MALIPAGES.COM
IN ENGLISH
EN FRANCAIS
EN ESPANOL

Recherche annuaire:

RECHERCHE PAR RAISON SOCIALE Par raison sociale:

RECHERCHE PAR TELEPHONEPar téléphone:

RECHERCHE PAR PRODUITS Par produits:

RECHERCHE PAR VILLEPar ville:


Avis de Formation NOUVEAU
CVtheque
NOUVELLES ENTREPRISES Nouvelles Entreprises
INSCRIPTION Inscription dans l'Annuaire
CONTACTEZ NOUS Contactez Nous
PARTAGER Partager

  
ACCUEIL
    
OFFRES D'EMPLOI
    
AVIS D'APPEL D'OFFRES
    
OPPORTUNITES D'AFFAIRES
    
PETITES ANNONCES
  


AVIS D'APPEL D'OFFRES - MALIPAGES.COM - PAGES JAUNES DU MALI

DIAGO - EAU MINERALE NATURELLE



Avis d'Appel d'Offres:

Publier un Avis d'Appel d'Offres

Autres avis en cours

   

PROJET D'APPUI AU SECTEUR DE L'ENERGIE - PASE
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Elaboration d’un guide de bonne pratique, d’hygiène, d’assainissement, de santé, de sécurité au travail et de préservation de l’environnement sur les sites d’orpaillage

PASE

Référence dans le plan de passation de marché : N° 1
Services de Consultant pour l’Elaboration d’un guide de bonne pratique, d’hygiène, d’assainissement, de santé, de sécurité au travail et de préservation de l’environnement sur les sites d’orpaillage
Le Gouvernement de la République du Mali a obtenu un don de Africa Extractive Industry Trust Fund pour financer le Projet d’Assistance Juridique et Technique pour les Négociations Consultatives (PAJTNC). Le don est géré par la Banque Mondiale. Il est prévu d’utiliser une partie du montant de ce don pour effectuer les paiements au titre du marché relatif à l’Elaboration d’un guide de bonne pratique, d’hygiène, d’assainissement, de santé, de sécurité au travail et de préservation de l’environnement sur les sites d’orpaillage.
L’objet de la mission du Consultant est de mettre à la disposition des communautés, un Guide de Bonnes Pratiques, de santé, d’Hygiène et d’Assainissement, de Sécurité au travail et de protection de l’environnement applicable sur les sites d’orpaillage. Les services de consultant (« Services ») qui devront s’étaler sur quatre-vingt-dix (90) jours environ,  comprennent :
L’élaboration d’un guide qui comportera les volets suivants :
- santé, hygiène et assainissement ;
- sécurité au travail ;
- protection et préservation de l’environnement ;
- amélioration des techniques d’extraction de l’or.
Les résultats suivants sont attendus suite à l’élaboration de ce guide :
- les émissions et rejets de mercure et de l’exposition à cette substance dans l’extraction minière artisanale, et en particulier, des procédés d’extraction ne faisant pas appel à l’usage du mercure et d’autres produits chimiques dangereux sont réduits ;
- une stratégie de santé publique relative à la prévention des risques liés à l’exposition des populations dans l’extraction l’or artisanale au mercure et à d’autres produits chimiques dangereux est élaborée ;
- les mesures de prévention des risques de santé, d’hygiène et d’assainissement et de sécurité au travail des populations exposées aux dangers de l’exploitation minière artisanale (accidents de travail, maladies et problèmes de santé liés à l’activité) sont définies;
- les actions préservation du milieu et de restauration des sites exploités sont identifiées ;
- les techniques d’extraction et de production de l’or sont améliorées ;
- la communication, l’information et la sensibilisation des acteurs sont renforcées.
La Cellule de Coordination du PASE, sous-traitant fiduciaire du Ministère des Mines dans le cadre du projet, invite les firmes de consultants (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
- Expérience dans le domaine de la mission,
- Exécution de contrats similaires,
Qualifications du personnel permanent de la firme.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » datées de Janvier 2011, relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode fondée sur la Qualité et le Coût telle que décrite dans les Directives de Consultants.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires pendant les jours ouvrables à l'adresse ci-dessous de 08 heures à 16 heures TU.
Les manifestations d'intérêt doivent être déposées par courrier physique à l’adresse ci-dessous au plus tard le mardi 30 Août 2016 à 16H 00 TU avec la mention suivante :
Projet d’Assistance Juridique et Technique pour les Négociations Consultatives
Offre de Manifestation d’intérêt pour « l’Elaboration d’un guide de bonne pratique, d’hygiène, d’assainissement, de santé, de sécurité au travail et de préservation de l’environnement sur les sites d’orpaillage »
L’adresse dont il est fait référence ci-dessus est : Projet d’Appui au Secteur de l’Energie - Cellule de Coordination du Projet - Rue 314 Porte 466- Hamdallaye ACI 2000, - Email : pase@pasemali.net - Tel : (223) 44 90 18 25 - Bamako, République du Mali.



PROJET D'APPUI AU SECTEUR DE L'ENERGIE - PASE
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Etude pour l’organisation de la collecte et de la commercialisation de l’or issu de l’orpaillage au Mali

PASE

Référence dans le plan de passation de marché : N° 2
Services de Consultant pour l’Etude pour l’organisation de la collecte et de la commercialisation de l’or issu de l’orpaillage au Mali
Le Gouvernement de la République du Mali a obtenu un don de Africa Extractive Industry Trust Fund pour financer le Projet d’Assistance Juridique et Technique pour les Négociations Consultatives (PAJTNC). Le don est géré par la Banque Mondiale. Il est prévu d’utiliser une partie du montant de ce don pour effectuer les paiements au titre du marché relatif à l’Etude pour l’organisation de la collecte et de la commercialisation de l’or issu de l’orpaillage au Mali.
L’objet de la mission du Consultant est d’organiser la collecte et la commercialisation de l’or au niveau des orpailleurs, des collecteurs, des comptoirs d’achat et d’exploitation d’or. Les services de consultant (« Services ») qui devront s’étaler sur quatre-vingt-dix (90) jours environ,  comprennent :
- faire l’état des lieux du cadre juridique et institutionnel régissant la collecte, la transformation et la commercialisation de l’or, la création de comptoirs d’achat et les conditions d’agrément (procédures, faiblesses, goulot d’étranglement, rôle des structures concernées, etc…) ;
- faire l’état des lieux des procédures de collecte de l’or artisanal :
sur les sites d’orpaillage ;
au niveau des collecteurs ;
au niveau des comptoirs d’achat
- faire des propositions pour une meilleure organisation de la collecte et de la commercialisation de l’or artisanal et favoriser l’intégration de la filière dans le tissu productif formel ;
- mettre en place des mécanismes de suivi/contrôle des comptoirs d’achat ;
- favoriser l’émergence d’opérateurs nationaux dans la collecte et la  commercialisation de l’or artisanal.
La Cellule de Coordination du PASE, sous-traitant fiduciaire du Ministère des Mines dans le cadre du projet, invite les firmes de consultants (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
Expérience dans le domaine de la mission,
Exécution de contrats similaires,
Qualifications du personnel permanent de la firme.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » datées de Janvier 2011, relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode fondée sur la Qualité et le Coût telle que décrite dans les Directives de Consultants.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires pendant les jours ouvrables à l'adresse ci-dessous de 08 heures à 16 heures TU.
Les manifestations d'intérêt doivent être déposées par courrier physique à l’adresse ci-dessous au plus tard le mardi 30 Août 2016 à 16H 00 TU avec la mention suivante :
Projet d’Assistance Juridique et Technique pour les Négociations Consultatives
Offre de Manifestation d’intérêt pour « l’Etude pour l’organisation de la collecte et de la commercialisation de l’or issu de l’orpaillage au Mali»
L’adresse dont il est fait référence ci-dessus est : Projet d’Appui au Secteur de l’Energie - Cellule de Coordination du Projet - Rue 314 Porte 466- Hamdallaye ACI 2000, - Email : pase@pasemali.net - Tel : (223) 44 90 18 25 - Bamako, République du Mali.



CARE MALI
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Service de transfert de cash de proximité

CARE MALI
NOUVEAU

Dans le cadre de la mise œuvre des projets financés respectivement par le Ministère des affaires étrangères de Norvège (MoFA) et de l’Agence Américaine pour  le Développement International (USAID) à travers Food For Peace, CARE Mali cherche par les présents termes de référence un ou plusieurs fournisseurs capables de fournir un service de transfert de cash de proximité aux populations bénéficiaires des deux (2) projets.
Les opérations de transfert de Cash vont s’étaler sur une durée 6 mois courant de Septembre 2016 à Février 2017 et structurer de la façon suivante :
Les 3265 Chefs de Ménage bénéficiaires du financement de MOFA vont bénéficier d’un montant de 70.000 FCFA sur la période soit une moyenne de 10.000 FCFA par mois
Les 4.200 Chefs de Ménages Bénéficiaires du financement de l’USAID FFP vont recevoir un montant total de 140.000 CFA
Description du Service attendu
- Débiter la Carte SIM des Bénéficiaires
- Répondre favorablement aux demandes de retrait de Cash sollicitées par les bénéficiaires
- Générer et soumettre à CARE Mali le rapport détaillé de Transfert de cash effectué dans les 72 heures de la fin de l’opération.

Région, localité et sites de d’offres des services
Prière trouver en annexe la liste des communes par cercle de résidence habituelle des bénéficiaires ciblés. Chaque fournisseur précisera les localités dans lesquelles il peut offrir efficacement ce service sans risque de perturbation.
Modalités de Paiement
Option de préfinancement : CARE optera pour cette option dans le cas où le fournisseur ou les fournisseurs démontrent sa capacité à générer un rapport de transfert de cash basé sur les supports électroniques facilitant la traçabilité et la vérification des données financières. Les avances non utilisées seront reversées automatiquement à CARE Mali après le point.
Option de Paiement après service rendu est applicable dans le cas où le fournisseur ou les fournisseurs ne seront pas en mesure de faire un rapport basé sur support électronique. Le paiement interviendra après que les deux parties (CARE Mali et le/les fournisseurs) s’accordent sur la réconciliation des supports  de transfert.
CARE Mali effectuera ses paiements par chèques ou par virements bancaires au profit des fournisseurs aussitôt les comptes faits.
Disponibilité du service de transfert
Le fournisseur ou les fournisseurs doivent avoir la capacité financière de répondre aux besoins de retrait de cash par les bénéficiaires pendant les jours des foires hebdomadaires et 48h avant.
Dossiers
Les fournisseurs désireux de prendre part à ce projet sont invités à :
- Indiquer le type de service qu’il souhaite offrir
- Indiquer ses expériences avec d’autres ONGs sur place
- Indiquer les localités villages où ils comptent offrir les services
- Les taux appliqués pour frais de Transfer
S’il est établi que des actes illégaux ou de corruption ont eu lieu en relation avec cet avis d’appel d’offres public, l’offre sera rejetée. 
Les propositions sous plis fermés ou par mail doivent parvenir au plus tard le 31 août 2016 à 15 heures aux l’adresses suivantes : CARE Mali, Korofina Nord,  Bamako, Rue 110, Porte 368, Tél : 20 24 22 62/20 24 91 37/ 20 24 93 61 ou à caremali.achat@care.org.



CARE MALI
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Service de transfert de cash de proximité

CARE MALI
NOUVEAU

Dans le cadre de la mise œuvre des projets financés respectivement par le Ministère des affaires étrangères de Norvège (MoFA) et de l’Agence Américaine pour  le Développement International (USAID) à travers Food For Peace, CARE Mali cherche par les présents termes de référence un ou plusieurs fournisseurs capables de fournir un service de transfert de cash de proximité aux populations bénéficiaires des deux (2) projets.
La situation sécuritaire complexe et la faible couverture de la zone du projet par le réseau de téléphonie mobile font que seuls les commerçants locaux arrivent à rendre efficacement les services de transfert monétaires. Par ces termes de référence, CARE se propose de recruter un fournisseur de service de gestion électronique des opérations de cash transfert.
Les opérations de transfert de Cash vont s’étaler sur une durée 6 mois courant de Septembre  2016 à Février 2017 et structurer de la façon suivante :
- Les 3265 Chefs de Ménage bénéficiaires du financement de MOFA vont bénéficier d’un montant de 70.000 FCFA sur la période soit une moyenne de 10.000 FCFA par mois
- Les 4.200 Chefs de Ménages Bénéficiaires du financement de l’USAID FFP vont recevoir un montant total de 140.000 CFA
Description du Service attendu
- Produire les Cartes de Bénéficiaire su support électronique
- Fournir les terminaux électroniques pour l’enregistrement des retrais
- Former les équipes de CARE Mali et des Partenaires sur l’utilisation des équipements et les opérations de retraits
- Tester le processus de retraits
- Installer le logiciel de gestion des opérations
- Générer et soumettre à CARE Mali le rapport de Transfer

Région, localité et sites de d’offres des services
Prière trouver en attachement la liste des sites, localités et Cercles de résidence habituelle des bénéficiaires ciblés. Le système doit couvrir les zones couvertes et non couvertes par le réseau internet.
Modalités de Paiement
CARE Mali paiera les frais d’acquisition des matériels (cartes de bénéficiaire, terminaux, installation du logiciel) et de formation des équipes.
Les frais d’exploitation du logiciel seront versés après le rapport financier validé par CARE Mali sur la base de la périodicité convenue (mensuelle, bimensuelle ou trimestrielle).
Disponibilité du service de transfert
Le fournisseur doit avoir la capacité de rendre le service disponible pendant toute la durée du projet.
Dossiers
Les fournisseurs désireux de prendre part à ce projet sont invités à :
- Indiquer le type de service qu’il souhaite offrir
- Indiquer ses expériences avec d’autres ONGs sur place.
S’il est établi que des actes illégaux ou de corruption ont eu lieu en relation avec cet avis d’appel d’offres public, l’offre sera rejetée
Les propositions sous plis fermés ou par mail doivent parvenir au plus tard le 31 août 2016 à 15 heures aux l’adresses suivantes : CARE Mali, Korofina Nord,  Bamako, Rue 110, Porte 368, Tél : 20 24 22 62/20 24 91 37/ 20 24 93 61 ou à caremali.achat@care.org.



EXPERTISE FRANCE
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Services divers

EXPERTISE FRANCE
NOUVEAU

Expertise France lance le présent avis d’appel d’offres à l’intention des cabinets de type bureau d’étude ou des prestataires en consortium pour la mission d’évaluation de l’hôpital SOMINE DOLO de Mopti dans le cadre du projet s’appui au deloppement socio-sanitaire de la région de Mopti phase II (PADSS II).
Cet état des lieux portera sur six chantiers :
Chantier 1 : Services de santé maternelle, néonatale et infantile
Chantier 2 : Hygiène, sécurité et maintenance
Chantier 3 : Biologie et pharmacie
Chantier 4 : Informatisation du système de gestion de l’HSD
Chantier 5 : Gouvernance et gestion hospitalière
Chantier 6 : Organisation régionale des soins
Pour plus d’information sur l’offre veillez cliquez sur ce lien : http://www.expertisefrance.fr/Collaborer-avec-nous/Appel-d-offre-PADSS-Mopti-II
Merci de soumettre vos offre à l’adresse suivante avant le 31 août 2016 : Hamdallaye ACI 2000 Rue 373  face à la porte 141 de la résidence de Babani KONE dite SIRANI ou par courrier électroniques à
Dr. Issouf MAIGA : issouf.maiga@expertisefrance.fr ;
Allison CRESSY : allison.cressy@expertisefrance.fr ;
Boubacar COULIBALY : boubacar.coulibaly@expertisefrance.fr.



SOS SAHEL
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Réalisation d'études techniques, contrôle et surveillance de travaux

SOS SAHEL

SOLLICITATION DE MANIFESTATION D’INTERET N°01/SOS-SAHEL-PRRE/2016
Projet No. P144442 – Projet de Reconstruction et de Relance Économique
Service de Consultants : pour des études techniques, le contrôle et la surveillance des travaux de réalisation de micro-projets dans la région de Mopti, cercles de Mopti et Youwarou
Le Gouvernement de la République du Mali a reçu un financement de l’Association internationale de développement (IDA), et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Service de consultant pour  des études techniques, le contrôle et la surveillance des travaux de réalisation de micro-projets dans le cadre du Projet de Reconstruction et de Relance Economique au Mali.
Les services comprennent les tâches majeures non exhaustives suivantes :
élaborer les études d’avant-projet sommaire, d’avant-projet détaillé et le dossier d’appel d’offres
assurer le contrôle et le suivi à pied d’œuvre des travaux
élaborer des rapports de démarrage, d’avancement et de fin des travaux
organiser les réceptions (provisoire et définitives) des travaux et fournitures.
La mission s’effectuera sur une base contractuelle de 5 mois au maximum dont 2 mois pour les études.
SOS Sahel invite par la présente sollicitation de manifestation d’intérêt les firmes de consultants admissibles ayant de solides connaissances des zones d’intervention et une forte expérience (10 ans) et des expériences spécifiques dans les études et le contrôle des travaux de :
d’aménagements hydro-agricoles, pastoraux et piscicoles (Petit Périmètre Irrigué Villageois, Petit Périmètre Maraicher, bourgoutières, étangs/mares, etc…) ;
de constructions (bâtiments, métallique, etc…)
Les consultants intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services demandés (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, qualification du personnel, etc…).
Les critères de sélection
Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
l’expérience générale du consultant en rapport avec la mission (Nombre d’année d’existence du consultant)
L’expérience pertinente du consultant en rapport avec la mission (nombre de missions similaires réalisées, les certificats de bonne fin et les PV de réception font foi)
la connaissance de la zone d’intervention.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011 (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale sur les conflits d’intérêt sont applicables.
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire.
Les références fournies par les consultants doivent être accompagnées obligatoirement par des attestations de bonne d’exécution/PV de réception (toute référence non accompagnée par une attestation de bonne d’exécution /PV de réception  ne sera pas prise en compte).
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de la Sélection fondée sur la Qualification des Consultants (QC) telle que décrite au paragraphe 3.7 dans les « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011« Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011.
Les consultants disposant de l'expérience et des compétences requises en rapport avec la nature de la mission, seront évalués et comparés, et le consultant le plus qualifié et expérimenté sera retenu. Seul le consultant retenu sera invité à remettre une proposition technique et financière puis, à condition que cette proposition soit conforme et acceptable, être invité à négocier le marché.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires tous les jours ouvrables aux heures de service à l’adresse ci-dessous :
Lafiabougou ACI 2000-Coté nord du journal l’indépendant Bamako
Tél : +223 20 29 05 82 et pendant les jours ouvrables aux heures de service au plus tard le 24 Aout 2016 ou par voie électronique à l’adresse suivante : sossahel.proc@gmail.com
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées dans une enveloppe fermée à l’adresse ci-dessus au plus tard le 31 Aout 2016 à 17h précises (heure locale) délai de rigueur avec la mention : «Etude technique, contrôle et la surveillance des travaux de réalisation de micro projet dans la région de Mopti, cercles de Mopti et Youwarou
NB : Les envois des dossiers de manifestation d’intérêt en fichier non modifiable format PDF par voie électronique sont autorisés à l’adresse E-mail ci-dessus mentionnée. Mais SOS Sahel ne saurait être tenue pour responsable des dossiers non reçus.


