IN ENGLISH
EN FRANCAIS
EN ESPANOL


Recherche annuaire:

Par raison sociale:
Par téléphone:
Par produits:
Par ville:
CVthèque
Nouvelles Entreprises
Nouvelles Economiques
Inscription dans l'Annuaire
Contactez Nous

  
    
    
    
    
  

AVIS D'APPEL D'OFFRES - MALIPAGES.COM PAGES JAUNES DU Mali, ANNUAIRE DU Mali, OPPORTUNITES D'AFFAIRES, OFFRES D'EMPLOI

DIAGO - EAU MINERALE NATURELLE



Kelformation

Avis d'Appel d'Offres:

ONU FEMMES
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Fourniture et installation des équipements solaires

ONU FEMMES

Depuis 2012 bureau ONU Femmes Mali met conjointement en œuvre le Programme « Appui à l’Autonomisation Economique des Femmes Rurales dans le contexte de l’Insécurité Alimentaire et du changement Climatique du Mali » avec la FAO. Ce programme, exécuté dans dix (10) communes rurales les plus vulnérables en matière de sécurité alimentaire , se présente sous la forme d’accompagnement des opérations économiques des femmes du milieu rural et de l’informel pour augmenter leur valeur productive et créatrice de richesse.
Pour l’atteinte du Résultat 2 qui vise à accroitre un accès accru aux opportunités économiques, aux marchés et aux infrastructures utilisant des services énergétiques renouvelables moins coûteux préservant l’environnement et la valorisation des filières porteuses, plusieurs unités de transformation des produits ont été installées dans les différentes communes. Il est prévu d’équiper ces unités en matériels solaires en vue de les rendre plus fonctionnelles et autonomes.
Le bureau ONU Femmes Mali lance par la présente un appel à proposition pour la fourniture et l’installation des équipements solaires pour les unités de transformation dans les communes rurales de Simidji et N’Tombougou.
Retrait des dossiers : Les soumissionnaires intéressés peuvent demander le dossier d’Appel à proposition gratuitement, à l’adresse suivante Mali.Achat@unwomen.org
Dépôt des offres : Les offres techniques et financières seront déposées dans la boite prévue à cet effet au bureau ONU Femmes Mali, au plus tard le 31 Mai 2015 à 12h00.


WORLD AGROFORESTRY CENTRE - ICRAF
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Recrutement d'un Consultant

CARE INTERNATIONAL

APPEL A CANDIDATURE No 00100/05-2015 POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT EN VUE D’UNE ETUDE SOCIO ECONOMIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DE BASE POUR LA DOCUMENTATION DES INDICATEURS « FEED THE FUTURE » IDENTIFIES DANS LE CADRE DU PROJET SmAT-SCALING
Introduction
Le projet SmAT-Scaling est un programme multi-acteurs financé par l'USAID-Mali et mis en œuvre par le World Agroforestry Centre (ICRAF) pour 5 ans [2014-2019], en collaboration avec Aga Khan Foundation (AKF), World Vision Mali (WV), Catholic Relief Services (CRS), Interchurch Organization for Development Cooperation (ICCO Cooperation), Mali Biocarburant SA (MBSA), Near East Foundation (NEF), l’Institut d'Economie Rurale (IER) et les Directions Régionales de l’Agriculture (DRA) et des Eaux et Forêts (DREF).
Le programme tente de répondre aux défis actuels de développement dans un contexte de changement climatique et d’intensification agricole durable en mettant l’accent sur la diffusion à grande échelle des technologies déjà développées, spécifiques, à base d’arbres et appropriées aux climats.
Caractérisation sommaire de l’étude de base

Programme

USAID Feed the Future

Non du projet

DIFFUSION A GRANDE ECHELLE DES TECHNOLOGIES AGROFORESTIERES FAVORABLE AU CLIMAT DU MALI (SmAT-SCALING)

Type de l’étude

Etude socioéconomique et environnementale de base pour la documentation des indicateurs Feed the Future identifie dans le cadre du projet SmAT_Scaling

Objectif de l’étude

L’objectif de l’étude est de conduire une enquête de base dans les zones d’intervention du projet en vue de rassembler les informations qui permettront d’évaluer de précise la situation de référence des indicateurs « Feed the Future » retenus dans le cadre du projet

Méthodologie

Elle est focalisée sur les étapes essentielles suivantes:
La recherche documentaire au niveau national, régional, et local ;
La caractérisation des exploitants et exploitations agricoles à base des systèmes agroforestiers;
La collecte des données qualitatives et quantitatives à travers les enquêtes de ménages, entretiens et des discussions de groupe (focus groupe).
L’identification concertée des enjeux pour l’utilisation durables des ressources agro forestières dans un contexte de changement climatique
L’identification des options de promotion des systèmes agroforestiers en fonction des enjeux et l’appréciation de leur faisabilité technique, économique (chaines de valeur a base des produits agroforestiers), sociale, et institutionnelle dans un contexte de changement climatique
L’identification des grandes orientations du projet à travers l’atelier de capitalisation

Début et fin de l’étude

Juin – Juillet 2015 (45 homme-jours)

Le premier draft du rapport de l’étude

1er Aout, 2015

Livrable

Base de données
Rapport provisoire
Rapports final de l’étude de base
Les valeurs de base des indicateurs

Profil du consultant
Le consultant sera responsabilisé pour la mise en œuvre de cette étude en étroite collaboration avec le Monitoring & Evaluation (ME) team du projet. Les profils et tâches spécifiques du consultant sont les suivants :
Etre un expert agroéconomiste (ou équivalent) avec une expérience professionnelle d’au moins dix (10) ans dans le domaine des études socioéconomiques, analyse du profil de pauvreté et des chaines de valeurs ;
Avoir  une bonne maitrise des outils d’analyse statistiques et économétriques ;
Avoir une bonne maitrise (à prouver) de l’anglais et du français ;
Avoir une bonne connaissance de la collecte électronique des données de terrain ;
L’utilisation des outils informatiques  (Smartphones, Tablettes, etc…) est  un atout.
Le consultant pourra solliciter l’assistance d’experts dans les domaines suivants :
Un expert spécialisé en environnement ou agroforesterie, ayant une expérience approuvée dans la gestion des ressources agro forestières ;
Un expert nutrition ou équivalent avec expérience et des connaissances de la problématique de nutrition du Mali et une connaissance des problèmes d’insécurité alimentaire en milieu rural ;
Etre capable de travailler en milieux difficiles.
Modalités de soumission
Les offres, rédigées en langue française ou anglaise, comporteront entre autre les pièces suivantes :
Pour l’offre technique
Les observations sur les termes de référence (note de compréhension des TDR);
la méthodologie proposée assortie d’outils spécifiques ou appropriés pour collecter les informations, les traiter et aboutir à des conclusions valides au plan scientifique, social et économique ;
le détail des activités ;
un planning et les échéances pour la réalisation des différentes activités;
la description du profil et CV du consultant (le soumissionnaire retenu peut être demandé de fournir d’autres pièces attestant de leur identité et expériences) ;
la confirmation que le consultant est libre de tout engagement pendant la période de déroulement de l’étude,
deux références pertinentes dans le domaine de compétences ;
une liste des missions similaires réalisées avec références par le consultant.
Pour l’offre financière
la lettre de soumission datée, signée et indiquant le montant de l’offre ;
le devis estimatif en TTC daté et signé.
Le consultant est tenu par leur offre pendant quatre-vingt-dix (90) jours. Les offres financière et technique, rédigées en langue française ou anglaise, doivent être mises dans deux enveloppes séparées portant la mention « offre technique » et « offre financière ». Ces deux enveloppes seront réunies dans un seul pli fermé portant exclusivement l’adresse du destinataire et les mentions suivantes :
«A n’ouvrir qu’en séance d’ouverture de plis » et «Etude socioéconomique et environnementale de base pour la documentation des indicateurs Feed the Future identifie dans le cadre du projet SmAT-Scaling»
Les offres doivent être déposées/envoyées en trois (3) exemplaires, dont une copie originale, ainsi qu’une version digitale, au plus tard le 01 Juin 2015 à ICRAF, West and Central Africa, Sahel Node, Samanko, Rue de la Guinée. BP 5118, Bamako. Tel:(+223) 20 70 92 20/ 44 90 18 07
Dispositions particulières et informations complémentaires
Seuls les consultants pré sélectionnés seront convoqués en vue de présenter leurs offres à la commission chargée du dépouillement.
Les informations complémentaires sur le projet pourront être obtenues par adresse électronique n.lansiry@cgiar.org / a.arinloye@cgiar.org


CARE INTERNATIONAL
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information et la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC

CARE INTERNATIONAL

INTITULE DES SERVICES : Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC de Goundam  à Tombouctou dans (16  communes) : ADARMALANE, ALZOUNOUB, BINTAGOUNGOU, DOUEKIRE, DOUKOURIA, ESSAKANE, GARGANDO, ISSA BERY, KANEYE, M'BOUNA, RAZELMA, TELE, TILEMSI, TIN –AÏCHA,  TONKA, GOUNDAM)».
N° du Don N°H901-ML 
N° de référence : 08
Le Gouvernement de la République du Mali  a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA)], et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don  pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC de Goundam  à Tombouctou dans (16  communes : ADARMALANE, ALZOUNOUB, BINTAGOUNGOU, DOUEKIRE, DOUKOURIA, ESSAKANE, GARGANDO, ISSA BERY, KANEYE, M'BOUNA, RAZELMA, TELE, TILEMSI, TIN AÏCHATONKA, GOUNDAM)».
Mandat de l’ONG:
ACTIVITES
Renforcer au niveau des communautés et des collectivités décentralisées concernées la diffusion de l’information sur les objectifs, les approches et les procédures du  PRRE, ainsi que sur les procédures spécifiques des microprojets.
Faciliter et renforcer l’engagement des communautés et des Communes Participantes (CP) pour la révision / l’élaboration des PDESC suivant tout le processus. L’ONG appuiera  de façon inclusive et participative, l’identification des besoins, la priorisation, la mise en œuvre des processus de supervision et de reddition de compte de manière à soutenir les éléments de cohésion sociale et de gouvernance locale.
Le processus de mobilisation communautaire mettra un accent particulier sur les groupes sociaux vulnérables (y compris les femmes, les jeunes, les handicapés, les déplacés, les rapatriés, les groupes ethniques minoritaires, etc.) et les avantages potentiels pour eux. 
Appuyer / participer à l’organisation des concertations CROCSAD, CLOCSAD et CCOCSAD pour une diffusion de l’information
Participer à l’organisation des réceptions provisoires et définitives des travaux et des mobiliers
Mettre en place les organes ou structures communautaires et communales pour le suivi régulier des résultats du projet
Assurer la synergie avec les autres intervenants et bailleurs actifs dans les mêmes secteurs d’activités et spécifiquement dans la même zone d’intervention
Assurer le renforcement de capacité des OP, Collectivités Participantes
Assurer la collecte, la remontée et le traitement des plaintes issues de la mise en œuvre du projet
Assurer l’accompagnement du projet dans ses composantes
Assurer la coordination générale entre la Communauté et les autres partenaires; tenir la Communauté et la collectivité décentralisée informées sur les développements du Projet en général ; et informer régulièrment CARE Mali assurant la maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) du projet, sur le développement des micro ptojets sur le terrain.
Assister le Maître d'Ouvrage Délégué (MOD) dans ses activités de suivi et d'évaluation par la centralisation et/ou le traitement des fiches de collecte de données et d’information.
 Assister la Communauté, les collectivités participantes et les consultants concernés dans : (i) l'étude de faisabilité technique, financière, économique et sociale des investissements identifiés comme prioritaires et (ii) la sélection finale de l'investissement à proposer au financement du PRRE dans le cadre du micro projet.
Faciliter la mise en oeuvre de sous-projets : la préparation de la participation des communautés à la mise en oeuvre du projet.
Assurer l’information, la sensibilisation, la mobilisation et l’ organisation sociale
Elaborer et fournir les rapports périodiques sur les activités du projet
Appuyer le MOD, le MO et autres intervenants dans leurs tâches.
CARE International au Mali invite les ONG (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services liés à la mise en œuvre du projet. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
Nombre d’années  d’expérience dans  l’accompagnement des collectivités ;
Nombre de missions similaires  dans la révision /élaboration des PDSEC;
Etre une ONG régulièrement enregistrée au Mali c'est-à-dire disposé d’un accord cadre ;
La connaissance de la zone d’intervention est un atout.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011« Directives de Consultants », (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Les directives peuvent être consultées sur le lien www.worldbank.org/procure
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitance.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode Sélection Fondée sur les Qualifications des Consultants (QC) telle que décrite dans les Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans les prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA.
Les Consultants intéressés peuvent chercher les informations complémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes: CARE International au Mali à Korofina Nord Bamako BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées en trois (3) copies dures (un original et 2 copies) ou à envoyer à l’adresse email suivante : caremalipublicationsmi1@yahoo.fr  au plus tard le 01 Juin 2015 à 11 h 00 à l’adresse ci-dessous :
CARE International au Mali, Korofina Nord - BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les heures d’ouverture des bureaux : du lundi au jeudi 7h 30 à 17h 00, Vendredi 8h00 à 12h 00.
Cette sollicitation de manifestation d’intérêt concerne uniquement les ONG.


CARE INTERNATIONAL
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information et la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC

CARE INTERNATIONAL

INTITULE DES SERVICES : Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC dans la commune urbaine de Mopti».
N° du Don N°H901-ML 
N° de référence : 05
Le Gouvernement de la République du Mali  a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA)], et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don  pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC dans la commune urbaine de Mopti».
Mandat de l’ONG:
ACTIVITES
Renforcer au niveau des communautés et des collectivités décentralisées concernées la diffusion de l’information sur les objectifs, les approches et les procédures du  PRRE, ainsi que sur les procédures spécifiques des microprojets.
Faciliter et renforcer l’engagement des communautés et des Communes Participantes (CP) pour la révision / l’élaboration des PDESC suivant tout le processus. L’ONG appuiera  de façon inclusive et participative, l’identification des besoins, la priorisation, la mise en œuvre des processus de supervision et de reddition de compte de manière à soutenir les éléments de cohésion sociale et de gouvernance locale.
Le processus de mobilisation communautaire mettra un accent particulier sur les groupes sociaux vulnérables (y compris les femmes, les jeunes, les handicapés, les déplacés, les rapatriés, les groupes ethniques minoritaires, etc.) et les avantages potentiels pour eux. 
Appuyer / participer à l’organisation des concertations CROCSAD, CLOCSAD et CCOCSAD pour une diffusion de l’information
Participer à l’organisation des réceptions provisoires et définitives des travaux et des mobiliers
Mettre en place les organes ou structures communautaires et communales pour le suivi régulier des résultats du projet
Assurer la synergie avec les autres intervenants et bailleurs actifs dans les mêmes secteurs d’activités et spécifiquement dans la même zone d’intervention
Assurer le renforcement de capacité des OP, Collectivités Participantes
Assurer la collecte, la remontée et le traitement des plaintes issues de la mise en œuvre du projet
Assurer l’accompagnement du projet dans ses composantes
Assurer la coordination générale entre la Communauté et les autres partenaires; tenir la Communauté et la collectivité décentralisée informées sur les développements du Projet en général ; et informer régulièrment CARE Mali assurant la maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) du projet, sur le développement des micro ptojets sur le terrain.
Assister le Maître d'Ouvrage Délégué (MOD) dans ses activités de suivi et d'évaluation par la centralisation et/ou le traitement des fiches de collecte de données et d’information.
 Assister la Communauté, les collectivités participantes et les consultants concernés dans : (i) l'étude de faisabilité technique, financière, économique et sociale des investissements identifiés comme prioritaires et (ii) la sélection finale de l'investissement à proposer au financement du PRRE dans le cadre du micro projet.
Faciliter la mise en oeuvre de sous-projets : la préparation de la participation des communautés à la mise en oeuvre du projet.
Assurer l’information, la sensibilisation, la mobilisation et l’ organisation sociale
Elaborer et fournir les rapports périodiques sur les activités du projet
Appuyer le MOD, le MO et autres intervenants dans leurs tâches.
CARE International au Mali invite les ONG (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services liés à la mise en œuvre du projet. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
Nombre d’années  d’expérience dans  l’accompagnement des collectivités ;
Nombre de missions similaires  dans la révision /élaboration des PDSEC;
Etre une ONG régulièrement enregistrée au Mali c'est-à-dire disposé d’un accord cadre ;
La connaissance de la zone d’intervention est un atout.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011« Directives de Consultants », (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Les directives peuvent être consultées sur le lien www.worldbank.org/procure
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitance.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode Sélection Fondée sur les Qualifications des Consultants (QC) telle que décrite dans les Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans les prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA.
Les Consultants intéressés peuvent chercher les informations complémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes: CARE International au Mali à Korofina Nord Bamako BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées en trois (3) copies dures (un original et 2 copies) ou à envoyer à l’adresse email suivante : caremalipublicationsmi1@yahoo.fr  au plus tard le 01 Juin 2015 à 11 h 00 à l’adresse ci-dessous :
CARE International au Mali, Korofina Nord - BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les heures d’ouverture des bureaux : du lundi au jeudi 7h 30 à 17h 00, Vendredi 8h00 à 12h 00.
Cette sollicitation de manifestation d’intérêt concerne uniquement les ONG.


