer les centres de saisie des données avant et pendant chaque campagne de pulvérisation ;
Aider dans le suivi et  la mise en œuvre du projet par rapport aux objectifs établis, y compris la supervision  des agents de collecte des données sur le terrain et la saisie des données dans les centres de saisie ;
Participer à  des évaluations internes périodiques sur la qualité des données et  des contrôles  éventuelles  , de vérifications de la qualité des données externes pour s’assurer la validité, l'intégrité, la précision, la fiabilité et la rapidité de toutes les données de performance, afin d'identifier les lacunes et de proposer des mesures correctives à temps.
Mettre en place un système de gestion de données efficace ;
Collecter, analyser et présenter les données de performance du projet,
Mettre en place un  système de contrôle de qualité dans le but d’assurer l’intégrité des données du projet,
Mettre en place un contrôle interactif des données afin de diminuer les erreurs pendant le processus de saisie,
Collecter, analyser et présenter les données aux personnels du projet, les partenaires, et les bailleurs de fonds.
S’assurer de la protection et de la sécurité des données.
Critères de qualification et compétences
Avoir un diplôme Bac +4 en statistique, informatique de Gestion, Gestion de l’information ou autre domaine pertinent, et plus de 3 années d'expérience professionnelle de gestion de base de données ;
Avoir des Compétences dans la conception de base de données sous Microsoft  Access
Avoir des Compétences dans la conception de base de données sous Android avec ODK Data collect ;
Maitriser  les logiciels  d'analyse statistique (SPSS et ou STATA) et de cartographie (Arc GIS, etc..);
Avoir une très bonne maitrise du langage de programmation VBA ;
Maîtriser les outils de gestion de bases de données ;
Compétence  en MySQL ou SQL server sera un atout ;
Être familier avec l’environnement client-serveur sera un atout ;
Parle couramment Français et Anglais.
Afin d’être considérés pour ce poste, les candidat(e)s doivent soumettre, au plus tard le 31 Janvier 2017, un CV et une lettre de motivation avec des détails sur les qualifications spécifiques du candidat pour le poste à: IRS_Mali@abtassoc.com ou Aljaouja_Maiga@africairs.net


Poste: Human Ressources Manager

TECNO MOBILE MALI

TECNO MOBILE

I- TITRE: Human Ressources Manager
II- PROFIL/QUALIFICATIONS:
- BAC + 4 ou plus en ressources humaines ou connexes;
- Au moins 3 années d'expérience en RRH ou plus;
- Des perspectives axées sur les résultats, énergiques et globales;
- Forte sens des responsabilités et excellente exécution;
- Excellente capacité d'organisation et de coordination.
- Maîtrise parfaite de l'anglais
III- COMPOSITION DES FICHIERS D'APPLICATION
Chaque demande doit contenir les documents suivants:
• Un Curriculum Vitae détaillé mettant en valeur l'expérience et les capacités du candidat,
• Copies légalisées des diplômes, attestations de formation et de travail.
IV - PRINCIPALES RESPONSABILITES:
1. Assurer la gestion administrative du bureau du Mali;
2. Être responsable de la mise en place et de la mise en œuvre des politiques de ressources humaines, du recrutement, de la formation, du C & B, de la gestion du rendement et de la gestion des relations avec les employés, etc.
3. Assumer la responsabilité du traitement des questions juridiques connexes.
V- DÉPÔT DES FICHIERS:
Les candidatures doivent être déposées au siège social de Tecno Mobile Mali au bâtiment INPS derrière le siège de PMU-MALI ou à l'adresse e-mail suivante: bo.luo@transsion.com
NB: seuls les candidats dont les dossiers seront sélectionnés seront invités à une entrevue.
Toutes les entrevues seront en anglais, Salaire: négociable pendant l'entretien