SOS SAHEL
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Réalisation d'études techniques, contrôle et surveillance de travaux

SOS SAHEL

SOLLICITATION DE MANIFESTATION D’INTERET N°02/SOS-SAHEL-PRRE/2016
Projet No. P144442 – Projet de Reconstruction et de Relance Économique
Service de Consultants : pour des études techniques, le contrôle et la surveillance des travaux de réalisation de micro-projets dans la région de Mopti, cercle de Douentza
Le Gouvernement de la République du Mali a reçu un financement de l’Association internationale de développement (IDA), et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Service de consultant pour  des études techniques, le contrôle et la surveillance des travaux de réalisation de micro-projets dans le cadre du Projet de Reconstruction et de Relance Economique au Mali.
Les services comprennent les tâches majeures non exhaustives suivantes :
élaborer les études d’avant-projet sommaire, d’avant-projet détaillé et le dossier d’appel d’offres
assurer le contrôle et le suivi à pied d’œuvre des travaux
élaborer des rapports de démarrage, d’avancement et de fin des travaux
organiser les réceptions (provisoire et définitives) des travaux et fournitures.
La mission s’effectuera sur une base contractuelle de 5 mois au maximum dont 2 mois pour les études.
SOS Sahel invite par la présente sollicitation de manifestation d’intérêt les firmes de consultants admissibles ayant de solides connaissances des zones d’intervention et une forte expérience (10 ans) et des expériences spécifiques dans les études et le contrôle des travaux de :
d’aménagements hydro-agricoles, pastoraux et piscicoles (Petit Périmètre Irrigué Villageois, Petit Périmètre Maraicher, bourgoutières, étangs/mares, etc…) ;
de constructions (bâtiments, métallique, etc…)
Les consultants intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services demandés (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, qualification du personnel, etc…).
Les critères de sélection
Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
l’expérience générale du consultant en rapport avec la mission (Nombre d’année d’existence du consultant)
L’expérience pertinente du consultant en rapport avec la mission (nombre de missions similaires réalisées, les certificats de bonne fin et les PV de réception font foi)
la connaissance de la zone d’intervention.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011 (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale sur les conflits d’intérêt sont applicables.
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire.
Les références fournies par les consultants doivent être accompagnées obligatoirement par des attestations de bonne d’exécution/PV de réception (toute référence non accompagnée par une attestation de bonne d’exécution /PV de réception  ne sera pas prise en compte).
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de la Sélection fondée sur la Qualification des Consultants (QC) telle que décrite au paragraphe 3.7 dans les « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011« Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011.
Les consultants disposant de l'expérience et des compétences requises en rapport avec la nature de la mission, seront évalués et comparés, et le consultant le plus qualifié et expérimenté sera retenu. Seul le consultant retenu sera invité à remettre une proposition technique et financière puis, à condition que cette proposition soit conforme et acceptable, être invité à négocier le marché.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires tous les jours ouvrables aux heures de service à l’adresse ci-dessous :
Lafiabougou ACI 2000-Coté nord du journal l’indépendant Bamako
Tél : +223 20 29 05 82 et pendant les jours ouvrables aux heures de service au plus tard le 24 Aout 2016 ou par voie électronique aux adresses suivantes : sossahel.proc@gmail.com
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées dans une enveloppe fermée à l’adresse ci-dessus au plus tard le 31 Aout 2016 à 17h précises (heure locale) délai de rigueur avec la mention : «Etude technique, contrôle et la surveillance des travaux de réalisation de micro projet dans la région de Mopti, cercle de Douentza
NB : Les envois des dossiers de manifestation d’intérêt en fichier non modifiable format PDF par voie électronique sont autorisés à l’adresse E-mail ci-dessus mentionnée. Mais SOS Sahel ne saurait être tenue pour responsable des dossiers non reçus.


SOS SAHEL
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Réalisation d'études techniques, contrôle et surveillance de travaux

SOS SAHEL

SOLLICITATION DE MANIFESTATION D’INTERET N°03/SOS-SAHEL-PRRE/2016
Projet No. P144442 – Projet de Reconstruction et de Relance Économique
Service de Consultants : pour des études techniques, le contrôle et la surveillance des travaux de réalisation de micro-projets dans la région de Tombouctou, cercles de Tombouctou et de Gourma Rharous
Le Gouvernement de la République du Mali a reçu un financement de l’Association internationale de développement (IDA), et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Service de consultant pour  des études techniques, le contrôle et la surveillance des travaux de réalisation de micro-projets dans le cadre du Projet de Reconstruction et de Relance Economique au Mali.
Les services comprennent les tâches majeures non exhaustives suivantes :
élaborer les études d’avant-projet sommaire, d’avant-projet détaillé et le dossier d’appel d’offres
assurer le contrôle et le suivi à pied d’œuvre des travaux
élaborer des rapports de démarrage, d’avancement et de fin des travaux
organiser les réceptions (provisoire et définitives) des travaux et fournitures.
La mission s’effectuera sur une base contractuelle de 5 mois au maximum dont 2 mois pour les études.
SOS Sahel invite par la présente sollicitation de manifestation d’intérêt les firmes de consultants admissibles ayant de solides connaissances des zones d’intervention et une forte expérience (10 ans) et des expériences spécifiques dans les études et le contrôle des travaux de :
d’aménagements hydro-agricoles, pastoraux et piscicoles (Petit Périmètre Irrigué Villageois, Petit Périmètre Maraicher, bourgoutières, étangs/mares, etc…) ;
de constructions (bâtiments, métallique, etc…)
Les consultants intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services demandés (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, qualification du personnel, etc...).
Les critères de sélection
Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
l’expérience générale du consultant en rapport avec la mission (Nombre d’année d’existence du consultant)
L’expérience pertinente du consultant en rapport avec la mission (nombre de missions similaires réalisées, les certificats de bonne fin et les PV de réception font foi)
la connaissance de la zone d’intervention.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011 (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale sur les conflits d’intérêt sont applicables.
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire.
Les références fournies par les consultants doivent être accompagnées obligatoirement par des attestations de bonne d’exécution/PV de réception (toute référence non accompagnée par une attestation de bonne d’exécution /PV de réception  ne sera pas prise en compte).
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de la Sélection fondée sur la Qualification des Consultants (QC) telle que décrite au paragraphe 3.7 dans les « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011« Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011.
Les consultants disposant de l'expérience et des compétences requises en rapport avec la nature de la mission, seront évalués et comparés, et le consultant le plus qualifié et expérimenté sera retenu. Seul le consultant retenu sera invité à remettre une proposition technique et financière puis, à condition que cette proposition soit conforme et acceptable, être invité à négocier le marché.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires tous les jours ouvrables aux heures de service à l’adresse ci-dessous :
SOS SAHEL Lafiabougou ACI 2000-Coté nord du journal l’indépendant Bamako
Tél : +223 20 29 05 82 et pendant les jours ouvrables aux heures de service au plus tard le 24 Aout 2016 ou par voie électronique à l’adresse suivante : sossahel.proc@gmail.com
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées dans une enveloppe fermée à l’adresse ci-dessus au plus tard le 31 Aout 2016 à 17h précises (heure locale) délai de rigueur avec la mention : «Etude technique, contrôle et surveillance des travaux de réalisation de micro projet dans la région de Tombouctou, cercles de Tombouctou et de Gourma Rharous
NB : Les envois des dossiers de manifestation d’intérêt en fichier non modifiable (format PDF) par voie électronique sont autorisés à l’adresse E-mail ci-dessus mentionnée. Mais SOS Sahel ne saurait être tenue pour responsable des dossiers non reçus.


SOS SAHEL
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Réalisation d'études techniques, contrôle et surveillance de travaux

SOS SAHEL

SOLLICITATION DE MANIFESTATION D’INTERET N°04/SOS-SAHEL-PRRE/2016
Projet No. P144442 – Projet de Reconstruction et de Relance Économique
Service de Consultants : pour des études techniques, le contrôle et la surveillance des travaux de réalisation de micro-projets dans la région de MOPTI, cercle de DOUENTZA
Le Gouvernement de la République du Mali a reçu un financement de l’Association internationale de développement (IDA), et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Service de consultant pour  des études techniques, le contrôle et la surveillance des travaux de réalisation de micro-projets dans le cadre du Projet de Reconstruction et de Relance Economique au Mali.
Les services comprennent les tâches majeures non exhaustives suivantes :
élaborer les études d’avant-projet sommaire, d’avant-projet détaillé et le dossier d’appel d’offres
assurer le contrôle et le suivi à pied d’œuvre des travaux
élaborer des rapports de démarrage, d’avancement et de fin des travaux
organiser les réceptions (provisoire et définitives) des travaux et fournitures.
La mission s’effectuera sur une base contractuelle de 5 mois au maximum dont 2 mois pour les études.
SOS Sahel invite par la présente sollicitation de manifestation d’intérêt les firmes de consultants admissibles ayant de solides connaissances des zones d’intervention et une forte expérience (10 ans) et des expériences spécifiques dans les études et le contrôle des travaux :
d’aménagements hydro-agricoles, pastoraux et piscicoles (Petit Périmètre Irrigué Villageois, Petit Périmètre Maraicher, bourgoutières, étangs/mares, etc…) ;
de constructions (bâtiments, métallique, etc…)
Les consultants intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services demandés (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, qualification du personnel, etc…).
Les critères de sélection
Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
l’expérience générale du consultant en rapport avec la mission (Nombre d’année d’existence du consultant)
L’expérience pertinente du consultant en rapport avec la mission (nombre de missions similaires réalisées, les certificats de bonne fin et les PV de réception font foi)
la connaissance de la zone d’intervention.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011 (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale sur les conflits d’intérêt sont applicables.
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire.
Les références fournies par les consultants doivent être accompagnées obligatoirement par des attestations de bonne d’exécution/PV de réception (toute référence non accompagnée par une attestation de bonne d’exécution /PV de réception  ne sera pas prise en compte).
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de la Sélection fondée sur la Qualification des Consultants (QC) telle que décrite au paragraphe 3.7 dans les « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011« Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011.
Les consultants disposant de l'expérience et des compétences requises en rapport avec la nature de la mission, seront évalués et comparés, et le consultant le plus qualifié et expérimenté sera retenu. Seul le consultant retenu sera invité à remettre une proposition technique et financière puis, à condition que cette proposition soit conforme et acceptable, être invité à négocier le marché.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires tous les jours ouvrables aux heures de service à l’adresse ci-dessous :
SOS SAHEL Lafiabougou ACI 2000-Coté nord du journal l’indépendant Bamako
Tél : +223 20 29 05 82 pendant les jours ouvrables aux heures de service au plus tard le 24 Aout 2016 ou par voie électronique à l’adresse suivante : sossahel.proc@gmail.com
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées dans une enveloppe fermée à l’adresse ci-dessus au plus tard le 31 Aout 2016 à 17h précises (heure locale) délai de rigueur avec la mention : «Etude technique, contrôle et surveillance des travaux de réalisation de micro projet dans la région de GAO, cercles de Gao et de Bourem
NB : Les envois des dossiers de manifestation d’intérêt en fichier non modifiable (format PDF) par voie électronique sont autorisés à l’adresse E-mail ci-dessus mentionnée. Mais SOS Sahel ne saurait être tenue pour responsable des dossiers non reçus.


SOS SAHEL
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Réalisation d'études techniques, contrôle et surveillance de travaux

SOS SAHEL

SOLLICITATION DE MANIFESTATION D’INTERET N°05/SOS-SAHEL-PRRE/2016
Projet No. P144442 – Projet de Reconstruction et de Relance Économique
Service de Consultants : pour des études techniques, le contrôle et la surveillance des travaux de réalisation de micro-projets dans la région de Kidal, cercles de Kidal, Tessalit, Abeibara et de Tin-Essako
Le Gouvernement de la République du Mali a reçu un financement de l’Association internationale de développement (IDA), et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Service de consultant pour  des études techniques, le contrôle et la surveillance des travaux de réalisation de micro-projets dans le cadre du Projet de Reconstruction et de Relance Economique au Mali.
Les services comprennent les tâches majeures non exhaustives suivantes :
élaborer les études d’avant-projet sommaire, d’avant-projet détaillé et le dossier d’appel d’offres
assurer le contrôle et le suivi à pied d’œuvre des travaux
élaborer des rapports de démarrage, d’avancement et de fin des travaux
organiser les réceptions (provisoire et définitives) des travaux et fournitures.
La mission s’effectuera sur une base contractuelle de 5 mois au maximum dont 2 mois pour les études.
SOS Sahel invite par la présente sollicitation de manifestation d’intérêt les firmes de consultants admissibles ayant de solides connaissances des zones d’intervention et une forte expérience (10 ans) et des expériences spécifiques dans les études et le contrôle des travaux de :
d’aménagements hydro-agricoles, pastoraux et piscicoles (Petit Périmètre Irrigué Villageois, Petit Périmètre Maraicher, bourgoutières, étangs/mares, etc…) ;
de constructions (bâtiments, métallique, etc…)
Les consultants intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services demandés (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, qualification du personnel, etc...).
Les critères de sélection
Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
l’expérience générale du consultant en rapport avec la mission (Nombre d’année d’existence du consultant)
L’expérience pertinente du consultant en rapport avec la mission (nombre de missions similaires réalisées, les certificats de bonne fin et les PV de réception font foi)
la connaissance de la zone d’intervention
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011 (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale sur les conflits d’intérêt sont applicables.
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire.
Les références fournies par les consultants doivent être accompagnées obligatoirement par des attestations de bonne d’exécution/PV de réception (toute référence non accompagnée par une attestation de bonne d’exécution /PV de réception  ne sera pas prise en compte).
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de la Sélection fondée sur la Qualification des Consultants (QC) telle que décrite au paragraphe 3.7 dans les « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011« Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011.
Les consultants disposant de l'expérience et des compétences requises en rapport avec la nature de la mission, seront évalués et comparés, et le consultant le plus qualifié et expérimenté sera retenu. Seul le consultant retenu sera invité à remettre une proposition technique et financière puis, à condition que cette proposition soit conforme et acceptable, être invité à négocier le marché.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires tous les jours ouvrables aux heures de service à l’adresse ci-dessous :
SOS SAHEL Lafiabougou ACI 2000-Coté nord du journal l’indépendant Bamako
Tél : +223 20 29 05 82 et pendant les jours ouvrables aux heures de service au plus tard le 24 Aout 2016 ou par voie électronique à l’adresse suivante: sossahel.proc@gmail.com
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées dans une enveloppe fermée à l’adresse ci-dessus au plus tard le 31 Aout 2016 à 17h précises (heure locale) délai de rigueur avec la mention : «Etude technique, contrôle et la surveillance des travaux de réalisation de micro projet dans la région de Kidal, cercles de Kidal, Tessalit, Abeibara et de Tin-Essako
NB : Les envois des dossiers de manifestation d’intérêt en fichier non modifiable (format PDF) par voie électronique sont autorisés à l’adresse E-mail ci-dessus mentionnée. Mais SOS Sahel ne saurait être tenue pour responsable des dossiers non reçus.


PROGRAMME ACCORD
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Services de collecte de données, de suivi et d’évaluation au nord du Mali

PROGRAMME ACCORD

En mars 2016, l’USAID/Mali a lancé le Programme ACCORD (Appui à la Cohésion Communautaire et les Opportunités de Réconciliation et de Développement). Ce programme est mis en œuvre par AECOM International Development (AECOM).
Dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme, AECOM cherche des soumissionnaires pour :

Numéro de l’appel d’offres (RFP) Description de l’activité Date de clôture

ACCORD-0045-RFP-0816

Services de collecte de données, de suivi et d’évaluation au nord du Mali
Service de collecte de données, incluant : enquête de ménage, facilitation de groupes de discussion, interviews et observation directe, incluant prise de photos.  
Système d’enquête téléphonique (« hotline »), incluant les agents administrant les questionnaires aux appelants en langue songhaï, tamasheq, Arabe (Hassanya), peulh (fulfulde) et bambara.
Analyse de données quantitatives et qualitatives

31 août 2016 15h00

AECOM invite tous les fournisseurs qualifiés à soumettre une Offre pour les services ci-dessus désignés. Les Organisations intéressées peuvent consulter le dossier d’appel d’offres à commande  sur le site internet du programme : http://www.mali-accord.com/approvisionnement.html
Les soumissionnaires doivent suivre les instructions fournies et soumettre leur offre sous plis fermé aux bureaux d’AECOM avant la date et l’heure de clôture.
Aucune soumission ne sera acceptée au-delà de cette date et heure.



ONG HELP
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Travaux divers

ONG HELP

N° 002/HELP/WASH -ANSG/2016
HELP  – Hilfe zur Selbsthilfe e.V. est une organisation humanitaire et d’aide au développement Allemande à but non lucratif qui est désormais active dans le monde entier. Nos actions mettent l’accent sur l’aide d’urgence, l’aide aux réfugiés, le relèvement économique,  la reconstruction et la réhabilitation. Help  agit également dans les domaines de la santé,  de la nutrition et du plaidoyer. Présente au Mali depuis novembre 2013, l’ONG HELP  intervient dans les  domaines de relèvement économique, la santé, la sécurité alimentaire et le WASH.
Face à la crise humanitaire croissante Help lance ses programmes d’urgence Nord dans la région de Gao à partir de 2015. Ces programmes  comprennent l’accès à l’eau potable, la promotion de l’hygiène et la santé de la reproduction dans les cercles d’Ansongo et de Bourem.
Au niveau du cercle d’Ansongo, Help met en œuvre un projet de pérennisation dans l’accès à l’eau potable et la promotion de l’hygiène.
L’objet de cette invitation à soumissionner est de solliciter des propositions scellées et compétitives afin d’établir un contrat dans le cadre du projet Wash Ansongo  pour les prestations suivantes:
Lot

Site

Travaux à mener

Commune

Lot 1

Cscom de Labezanga

Réalisation d’un nouveau forage équipé en PMH

Ouatagouna

Ecole second cycle de Fafa

Réalisation d’un nouveau forage équipé en PMH

Ouatagouna

Ecole premier cycle de Karou

Réalisation d’un nouveau forage équipé en PMH

Ouatagouna

Village de Tassiga

1 forage en appui à l’adduction d’eau solaire existante et raccordement

Bourra

Lot 2

Quartier Tebedete (village d’Ouatagouna)

Réhabilitation d’un puits a grand diamètre y compris réparation de la PMH

Ouatagouna

Village de Tioupi

Réhabilitation d’un forage équipé de PMH

Village de Dirka

Réhabilitation d’un forage équipé de PMH

Lot 3

Cscom de Tassiga

Construction d’un bloc de latrines à 2 cabines

Bourra

Ecole second cycle Tassiga

Réhabilitation de 2 blocs de latrines à 6 cabines

Bourra

Labézanga Ile (école premier cycle)

Construction d’un bloc de latrines à 2 cabines

Ouatagouna

Tassiga ile (école premier cycle)

Construction d’un bloc de latrines à 2 cabines

Bourra

Lot 4

Cscom de Bentia

Transformation de la PMH en AES

Bourra

Cscom de Herba

Réalisation d’un nouveau forage avec pompage solaire (AES)

Bourra

Cscom de Bazi Haousa

Réhabilitation AES système solaire

Ansongo

Cscom de Tin Hamma

Réhabilitation AES système solaire

Tin Hamma

Le dossier d’appel d’offre pourra être retiré contre paiement d’une somme non remboursable de vingt mille (20.000) francs à partir du lundi 15 Août 2016 au bureau de l’ONG Help sis à Hamdallaye, ACI 2000, rue 318 porte 47, tél (223) 20 29 10 76 ou au niveau du bureau de la base Ansongo sis au quartier Bazi Haoussa – Contact : 66 53 00 10 ou 79 97 77 21
La date limite de dépôt des offres est fixée au mercredi 31 Août 2016 à 17 :00 heures aux adresses susmentionnées. Toute offre reçue par l’ONG HELP après l’expiration de ce délai sera écartée sans avoir été ouverte.
L’ouverture des offres est prévue le vendredi 02 septembre 2016 à partir de 9 heures au bureau Help de Bamako en présence des soumissionnaires qui souhaitent assister à la séance d’ouverture des plis.