CARE INTERNATIONAL
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information et la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC

CARE INTERNATIONAL

INTITULE DES SERVICES : Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC de Nianfuké à Tombouctou dans  (8 communes : BANIKANE  NARHAWA, DIANKE, FITTOUGA, KOUMAIRA, LERE, N' GORKOU , SOBOUNDOU, SOUMPI) ».
N° du Don N°H901-ML 
N° de référence : 09
Le Gouvernement de la République du Mali  a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA)], et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don  pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC de Nianfuké à Tombouctou dans  (8 communes : BANIKANE  NARHAWA, DIANKE, FITTOUGA, KOUMAIRA, LERE, N' GORKOU , SOBOUNDOU, SOUMPI) ».
Mandat de l’ONG:
ACTIVITES
Renforcer au niveau des communautés et des collectivités décentralisées concernées la diffusion de l’information sur les objectifs, les approches et les procédures du  PRRE, ainsi que sur les procédures spécifiques des microprojets.
Faciliter et renforcer l’engagement des communautés et des Communes Participantes (CP) pour la révision / l’élaboration des PDESC suivant tout le processus. L’ONG appuiera  de façon inclusive et participative, l’identification des besoins, la priorisation, la mise en œuvre des processus de supervision et de reddition de compte de manière à soutenir les éléments de cohésion sociale et de gouvernance locale.
Le processus de mobilisation communautaire mettra un accent particulier sur les groupes sociaux vulnérables (y compris les femmes, les jeunes, les handicapés, les déplacés, les rapatriés, les groupes ethniques minoritaires, etc.) et les avantages potentiels pour eux. 
Appuyer / participer à l’organisation des concertations CROCSAD, CLOCSAD et CCOCSAD pour une diffusion de l’information
Participer à l’organisation des réceptions provisoires et définitives des travaux et des mobiliers
Mettre en place les organes ou structures communautaires et communales pour le suivi régulier des résultats du projet
Assurer la synergie avec les autres intervenants et bailleurs actifs dans les mêmes secteurs d’activités et spécifiquement dans la même zone d’intervention
Assurer le renforcement de capacité des OP, Collectivités Participantes
Assurer la collecte, la remontée et le traitement des plaintes issues de la mise en œuvre du projet
Assurer l’accompagnement du projet dans ses composantes
Assurer la coordination générale entre la Communauté et les autres partenaires; tenir la Communauté et la collectivité décentralisée informées sur les développements du Projet en général ; et informer régulièrment CARE Mali assurant la maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) du projet, sur le développement des micro ptojets sur le terrain.
Assister le Maître d'Ouvrage Délégué (MOD) dans ses activités de suivi et d'évaluation par la centralisation et/ou le traitement des fiches de collecte de données et d’information.
 Assister la Communauté, les collectivités participantes et les consultants concernés dans : (i) l'étude de faisabilité technique, financière, économique et sociale des investissements identifiés comme prioritaires et (ii) la sélection finale de l'investissement à proposer au financement du PRRE dans le cadre du micro projet.
Faciliter la mise en oeuvre de sous-projets : la préparation de la participation des communautés à la mise en oeuvre du projet.
Assurer l’information, la sensibilisation, la mobilisation et l’ organisation sociale
Elaborer et fournir les rapports périodiques sur les activités du projet
Appuyer le MOD, le MO et autres intervenants dans leurs tâches.
CARE International au Mali invite les ONG (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services liés à la mise en œuvre du projet. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
Nombre d’années  d’expérience dans  l’accompagnement des collectivités ;
Nombre de missions similaires  dans la révision /élaboration des PDSEC;
Etre une ONG régulièrement enregistrée au Mali c'est-à-dire disposé d’un accord cadre ;
La connaissance de la zone d’intervention est un atout.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011« Directives de Consultants », (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Les directives peuvent être consultées sur le lien www.worldbank.org/procure
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitance.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode Sélection Fondée sur les Qualifications des Consultants (QC) telle que décrite dans les Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans les prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA.
Les Consultants intéressés peuvent chercher les informations complémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes: CARE International au Mali à Korofina Nord Bamako BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées en trois (3) copies dures (un original et 2 copies) ou à envoyer à l’adresse email suivante : caremalipublicationsmi1@yahoo.fr  au plus tard le 01 Juin 2015 à 11 h 00 à l’adresse ci-dessous :
CARE International au Mali, Korofina Nord - BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les heures d’ouverture des bureaux : du lundi au jeudi 7h 30 à 17h 00, Vendredi 8h00 à 12h 00.
Cette sollicitation de manifestation d’intérêt concerne uniquement les ONG.


CARE INTERNATIONAL
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information et la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC

CARE INTERNATIONAL

INTITULE DES SERVICES : Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC dans le cercle de Ténenkou, région de Mopti (10 communes : Diafarabé, Diaka, Diondori, Kareri, Ouro Ardo, Ouro  Gure, Sougoulbé, Togoro Kotia, Togueri Coumbe et Ténenkoun ) ».
N° du Don N°H901-ML 
N° de référence : 06
Le Gouvernement de la République du Mali  a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA)], et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don  pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC dans le cercle de Ténenkou, région de Mopti (10 communes : Diafarabé, Diaka, Diondori, Kareri, Ouro Ardo, Ouro  Gure, Sougoulbé, Togoro Kotia, Togueri Coumbe et Ténenkoun ) ».
Mandat de l’ONG:
ACTIVITES
Renforcer au niveau des communautés et des collectivités décentralisées concernées la diffusion de l’information sur les objectifs, les approches et les procédures du  PRRE, ainsi que sur les procédures spécifiques des microprojets.
Faciliter et renforcer l’engagement des communautés et des Communes Participantes (CP) pour la révision / l’élaboration des PDESC suivant tout le processus. L’ONG appuiera  de façon inclusive et participative, l’identification des besoins, la priorisation, la mise en œuvre des processus de supervision et de reddition de compte de manière à soutenir les éléments de cohésion sociale et de gouvernance locale.
Le processus de mobilisation communautaire mettra un accent particulier sur les groupes sociaux vulnérables (y compris les femmes, les jeunes, les handicapés, les déplacés, les rapatriés, les groupes ethniques minoritaires, etc.) et les avantages potentiels pour eux. 
Appuyer / participer à l’organisation des concertations CROCSAD, CLOCSAD et CCOCSAD pour une diffusion de l’information
Participer à l’organisation des réceptions provisoires et définitives des travaux et des mobiliers
Mettre en place les organes ou structures communautaires et communales pour le suivi régulier des résultats du projet
Assurer la synergie avec les autres intervenants et bailleurs actifs dans les mêmes secteurs d’activités et spécifiquement dans la même zone d’intervention
Assurer le renforcement de capacité des OP, Collectivités Participantes
Assurer la collecte, la remontée et le traitement des plaintes issues de la mise en œuvre du projet
Assurer l’accompagnement du projet dans ses composantes
Assurer la coordination générale entre la Communauté et les autres partenaires; tenir la Communauté et la collectivité décentralisée informées sur les développements du Projet en général ; et informer régulièrment CARE Mali assurant la maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) du projet, sur le développement des micro ptojets sur le terrain.
Assister le Maître d'Ouvrage Délégué (MOD) dans ses activités de suivi et d'évaluation par la centralisation et/ou le traitement des fiches de collecte de données et d’information.
 Assister la Communauté, les collectivités participantes et les consultants concernés dans : (i) l'étude de faisabilité technique, financière, économique et sociale des investissements identifiés comme prioritaires et (ii) la sélection finale de l'investissement à proposer au financement du PRRE dans le cadre du micro projet.
Faciliter la mise en oeuvre de sous-projets : la préparation de la participation des communautés à la mise en oeuvre du projet.
Assurer l’information, la sensibilisation, la mobilisation et l’ organisation sociale
Elaborer et fournir les rapports périodiques sur les activités du projet
Appuyer le MOD, le MO et autres intervenants dans leurs tâches.
CARE International au Mali invite les ONG (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services liés à la mise en œuvre du projet. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
Nombre d’années  d’expérience dans  l’accompagnement des collectivités ;
Nombre de missions similaires  dans la révision /élaboration des PDSEC;
Etre une ONG régulièrement enregistrée au Mali c'est-à-dire disposé d’un accord cadre ;
La connaissance de la zone d’intervention est un atout.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011« Directives de Consultants », (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Les directives peuvent être consultées sur le lien www.worldbank.org/procure
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitance.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode Sélection Fondée sur les Qualifications des Consultants (QC) telle que décrite dans les Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans les prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA.
Les Consultants intéressés peuvent chercher les informations complémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes: CARE International au Mali à Korofina Nord Bamako BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées en trois (3) copies dures (un original et 2 copies) ou à envoyer à l’adresse email suivante : caremalipublicationsmi1@yahoo.fr  au plus tard le 01 Juin 2015 à 11 h 00 à l’adresse ci-dessous :
CARE International au Mali, Korofina Nord - BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les heures d’ouverture des bureaux : du lundi au jeudi 7h 30 à 17h 00, Vendredi 8h00 à 12h 00.
Cette sollicitation de manifestation d’intérêt concerne uniquement les ONG.


CARE INTERNATIONAL
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information et la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC

CARE INTERNATIONAL

INTITULE DES SERVICES : Recrutement d'une ONG chargée  de la « mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC de la Commune urbaine de San dans la région de Ségou ».
N° du Don N°H901-ML 
N° de référence : 01
Le Gouvernement de la République du Mali  a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA)], et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don  pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Recrutement d'une ONG chargée  de la « mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC de la Commune urbaine de San dans la région de Ségou ».
Mandat de l’ONG:
ACTIVITES
Renforcer au niveau des communautés et des collectivités décentralisées concernées la diffusion de l’information sur les objectifs, les approches et les procédures du  PRRE, ainsi que sur les procédures spécifiques des microprojets.
Faciliter et renforcer l’engagement des communautés et des Communes Participantes (CP) pour la révision / l’élaboration des PDESC suivant tout le processus. L’ONG appuiera  de façon inclusive et participative, l’identification des besoins, la priorisation, la mise en œuvre des processus de supervision et de reddition de compte de manière à soutenir les éléments de cohésion sociale et de gouvernance locale.
Le processus de mobilisation communautaire mettra un accent particulier sur les groupes sociaux vulnérables (y compris les femmes, les jeunes, les handicapés, les déplacés, les rapatriés, les groupes ethniques minoritaires, etc.) et les avantages potentiels pour eux. 
Appuyer / participer à l’organisation des concertations CROCSAD, CLOCSAD et CCOCSAD pour une diffusion de l’information
Participer à l’organisation des réceptions provisoires et définitives des travaux et des mobiliers
Mettre en place les organes ou structures communautaires et communales pour le suivi régulier des résultats du projet
Assurer la synergie avec les autres intervenants et bailleurs actifs dans les mêmes secteurs d’activités et spécifiquement dans la même zone d’intervention
Assurer le renforcement de capacité des OP, Collectivités Participantes
Assurer la collecte, la remontée et le traitement des plaintes issues de la mise en œuvre du projet
Assurer l’accompagnement du projet dans ses composantes
Assurer la coordination générale entre la Communauté et les autres partenaires; tenir la Communauté et la collectivité décentralisée informées sur les développements du Projet en général ; et informer régulièrment CARE Mali assurant la maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) du projet, sur le développement des micro ptojets sur le terrain.
Assister le Maître d'Ouvrage Délégué (MOD) dans ses activités de suivi et d'évaluation par la centralisation et/ou le traitement des fiches de collecte de données et d’information.
 Assister la Communauté, les collectivités participantes et les consultants concernés dans : (i) l'étude de faisabilité technique, financière, économique et sociale des investissements identifiés comme prioritaires et (ii) la sélection finale de l'investissement à proposer au financement du PRRE dans le cadre du micro projet.
Faciliter la mise en oeuvre de sous-projets : la préparation de la participation des communautés à la mise en oeuvre du projet.
Assurer l’information, la sensibilisation, la mobilisation et l’ organisation sociale
Elaborer et fournir les rapports périodiques sur les activités du projet
Appuyer le MOD, le MO et autres intervenants dans leurs tâches.
CARE International au Mali invite les ONG (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services liés à la mise en œuvre du projet. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
Nombre d’années  d’expérience dans  l’accompagnement des collectivités ;
Nombre de missions similaires  dans la révision /élaboration des PDSEC;
Etre une ONG régulièrement enregistrée au Mali c'est-à-dire disposé d’un accord cadre ;
La connaissance de la zone d’intervention est un atout.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011« Directives de Consultants », (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Les directives peuvent être consultées sur le lien www.worldbank.org/procure
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitance.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode Sélection Fondée sur les Qualifications des Consultants (QC) telle que décrite dans les Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans les prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA.
Les Consultants intéressés peuvent chercher les informations complémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes: CARE International au Mali à Korofina Nord Bamako BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées en trois (3) copies dures (un original et 2 copies) ou à envoyer à l’adresse email suivante : caremalipublicationsmi1@yahoo.fr  au plus tard le 01 Juin 2015 à 11 h 00 à l’adresse ci-dessous :
CARE International au Mali, Korofina Nord - BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les heures d’ouverture des bureaux : du lundi au jeudi 7h 30 à 17h 00, Vendredi 8h00 à 12h 00.
Cette sollicitation de manifestation d’intérêt concerne uniquement les ONG.