Poste: Channel Manager

TECNO MOBILE MALI

TECNO MOBILE

DESCRIPTION DU POSTE
I- NOM DU POSTE: Channel Manager
II- PROFIL/QUALIFICATIONS:
- BAC + 4 ou plus dans le commerce, les affaires ou les ressources connexes;
- Au moins 3 années d'expérience ou plus dans une entreprise connue;
- Perspective axée sur les résultats, énergique et globale;
- Forte sens des responsabilités et excellente exécution;
- Excellente capacité à organiser et à coordonner et à établir des relations.
- Maîtrise parfaite de l'anglais
- Prêt à travailler à l'extérieur de Bamako de temps en temps;
- Capable de travailler dans un environnement strict, exigeant et rigoureux
- Avoir une bonne compétence informatique (Word, Excel et Power point)
III- COMPOSITION DES FICHIERS D'APPLICATION
Chaque demande doit contenir les documents suivants:
• Un Curriculum Vitae détaillé mettant en évidence l'expérience et les capacités du candidat en anglais,
• Copies légalisées des diplômes, attestations de formation et de travail.
IV- Principales responsabilités:
1- Assurer la gestion des travaux de la Chaîne;
2- Organiser le travail du canal
3- Contrôler et suivre vendre dans le canal
4- organiser et animer les promotions des chaînes
5- Assumer toute responsabilité liée au canal et aux ventes.
V- DÉPÔT DES CANDIDATURES:
Les candidatures doivent être soumises au siège social de Tecno Mobile Mali au bâtiment INPS derrière le siège de PMU-MALI ou à l'adresse e-mail suivante: leon.lai@tecno-mobile.com / didiallo2002@yahoo.fr
NB: Seuls les candidats dont les dossiers seront sélectionnés seront invités à une entrevue.
Toutes les entrevues seront en anglais, Salaire: négociable pendant l'entretien


Poste: Manager Marketing

ITEL MOBILE MALI

ITEL MOBILE MALI

TITRE DU POSTE: Manager Marketing
PRINCIPALES RESPONSABILITES:
1. Elaborer des plans appropriés pour promouvoir le travail sur le marché en fonction des besoins de développement des entreprises
2. Gérer le personnel local et promouvoir leur progrès.
3. Etre âgé de 25-35 ans.
EXIGENCES:
1. Baccalauréat ou plus;
2. 2-3 ans expérience de vente, de préférence dans une 'industrie connexe;
3. L'anglais comme outil de travail;
4. Agressive et passionnée avec un pouvoir d'exécution élevé.
Salaire: négociable pendant l’ interview
Veuillez envoyer votre CV et vos diplômes à l'adresse suivante: mbemba.soumah@itel-mobile.com 


Poste: Responsable Hygiène, Securité Environnement

RMO MALI

RMO MALI

RMO MALI recherche pour une  Société de la place un Responsable Hygiène, Securité Environnement.
Missions et activités
L’idée globale de est limiter les risques d’accident et de pollutions de toutes natures, pouvoir justifier, par un ensemble complet de documents, un travail d’analyse et de prévention des risques dans la société, mise en place et applications des procédures de la Société.    
Le Responsable de mise en application de la politique HSE doit être capable de :
d’analyser les différentes actions de la société et de proposer des procédures limitant les risques à la Direction
d’appliquer, de faire appliquer et de suivre les procédures du groupe (pointages, contrôles, enregistrement)
d’encadrer les équipes et d’imposer les règles HSE de la société.
Etre responsable de l’entretien des locaux, des équipements HSE
être responsable de la sécurité dans les locaux (éliminer un maximum de risques, manipulations, équipements ...)
Etre capable de se faire un planning annuel des actions HSE et de le suivre  
Etre capable de proposer à la direction une analyse globale des risques dans la société.
De proposer des actions correctives, de les réaliser
Organiser des exercices divers (Incendie, premiers secours ...)
Profil du poste
Avoir un Diplôme d’Ingénieur ou de Technicien Supérieur en Hygiène Sécurité ou Environnement ou tout autre Diplôme équivalent
Avoir une expérience de 05 ans minimum dans un poste similaire dans un contexte industriel ou minier est nécessaire
Compétence
Etre fortement impliqué dans l’amélioration de la qualité 
Connaître les principes de la certification : normes ISO 9001 (services) et 14001 (environnement), norme OHSAS 18001 (Occupational Heath and Safety Assessment Séries) ;
Connaître les process de la Société, les flux et les technologies associées ;
Maîtriser l’analyse statistique et les techniques de contrôle définies dans Société
Etre capable de communiquer et de négocier avec différents interlocuteurs 
Assurer un management transversal.
Merci d’envoyer votre candidature rapidement à recrutement@rmo.ml
Seuls les candidats sélectionnés seront appelés pour un test et entretien
NB : Merci de préciser le poste.