MISSION MULTIDIMENSIONNELLE INTEGREE DES NATIONS UNIES POUR LA STABILISATION AU MALI - MINUSMA
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Fourniture de Turbans

MINUSMA

Référence : EOIMINUSMA12788
La Mission Multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) a l’intention de publier un avis d'Appel d'Offres, et dans ce cadre sollicite des manifestations d’intérêt de la part des sociétés dûment enregistrées et autorisées pour la Fourniture de Turbans (chèche) pour les Contingents Militaires.
Pour répondre à cette demande de manifestation d’intérêt toutes les sociétés qualifiées et intéressées doivent remplir le formulaire fournisseur (Cliquez ici pour le télécharger) et le retourner à l’adresse minusma-procurement@un.org à l’attention de M. Souleymane Malet avant la date limite du 31 Aout 2016 à 16:00 (GMT).
Le courriel et/ou toute autre correspondance de réponse s’y afférent doit préciser, dans son objet, la Référence: EOIMINUSMA12788
La MINUSMA se réserve le droit de rejeter les manifestations d’intérêt qui seront partiellement, incorrectement remplies, ou reçues après la date limite.

Reference: EOIMINUSMA12788
The United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA) seeks Expressions of Interest from duly registered and licensed companies for the Provision of Turbans (cheche) for Military Contingents.
In responding to this Request the interested Vendors must complete the following Vendor Response Form (Click here to download it) and return it to minusma-procurement@un.org for the attention of Souleymane Malet (Mr.) before the closing date on 31 August 2016 at 4:00 pm (GMT).
Any relevant email and/or any correspondence must specify in the object, Reference: EOIMINUSMA12788
MINUSMA reserves the right to reject Expressions of Interest That are incomplete, incorrect, or are received after the stated deadline.



UNICEF
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Séléction d'entités pour le monitorage des accords de coopération

UNICEF

RELANCE DE LA DEMANDE DE PROPOSITIONS RFP – MLI – 2016 - 9125872
Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) relance une Demande de Propositions en vue d’établir des Accords à Long Terme.
A l’issue de la publication du RFP – MLI – 2016 – 9125872, le nombre de réponses reçues ne permet pas l’attribution du marché. L’UNICEF a donc décidé de relancer la Demande de Propositions.
L’objectif de la Demande de Propositions est de sélectionner plusieurs entités pour faire le monitorage des Accords de Coopération (PCA) signés entre l’UNICEF et les OSC (Organisations de la Société Civile) pour les programmes de l’UNICEF situés dans le Nord du Mali. Les entités sélectionnées seront invitées à signer un Accord à Long Terme (LTA) d’une durée de 24 mois, renouvelable 12 mois sujet à une évaluation satisfaisante des prestations.
Le système de monitorage par des organismes tiers indépendants, encore appelé “Third-Party Monitoring” (3PM), permettra à l’UNICEF d’assurer que les conditions des accords signés avec ses partenaires de mise en œuvre sont respectées.
Les missions de monitorage concernent :
Les Accords de Coopération actifs (déjà signes)
Les futurs Accords de Coopération que l’UNICEF sera amené à signer pendant la durée du LTA.
Le marché est reparti en deux lots :
Lot 1 : Régions de Gao, Ménaka et Kidal
Lot 2 : Régions de Mopti, Tombouctou et Taoudéni
Les modalités sont détaillées dans la Demande de Propositions.
L’UNICEF invite les bureaux d’études et les ONG qualifiés et expérimentés dans le monitorage de programmes humanitaires à retirer au bureau de l’UNICEF sis Niamakoro, Cité UNICEF Bamako à la réception (demander Mme Kadiatou Gakou – Senior Supply Assistant), du lundi au Jeudi entre 9h00 et 12h00 à partir du 05 aout et jusqu’au 15 Aout 2016.
Les soumissionnaires sont priés de se munir d’une clé USB.
L’UNICEF se réserve le droit de retirer de la consultation toute entreprise dont l’une des prestations a été estimée problématique quant à la qualité des prestations ou quant à d’autres manquements professionnels dans le passé.
Les Propositions Techniques et Financières seront déposées au bureau de l’UNICEF à Bamako, sous pli fermé selon les modalités définies dans le Dossier de Demande de Propositions.
Un prestataire peut postuler pour les deux lots indépendamment, dans ce cas, il lui faudra déposer deux propositions techniques différentes. Toutefois, un candidat ne pourra se voir attribuer plus d’un lot.
Date limite de dépôt des dossiers de propositions :
02 septembre 2016, à 11h00.



ACTION CONTRE LA FAIM
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Réalisation d'études

ACTION CONTRE LA FAIM

TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION D’UNE ETUDE SUR : Analyse des dynamiques sociales et des pouvoirs des parties prenantes pour la mise en place de Transferts Monétaires à Usage Multiple (TMUM) pluri-annuels au Nord Mali.
Période de l’étude prévue : entre mi-septembre et mi-décembre
Programme Financé par ECHO
Référence du Contrat: ECHO/-WF/BUD/2016/91026
1. DETAILS DU PROGRAMME
Titre du Programme: Programme de Transfert Monétaire à usage multiple dans les régions du Nord du Mali
Localisation : Régions de :
- Tombouctou
- Gao
- Ménaka
Début : 01/01/2016
Fin : 31/12/2016
2.1. Zones du Programme
Région de Gao (cercles de Bourem et de Gao)
Région de Tombouctou (cercles de Diré et Gourma Rharous)
Région de Ménaka (cercle de Ménaka)
2.2. Vue d’ensemble du Programme
Le programme de Transferts Monétaires à Usage Multiple (TMUM) s’inscrit dans le cadre de l'intervention du Cadre Commun Transferts Sociaux (CCTS) au Mali, une plateforme de 6 ONG internationales (ACF, Danish Refugee Council ou DRC, Handicap International ou HI, OXFAM, Solidarités International ou SOL INT et International Rescue Committee ou IRC) qui souhaitent mettre en œuvre pour une seconde fois une initiative collaborative pour la promotion des interventions de filets sociaux dans le pays avec un financement d’ECHO.
La première phase de ce programme intitulé «filets sociaux saisonniers dans le Nord Mali » menée en 2014-2015 avait pour objectif de poser les bases de la résilience des ménages très pauvres dans une perspective de transition de l’urgence vers un développement durable. Pour ce faire, un modèle de filets sociaux saisonniers visant à couvrir les besoins immédiats des ménages les plus vulnérables et durement touchés par les crises alimentaires et politico-militaires de 2012 et 2013 dans les régions du Nord Mali a été mis en œuvre.
Cette deuxième phase de Filets Sociaux prévue à partir de début 2016 s'inscrit dans une volonté d'assurer la transition progressive d'une réponse d'urgence ponctuelle vers la mise en place de transferts monétaires prévisibles sur plusieurs années. Le présent projet a ainsi pour vocation d'être renouvelé deux années supplémentaires pour soutenir les ménages vulnérables sur le moyen terme. Il s'inscrit dans une démarche de renforcement de la résilience des populations vulnérables avec comme indicateur d'impact l'amélioration de la sécurité nutritionnelle. Les activités de transferts monétaires seront complétées par des actions de formation et d'appui-conseil auprès des bénéficiaires. Ce programme a pour ambition d'alimenter la réflexion sur la mise en place de filets sociaux institutionnalisés adaptés au contexte du Nord Mali, en accord avec la politique de protection sociale adoptée par le Gouvernement du Mali.
Cette deuxième phase cible les communes les plus affectées par les crises et ayant un indice de vulnérabilité de très vulnérable à vulnérable.
Pour cette deuxième phase du programme, les ONG du CCTS entendent mener une analyse approfondie des structures et des dynamiques sociales au moment où (i) le programme s'inscrit dans une volonté affirmée d'appui aux ménages les plus vulnérables sur du moyen terme et (ii) dans un contexte d'intervention complexe où la situation sécuritaire reste fragile. ACF assurera le pilotage et la coordination de l'étude au sein du CCTS.
Le champ de l’étude sera proposé par le consultant, en concertation avec les acteurs du CCTS, sur la base des groupes socio-culturels en présence sur les zones d’intervention, les zones de moyens d’existence couvertes, le temps et le budget impartis pour l’étude et sur la base de toutes autres variables pertinentes. La carte ci- dessous nous donne un aperçu sur les zones d’intervention de ce programme.
Le tableau ci-dessous nous relate la répartition des communes entre les structures membres du CCTS, dans le cadre du programme financé par ECHO.
N° Structures Communes couvertes
01 ACF Anchawdj
02 DRC -N’Tillit,
-Bambara Maoudé,
-Gossi,
-Haribomo,
-Inadiatafane,
-Ouinerden
03 HI -Banicane,
-Gourma Rharous,
-Hamzakona,
-Serere
04 OXFAM -Bamba,
-Gabero,
-Tilemsi
05 SOL INT -Binga,
-Bourem Sidi Amar,
-Haibongo,
-Kirchamba,
-Kondi,
-Sareyamou,
-Tienkour,
-Tindirma,
-Tinguereguif
06 IRC -Ménaka
Pour prioriser le choix des communes d'intervention, le CCTS s'est basé sur la cartographie AGIR (Alliance Globale pour la Résilience) qui détermine des classes de vulnérabilité multidimensionnelles selon trois piliers qui correspondent à la stratégie d'intervention du Cadre Commun : pauvreté, nutrition et sécurité alimentaire. La démarche retenue pour élaborer une méthodologie consensuelle de cartographie de la vulnérabilité à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle répondant aux objectifs de l’Alliance (AGIR) a comporté les 3 étapes suivantes :(1) Identification des indicateurs pertinents pour chaque pilier, auxquels sont associées des variables relatives à l’exposition aux chocs et aux facteurs aggravant la situation et la résilience des populations, (2) Définition des classes, seuils et pondérations y afférentes et (3) Détermination des classes de vulnérabilité (vulnérabilité multidimensionnelle).
Les critères clés de ciblage de ces communes étaient (1) le contexte sécuritaire permettant la mise en œuvre de transfert monétaire et (2) avoir un indice AGIR supérieur ou égal à 4. Parmi les 24 communes qui seront couvertes par la phase 2, vingt et trois (23) ont été couvertes par la première phase. Ainsi, le consultant devra tenir compte du fait que des TMUM ont déjà été mis en place dans la zone d'étude.
2.3. Objectif Général du programme
L’objectif principal du programme est de contribuer au renforcement de la résilience des ménages très pauvres face aux risques d’insécurité économique, alimentaire et nutritionnelle dans le nord du Mali.
2.4. Objectif spécifique du programme
Permettre aux ménages très pauvres du nord du Mali de maintenir des conditions de vie dignes tout en protégeant leurs moyens d'existence et en améliorant leur situation nutritionnelle.
2.5. Activités du Programme
Pour une vue d’ensemble du projet, les activités et résultats sont détaillés ci-dessous. Nous précisons que cette étude rentre dans le cadre de l'activité 1 du Résultat 3.
Résultat. 1 : La situation alimentaire, économique et nutritionnelle des ménages les plus vulnérables des régions du nord du Mali ayant au moins un enfant de moins de 5 ans ou une femme enceinte et allaitante en leur sein est améliorée
R1. A1. Ciblage géographique et des ménages
R1. A2. Mise en place des TMUM
R1.A3. Mise en œuvre des enquêtes de suivi-évaluation
Résultat. 2 : Les risques de malnutrition, notamment chez les individus à risque vivant au sein des ménages les plus vulnérables des régions du nord du Mali, sont mitigés à travers des actions nutrition sensibles
R2. A1. Séances de sensibilisation Nutrition-EHA couplées à la distribution d'aliments de complément
R2. A2. Dépistage actif des enfants de 6 à 59 mois et des FEFA, et référencement aux acteurs de la Prise en Charge
Résultat. 3 : Une concertation effective entre les acteurs régionaux et nationaux de la protection sociale et les ONG est mise en place et permet l’échange autour des outils et bonnes pratiques en lien avec les filets sociaux.
R3. A1. Etude d'analyse des jeux de pouvoir locaux, et étude comparative sur les méthodes de ciblage
R3.A2 Implication de la DNPSES / DRDSES dans l’actualisation des bases de données
R3. A3. Travail de réflexion avec la DNPSES/ DRDSES sur l’utilisation de la Base de données produite par le CCFS et formation à son utilisation
R3. A4. Travail sur une stratégie de sortie par le biais d’une intégration des BDD au RSU et une harmonisation du ciblage avec Jigisemejiri
R3.A5 Evaluation externe commune.
2. BUT DE l'ETUDE
2.1. Les utilisateurs et cibles de l’étude
Structures membres du Cadre commun ACF, DRC, HI, OXFAM, SOL INT, IRC
Autres acteurs au Mali Représentations de la DG ECHO et DEVCO,
Agences UN : UNICEF, PAM, FAO, Coopération luxembourgeoise
Cluster Sécurité Alimentaire,
Progamme Jigiséméjiri,
Ministère des actions humanitaires
Autres acteurs sous-régionaux Cadres communs filets sociaux financés par ECHO (Burkina Faso, Mauritanie, Niger…)
Autres acteurs : FAO, CaLP, ECHO Bureau régional, OFDA/USAID, CILSS, regional Food Security and Nutrition Working Group
2.2. Objectif(s) de l’étude
A travers la réalisation de cette étude, les ONGs membres du cadre commun, souhaitent mieux appréhender les influences des structures et dynamiques sociales de pouvoirs locaux dans les zones d'intervention prévues pour la mise en place de TMUM pluriannuels, envisagés comme un vecteur de lutte contre la pauvreté et de transformation du conflit. En analysant ces dynamiques socio-anthropologiques et politico-sécuritaires, il est attendu de cette étude qu'elle permette d'identifier une stratégie opérationnelle pertinente, tenant compte des éventuels effets observés au cours de la phase 1, afin d'éviter toute exclusion ou tension communautaire et garantir les principes du « DO NO HARM » tout au long du programme. l'intention du CCTS est aussi de pouvoir aboutir à une stratégie qui puisse être répliquée dans le cadre de la mise en œuvre des programmes de protection sociale mis en place par le Gouvernement au Nord Mali. l'étude sera menée avec l'implication des acteurs locaux et nationaux concernés.
L’analyse des dynamiques sociales et des pouvoirs vise à identifier et à explorer les dimensions de pouvoirs multiples affectant un système, dans un contexte donné (différentes formes de pouvoir qui s'exercent dans différents espaces et à différents niveaux), afin de mieux comprendre les intérêts respectifs de toutes les parties prenantes et leur influence sur le système. Il s’agit aussi d’analyser en quoi l’organisation sociale et politique est en lien avec la pauvreté et la vulnérabilité des populations. Au-delà, d’un simple concept qu’il s’agira de définir, l’analyse des pouvoirs est envisagée ici en vue de favoriser une dynamique de changement positif et durable au niveau local permettant aux très pauvres, très vulnérables et marginalisés d’intégrer la dynamique d'intégration sociale et de participer au processus de relance des activités socio-économiques au Nord Mali. Il s’agira aussi d’analyser de manière fine et précise les facteurs de risques liés à la mise en place d'une intervention ciblée et pluriannuelle de TMUM. La mise en place d'un tel programme ne peut effectivement se faire sans tenir compte des réalités du contexte de la zone, de ses diversités culturelles, des tensions existantes au niveau communautaire, du processus de paix en cours, etc. l'analyse des dynamiques d'âge et de genre sera essentielle à considérer pour assurer que le programme de TMUM envisagé par le CCTS intègre les jeunes et les femmes.
Plus spécifiquement, l'étude devrait permettre de :
- Définir l’environnement socio-anthropologique et politico-sécuritaire dans lequel le programme intervient,
- Définir la notion de pouvoir, ses fondements et ses enjeux, et faire une typologie des différents types et relations de pouvoir, formels comme informels, et des mécanismes sous-jacents qui régissent et régulent le fonctionnement des communautés et des ménages,
- Comprendre les interactions entre le programme envisagé et le contexte, en analysant les éventuels effets des Transferts Monétaires déjà mis en œuvre dans la zone sur les dynamiques sociales, et comprendre si ce type de programme contribue au renforcement des asymétries de pouvoir initiales ;
- Identifier les risques et opportunités pour la mise en œuvre du programme, sachant que le Gouvernement envisage la mise en place de programmes de protection sociale dans la zone,
- Proposer une stratégie opérationnelle innovante pour limiter les impacts négatifs du projet et maximiser les impacts positifs en vue de garantir l'atteinte des objectifs du programme, ce dans une logique où les TMUM visent à un processus de transformation socioéconomique au Nord Mali.
Ceci se fera à travers :
-Identifier les principales parties prenantes au programme, leurs intérêts et leurs interactions
- Mettre en avant les diversités culturelles, analyser de manière approfondie les dynamiques et relations sociales, d'âge et de genre, et comprendre les facteurs de discrimination dans la zone ciblée par le projet,
- Comprendre les formes et relations de pouvoir au sein de la collectivité, de la communauté et du ménage, en lien avec l'impact souhaité du programme,
- Déterminer si les programmes de TM déjà mis en place dans la zone (phase 1 du programme ou interventions d'autres acteurs) ont influencé ou non les dynamiques sociales et comment,
- Analyser et comprendre comment le programme pourrait attiser certaines tensions ou discriminations dans la zone ciblée et ne plus répondre à la finalité souhaitée par le CCTS,
- Analyser quels sont les facteurs négatifs et positifs à considérer pour un changement pérenne, à savoir renforcer la cohésion sociale et transformer les conditions des ménages les plus vulnérables au nord Mali, permettant d'intégrer les marginalisés et les jeunes dans les programmes de TMUM,
- Clarifier les risques liés au processus de ciblage selon la méthodologie proposée par le CCTS,
- Identifier des opportunités pour la mise en place d'un mécanisme de redevabilité efficace,
- Développer des indicateurs pour le suivi de la mise en œuvre du projet permettant aux ONG du CCTS d'intégrer le principe de « Do no Harm » tout au long du cycle de projet,
- Formuler des recommandations opérationnelles aux ONG du CCTS et Gouvernement pour la mise en œuvre de programmes pluriannuels de TMUM adaptées au contexte de la zone ciblée.
Les résultats de cette recherche opérationnelle seront partagés au sein des différentes structures membres du CCFS2 et avec les autres acteurs intervenant dans le domaine de la protection sociale et des transferts monétaires au niveau national et sous régional.
3. DETAILS CONTRACTUELS DE l'ETUDE
3.1. Dates clés
Date de démarrage prévue 15/09/2016
Date de fin prévue 15/12/2016
Soumission du Rapport Provisoire Au plus tard le 01/12/2016
Soumission du Rapport Final 15/12/2016
3.2. Langue de travail
Langue requise pour effectuer l’évaluation Français
Langues locales parlées dans la zone d'étude : Sonrhaï, Tamasheq, Arabe et Peuhl
Langue du rapport Français ; incluant un résumé du rapport
3.3. Plan de travail et calendrier
Le calendrier prévisionnel proposé par le Cadre Commun se situe entre le 15 septembre et le 15 décembre, soit sur une période de 3 mois maximum.
Activité Nombre de jours
Activités préparatoires 15 jours
Enquête terrain 35 jours
Analyse des données 15 jours
Rédaction du rapport provisoire et final 13 jours
Ateliers de restitution des résultats (aux niveaux régional et national) 3 jours
Durée totale estimative de l'étude 3 mois (81 jours ouvrés)
La durée précise de l'étude sera proposée par le consultant dans le cadre de sa proposition technique, en tenant compte de l’enveloppe budgétaire disponible et des dates de soumission du rapport.
En termes de calendrier, la date de remise du rapport provisoire est fixée au plus tard au 01/12/2016. La prestation devra prendre fin au plus tard le 15/12/2016, date de remise du rapport final de l'étude. Les dates du calendrier devraient tenir compte des phases de relecture du rapport provisoire (environ deux semaines) par les différentes organisations concernées par l’étude (membres du cadre commun, Echo, autres acteurs).
3.4. Offre financière – répartition des frais
Montant total de l’offre euros
Contrat et Projet ECHO/WF/BUD/2016/91026  
Remarques importantes pour l'offre financière :
Le consultant sera payé uniquement sur la base du montant défini et accordé dans son contrat avec Action Contre la Faim (ACF). Le paiement de sa prestation sera réalisé par tranches : avance de démarrage, réception des premiers travaux (rapport provisoire) et validation de ce dernier (rapport final). Un calendrier échelonnant les paiements sera spécifié au sein de son contrat.
Les frais qui seront à la charge du consultant sont les suivants (non exhaustif et à définir par le consultant) :
- Transport et autres frais logistiques
- Frais de restauration de l’équipe
- Frais de communication locale (recharges de téléphone)
- Fournitures et frais de reprographie nécessaire à la réalisation de l'enquête terrain
- Eventuels honoraires de l’équipe
- Assurance médicale et personnelle pendant toute la durée de l’étude et pour toute l’équipe de consultation
- Autres, à préciser
De leur côté, ACF et les partenaires du CCTS prendront en charge le/la/les (à préciser par le consultant) :
- Accueil de l’équipe de consultation sur les sites de Ménaka, Gao et Tombouctou (logement dans la mesure des disponibilités, déplacement de et vers l’aéroport) et mise à disposition de lieu de travail,
- Participation à la constitution de l’équipe terrain avec le consultant : mise à disposition d’équipes terrain locales et/ou recrutement de nouvelles équipes locales (le nombre exact de personnes nécessaires par zone d’intervention est à préciser par le consultant dans son offre),
- Validation logistique et sécuritaire pour les déplacements des équipes sur le terrain, et organisation logistique (location de véhicules, etc.),
- Informations, sensibilisation, invitation préalable et mobilisation des acteurs et populations des sites concernés par l’étude,
- Contribution des staffs administratifs et financiers pour la gestion de l’étude,
- Frais liés à l'organisation de l'atelier de restitution finale des résultats de l'étude.
Le consultant et l'ensemble du personnel recruté pour l'étude devront toujours respecter les règles de sécurité en vigueur pour le personnel d'ACF et/ou celui des autres ONG membres du cadre commun (IRC, Solidarités International ou SOL INT., OXFAM, DRC, Handicap International), en s'engageant par écrit à cet effet. Le consultant recevra un briefing sécurité spécifique pour chacune des zones couvertes par l'étude de la part de l'ONG y intervenant.
En tous cas le consultant reste le seul responsable de sa propre sécurité et de la du personnel éventuellement recruté.
Le consultant devra disposer de son propre ordinateur portable, appareil photo et téléphone portable. Sur demande, ACF et les partenaires pourront mettre à disposition un téléphone satellitaire (thuraya) en cas de besoin, si la couverture du réseau de téléphonie mobile n'est pas garantie et afin d'assurer la sécurité du consultant et de son équipe.
Le consultant pourra utiliser la connexion internet disponible au niveau des bureaux d'ACF et des autres ONG membres du Cadre Commun à Bamako et dans les zones d’intervention.
3.5. Gestion de l'étude
La gestion directe de l'étude sera menée par ACF. Cependant, puisque l'étude concerne toutes les zones d'intervention des membres, un comité technique de suivi de l'étude sera mis en place, composé par un représentant de chaque membre du Cadre commun. Ce comité sera chargé de :
- Rencontrer le consultant à son arrivée pour répondre à ses interrogations et donner les informations nécessaires au démarrage de l’étude
- Valider la méthodologie et le planning d’exécution de l'étude
- Coordonner et organiser les déplacements sur le terrain du consultant et de son équipe et gérer les difficultés éventuelles (chaque membre au niveau de sa zone d’action)
- Mettre à la disposition du consultant à tout moment les données et informations utiles pour le bon déroulement de l'étude
- Faire des commentaires constructifs sur le rapport provisoire de l'étude
- Organiser les ateliers de restitution des résultats de l’étude
- Valider la version finale du rapport d'étude.
ACF sera responsable du recrutement du consultant, de la mise à disposition de la documentation nécessaire auprès du consultant et de la coordination de l'étude jusqu'à la validation du rapport final.
3.6. Livrables
3.6.1. Rédaction d’un rapport écrit
Le rapport sera rédigé en français et intégrera :
o 1 résumé exécutif (3-4 pages max) (plus une traduction en anglais)
o 1 rapport narratif (max 30-40 pages)
o 1 tableau récapitulatif avec les principales conclusions et recommandations (séparer le court, moyen et long terme) et les leçons apprises.
o Les annexes techniques : contiendront les détails techniques de l’évaluation, ainsi que les termes de référence, les modèles de questionnaires, check list et canevas d’entretiens, éventuels tableaux ou graphiques, les références et autres sources, personnes et institutions contactées). Une présentation Power Point des résultats.
Le rapport préliminaire sera fourni 15 jours après la fin de la mission terrain et une version finale 15 jours après, avec les commentaires et corrections des structures membres du CCFS2, qui devront être inclus dans le rapport final.
3.6.2. Restitution orale des résultats
La restitution orale des résultats aura lieu en région (Gao et Tombouctou) et à Bamako, sur la base de diapositives powerpoint, qui seront partagées avec les membres du CCTS au préalable.
3.7. Méthodologie
La méthodologie est à l'initiative du consultant et doit faire partie intégrante de l'offre technique. Elle sera validée par l’ensemble des structures membres du CCFS2.
Les éléments suivants devront être précisés :
- Les étapes de l'étude
- Les méthodes de collecte et d'analyse de l'information afin de répondre aux questions posées,
- Les outils de collectes des données,
- Autres.
La rédaction d’une proposition méthodologique (inception report) sera demandée au consultant à la fin de la phase de préparation en vue de faire un point sur la méthode et les premiers résultats.
3.8. Documents de référence
Les documents suivants seront disponibles à la demande du consultant :
- Proposition du programme transfert monétaire à usage multiple dans les régions du Nord et le cadre logique (phase 2)
- Proposition du programme filets sociaux saisonniers dans les régions du Nord (phase 1),
- Le rapport d’évaluation du programme filets sociaux saisonniers dans les régions du Nord (phase 1),
- Le rapport de capitalisation du programme filets sociaux saisonniers dans les régions du Nord,
- Tout autre document de référence ou basé sur l’expérience en lien avec la thématique.
4. PROFIL DU CONSULTANT
• Diplôme pertinent lié à la recherche en anthropologie, sciences sociales et à l'analyse géopolitique
• Expérience significative dans le domaine de l'analyse des conflits et dynamiques de pouvoirs locaux
• Excellente maîtrise des concepts et approches liés au « Do no harm » et « Sensibilité au conflit »
• Expérience avérée dans le domaine de la recherche qualitative à visée opérationnelle
• Connaissances du contexte du Mali et du Sahel
• Fortes capacités d'analyse et de synthèse
• Capacités de communication auprès de différents publics cibles
• Maîtrise excellente du français
5. DROITS
La propriété de tous les documents produits pendant la prestation appartient exclusivement aux ONGs membres du Cadre commun (ACF, IRC, OXFAM, SOL INT., HI et DRC) et à ECHO. Le document, ou une publication liée à ce dernier, ne sera partagé qu’avec ACF et les partenaires du Cadre commun, avant qu’ACF ne transmette le document final au bailleur de fonds.
ACF et les autres ONG membres du Cadre commun pourront partagés les résultats de l’étude avec les groupes suivants :
• Bailleurs
• Partenaires gouvernementaux
• Entités de coordination variées
6. ETHIQUE
ACF accordera une attention particulière au respect des valeurs éthiques dans le déroulement de l'étude et en particulier :
• à l'indépendance de l'équipe de consultance
• au respect de l'anonymat et de la confidentialité des personnes interrogées ou des sources de vérification
• à l'attention particulière portée à l'intégrité des membres de l'équipe d'évaluation, la rigueur et le respect de l'exactitude des données utilisées pour l'analyse et les résultats du rapport.
7. PRESENTATION DES OFFRES
Date limite de soumission des offres : 04 septembre 2016
Réception des offres: Les propositions techniques et économiques complètes devront être envoyées aux deux adresses suivantes :
- Natacha Calandre : ncalandre@gmail.com, Coordinatrice Sécurité Alimentaire Moyens d’Existence
- Thomas Hakizimana : thakizimana@ml.acfspain.org, Coordinateur Logistique
Toute personne intéressée devra présenter les documents suivants :
1. Une proposition technique incluant :
a. La compréhension des enjeux de l’étude et des Termes de Référence (TdRs) : développement d’une problématique et formulation de questions auxquelles l’offre propose de répondre
b. La méthodologie et outils proposés
c. Le chronogramme présentant les détails pour la réalisation de chacune des phases de l'étude.
2. Une offre financière comprenant un budget détaillé par rubriques (honoraires, autres coûts)
3. Le ou les CV actualisés et complets (pas seulement une révision ou un résumé) de tous les membres de l'équipe de consultance avec des références
4. Un ou des exemples de rapports d'études similaires déjà réalisées
5. Références et certificats
Critères d'évaluation des offres:
• Expérience et capacités du consultant à mener l'étude
• Qualité et pertinence de la proposition technique
• Coût de l'offre