CARE INTERNATIONAL
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information et la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC

CARE INTERNATIONAL

INTITULE DES SERVICES : Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC de Diré  à Tombouctou dans (13 communes) : ARHAM, BINGA, BOUREM SIDI AMAR, DANGHA, GARBAKOÏRA, HAÏBONGO, KIRCHAMBA, KONDI, SAREYAMOU, TIENKOUR, TINDIRMA, TINGUEREGUIF et DIRE) ».  
N° du Don N°H901-ML 
N° de référence : 07
Le Gouvernement de la République du Mali  a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA)], et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce  don  pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC de Diré  à Tombouctou dans (13 communes : ARHAM, BINGA, BOUREM SIDI AMAR, DANGHA, GARBAKOÏRA, HAÏBONGO, KIRCHAMBA, KONDI, SAREYAMOU, TIENKOUR, TINDIRMA, TINGUEREGUIF et DIRE) ». 
Mandat de l’ONG:
ACTIVITES
Renforcer au niveau des communautés et des collectivités décentralisées concernées la diffusion de l’information sur les objectifs, les approches et les procédures du  PRRE, ainsi que sur les procédures spécifiques des microprojets.
Faciliter et renforcer l’engagement des communautés et des Communes Participantes (CP) pour la révision / l’élaboration des PDESC suivant tout le processus. L’ONG appuiera  de façon inclusive et participative, l’identification des besoins, la priorisation, la mise en œuvre des processus de supervision et de reddition de compte de manière à soutenir les éléments de cohésion sociale et de gouvernance locale.
Le processus de mobilisation communautaire mettra un accent particulier sur les groupes sociaux vulnérables (y compris les femmes, les jeunes, les handicapés, les déplacés, les rapatriés, les groupes ethniques minoritaires, etc.) et les avantages potentiels pour eux. 
Appuyer / participer à l’organisation des concertations CROCSAD, CLOCSAD et CCOCSAD pour une diffusion de l’information
Participer à l’organisation des réceptions provisoires et définitives des travaux et des mobiliers
Mettre en place les organes ou structures communautaires et communales pour le suivi régulier des résultats du projet
Assurer la synergie avec les autres intervenants et bailleurs actifs dans les mêmes secteurs d’activités et spécifiquement dans la même zone d’intervention
Assurer le renforcement de capacité des OP, Collectivités Participantes
Assurer la collecte, la remontée et le traitement des plaintes issues de la mise en œuvre du projet
Assurer l’accompagnement du projet dans ses composantes
Assurer la coordination générale entre la Communauté et les autres partenaires; tenir la Communauté et la collectivité décentralisée informées sur les développements du Projet en général ; et informer régulièrment CARE Mali assurant la maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) du projet, sur le développement des micro ptojets sur le terrain.
Assister le Maître d'Ouvrage Délégué (MOD) dans ses activités de suivi et d'évaluation par la centralisation et/ou le traitement des fiches de collecte de données et d’information.
 Assister la Communauté, les collectivités participantes et les consultants concernés dans : (i) l'étude de faisabilité technique, financière, économique et sociale des investissements identifiés comme prioritaires et (ii) la sélection finale de l'investissement à proposer au financement du PRRE dans le cadre du micro projet.
Faciliter la mise en oeuvre de sous-projets : la préparation de la participation des communautés à la mise en oeuvre du projet.
Assurer l’information, la sensibilisation, la mobilisation et l’ organisation sociale
Elaborer et fournir les rapports périodiques sur les activités du projet
Appuyer le MOD, le MO et autres intervenants dans leurs tâches.
CARE International au Mali invite les ONG (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services liés à la mise en œuvre du projet. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
Nombre d’années  d’expérience dans  l’accompagnement des collectivités ;
Nombre de missions similaires  dans la révision /élaboration des PDSEC;
Etre une ONG régulièrement enregistrée au Mali c'est-à-dire disposé d’un accord cadre ;
La connaissance de la zone d’intervention est un atout.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011« Directives de Consultants », (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Les directives peuvent être consultées sur le lien www.worldbank.org/procure
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitance.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode Sélection Fondée sur les Qualifications des Consultants (QC) telle que décrite dans les Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans les prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA.
Les Consultants intéressés peuvent chercher les informations complémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes: CARE International au Mali à Korofina Nord Bamako BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées en trois (3) copies dures (un original et 2 copies) ou à envoyer à l’adresse email suivante : caremalipublicationsmi1@yahoo.fr  au plus tard le 01 Juin 2015 à 11 h 00 à l’adresse ci-dessous :
CARE International au Mali, Korofina Nord
BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les heures d’ouverture des bureaux : du lundi au jeudi 7h 30 à 17h 00, Vendredi 8h00 à 12h 00.
Cette sollicitation de manifestation d’intérêt concerne uniquement les ONG.


CARE INTERNATIONAL
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information et la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC

CARE INTERNATIONAL

INTITULE DES SERVICES : Recrutement d'une ONG chargée de la « mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC de Niono à Ségou (12 communes : Sirifila Boundy,  Yeredon Sagnona, Sokolo, Diabaly, Pogo, Siribala, Nampalari, Dogofry, Mariko, Kala – Siguida, Tridagako et Niono)».
N° du Don N°H901-ML 
N° de référence : 03
Le Gouvernement de la République du Mali  a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA)], et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don  pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant :Recrutement d'une ONG chargée de la « mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC de Niono à Ségou (12 communes : Sirifila Boundy,  Yeredon Sagnona, Sokolo, Diabaly, Pogo, Siribala, Nampalari, Dogofry, Mariko, Kala – Siguida, Tridagako et Niono)».
Mandat de l’ONG:
ACTIVITES
Renforcer au niveau des communautés et des collectivités décentralisées concernées la diffusion de l’information sur les objectifs, les approches et les procédures du  PRRE, ainsi que sur les procédures spécifiques des microprojets.
Faciliter et renforcer l’engagement des communautés et des Communes Participantes (CP) pour la révision / l’élaboration des PDESC suivant tout le processus. L’ONG appuiera  de façon inclusive et participative, l’identification des besoins, la priorisation, la mise en œuvre des processus de supervision et de reddition de compte de manière à soutenir les éléments de cohésion sociale et de gouvernance locale.
Le processus de mobilisation communautaire mettra un accent particulier sur les groupes sociaux vulnérables (y compris les femmes, les jeunes, les handicapés, les déplacés, les rapatriés, les groupes ethniques minoritaires, etc.) et les avantages potentiels pour eux. 
Appuyer / participer à l’organisation des concertations CROCSAD, CLOCSAD et CCOCSAD pour une diffusion de l’information
Participer à l’organisation des réceptions provisoires et définitives des travaux et des mobiliers
Mettre en place les organes ou structures communautaires et communales pour le suivi régulier des résultats du projet
Assurer la synergie avec les autres intervenants et bailleurs actifs dans les mêmes secteurs d’activités et spécifiquement dans la même zone d’intervention
Assurer le renforcement de capacité des OP, Collectivités Participantes
Assurer la collecte, la remontée et le traitement des plaintes issues de la mise en œuvre du projet
Assurer l’accompagnement du projet dans ses composantes
Assurer la coordination générale entre la Communauté et les autres partenaires; tenir la Communauté et la collectivité décentralisée informées sur les développements du Projet en général ; et informer régulièrment CARE Mali assurant la maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) du projet, sur le développement des micro ptojets sur le terrain.
Assister le Maître d'Ouvrage Délégué (MOD) dans ses activités de suivi et d'évaluation par la centralisation et/ou le traitement des fiches de collecte de données et d’information.
 Assister la Communauté, les collectivités participantes et les consultants concernés dans : (i) l'étude de faisabilité technique, financière, économique et sociale des investissements identifiés comme prioritaires et (ii) la sélection finale de l'investissement à proposer au financement du PRRE dans le cadre du micro projet.
Faciliter la mise en oeuvre de sous-projets : la préparation de la participation des communautés à la mise en oeuvre du projet.
Assurer l’information, la sensibilisation, la mobilisation et l’ organisation sociale
Elaborer et fournir les rapports périodiques sur les activités du projet
Appuyer le MOD, le MO et autres intervenants dans leurs tâches.
CARE International au Mali invite les ONG (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services liés à la mise en œuvre du projet. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
Nombre d’années  d’expérience dans  l’accompagnement des collectivités ;
Nombre de missions similaires  dans la révision /élaboration des PDSEC;
Etre une ONG régulièrement enregistrée au Mali c'est-à-dire disposé d’un accord cadre ;
La connaissance de la zone d’intervention est un atout.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011« Directives de Consultants », (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Les directives peuvent être consultées sur le lien www.worldbank.org/procure
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitance.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode Sélection Fondée sur les Qualifications des Consultants (QC) telle que décrite dans les Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans les prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA.
Les Consultants intéressés peuvent chercher les informations complémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes: CARE International au Mali à Korofina Nord Bamako BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées en trois (3) copies dures (un original et 2 copies) ou à envoyer à l’adresse email suivante : caremalipublicationsmi1@yahoo.fr  au plus tard le 01 Juin 2015 à 11 h 00 à l’adresse ci-dessous :
CARE International au Mali, Korofina Nord - BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les heures d’ouverture des bureaux : du lundi au jeudi 7h 30 à 17h 00, Vendredi 8h00 à 12h 00.
Cette sollicitation de manifestation d’intérêt concerne uniquement les ONG.


CARE INTERNATIONAL
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information et la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC

CARE INTERNATIONAL

INTITULE DES SERVICES : Recrutement d'une ONG chargée de la « mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC de Ségou ville (4 communes : Pelengana, Sebougou, Sibala et Ségou) ».
N° du Don N°H901-ML 
N° de référence : 02
Le Gouvernement de la République du Mali  a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA)], et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don  pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Recrutement d'une ONG chargée de la « mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC de Ségou ville (4 communes :Pelengana, Sebougou, Sibala et Ségou) ».
Mandat de l’ONG:
ACTIVITES
Renforcer au niveau des communautés et des collectivités décentralisées concernées la diffusion de l’information sur les objectifs, les approches et les procédures du  PRRE, ainsi que sur les procédures spécifiques des microprojets.
Faciliter et renforcer l’engagement des communautés et des Communes Participantes (CP) pour la révision / l’élaboration des PDESC suivant tout le processus. L’ONG appuiera  de façon inclusive et participative, l’identification des besoins, la priorisation, la mise en œuvre des processus de supervision et de reddition de compte de manière à soutenir les éléments de cohésion sociale et de gouvernance locale.
Le processus de mobilisation communautaire mettra un accent particulier sur les groupes sociaux vulnérables (y compris les femmes, les jeunes, les handicapés, les déplacés, les rapatriés, les groupes ethniques minoritaires, etc.) et les avantages potentiels pour eux. 
Appuyer / participer à l’organisation des concertations CROCSAD, CLOCSAD et CCOCSAD pour une diffusion de l’information
Participer à l’organisation des réceptions provisoires et définitives des travaux et des mobiliers
Mettre en place les organes ou structures communautaires et communales pour le suivi régulier des résultats du projet
Assurer la synergie avec les autres intervenants et bailleurs actifs dans les mêmes secteurs d’activités et spécifiquement dans la même zone d’intervention
Assurer le renforcement de capacité des OP, Collectivités Participantes
Assurer la collecte, la remontée et le traitement des plaintes issues de la mise en œuvre du projet
Assurer l’accompagnement du projet dans ses composantes
Assurer la coordination générale entre la Communauté et les autres partenaires; tenir la Communauté et la collectivité décentralisée informées sur les développements du Projet en général ; et informer régulièrment CARE Mali assurant la maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) du projet, sur le développement des micro ptojets sur le terrain.
Assister le Maître d'Ouvrage Délégué (MOD) dans ses activités de suivi et d'évaluation par la centralisation et/ou le traitement des fiches de collecte de données et d’information.
 Assister la Communauté, les collectivités participantes et les consultants concernés dans : (i) l'étude de faisabilité technique, financière, économique et sociale des investissements identifiés comme prioritaires et (ii) la sélection finale de l'investissement à proposer au financement du PRRE dans le cadre du micro projet.
Faciliter la mise en oeuvre de sous-projets : la préparation de la participation des communautés à la mise en oeuvre du projet.
Assurer l’information, la sensibilisation, la mobilisation et l’ organisation sociale
Elaborer et fournir les rapports périodiques sur les activités du projet
Appuyer le MOD, le MO et autres intervenants dans leurs tâches.
CARE International au Mali invite les ONG (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services liés à la mise en œuvre du projet. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
Nombre d’années  d’expérience dans  l’accompagnement des collectivités ;
Nombre de missions similaires  dans la révision /élaboration des PDSEC;
Etre une ONG régulièrement enregistrée au Mali c'est-à-dire disposé d’un accord cadre ;
La connaissance de la zone d’intervention est un atout.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011« Directives de Consultants », (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Les directives peuvent être consultées sur le lien www.worldbank.org/procure
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitance.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode Sélection Fondée sur les Qualifications des Consultants (QC) telle que décrite dans les Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans les prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA.
Les Consultants intéressés peuvent chercher les informations complémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes: CARE International au Mali à Korofina Nord Bamako BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées en trois (3) copies dures (un original et 2 copies) ou à envoyer à l’adresse email suivante : caremalipublicationsmi1@yahoo.fr  au plus tard le 01 Juin 2015 à 11 h 00 à l’adresse ci-dessous :
CARE International au Mali, Korofina Nord - BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les heures d’ouverture des bureaux : du lundi au jeudi 7h 30 à 17h 00, Vendredi 8h00 à 12h 00.
Cette sollicitation de manifestation d’intérêt concerne uniquement les ONG.


CARE INTERNATIONAL
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information et la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC

CARE INTERNATIONAL

INTITULE DES SERVICES : Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC des communes IV et V du district de Bamako».
N° du Don N°H901-ML 
N° de référence : 04
Le Gouvernement de la République du Mali  a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA)], et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don  pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Recrutement d'une ONG pour la mobilisation sociale, l'information, la sensibilisation des communautés et la révision /élaboration des PDSEC des communes IV et V du district de Bamako».
Mandat de l’ONG:
ACTIVITES
Renforcer au niveau des communautés et des collectivités décentralisées concernées la diffusion de l’information sur les objectifs, les approches et les procédures du  PRRE, ainsi que sur les procédures spécifiques des microprojets.
Faciliter et renforcer l’engagement des communautés et des Communes Participantes (CP) pour la révision / l’élaboration des PDESC suivant tout le processus. L’ONG appuiera  de façon inclusive et participative, l’identification des besoins, la priorisation, la mise en œuvre des processus de supervision et de reddition de compte de manière à soutenir les éléments de cohésion sociale et de gouvernance locale.
Le processus de mobilisation communautaire mettra un accent particulier sur les groupes sociaux vulnérables (y compris les femmes, les jeunes, les handicapés, les déplacés, les rapatriés, les groupes ethniques minoritaires, etc.) et les avantages potentiels pour eux. 
Appuyer / participer à l’organisation des concertations CROCSAD, CLOCSAD et CCOCSAD pour une diffusion de l’information
Participer à l’organisation des réceptions provisoires et définitives des travaux et des mobiliers
Mettre en place les organes ou structures communautaires et communales pour le suivi régulier des résultats du projet
Assurer la synergie avec les autres intervenants et bailleurs actifs dans les mêmes secteurs d’activités et spécifiquement dans la même zone d’intervention
Assurer le renforcement de capacité des OP, Collectivités Participantes
Assurer la collecte, la remontée et le traitement des plaintes issues de la mise en œuvre du projet
Assurer l’accompagnement du projet dans ses composantes
Assurer la coordination générale entre la Communauté et les autres partenaires; tenir la Communauté et la collectivité décentralisée informées sur les développements du Projet en général ; et informer régulièrment CARE Mali assurant la maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) du projet, sur le développement des micro ptojets sur le terrain.
Assister le Maître d'Ouvrage Délégué (MOD) dans ses activités de suivi et d'évaluation par la centralisation et/ou le traitement des fiches de collecte de données et d’information.
 Assister la Communauté, les collectivités participantes et les consultants concernés dans : (i) l'étude de faisabilité technique, financière, économique et sociale des investissements identifiés comme prioritaires et (ii) la sélection finale de l'investissement à proposer au financement du PRRE dans le cadre du micro projet.
Faciliter la mise en oeuvre de sous-projets : la préparation de la participation des communautés à la mise en oeuvre du projet.
Assurer l’information, la sensibilisation, la mobilisation et l’ organisation sociale
Elaborer et fournir les rapports périodiques sur les activités du projet
Appuyer le MOD, le MO et autres intervenants dans leurs tâches.
CARE International au Mali invite les ONG (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services liés à la mise en œuvre du projet. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
Nombre d’années  d’expérience dans  l’accompagnement des collectivités ;
Nombre de missions similaires  dans la révision /élaboration des PDSEC;
Etre une ONG régulièrement enregistrée au Mali c'est-à-dire disposé d’un accord cadre ;
La connaissance de la zone d’intervention est un atout.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA » édition janvier 2011« Directives de Consultants », (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Les directives peuvent être consultées sur le lien www.worldbank.org/procure
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitance.
Un Consultant sera sélectionné selon la méthode Sélection Fondée sur les Qualifications des Consultants (QC) telle que décrite dans les Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans les prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’IDA.
Les Consultants intéressés peuvent chercher les informations complémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes: CARE International au Mali à Korofina Nord Bamako BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées en trois (3) copies dures (un original et 2 copies) ou à envoyer à l’adresse email suivante : caremalipublicationsmi1@yahoo.fr  au plus tard le 01 Juin 2015 à 11 h 00 à l’adresse ci-dessous :
CARE International au Mali, Korofina Nord - BP : 1766, Tel 224.22.62/ 224.91.37 Fax : 224.75.32 Porte 368, Rue 110.
Les heures d’ouverture des bureaux : du lundi au jeudi 7h 30 à 17h 00, Vendredi 8h00 à 12h 00.
Cette sollicitation de manifestation d’intérêt concerne uniquement les ONG.