Poste: Secrétaire-Caissier

RMO MALI

RMO MALI

RMO MALI recrute pour une Agence de la place une Secrétaire-Caissier F/H.
Type de contrat : CDD  (02) ans pouvant déboucher sur un CDI
Lien D’affection: Bamako.
L’objectif du poste 
Le poste de secrétaire du pôle «secteurs sociaux» est un poste placé sous l’autorité du Directeur de l’Agence, assurant, sous la supervision du Directeur Adjoint et des cadres opérationnels en charge des projets secteurs sociaux, le traitement des courriers, les travaux classiques de secrétariat, les opérations de transmission et de traitement des informations nécessaires à la bonne marche de l’agence, le classement et l’archivage des dossiers de l’ensemble de l’agence.
En outre, il a en charge la gestion de la caisse espèces.
Les missions du poste
Traitement du courrier et travaux de bureautique
Enregistrement, frappe, classement des correspondances, courriers et rapports du Directeur Adjoint et des Cadres Opérationnels du pôle 
Tenue de l’agenda du Directeur Adjoint et coordination avec les agendas des autres membres de l’équipe, assure le planning des Rendez-vous et des réunions de travail 
Préparation, organisation et coordination des missions du pôle (Rendez-vous, contact, planning, documentation, réservation d’hôtels et des billets d’avion, préparation des ordres de mission, préparation des dossiers de base pour les missionnaires venant du siège et des autres agences) 
Tenue des fichiers d’adresses et de coordonnées des correspondants du pôle 
Accueil des visiteurs 
Contribution à la circulation de l’information et aux échanges avec les partenaires techniques et financiers 
Recueil, scan, photocopie, reliure, classement de documents, d’articles de presse 
Mise en forme, présentation de notes, d’articles, etc. 
Tenue et mise à jour du mini-site d’agence de Bamako
Intérim de l’assistant(e) de direction
Gestion de la caisse espèces et carburant
Tenue de la caisse espèces et carburant (encaissements et règlements des dépenses conformément à la procédure caisse en vigueur) ;
Préparation des pièces de caisses pour signature du Directeur de l’agence ou du Directeur Adjoint 
Tenue des livres de caisse 
Billetage de la caisse
Préparation des états mensuels de la caisse espèces et carburant pour contrôle par le Directeur de l’agence ou le Directeur Adjoint 
Transmission des attestations de caisse accompagnées d’une copie du cahier de caisse et d’une copie du grand-livre aux services concernés et au siège de l’agence.
Profil recherché
Diplôme de secrétariat Bac + 02 avec un minimum de 02 années d’expérience.
Maîtrise en secrétariat / assistance de direction ou domaine similaire 
Avoir le sens de la réactivité et de prise d’initiatives 
Le poste requiert des capacités à travailler en équipe, à être rapidement autonome, à développer d’excellentes relations tant en interne qu’en externe avec des partenaires
Avoir une très bonne présentation physique.
Compétences et qualités recherchées
Rigueur professionnelle
Capacité rédactionnelle et de synthèse
Autonomie et/ou capacité d’apprentissage
Sens de l’initiative
Bonne maîtrise des outils bureautiques (Word7, Excel, Powerpoint, Access, Internet, messagerie Outlook)
Bonne compréhension de la langue anglaise
Connaissances en comptabilité.
Merci d’envoyer votre candidature rapidement à recrutement@rmo.ml
Seuls les candidats sélectionnés seront appelés pour un test et entretien
NB : Merci de préciser le poste.