AECOM
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Assistance technique et autres services

AECOM

Cet Appel d’Offre a été modifié. Les modifications sont dans la Section 1-X, la Section 1XIV, et la Section 2. La Date Limite de Cet Appel a été étendue au 5 septembre 2016. Les propositions peuvent être soumises en anglais ou en anglais. Et dans leur proposition, le soumissionnaire peut faire la liste de toute langue dans laquelle leur organisation peut mener des activités.
Ci-joint le dossier d’Appel d’Offres pour la sélection d’une firme de réputation (ou ONG) afin de fournir l’assistance technique et des prestations de services tels que décrites dans la Section 4 (Descriptif des travaux) relatives au programme USAID/Mali «Élevage pour la croissance - (L4G)» («Livestock for Growth Project (L4G)» dans la Région de Tombouctou au Mali.
AECOM invite toutes les firmes (ou ONG) qualifiées dans les activités similaires à soumettre une Offre au meilleur prix pour cette activité financée par l’Agence Américaine pour le développement international (USAID) dans le cadre du projet Élevage pour la croissance (L4G-Mali), mis en œuvre par AECOM International Development (AECOM).
NATURE DU PRIX DU CONTRAT
L’attribution suivant cet Appel d’Offres sera passée sous la forme d’un Contrat à prix fixe et forfaitaire.
MONNAIE DE SOUMISSION ET DE RÈGLEMENT
Les Prix Unitaires et Totaux seront libellés par le soumissionnaire en Francs CFA (XOF) hors taxe (HTC).  Un plafond du coût est établi à 57.750.000 F CFA.
DÉLAI DE VALIDITÉ DES OFFRES
Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant un délai de 120 jours, à compter de la date limite de remise de ces offres.
SOUMISSIONNAIRES ADMIS À CONCOURIR
Le présent Appel d’Offres est ouvert à toutes les firmes (y compris les ONG) installées ou représentées au Mali et aptes à réaliser dans les conditions requises les activités, objet de la présente consultation, pour autant qu’elles satisfassent aux conditions des « Federal Acquisition Regulations » (FAR) du gouvernement américain.
Les Soumissionnaires ne doivent pas être associés, ou avoir été associés dans le passé, ou être affiliés  à une entreprise ou société qui a fourni des services de conseil pour la préparation des spécifications, plans, calculs et autres documents utilisés dans le cadre du présent Appel d’Offres.
QUESTIONS RELATIVES A l’APPEL D’OFFRES
AECOM répondra aux questions et fournira un appui afin de comprendre les obligations relatives à cet Appel d’Offres. AECOM n’offrira aucun conseil sur la préparation d’une Offre par un Soumissionnaire ou de l’information sur le coût ou les prix, ou toute autre obligation administrative ou technique présenté dans ce dossier Appel d’Offres.
Les questions doivent être soumises au plus tard le 29 août 2016 (16h00, heure locale de Bamako). AECOM fournira les réponses aux questions aux soumissionnaires à 18h le 1 septembre, 2016.
Les soumissionnaires sont tenus d'envoyer toute questions par écrit relative à cet Appel d’offres par e-mail à: rfq@malil4g.com. L’objet du courriel  pour les questions doit inclure le numéro de l’Appel d’Offres (L4G-0002-RFP-0284). Aucune question individuelle ne sera répondue au téléphone ou en personne. Les questions peuvent être posées lors de la Réunion des Soumissionnaires s’il y a lieu.
Des copies de la réponse de AECOM seront publiées sur le site web http://www.malil4g.com indiquant la question posée mais sans mentionner son auteur.
Seules les réponses données par écrit par AECOM seront considérées comme officielles et auront du poids dans le processus de l’Appel d’Offres et l’évaluation subséquente. Toute information verbale reçue des employés d’AECOM ou de toute autre entité n’est pas considérée comme une réponse officielle aux questions concernant le présent Appel d’Offres.
ADDITIFS AU DOSSIER D’APPEL D’OFFRES
Avant la date fixée pour la remise des Offres, AECOM peut modifier les documents de l’Appel d’Offres en publiant des additifs sur le site http://www.malil4g.com/.
VISITE DU SITE
Aucune visite de site ne sera organisée dans le cadre de cette soumission.
REMISE DES OFFRES
Les Offres doivent être en anglais ou en français et présentée dans une grande enveloppe scellée comportant la mention suivante :
APPEL D’OFFRES  No L4G-0002-RFP-0284 Mali – Projet L4G
« OFFRE à n’ouvrir que par un membre du personnel de AECOM au cours de la séance public d’ouverture des plis »
CACHETAGE ET MARQUAGE DES OFFRES
L’Offre doit être contenue dans une grande enveloppe scellée et cette enveloppe doit contenir les éléments suivants :
Une première enveloppe cachetée portant le nom du Soumissionnaire et l’objet de l’Appel d’Offres avec la mention « OFFRE TECHNIQUE », contenant un (1) exemplaire original, deux (2) copies de l’original, et une (1) copie électronique (clé USB ou CD/DVD) ;
Une deuxième enveloppe cachetée portant le nom du Soumissionnaire et l’objet de l’Appel d’Offres avec la mention « OFFRE FINANCIÈRE », contenant un (1) exemplaire original, deux (2) copies de l’original et une (1) copie électronique (clé USB ou CD/DVD) ;
Chacune des Offres technique et financière écrite doivent être accompagnées d'un CD-ROM ou une clé USB avec des copies électroniques de tous les documents. Tous les fichiers doivent être en format Microsoft Word et Excel sauf pour les copies électroniques des documents administratifs qui peuvent être en format PDF.  L’Annexe 2: Devis quantitatif et estimatif doit également être inclus en format Excel sur le CD avec les formules indiquées.
DATE LIMITE DES OFFRES
L’Offre doit être remise au plus tard le 05 septembre 2016 à 16h00, heure locale de Bamako. Aucune soumission ne sera acceptée au-delà de cette date et heure.
Pour donner aux soumissionnaires suffisamment de temps pour tenir compte des additifs lors de la préparation de leurs Offres, AECOM a toute latitude du report de la date limite fixée pour la remise des Offres.
LIEU DE REMISE DES OFFRES
L’Offre doit être remise contre décharge au bureau de AECOM à Bamako situé à: Hamdallaye ACI 2000 près de la Mairie C IV - Rue 431, Porte 61-Bamako, Mali.
Hamdallaye ACI 2000 près de la Mairie C IV - Rue 431, Porte 61-Bamako, Mali.
ACCORD DES SOUMISSIONNAIRES AVEC LES TERMES ET CONDITIONS
Le respect de toutes les exigences de cet Appel d’Offres en accord avec les instructions fournies ainsi que la soumission à AECOM de l’Offre technique et de l’Offre financière constituera une Offre et indiquera que le Soumissionnaire accepte les termes et conditions de cet Appel d’Offres et de toutes pièces jointes.
AECOM se réserve le droit d’attribuer un contrat sans discussion ou négociation ; cependant, AECOM se réserve également le droit de mener des discussions ou des négociations, qui pourraient entre autres nécessiter que le Soumissionnaire révise son Offre (technique ou financière).
La publication de cet Appel d’Offres en aucune manière n’oblige ni engage AECOM à accorder un Contrat ou à payer aucun frais engagé pour la préparation et la soumission d'une Offre.
RESPECT DES INSTRUCTIONS DE L’APPEL D’OFFRES
Les soumissionnaires sont tenus de se conformer attentivement à toutes les instructions contenues dans le présent Appel d’Offres. Tout manquement sera aux risques du soumissionnaire. Le non-respect et la non-conformité aux termes et conditions de cet Appel d’Offres peuvent rendre l’ensemble de l’Offre non-recevable, et peut disqualifier l’Offre du Soumissionnaire. AECOM se réserve le droit de ne pas évaluer une Offre non-recevable.
LANGUE
Cet Appel d’Offres est publié en anglais, avec une traduction en français pour la compréhension. En cas de divergences entre les deux versions, la version anglaise  prévaut.
CONTENU DU DOSSIER D’APPEL D’OFFRES
Cet appel d'offres est constitué dans son intégralité des sections et des annexes suivantes:
Sections de l’Appel d’Offres et annexes qui doivent être soumises à AECOM):
Section 1 :    Introduction
Section 2 :    Composition de l’Offre financière
Annexe 1:     Modèle de soumission
Annexe 2:     Devis quantitatif et estimatif
Section 3:     Composition de l’Offre technique
Annexe 3:     Fiche de renseignements généraux
Annexe 4:     Sommaire des réalisations passées,  expérience et capacité technique
Annexe 5:     Méthodologie et calendrier d’exécution
Annexe 6:     Personnel clé et sous-traitants
Annexe 7:      Renseignements sur l’entreprise, capacité financière et déclaration de conformité
Section 4:     Descriptif des travaux (voir pièce séparée)
Section 5:     Instructions aux soumissionnaires et prescriptions spéciales
COMPOSITION DE L’OFFRE
Les Soumissionnaires devront soumettre les documents de l’Offre financière (Section 2) et les documents de l’Offre technique (Section 3) pour les activités en accord avec le Descriptif des travaux présenté à la section 4 et les instructions aux soumissionnaires (section 6).