OXFAM GB
AVIS DE MANIFESTATON D'INTERET
Evaluation de projet

OXFAM GB

CONTEXTE ET JUSTIFICATION
Afin de fournir une assistance appropriée et en temps opportun aux personnes touchées par la crise alimentaire et nutritionnelle, Oxfam met en œuvre depuis juin 2014, le projet «Aide humanitaire en WASH, Sécurité Alimentaire et Protection, dans le Nord Mali ».
Ce projet visait à fournir une réponse humanitaire intégrée aux populations vulnérables dans la Région de Gao, en mettant l'accent sur les cercles de Gao et Bourem.
L’objectif global du projet est d’atténuer l'impact combiné du conflit et de la crise alimentaire sur les femmes vulnérables, hommes, filles et garçons, en favorisant la réhabilitation des moyens de subsistance, en contribuant à la protection et à la restauration de l'accès aux services de base tels que l'eau, l'hygiène et l'assainissement.
Pour atteindre cet objectif, des activités spécifiques ont été conduites dans les domaines de la sécurité alimentaire, de l’eau, l’hygiène et l’assainissement  et de Genre/protection. 
Agriculture et sécurité alimentaire : l’objectif est de renforcer les moyens de subsistance des ménages et des communautés les plus vulnérables touchées par la crise. Cette composante a ciblé 1550 ménages (environ 10 850 personnes) dans les cercles de Gao et Bourem.
Relance économique et les systèmes de marché pour les femmes : l’objectif est de soutenir les moyens de subsistance et les capacités de récupération des communautés les plus touchées par la crise, pour leur permettre d’être en mesure de s’engager dans des activités productives. Ce volet a ciblé 300 femmes dans les cercles de Gao et Bourem.
Eau, Hygiène et Assainissement : L’objectif de ce volet est d’améliorer l'accès durable à l'eau potable et l'adoption de bonnes pratiques d'hygiène par les femmes, hommes, filles et garçons. Environ, 35 000 personnes sont ciblées pour ce secteur.
Au terme de la mise en œuvre de ces différentes interventions, OXFAM entend réaliser une étude finale du projet, axée sur les trois composantes. C’est dans ce cadre que la présente étude s’inscrit.
OBJECTIFS DE L’ETUDE
L’objectif est d’évaluer la pertinence, l’efficience, l’efficacité, l’impact et la viabilité des activités réalisées par le projet.
De façon spécifique, il s’agit de :
mesurer le niveau d’atteinte des  indicateurs de sécurité alimentaire, Eau, Hygiène Assainissement et Genre/ protection dans les différentes zones d’intervention du Projet;
faire une analyse objective (quantitative et qualitative) des résultats obtenus pour chaque composante
formuler des recommandations concrètes et argumentées pour les prochaines étapes.
RESULTATS ATTENDUS DE L’ETUDE
Les résultats attendus de l’étude sont:
le niveau d’atteinte des indicateurs de chaque composante est mesurée;
une analyse objective des résultats atteints pour chaque composante est effectuée ;
des recommandations concrètes sont formulées.
PRODUITS ATTENDUS DE L’ETUDE
Une note de démarrage (en version électronique sous format Word), en français, présentée avant le départ sur le terrain, fera le point des premières investigations sur la base des lectures documentaires et des premières discussions et échanges. Elle présentera les questions et hypothèses que les évaluateurs traiteront sur le terrain. Elle présentera également le planning prévisionnel des visites et entretiens prévus lors de la mission terrain ainsi que la méthodologie employée.
Un rapport provisoire (Draft) en français, concluant l’évaluation, sera remis avant la restitution (en version électronique sous format Word) dans un délai raisonnable permettant la prise de connaissance de l’ensemble des documents par les intéressés.
Un rapport définitif  en français, intégrant les remarques émises lors de la réunion de restitution sera produit en 3 exemplaires papiers et envoyé en version électronique.
Ce rapport final comprendra:
une synthèse – résumé exécutif reprenant, après une présentation générale rapide, les principales conclusions et recommandations.
un rappel rapide de la méthodologie employée;
les observations et résultats de l’évaluation;
des recommandations concrètes (liées aux observations et résultats de l’évaluation) à adresser à une ou plusieurs parties prenantes.
METHODOLOGIE.
La méthodologie doit combiner aussi bien les approches d’évaluation quantitatives que  qualitatives et participatives.
Rencontre de cadrage avec l’équipe d’OXFAM
Prise de contact et briefing avec l’équipe d’OXFAM
Validation de la méthodologie et du plan  de travail
Revue documentaire :
Prise de connaissance des principaux documents existants sur le projet : rapports narratifs périodique, rapports d’études/enquêtes, document de projet, etc.
Discussions, échanges avec les responsables du projet et les partenaires
Préparation d’une note de démarrage
Collecte de données sur le terrain :
Echanges avec différents acteurs dans la zone sur les  activités clés du projet :
Echanges individuels avec un échantillon de ménages
Le choix des sites pour les visites de terrain, ainsi que les outils de collecte seront validés avec l’équipe d’Oxfam.
Analyse des données et rédaction du rapport :
Analyse des données / rédaction du rapport provisoire ;
Rédaction du rapport final après intégration de commentaires des différentes parties.
NB : La méthodologie décrite dans ces termes de références est à titre indicatif, le consultant devra proposer une méthodologie détaillée pour l’étude.  
PERIODE ET DUREE DE L’ETUDE
La mission d’évaluation se déroulera du 15 juin au 10 juillet 2015. Le rapport final de l’évaluation devra être remis au plus tard le 10 juillet 2015.
TYPE D’EXPERTISES SOLLICITEES
Un consultant sera recruté pour cette mission, ayant les connaissances et caractéristiques suivantes :
profil développement rural/Socio-Economiste (Niveau minimum BAC+5)
une expérience antérieure significative d’au moins 5 ans en sécurité alimentaire/ Protection-Genre dans les pays du Sahel.
une expérience significative dans l’évaluation des projets et programmes financés par des donateurs majeurs comme DFID, OFDA, ECHO, etc.
une expertise confirmée dans les domaines  de la sécurité alimentaire, Eau Hygiène Assainissement et/ou  Genre/protection dans les zones du Sahel.
excellentes capacités rédactionnelles en Français;
très grande rigueur et de respect des délais.
La connaissance des régions du Sahel, de la région de Gao en particulier est un atout.
Dossiers de soumission
Les consultants/évaluateurs ou équipes de consultants/évaluateurs, intéressés par les présents termes de référence devront soumettre :
Une offre technique comprenant les CV, une méthodologie détaillée et un calendrier pour l’évaluation ;
Une offre financière (doit inclure tous les coûts inhérents à  l’étude : les honoraires, les photocopies, les frais de mission ; les déplacements….) ;
DEPOTS DE CANDIDATURES
Les dossiers de candidatures devront être déposées a Oxfam au plus tard le 03 juin 2015, par voie électronique (email) à l’attention de: oxfambamako@oxfam.org.uk ou en copies dures au bureau d’Oxfam à l’adresse suivante : Bamako, Hamdallaye ACI 2000, derrière la Bibliothèque Nationale, Tel: (223) 20 21 08 05 / 44 90 0133/34.

OXFAM GB
AVIS DE MANIFESTATON D'INTERET
Evaluation de projet

OXFAM GB

Contexte et justification :
En vue de reduire l’impact combiné du conflit armé et de la crise alimentaire et nutritionnelle sur les menages de la Region de Gao, OXFAM, avec l’appui financier de la Coorperation Canadienne, a initiee et mis en œuvre le « Réponse humanitaire intégrée en EHA, sécurité alimentaire et protection en faveur des populations affectées par le conflit et la crise alimentaire dans les districts de Gao et Bourem de la région de Gao d’avril 2014 à mars 2015 ».
L’objectif de ce projet est de reduire la vulnérabilité des personnes les plus fragiles, particulièrement les femmes enceinte et les enfants de moins de 5 ans, grâce a une assistance d’urgence en termes de protection de leurs moyens d’existence, d’accès minimal aux services d’EHA et de rétablissement d’un environnement protecteur.
L’atteinte de cet objectif est visee a travers:
L’amelioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement, ainsi que les bonnes pratiques en matière d’hygiène ;
Le renforcement de l’accès des ménages pauvres et très pauvres aux périmètres rizicoles, ainsi que la protection de leurs actifs productifs pendant la période de soudure et la campagne agricole de 2014-2015 ;
L’amelioration de la capacité des communautés à se protéger face aux risques de protection liés au conflit dans les zones d’intervention d’Oxfam.
La presente evaluation finale est initiee dans le but de mesurer les effets du projet sur les beneficiaires, ainsi que l’efficicacite de sa mise en œuvre.
Objectifs de l’evaluation :
L’objectif est d’évaluer la pertinence, l’efficience, l’efficacité, l’impact et la viabilité des activités réalisées par le projet.
De façon spécifique, il s’agit de :
mesurer le niveau d’atteinte des  indicateurs de sécurité alimentaire, Eau, Hygiène Assainissement et Genre/ protection dans les différentes zones d’intervention du Projet;
faire une analyse objective (quantitative et qualitative) des résultats obtenus pour chaque composante
formuler des recommandations concrètes et argumentées pour les prochaines étapes.
Resultats attendus
Les résultats attendus de l’étude sont:
le niveau d’atteinte des indicateurs de chaque composante est mesurée;
une analyse objective des résultats atteints pour chaque composante est effectuée ;
des recommandations concrètes sont formulées.
Produits attendus de l’etude
Une note de démarrage (en version électronique sous format Word), en français, présentée avant le départ sur le terrain, fera le point des premières investigations sur la base des lectures documentaires et des premières discussions et échanges. Elle présentera les questions et hypothèses que les évaluateurs traiteront sur le terrain. Elle présentera également le planning prévisionnel des visites et entretiens prévus lors de la mission terrain ainsi que la méthodologie employée.
Un rapport provisoire (Draft) en français, concluant l’évaluation, sera remis avant la restitution (en version électronique sous format Word) dans un délai raisonnable permettant la prise de connaissance de l’ensemble des documents par les intéressés.
Un rapport définitif  en français, intégrant les remarques émises lors de la réunion de restitution sera produit en 3 exemplaires papiers et envoyé en version électronique.
Ce rapport final comprendra:
une synthèse – résumé exécutif reprenant, après une présentation générale rapide, les principales conclusions et recommandations.
un rappel rapide de la méthodologie employée;
les observations et résultats de l’évaluation;
des recommandations concrètes (liées aux observations et résultats de l’évaluation) à adresser à une ou plusieurs parties prenantes.
Methodologie
La méthodologie doit combiner aussi bien les approches d’évaluation quantitatives que  qualitatives et participatives.
Rencontre de cadrage avec l’équipe d’OXFAM
Prise de contact et briefing avec l’équipe d’OXFAM
Validation de la méthodologie et du plan  de travail
Revue documentaire :
Prise de connaissance des principaux documents existants sur le projet : rapports narratifs périodique, rapports d’études/enquêtes, document de projet, etc.
Discussions, échanges avec les responsables du projet et les partenaires
Préparation d’une note de démarrage
Collecte de données sur le terrain :
Echanges avec différents acteurs dans la zone sur les  activités clés du projet :
Echanges individuels avec un échantillon de ménages
Le choix des sites pour les visites de terrain, ainsi que les outils de collecte seront validés avec l’équipe d’Oxfam.
Analyse des données et rédaction du rapport :
Analyse des données / rédaction du rapport provisoire ;
Rédaction du rapport final après intégration de commentaires des différentes parties.
NB : La méthodologie décrite dans ces termes de références est à titre indicatif, le consultant devra proposer une méthodologie détaillée pour l’étude. 
Période et durée de l’étude
La mission d’évaluation se déroulera du 08 juin au 03 juillet 2015. Le rapport final de l’évaluation devra être remis au plus tard le 03 juillet 2015.
Type d’expertises sollicitees
Un consultant sera recruté pour cette mission, avec les connaissances et caractéristiques suivantes :
profil développement rural/Socio-Economiste/Sante publique (Niveau minimum BAC+5)
une expérience antérieure significative d’au moins 5 ans en sécurité alimentaire, Eau Hygiene Assainissement et/ou Protection-Genre dans les pays du Sahel.
une expérience significative dans l’évaluation des projets et programmes financés par des donateurs majeurs comme DFID, OFDA, ECHO, etc.
une expertise confirmée dans les domaines  de la sécurité alimentaire, Eau Hygiène Assainissement et/ou  Genre/protection dans les zones du Sahel.
excellentes capacités rédactionnelles en Français;
très grande rigueur et de respect des délais.
La connaissance des régions du Sahel, de la région de Gao en particulier est un atout.
Dossiers de soumission
Les consultants/évaluateurs ou équipes de consultants/évaluateurs, intéressés par les présents termes de référence devront soumettre :
Une offre technique comprenant les CV, une méthodologie détaillée et un calendrier pour l’évaluation ;
Une offre financière (doit inclure tous les coûts inhérents à  l’étude : les honoraires, les photocopies, les frais de mission ; les déplacements….) ;
Depots de candidatures
Les dossiers de candidatures devront être déposées a Oxfam au plus tard le 03 juin 2015, par voie électronique (email) à l’attention de : oxfambamako@oxfam.org.uk ou en copies dures au bureau d’Oxfam à l’adresse suivante : Bamako, Hamdallaye ACI 2000, derrière la Bibliothèque Nationale, Tel : (223) 20 21 08 05 / 44 90 0133/34.


MISSION MULTIDIMENSIONNELLE INTEGREE DES NATIONS UNIES POUR LA STABILISATION AU MALI - MINUSMA
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Service de transport terrestre et manutention de conteneurs

MINUSMA
NOUVEAU

Référence : PROC-EOI2015-090
Le Service des Achats (Procurement) de la MINUSMA a l’intention de publier un avis d'Appel d'Offres pour la Fourniture de Prestation de Services de Transport Terrestre et de Manutention de vingt (20) Conteneurs de Gao à Tessalit au Mali.
Pour répondre à cette demande de manifestation d’intérêt toutes les sociétés qualifiées et  intéressées doivent remplir le formulaire fournisseur (Cliquez ici pour télécharger) et le retourner à l’adresse minusma-procurement@un.org à l’attention de M. Dominique Ekon avant la date limite du 04 Juin 2015 à 16:00 (UTC).
Le courriel et/ou toute autre correspondance de réponse s’y afférent doit préciser, dans son objet, la Référence : PROC-EOI2015-090
La MINUSMA se réserve le droit de rejeter les manifestations d’intérêt qui seront partiellement, incorrectement remplies, ou reçues après la date limite.


