Consultant

Mission Ménaka AEN - AIDE DE L'EGLISE NORVEGIENNE
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

Recrutement d’un Consultant pour l’évaluation de la 2ème Phase du processus de mise en oeuvre de la redevabilité humanitaire (Approche LLA) dans le programme WASH à Ménaka

I. CONTEXTE
L’Aide de l’Eglise Norvégienne (AEN) a fourni l’assistance aux communautés frappées par le conflit et la sécheresse au Mali depuis 1984, et a répondu aux urgences humanitaires complexes au Mali depuis 2010. Avec ses partenaires de la société civile, l’AEN est l’un des rares acteurs qui a mis en oeuvre des programmes depuis la crise politico-sécuritaire de 2012, une période où de nombreuses autres organisations non-gouvernementales (ONG) se sont retirées. À partir de 2015, l’AEN a mieux adapté sa stratégie de réponse humanitaire au Mali pour se focaliser sur les interventions d’urgence en eau, assainissement et l’hygiène (WASH) pour accroître l’efficacité et l’impact, faciliter la coordination avec les autres acteurs humanitaires et de mieux tirer sur sa compétence en tant qu’acteur global dans le secteur WASH.
Depuis le 1er Décembre 2017, l’AEN à travers son partenaire GARI met en oeuvre dans la région de Ménaka le programme « Emergency WASH services for crisis affected communities in Menaka, Northern Mali » sur financement du Ministère Norvégien des Affaires Etrangères.
L’AEN qui est une organisation certifiée HAP met en oeuvre ce programme humanitaire WASH à Ménaka à travers l’approche Listen Learn and Act (LLA).
Le suivi de cette approche innovante permet au programme de s’assurer de la prise en compte de la redevabilité dans la mise en oeuvre du programme par le partenaire.
Cette évaluation couvrira la deuxième phase de la mise en place de cette approche.

II. OBJECTIF GENERAL DE L’EVALUATION
Le but de l’évaluation est de déterminer, d’analyser et de faire des propositions sur le niveau d’application et de prise en compte de la redevabilité humanitaire dans la mise en oeuvre des axes d’intervention du programme humanitaire WASH de l’AEN au Mali.
Ce processus qui sera conduit par un(e) consultant(e) a un objectif d’apprentissage et de renforcement des capacités du partenaire de mise en oeuvre. Le programme humanitaire WASH de l’AEN va utiliser les conclusions afin d’ajuster le programme en cours et améliorer des programmes futurs.

III. LIVRABLES
Les résultats attendus de l’évaluation sont :
– Le processus LLA est évalué avec le partenaire GARI
– Le niveau de prise en compte de la redevabilité humanitaire dans le programme humanitaire est établi.
– Un rapport d’évaluation sur support électronique et ‘dure’ de la deuxième phase prenant en compte toutes les recommandations et commentaires de l’AEN est fourni par le(la) consultant(e) .

IV. METHODOLOGIE
L’évaluateur conduira des enquêtes sur le terrain, examinera les résultats de ces différentes enquêtes et travaillera avec le partenaire et le programme sur des plans d’action d’amélioration de l’approche LLA.
Il est attendu que le consultant sélectionné élabore la méthodologie, les méthodes et les outils pour la collecte et l’analyse des données. Ces outils et la méthodologie devront être validés par l’AEN avant le début de l’enquête terrain. Les éléments clés du processus LLA qui lui seront partagés vont le guider dans l’élaboration de la méthodologie, des méthodes et des outils proposés.
– Revue documentaire du processus LLA avec ECHO
– Adapter les documents aux réalités du programme WASH en cours à Menaka
– Visite terrain, interviews avec les agents sur le programme, le staff du partenaire GARI à Ménaka
– Entretien et discussion avec les communautés bénéficiaires sur la compréhension et leur perception de l’approche redevabilité (CHS)
– Les principaux intervenants sont : les bénéficiaires de la distribution de kits, les membres des comités de gestion, les leaders communautaires.

V. DUREE ET PERIODE
La durée de la présente évaluation est de trente (30) jours calendaires, et la période prévue est du 30 Aout au 30 Septembre 2018.

VI. EXPERIENCE REQUISE DU CONSULTANT :
1. Expérience dans la mise en oeuvre de la redevabilité dans les programmes humanitaires ;
2. Expérience significative dans la mise en oeuvre et le suivi de programme humanitaire ;
3. Expertise en Eau Hygiène et Assainissement ;
4. Expérience et capacité significative dans la réalisation/conduite d’enquêtes dans la région de Ménaka ;
5. Expérience des processus participatifs avec les partenaires ;
6. Au moins 06 ans d’expériences de réalisation de travaux similaires dans les régions du Nord ;
7. Expérience de travail en zones de conflit ;
8. Excellente capacité de communication, compétences interpersonnelles, travail d’équipe et aptes à travailler avec des gens issus de milieux culturels et sociaux divers ;
9. BAC +4 en Hydraulique, Eau Hygiène et Assainissement, Gestion des projets humanitaire, ou dans une discipline similaire.

Les candidats sont invités à déposer leurs offres techniques et financières sous plis fermés dans les bureaux de l’AEN à Bamako, au plus tard le vendredi 24 Aout 2018 à 10 heures.
NB : Les propositions des postulants doivent prendre en compte la logistique et tout autre frais liés à la consultation

  • Mission
  • Postulez avant le 24/08/2018
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email