OXFAM INTERNATIONAL
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Service de gardiennage

OXFAM

Dans le cadre de son activité l'ONG OXFAM est à la recherche d’une société devant assurer le gardiennage de ses bureaux et de ses maisons d’hôtes à Bamako.
Calendrier
Appel d’Offres Ouvert lancé : le 04 Aout 2016
Date limite de remise des offres : 05 Septembre 2016 à16H00 au plus tard.
Ouverture des enveloppes : le 08 Septembre 2016 à 10H00 au bureau d’Oxfam à Bamako en présence des soumissionnaires ou de leurs représentants mandatés.



OXFAM INTERNATIONAL
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Service de nettoyage

OXFAM

Dans le cadre de ses activités l'ONG Oxfam est à la recherche d’une société devant assurer le nettoyage de ses bureaux et de ses maisons d’hôtes sis à Bamako.
Calendrier
Appel d’Offres Ouvert lancé : le 04 Aout 2016
Date limite de remise des offres : 05 Septembre 2016 à16H00 au plus tard.
Ouverture des enveloppes : le 09 Septembre 2016 à 9H00 au bureau d’Oxfam à Bamako en présence des soumissionnaires ou de leurs représentants mandatés.



MINES ADVISORY GROUP - MAG
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Travaux de construction

l’ONG MINES ADVISORY GROUP (MAG)

Réf: MAG/BKO/AMD/CD/CM/201608-02.
A/S: Pr - 003_GG 2127/SIKASSO/2016/01.
Travaux de construction de dépôt à Sikasso
Dans le cadre d’un de ses projets, le bureau Mali de l’ONG Mines Advisory Group (MAG) lance un appel d’offres ouvert afin de recruter une entreprise en vue des Travaux de construction de dépôt à SIKASSO.
Ces travaux sont à effectuer selon les spécifications contenues dans le dossier d’Appel d’Offres.
L’adresse pour la consultation, le retrait de dossier, les correspondances, le dépôt des offres est : Mines Advisory Group, Bureau du Mali - Cité du Niger, Rue 555  – Porte 134 (Immeuble peint en blanc, en face de la Direction de l’Enseignement préscolaire,  dans la rue menant vers l’Hôtel Mandé) - Bamako, Mali.
Les candidats intéressés à participer au présent appel d’offres peuvent, après retrait du dossier, préparer leur offre et la déposer à l’adresse de la procédure telle qu’écrite ci-dessus.
Veuillez noter que :
Le présent appel d’offres est ouvert,
Il ne saurait être considéré comme une promesse de contrat de quelque nature que ce soit,
Les frais éventuels lies à la préparation de l’offre à soumettre sont entièrement à la charge des soumissionnaires et ne donneront lieu à aucune sorte de remboursement,
MAG n’est pas tenu de donner suite au présent appel d’offre,
Le présent dossier ne doit subir d’autre diffusion que celle nécessaire à son traitement. MAG se réserve le droit de demander la restitution du dossier fourni et des copies qui en auraient été faites, sans autre forme de paiement.
Le calendrier prévisionnel de la procédure est le suivant :
Date de début de retrait des dossiers : 26 août 2016 ;
Date limite de retrait des dossiers :  06 septembre 2016 
Date de remise des Offres : Tous les jours ouvrables, du 02/09 au 09/09/2016 inclus, de 08 :00 à  17:00
Toutes les offres seront libellées en français et en Francs CFA.



PROGRAMME ACCORD
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Travaux de construction

PROGRAMME ACCORD

En mars 2016, l’USAID/Mali a lancé le Programme ACCORD (Appui à la Cohésion Communautaire et les Opportunités de Réconciliation et de Développement). Ce programme est mis en œuvre par AECOM International Development (AECOM).
Dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme, AECOM cherche des soumissionnaires pour :

Numéro de l’appel d’offres (RFP) Description de l’activité Date de clôture

ACCORD-0151-RFP-0816

Construction d'un Bâtiment pour une Station de Radio à Almoustarat, Commune de Tarkint, dans le Cercle de Bourem

Mercredi 07 Septembre 2016, 10h00

AECOM invite toutes les entreprises de construction qualifiées à soumettre une Offre pour les travaux de construction  ci-dessus désignés. Les entreprises intéressées peuvent consulter le dossier d’appel d’offres sur le site internet du programme : http://www.mali-accord.com/approvisionnement.html
Les soumissionnaires doivent suivre les instructions fournies et soumettre leur offre sous plis fermé aux bureaux d’AECOM avant la date et l’heure de clôture.
Aucune soumission ne sera acceptée au-delà de cette date et heure.



MISSION MULTIDIMENSIONNELLE INTEGREE DES NATIONS UNIES POUR LA STABILISATION AU MALI - MINUSMA
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Fourniture de Kits de Premiers Soin

MINUSMA

Référence : EOIMINUSMA12799
La Mission Multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) a l’intention de publier un avis d'Appel d'Offres, et dans ce cadre sollicite des manifestations d’intérêt de la part des sociétés dûment enregistrées et autorisées pour la Fourniture de Kits de Premiers Soin.
Pour répondre à cette demande de manifestation d’intérêt toutes les sociétés qualifiées et intéressées doivent remplir le formulaire fournisseur (Cliquez ici pour le télécharger) et le retourner à l’adresse minusma-procurement@un.org à l’attention de M. Souleymane Malet avant la date limite du 08 septembre 2016 à 16:00 (GMT).
Le courriel et/ou toute autre correspondance de réponse s’y afférent doit préciser, dans son objet, la Référence: EOIMINUSMA12799
La MINUSMA se réserve le droit de rejeter les manifestations d’intérêt qui seront partiellement, incorrectement remplies, ou reçues après la date limite.

Reference: EOIMINUSMA12799
The United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA) seeks Expressions of Interest from duly registered and licensed companies for the Provision of First Aid Kits.
In responding to this Request the interested Vendors must complete the following Vendor Response Form (Click here to download it) and return it to minusma-procurement@un.org for the attention of Souleymane Malet (Mr.) before the closing date on 08 September 2016 at 4:00 pm (GMT).
Any relevant email and/or any correspondence must specify in the object, Reference: EOIMINUSMA12799
MINUSMA reserves the right to reject Expressions of Interest That are incomplete, incorrect, or are received after the stated deadline.



MISSION MULTIDIMENSIONNELLE INTEGREE DES NATIONS UNIES POUR LA STABILISATION AU MALI - MINUSMA
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Fourniture de Véhicules Electriques

MINUSMA

Référence : EOIMINUSMA12798
La Mission Multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) a l’intention de publier un avis d'Appel d'Offres, et dans ce cadre sollicite des manifestations d’intérêt de la part des sociétés dûment enregistrées et autorisées pour la Fourniture de Véhicules Electriques.
Pour répondre à cette demande de manifestation d’intérêt toutes les sociétés qualifiées et intéressées doivent remplir le formulaire fournisseur (Cliquez ici pour le télécharger) et le retourner à l’adresse minusma-procurement@un.org à l’attention de M. Souleymane Malet avant la date limite du 08 septembre 2016 à 16:00 (GMT).
Le courriel et/ou toute autre correspondance de réponse s’y afférent doit préciser, dans son objet, la Référence: EOIMINUSMA12798
La MINUSMA se réserve le droit de rejeter les manifestations d’intérêt qui seront partiellement, incorrectement remplies, ou reçues après la date limite.

Reference: EOIMINUSMA12798
The United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA) seeks Expressions of Interest from duly registered and licensed companies for the Provision of Electric Vehicles.
In responding to this Request the interested Vendors must complete the following Vendor Response Form (Click here to download it) and return it to minusma-procurement@un.org for the attention of Souleymane Malet (Mr.) before the closing date on 08 September 2016 at 4:00 pm (GMT).
Any relevant email and/or any correspondence must specify in the object, Reference: EOIMINUSMA12798
MINUSMA reserves the right to reject Expressions of Interest That are incomplete, incorrect, or are received after the stated deadline.



OXFAM INTERNATIONAL
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Travaux de réalisation de puits

OXFAM

FINANCEMENT : GAC (Global Affairs Canada)
RÉALISATION DES TRAVAUX DE : TROIS (03) PUITS A GRANDS DIAMETRES EQUIPES DE PMH (POMPE A MOTRICITE HUMAINE) DANS LES COMMUNES DE TABOYE ET TEMERA CERCLE DE BOUREM, REGION DE GAO
OXFAM au Mali invite par le présent appel d’offres les soumissionnaires évoluant dans ce domaine d’activité à présenter leurs offres sous pli fermé pour les travaux relatifs à la réalisation de Trois (03)
Puits a grands diamètres équipés de PMH dans les communes de Taboye et Temera dans le cercle de Bourem et de la région de GAO.
NB : Les dits travaux, seront constitués en trois (03) lots repartis comme suit :
Lot N°1 : Réalisation d’un (01) puits a grand diamètre équipés de PMH dans le village de Moudakane, commune de Taboye, cercle de Bourem, région de Gao
Lot N°2 : Réalisation d’un (01) puits a grand diamètre équipés de PMH dans le village de Ouani, commune de Taboye, cercle de Bourem, région de Gao
Lot N°3 : Réalisation d’un (01) puits a grand diamètre équipés de PMH dans le village de Borno Garbagoungou commune de Temera tous du Cercle de Bourem Région Gao
1- Les soumissionnaires intéressés à concourir peuvent obtenir des informations supplémentaires et examiner les Dossiers d’Appel d’Offres au niveau du Bureau
OXFAM à Bamako sise à ACI 2000 derrière la bibliothèque nationale où à Gao quartier château ou par email : oxfambamako@oxfam.org.uk
2- Le Dossier d’Appel d’Offres pourra être retiré gratuitement
Calendrier
Lancement de l’appel d’offres: 10 Aout 2016
Dernier délai pour la réception des offres: 08 Septembre 2016 à 16 h 00 heures locales.
Ouverture des offres: 14 Septembre 2016 à 10 h 00 heures locales.
Lieu pour l’ouverture des offres: Bureau d’Oxfam GB à Bamako, Hamdallaye ACI 2000, Immeuble Oumar Touré, Derrière la Bibliothèque Nationale



MISSION MULTIDIMENSIONNELLE INTEGREE DES NATIONS UNIES POUR LA STABILISATION AU MALI - MINUSMA
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Fourniture et Livraison d'Équipements Réseau Informatique

MINUSMA
NOUVEAU

Référence : EOIMINUSMA12847
La Mission Multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) a l’intention de publier un avis d'Appel d'Offres, et dans ce cadre sollicite des manifestations d’intérêt de la part des sociétés dûment enregistrées et autorisées pour la Fourniture et Livraison d'Équipements Réseau Informatique.
Pour répondre à cette demande de manifestation d’intérêt toutes les sociétés qualifiées et intéressées doivent remplir le formulaire fournisseur (Cliquez ici pour le télécharger) et le retourner à l’adresse minusma-procurement@un.org à l’attention de M. Ahmed Tidiane Sacko avant la date limite du 09 septembre 2016 à 16:00 (GMT).
Le courriel et/ou toute autre correspondance de réponse s’y afférent doit préciser, dans son objet, la Référence: EOIMINUSMA12847
La MINUSMA se réserve le droit de rejeter les manifestations d’intérêt qui seront partiellement, incorrectement remplies, ou reçues après la date limite.

Reference: EOIMINUSMA12847
The United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA) seeks Expressions of Interest from duly registered and licensed companies for the Provision and Delivery of LAN Equipment.
In responding to this Request the interested Vendors must complete the following Vendor Response Form (Click here to download it) and return it to minusma-procurement@un.org for the attention of Ahmed Tidiane Sacko (Mr.) before the closing date on 9 September 2016 at 4:00 pm (GMT).
Any relevant email and/or any correspondence must specify in the object, Reference: EOIMINUSMA12847
MINUSMA reserves the right to reject Expressions of Interest That are incomplete, incorrect, or are received after the stated deadline.



UNICEF
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Elaboration d'un plan de formation

UNICEF

DEMANDE DE PROPOSITIONS RFP – MLI – 2016 - 9126698
L’objectif de cette Demande de Propositions (DDP) est de sélectionner un bureau d'étude pour élaborer un plan de formation de renforcement des capacités des agents de la Direction Nationale de l'Assainissement et du Contrôle des Pollutions et des Nuisances et ses services décentralisés au Mali.
La référence RFP-MLI-2016-9126698 doit impérativement figurer sur l’enveloppe contenant la proposition.
Les structures intéressées peuvent retirer la DDP dans les bureaux de l’UNICEF, Niamakoro, route de l’aéroport, Bamako auprès de Mme Kadiatou Gakou, Section des Approvisionnements, du lundi au Jeudi de 09 heures à 12 heures entre le 09 aout 2016 et le 16 aout 2016. Les soumissionnaires sont priés de se munir d’une clé USB.
Les propositions doivent être déposées dans la boîte prévue à cet effet qui se trouve à la réception de l’UNICEF au plus tard à 11h00 le 9 septembre 2016. Les propositions reçues après la date et l’heure stipulées seront invalidées.
L’UNICEF se réserve le droit de retirer de la consultation toute entreprise dont l’une des prestations a été estimée problématique quant à la qualité des prestations ou quant à d’autres manquements professionnels dans le passé.
Les Propositions Techniques et Financières seront déposées au bureau de l’UNICEF à Bamako, sous pli fermé selon les modalités définies dans le Dossier de DDP.
Date limite de dépôt des dossiers de propositions : 09 Septembre 2016, à 11h00.



PROJET D'APPUI AU SECTEUR DE L'ENERGIE - PASE
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Assistance à EDM-SA pour la mise en place d’un Programme de Protection des Revenus (PPR)

PASE

Crédit IDA N° 4617-ML
RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT CHARGE D’ASSISTER EDM-SA DANS LA MISE EN OEUVRE DU PROGRAMME DE PROTECTION DES REVENUS (PPR)
Référence dans le plan de passation de marché : N° 1 Services de Consultants
Le Gouvernement de la République du Mali a obtenu un crédit de l’Association Internationale de Développement (IDA) pour financer le Projet d’Appui au Secteur de l’Energie (PASE). Il est prévu d’utiliser une partie du montant de ce prêt sera pour effectuer les paiements au titre du marché relatif aux services de consultant pour l’Assistance à EDM-SA pour la mise en place d’un Programme de Protection des Revenus (PPR).
Les services de consultant (« Services »), qui devront s’étaler sur six (6) mois environ,  comprennent :
         Evaluation détaillée de la situation actuelle de EDM-SA concernant le système de comptage et de suivi de la consommation des gros clients et des autres applications (bilans énergétiques, etc.). L’évaluation portera notamment sur les compteurs existants, les logiciels utilisés pour traiter l’information fournie par les systèmes d’AMR (automated meter reading), leur compatibilité, les contraintes de l’intégration, les interfaces, etc.
        Adaption des documents d’appel d’offres standards qui ont été utilisés récemment dans le cadre de projets similaires, concernant notamment les spécifications techniques et fonctionnelles des compteurs, pour la fourniture, l’installation, la mise en service et les services d’entretien de toutes les composantes du PPR (compteurs intelligents, MDM, etc.) en suivant les règles et procédures de la Banque mondiale relatives à la passation des marchés
Préparation des compléments et ajustements du contenu des documents d’appel d’offres et des réponses aux éclaircissements demandés par les participants aux processus d’appel d’offres.
Evaluation des propositions techniques et financières reçues par EDM-SA dans le cadre de l’appel d’offres et préparation d’un rapport incluant les conclusions de l’évaluation et des recommandations.
La Cellule de Coordination du Projet (CCP) invite les Consultants Individuels  (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services. Un Consultant Individuel sera retenu sur la base des critères suivants :
- Etre un ingénieur spécialiste des technologies des compteurs intelligents ;
- Avoir au minimum cinq (5) ans d’expérience directe en matière de conception et mise en œuvre de projets de comptage intelligent pour des sociétés nationales de services (électricité, eau et assainissement, conduites de gaz) centrés de préférence sur la protection des recettes dans des pays en voie de développement.
- Avoir une expérience de la préparation des spécifications techniques et fonctionnelles des appels d’offres de fourniture et installation de compteurs intelligents et de solutions MDM axées sur la protection des recettes.
- Avoir une bonne maîtrise de la langue française.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » Directives de la Banque Mondiale: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale, édition courante(« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de Sélection de Consultants Individuels telle que décrite dans les Directives de Consultants.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires pendant les jours ouvrables à l'adresse ci-dessous de 08 heures à 16 heures TU.
Les manifestations d'intérêt doivent être déposées par courrier physique à l’adresse ci-dessous au plus tard le Jeudi 15 Septembre 2016 à 16 H 00 TU avec la mention suivante :
Projet d’Appui au Secteur de l’Energie - Offre de Manifestation d’intérêt pour l’Assistance à EDM-SA pour la mise en place d’un Programme de Protection des Revenus (PPR).
L’adresse dont il est fait référence ci-dessus est : Projet d’Appui au Secteur de l’Energie - Cellule de Coordination du Projet - Rue 314 Porte 466- Hamdallaye ACI 2000, Email : pase@pasemali.net - Tel : (223) 44 90 18 25 - Bamako, République du Mali.



PROJET D'APPUI AU SECTEUR DE L'ENERGIE - PASE
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Assistance à EDM-SA pour la mise en place d’un Programme de Protection des Revenus (PPR)

PASE

Crédit IDA N° 4617-ML
RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE A NIVEAU DE l’ERP « ORACLE E-BUSINESS SUITE » DE EDM-SA
Référence dans le plan de passation de marché : N° 2 Services de Consultants
Le Gouvernement de la République du Mali a obtenu un crédit de l’Association Internationale de Développement (IDA) pour financer le Projet d’Appui au Secteur de l’Energie (PASE). Il est prévu d’utiliser une partie du montant de ce prêt sera pour effectuer les paiements au titre du marché relatif aux services de consultant chargé d’assister EDM-SA dans la définition des besoins nécessaires à l’amélioration de son ERP.
Les services de consultant (« Services »), qui nécessitent 20 jours ouvrables s’étaleront  sur trois (3) mois environ et comprennent :
Audit de l’ERP de EDM-SA
Le Consultant devra faire un audit complet de l’ERP « ORACLE E-BUSINESS SUITE » actuellement utilisé par EDM-SA. A ce titre, il devra effectuer les tâches suivantes :
- Evaluer le bon fonctionnement des modules existants (disponibilité, qualité de l’information, confidentialité, …) :
- Déterminer les insuffisances du système existant ;
- Déterminer les actions de mise à niveau nécessaires sur le système existant en termes de migration, amélioration des modules existants, acquisition de modules complémentaires et de nouveaux matériels à installer ;
- Déterminer les besoins de formation du personnel ;
- Estimer les coûts de et les délais mise en œuvre des actions préconisées
Rédaction d’un cahier des charges
Le Consultant préparera un cahier de charges nécessaire à EDM-SA pour lancer l’appel d’offres pour la mise en œuvre des solutions d’amélioration retenues. A ce titre, le Consultant devra :
- Définir les spécifications pour la migration du système existant ;
- Fournir une description détaillée des fonctionnalités de tous les nouveaux modules ;
- Fournira une description technique et fonctionnelle détaillée des équipements nécessaires ;
- Préciser les exigences sur la formation du personnel.
La Cellule de Coordination du Projet (CCP) invite les Consultants Individuels  (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services. Un Consultant Individuel sera retenu sur la base des critères suivants :
- Avoir un diplôme universitaire en ingénierie, comptabilité, gestion financière ;
- Avoir au moins cinq (5) ans d’expérience directe de la gestion des ERP ;
- Avoir une Expérience de la préparation des spécifications techniques et fonctionnelles des appels d’offres de fourniture et installation d’ERP.
- Avoir une connaissance de travail dans les pays en voie de développement ;
- Avoir une bonne maîtrise de la langue française.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » Directives de la Banque Mondiale: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale, édition courante(« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de Sélection de Consultants Individuels telle que décrite dans les Directives de Consultants.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires pendant les jours ouvrables à l'adresse ci-dessous de 08 heures à 16 heures TU.
Les manifestations d'intérêt doivent être déposées par courrier physique à l’adresse ci-dessous au plus tard le Jeudi 15 Septembre 2016 à 16 H 00 TU avec la mention suivante : Projet d’Appui au Secteur de l’Energie - Offre de Manifestations d’intérêt pour la Mise à niveau de l’ERP de EDM-SA
L’adresse dont il est fait référence ci-dessus est : Projet d’Appui au Secteur de l’Energie - Cellule de Coordination du Projet - Rue 314 Porte 466- Hamdallaye ACI 2000, Email : pase@pasemali.net - Tel : (223) 44 90 18 25 - Bamako, République du Mali.