SOCIETE MALIENNE DE PATRIMOINE DE L'EAU POTABLE - SOMAPEP
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Réalisation d'études techniques, de contrôle et surveillance des travaux

SOMAPEP

Sollicitation de manifestation d’intérêt n°002/2015/DAMG/ATD-bis pour les Services de consultants pour les prestations d'études techniques, de contrôle et surveillance des travaux complémentaires pour l'extension du réseau de distribution d'eau potable de la ville de Bamako, dans le cadre de la tranche 2 du PAEP de la ville de Bamako à partir de la localité de Kabala
Le Gouvernement de la République du Mali a reçu un crédit de l’Association Internationale de Développement (IDA),  et a l’intention d’utiliser une partie  du montant de ce crédit pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant «Services de consultants pour les prestations d'études techniques, de contrôle et surveillance des travaux complémentaires pour l'extension du réseau de distribution d'eau potable de la ville de Bamako, dans le cadre de la tranche 2 du PAEP de la ville de Bamako à partir de la localité de Kabala».
Le projet est conjointement financé par sept (07) bailleurs (IDA, BAD, BID, AFD, BEI, UE et la Coopération Italienne).
L’objectif visé par le projet est la couverture des besoins en eau potable de la ville de Bamako jusqu’à l’horizon 2032, par la construction d’une nouvelle station de traitement d’eau de 500 000 m3/jour, sur le site de Kabala, à environ 12 Km en amont de Bamako sur la rive droite du fleuve Niger, en trois tranches :
Tranche 1 : production de 144.000 m3/jour ;
Tranche 2 : augmentation de la production avec 144.000 m3/jour supplémentaires ;
Tranche 3 : 240 000 m3/jour.
Les prestations objet de la présente sollicitation de manifestation d’intérêt concernent les services de consultants pour les prestations d'études techniques, de contrôle et surveillance des travaux complémentaires pour l'extension du réseau de distribution d'eau potable de la ville de Bamako, dans le cadre de la tranche 2 du PAEP de la ville de Bamako à partir de la localité de Kabala.
Les services comprennent les études techniques, le contrôle et la surveillance des travaux suivants :
- Construction d’un réservoir de 10 000 m3  à Baco Djicoroni ;
- Construction d’un réservoir de 10 000 m3  à Badala ;
- Construction d’un réservoir de 5 000 m3  à Doumazana
- Construction d’un château d’eau de 2 000 m3  à Kati Sud ;
- Construction d’une bâche de 3000 m3 à Faladié ;
- Construction d’une Station de pompage de 1600m3/h, HMT 63m de Faladiè vers Outakoulou ;
- Construction d’une Station de reprise de 1100 m3/h, 90 m HMT, de Missira vers l’Etage Doumanzana ;
- Construction d’une Station de reprise de 500 m3/h, HMT 218 m de Missira vers l’étage Kati Sud ;
- Fourniture et pose de Canalisation de liaison Station de reprise Missira - Réservoir de Djoumanzana en Fonte DN 900 (11 km) ;
- Pose d’un réseau de Distribution Primaire Réservoir de Doumanzana DN800 sur 1.3 km ;
- Pose d’une conduite d’Adduction vers Outakoulouni DN800 sur 2.8 km ;
- Pose d’une conduite d’Adduction vers Kati Sud DN400 sur 6 km ;
- Pose d’un Réseau de Distribution Primaire Kati Sud DN 300 sur 1.2km ;
- Pose d’un Réseau de Distribution Primaire Kati Sud DN 200 sur  1.3km ;
- Pose d’une Canalisation vers C. Universitaire DN600 sur 7 km ;
- Réalisation de 5000 Branchements sociaux avec bornes fontaines et réseau tertiaire.
Le Ministère de l’Energie et de l’Eau par délégation à la Société Malienne de Patrimoine de l’Eau Potable invite les firmes de consultants (« Consultants ») admissibles à manifester leurs intérêts à fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des Services. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
Critère1 : Expérience générale :
- Avoir réalisé les études ou le contrôle  de travaux AEP dans des centres urbains (2 millions d’habitants ou plus)
Critère 2 : Expérience spécifique :
- Avoir réalisé la conception ou le contrôle d’un des ouvrages suivants :
- Réservoir en béton armé de 5 000 m3 ;
- Château d’eau de 2 000 m3 ;
- Stations de pompage de 1 600 m3/h ;
- Réseaux d’eau dans un centre d’au moins 1 millions d’habitants.
Une firme de consultant sera sélectionnée en accord avec les procédures définies dans les Directives: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale, édition courante.
La langue de soumission des dossiers est le français.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » édition de Janvier 2011 (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitant.
Un consultant sera sélectionné selon la méthode SFQC telle que décrite dans les Directives de Consultants.
Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires, à l'adresse ci-dessous et aux heures suivantes, de 08 heures à 16 heures locales :
SOMAPEP s.a, Siège Social Bamako, Quartier Magnambougou Faso Kanu, Tél. +(223)  20 22 00 26 / +(223) 66 75 80 31 BP - 1528 FAX +(223) 20 22 02 00
Les manifestations d’intérêt écrites doivent être déposées à l’adresse ci-dessous en personne, par courrier ou par facsimile au plus tard le 04 juin 2015 à 10 heures locales précises, avec la mention "Manifestation pour les Services de consultants pour les prestations d'études techniques, de contrôle et surveillance des travaux complémentaires pour l'extension du réseau de distribution d'eau potable de la ville de Bamako, dans le cadre du PAEP de la ville de Bamako à partir de la localité de Kabala".
Le présent avis corrige et remplace l’avis n°002/2015/DAMG/ATD publié dans l’Essor du 22 avril 2015 et dans Jeune Afrique du 27 avril au 1er mai 2015.

AECOM INTERNATIONAL
AVIS DE CONSULTATION
Service de formation

AECOM INTERNATIONAL

Objet : recrutement d’un ou des consultants, institution de recherche pour la réalisation de la formation des producteurs en techniques de production et multiplication des cultures fourragères et à double fin irriguées et pluviales.
AECOM International Développement met en œuvre pour 5 ans, le programme « Elevage pour la croissance économique » (L4G) financé par l’USAID. L’activité principale du programme est axée sur la chaîne de valeur de l'élevage de l'USAID dans le cadre de l’initiative du Gouvernement American « Sécurité Alimentaire Durable » (FTF) au Mali. Le Programme L4G fournira une assistance technique pour soutenir le développement durable du bétail dans le secteur de la production concurrentielle au sein de la zone d'influence FTF de l’USAID/Mali, ce qui aura des effets positifs sur les préoccupations majeures de la pauvreté et de la malnutrition, en ligne avec les objectifs du FTF. Le Programme L4G vise à accroître la compétitivité inclusive de la chaîne de valeur de l'élevage. Il contribue aux résultats intermédiaires (RI) de l'USAID à une augmentation de la productivité de l'élevage, l'accroissement du commerce intérieur et de l'exportation du bétail, le renforcement des liens et l'accès commerciaux, et l’amélioration de l'environnement du secteur de l'élevage.
Objectif de la consultation
Le programme L4G lance une consultation en vue de sélectionner, un ou des consultants, institution de recherche pour la réalisation de la formation des producteurs en techniques de production et multiplication des cultures fourragères et à double fin irriguées et pluviales dans les communes FTF de Koro et Bankass du programme L4G.
Les Termes de Référence détaillés sont téléchargeables sur le site : www.malil4g.com dans l’onglet « Job opportunities». Les propositions sont envoyées par e-mail à RFQ@malil4g.com ou par copie dure au bureau L4G à Hamdallaye ACI Bamako en face du Palais des Sports de Basket (tel 72 11 95 53) ou à Sévaré Mopti sis Village CAN (tel 76 26 15 81).
Date limite de dépôt des candidatures, le Lundi 05 Juin 2015.
* Chaque proposition doit inclure la capacité technique de l'offrant, le plan technique pour la mise en œuvre, et un budget détaillé. L'offrant sera évalué sur la base de chacune des trois éléments.


DEUTSCHE GESELLSCHAFT FUR INTERNATIONALE ZUSAMMENARBEIT - GIZ
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Fourniture et installation d’équipements d’exhaure pour l’arrosage du périmètre de démonstration et l’alimentation en eau de l’étang de pisciculture

GIZ

La Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH lance un appel d’offres public pour « la fourniture et l’installation d’équipements d’exhaure pour l’arrosage du périmètre de démonstration et l’alimentation en eau de l’étang de pisciculture » de l’IPR / IFRA de Katibougou.
Le Dossier d’Appel d’Offres complet peut être retiré au secrétariat du bureau de la GIZ sis à Bamako, Badalabougou Est, Rue 22, Porte 202  les jours ouvrables de 09.00 heures à 13.00 heures jusqu’au 05 juin 2015 moyennant le paiement d’une somme de 30.000 FCFA non remboursable.


SOCIETE MALIENNE DE PATRIMOINE DE L'EAU POTABLE - SOMAPEP
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Elaboration du business-plan de la SOMAPEP SA et de la SOMAGEP SA

SOMAPEP

Sollicitation de manifestation d’intérêt N°004/2015/DAMG/ATD-BIS pour l’Elaboration du business-plan de la SOMAPEP -SA et de la SOMAGEP-SA et la Conception d’un outil de projections financières pour le secteur de l’hydraulique urbaine
Le Gouvernement de la République du Mali a obtenu un crédit de l’Association Internationale de Développement (IDA), et une partie du montant de ce crédit est destinée pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : prestations pour l’Elaboration du business plan de la SOMAPEP -SA et de la SOMAGEP-SA et la Conception d’un outil de projections financières pour le secteur de l’hydraulique urbaine.
L’objectif visé par le projet est la couverture des besoins en eau de Bamako jusqu’à l’horizon 2030, par la construction d’une nouvelle station d’eau de 240 000 m3/jour, sur le site de Kabala, à environ 12 Km en amont de Bamako sur la rive droite du fleuve Niger, en deux phases :
- Phase 1 :   production de 144.000 m3/jour ;
- Phase 2 :   augmentation de la production avec 96.000 m3/jour supplémentaires pour atteindre 240.000 m3/jour.
Les prestations objet de la présente sollicitation de manifestations d’intérêts concernent l’Elaboration du business-plan de la SOMAPEP-SA et de la SOMAGEP-SA et la Conception d’un outil de projections financières pour le secteur de l’hydraulique urbaine afin de définir une vision stratégique financière à long terme pour le secteur de l’hydraulique urbaine, de déterminer une priorisation des objectifs et des activités et de pouvoir déterminer les conditions d’équilibre financier du secteur de l’hydraulique urbaine et permettre à la société de patrimoine de pouvoir réaliser ses propres simulations financières dans le but de maintenir cet équilibre.
Les services comprennent :
L’élaboration un business-plan sur l’horizon 2029 pour la Société Malienne de Patrimoine de l’Eau Potable et la Société Malienne de Gestion de l’Eau Potable qui doit :
- définir une planification financière sur le court, moyen et  long terme;
- permettre une priorisation des objectifs et des activités ;
- faire une estimation des ressources financières sur le court, le moyen et long terme ;
- faire une estimation des besoins financiers sur le court, le moyen et le long terme ;
- élaborer une stratégie de financement sur le long terme ;
- évaluer la rentabilité économique et financière du secteur ;
- évaluer les risques du secteur ;
L’élaboration d’un outil de projections financières pour le compte du secteur qui doit :
- Proposer des hypothèses réalistes en termes d’indicateurs financiers et techniques pour le secteur et le cas-échéant conformes aux contrats signés entre les différents acteurs du secteur de l’eau au Mali ;
- permettre une planification financière sur le court, moyen et long terme;
- déterminer les prix d’équilibre du secteur ;
- permettre des prévisions financières d’un bilan prévisionnel, d’un compte de résultat prévisionnel et d’un tableau de trésorerie prévisionnel ;
- Permettre à la SOMAGEP-SA de dégager annuellement un excédent de trésorerie de 3 milliards FCFA ;
- Permettre à la SOMAGEP-SA de dégager un résultat net légèrement bénéficiaire chaque année ;
- Permettre à la SOMAPEP-SA d’assurer le service de la dette
Le Ministère de l’Energie et de l’Eau par délégation à la Société Malienne de Patrimoine de l’Eau Potable invite les firmes de consultants (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution  des services. (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, disponibilité des connaissances nécessaires parmi le personnel permanent, etc.). Les consultants peuvent s’associer pour renforcer leurs compétences respectives.
Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
Le nombre de business plan réalisé ;
Le nombre d’outils de projections financières réalisé.
La langue de soumission des dossiers est le français.
Un consultant sera sélectionné selon la méthode « Sélection Fondée sur la Qualité et le Coût » telle que décrite dans les Directives (Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale), édition courante.
Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » édition de Janvier 2011 (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence pendant les jours ouvrables, à l'adresse ci-dessous, de 8 heures à 16 heures locales :
SOMAPEP s.a, Siège Social Bamako, Quartier Magnambougou Faso Kanu, Tél. +(223) 20 22 00 26 BP - 1528 FAX +(223) 20 22 02 00
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées sous plis fermés ou par courrier électronique (uniquement sous format non modifiable) avec la mention "Manifestation pour les prestations d’Elaboration du business-plan de la SOMAPEP -SA et de la SOMAGEP-SA et de Conception d’un outil de projections financières pour le secteur de l’hydraulique urbaine" à l’adresse ci-dessus au plus tard le vendredi 05 juin 2015 à 15 heures locales précises.

PROJET D’APPUI A LA GOUVERNANCE ECONOMIQUE (PAGE)
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Recrutement d'un cabinet de consultants

PROJET D’APPUI A LA GOUVERNANCE ECONOMIQUE (PAGE)

Référence de l’accord de financement : 2100155025418
N° d’Identification du Projet : P-ML-K00-021
Le Gouvernement de la République du Mali a reçu un financement du Groupe de la Banque Africaine de Développement un Don Fonds Africain pour le Développement afin de couvrir le coût du Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce don pour financer le contrat de recrutement d’un (1) Cabinet pour une Assistance technique.
Les services prévus au titre de ce contrat l’Assistance technique comprennent : l'élaboration du manuel de procédures, la mise en place du logiciel comptable y compris la formation du personnel à son utilisation et la mise en place d’un système de suivi évaluation pour le compte du Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE).
De manière générale, il s’agira de doter le Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE)
d’un Manuel de Procédures Administratives, Financières et Comptables
d’un logiciel comptable spécifique au projet
et d’un système de suivi évaluation spécifique au projet.
Spécifiquement, il s’agira de concevoir un manuel qui décrit :
Par rapport au manuel :
L’organisation au sein du PAGE y compris les rapports hiérarchiques entre les membres du personnel
La définition des rôles et les responsabilités de chaque membre de l’équipe
La production des fiches de postes des différents Organes de l’organigramme du projet
L’élaboration des procédures et outils de gestion administrative, en lien avec les procédures de la Banque Africaine de Développement
L’élaboration des procédures et outils de gestion comptable et financière, en lien avec les procédures de la Banque Africaine de Développement
La définition d’un plan de capitalisation des pièces comptables et justificatives de dépenses
Les liens entre tous les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du Projet
La définition des rôles et des responsabilités du Ministère de l’Economie et des Finances, la Direction Générale de la Dette Publique, et les autres institutions et structures bénéficiaires, le bailleur de fonds, etc. dans la collecte des informations
Par rapport au logiciel comptable, il doit permettre de :
Faire l’enregistrement des informations comptable et le suivi des dépenses
Connaitre les informations financières à temps réel
Produire les rapports financiers
Et d’assurer d’autres services jugés utiles pour la bonne marche des opérations comptables et financières de l’organisation
Par rapport au système de suivi évaluation, il s’agit de faciliter :
L’identification des informations clés à collecter
La définition des responsabilités par rapport aux collectes des informations
L’élaboration des outils de collecte d’informations
La définition des indicateurs et des outils de collecte des indicateurs.
Le Projet d’Appui à la Gouvernance Economique invite les Cabinets à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les Cabinets intéressés doivent produire les informations sur leur capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (documentation, référence de prestations similaires, expérience dans des missions comparables, disponibilité de personnel qualifié, etc.). Les consultants peuvent se mettre en association pour augmenter leurs chances de qualification.
Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes aux « Règles et Procédures pour l’utilisation des Consultants » de la Banque Africaine de Développement, Edition de Mai 2008, Révisée en Juillet 2012 qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org.
Les cabinets intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l'adresse mentionnée ci-dessous aux heures d’ouverture de bureaux suivantes : 9 h à 16 h (heures locales) du lundi au vendredi.
Les expressions d'intérêt doivent être déposées à l'adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le  08 juin 2015 à 16 h et porter expressément la mention « Manifestation d’intérêt pour l’Assistance technique à l'élaboration du manuel de procédures, la mise en œuvre du logiciel comptable et du système de suivi évaluation pour le compte du Projet d’Appui à la Gouvernance Economique » 
Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE)
À l'attention : Monsieur Sory BAMBA, Coordonnateur du Projet
Adresse : Direction Générale de la Dette Publique au 3ème Etage, Bamako-Mali - Tél : (+223) 66 71 25 64 / 75 92 75 99 - E-mail : PAGE_COORD@yahoo.fr
Cc : Monsieur Boubacar SOUMARE, Spécialiste des Acquisitions du Projet
Adresse : Direction Générale de la Dette Publique au 3ème Etage, Bamako-Mali - Tél : (+223) 69 74 54 54 / 76 08 48 48 - E-mail : PAGE_RPM@yahoo.fr


PROGRAMME INTEGRE DE DEVELOPPEMENT RURAL DE LA REGIONAL DE KIDAL - PIDRK
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Travaux de réalisation de forages

PIDRK

Avis d’Appel d’Offres N°001
Le Commissariat à la Sécurité Alimentaire à travers le Programme Intégré de Développement Rural de la Région de Kidal (PIDRK) invite par le présent appel d’offres les soumissionnaires éligibles selon les dispositions de l’article 18 du Décret n° 08-485/P-RM du 11 août 2008, portant procédures de passation, d’exécution et de règlement des marchés publics et des délégations de service public à présenter leurs offres sous pli fermé pour les travaux.
Les Travaux à réaliser portent sur dix-huit (18) forages positifs, répartis en deux (02) lots :
 Lot n°1 : La réalisation de huit forages dont deux (2) forages dans le cercle de Abeibara et six (6) forages dans le cercle de Tessalit ;
 Lot n°2 : La réalisation de dix (10) forages dont quatre (4) dans le cercle de Kidal et six (6) dans le cercle de Tin-Essako.
Le Gouvernement du Mali a obtenu de la BOAD le financement pour la réalisation du Programme Intégré de Développement Rural de la Région de Kidal. Une partie de ces sommes accordées au titre de ce projet sera utilisée pour effectuer les paiements prévus dans le cadre de l’exécution du marché de réalisation de dix-huit (18) forages productifs dans la région de Kidal.
Les travaux prévus dans le cadre de ce marché sont à réaliser dans un délai maximum de 120 jours.
Les soumissionnaires intéressés à concourir peuvent obtenir des informations supplémentaires et examiner les Dossiers d’Appel d’Offres dans les bureaux de :
- Direction du PIDRK S/C de la Coordination Nationale des Projets et Programmes FIDA au Mali, Hippodrome rue Nelson Mandela, Porte 1102, Bamako ; BP : 1098 ; Tél : (223) 20 21 81 94, E-mail : pidrk.pidrk@yahoo.fr
- Ou au Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA) sis à Bamako, ACI 2000, Face terrain Réal, tél. : 20 29 15 36, Fax : 20 29 85 73.
Le Dossier d’Appel d’Offres pourra être acheté par les candidats, sur demande écrite au service mentionné ci-dessus et moyennant paiement d’un montant non remboursable de cent mille (100 000) francs CFA.
Toutes les offres doivent être déposées à l’adresse indiquée ci-dessus au plus tard le 10 juin 2015 à 9 heures 00 minutes et être accompagnées d’une garantie d’offre d’un montant au moins égal à 1 042 300 FCFA par lot. Toutefois, les offres peuvent être reçues en salle, juste avant le début proprement dit de l’ouverture des plis.
Les offres demeureront valides pour une durée de 90 jours à partir de la date d’ouverture des plis fixée au 10 juin 2015.
Les plis seront ouverts en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent être présents à l’ouverture, le 10 juin 2015 à 10 heures 00 mn, dans la salle de conférence du Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA), Bamako.


PROGRAMME INTEGRE DE DEVELOPPEMENT RURAL DE LA REGIONAL DE KIDAL - PIDRK
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Travaux de réalisation de puits

PIDRK

Avis d’Appel d’Offres N° 002
Le Commissariat à la Sécurité Alimentaire à travers le Programme Intégré de Développement Rural de la Région de Kidal (PIDRK) invite par le présent appel d’offres les soumissionnaires éligibles selon les dispositions de l’article 18 du Décret n° 08-485/P-RM du 11 août 2008, portant procédures de passation, d’exécution et de règlement des marchés publics et des délégations de service public à présenter leurs offres sous pli fermé pour les travaux.
Les Travaux à réaliser portent sur 18 puits-citernes et 30 puits modernes, reparti en quatre lots :
- Lot 1 : Réalisation de deux (2) puits citernes et de sept (7) puits modernes dans les communes de Abeibara (localités de Akarkada, Tamasnaga, Adichol), Boghossa (localités de Adjarer, Boghossa, Tgharoust) et Tinzawatène (localités de Tajite, Tamassakarté, Tintamilène), cercle de Abeibara ;
- Lot 2 : Réalisation de douze (12) puits modernes et quatre (4) puits citernes dans les communes de Anefif (localités de Tindersane II, teknewène, Tassiskart, Tindarsane et Tinassagher I), cercle de Kidal ;
- Lot 3 : Réalisation de six (6) puits modernes et six(6) puits citernes dans les communes de Adjelhoc (localités de Assikad, Marat Ouest, Anmalane Ouest, Acharaba I, Tarlit, Tessalit (localités de Timewène, Egharghar Ouest, Amoudjech, Timtaghène Est), Timtaghène (localités de Tighawghawane, Tayhotène, Chet Adida), cercle de Tessalit
- Lot 4 : Réalisation de cinq (5) puits modernes et six (6) puits citernes dans les communes de Intadjédite (localités de Afalalane, Infalfalan, Adjadaye, Tin-Iyadane Abiyou), Tin Essako (localités de Tinézé, Tamaché Inoufassane, Tagorass, Inagharous, Tin-Essako 1, Tin-Essako 2), cercle de Tin-Essako
Le Gouvernement du Mali a obtenu de la BOAD le financement pour la réalisation du Programme de Développement Rural de la Région de Kidal. Une partie de ces sommes accordées au titre de ce projet sera utilisée pour effectuer les paiements prévus dans le cadre de l’exécution du marché de réalisation de dix-huit (18) puits citernes et de trente (30) puits à grands diamètres ordinaires dans la région de Kidal.
Les travaux prévus dans le cadre de ce marché sont à réaliser dans un délai maximum de 12 mois.
Les soumissionnaires intéressés à concourir peuvent obtenir des informations supplémentaires et examiner les Dossiers d’Appel d’Offres dans les bureaux du :
- Direction du PIDRK S/C de la Coordination Nationale des Projets et Programmes FIDA au Mali, Hippodrome rue Nelson Mandela, Porte 1102, Bamako ; BP : 1098 ; Tél : (223) 20 21 81 94, E-mail : pidrk.pidrk@yahoo.fr, ou
- au Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA) sis à Bamako, ACI 2000, Face terrain Réal, tél. : 20 29 15 36, Fax : 20 29 85 73.
Le Dossier d’Appel d’Offres pourra être acheté par les candidats, sur demande écrite au service mentionné ci dessus et moyennant paiement d’un montant non remboursable de cent mille (100 000) francs CFA.
Toutes les offres doivent être déposées à l’adresse indiquée ci-dessus au plus tard le 10 juin 2015 à 9 heures 00 minutes et être accompagnées d’une garantie d’offre d’un montant au moins égal à 2 475 625 FCFA par lot. Toutefois, les offres peuvent être reçues en salle, juste avant le début proprement dit de l’ouverture des plis.
Les offres demeureront valides pour une durée de 90 jours à partir de la date d’ouverture des plis fixée au 10 juin 2015.
Les plis seront ouverts en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent être présents à l’ouverture, le 10 juin 2015, dans la salle de conférence du Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA), Bamako.


CARE INTERATIONAL
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Evaluation finale de projet

CARE MALI
NOUVEAU

CARE INTERNATIONAL au Mali vous invite par le présent avis d’appel d’offre public à présenter vos offres technique et financière  sous pli fermé pour le recrutement d’un  bureau d’étude / consultant pour l’étude de l’évaluation finale du projet USAID WASHplus.
Le projet WASHplus intervient dans 180 villages repartis entre 18 Communes dans les districts sanitaires de Mopti, Bandiagara et Bankass pour une période de 30 mois (de Mars 2013 à Octobre 2015.)
L’objectif Global du projet est d’améliorer l'état nutritionnel de 187.000 femmes en âge de procréer et 60.000 de leurs enfants (surtout ceux de moins de 5 ans).
En ce sens, ses objectifs spécifiques sont :
- augmenter l’offre de services WASH appropriées, abordables et durables pour les ménages et les communautés pauvres en milieu rural et urbain.
- accroître la demande d'assainissement à faible coût chez les ménages et les communautés pauvres en milieu rural.
- améliorer les pratiques d'assainissement, d’hygiène et l’alimentation des ménages et des communautés pauvres en milieu rural.
Pour atteindre le but et les objectifs assignés, le projet a développé, en partenariat avec les services techniques, des approches novatrices tant dans les domaines de WASH (l’eau hygiène Assainissement) que de la nutrition.
Le projet WASHplus compte dans son acquis un grand nombre de résultats qu’il souhaite évaluer ses effets et  impacts dans ces zones d’intervention dans les domaines de l’eau, hygiène et assainissement et la nutrition.
Critère de sélection :
Les offres seront analysées selon les procédures en vigueur à CARE. Les critères de sélection sont les suivants :
Fournir le meilleur rapport qualité/prix.
Etre en règle avec les obligations fiscales et fournir les documents administratifs (Registre de commerce, l’attestation de TVA et le NIF) ; une déduction de 15% sera effectuée pour les institutions non enregistrées au niveau de l’administration fiscale malienne.
Bonne approche méthodique
Le bureau ou le consultant doit pouvoir prouver son expertise dans le domaine
Maîtriser l’anglais pour pouvoir communiquer avec le bailleur.
Respecter les règlements et règles de l’USAID, notamment la nationalité.
Procédure de soumission :
Les dossiers de soumission doivent comprendre :
Une offre technique comprenant une présentation du bureau et de son expérience dans les services de collecte des informations et de la conception des documents ainsi que le détail sur toutes les prestations fournies;
Une offre financière en HT.
Au moins trois attestations de services rendus à de grandes organisations similaires à CARE au Mali et/où dans la sous-région ainsi que les contacts des personnes de références pour ces services rendus ;
Les soumissionnaires intéressés à concourir peuvent passer récupérer les termes de référence détaillés à la Direction de CARE Mali, Korofina Nord, Bamako, Rue 110, porte 368. Ils doivent déposer leurs offres techniques et financières sous plis fermé et en français à la même adresse au plus tard le 15 Juin 2015 à 11h00.

OXFAM GB
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Transport et manutention de vivres

OXFAM GB

Sélection de prestataires qualifiés pour le transport et la manutention de 3000 tonnes de vivres dans plusieurs localités de la région de GAO
OGB/006/OXFAM GB /2015
Calendrier:
Lancement de l’appel d’offres: 27 Mai 2015
Dernier délai pour la réception des offres: 15 Juin 2015 à 12h
Ouverture des offres: 17 Juin 2015 à 10h
Lieu pour l’ouverture des offres: OXFAM Bamako


SOCIETE MALIENNE DE PATRIMOINE DE L'EAU POTABLE - SOMAPEP
AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET
Réalisation d'étude tarifaire du service public de l’eau potable

SOMAPEP

Sollicitation de manifestation d’intérêt N°005/15/DAMG/ATD pour une mission d’étude tarifaire du service public de l’eau potable
Le Gouvernement de la République du Mali a obtenuun financement du Fonds Africain de Développement (FAD) afin de couvrir le coût du Projet d’Approvisionnement  en Eau  Potable de Bamako à partir de Kabala, et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce financement pour effectuer les paiements prévus au titre du contrat suivant : Services de consultants pour la mission d’étude tarifaire du service public de l’eau potable.
L’objectif général de l’étude est d'élaborer un système de tarification favorisant la viabilité du service public de l’eau potable.
Les services prévus au titre de ce contrat comprennent :
- un inventaire des tarifs actuels de l'eau dans toutes les villes et villages possédant une AEP ou une AES gérée par un opérateur privé ou par une AUE en dehors du périmètre concédé par l’Etat à la SOMAPEP S.A ;
- une proposition, en intégrant toutes les évolutions possibles ainsi que les perspectives, d’un système de tarification qui soit basé sur la vérité des prix et à même de favoriser l'efficacité et le développement harmonieux au moindre coût des services publics de l'eau sur toute l’étendue du territoire national;
- la création d’un modèle de révision tarifaire périodique comportant un mécanisme d’ajustement des tarifs de l’eau potable tenant compte des variations des principaux éléments de coûts d’exploitation tout en prenant en considération le pouvoir d’achat des populations ;
- un test du nouveau système tarifaire à partir de modèle de simulation en prenant en compte les objectifs de viabilité, d’équité, de productivité et d’universalité ;
- une proposition d’instruments réglementaires régissant la vente de l’eau à partir des bornes fontaines sur toute l’étendue du territoire national;
- l’organisation d’un atelier de restitution et de validation des résultats de l’étude.
Le Ministère de l’Energie et de l’Eau, par délégation à la Société Malienne de Patrimoine de l’Eau Potable (SOMAPEP SA)  invite les Consultants à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent produire les informations  sur leur capacité et expérience (documentation, référence de prestations similaires, expérience dans des missions comparables, disponibilité de personnel qualifié, etc.) démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations. Les consultants peuvent se mettre en association pour augmenter leurs chances de qualification.
Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes aux « Règles et Procédures pour l’utilisation des Consultants » de la Banque Africaine de Développement, (édition de mai 2008), qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org.
L’intérêt manifesté par un consultant n’implique aucune obligation de la part de l’Emprunteur de le retenir sur la liste restreinte.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires, les jours ouvrables
à la SOMAPEP SA, Siège Social Bamako, Quartier Magnambougou Faso Kanu, Tél. +(223) 20 22 00 26, BP – 1528, FAX +(223) 20 22 02 00
Les expressions d'intérêt doivent être déposées à la SOMAPEP SA, Siège Social Bamako, Quartier Magnambougou Faso Kanu, Tél. +(223) 20 22 00 26 BP - 1528 FAX +(223) 20 22 02 00 au plus tard le 15 juin 2015 à 10 heures et porter expressément la mention «Mission d’étude tarifaire du service public de l’eau potable».


ASECNA
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Travaux de réhabilitation

ASECNA

AON N°: ASECNA/DEXR/ML/10/004/2015
La Délégation de l’ASECNA au Mali a prévu, dans le cadre de l’exécution de son budget d’investissement 2015, la réhabilitation des bâtiments techniques l’ASECNA à l’aéroport de Kayes. Il est prévu qu’une partie du budget voté pour la mise en œuvre de ce projet soit utilisée pour effectuer les paiements prévus au titre du Marché passé à cet effet.
La Délégation de l’ASECNA invite, par le présent Avis d’Appel d’Offres, les soumissionnaires intéressés à présenter leurs offres sous pli fermé, pour la réalisation des travaux de Réhabilitation des bâtiments techniques de l’ASECNA à l’aéroport de Kayes.
Les soumissionnaires intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires et examiner les Dossiers d’Appel d’Offres dans les bureaux de la Délégation de l’ASECNA, BP : E1126, à Kalabancoura Sud Extension, Rue 578, Porte 878 Tél : (+223) 20 28 38 23, Fax : (+223) 20 28 38 24.
Le Dossier d’Appel d’Offres pourra être acheté par les candidats, à la Paierie de la Délégation de l’ASECNA, BP : E1126, à Kalabancoura Sud Extension, Rue 578, Porte 878, moyennant le paiement obligatoire d’une somme non remboursable de 40.000 FCFA à partir du mardi 19 mai 2015 contre délivrance d’une quittance. Le paiement est effectué  en espèces ou par chèque de banque barré. Le Dossier d’Appel d’Offres sera remis en mains propres au soumissionnaire ou à son représentant désigné.
La visite de site est obligatoire. Les soumissionnaires sont tenus de visiter et d’inspecter les bâtiments techniques sur les sites objets des travaux de réhabilitation et d’obtenir par eux-mêmes, et sous leur propre responsabilité, tous les renseignements qui peuvent être nécessaires pour la préparation de l’offre et la signature d’un marché pour l’exécution des Travaux. Le commandant d’aérodrome de Kayes est le point focal pour diriger cette visite.
La Règlementation des Marchés de Toute Nature passés par l'ASECNA, les clauses des Instructions aux Soumissionnaires et celles du Cahier des Clauses Administratives Générales sont les clauses du Dossier Type d’Appel d’Offres pour Passation des Marchés de Travaux, publié par l'ASECNA.
Toutes les offres doivent être déposées au secrétariat du Délégué de l’ASECNA sis à Bamako, Kalabancoura Sud Ext, Rue 578, Porte 878, BP : E1126, Tél : (+223) 20 28 38 23, Fax : (+223) 20 28 38 24, au plus tard le vendredi 19 juin 2015 à 10 heures, heure locale (T.U.) sous plis scellés.et être accompagnées d’une garantie d’offre ou de soumission d’un montant au moins égal à 02% du montant de l'offre.
Les offres demeureront valides pour une durée de 180 jours à partirde la date d’ouverture des plis fixée au vendredi 19 juin 2015.
Les plis seront ouverts en présence des représentantsdes soumissionnaires qui souhaitent être présents à l’ouverture, le vendredi 19 juin 2015 à 10 heures,dans la salle de réunion de la Délégation de l’ASECNA, Kalabancoura Sud Ext, Rue 578, Porte 878, BP : E1126, Tél : (+223) 20 28 38 23, Fax : (+223) 20 28 38 24.