PROJET D'APPUI AU SECTEUR DE L'ENERGIE - PASE
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Assistance à EDM-SA dans la définition des besoins nécessaires à l’amélioration de son ERP

PASE

Crédit IDA N° 4617-ML
RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE A NIVEAU DE l’ERP « ORACLE E-BUSINESS SUITE » DE EDM-SA
Référence dans le plan de passation de marché : N° 2 Services de Consultants
Le Gouvernement de la République du Mali a obtenu un crédit de l’Association Internationale de Développement (IDA) pour financer le Projet d’Appui au Secteur de l’Energie (PASE). Il est prévu d’utiliser une partie du montant de ce prêt sera pour effectuer les paiements au titre du marché relatif aux services de consultant chargé d’assister EDM-SA dans la définition des besoins nécessaires à l’amélioration de son ERP.
Les services de consultant (« Services »), qui nécessitent 20 jours ouvrables s’étaleront  sur trois (3) mois environ et comprennent :
Audit de l’ERP de EDM-SA
Le Consultant devra faire un audit complet de l’ERP « ORACLE E-BUSINESS SUITE » actuellement utilisé par EDM-SA. A ce titre, il devra effectuer les tâches suivantes :
- Evaluer le bon fonctionnement des modules existants (disponibilité, qualité de l’information, confidentialité, …) :
- Déterminer les insuffisances du système existant ;
- Déterminer les actions de mise à niveau nécessaires sur le système existant en termes de migration, amélioration des modules existants, acquisition de modules complémentaires et de nouveaux matériels à installer ;
- Déterminer les besoins de formation du personnel ;
- Estimer les coûts de et les délais mise en œuvre des actions préconisées
Rédaction d’un cahier des charges
Le Consultant préparera un cahier de charges nécessaire à EDM-SA pour lancer l’appel d’offres pour la mise en œuvre des solutions d’amélioration retenues. A ce titre, le Consultant devra :
- Définir les spécifications pour la migration du système existant ;
- Fournir une description détaillée des fonctionnalités de tous les nouveaux modules ;
- Fournira une description technique et fonctionnelle détaillée des équipements nécessaires ;
- Préciser les exigences sur la formation du personnel.
La Cellule de Coordination du Projet (CCP) invite les Consultants Individuels  (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services. Un Consultant Individuel sera retenu sur la base des critères suivants :
- Avoir un diplôme universitaire en ingénierie, comptabilité, gestion financière ;
- Avoir au moins cinq (5) ans d’expérience directe de la gestion des ERP ;
- Avoir une Expérience de la préparation des spécifications techniques et fonctionnelles des appels d’offres de fourniture et installation d’ERP.
- Avoir une connaissance de travail dans les pays en voie de développement ;
- Avoir une bonne maîtrise de la langue française.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » Directives de la Banque Mondiale: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale, édition courante(« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de Sélection de Consultants Individuels telle que décrite dans les Directives de Consultants.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires pendant les jours ouvrables à l'adresse ci-dessous de 08 heures à 16 heures TU.
Les manifestations d'intérêt doivent être déposées par courrier physique à l’adresse ci-dessous au plus tard le Jeudi 15 Septembre 2016 à 16 H 00 TU avec la mention suivante : Projet d’Appui au Secteur de l’Energie - Offre de Manifestations d’intérêt pour la Mise à niveau de l’ERP de EDM-SA
L’adresse dont il est fait référence ci-dessus est : Projet d’Appui au Secteur de l’Energie - Cellule de Coordination du Projet - Rue 314 Porte 466- Hamdallaye ACI 2000, Email : pase@pasemali.net - Tel : (223) 44 90 18 25 - Bamako, République du Mali.



PROJET D'APPUI AU SECTEUR DE L'ENERGIE - PASE
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Actualisation et le suivi du plan de redressement de la société EDM-SA

PASE

Crédit IDA N° 4617-ML
RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT CHARGE D’ACTUALISER LE PLAN DE REDRESSEMENT DE LA SOCIETE EDM-SA
Référence dans le plan de passation de marché : N° 3 Services de Consultants
Le Gouvernement de la République du Mali a obtenu un crédit de l’Association Internationale de Développement (IDA) pour financer le Projet d’Appui au Secteur de l’Energie (PASE). Il est prévu d’utiliser une partie du montant de ce prêt sera pour effectuer les paiements au titre du marché relatif aux services de consultant pour l’Actualisation et le suivi du plan de redressement de la société EDM-SA.
Les services de consultant (« Services »), qui nécessitent 30 jours ouvrables s’étaleront  sur deux (2) mois environ et comprennent :
Évaluation de la mise en œuvre du Plan de Redressement 2014. A ce titre, il devra effectuer les tâches suivantes :
- Evaluer sur la période mars 2014-septembre 2016 la mise en œuvre des mesures prévues dans le plan de redressement de 2014, en veillant pour chacune des mesures, à estimer les impacts, vérifier l’atteinte des objectifs, analyser les résultats obtenus, évaluer la performance des différents acteurs et vérifier la justesse des hypothèses ;
- Analyser les effets sur la trésorerie de EDM-SA des mesures mises ou non en œuvre ;
- Examiner l'impact des activités réalisées sur les finances publiques ;
- Proposer de façon générale, au regard des résultats, des ajustements nécessaires pour atteindre les objectifs prévus dans le plan de redressement 2014.
Actualisation du de redressement sur la période 2017-2022. A ce titre, il devra effectuer les tâches suivantes :
- Identifier les mesures anciennes du plan 2014 qui méritent d’être reconduites compte tenu de leur pertinence avec, si nécessaire, les ajustements requis ;
- Identifier les nouvelles mesures qui devront compléter celles en cours de mise en œuvre en s’assurant de la cohérence d’ensemble du plan de redressement et de sa viabilité sur les plans techniques, financiers et politiques ;
- Quantifier, l’impact attendu de chacune des mesures sur la performance financière d’EDM SA, sur le budget de l’Etat et sur l’équilibre globale du secteur pour la période 2017-2022 ;
- Définir un chronogramme de mise en œuvre des mesures du plan de redressement ;
- Définir un partage clair des rôles et responsabilités entre les différents acteurs qui seront impliqués dans la mise en œuvre du Plan ;
- Définir un mécanisme de suivi du plan avec notamment des indicateurs techniques et financiers de performance et des périodicités de suivi et d’évaluation.
La Cellule de Coordination du Projet (CCP) invite les Consultants Individuels  (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services. Un Consultant Individuel sera retenu sur la base des critères suivants :
- Etre un analyste financier ou économiste ;
- Avoir au minimum dix (ans) ans d’expérience dans les analyses financières de sociétés de services publiques, de préférence dans le domaine de l’électricité ;
- Avoir au moins une expérience dans l’élaboration et le suivi de plans de redressement de sociétés de services publiques, de préférence dans le domaine de l’électricité;
- Avoir une connaissance de l’économie des industries de réseau (électricité, eau, gaz, transport) ;
- Avoir une expérience avérée dans la réforme du secteur de l’énergie, de préférence dans la sous-région.
- Avoir une connaissance de travail dans les pays en voie de développement, de préférence en Afrique de l’Ouest ;
- Avoir une bonne maîtrise de la langue française
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » Directives de la Banque Mondiale: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale, édition courante(« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de Sélection de Consultants Individuels telle que décrite dans les Directives de Consultants.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires pendant les jours ouvrables à l'adresse ci-dessous de 08 heures à 16 heures TU.
Les manifestations d'intérêt doivent être déposées par courrier physique à l’adresse ci-dessous au plus tard le jeudi 15 Septembre 2016 à 16 H 00 TU avec la mention suivante : Projet d’Appui au Secteur de l’Energie - Offre de Manifestations d’intérêt pour l’Actualisation et le suivi du plan de redressement de la Société EDM-SA
L’adresse dont il est fait référence ci-dessus est : Projet d’Appui au Secteur de l’Energie - Cellule de Coordination du Projet - Rue 314 Porte 466- Hamdallaye ACI 2000, Email : pase@pasemali.net - Tel : (223) 44 90 18 25 - Bamako, République du Mali.



ASECNA
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Fourniture d’un tracteur équipé de gyrobroyeur et d’une machine de marquage de peinture routière sur piste

ASECNA
NOUVEAU

AON N°: ASECNA/DEXR/ML/10/09/2016 - RELANCE
La Délégation de l’ASECNA au Mali a prévu, dans son budget d’investissement 2016, l’acquisition d’un tracteur équipé de gyrobroyeur et d’une machine de marquage de peinture routière sur piste. Il est prévu qu’une partie du budget voté pour la mise en œuvre de ce projet soit utilisée pour effectuer les paiements prévus au titre du Marché passé à cet effet.
L’ASECNA invite, par le présent Avis d’Appel d’Offres, les soumissionnaires intéressés à présenter leurs offres, sous pli fermé, pour la fourniture d’un tracteur équipé de gyrobroyeur et d’une machine de marquage de peinture routière sur piste, en deux lots : lot1 : tracteur équipé de gyrobroyeur ; lot 2 : machine de marquage de piste.
Les soumissionnaires intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires et examiner le Dossier d’Appel d’Offres au niveau des services de Maintenance de la Délégation de l’ASECNA au Mali, Kalabancoura Sud Ext., BP E1126, Bamako, rue 578, porte 878, tel. : 00223 20283823, fax : 00223 20283824.
Le Dossier d’Appel d’Offres pourra être acheté par les candidats à la Paierie de la Délégation de l’ASECNA au Mali, à l’adresse citée ci-dessus, à partir du 24 août 2016 moyennant le paiement en espèces d’une somme non remboursable de vingt mille (20 000) Francs CFA contre délivrance d’une quittance. Le Dossier d’Appel d’Offres sera remis en mains propres au soumissionnaire ou à son représentant désigné.
La Règlementation des Marchés de Toute Nature passés par l'ASECNA, les clauses des Instructions aux Soumissionnaires et celles du Cahier des Clauses Administratives Générales sont les clauses du Dossier Type d’Appel d’Offres pour la Passation des Marchés de Fournitures et Services Connexes, publié par l'ASECNA.
Toutes les offres doivent être déposées au secrétariat du Délégué de l’ASECNA sis à Kalabancoura Sud Ext., BP E1126, Bamako, rue 578, porte 878, au plus tard le 30 septembre 2016 à 10 H 00, heure locale (T.U.) sous plis scellés et être accompagnées d’une garantie d’offre ou de soumission d’un montant au moins égal à deux pour cent (02%) du montant de l'offre.
Les offres demeureront valides pour une durée de 180 jours à partirde la date d’ouverture des plis fixée au 30 septembre 2016.
Les plis seront ouverts en présence des représentantsdes soumissionnaires qui souhaitent être présents à l’ouverture, le 30 septembre 2016 à 10 H 00, heure locale (T.U.), dans la salle de réunion de la Délégation sise à l’adresse indiquée ci-dessus.



PROJET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET EMPLOI DES JEUNES - PROCEJ
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Appel à Projets

PROCEJ - PROJET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET EMPLOI DES JEUNES

FONDS A COUTS PARTAGES
AVIS D’APPEL A PROJET N° 001
Programme d’Appui aux PME pour la création d’emploi au bénéfice des jeunes
DATE DE CLOTURE DE L’APPEL A PROJET : 22/09/2016/ à 12h30mn
DESCRIPTIF DU PROJET

NATURE

Subvention aux PME à travers un fonds à coût partagé
Facilitation d’accès au crédit pour les PME

PUBLIC CIBLE

Micros, Petites et Moyennes Entreprises

COUVERTURE GEOGRAPHIQUE

Ensemble du territoire national


PREAMBULE
L’employabilité des jeunes au Mali a mobilisé dans le cadre de ce projet 2 principaux leviers :
- la promotion de l’entreprenariat des jeunes (a) non diplômés et (b) diplômés, et
- le soutien au développement des PME.
Pour le soutien au développement des PME, le Projet a mis en place un fonds à coûts partagés pour améliorer la compétitivité des entreprises leaders dans les secteurs porteurs et la facilitation de l’accès au crédit à travers un fonds de garantie.
Il s’agira d’aider les PME locales à fort potentiel à améliorer leur productivité, les processus de production, de traitement et/ou de commercialisation en leur facilitant l’accès au financement, le développement de la chaîne de valeur et des compétences spécifiques tout en soutenant des plans d’affaires solides et le développement de partenariats avec des investisseurs. Pour ce faire, les PME pourront faire une demande à l’un et/ou l’autre des deux guichets suivants : (i) subvention de contrepartie pour assistance technique (services non financiers) ; (ii) subvention de contrepartie pour apporter des contributions financières en vue de l’expansion. Cette dernière subvention pourra soutenir les infrastructures et les activités essentielles directement liées à la chaîne de valeur, y compris le matériel.
Cette dernière subvention  pourra être complétée par un accès au crédit à travers le fonds de garantie mis en place.
Objectifs de l’appel à projet
Objectif général
L’objectif général visé à travers l’appel à projets est de promouvoir l’emploi jeune à travers le soutien au développement des Petites et Moyennes Entreprises à fort potentiel.
Objectifs spécifiques
Plus spécifiquement il s’agit à travers cet appel à projets de :
- Sélectionner et apporter un appui technique, à travers le fonds à coût partagé,  à au moins 180 PME avec la création en moyenne chacune au moins 10 emplois supplémentaires  2 ans après la mise en place des appuis.
- Faciliter l’accès au crédit à au moins 50 PME à travers le fonds de garantie confié au Fonds Renouvelable pour l’Emploi (FARE).
Destinataires de l’Appel à projets
Les Micros, Petites et Moyennes Entreprises à fort potentiel intervenant aussi bien dans le secteur formel que non formel.
Domaines prioritaires concernés
Quatre (4) domaines prioritaires sont retenus, à savoir:
- L’agriculture et l’agro-industrie ;
- L’artisanat ;
- Le bâtiment et les travaux publics;
- Les mines et les metiers connexes ;
- Les secteurs émergents.
Pour toutes questions s’adresser à :

COORDINATION DU PROCEJ

Unité de Coordination du PROCEJ
Sise ACI 2000 Hamdallaye Rue 323 Porte 12 836 - Tél. 20 22 27 66/ 20 22 27 67/ 66 75 25 27 - Email : procej@procej-mali.org

RESPONSABLE TECHNIQUE

Ministère de la Promotion de l’Investissement et du Secteur Privé
Secrétariat Technique Permanent du Conseil Supérieur du Secteur Privé
ACI 2000, Coté Est du Palais des Sports - Tel : +223 66 08 38 38  - Email : a.traore@investmali.ml 

RESPONSABLE OPERATIONNEL

Consortium CECI/EUMC
ACI 2000 - Rue : 411 - Porte : 40 - Tél. 20 29 48 44/75 14 05 99/66 73 38 70 - Email : alassanes@ceci.ca

Les  dossiers de demande d’appui doivent être déposées aux adresses mentionnées ci – dessous au plus tard  le vendredi 30 septembre 2016 à 12h 30mn et porter expressément la mention :
« FONDS A COUTS PARTAGES DU PROCEJ - AVIS A MANIFESTATION D’INTERET »

Unité de Coordination du PROCEJ
Sise ACI 2000 Hamdallaye Rue 323 Porte 12 836
Tél. 20 22 27 66/ 20 22 27 67/ 66 75 25 27 - Email : procej@procej-mali.org

Conseil National du Patronat du Mali
Immeuble du Patronat,Hamdallaye ACI 2000 derrière le Gouvernorat du District
Tél : +223 20 21 63 11   ou   +223 44 90 17 10 - Fax : +223 20 21 90 77 - Email : cnpm@cnpmali.org

Ministère de la Promotion de l’Investissement et du Secteur Privé
Secrétariat Technique Permanent du Conseil Supérieur du Secteur Privé
ACI 2000, Coté Est du Palais des Sports. 
Tel : +223 66 08 38 38 
Email : a.traore@investmali.ml 

Conseil Régional du Patronat de la Région

Ou à l’adresse : procej@procej-mali.org



PROJET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET EMPLOI DES JEUNES - PROCEJ
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Appel à Projets

PROCEJ - PROJET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET EMPLOI DES JEUNES

COMPETITION  DE PLANS D’AFFAIRES
AVIS D’APPEL A PROJET N° 001
Programme d’entreprenariat des jeunes diplômés sortants de l'enseignement secondaire et supérieur
DATE DE CLOTURE DE L’APPEL A PROJET : 22/09/2016/ à 12h30mn
DESCRIPTIF DU PROJET

NATURE

Appui à la création d’entreprises par des jeunes porteurs de projet
Renforcement des entreprises des jeunes promoteurs

PUBLIC CIBLE

Tous les Maliens et Maliennes titulaires de diplômes du secondaire âgés de 18 à 35 ans et ayant au moins le Baccalauréat, le BT ou un diplôme équivalent;
Tous les Maliens et Maliennes titulaires de diplômes supérieurs et les étudiants finalistes du supérieur âgés de 18 à 35 ans;
Tous les jeunes entrepreneurs diplômés maliens et maliennes âgés de 18 à 35 ans ayant au moins le Baccalauréat ou le BT ou des diplômes équivalents et dont l’entreprise a un (1) an d’exercice.

COUVERTURE GEOGRAPHIQUE

Ensemble du territoire national


PREAMBULE
L’employabilité des jeunes au Mali a mobilisé dans le cadre de ce projet 2 principaux leviers, (i) la promotion de l’entreprenariat des jeunes (a) non diplômés et (b) diplômés, et (ii) le soutien au développement des MPME par la mise en place d’un fonds à coûts partagés pour améliorer la compétitivité des entreprises leaders dans les secteurs porteurs (agriculture, élevage, BTP, etc.).
Pour le programme de promotion de l’entreprenariat des jeunes diplômés, l’instrument privilégié par le Projet est la Compétition  de Plan d’Affaires (CPA), (en anglais  Business Plan Competition, BPC), qui est une méthode  très pertinente et appropriée pour sélectionner et motiver les jeunes diplômés porteurs de bons projets. Le processus de la CPA combine formation, mentorat, assistance technique et financière pour aider des entrepreneurs à développer leurs entreprises et des jeunes entreprises existantes de moins de 5 ans, en élaboration de plans d'affaires réalistes et bancables et à la suite, en entreprises performantes, pérennes et viables. 
Le cycle de la CPA comprend trois phases spécifiques : (i) appel à candidatures, (ii) renforcement de capacités des candidats, en élaboration de plans d’affaires, mise en compétition des candidats, sélection des meilleurs plans d’affaires, attribution de prix aux lauréats et (iii) accompagnement opérationnel post-compétition de l’ensemble des participants au concours de plan d’affaires.
Objectifs de l’appel à projet
Objectif général
L’objectif général visé à travers l’appel à projets est de promouvoir l’emploi jeune par la solution entrepreneuriale. Elle va apporter des opportunités aux jeunes diplômés comme à travers l’appui à la création d’entreprise pour les jeunes porteurs de projet ou d’idées d’entreprise et au renforcement d’entreprises de jeunes promoteurs.
Objectifs spécifiques
Plus spécifiquement il s’agit à travers cet appel à projets de :
- Sélectionner et former en entreprenariat 500 jeunes diplômés (dont au moins 30% de femmes) ;
- Accompagner ces jeunes à la réalisation de leurs plans d’affaires sont élaborés par ces jeunes;
- Sélectionner et mettre à la disposition des subventions (fonds d’amorçage) aux 250 meilleurs plans d’affaires (125 nouvelles entreprises créées et 125 entreprises existantes);
- Faciliter à 125 entreprises (soit 50% des entreprises lauréates) l’accès à un financement complémentaire à travers le fonds de garantie confié au Fonds Renouvelable pour l’Emploi (FARE) ;
- Accompagner les lauréats dans la réalisation de leurs plans d’affaires pendant un an ;
- Contribuer à la création d’au moins 1 000  nouveaux emplois (une moyenne d'environ 4 emplois créés pour chaque entreprise créée ou renforcée.
Destinataires de l’Appel à projets
La Compétition de Plan d’Affaires  cible les jeunes de nationalité malienne, âgés de 18 à 35 ans, de niveau Bac (académique ou technique) ou plus, porteurs d’un projet, de création ou de développement d’entreprise, innovant, respectueux de l’environnement, c’est-à-dire « vert », créateur d’emplois et susceptible d’être mis à échelle. Elle concernera mille (250) jeunes dans toutes les régions du Mali, sans restriction de secteur d’activité dont cinq cent seront sélectionnés pour être accompagnés.
Domaines prioritaires concernés
Quatre (4) domaines prioritaires sont retenus, à savoir:
- L’agriculture et l’agro-industrie ;
- L’élevage, peaux et cuir;
- Le bâtiment et les travaux publics;
- Les mines et les métiers connexes ;
- Les secteurs émergents.
Tous projets innovants et en relation avec les besoins du marché seront éligibles.
Pour toutes questions s’adresser à :

COORDINATION DU PROCEJ

Unité de Coordination du PROCEJ
Sise ACI 2000 Hamdallaye Rue 323 Porte 12 836 - Tél. 20 22 27 66/ 20 22 27 67/ 66 75 25 27 - Email : procej@procej-mali.org

RESPONSABLE TECHNIQUE

Ministère de la Promotion de l’Investissement et du Secteur Privé
Secrétariat Technique Permanent du Conseil Supérieur du Secteur Privé
ACI 2000, Coté Est du Palais des Sports - Tel : +223 66 08 38 38  - Email : a.traore@investmali.ml 

RESPONSABLE OPERATIONNEL

Consortium CECI/EUMC
ACI 2000 - Rue : 411 - Porte : 40 - Tél. 20 29 48 44/75 14 05 99/66 73 38 70 - Email : alassanes@ceci.ca

Les inscriptions peuvent se faire en ligne à l’adresse suivante : http://www.procej-cpa.org
Les  idées de projet ou les plans d’affaires peuvent être aussi déposées aux adresses mentionnées ci – dessous au plus tard  le vendredi 30 septembre 2016 à 12h 30mn 
Concours@procej-cpa.org
procej@procej-mali.org
ou

BAMAKO

DANS LES REGIONS

Unité de Coordination du PROCEJ
Sise ACI 2000 Hamdallaye Rue 323 Porte 12 836 - Tél. 20 22 27 66/ 20 22 27 67/ 66 75 25 27
Email : procej@procej-mali.org

Directions Régionales de l’Emploi et de la formation professionnelle

Ministère de la Promotion de l’Investissement et du Secteur Privé.
Secrétariat Technique Permanent du Conseil Supérieur du Secteur Privé
ACI 2000, Coté Est du Palais des Sports - Tel : +223 66 08 38 38 -  Email : a.traore@investmali.ml 

Conseils de Cercle

Conseil National de la Jeunesse du Mali

Conseils Régionaux de la Jeunesse



SOMAPEP SA
AVIS GENERAL DE PASSATION DES MARCHES
Travaux divers

SOMAPEP

Projets 2MLI-0142 et 2MLI-0143
La République du Mali a obtenu un montant de 4 300 000 d’Euros sous la forme d’accord de services Ijara et un montant de 36 000 000 d’Euros sous la forme de prêt ISTISNAA de la Banque Islamique de Développement pour financer le Projet d’Alimentation en Eau Potable de la ville de Bamako à partir de la localité de Kabala – Phase II.
Objectif du Projet
Le projet d’alimentation en eau potable de la ville de Bamako à partir de la localité de Kabala a pour objectif d’assurer l’approvisionnement correct et durable en eau potable de la ville de Bamako et environs.
Le projet comprendra les composantes suivantes :
Composante 1 "Production et transfert" : pour une production 144.000 m3/jour en phase1 et 144 000 m3/jour en phase2
Composante 2 "Stockage et canalisation de distribution" : elle consiste à réaliser des réservoirs au sol, des châteaux d’eau, des stations de pompages, un réseau d’adduction et de distribution d’eau, des bornes fontaines publiques et des branchements individuels.
La Banque Islamique de Développement finance les travaux ci-après de la phase 2 :
- Une station de pompage à Missira d’une capacité de 380m3/h avec 150 m de HMT
- Le renforcement du réseau de distribution sur plus de 250 km en conduites de diamètre variant entre 350 mm et 63 mm
- La construction d’un château d’eau de 2000 m3
- Une nouvelle station de traitement de 50 000 m3/jour au niveau de la station de traitement d’eau actuelle de Djicoroni.
Les acquisitions de Biens et de Travaux seront effectuées conformément aux Directives pour la Passation des marchés financés par la Banque Islamique de Développement (édition de mai 2009 révisée en février 2012).
Les marchés de services de consultants seront passés conformément aux Directives pour l’Utilisation des Consultants dans le cadre de projets financés par la Banque Islamique de Développement (édition de mai 2009 révisée en février 2012).
Marchés de Biens : La passation des marchés de biens sera effectuée par Appel d’Offres International
Marchés de Travaux : La passation des marchés de travaux sera effectuée par Appel d’Offres International
Sélection de Consultants :
Les Services de consultants pour le contrôle de la station de traitement et pour les études et le contrôle des travaux de réseaux et du château d’eau, seront acquis par une mise en concurrence utilisant la méthode SBQC des consultants provenant des pays membres de la BID retenus sur la liste restreinte.
Les candidats intéressés peuvent obtenir des renseignements supplémentaires et doivent confirmer leur intérêt par écrit auprès de :
Adama DIARRA - Directeur Général
Société Malienne de Patrimoine de l’Eau Potable (SOMAPEP-SA)
Tél : (223) 20 22 00 26 - Fax : (223) 20 22 02 00
E-mail : somapepkabala@somapep.ml - Site : www.somapep.org
Veuillez noter que les candidats soumissionnaires souhaitant obtenir des renseignements supplémentaires sur les acquisitions en cause ou sur le projet en général doivent, sauf mention contraire, prendre contact avec l’organisme en charge du projet et non la Banque Islamique de Développement.



PROJET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET EMPLOI DES JEUNES - PROCEJ
RESULTAT D'APPEL D'OFFRES

PROCEJ - PROJET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET EMPLOI DES JEUNES
NOUVEAU

Avis de publication N°03 du résultat de l’Appel d’Offres National N°01-2016/MEFPJCC/PROCEJ
Pays/Nom du projet : Mali/Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ)
Numéro du projet : N°ID P145861/Crédit : 5513 MLI/DON H971
Description du marché : Acquisition de trois (03) véhicules minibus pour le compte de l’IFSAB de Banankabougou, l’IFP de Ségou et le CFP de Missabougou
Durée : 6 semaines                                                                

Soumissionnaire retenu

Nom et adresse * du soumissionnaire retenu

 Prix offert par le soumissionnaire retenu en FCFA

Prix final en  FCFA

Pli n°1 ETS CHEICKNA SYLLA SARL

142 950 000

142 950 000

Autre soumissionnaire évalué

Nom du soumissionnaire évalué

Prix lus lors de l’ouverture des plis en FCFA

 Prix évalués des offres en FCFA

Pli n°4 CFAO MOTORS
Hamdallaye ACI 2000 Avenue du Mali BP : 1655 Bamako-Mali  Téléphone : +223 44 35 35 35, Fax : +223 20 29 99 88 

145 200 000

145 200 000

Soumissionnaire(s) dont les offres ont été rejetées

Nom du (des) soumissionnaire(s) non retenu(s)

Prix lus lors de l’ouverture des plis

 Motif(s) du rejet

Pli n°2 SOCONEP SARL

154 500 000 FCFA TTC

Il n’a pas fourni la procuration de signature.  Il a fourni une caution qui ne couvre pas le délai prévu par le DAO qui est de 148 jours inclus les 28 jours après le délai de validité des offres. Sa caution expire le 23 novembre 2016 alors qu’elle devait rester valable jusqu’au 20 décembre 2016 comme exigé dans le DAO.

Pli n°3 Etablissement BENSO 

194 700 000 FCFA TTC

Au niveau des caractéristiques techniques : il n’a pas précisé le nombre de cylindre, ni la puissance maxi, ni la capacité du réservoir et de la pneumatique. Il n’a pas fourni la procuration de signature et la lettre de soumission n’a pas été signée.

Pli n°5 AUTO CENTRUM GAMBY 

147 230 661 FCFA TTC

Le catalogue n’a pas été fourni. Il a présenté les photos des véhicules en lieu et place du catalogue.

 Afin d’obtenir des clarifications, veuillez-vous adresser à : UCP-PROCEJ Hamdallaye ACI 2000 – Tél : 20 22 27 67 Bamako-Mali



MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Services de consultants

NOUVEAU

SERVICE DE CONSULTANTS : Pour la mise en place de la Phase 2 du Projet de Gestion Informatisée de la Comptabilité matières pour la Direction Générale de l’Administration des Biens de l’Etat (DGABE) ».
1. Le Directeur des Finances et du Matériel du Ministère de l’Economie et des Finances invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à rendre le service cité ci-dessus. Les bureaux d’études intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services (référence concernant l’exécution des contrats de prestation, les dates, délais, coûts, sources de financement, bénéficiaire, les expériences et compétences dans le domaine spécifique).
2. L’objet : La mission a pour objectif principal : «la mise en place de la Phase 2 du Projet de Gestion Informatisée de la Comptabilité matières pour la Direction Générale de l’Administration des Biens de l’Etat (DGABE) ».
3. Durée de la mission : La durée du mandat est de trois (3) mois pour le développement des modules et douze (12) mois pour le support et la maintenance à Bamako.
4. Financement de la mission :
Le financement est assuré par le (PAGAM/GFP II- (Budget National 2016).
5. Les  consultants intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires tous les jours ouvrables de 8heures GMT à 16heures GMT à la Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Economie et des Finances (DFM/MEF) à l’adresse suivante : BP 234, Tél : 223 20 22 57 26/20 22 53 41/20 22 58 58,  ACI 2000, face Avenue du Mali Bamako (Mali).
6. Les manifestions d’intérêt doivent être déposées sous pli fermé avec la mention «Manifestation d’Intérêt pour la mise en place de la Phase 2 du Projet de Gestion Informatisée de la Comptabilité matières pour la Direction Générale de l’Administration des Biens de l’Etat (DGABE) ») à la Division Approvisionnements et Marchés Publics de la Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Economie et des Finances (DAMP-DFM/MEF) au plus tard le 05 septembre 2016 et l’ouverture des plis aura lieu  le même jour à 10heures 30mns dans la salle de conférence de la Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Economie et des Finances (DFM/MEF) sise à Hamdallaye ACI 2000 Bamako (Mali).



MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Travaux de construction

NOUVEAU

AOON N°39-MEN-DFM-DAMP/2016
Le Ministère de l’Education Nationale dispose de fonds sur le Budget de l’Etat 2016, afin de financer le Programme Intérimaire, et à l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre du Marché relatif  aux travaux de construction du garage du Ministère de l’Education Nationale dans la cour du centre de Formation Professionnelle Soumangourou KANTE (CFP/SK).
Le Ministère de l’Education Nationale sollicite des offres fermées de la part de candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour réaliser les travaux de construction du garage du Ministère de l’Education Nationale dans la cour du centre de Formation Professionnelle Soumangourou KANTE (CFP/SK) en deux (02) lots :
Lot 1 : Travaux de construction du garage du Ministère de l’Education Nationale dans la cour du centre de Formation Professionnelle Soumangourou KANTE (CFP/SK) de 600m² ;
Lot 2 : Travaux de construction du magasin du Ministère de l’Education Nationale dans la cour du centre de Formation Professionnelle Soumangourou KANTE (CFP/SK) de 450m².
Un soumissionnaire peut postuler pour un ou les deux (02) lots et etre attributaire des deux (02) lots.
La passation 0du marché sera conduite par Appel d’Offres International Ouvert tel que défini dans le Code des Marchés publics à l’article 50, et ouvert à tous les candidats éligibles.
Les candidats intéressés peuvent obtenir les informations auprès de :
Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Education Nationale
Simbo TOUNKARA :simboca2000@yahoo.fr
Mohamed Moulaye TRAORE :m_moulaye2001@yahoo.fr
Timbely Dinding Yebedie :dindingyebedie@yahoo.fr
Et prendre connaissance des documents d’appel d’offres à l’adresse mentionnée ci-après : bureaux du régisseur d’avances, 2ème Etage. Le dossier peut être consulté du lundi au vendredi pendant les heures de service.
Les exigences en matière de qualifications sont :
Capacité financière
Les soumissionnaires doit fournir la preuve écrite qu’il satisfait aux exigences ci-après :
Le chiffre d’affaires moyen des tannées 2013, 2014 et 2015 doit être au moins égal à la moitié du montant de son offre. Les chiffes d’affaires sont tirés des états financiers (bilans, extraits des bilans et comptes d’exploitation), certifiés par un expert-comptable agrée ou attestés par un comptable agrée inscrit l’ordre pour au maximum les trois dernières années 2013, 2014 et 2015. Sur ces bilans, doit figurer la mention suivante apposée par le service compétent des impôts « bilans ou extrait de bilans conforme aux déclarations souscrites au service des impôts».
Les soumissionnaires doivent fournir une attestation bancaire de disponibilité de fonds ou d’engagement à financer le marché d’un montant au moins égal à 10 000 000 FCFA pour le lot 1 et 8 000 000 FCFA pour le lot 2  (l’attestation doit être conforme au modèle annexé au présent dossier).
Le soumissionnaire doit prouver, documentation à l’appui qu’il satisfait aux exigences de capacité technique ci-après :
Personnel :
Un (01) ingénieur de génie civil, directeur des travaux ayant une expérience confirmée de dix (10) ans dans la direction des travaux et ayant réalisé au moins (cinq (05) missions similaires,
Un (01) ingénieur de génie civil, conducteur des travaux ayant une expérience confirmée de dix 10) ans dans la conduite des travaux et ayant réalisé au moins cinq (05) missions similaires ;
Un (01) technicien en génie civil, chef de chantier ayant une expérience confirmée de cinq (05) ans dans la supervision des travaux et ayant réalisé au moins trois (03) missions similaires,
Un (01) technicien électricien ayant une expérience confirmée de cinq (05) ans dans l’exécution des travaux d’électricité et ayant réalisé au moins trois (03) missions similaires.
Matériel :
Un (01) véhicule de livraison ;
Quatre (04) camions benne de 7m3
Une (01) citerne à eau de 5 000 litres ;
Quatre (04) vibreurs ;
Trois (03) compacteurs à main ;
Deux (02) bétonnières de 200 litres ;
Un (01) camion grue ;
Deux (02) postes à soudure ;
Un (01) jeu d’échafaudage et ;
Un (01) lot de petits matériels.
Le soumissionnaire doit prouver, documentation à l’appui, qu’il satisfait aux exigences d’expérience ci-après :
Au moins deux (02) marchés de travaux de construction de bâtiments. Lesdits marchés similaires doivent être prouvés par les attestations de bonne exécution, les procès-verbaux de réception et les copies des pages de garde et des pages de signature des marchés correspondants ou tout document émanant d’institutions publiques ou parapubliques ou internationales permettant de justifier de sa capacité à exécuter le marché dans les règles  de l’art pendant la période 2013 à 2015. Les attachements valides doivent être fournis.
Les candidats intéressés peuvent consulter gratuitement le dossier d’Appel d’offres complet ou le  retirer à titre onéreux contre paiement d’une somme non remboursable de 100 000 FCFA  chez le régisseur d’avances, 2ème étage. La méthode de paiement sera en espèce pour part chèque certifié ou par virement bancaire suivant les coordonnées ci-après : Banque : Banque Malienne de Solidarité (BMS) SA, Code Banque : ML 102, Code Guichet : 01001, Numéro de compte : 001680603801-93. Le dossier d’appel d’offres sera adressé par courrier électronique ou remis sur place en support papier.
8. Les offres   devront être soumises à l’adresse ci-après :
Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Education Nationale, Secrétariat Général, 2ème Etage au plus tard le 05 septembre 2016 à 9heures 30mns TU. Les offres remises en retard ne seront pas acceptées.
Les offres doivent comprendre une garantie de soumission, d’un montant de :
1 000 000 FCFA ;
800 000 FCFA
Les soumissionnaires resteront engagés par leur offre pendant une période de 90 jours à compter de la date limite du dépôt des offres comme spécifie au point 19.1 des IC et au DPAO.
Les offres seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent assister à l’ouverture des plis le 5 septembre 2016  à 9heures45mns à l’adresse suivante : Salle de réunion de la Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Education Nationale au rez-de-chaussée, Hamdallaye ACI 2000 en face de l’ex flamboyant.