PHARMACIE POPULAIRE DU MALI
AVIS D'APPEL D'OFFRES INTERNATIONAL
Fourniture de médicaments anticancéreux

PHARMACIE POPULAIRE DU MALI
NOUVEAU

AOIO No05/2015-PPM
Le Président Directeur Général de la Pharmacie Populaire du Mali  invite, par le présent Appel d’Offres, les fournisseurs de médicaments anticancéreux en Dénomination Commune Internationale (DCI) selon les dispositions de l’article 18 du Décret n°08-485/P-RM du 11 août 2008 portant procédures de passation, d’exécution et de règlement des marchés publics et des délégations de service public à présenter leurs offres sous pli fermé, pour la fourniture des besoins 2015 en médicaments anticancéreux en Dénomination Commune Internationale (DCI) dans le cadre d’un marché à commandes qui sera conclu avec le ou les fournisseurs retenu(s) à l’issue de l’Appel d’Offres International Ouvert. Ce marché est reconductible une fois au maximum. L’attribution des items se fera selon la combinaison la plus avantageuse pour l’Autorité contractante.
La Pharmacie Populaire du Mali sur Fonds Propres finance pour la réalisation de la  Lutte contre la maladie. Une partie de ces sommes accordées au titre de ce projet sera utilisée pour effectuer les paiements prévus dans le cadre de l’exécution du marché pour la fourniture des médicaments anticancéreux en Dénomination Commune Internationale (DCI) dans le cadre d’un marché à commandes qui sera conclu avec le ou les fournisseurs retenu(s) à l’issue de l’Appel d’Offres International Ouvert.
Les prestations prévues dans le cadre de ce marché sont à réaliser dans un délai d’un an renouvelable une fois avec un délai de livraison de 60 (soixante) jours.
Les soumissionnaires intéressés à concourir peuvent obtenir des informations
Supplémentaires et examiner les Dossiers d’Appel d’Offres dans les bureaux de :
Secrétariat Général de la Direction  Générale de la Pharmacie Populaire du Mali, Avenue Moussa TRAVELE Porte 724 quartier du fleuve Bamako, MALI  - BP : 277  Téléphone : (223) 20 22 50 59 – (223) 20 22 50 93, Fax : (223) 20 22 90 34.
Le Dossier d’Appel d’Offres pourra être acheté par les candidats, sur demande au service mentionné ci-dessus et moyennant paiement d’un montant non remboursable de la somme de cent cinquante mille francs CFA (150 000 Francs CFA) .
Cette somme peut être payée par chèque ou mandat international à l’ordre de la Pharmacie Populaire du Mali, ou versement sur notre compte bancaire ouvert auprès de la : Banque de Développement du Mali SA (BDM – SA) Bamako.
Téléphone (223) 20 22 20 50 / 20 22 40 88 - Fax : (223) 20 22 50 85
Sous le numéro 204 01 00 1537 – 46 BDM SA / SIEGE BAMAKO
Les clauses des Instructions aux soumissionnaires et celles du Cahier des Clauses Administratives Générales sont les clauses du Dossier Type d’Appel d’Offres ; Passation des Marchés de Fournitures, Août 2009, publié par la Direction Générale des Marchés Publics.
Toutes les offres doivent être déposées à l’adresse indiquée ci-dessus au plus tard le 30 juin 2015 à 10 h (Temps Universel) et être accompagnées d’une caution. Le montant de la caution est fixé par item (voir tableau dans les références 16.1 DPAO sur la page 30).Toutefois, les offres peuvent être reçues en salle, juste avant le début proprement dit de l’ouverture des plis. 
Les offres demeureront valides pour une durée de 90 (quatre-vingt-dix) jours  à partir de la date d’ouverture des plis fixée au 30 juin 2015 à 10 h  (Temps Universel).
Les plis seront ouverts en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent être présents à l’ouverture, le 30 juin 2015 à 10 h (Temps Universel), à la salle de conférence de la Pharmacie Populaire du Mali, Avenue Moussa TRAVELE Porte 724 quartier du fleuve Bamako, MALI.


UNICEF
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Réalisation de micro-évaluation des partenaires

UNICEF
NOUVEAU

AVIS D’APPEL A PROPOSITION RFP 9118777
Le Groupe des Nations Unies pour le Développement (UNDG) a officiellement lancé le processus d’harmonisation des procédures de transfert de fonds aux partenaires d’exécution gouvernementaux et non gouvernementaux (HACT) à partir d’avril 2015. Ce cadre opérationnel commun s’applique à quatre agences, à savoir : le PNUD, l'UNICEF et le FNUAP auxquelles l’ONUFEMME s’est joint.
L’UNICEF lance pour le compte de la Coordination du Système des Nations Unies (SNU) au Mali, en concertation avec l'Equipe Pays des Nations Unies (UNCT), un appel à proposition en vue d’établir des accords à long terme de deux ans renouvelables pour la réalisation des micro-évaluation des partenaires d’exécution au titre du cycle de programmation 2015 – 2019 du SNU (système des Nations Unies).
Les prestataires retenus à l’issue de cet appel à proposition pourront être sollicités à tout moment par l’une des Agences concernées pour réaliser l’évaluation de la capacité de gestion financière des nouveaux partenaires d’exécution du pays non micro-évalués précédemment. Les résultats de cette micro évaluation sont nécessaires pour permettre aux agences du SNU de prendre les décisions appropriées sur les modalités de transfert de fonds, ainsi que les procédures et les activités de contrôle à planifier pour la mise en œuvre de leurs interventions du cycle de programmation 2015-2019.
A titre indicatif, pour le même cycle de programmation 2015 – 2019 du SNU (système des Nations Unies), l'UNICEF et la Coordination sont en train de réaliser des micros évaluations pour 132 partenaires dont 99 à Bamako et 33 à l'intérieur du pays.
Ces chiffres ne constituent pas une obligation pour le SNU de commander le même nombre de micros évaluation.
Le marché sera divisé en 2 lots :
Lot 1 : micro-évaluation des nouveaux partenaires  de Bamako
Lot 2 : micro-évaluation des nouveaux partenaires à l’intérieur du pays, c’est-à-dire au Niveau des Régions (limité aux 8 capitales régionales).
Les soumissions peuvent être faites pour un lot ou les deux lots mais de façon séparée.
Délai d’exécution :
Le délai d’exécution ne devra pas excéder deux semaines par micro évaluation pour un partenaire.
Retrait des dossiers :
Les soumissionnaires intéressés peuvent retirer le dossier d’appel à proposition gratuitement, munis d’une clé USB auprès de Kadiatou Gakou/ Senior Supply Assistant, dans les bureaux de l’UNICEF, Niamakoro, route de l’aéroport, Bamako du lundi au Jeudi de 09 heures à 12 heures entre le 01juin 2015  et le 11 juin 2015.
Le Dossier d’appel à proposition sera aussi disponible sur les sites Web www.unicef.org et www.ungm.org.
Dépôt des offres :
Les offres techniques et financières seront déposées dans la boite prévue à cet effet au bureau de l’UNICEF à Bamako du lundi au jeudi entre 09heures et 16 heures et le vendredi entre 09 et 12h00, au plus tard le 30 juin 2015 à 16h00.
L’UNICEF se réserve le droit de retirer de la consultation toute entreprise dont l’une des prestations a été estimée problématique quant à la qualité des réalisations ou quant à d’autres manquements professionnels importants dans le passé.


MINISTERE DE LA CULTURE, DE L’ARTISANAT ET DU TOURISME
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Fourniture d'un véhicule

NOUVEAU

N°2015-007/ MCAT-SG
Le Ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme lance un avis d’appel d’offre ouvert pour l’achat d’un (1) véhicule pick up diesel double cabine.
Les Appel d’Offres complets sont disponibles à la Direction des Finances et du Matériel dudit Ministère, sise à la Cité Administrative Bâtiment N°5, 2ème Etage, Tél : (223) 20 79 39 78 contre le paiement de la somme non remboursable de 100 000 FCFA.
L’ouverture des plis aura lieu le mercredi 10 juin 2015 à 10heures précises dans la salle de réunion dudit Ministère. Les offres être accompagnées d’une caution de soumission de : 1 200 000 FCFA, valable 90 jours à compter de la date de l’ouverture  des plis fixée au mercredi 10 juin 2015 à 10heures.
Toutefois, aucun pli, ne sera accepté après l’arrêt du registre fixé au mercredi 10 juin 2015 à 1àheures dans la salle de réunion dudit Ministère


UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Fourniture et installation de serveurs, d’équipements informatiques et d’interconnexion, et de divers services informatiques

NOUVEAU

N°008/2015/AO/COM/UEMOA
Le présent appel d’offres a pour objet la fourniture, l’installation de serveurs, d’équipements informatiques et d’interconnexion, et de divers services informatiques.
La Commission de l’UEMOA invite, par le présent appel d’offres, les soumissionnaires admis à concourir à présenter leur offre sous pli fermé, les trois lots divisibles suivants :
Lot 1 : Fourniture, installation et mise en service de serveurs sur site et formation des administrateurs ;
Lot 2 : Fourniture et installation de matériels informatiques composés comme suit :

1

Ordinateur portable professionnel (Laptop) Modèle SLIM avec replicateur de ports

 

2

Tablette tactile

 

3

Imprimante couleur individuelle (petite)

 

4

Imprimante noire/blanc individuelle (petite)

 

5

Imprimante réseau Groupes de Travail (Moyen Format)

 

6

Imprimante couleur de Production/Grande)

 

7

Imprimante Multifonction

 

8

Scanner-Design compact et peu encombrant

 

9

Onduleur

 

10

Vidéoprojecteur

 

11

Photocopieur Noir blanc

 

12

Photocopieur couleur

 

13

Disque dur avec house 500 Go

 

Lot 3 : Fourniture et installation d’un contrôleur Wifi.
La participation à la concurrence est ouverte à toutes les sociétés spécialisées dans le domaine et ayant les capacités techniques requises pour fourniture des équipements et la réalisation des travaux.
Pour être qualifiés, les soumissionnaires devront remplir les critères suivants :
Fournir la preuve écrite (document originaux ou certifiés conformes) que  son chiffre d’affaires annuel pour les trois (03) dernières, équivaut au moins à trois (03) fois le montant de son offre ;
Avoir exécuté au cours des cinq (05) dernières années au moins trois (03) marchés de nature et de taille similaires ;
Fournir la liste des moyens humains et matériels comprenant des agents qualifiés et certifiés (documents originaux ou certifiés conformes), tous les outils, équipements, produits nécessaires à l’activité ;
L’agrément du constructeur (document original ou certifiés conformes)
Fournir une attestation originale ou certifiée conforme du fournisseur des équipements permettant de déterminer explicitement la qualité et la provenance des équipements et fournitures.
Le soumissionnaire ne pourra se voir attribuer le marché que s’il remplit les critères de qualification énumérés ci-dessus.
Les soumissionnaires joindront à leur offre les pièces administratives suivantes :
un document attestant que le soumissionnaire ne se trouve dans aucune des situations suivantes : faillite, suspension de paiement et établi conformément à la législation ou à la pratique nationale du pays de la société datant de moins de trois mois ;
une attestation originale ou certifiée conformé justifiant que le soumissionnaire est à jour vis-à-vis du fics jusqu’au dernier terme échu à la date de dépôt des offres ;
une attestation originale ou certifiée conforme de la Sécurité Sociale prouvant que le soumissionnaire est à jour vis-à-vis de la législation du travail jusqu’au dernier trimestre échu à la datte de dépôt des offres ;
une attestation d’inscription au registre du commerce conformément à la législation ou à la pratique nationale du soumissionnaire.
La non-production d’une pièce administrative ou sa non validité conduit à l’élimination de l’offre du soumissionnaire.
Les soumissionnaires intéressés à concourir peuvent obtenir des informations supplémentaires auprès de la Commission de l’UEMOA à l’adresse ci-dessous :
La Commission de l’UEMOA, 380, Avenue du Professeur Joseph KI-ZERBO 01 BP 543 Ouagadougou 01 (Burkina Faso) Département des Services Administratifs et  Financiers.
Personnes à contacter :
Monsieur Aïssatou DIAGNE - Tél : +226 25 32 86 69, Email : adiagne@uemoa.int;
Monsieur Désiré Méhi DIOMANDE - Tél : +226 25 32 87 62, Email : dmdiomande@uemoa.int;
Monsieur Idriss BATHILY - Tél : +226 25 32 87 62, Email : ibathily@uemoa.int;
Le dossier d’appel d’offres pourra être acheté par les candidats, sur demande écrite au service mentionné ci-dessus et moyennant paiement d’un montant non remboursable de cinquante  mille (50 000) francs CFA à partir du 19 mai 2015.
Les soumissionnaires installés hors du Burkina Faso pourront confier l’achat du dossier à une compagnie de courrier (DHL ou autres) de leur pays en indiquant les références et l’intitulé de l’appel d’offres.
Direction de la Communication, de la Documentation et des Archives de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine, 380, Avenue Professeur KI-ZERBO 01 BP 543- Ouagadougou 01 -  Burkina Faso, Tél : (226) 50 31 88 73 à 76 Poste 8711, fax : (226) 50 31 88 72, Email : commission@uemoa.int
Toutes les offres doivent parvenir à Monsieur le Président de la Commission de l’UEMOA au plus tard le 16 juin 2015 à 16heures, heure locale.
Les offres parvenues après expiration de ce délai ne sont pas recevables.
7. Les plis seront ouverts en présence des représentants des  soumissionnaires qui souhaitent être présents à l’ouverture munis d’un mandat de leur société, le 16 juin 2015   à 16heures30mn, heure locale à la  Commission de l’UEMOA à Ouagadougou (Burkina Faso), ceux qui ne sont pas  munis de mandats ne seront pas acceptés.
La Commission de l’UEMOA se réserve le droit d’apporter toutes modifications au présent appel d’offres ou de ne donner aucune suite à tout ou partie dudit appel d’offres.


INSTITUT NATIONAL DE PREVOYANCE SOCIALE (INPS)
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Migration et virtualisation des serveurs

NOUVEAU

L’Institut National de Prévoyance Sociale, sur financement de son Budget de l’Exercice 2015,  lance un appel d’offres ouvert relatif à la migration et virtualisation des serveurs en deux lots.
Les sociétés ou entreprises intéressées par le présent avis, peuvent retirer les dossiers d’appel d’offres à la direction financière et comptable de l’INPS tous les jours ouvrables de 8heures à 15heures contre paiement de la somme non remboursable de 300 000 FCFA par dossier.
La séance d’ouverture des plis aura lieu le mardi 23 juin 2015 à 10heures dans la salle  du Conseil d’Administration de l’INPS, Direction Générale sise Square Patrice Lumumba en présence des soumissionnaires ou de leurs représentants.
Les offres doivent être déposées au Secrétariat Particulier du Directeur Général au plus tard le mardi 23 juin 2015 à 10heures et être accompagnées d’une caution de soumission d’un montant au moins à 2 000 000 FCFA par lot.


AEROPORTS DU MALI
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Travaux d'aménagement

NOUVEAU

1. « Aéroports du Mali », invite, par le présent appel d'offres, les soumissionnaires éligibles selon les dispositions des l'articles 17 et 18 du Décret N° 08-485/P-RM du 11 août 2008 portant procédures de passation, d’exécution et de règlement  des marchés publics et des délégations de service public à présenter leurs offres sous plis fermé, pour les travaux d’aménagement d’une salle d’archivage et de la cour de l’ancienne Aéroport de Hamdallaye en lot unique.
2. « Aéroports du Mali » a obtenu du Budget propre 2015 le financement pour la réalisation des travaux d’aménagement d’une salle d’archivage et de la cour de l’ancienne Aéroport de Hamdallaye.
3. Les travaux prévus dans le cadre de ce marché sont à réaliser dans un délai maximum de 90 jours.
4. Les soumissionnaires intéressés à concourir peuvent obtenir des informations supplémentaires et examiner les dossiers d'appel d'offres à la Direction Générale de l’Aéroport International de Bamako-Sénou.
- Secrétariat de la Direction Générale des Aéroports du Mali à Bamako-Sénou : BP 230, Tél : 20 20 46 26, Fax : 20 20 65 52.
5. Le Dossier d’Appel d’Offres pourra être acheté par les candidats, à la Direction des Finances et du Matériel des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières et moyennant paiement d’un montant non remboursable de 100 000 FCFA.
6. Les clauses des instructions aux soumissionnaires et celles du cahier des clauses administratives générales, sont les celles du dossier type d'appel d'offres,  Passation des marchés de fournitures, Août 2009 publié par la Direction Générale des Marchés Publics.
7. Toutes les offres doivent être déposées à l’adresse indiquée ci-dessus au plus tard le jeudi 25 juin 2015 à 10heures et être accompagnées d’une garantie d’offre d’un montant égal à 2 500 000 FCFA.
8. Les offres demeurent valides pour une durée de 90 jours à partir de la date d'ouverture des plis fixée le jeudi 25 juin 2015 à 10heures.
9. Les plis seront ouverts en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent être présents à l'ouverture le jeudi 25 juin 2015 à 10heures, dans la salle de Conférence de l’Aéroport International de Bamako-Sénou.