PROJET D’APPUI AUX COMMUNES URBAINES DU MALI (PACUM)
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Etudes techniques, contrôle et surveillance de travaux

NOUVEAU

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET N°002/COU/SIK/2016 pour les études techniques, le contrôle et la surveillance des travaux d’équipement de deux carrefours en feux de signalisation tricolores au Sanoubougou I et Médine, dans la Commune Urbaine de Sikasso.
La Commune Urbaine de Sikasso a conclu avec le  Gouvernement de la République du Mali un accord de participation aux dotations des Villes Participantes du projet d’Appui aux Communes Urbaines du mali (PACUM).
Cet accord également appelé Contrat de Ville consiste à appuyer la Commune dans la mise en œuvre de son Programme de Développement Economique, Social et Culturel (PDESC) sur la période 2016-2018.
Le montant dû au titre de ce Contrat de Ville est alloué sous forme de dotations annuelles directes non remboursables en vu d’assurer la mise en œuvre de la composante 1 du projet « PACUM ». La composante 1 se rapporte à :
La dotation d’investissement basée sur la performance
La dotation pour renforcement des capacités ;
Le Ministre de l’Urbanisme et de la Politique de la  Ville assurant la Présidence du Comité d’Orientation du projet « PACUM » a notifié à la Commune Urbaine de Sikasso des fonds permettant de financer certaines activités inscrites dans le Plan Triennal d’Investissement (PTI).
Il est prévu d’utiliser une partie du montant de ce fonds pour effectuer les payements autorisés au titre des prestations appelées «Les études techniques, le contrôle et la surveillance des travaux d’équipement de deux carrefours en feux de signalisation tricolores au Sanoubougou I et Médine, dans la Commune Urbaine de Sikasso»  dans la Commune Urbaine de Sikasso.
L’objectif de la mission du Consultant est de réaliser les prestations des études techniques, le contrôle et la surveillance des travaux d’équipement de deux carrefours en feux de signalisation tricolores au Sanoubougou I et Médine, notamment :
réaliser les études techniques détaillées (APD)
Elaborer le DAO,
Effectuer les études d’impacts environnementaux et sociaux et prévoir des mesures d’atténuation,
Veuillez à la mise en place (sur le chantier) des documents administratifs et techniques,
Procéder à l’implantation contradictoire des bâtiments et autres ouvrages,
Exécuter toutes les tâches courantes et périodiques relatifs au contrôle et suivi de la construction d’un bâtiment,
Effectuer les tâches liées à la fin des travaux jusqu’à la réception définitive
La durée de la mission est estimée à 45 jours.
Le Maire de la Commune Urbaine de Sikasso invite les bureaux d’ingénieurs conseils admissibles à manifester leur intérêt à fournir des services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services ainsi sollicités (Référence du consultant, le nombre d’années d’expérience, les références concernant l’exécution de contrats analogues et les expériences dans des conditions semblables, disponibilité des connaissances nécessaires parmi le personnel permanent etc..).
La méthode retenu est la sélection fondée sur la Qualification du Consultant (QC). Les dossiers seront analysés sur la base des critères suivants :
Expérience générale en Etude techniques, contrôle et surveillance des travaux (Total de 30 points à raison de 5 points par année d’expérience)
Nombre de missions similaires réalisés dans le domaine des études techniques, contrôle et la surveillance des travaux de réalisation des marchés et construction de boutique (total de 70 points à raison de 10 points par mission similaire).
Chaque mission similaire sera accompagnée des preuves de la réalisation (PV de réception, attestation de bonne fin, etc…).
Il est porté à l’attention des Bureaux d’Ingénieur Conseils que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans le cadre des prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » de janvier 2011 (« Directives de Consultants ») relatives aux règles de la Banque Mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Les consultants peuvent s’associer pour renforcer leurs compétences respectives. La langue de soumission des dossiers est le Français.
Les consultants (Cabinets d’Architect et/ou les Bureaux d’ingénieurs conseils intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires pendant les jours ouvrables, à l’adresse ci-dessous, de  7heures à 16heures (TU) :
Direction des Services techniques de la Commune Urbaine de Sikasso, Rue Avenue Loury Quartier Kaboila I, Tél : 69 81 00 70/76 01 07 34, Email : lygaoussou@yahoo.fr
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées sous plis fermés avec la mention «Manifestation d’intérêt  pour la réalisation «Etudes techniques, contrôle et surveillance des travaux d’équipement de deux carrefours en feux de signalisation tricolores Solaire » dans la Commune Urbaine de Sikasso», au plus tard le 07 septembre 2016 avant 16heures (Temps Universel) à la Mairie de la Commune Urbaine de Sikasso Avenue Loury, quartier Kaboila I, Tél : 69 81 00 70/76 01 07 34, email : lygaoussou@yahoo.fr.



MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Fourniture d’intrants destinés à la production de matériels didactiques

NOUVEAU

AOON N°38-MEN-DFM-DAMP/2016
1. Le Ministère de l’Education Nationale dispose de fonds sur le Budget de l’Etat 2016, afin de financer le Programme Intérimaire, et à l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre du Marché relatif  à la fourniture d’intrants destinés à la production de matériels didactiques par l’imprimerie de la Direction Nationale de la Pédagogie (DNP).
2. Le Ministère de l’Education Nationale sollicite des offres fermées de la part de candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour la fourniture d’intrants destinés à la production de matériels didactiques par l’imprimerie de la Direction Nationale de la Pédagogie (DNP).
3. La passation du marché sera conduite par Appel d’Offres International Ouvert tel que défini dans le Code des Marchés publics à l’article 50, et ouvert à tous les candidats éligibles.
4. Les candidats intéressés peuvent obtenir les informations auprès de :
- Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Education Nationale
- Simbo TOUNKARA :simboca2000@yahoo.fr
- Mohamed Moulaye TRAORE :m_moulaye2001@yahoo.fr
- Timbely Dinding Yebedie :dindingyebedie@yahoo.fr
Et prendre connaissance des documents d’appel d’offres à l’adresse mentionnée ci-après : bureaux du régisseur d’avances, 2ème Etage. Le dossier peut être consulté du lundi au vendredi pendant les heures de service.
5. Les exigences en matière de qualifications sont :
Capacité financière
Les soumissionnaires doit fournir la preuve écrite qu’il satisfait aux exigences ci-après :
Le chiffre d’affaires moyen des tannées 2013, 2014 et 2015 doit être au moins égal à la moitié du montant de son offre. Les chiffes d’affaires sont tirés des états financiers (bilans, extraits des bilans et comptes d’exploitation), certifiés par un expert-comptable agrée ou attestés par un comptable agrée inscrit l’ordre pour au maximum les trois dernières années 2013, 2014 et 2015. Sur ces bilans, doit figurer la mention suivante apposée par le service compétent des impôts « bilans ou extrait de bilans conforme aux déclarations souscrites au service des impôts».
Expérience
Le soumissionnaire doit prouver, documentation à l’appui, qu’il satisfait aux exigences d’expérience ci-après :
Au moins deux (02) marchés de fourniture d’intrants pour imprimerie avec une valeur minimale par marchés similaires de 30% du montant de la soumission par lot. Lesdits marchés similaires doivent être prouvés par les attestations de bonne exécution, les procès-verbaux de réception et les copies des pages de garde et des pages de signature des marchés correspondants ou tout document émanant d’institutions publiques ou parapubliques ou internationales permettant de justifier de sa capacité à exécuter le marché dans les règles  de l’art pendant la période 2013 à 2015. Pour les marchés qui comprennent plusieurs articles, la part des intrants pour imprimerie ne doit pas être inférieur à 30% de la valeur monétaire de la soumission.
6. Les candidats intéressés peuvent consulter gratuitement le dossier d’Appel d’offres complet ou le  retirer à titre onéreux contre paiement d’une somme non remboursable de 100 000 FCFA  chez le régisseur d’avances, 2ème étage. La méthode de paiement sera en espèce pour part chèque certifié ou par virement bancaire suivant les coordonnées ci-après : Banque : Banque Malienne de Solidarité (BMS) SA, Code Banque : ML 102, Code Guichet : 01001, Numéro de compte : 001680603801-93. Le dossier d’appel d’offres sera adressé par courrier électronique ou remis sur place en support papier.
7. Les offres   devront être soumises à l’adresse ci-après : Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Education Nationale, Secrétariat Général, 2ème Etage au plus tard le 07 septembre 2016 à 9heures 30mns TU. Les offres remises en retard ne seront pas acceptées.
8. Les offres doivent comprendre une garantie de soumission, d’un montant de 4 000 000 FCFA.
9. Les soumissionnaires resteront engagés par leur offre pendant une période de 90 jours à compter de la date limite du dépôt des offres comme spécifie au point 19.1 des IC et au DPAO.
10. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent assister à l’ouverture des plis le 7 septembre 2016  à 9heures45mns à l’adresse suivante : Salle de réunion de la Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Education Nationale au rez-de-chaussée, Hamdallaye ACI 2000 en face de l’ex flamboyant.



COMITE NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRICOLE - CNRA
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Contrôle et surveillance de travaux

NOUVEAU

Sélection d’un consultant pour l’étude d’APS, APD, le contrôle et la surveillance des travaux de construction des bureaux du siège du CNRA à Sotuba-Bamako.
Le Comité National de la Recherche Agricole (CNRA) a reçu du Budget Spécial d’Investissement (BSI) un fonds, et à l’intention d’utiliser une partie de cet montant pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Etude d’APS, APD, le contrôle et la surveillance des travaux de construction des bureaux du siège du CNRA dans le cadre du PPAAO/WAAPP-2A.
Les services de consultant (« Services ») comprennent :
L’élaboration d’un Avant Projet Sommaire (APS°, et Détaillé ( APD) et l’élaboration d’un projet de DAO ;
Le contrôle et la surveillance des travaux.
Le Secrétariat Exécutif du Comité National de la Recherche Agricole (CNRA) chargé de la mise en œuvre du Programme au niveau national, invite les firmes de consultants (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience  pertinente pour l’exécution des Services. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
Capacité administrative (Agrément du consultant autorisant à exercer la profession) ;
Expérience dans des domaines semblables (Attestations de bonne fin d’exécution au cours des 05 dernières années 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015) ;
Missions similaires.
Une firme sera sélectionnée sur la, base de la Qualité technique et le Coût.
Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes : 7heures 30mn à 16heures du lundi au jeudi et le vendredi de 7heures 30mn à 17heures 30mn.
Les manifestations d’intérêt écrites doivent être déposées à l’adresse ci-dessous en personne, par courrier avec les références «Etude APS, APD, le contrôle et la surveillance des travaux de construction des bureaux du siège du CNRA dans le cadre du PPAAO/WAAPP2A » au plus tard le 09 septembre 2016 à 10heures au Comité National de la recherche Agricole (CNRA),
Bureau : passation des Marchés
Ouattara Balla Aliou, Spécialiste en passation des Marchés
Sissoko Bahio Spécialiste en passation des Marchés.
Route de Koulouba, face Faculté de Droit Public (Ex-ENA Centrale Bamako), Bamako, BP E 1911, Tél : (223) 20 22 71 65, fax : (223) 20 22 71 65



MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Fourniture de matériels pédagogiques d’enseignement de l’économie familiale

NOUVEAU

AOON N°40-MEN-DFM-DAMP/2016
1. Le Ministère de l’Education Nationale dispose de fonds sur le Budget de l’Etat 2016, afin de financer le Programme Intérimaire, et à l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre du Marché relatif  à la fourniture de matériels pédagogiques d’enseignement de l’économie familiale.
2. Le Ministère de l’Education Nationale sollicite des offres fermées de la part de candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour la fourniture de matériels pédagogiques d’enseignement de l’économie familiale en trois (03) lots :
- Lot 1 : Fourniture de matériels de teinture et de saponification ;
- Lot 2 : Fourniture de matériels de coiffure, de coupe et couture ;
- Lot 3 : Fourniture de matériels agro-alimentaire.
Un soumissionnaire peut postuler pour un ou les trois (03) lots, mais il ne peut être attributaire que d’un seul lot.
Dans l’éventualité ou un soumissionnaire serait le moins disant pour les deux lots, le lot qui présente un avantage économique à l’autorité contractante lui sera octroyé.
3. La passation 0du marché sera conduite par Appel d’Offres International Ouvert tel que défini dans le Code des Marchés publics à l’article 50, et ouvert à tous les candidats éligibles.
4. Les candidats intéressés peuvent obtenir les informations auprès de :
- Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Education Nationale
- Simbo TOUNKARA :simboca2000@yahoo.fr
- Mohamed Moulaye TRAORE :m_moulaye2001@yahoo.fr
- Timbely Dinding Yebedie :dindingyebedie@yahoo.fr
Et prendre connaissance des documents d’appel d’offres à l’adresse mentionnée ci-après : bureaux du régisseur d’avances, 2ème Etage. Le dossier peut être consulté du lundi au vendredi pendant les heures de service.
5. Les exigences en matière de qualifications sont :
Capacité financière
Les soumissionnaires doit fournir la preuve écrite qu’il satisfait aux exigences ci-après :
Le chiffre d’affaires moyen des tannées 2013, 2014 et 2015 doit être au moins égal à la moitié du montant de son offre. Les chiffes d’affaires sont tirés des états financiers (bilans, extraits des bilans et comptes d’exploitation), certifiés par un expert-comptable agrée ou attestés par un comptable agrée inscrit l’ordre pour au maximum les trois dernières années 2013, 2014 et 2015. Sur ces bilans, doit figurer la mention suivante apposée par le service compétent des impôts « bilans ou extrait de bilans conforme aux déclarations souscrites au service des impôts».
Expérience
Le soumissionnaire doit prouver, documentation à l’appui, qu’il satisfait aux exigences d’expérience ci-après :
Au moins deux (02) marchés de fourniture matériels de teinture et de saponification pour le lot, deux (02) marchés de fourniture de matériels d coiffure, de coupe et couture pour le lot 2 et deux (02) marchés de fourniture de matériels agro-alimentaires pour le lot  3 avec une valeur minimale par marché similaire de 30% du montant de la soumission par lot. Lesdits marchés similaires doivent être prouvés par les attestations de bonne exécution, les procès-verbaux de réception et les copies des pages de garde et des pages de signature des marchés correspondants ou tout document émanant d’institutions publiques ou parapubliques ou internationales permettant de justifier de sa capacité à exécuter le marché dans les règles  de l’art pendant la période 2013 à 2015. Pour les marchés qui comprennent plusieurs articles, la aprt des matériels ou des produits ne doit pas être inférieur à 30% de la valeur monétaire de la soumission.
6. Les candidats intéressés peuvent consulter gratuitement le dossier d’Appel d’offres complet ou le  retirer à titre onéreux contre paiement d’une somme non remboursable de 100 000 FCFA  chez le régisseur d’avances, 2ème étage. La méthode de paiement sera en espèce pour part chèque certifié ou par virement bancaire suivant les coordonnées ci-après : Banque : Banque Malienne de Solidarité (BMS) SA, Code Banque : ML 102, Code Guichet : 01001, Numéro de compte : 001680603801-93. Le dossier d’appel d’offres sera adressé par courrier électronique ou remis sur place en support papier.
7. Les offres   devront être soumises à l’adresse ci-après :
- Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Education Nationale, Secrétariat Général, 2ème Etage au plus tard le 09 septembre 2016 à 9heures 30mns TU. Les offres remises en retard ne seront pas acceptées.
8. Les offres doivent comprendre une garantie de soumission, d’un montant de :
* Lot 1 : 6 000 000 FCFA
* Lot 2 : 4 500 000 FCFA 
* Lot 3 : 4 500 000 FCFA
9. Les soumissionnaires resteront engagés par leur offre pendant une période de 90 jours à compter de la date limite du dépôt des offres comme spécifie au point 19.1 des IC et au DPAO.
10. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent assister à l’ouverture des plis le 9 septembre 2016  à 9heures45mns à l’adresse suivante : Salle de réunion de la Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Education Nationale au rez-de-chaussée, Hamdallaye ACI 2000 en face de l’ex flamboyant.



BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD)
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Fourniture de médailles

NOUVEAU

1. La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), Etablissement public à caractère international, prévoit l’acquisition de médailles pour la distinction honorifique de quarante-sept (47) agents, en fonction de leur ancienneté à la Banque.
2. A cet effet, elle invite par le présent avis d’appel d’offres, les sociétés éligibles à présenter leurs offres sous plis fermés. Les prestations sont à réaliser en un (01) seul et unique lot.
3. Le marché est ouvert à toutes les sociétés installées dans les pays de la zone UEMOA de médailles d’or, vermeil et argent, et ayant une expérience avérée dans le domaine.
Les soumissionnaires doivent posséder en plus de solides références internationales, véritables par la BOAD.
4. Les soumissionnaires éligibles et intéressés par le présent appel d’offres, peuvent se procurer des documents de la consultation (lettre de soumission et cahier des charges) directement sur le site web de la BOAD, www.baod.org, dans la rubrique « Opportunité » ou  en se rendant au siège de la BOAD, pour toutes informations complémentaires, les soumissionnaires peuvent envoyer leurs préoccupations à  l’adresse suivante : consutlationsdpa2016@boad.org.
5. Les offres constituées d’un (1) original et quatre (04) copies devront être formulées en langue française et déposées sous pli fermés, au plus tard le 26 septembre 2016, à 16heures à l’adresse ci-dessous : Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) 68, Avenue de la Libération, BP : 1172 Lomé (Togo).
6. La soumission des offres par voie électronique ne sera pas autorisée. Les offres remises en retard ne seront pas étudiées.
7. Les soumissions devront être valables pour un délai de 90 jours suivant la date limite de dépôt des offres. Toute offre proposant une durée de validité inférieure ne sera pas prise en compte.
8. La BOAD se réservé le droit de ne pas donner suite au présent appel d’offres.



AUTORITE ROUTIERE FONDS D’ENTRETIEN ROUTIERE (AR-FER)
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Fourniture de tickets de péage sécurisés

NOUVEAU

N°002/2016/F/AOO/AR
Relatif à la confection et de ticket de péage dits sécurisés en lot unique.
1. Cet avis d’Appel d’offres fait suite à l’Avis Général de passation des Marchés.
L’Autorité Routière dispose de fonds sur ses ressources propres 2016, afin de financer la confection et fourniture de péage dits sécurisés en lot unique, et à l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre dudit marché
2. L’Autorité Routière sollicite des offres fermées de la part de candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour la livraison des fournitures suivantes : La confection et de ticket de péage dits sécurisés en lot unique.
3. La passation du marché sera conduite par Appel d’Offres Ouvert tel que défini dans le Code des Marchés publics à l’article 50, et ouvert à tous les candidats éligibles.
4. Les candidats intéressés peuvent obtenir les informations complémentaires auprès de la Direction Technique de l’Autorité Routière,  et prendre connaissance des documents d’Appel d’Offres à l’adresse mentionnée ci-après : Hamadallaye ACI 2000, Rue 230, Porte 153, Té : 20 29 11 25/20 29 32 65 Bamako, Mali de 7h 30mn à 16heures tous les jours ouvrables.
5. les exigences en matière de qualifications sont : (Voir le DPAO pour les informations détaillées).
6. Les candidats intéressés peuvent consulter gratuitement le dossier d’Appel d’offres complet ou le  retirer à titre onéreux contre paiement d’une somme non remboursable de 100 000 FCFA à l’adresse mentionnée ci-après : Autorité Routière sise Hamadallaye ACI 2000, Rue 230, Porte 153, Bamako, Mali. La méthode de paiement sera en espèce. Le Dossier d’Appel d’Offres sera adressé : par porteur.
7. Les offres   devront être soumises à l’adresse ci-après : Direction Technique de l’Autorité Routière sise Hamadallaye ACI 2000, Rue 230, Porte 153, Bamako, Mali  au plus tard le 04 octobre 2016 à  10heures. Les offres remises en retard ne seront pas acceptées.
8. Les offres doivent comprendre une garantie de soumission, d’un montant de 9 000 000 FCFA conformément à l’article 60 du code des marchés publics. (Le montant de la garantie de soumission est compris entre un (1) et trois (3) pour cent du montant prévisionnel du marché conformément à l’article 60 du code des marchés publics).
9. Les soumissionnaires resteront engagés par leur offre pendant une période de 90 jours à compter de la date limite du dépôt des offres comme spécifie au point 19.1 des IC et au DPAO.
10. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent assister à l’ouverture des plis le 4 octobre 2016 à 10heures, à l’adresse suivante : Autorité Routière sise Hamadallaye ACI 2000, Rue 230, Porte 153, Bamako, Mali.