MINISTERE DES DOMAINES DE L’ETAT ET DES AFFAIRES FONCIERES
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Travaux d'alimentation en eau potable

NOUVEAU

AAO N° : 02/2015/ANAC/DDI
L’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC) invite, par le présent appel d'offres, les soumissionnaires éligibles selon les dispositions des l'articles 17 et 18 du Décret N° 08-485/P-RM du 11 août 2008 portant procédures de passation, d’exécution et de règlement  des marchés publics et des délégations de service public à présenter leurs offres sous plis fermé pour les travaux d’alimentation en eau potable des locaux du siège de l’ANAC à Bamako par système photovoltaïque en  lot unique constitué de :
La construction d’un château d’eau métallique de 35m3 sur 17m de hauteur ;
Equipement en pompe immergée et aménagement d’une tête de forage ;
Réalisation d’un générateur photovoltaïque de 5040Wc ;
Fourniture et installation d’un système de traitement d’eau ;
Réalisation d’un réseau d’eau constitue de PVC et de PEHD ;
Réalisation de divers raccordements.
L’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC) a obtenu, du Budget de l’ANAC, Exercice 2015 le financement pour les travaux d’alimentation en eau potable des locaux du siège de l’ANAC à Bamako, par système photovoltaïque. Une partie de  ces sommes accordées au titre de ce projet sera utilisée pour effectuer les paiements prévus dans le cadre de l’exécution du marché réalisation d’un Système Autonome d’Adduction d’Eau Sommaire Alimente en Energie Photovoltaïque pour le siège de l’ANAC à Bamako.
Les travaux prévus dans le cadre de ce marché sont à réaliser dans un délai maximum de 90 jours.
Les soumissionnaires intéressés à concourir peuvent obtenir des informations supplémentaires et examiner les dossiers d'appel d'offres dans les bureaux de : Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC) BP 227, route de l’Aéroport de Bamako, Tél (223) 20 20 55 24/20 20 61 75.
Le Dossier d’Appel d’Offres pourra être acheté par les candidats, sur demande au service mentionné ci-dessus et moyennant paiement d’un montant non remboursable de 100 000 FCFA.
Les clauses des instructions aux soumissionnaires et celles du cahier des clauses administratives générales, sont les celles du dossier type d'appel d'offres,  Passation des marchés de fournitures, Août 2009 publié par la Direction Générale des Marchés Publics.
Toutes les offres doivent être déposées à l’adresse indiquée ci-dessus au plus tard le 29 juin 2015 à 10heures et être accompagnées d’une garantie d’offre d’un montant égal à 1 250 000 FCFA. Toutefois, les offres peuvent être reçues en salle, juste avant l’arrêt du registre.
Les offres demeurent valides pour une durée de 90 jours à partir de la date d'ouverture des plis fixée au 29 juin 2015.
Les plis seront ouverts en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent être présents à l'ouverture, le 29 juin 2015 à 10heures, à l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC) BP 227, route de l’Aéroport de Bamako, Tél (223) 20 20 55 24/20 20 61 75.


MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT, DE L’ASSAINISSEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Réalisation de forages

NOUVEAU

Le Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, invite, par le présent appel d’offres, les soumissionnaires éligibles selon les dispositions de l’article 18 du Décret N°08-485/P-RM du 11 août 2008 portant procédures de passation, d’exécution et de règlement des marchés publics et des délégation de service public à présenter leurs offres sous pli fermé pour les travaux de réalisation de trente trois (33) forages productifs (à partir de 5m3/heure) pour le compte du programme GEDEFOR II (étude géophysique foration, analyse d’eau en laboratoire).
L’ensemble des travaux fait l’objet de 04 lots distincts regroupés ci-dessous :
Lot N°1 : Réalisation de 10 forages dans 10 périmètres maraichers : Zantiguila (Cercle de Dioila) ; Kensiga (cercle de Kati), Siratiguila (cercle de Koulikoro), Moribougou (cercle de Kati), Dialakoro (cercle de Kati), Faraba (cercle de Kati), Farabana (cercle de Kati), Krounikoto 3 (cercle de Kita).
Lot 2 : Réalisation de 9 forages dans 4 vergers : 3 à Zantiguila (cercle de Diooila), 3 à Djédougou (cercle de Kati), 2 Souranzan Dalala (cercle de Kita) et 1 à Souranzan Tomoto (cercle de Kita) ;
Lot 3 : réalisation de 8 forages dans 3 périmètres maraichers dont un pastoral : 4 à Tiélé (cercle de Kati), 3 Sorybougou : (cercle de Kati) 1 Kassela (cercle de Kati) ;
Lot 4 : Réalisation de 6 forages dans un périmètre verger de 10ha Karan (cercle de Kangaba).
NB : Un soumissionnaire peut soumissionner pour l’ensemble des lots mais ne peut être attributaire que d’un seul lot.
1. Le Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable a obtenu, de la Suède, le financement pour la réalisation des ouvrages ci-dessus mentionnés. Une partie de ces sommes accordées au titre de ce projet sera utilisée pour effectuer les paiements prévus dans le cadre de l’exécution dudit marché.
2. Les travaux prévus dans le cadre de ce marché sont à réaliser dans un délai maximum de trois (3) mois.
3. Les soumissionnaires intéressés à concourir peuvent obtenir des informations supplémentaires et examiner les Dossiers d’Appel d’Offres dans les bureaux de la Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, sise à la Cité Administrative, Bâtiment N°07, Tél : 20 29 57 67, Fax : 20 29 99 65, BP 1634.
4. Le Dossier d’Appel d’Offres pourra être acheté par les candidats, sur demande écrite au service mentionné ci-dessus, moyennant paiement d’un montant non remboursable de cent mille (100 000) francs CFA.
5. Toutes les offres doivent être déposées à l’adresse indiquée ci-dessus au plus tard le 29 juin 2015 à 10heures et  être accompagné d’une garantie d’offre d’un montant au moins égal à 1 500 000 FCFA par lot. Toutefois, les  offres peuvent être reçues en salle, juste avant l’arrêt du registre.
6. Les offres demeureront valides pour une durée de 90jours à partir de la date d’ouverture des plis fixée au 29 juin 2015.
7. Les plis seront ouverts en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent être présents à l’ouverture.


INSTITUT NATIONAL DE PREVOYANCE SOCIALE (INPS)
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Mise ne œuvre de modules Gestion des Fournisseurs et Gestion des Immobilisations de la suite E-Business d’Oracle R12

NOUVEAU

L’Institut National de Prévoyance Sociale, sur financement de son Budget de l’Exercice 2015,  lance un appel d’offres ouvert relatif à la mise ne œuvre de modules Gestion des Fournisseurs et Gestion des Immobilisations de la suite E-Business d’Oracle R12.
Les sociétés ou entreprises intéressées par le présent avis, peuvent retirer les dossiers d’appel d’offres à la direction financière et comptable de l’INPS tous les jours ouvrables de 8heures à 15heures contre paiement de la somme non remboursable de 500 000 FCFA par dossier.
La séance d’ouverture des plis aura lieu le mardi 30 juin 2015 à 10heures dans la salle  du Conseil d’Administration de l’INPS, Direction Générale sise Square Patrice Lumumba en présence des soumissionnaires ou de leurs représentants.
Les offres doivent être déposées au Secrétariat Particulier du Directeur Général au plus tard le mardi 30 juin 2015 à 10heures et être accompagnées d’une caution de soumission d’un montant au moins à 7 500 000 FCFA


MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT, DE L’ASSAINISSEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Fourniture de véhicules et motos

NOUVEAU

1. Le Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, invite, par le présent appel d’offres, les soumissionnaires éligibles selon les dispositions de l’article 18 du Décret N°08-485/P-RM du 11 août 2008 portant procédures de passation, d’exécution et de règlement des marchés publics et des délégation de service public à présenter leurs offres sous pli fermé pour la fourniture de deux véhicules (02) pick up double cabine 4 X 4 et de quinze (15) motos pour le compte du Programme de Gestion Décentralisée des Forets (GEDEFOR II) en deux lots distincts :
Lot 1 : Fourniture de deux (02) véhicules pick up double cabine ;
Lot 2 : Fourniture de quinze (15) motos DT.
NB : Un soumissionnaire peut soumissionner pour l’ensemble des lots et peut etre attributaire que d’un seul lot.
2. Le Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable a obtenu du Fonds Suédois, le financement pour l’acquisition de matériels de transport (02 véhicules 4 x 4 Pick up double cabine et 15 motos). Une partie de ces sommes accordées au titre de ce projet sera utilisée pour effectuer les paiements prévus dans le cadre de l’exécution dudit marché.
3. Les prestations prévues dans le cadre de ce marché sont à réaliser dans un délai maximum de trente (30) jours pour compter de la date de notification du marché à son titulaire.
4. Les soumissionnaires intéressés à concourir peuvent obtenir des informations supplémentaires et examiner les Dossiers d’Appel d’Offres dans les bureaux de la Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, sise à la Cité Administrative, Bâtiment N°07, Tél : 20 29 57 67, Fax : 20 29 99 65, BP 1634.
5. Le Dossier d’Appel d’Offres pourra être acheté par les candidats, sur demande écrite au service mentionné ci-dessus, moyennant paiement d’un montant non remboursable de cent mille (100 000) francs CFA.
6. Toutes les offres doivent être déposées à l’adresse indiquée ci-dessus au plus tard le 02 juillet 2015 à 10heures et  être accompagné d’une garantie d’offre d’un montant au moins égal à 1 500 000 FCFA pour le lot 1 et 1 000 000 FCFA pour le lot 2. Toutefois, les  offres peuvent être reçues en salle, juste avant l’arrêt du registre.
7. Les plis seront ouverts en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent être présents à l’ouverture le 2 juillet 2015 à 1àheures à la Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, sise à la Cité Administrative, Bâtiment N°07.


MINISTERE DES DOMAINES DE L’ETAT ET DES AFFAIRES FONCIERES
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Travaux de construction

NOUVEAU

AAO N° : 003/DFM/MDEAF
1. Ministère des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières invite, par le présent appel d'offres, les soumissionnaires éligibles selon les dispositions des l'articles 17 et 18 du Décret N° 08-485/P-RM du 11 août 2008 portant procédures de passation, d’exécution et de règlement  des marchés publics et des délégations de service public à présenter leurs offres sous plis fermé, pour les travaux de construction d’un bâtiment en R+6 devant abriter le siège de la Direction Nationale des Domaines et du Cadastre (DNDC) à Bamako en lot unique.
Consistance des travaux :
Les travaux sont regroupés en seul lot. Il s’agit de la construction de :
Un Bâtiment principal R+6 avec une surface d’emprise au sol de 1470m²,
2. Le Ministère des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières a obtenu, du Budget National, Exercice 2015, 2016 et 2017 Section : 740, UF : 7-8-0-0136-000-1995-02-1 ; CE : 5-231-10, le financement pour la réalisation des travaux de construction d’un bâtiment R+6 pour abriter le siège de la Direction Nationale des Domaines et du Cadastre (DNDC) à Bamako.
Une partie de  ces sommes accordées au titre de ce projet sera utilisée pour effectuer les paiements prévus dans le cadre de l’exécution du marché.
3. Les travaux prévus dans le cadre de ce marché sont à réaliser dans un délai maximum de 36 mois.
4. Les soumissionnaires intéressés à concourir peuvent obtenir des informations supplémentaires et examiner les dossiers d'appel d'offres à la Direction Nationale de l’Urbanisme et de l’Habitat sise à Darsalam Bamako, Darsalam Bamako, Tél : 20 23 43 62.
5. Le Dossier d’Appel d’Offres pourra être acheté par les candidats, à la Direction des Finances et du Matériel des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières et moyennant paiement d’un montant non remboursable de 300 000 FCFA.
6. Les clauses des instructions aux soumissionnaires et celles du cahier des clauses administratives générales, sont les celles du dossier type d'appel d'offres,  Passation des marchés de fournitures, Août 2009 publié par la Direction Générale des Marchés Publics.
7. Toutes les offres doivent être déposées à l’adresse indiquée ci-dessus au plus tard le vendredi 03 juillet 2015 à 10heures et être accompagnées d’une garantie d’offre d’un montant égal à 100 000 000 FCFA. Toutefois, les offres peuvent être reçues en salle, juste avant le début proprement dit de l’ouverture des plis.
8. Les offres demeurent valides pour une durée de 90 jours à partir de la date d'ouverture des plis fixée au vendredi 3 juillet 2015 à 10heures.
9. Les plis seront ouverts en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent être présents à l'ouverture, le vendredi 3 juillet 2015 à 15heures, dans la salle de Conférence de la Direction des Finances et de Matériel du Ministère des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières, sise à Darsalam.


BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD)
AVIS D'APPEL D'OFFRES
Fourniture de matériel informatique

NOUVEAU

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), Etablissement public à caractère international, prévoit l’acquisition et l’installation d’équipements informatiques, pour son siège, sis au 68, Avenue de la Libération, BP. 1172 Lomé (Togo).
Pour la réalisation de ces prestations, par le présent avis d’appel d’offres, elle invite les sociétés basées dans la zone UEMOA à présenter leurs offres, sous pli fermé, pour la réalisation de ces prestations au siège de la BOAD.
Cet appel d’offres est composé de trois marchés distincts :
Marché N°1 : Fourniture et installation d’équipements informatiques.
Il se décompose en trois (03) lots :
Lot n°1 : Fourniture et installation d’imprimantes et scanners ;
Lot n°2 : Fourniture et installation d’ordinateurs ;
Lot n°3 : Fourniture et installation d’équipements réseau
Marché N°2 : Fourniture des consommables et pièces informatiques.
Il se décompose en deux (02) lots :
Lot n°1 : Fourniture de consommables informatiques ;
Lot n°2 : Fourniture de pièces informatiques
Marché N°2 : Fourniture d’un ensemble de serveurs et baie de stockage (lot unique).
Pour chacun de ces marchés, les fournisseurs peuvent soumissionner pour un (01) ou plusieurs lots. Chaque lot sera chiffré séparément et fera l’objet d’un contrat séparé, en cas d’adjudication de plusieurs lots.
Les détails de cet appel d’offres sont présentés dans les Cahiers de charges rédigés à cet effet.
Le processus de Passation du Marché se déroulera conformément aux règles et procédures régissant les acquisitions des biens et services à la Banque Ouest Africaine de développement (BOAD).
Le marché est ouvert à tous les soumissionnaires installés dans les pays de la zone UEMOA et ayant une expérience avérée dans le domaine de l’installation et la configuration des équipements qu’ils proposent. Ils doivent posséder de solides références internationales, vérifiables par la BOAD.
Ils peuvent manifester leur intérêt par mail à l’adresse suivante : consultationdpa2015@boad.org, au plus tard le 4 juin 2015.
Le dossier complet d’appel d’(offres leur sera envoyé par mail, à l(adresse indiquée dans la manifestation d’intérêt, au plus tard le 12 juin 2015. Il est également possible de le retirer gracieusement, au siège de la BOAD.
Les soumissionnaires sont invités à déposer au siège de la BOAD, au plus tard le 10 juillet 2015, leur offre en français, sous pli fermé, en six (6) exemplaires (1 original + 5 copies). Toute offre soumise au delà de la datte ci-dessus mentionnée sera rejetée.
Les soumissions devront être valables pour un délai de 90 jours, suivant la date limite de dépôt des offres.
La BOAD se réserve le droit de ne pas donner suite au présent appel d’offres.